Derniere vague Asian Star

Rubrique consacrée aux DVD de films récents, tournés après 1980.

Modérateurs : Karras, Rockatansky, cinephage

Avatar de l’utilisateur
1kult
Monteur
Messages : 4528
Inscription : 27 sept. 10, 00:54

Re: Derniere vague Asian Star

Messagepar 1kult » 7 mars 18, 21:58

Moon Warriors (Sammo Hung, 1993, HK)

Image

Sammo Hung à la réalisation d’un film de combat, c’est quoi qu’on en dise la promesse d’un spectacle. Mais parler de chant du cygne du genre, de dernière grande production locale, de la fin d’une époque, c’est bien trompeur.

Certes, c’est très dynamique dans ses nombreux combats. Oui, il y a une belle brochette d’acteurs (Andy Lau, Maggie Cheung, Anita Mui) et les combats sont signés Corey Yuen et Ching Siu Tung. Oui, et reoui, Sammo Hung est un réalisateur à la carrière admirable (Le Moine d’acier, Eastern condors, Prodigal Son...). Mais malheureusement, le film manque à plusieurs reprises ce statut que Dionnet prête au film dans sa présentation.

Tout d’abord, parce que ce récit à la fois candide et parsemé de petites touches formelles plus violentes (film pour enfant ou film avec quelques geysers de sang ou des lapins décapités ?), à la fois d’apparence inoffensif mais par ailleurs très dans l’ère du temps (un roi tente de reprendre le royaume volé par son frère, et le bon sens populaire d’un pêcheur va l’aider. Nous sommes en 1993. 3 ans avant la rétrocession, et sans spoiler, le film comme 95% de la prod locale ne parle que de ça, jusqu’à dans sa fin) ne sait jamais sur quel pied danser. Mais surtout on notera un scénario un peu bordélique, au rythme plombé par des combats certes toujours inventifs, mais qui s’enchaînent à un rythme trop irrégulier ( Il y a 2 passages avec Andy Lau et un orque et c’est à mourir de rire et très Z, je n’en dit pas plus...).

De plus, l’aspect formel est étrange, les acteurs sont filmés plus proches que les prods de l’époque, et ça donne un aspect un peu cheap au tout. On ajoutera par ailleurs que la copie est pas fifou, une fois encore, et on ne sait pas si c’est la photo de l’époque mais c’est pas terrible.

Restent des combats inventifs et nombreux (mais épars), une mise en scène mal dégrossie et un peu foutraque mais inspirée, jusqu’à un joli combat final, qui finit par donner une tonalité “politique” un peu amère à l’oeuvre… et sur la rétrocession. Finalement Sammo Hung retrouve une touche pessimiste qu’on lui reconnaît bien. C’est peu.

Le DVD est pas extraordinaire, possède deux itws que je n’ai pas daigné regarder à ce jour et il se trouve encore ici ou là pour 3-5 euros.
1Kult.com, le Webzine du cinéma alternatif en continu !
------------
Le site : http://www.1kult.com
Le facebook : http://www.facebook.com/1kult
le twitter : http://www.twitter.com/1kult
Le compte viméo : http://www.vimeo.com/webzine1kult