Menu
Test blu-ray

Chaînes conjugales

BLU-RAY - Région A, B, C
20th Century Fox
Parution : 17 / 9 / 2013

Image

Chaînes conjugales a droit a une très belle présentation en HD. La copie est très propre (il persiste quelques points blancs extrêmement rares), le cadre est stable. Il y a un très beau noir & blanc, souvent bien contrasté, avec une belle palette de gris. Ceci dit, certains passages ont peut-être une luminosité un peu trop poussée (comme pendant la scène du club à 26 min, cf. comparatif ci-dessous). La définition est au rendez-vous, avec un bon niveau de détail, et le grain a été préservé. On notera cependant que cette restauration a été effectuée à partir de plusieurs sources, au moins deux, de qualité un peu inégales. On pourra parfois apercevoir une infime usure de pellicule (rayures et émulsion instable un peu visibles dans les noirs, à partir de 1h 15min 34s). Et à certains moments, jamais très longtemps, le piqué de l'image pourra sembler plus doux et le grain plus discret. Mais absolument rien d'alarmant pour un résultat plus que satisfaisant.



Son

Le mix en DTS-HD mono est de bonne facture, bien nettoyé. Le son reste un peu couvert et il reste un léger souffle très ponctuel, mais le rendu est très fidèle aux caractéristiques d'origine. Une deuxième piste anglaise est proposée, en stéréo, identique en ce qui concerne les voix mais légèrement spatialisée pour la musique et les ambiances. Aucune trace d'une version française alors que le film est bien sorti chez nous à l'époque.

Suppléments

Attention : aucun supplément n'est sous-titré en français !

Commentaire audio
Il s'agit d'un commentaire à trois voix réunissant Christopher Mankiewicz (le fils de Joseph), Kenneth Geist (biographe du réalisateur) et Cheryl Lower (également auteur d'un livre sur Joseph L. Mankiewicz). L'ensemble se suit sans réelle passion mais on y trouvera un grand nombre d'informations sur le film : analyses de l'écriture et des rapports socio-économiques avec l'époque, recoupements avec le  style et la carrière du réalisateur, anecdotes de tournage, etc. Une petite consolation face à l'absence de documentaire sur le film.

Linda Darnell, Hollywood's fallen angel (44 min - SD - 4/3)
Un documentaire produit pour la télévision américaine, très classique dans son ensemble mais qui a le mérite d'aborder une carrière finalement méconnue, l'actrice étant essentiellement célébrée pour ses films des années 40. On relate son parcours, de ses débuts jusqu'à une fin de carrière plus laborieuse et sa disparition dans des conditions tragiques.

Fox Movietone News (1 min 15 - SD - 4/3)
Un bref compte-rendu d'actualité sur la 22e cérémonie des Oscars, pendant laquelle Joseph L. Mankiewicz a été récompensé deux fois pour Chaînes conjugales.

Bande-annonce (2 min 43 - SD - 4/3)

En savoir plus

Taille du disque: 35 886 155 896 bytes
Taille du film : 32 292 575 232 bytes
Durée : 1:43:09.057
Bitrate total : 41,74 Mbps
Bitrate vidéo moyen : 37,98 Mbps
Video: MPEG-4 AVC Video / 37980 kbps / 1080p / 23,976 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Audio: English / DTS-HD Master Audio / 1.0 / 48 kHz / 1052 kbps / 24-bit (DTS Core: 1.0 / 48 kHz / 768 kbps / 24-bit)
Audio: English / Dolby Digital Audio / 2.0 / 48 kHz / 224 kbps
Audio: English / Dolby Digital Audio / 1.0 / 48 kHz / 192 kbps

Par Stéphane Beauchet - le 1 octobre 2014