Question technique

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés avant 1980.

Modérateurs : cinephage, Karras, Rockatansky

Avatar de l’utilisateur
Blue
subMarine
Messages : 5397
Inscription : 13 sept. 06, 13:32

Question technique

Messagepar Blue » 21 août 07, 17:54

Holà, les historiens en herbe ! Voilà bien quelque chose qui me turlupine depuis un moment :

La Nuit du Chasseur (Charles Laughton, 1955)
Image

Outrages (Brian De Palma, 1989)
Image

Reservoir Dogs (Quentin Tarantino, 1992)
Image

... vous savez, ce truc que tous les maniéristes utilisent (De Palma a dû le faire dans chacun de ses films), qui consiste à augmenter au maximum - en ayant parfois recours à des juxtapositions d'images, ou aujourd'hui à l'infographie - la profondeur de champ entre un personnage situé au premier plan et un ou plusieurs autres personnages en arrière-plan, pour par exemple montrer que celui à l'avant plan est réceptif à ce qui se passe derrière lui.

Ma question, c'est, aussi loin qu'on puisse remonter, qui est le premier à avoir utilisé ce truc (et avec la contrainte que je donne juste au-dessus) ?
Je pense à Welles ou Hitchcock, mais peut être qu'il faut remonter plus loin.

Par avance merci :wink:
Mon top éditeurs : 1/Carlotta 2/Gaumont 3/Studiocanal 4/Le Chat 5/Potemkine 6/Pathé 7/L'Atelier 8/Esc 9/Elephant 10/Rimini 11/Coin De Mire 12/Spectrum 13/Wildside 14/La Rabbia-Jokers 15/Sidonis 16/Artus 17/BQHL 18/Bach

Avatar de l’utilisateur
Gounou
au poil !
Messages : 9769
Inscription : 20 juil. 05, 17:34
Localisation : Lynchland

Messagepar Gounou » 21 août 07, 17:59

Aucune idée. :mrgreen:
Par contre, on voit bien que la technique diffère entre Night of the Hunter (transparence) et les autres films (double lentille).
Voilà pour ma participation bien inutile. :P
Image

Avatar de l’utilisateur
Blue
subMarine
Messages : 5397
Inscription : 13 sept. 06, 13:32

Messagepar Blue » 21 août 07, 18:02

Gounou a écrit :on voit bien que la technique diffère entre Night of the Hunter (transparence) et les autres films (double lentille).
Voilà pour ma participation bien inutile. :P


C'est la même technique qu'utilise De Palma sur ce plan d'"Outrages" et le Tarantino ? Je trouve ce dernier assez brouillon en tout cas...
Mon top éditeurs : 1/Carlotta 2/Gaumont 3/Studiocanal 4/Le Chat 5/Potemkine 6/Pathé 7/L'Atelier 8/Esc 9/Elephant 10/Rimini 11/Coin De Mire 12/Spectrum 13/Wildside 14/La Rabbia-Jokers 15/Sidonis 16/Artus 17/BQHL 18/Bach

Avatar de l’utilisateur
Gounou
au poil !
Messages : 9769
Inscription : 20 juil. 05, 17:34
Localisation : Lynchland

Messagepar Gounou » 21 août 07, 18:04

Blue a écrit :
Gounou a écrit :on voit bien que la technique diffère entre Night of the Hunter (transparence) et les autres films (double lentille).
Voilà pour ma participation bien inutile. :P


C'est la même technique qu'utilise De Palma sur ce plan d'"Outrages" et Tarantino ? Je trouve ce dernier assez brouillon en tout cas...

C'est la même, oui. Et elle est effectivement plus propre chez De Palma... ils n'avaient probablement pas les mêmes moyens pour se payer un bon chef op' :mrgreen: :wink:
Image

Avatar de l’utilisateur
Watkinssien
Etanche
Messages : 14883
Inscription : 6 mai 06, 12:53
Localisation : Xanadu

Messagepar Watkinssien » 21 août 07, 18:13

Ca existe depuis l'époque du muet, Murnau ou Griffith l'ont utilisée !
Image

Mother, I miss you :(

Avatar de l’utilisateur
Blue
subMarine
Messages : 5397
Inscription : 13 sept. 06, 13:32

Messagepar Blue » 21 août 07, 18:23

Gounou a écrit :Et elle est effectivement plus propre chez De Palma... ils n'avaient probablement pas les mêmes moyens pour se payer un bon chef op' :mrgreen: :wink:


A ce titre, ce plan d'"Obsession" (1976) est intéressant et montre comment De Palma, en utilisant une ligne verticale, parvient à contourner le problème (enfin à le rendre moins voyant) :
Image
Mon top éditeurs : 1/Carlotta 2/Gaumont 3/Studiocanal 4/Le Chat 5/Potemkine 6/Pathé 7/L'Atelier 8/Esc 9/Elephant 10/Rimini 11/Coin De Mire 12/Spectrum 13/Wildside 14/La Rabbia-Jokers 15/Sidonis 16/Artus 17/BQHL 18/Bach

Avatar de l’utilisateur
Gounou
au poil !
Messages : 9769
Inscription : 20 juil. 05, 17:34
Localisation : Lynchland

Messagepar Gounou » 21 août 07, 18:29

Exact. Je n'ai pas le DVD sous la main mais on en a un autre exemple dans son dernier, The Black Dahlia, à l'issu de la fusillade de Norton. On y voit Lee contre un mur et Bucky en haut de l'escalier (filmé en télé-objectif si je ne m'abuse, la perspective de l'escalier étant écrasée).
Ca passe comme une lettre à la poste.
Image

Avatar de l’utilisateur
Blue
subMarine
Messages : 5397
Inscription : 13 sept. 06, 13:32

Messagepar Blue » 21 août 07, 18:35

Watkinssien a écrit :Ca existe depuis l'époque du muet, Murnau ou Griffith l'ont utilisée !


En effet, dans "L'Aurore" de Murnau (1927) :
Image

Par contre, le plan n'a pas la même signification.
Mon top éditeurs : 1/Carlotta 2/Gaumont 3/Studiocanal 4/Le Chat 5/Potemkine 6/Pathé 7/L'Atelier 8/Esc 9/Elephant 10/Rimini 11/Coin De Mire 12/Spectrum 13/Wildside 14/La Rabbia-Jokers 15/Sidonis 16/Artus 17/BQHL 18/Bach

Avatar de l’utilisateur
Blue
subMarine
Messages : 5397
Inscription : 13 sept. 06, 13:32

Messagepar Blue » 21 août 07, 18:42

Gounou a écrit :On y voit Lee contre un mur et Bucky en haut de l'escalier (filmé en télé-objectif si je ne m'abuse, la perspective de l'escalier étant écrasée).


Je l'avais aussi repéré :wink:
Image
Mon top éditeurs : 1/Carlotta 2/Gaumont 3/Studiocanal 4/Le Chat 5/Potemkine 6/Pathé 7/L'Atelier 8/Esc 9/Elephant 10/Rimini 11/Coin De Mire 12/Spectrum 13/Wildside 14/La Rabbia-Jokers 15/Sidonis 16/Artus 17/BQHL 18/Bach

Avatar de l’utilisateur
Gounou
au poil !
Messages : 9769
Inscription : 20 juil. 05, 17:34
Localisation : Lynchland

Messagepar Gounou » 21 août 07, 18:46

Joli. :D

(au passage, Vilmos Zsigmond est un dieu)
Image

Avatar de l’utilisateur
Commissaire Juve
Charles Foster Kane
Messages : 22677
Inscription : 13 avr. 03, 13:27
Localisation : Aux trousses de Fantômas !

Messagepar Commissaire Juve » 21 août 07, 18:57

J'ai vu ça dans un des tout derniers films que j'ai vus (il y avait le même halo flou), mais je ne sais plus lequel. Zut ! :?

En tout cas, Pakula l'a fait dans les Hommes du président.
La vie de l'Homme oscille comme un pendule entre la douleur et l'ennui...

Avatar de l’utilisateur
Jordan White
King of (lolli)pop
Messages : 15434
Inscription : 14 avr. 03, 15:14

Messagepar Jordan White » 21 août 07, 19:04

Il y en a un aussi dans Carrie (toujours de De Palma) en salle de classe, avec Tommy au premier plan et Carrie dans sa ligne de fuite

La capture est petite, mais durant le visionnage c'est flagrant

Image
Image

Je vote pour Victoria Romanova

Avatar de l’utilisateur
MJ
Conseiller conjugal
Messages : 11453
Inscription : 17 mai 05, 19:59
Localisation : Chez Carlotta

Messagepar MJ » 21 août 07, 19:23

De Palma en fait le meilleur usage dans Blow Out. On peut aussi penser à Europa de Von Trier, qui dans un registre plus récent utilise l'effet avec un grand talent.

Et puis
[spoiler]Image[/spoiler]
"Personne ici ne prend MJ ou GTO par exemple pour des spectateurs de blockbusters moyennement cultivés." Strum

Avatar de l’utilisateur
O'Malley
Cadreur
Messages : 4165
Inscription : 20 mai 03, 16:41

Messagepar O'Malley » 21 août 07, 19:27

Jordan White a écrit :Il y a un aussi dans Carrie (toujours de De Palma) en salle de classe, avec Tommy au premier plan et Carrie dans sa ligne de fuite

La capture est petite, mais durant le visionnage c'est flagrant

Image


En regardant un film de Welles, je pense que l'on doit retouver des compositionsà forte profondeur de champ comme ceux montrés ci dessus. Par contre, je ne sais pas si l'utilisation de la double lentille était d'usage à l'époque (donc plutôt par transparence comme le Laughton) car je me demande si l'innovation de ce procédé n'est pas due au fameux plan de classe de Carrie. Il me semble avoir lu quelque chose de ce genre un jour...

Avatar de l’utilisateur
MJ
Conseiller conjugal
Messages : 11453
Inscription : 17 mai 05, 19:59
Localisation : Chez Carlotta

Messagepar MJ » 21 août 07, 19:29

O'Malley a écrit :En regardant un film de Welles, je pense que l'on doit retouver des compositionsà forte profondeur de champ comme ceux montrés ci dessus.
Citizen Kane en est un exemple saisissant.
"Personne ici ne prend MJ ou GTO par exemple pour des spectateurs de blockbusters moyennement cultivés." Strum