Menu

Actualités - Cinéma

J'ai même rencontré des Tziganes heureux

Grand Prix du Festival de Cannes 1967, où il passa tout près de la Palme d'Or, le quatrième long-métrage d'Aleksandar Petrovic a depuis été largement oublié, malgré son élection, en 1979, comme "meilleur film yougoslave de tous les temps". Plus de vingt ans avant qu'Emir Kusturica n'offre un coup de projecteur sur une communauté à la cinégénie incontestable, ce film remarquable avait contribué à esquisser un portrait, âpre et poétique, du peuple tzigane tout entier. Grâce à Malavida, le film est instamment à redécouvrir en salles !

DANS LES SALLES

j'ai même rencontré des tziganes heureux
UN FILM D'aleksandar petrovic (1967)

DISTRIBUTEUR : MALAVIDA
DATE DE SORTIE : 15 NOVEMBRE 2017

La Chronique du film

Bora, Tzigane de Voïvodine, vivote du commerce des plumes d'oie. Marié à une femme plus âgée que lui dont il s'est depuis longtemps désintéressé, il séduit la belle Tissa, belle-fille de Mirta, son rival/associé en affaires. Pour garder Tissa près de lui, Mirta l'a promise en mariage arrangé à un très jeune garçon. Mais Bora enlève Tissa... (lire la suite)

Par Dvdclassik - le 14 novembre 2017

Actualités