Menu

Actualités - Cinéma

Le Sacrifice

Tamasa ressort en salles l'ultime film d'Andreï Tarkovski, clôturant et sa période d'exil et sa carrière entière. Le Sacrifice, tourné en Suède avec Erland Josephson, exprime les inquiétudes de son auteur (sur la menace nucléaire) autant que son espoir d'une humanité prête à, au dernier moment possible, se réformer. Mêlant la vision d'un XXème Siècle en plein désarroi, mortellement pris dans des modèles et costumes d'un précédent, au vœu d'un renouvellement spirituel pour le futur, il ferme ainsi son oeuvre sur un plan curieusement proche de celui qui ouvrait son premier film, L'Enfance d'Ivan, également pacifiste. En dépit du décorum nordique, il y a quelque chose de tchekhovien dans la vision de ce petit monde provincial, bouleversé par les soubresauts du monde, saisissant, ou tentant de saisir, en lui-même un ferment occulte de révolte et de transcendance à opposer à rien moins que la destruction d'une civilisation. C'est à un grand incendie mystique que nous convie ce cinéaste encore et toujours brûlant d'un singulier feu intérieur. 

DANS LES SALLES

le sacrifice
UN FILM d'andreï tarkovski (1986)

DISTRIBUTEUR : TAMASA
DATE DE SORTIE : 20 JUIN 2018

La Chronique du film



Sur une île suédoise, Alexander (Erland Josephson), lettré à la retraite, vit retiré avec son épouse anglaise (Susan Fletwood) et un enfant que tous appellent Petit Garçon. A l’occasion de son anniversaire, sa fille, un ami de la famille et Otto, le facteur de l’île (Allan Edwall) les retrouvent dans la spacieuse demeure du couple. Ce jour-là, une guerre mondiale éclate, plongeant ce petit groupe dans la panique. Alexander apprend d’Otto, un ancien instituteur qui ne livre désormais le courrier que pour financer ses recherches sur le paranormal, qu’il y a sur l’île une sorcière, à même de réaliser les désirs purs de chacun. Si Alexander, au fond de lui, vraiment, veut la paix, il l’obtiendra pour le monde entier. Cette sorcière n’est autre que Maria, la bonne de cette famille bourgeoise. (lire la suite)

Par Dvdclassik - le 20 juin 2018

Actualités