Votre film du mois de Janvier 2017

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés après 1980

Modérateurs : Karras, Rockatansky, cinephage

Avatar de l’utilisateur
Max Schreck
David O. Selznick
Messages : 14776
Inscription : 13 août 03, 12:52
Localisation : Hong Kong, California

Re: Votre film du mois de Janvier 2017

Messagepar Max Schreck » 16 janv. 17, 11:20

Janvier 2016


Film du mois
Image
Jersey boys (Eastwood), euphorisant


Films découverts
American sniper (Eastwood), assez digne, voire émouvant
Spriggan (Kawasaki), décevant, parce qu'idiot et inabouti
L'Idéal (Beigbeder), dénué de toute autre prétention que celle d'amuser, le film... amuse, et est visuellement plutôt soigné, mais parfaitement oubliable
L'Age de glace 4 : la dérive des continents (Martino+Thurmeier), trop de personnages inintéressants, plus d'histoire à raconter, un spectacle vide
I... comme Icare (Verneuil), le déroulement franchement pataud de l'enquête fait pas mal perdre de sa force à un film pourtant réussi dans son atmosphère glaçante
El Crimen ferpecto (De La Iglesia), film noir jubilatoire et délicieusement grinçant, animé sur un rythme fou
The Invasion (Hirschbiegel), littéralement foireux
Lettre à Momo (Okiura), une merveille
La Famille Belier (Lartigau), charmant
White bird in a blizzard (Araki), récit un peu plat mais une jolie atmosphère cotonneuse et une chouette BO suffisent à maintenir l'intérêt


Films revus (Hors compétition)
Memories of murder (Bong), excellent polar


Séries TV
Homeland (saison 1),de bons moments mais une écriture un peu trop esclave de ses twists et une Claire Danes pénible
Homeland (saison 2), l'équilibre intime/thriller est plus satisfaisant


Mes films des années précédentes
Spoiler (cliquez pour afficher)
- 2005 -
mai = Locataires (Kim)
juin = Le roi singe (Lau)
juillet = Femmes au bord de la crise de nerf (Almodovar)
aout = Mr & Mrs Smith (Liman)
septembre = Hatari! (Hawks)
octobre = The End of Evangelion (Anno)
novembre = A History of violence (Cronenberg)
decembre = Rocky (Avildsen)

- 2006 -
janvier = Catch-22 (Nichols)
février = Casablanca (Curtiz)
mars = Vous ne l'emporterez pas avec vous (Capra)
avril = It's always fair weather (Donen, Kelly)
mai = Les Salauds dorment en paix (Kurosawa)
juin = La bombe (Watkins)
juillet = Les Complices de la dernière chance (Fleischer)
octobre = Victor/Victoria (Edwards)
novembre =Reds (Beatty)
décembre = La fille de Ryan (Lean)

- 2007 -
janvier = The fountain (Aronofski)
février = Voyage à deux (Donen)
mars = La môme (Dahan)
avril = Bird (Eastwood)
mai = Sur la route de Madison (Eastwood)
juin = Boulevard de la mort (Tarantino)
juillet = Persepolis (Satrapi+Parronaud)
août = Scaramouche (Sidney)
septembre = The Stunt man (Rush)
octobre = El Topo (Jodorowsky)
novembre = Good Will Hunting (Van Sant)
décembre = Sept jours en mai (Frankenheimer)

- 2008 -
janvier = Tess (Polanski)
février = Silkwood (Nichols)
mars = The Darjeeling limited (Anderson)
avril = M*A*S*H (Altman)
mai = Un conte de Noël (Desplechin)
juin = Vincent, François, Paul...et les autres (Sautet)
juillet = Jacquot de Nantes (Varda)
août = Le Jugement des flèches (Fuller)
septembre = Mo' better blues (Lee)
octobre = La 25e heure (Verneuil)
novembre = Two lovers (Gray)
décembre = L'Orphelinat (Bayona)

- 2009 -
janvier = Sans retour (Hill)
février = The Curious case of Benjamin Button (Fincher)
mars = Touchez pas au grisbi (Becker)
avril = Pour le pire et pour le meilleur (Brooks)
mai = Casque d'or (Becker)
juin = Le Trou (Becker)
juillet = À bout de course (Lumet)
août = Cria cuervos (Saura)
septembre = De force avec d'autres (Reggiani)
octobre = Tarzan (Lima+Buck)
novembre = Duck soup (McCarey)
décembre = Esclave de l'amour (Mikhalkov)

- 2010 -
janvier = Up (Docter+Peterson)
février = Agora (Amenabar)
mars = Fantastic Mr. Fox (Anderson)
mai = The Ghost writer (Polanski)
juin = Still walking (Kore-Eda)
juillet = Dans ses yeux (Campanella)
août = Filles perdues, cheveux gras (Duty)
septembre = The Eiger sanction (Eastwood)
novembre = The Social network (Fincher)
décembre = Ghostbusters (Reitman)

- 2011 -
janvier = La Princesse de Montpensier (Tavernier)
février = Le 7e jour (Saura)
mars = Black swan (Aronosky)
avril = Le Viager (Tchernia)
mai = The Tree of life (Malick)
juillet = Summer wars (Hosoda)
août = Melancholia (von Trier)
septembre = Rango (Verbinski)
octobre = Sans témoins (Mikhalkov)
novembre = La Princesse et la grenouille (Clements+Musker)
décembre = Toy Story 3 (Unkrich)

- 2012 -
janvier = Into the wild (Penn)
février = The Molly maguires (Ritt)
avril = Nacido y criado (Trapero)

- 2014 -
octobre = Mommy (Dolan)
novembre = De rouille et d'os (Audiard)
décembre = Ça commence aujourd'hui (Tavernier)

- 2015 –
janvier = Morse (Aldredson)
février = La Guerre est déclarée (Donzelli)
mai = Distric 9 (Blomkamp)
juin = Super 8 (Abrams)
juillet = Laurence anyways (Dolan)
août = Star trek : into darkness (Abrams)
septembre = Le Vent se lève (Miyazaki)
octobre = Before midnight (Linklater)
novembre = Les Amours imaginaires (Dolan)
décembre = Boyhood (Linklater)

- 2016 -
janvier = Les Drôles de poissons-chats (Sainte-Luce)
février = The Revenant (Iñarittu)
mars = Vice-versa (Docter+Del Carmen)
avril = Rue de la violence (Martino)
mai = Martha Marcy May Marlene (Durkin)
juin = La Vie d'Adèle (Kechiche)
juillet = La Tortue rouge (Dudok de Wit)
septembre = The Constant gardener (Meirelles)
octobre = Toutes nos envies (Lioret)
décembre = Enemy (Villeneuve)
Dernière édition par Max Schreck le 1 févr. 17, 09:58, édité 3 fois.
« Vouloir le bonheur, c'est déjà un peu le bonheur. » (Roland Cassard)
Mes films du mois...
Mes extrospections...
Mon Top 100...

Avatar de l’utilisateur
The Boogeyman
Machino
Messages : 1494
Inscription : 25 juil. 13, 14:45
Localisation : Antartica - 1982

Re: Votre film du mois de Janvier 2017

Messagepar The Boogeyman » 30 janv. 17, 13:29

Janvier 2017
----------------------------------------------------------------------
(re...re...re...) VusDécouvertesRe découvertes

Films

• Dark City Director’s Cut - 1998 (A. Proyas) • 10/10
• Total Recall - 1990 (P. Verhoeven) • 9/10
• La Chair et le sang - 1985 (P. Verhoeven) • 6/10
• Cliffhanger - 1993 (R. Harlin) • 6,5/10
• Peur Bleue - 1999 (R. Harlin) • 5/10
• Hurricane Carter - 1999 (N. Jewison) 6/10
• The Full Monty - 1997 (P. Cattaneo) • 7,5/10
• Knight of Cups - 2015 (T. Malick) • 5/10
• Everybody Wants Some !! - 2015 (R. Linklater) • 7,5/10
• Her - 2014 (S. Jonze) • 9/10
• Spectral - 2016 (N. Mathieu) • 4/10
• Jadotville - 2016 (R. Smyth) • 4/10
• American Gangster Version Longue - 2007 (R. Scott) • 4,5/10
• Au nom du Père - 1993 (J. Sheridan) • 9/10
• Oblivion - 2013 (J. kosinski) • 6,5/10
• A Single Man - 2009 (T. Ford) • 6/10
• The Fountain - 2006 (D. Aronofsky) • 10/10
• Gangs of New York - 2002 (M. Scorsese) • 6/10
• Detective Dee - 2010 (T. Hark) • 3,5/10
• Total Recall - 2012 (L. Wiseman) • 2,5/10
• Souviens toi l’été dernier - 1997 (J. Gillespie) • 2,5/10
• Sphère - 1998 (B. Levinson) • 5,5/10
• Les Désastreuses aventures des orphelins Beaudelaire - 2004 (B. Silberling) • 6/10
• Tremors - 1990 (R. Underwood) • 6,5/10
• Noah - 2014 (D. Aronofsky) • 4,5/10
• Last Action Hero - 1993 (J. McTiernan) • 7/10
• Black Swan - 2011 (D. Aronofsky) • 8,5/10
• The Wrestler - 2008 (D. Aronofsky) • 10/10
• Requiem for a dream - 2000 (D. Aronofsky) • 8/10
• The Apartment - 1960 (B. Wilder) •10/10
• Deep Impact - 1997 (M. Leder) • 2/10
• L’Arme Fatale - 1987 (R. Donner) • 8/10
• L’Arme Fatale 2 - 1989 (R. Donner) • 8/10
• L’Arme Fatale 3 - 1992 (R. Donner) • 7/10
• A Scanner Darkly - 2006 (R. Linklater) • 7/10
• Yojimbo - 1961 (A. Kurosawa) • 9/10
• Resident Evil - 2002 (P.W. Anderson) • 1/10
• La Déchirure (R. Joffé) • 6/10
• Resident Evil 2 - 2004 (A. Witt) • 0,5/10
• Sanjuro (A. Kurosawa) • 8/10
• Resident Evil 3 - 2007 (R. Mulcahy) • 1,5/10
• Resident Evil 4 - 2010 (P.W.S. Anderson) • 0,5/10
• Resident Evil 5 - 2012 (P.W.S. Anderson) • 0,5/10
• Paintball - 2009 (Daniel Benmayor) • 3/10

Série TV

• La Commune S#1 • 5/10
• Les Désastreuses aventures des orphelins Beaudelaire S#1 • 7/10
• Westworld S#1 • 6,5/10
• Homeland S#5 • 6/10
• Better Call Saul S#2 • 8,5/10

Cinéma

Nocturnal Animals (Tom Ford) / 8
Spoiler (cliquez pour afficher)
Magnifique, terrifiant et fascinant cauchemar. Des interprétations sublimes (Aaron Johnson est épatant et terrifiant, Amy Adams magnifiquement torturée et troublante, Jake Gyllenhaal impeccable dans sa polyvalence et ce jusque dans son «absence»), un univers obsédant dans lequel on replongerait volontiers pour essayer d’appréhender différemment un geste, un regard, un mot... afin de comprendre totalement autre chose que la fois précédente.

La La Land (Damien Chazelle) / 7
Spoiler (cliquez pour afficher)
Un Mélan-Comique, loin du "torrent d'émotions" sur-vendu (ici et ailleurs). Mais un voyage fort agréable, charmant, coloré, entrechoquant allègrement passé et présent, superbement interprété et emballé dans un beau mouvement aérien. On rentre chez soi en sifflotant le "City of Stars" et l'esprit rêveur.

Live By Night (Ben Affleck) / 5,5
Spoiler (cliquez pour afficher)
Affleck se perd dans l’adaptation du second épisode de la trilogie Coughlin de Dennis Lehane. Il l’en a débarrassé de sa force, de sa complexité et surtout de son noyau qui faisait son intérêt : le background du personnage (ce à quoi assiste le personnage de Joe dans Un pays à l’aube, c’est vraiment par celui là qu’il aurait fallu commencer l’adaptation) ainsi que le changement de l’âge du personnage et les absences de l’apprentissage en prison, la partie à Cuba et la monté du personnage comme personnalité politique qui compte...
C’est visuellement chiadé (la photo, les costumes, les décors...) mais c’est vain et vide finalement comme si Ben Affleck ne savait pas par quel bout prendre son intrigue ni comment lier tous les éléments qui s’enchainent. Ce n’est jamais une histoire d’amour, ce n’est pas non plus une histoire de rédemption, c’est intimiste dans un cadre qui nous fait bien comprendre qu’il aimerait être plus vaste, la voix off est de trop et Ben Affleck aurait du laisser la place d’acteur à un autre (il le joue trop froid, trop rigide et trop fermé).

Quelques minutes après minuit (Juan Antonio Bayona) / 4,5
Spoiler (cliquez pour afficher)
Pas été touché par l’émotion que souhaite communiquer l’intrigue. En cause des personnages survolés et une réalisation qui rend «banale» chacun de ses effets, finissant par rendre «banale» l’histoire et l’ambiance. Un parti-pris (qui se défend et qui peut plaire) qui ne m’aura pas embarqué, j’attendais peut-être plus de «magie».


----------------------------------------------------------------------
Film du mois

Image Image
Dernière édition par The Boogeyman le 13 sept. 17, 17:29, édité 4 fois.
" Accélère minouche !" - Michel Poiccard /// “When you have to shoot shoot don't talk” - Tuco Benedicto Pacifico Juan Maria Ramirez /// "Alors tu vois où elles nous ont menées tes ondes négatives, tu devrais avoir honte.” - Oddball dit Le Cinglé /// "Wake up !... Time to die" - Leon Kowalski /// "C'est quoi minouche ?" - Patricia Franchini

Avatar de l’utilisateur
Addis-Abeba
Mouais
Messages : 11168
Inscription : 12 nov. 04, 23:38
Localisation : Chocolatine

Re: Votre film du mois de Janvier 2017

Messagepar Addis-Abeba » 31 janv. 17, 10:58

Film du mois:

Image


-Six ours et un clown: (Oldrich Lipský 1972)
Spectacle familial par excellence, souvent hilarant, et voir des ours faire de la trottinette et du vélo ca suffit pour être le film du mois.Une belle découverte. 7.5/10






Films vus:

-impitoyable (remake Japonais): (Sang-il Lee 2013)
J'ai bien aimé cette adaptation, la fin moins réussie je trouve, mais elle n'a pas à rougir face a l'original.6.5/10

-Le plus beau jour de ma vie: ( Max Neufeld 1957)
20 dernières minutes un peu plus passionnante, le reste est un sommet de mièvrerie. 2/10

-Mr. Krueger's Christmas: (Kieth Merrill 1980)
Moyen métrage de 25 minutes avec James Stewart qui fait écho à La vie est belle de Capra, émouvant. 6/10

-Tonnerre sur le temple: (Charles Vidor 1952)
Rien à sauver, rarement vu pire.Un demi point pour Charles Boyer. 0.5/10

-Tres dias: (F. Javier Gutiérrez 2008)
Un pitch alléchant pas toujours bien exploité, c'est assez inégal mais pas inintéressant. 5/10

-Les sept mercenaires/ (Antoine Fuqua 2016)
Tout est expédié.Remake stupide.0/10

-Les rebelles du Missouri: (Gordon Douglas 1951)
Pas la meilleure version des Frères James, loin s'en faut mais ça se laisse voir. 5/10

-Zoo zéro: (Alain Fleischer 1979)
Une belle photographie, un plan magnifique et la présence de Klaus Kinski, pour le reste... 1/10

-Shadow puppets: (Michael Winnick 2007)
Ca copie pas mal Cube, une certaine ambiance ce dégage de ce film mais la fin risible gâche un peu l'ensemble. A voir une fois. 4/10

-Le soleil brille pour tout le monde: (John Ford 1953)
Evidemment sympathique, mais concentre quand même certains défauts du cinéma de Ford. 6/10

-Creed: (Ryan Coogler 2016)
C'est ça le renouveau de la série Rocky ? A l'image du champion (tout gras), un film ridicule.0.5/10

-La grande aventure en montgolfière: (Richard A. Colla 1978)
Gros bide commercial pour Katharine Hepburn, mais elle est comme d'habitude parfaite, on ne peut pas en dire autant du film qui ne vaut que pour ses 20 dernières minutes. 3/10

-Drôle de couple: (Gene Saks 1968)
Le cinéma des années 60 est inimitable , j'adore . 7/10

-No Country for Old Men: (Joel et Ethan Coen 2007)
Dix ans qu'ils ont disparu, c'est long ... 7/10

-Cornbread, Earl and Me: (Joseph Manduke 1975)
Chronique raciale très réussie avec un Laurence Fishburne tout jeune déjà remarquable. 7.5/10

-La dernière victime: (Michael Winner 1984)
Thriller solide de la part du pére Winner, une belle surprise. 7/10

-Mars needs women: (Larry Buchanan 1967)
Comme quoi même les navets pousse sur Mars, non plus sérieusement passé la première demi-heure, le film n'est pas si mauvais que celà, même si tout est relatif.4/10

-Les Nouveaux Héros: ( Don Hall et Chris Williams 2014)
Quel manque d'imagination, que c'est fade... 2/10

-Tain express pour l'enfer- ( John Carr 1985)
trois films non finis remontés pour en faire un seul, évidement ca na ni queue ni tête, mais ca permet de voir quelques plans sanglants fort réussis, contre toute attente pas si désagréable... 3.5/10

-La Lapidation de Soraya M: (Cyrus Nowraste 2008)
Film très dur, évidement toujours d'actualité, l'humanité dans toute sa barbarie,et tout ça au nom de Dieu ... 6.5/10

-Daniel Boone: (David Howard 1936)
La meilleure des versions de Boone, très bon western, acteurs, paysages, un régal.7/10

-le secret du lac: (Brian Trenchard-Smith 1986)
Henry Thomas quatre ans après ET livre une sympathique composition dans ce film certes anodin mais pas désagréable.5.5/10

-Jusqu'au bout du monde: (François Villiers 1962)
Un réalisateur à redécouvrir, et Pierre Mondy y est formidable, comme Didi Perego, ca mériterait un bluray Mister Gaumont. 7/10

-Drishyam: (Nishikant Kamat 2015)
Comme souvent avec le cinéma Indien, c'est improbable mais hautement réjouissant et prouve une fois de plus qu'il n'y a pas que le bollywood en Inde. 8/10

-Score: (Atsushi Muroga 1995)
Assez maladroit dans la réalisation, mais comme toujours avec ce réalisateur on en a pour son argent, c'est souvent épuisant, mais l'énergie déployée finit par nous emporter.6/10







-Curiosité:

Episode Faith Healer de l'excellente série Friday the 13th réalisé par cronenberg ou l'on reconnait déjà son attirance pour la chair, les mutations.



-Séries:

-Channel zéro: (Nick Antosca 2016)
J'ai pas accroché, quelques passages intéressants, mais pas assez stressant, pas mal d'ennui pour ma part. 2/10

-Project M: (Éric Piccoli 2014)
Websérie québécoise de 10 épisodes de 10 minutes, qui prouve que même avec un tout petit budget on peut créer un univers de science fiction crédible et assez passionnant, j’espère qu'il y aura une suite. 7/10



-Films revus:
Public Enemies de Michael Mann, mais le bluray dégueulasse (faute du réalisateur seulement ?) m'a gaché le visionnage, alors certes Mr Mann aime bien joué avec ses caméras à la définition fluctuante, mais avoir un bluray qui possède parfois la définition d'une vhs sur les passages nocturnes, ca me casse les roubignoles...
"On va voir King-Kong au cinéma avec les collègues, tu viens avec nous ? Non j'aime pas les films Chinois..."

Avatar de l’utilisateur
Anorya
Laughing Ring
Messages : 11859
Inscription : 24 juin 06, 02:21
Localisation : LV426

Re: Votre film du mois de Janvier 2017

Messagepar Anorya » 1 févr. 17, 16:25

ﻝanvier



╔ilm du mois



Image
Neruda - Pablo Larrain



Plongée dans les apparences dans une traque aux accents littéraires entre un poète répudié pour son appartenance communiste et le policier qui s'est mis en tête de l'épingler à son tableau de chasse. Mais peux-t-on rattraper un mythe (à l'image de tout un pays qui ne semble que faire corps au gré des poèmes de Pablo Neruda) ? A ce jeu du chat et de la souris, chacun refaçonne l'autre, se le reimagine constamment dans ce qui peut commencer comme un biopic pour continuer vers le film noir pour finir western dans la blancheur immaculée de la neige. Superbe, souvent drôle voire émouvant (ce final qui transcende l'art, la mort et le vivant !).




╔ilms vus



Your name (Makoto Shinkai) - 5/6
Goto, l'île d'amour (Walerian Borowczyk) - 4/6
Un homme très recherché (Anton Corbijn) - 5/6
We are still here (Ted Geoghegan) - 4,5/6
Paterson (Jim Jarmusch) - 4/6
Neruda (Pablo Larrain) - 5,5/6


Moyen-métrages / Courts-métrages / séries :

● Boro in the box
● Still living life
● S...Sa...Salammbô
● Twin Peaks (revu / redécouvert)




╔ilms Ɽevus / Ɽedécouverts



Princesse Mononoke (Hayao Miyazaki) - 6/6
Image

Avatar de l’utilisateur
Supfiction
David O. Selznick
Messages : 13934
Inscription : 2 août 06, 15:02
Localisation : Have you seen the bridge?

Re: Votre film du mois de Janvier 2017

Messagepar Supfiction » 1 févr. 17, 17:53

Image

Avatar de l’utilisateur
someone1600
Euphémiste
Messages : 8853
Inscription : 14 avr. 05, 20:28
Localisation : Québec

Re: Votre film du mois de Janvier 2017

Messagepar someone1600 » 10 mai 17, 14:33

Film du mois de janvier 2017

Film du mois

Image

Films découverts

Assassin's Creed (2016) 7 / 10
Ben-Hur (2016) 7 / 10
Passengers (2016) 8.5 / 10
Spooks: The Greater Good (2015) 7.5 / 10

Films redécouverts

Films des mois précédents de JUIN 2008 à DÉCEMBRE 2016

Année 2008
Spoiler (cliquez pour afficher)
ImageImageImageImageImageImageImage


Année 2009
Spoiler (cliquez pour afficher)
ImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImage


Année 2010
Spoiler (cliquez pour afficher)
ImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImage


Année 2011
Spoiler (cliquez pour afficher)
ImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImage


Année 2012

Spoiler (cliquez pour afficher)
(Pas de film du mois en février, aucune découverte)
ImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImage


Année 2013
Spoiler (cliquez pour afficher)
ImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImage


Année 2014
Spoiler (cliquez pour afficher)
ImageImageImageImageImageImageImageImageImage
ImageImageImage


Année 2015
Spoiler (cliquez pour afficher)
ImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImage


Année 2016
ImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImage