Menu
Test blu-ray

Coffret Preston Sturges

BLU-RAY - Région B
Wild Side
Parution : 13 / 12 / 2017

Image

Christmas in July (Le Gros lot)
Cette comédie exquise n'a pas bénéficié d'un scan de haute qualité et c'est donc l'un des transferts les moins convaincants du coffret. L'image souffre d'une granulation peu homogène et peu naturelle ; en outre, la définition est juste correcte. Quoi qu'il en soit, l'amélioration par rapport au DVD BAC sorti il y a quelques années n'est pas négligeable, comme en témoigne notre comparatif ci-dessous :

Comparatif 1   Comparatif 2   Comparatif 3   Comparatif 4

The Lady Eve (Un coeur pris au piège)
Le principal mérite de cette nouvelle présentation est de nous montrer The Lady Eve avec un cadrage respecté car le précédent DVD édité chez BAC était tellement zoomé que l'on pouvait carrément parler de recadrage. Pour le reste, la définition de ce Blu-ray s'avère assez moyenne, la texture est quasiment absente. Visiblement l'élément chimique d'origine est assez éloigné du négatif.

Comparatif 5   Comparatif 6   Comparatif 7   Comparatif 8

Sullivan's Travels (Les Voyages de Sullivan)
Le DCP utilisé pour ce disque est le même que celui utilisé par Arrow pour son édition Blu-ray. Mais avec quelques rayures en moins ; en effet, Wild Side semble avoir commandité une restauration complémentaire auprès d'un laboratoire. On constate en effet via le comparatif 10 que certaines rayures ont été atténuées (au-dessus de Veronica Lake). Malheureusement ce travail complémentaire a modifié légèrement la texture de l'image avec un grain atténué accompagné d'une légère perte de piqué. On notera également un gamma légèrement modifié avec une image plus claire chez Wild Side. Ainsi qu'une accentuation des transitions présente sur les deux éditions, bien qu'un peu plus marquée sur le disque Wild Side.

Comparatif 9  Comparatif 10  Comparatif 11  Comparatif 12

The Palm Beach Story (Madame et ses flirts)
The Palm Beach story est l'un des transferts les plus réussis de ce coffret, le noir est blanc y est très plaisant à regarder avec une définition probante à défaut d'être exceptionnelle. Curieusement, ce transfert ne paraît pas forcément inférieur au transfert scanity 4K exclusif réalisé par Criterion ; ainsi, sur le comparatif 14, les inscriptions et les badges qui ornent la tenue du contrôleur sont beaucoup plus lisibles sur le Wild Side sans que nous ne détections l'utilisation d'un artifice de type sharpness ou autre. Nous avons plutôt l'impression que la source argentique utilisée par Criterion est différente de celle de ce transfert. Ce sentiment est renforcé par le comparatif 15, ou le cadrage est carrément différent.

Comparatif 13  Comparatif 14  Comparatif 15  Comparatif 16

Hail the Conquering Hero (Héros d'occasion)
Encore un titre issu du catalogue Universal (bien que produit par la Paramount), et encore un transfert HD honorable mais bien loin de ce que propose d'autres studios en terme de qualité de restauration pour un film des années 40. Ici donc, la définition est correcte bien que l'image paraisse un peu dure avec des transitions marquées sur les contours des personnages. Heureusement le film n'est pas dé-grainé et offre une amélioration conséquente par rapport au master SD utilisé pour les éditions DVD Universal précédentes.

Comparatif 17  Comparatif 18  Comparatif 19  comparatif 20

Unfaithfully Yours (Infidèlement vôtre)
Sans doute le meilleur transfert de ce coffret (les mauvaises langues diront que c'est normal car c'est le seul qui ne provient pas du catalogue Universal), il s'agit donc d'une restauration 4K effectuée par la Fox, même si l'on se doute qu'il n'a pas été réalisé à partir du négatif original mais plutôt d'un marron ou d'un internégatif. La définition est excellente, l'image propre et parfaitement stable. Le grain a probablement été sensiblement atténué, comme c'est souvent le cas pour les restaurations Fox. Malgré cela, l'image est naturelle et bien texturée. Le vénérable DVD Carlotta sortie en 2004 souffre énormément de la comparaison, comme vous pourrez le constater en cliquant sur les liens ci-dessous :

Comparatif 21  Comparatif 22  Comparatif 23

Son

Christmas in July (Le Gros lot)
Sans atteindre des sommets, l'unique version originale est présentée ici avec un confort d'écoute tout à fait acceptable. Le souffle a été filtré sans impacter outre mesure la qualité sonore générale.

The Lady Eve (Un coeur pris au piège)
La version originale est d'excellente qualité. Elle ne sature pas, le souffle est absent et le mixage équilibré. La version française date probablement de l'immédiate après-guerre, elle présente du souffle et des craquements de temps à autre. De plus, elle s'avère incomplète, certains dialogues sont remplacés par la version originale. En outre, le doublage est assez médiocre.

Sullivan's Travels (Les Voyages de Sullivan)
Même constat que pour les autres titres : la version originale est largement au-dessus de la moyenne en terme de qualité sonore, pour la musique comme pour les dialogues,

The Palm Beach Story (Madame et ses flirts)
A l'instar de l'image, ce titre est à placer dans le haut du panier en ce qui concerne la qualité de la restitution sonore. Les dialogues se détachent du reste avec une plus grande précision et un confort d'audition accru. Tout paraît plus rond et détaillé, bien qu'un léger souffle se fasse entendre à fort volume.

Hail the Conquering Hero (Héros d'occasion)
Une restitution sonore une nouvelle fois fort honorable, bien que la dynamique semble un peu compressée et le message sonore un peu confus à fort volume.

Unfaithfully Yours (Infidèlement vôtre)
Le film le plus récent du coffret est le seul ayant bénéficié d'une restauration image et son de haut niveau. C'est d'autant plus appréciable que la musique y prend une place prépondérante. C'est nickel de bout en bout.

Suppléments

Preston Sturges, King of Comedy (39 min - HD)
Marc Cerisuelo est enseignant et critique de cinéma, il est l'auteur du livre Preston Sturges ou le génie de l'Amérique. Son portrait du cinéaste commence par un rappel historique, ou comment les films de Preston Sturges ont été découverts en France après la Libération par André Bazin et Alexandre Astruc alors que ces films étaient déjà sortis aux Etats-Unis depuis plusieurs années. Puis Cerisuelo nous raconte sa carrière, ses débuts comme scénariste, son passé d'inventeur qui inspira forcément The Palm Beach Story. Beaucoup d'informations essentielles dans cette présentation par un incontestable spécialiste du réalisateur, sans omettre bien sûr de citer les nombreux cinéastes comme Wes Anderson ou les frères Coen qui ont été influencés par le cinéma de Sturges.

A propos du film par Marc Cerisuelo
Chaque film bénéficie d'une présentation de cinq minutes, où l'on nous expose rapidement le sujet du film, quelques anecdotes sur les castings et de nombreuses remarques pertinentes.

Bandes-annonces
Tous les films, sauf Héros d'occasion, sont accompagnés de leur bande-annonce originale américaine. Certaines sont très drôles dans leur manière de condenser l'action.

Un livre de 188 pages
Ce livre essentiel est co-écrit par Philippe Garnier et Marc Cerisuelo. Leur style est assez complémentaire et tout deux possèdent les connaissances nécessaires sur la carrière de Preston Sturges pour délivrer des textes de haute qualité. Philippe Garnier, à qui l'on doit l'excellent Honni soit qui Malibu, est spécialiste des écrivains/scénaristes ayant oeuvré à Hollywood. Marc Cerisuelo, critique à Positif et enseignant, est l'auteur de Preston Sturges, ou le génie de l'Amérique paru en 2012 et récompensé par un prix du meilleur livre de cinéma. L'ouvrage est composé de neuf textes entrecoupés par de nombreuses photos d'exploitation. Les trois premiers textes sont consacrés à la carrière de Preston Sturges, les six autres rédigés par Garnier sont consacrés à chacun des six films du coffret. Garnier maîtrise l'anglais parfaitement et possède surtout une certaine capacité à décoder l'argot, ce qui est un atout non négligeable pour décrypter le cinéma de Preston Sturges et ses dialogues aux jeux de mots abondants. A noter une petite pique intrigante dans l'un des deux textes de Marc Cerisuelo (Le détestable Marcel Ophuls) lors d'un passage consacré à la fin de carrière de Preston Sturges en France.

En savoir plus

Disc Title: Infidèlement votre
Disc Size: 48 653 690 820 bytes
Protection: AACS
BD-Java: No
Playlist: 00001.MPLS
Size: 22 991 314 944 bytes
Length: 1:45:12.597
Total Bitrate: 29,14 Mbps
Video: MPEG-4 AVC Video / 25725 kbps / 1080p / 23,976 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Audio: English / DTS-HD Master Audio / 2.0 / 48 kHz / 1861 kbps / 24-bit (DTS Core: 2.0 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)
Subtitle: French / 27,722 kbps

 

Disc Title: Héro d'occasion
Disc Size: 48 653 690 820 bytes
Protection: AACS
BD-Java: No
Playlist: 00000.MPLS
Size: 22 744 018 944 bytes
Length: 1:41:10.105
Total Bitrate: 29,98 Mbps
Video: MPEG-4 AVC Video / 26476 kbps / 1080p / 23,976 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Audio: English / DTS-HD Master Audio / 2.0 / 48 kHz / 1897 kbps / 24-bit (DTS Core: 2.0 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)
Subtitle: French / 46,560 kbps

Disc Title: Un coeur pris au piège
Disc Size: 48 334 777 792 bytes
Protection: AACS
BD-Java: No
Playlist: 00001.MPLS
Size: 22 428 930 048 bytes
Length: 1:34:15.566
Total Bitrate: 31,73 Mbps
Video: MPEG-4 AVC Video / 25989 kbps / 1080p / 23,976 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Audio: French / DTS-HD Master Audio / 2.0 / 48 kHz / 1931 kbps / 24-bit (DTS Core: 2.0 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)
Audio: English / DTS-HD Master Audio / 2.0 / 48 kHz / 1907 kbps / 24-bit (DTS Core: 2.0 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)
Subtitle: French / 8,621 kbps
Subtitle: French / 36,336 kbps

Disc Title: LE_GROS_LOT
Disc Size: 48 334 777 792 bytes
Protection: AACS
BD-Java: No
Playlist: 00000.MPLS
Size: 15 021 871 104 bytes
Length: 1:07:33.507
Total Bitrate: 29,65 Mbps
Video: MPEG-4 AVC Video / 26120 kbps / 1080p / 23,976 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Audio: English / DTS-HD Master Audio / 2.0 / 48 kHz / 1952 kbps / 24-bit (DTS Core: 2.0 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)
Subtitle: French / 45,169 kbps

Disc Title: Les voyages de sullivan
Disc Size: 45 184 475 152 bytes
Protection: AACS
BD-Java: No
Playlist: 00000.MPLS
Size: 21 301 794 816 bytes
Length: 1:30:53.364
Total Bitrate: 31,25 Mbps
Video: MPEG-4 AVC Video / 27645 kbps / 1080p / 23,976 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Audio: English / DTS-HD Master Audio / 2.0 / 48 kHz / 1970 kbps / 24-bit (DTS Core: 2.0 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)
Subtitle: French / 33,781 kbps

 


Disc Title: PALMBEACH
Disc Size: 45 184 475 152 bytes
Protection: AACS
BD-Java: No
Playlist: 00001.MPLS
Size: 20 848 613 376 bytes
Length: 1:28:06.531
Total Bitrate: 31,55 Mbps
Video: MPEG-4 AVC Video / 27931 kbps / 1080p / 23,976 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Audio: English / DTS-HD Master Audio / 2.0 / 48 kHz / 1973 kbps / 24-bit (DTS Core: 2.0 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)
Subtitle: French / 33,667 kbps

Par Jean-Marc Oudry - le 22 janvier 2018