Addio Michelangelo Antonioni

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés avant 1980...

Modérateurs : Karras, Rockatansky, cinephage

Avatar de l’utilisateur
Cathy
Producteur Exécutif
Messages : 7236
Inscription : 10 août 04, 13:48

Addio Michelangelo Antonioni

Messagepar Cathy » 31 juil. 07, 11:02

Décidemment le début de la semaine s'avère très noire pour le cinéma mondial, après Michel Serrault et Ingmar Bergman, c'est Michelangelo Antonioni qui vient de s'éteindre aujourd'hui !

Avatar de l’utilisateur
Ouf Je Respire
Charles Foster Kane
Messages : 25445
Inscription : 15 avr. 03, 14:22
Localisation : Forêt d'Orléans

Messagepar Ouf Je Respire » 31 juil. 07, 11:06

houlà, là, ça devient dur.
Image
« Toutes choses sont dites déjà ; mais comme personne n’écoute, il faut toujours recommencer. » André Gide

Avatar de l’utilisateur
Lord Henry
A mes délires
Messages : 9468
Inscription : 3 janv. 04, 01:49
Localisation : 17 Paseo Verde

Messagepar Lord Henry » 31 juil. 07, 11:08

Et dire que l'on est que mardi.
Image

David Locke
Electro
Messages : 751
Inscription : 14 avr. 03, 12:29
Localisation : La Ville Lumière

Messagepar David Locke » 31 juil. 07, 11:08

Addio Michelangelo. R.I.P.
:cry:
"There is Paramount Paris and Metro Paris, and of course the real Paris. Paramount's is the most Parisian of all."
Mon top 20

Avatar de l’utilisateur
kayman
Réalisateur
Messages : 6766
Inscription : 14 avr. 03, 10:30
Last.fm
Localisation : neuftrois

Messagepar kayman » 31 juil. 07, 11:09

purée faut arreter la
Seul contre tous.
top hebdo lastfm
Image

Avatar de l’utilisateur
Tarkus1975
Machino
Messages : 1287
Inscription : 2 juil. 06, 20:50
Localisation : Poelzig' house, Marmarus

Messagepar Tarkus1975 » 31 juil. 07, 11:11

:shock: C'est vraiment troublant.

Bon, j'avouerais qu'il y a encore peu je croyais qu'il était déjà disparu.

Mais RIP évidemment.

PS à France 2/France 3 : allez un effort, programmez "Le Désert Rouge".

EDIT Je plains le pauvre Patrick Brion : "Bon, je le passe quand mon Colonel Chabert, maintenant."

Avatar de l’utilisateur
Roy Neary
Once upon a time...
Messages : 49912
Inscription : 12 avr. 03, 01:42
Liste de DVD

Messagepar Roy Neary » 31 juil. 07, 11:26

94 ans, c'était déjà une belle chose qu'il ait pu atteindre cet âge. Un peu comme pour Ingmar Bergman, c'est une nouvelle qui m'attriste sans me surprendre. Il n'en restait pas beaucoup de cette génération-là, c'était sans doute les deux derniers.

Antonioni, encore un autre créateur de forme qui tire sa révérence, une pierre angulaire de l'évolution de l'histoire du cinéma qui représente un courant à lui tout seul.
Sans un cri, l'homme s'éclipse mais l'artiste hantera toujours la nuit des cinéphiles.
(Oui bon elle était facile...)
Image

Avatar de l’utilisateur
Strum
n'est pas Flaubert
Messages : 8426
Inscription : 19 nov. 05, 15:35

Messagepar Strum » 31 juil. 07, 11:35

RIP

Je retiendrai surtout d'Antonioni l'Avventura, film magnifique. Etonnante cette coincidence qui veut que Bergman et Antonioni disparaissent le même jour, le lundi matin pour l'un (et Bergman est un cinéaste du matin, de la lumière crue), le lundi soir pour l'autre, cinéaste des zones d'ombres et du non-dit.

Avatar de l’utilisateur
Blue
subMarine
Messages : 5146
Inscription : 13 sept. 06, 13:32

Messagepar Blue » 31 juil. 07, 11:36

C'est l'hécatombe (ou doit-on y voir une relation de cause à effet ?) :shock:
Mon cinéaste italien préféré qui s'en va...

Roy, il y a encore Manoel de Oliveira, né en 1908 ( :shock: )

Avatar de l’utilisateur
Vic Vega
Lee Marvin Fan
Messages : 3258
Inscription : 15 avr. 03, 10:20
Localisation : South Bay

Messagepar Vic Vega » 31 juil. 07, 11:46

Triste. Un cinéaste qui a influencé pour le meilleur (Wong Kar Wai, Le Mépris à mes yeux le plus beau Godard, un des plus beaux films de l'histoire du cinéma tout simplement...) ou le pire (les thèmes de l'usure du couple et de l'incommunicabilité devenus une tarte à la crème thématique du cinéma d'auteur contemporain en Europe et en Asie) tout un pan du cinéma d'auteur contemporain. Mais cela ne fait que souligner à quel point il est essentiel. Rien que pour ça RIP. :cry:
ImageImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
Morgan
Accessoiriste
Messages : 1553
Inscription : 14 avr. 03, 11:36
Localisation : Cahors (Lot)

Messagepar Morgan » 31 juil. 07, 11:49

Strum a écrit :RIP

Je retiendrai surtout d'Antonioni l'Avventura, film magnifique.


Moi aussi, ce film m'avait beaucoup troublé lors de sa première vision.

Antonioni était pour moi d'un accès plus difficile que Bergman, mais j'aimais l'atmosphère de ses films (Blow up, Zabriskie point par exemple)

Dur, dur cette semaine, manquerait plus que demain on nous annonce la mort de Oliveira.
ImageImage

Image

Avatar de l’utilisateur
Watkinssien
Etanche
Messages : 14269
Inscription : 6 mai 06, 12:53
Localisation : Xanadu

Messagepar Watkinssien » 31 juil. 07, 11:51

Je n'accroche pas au cinéma d'Antonioni à part deux films maximum !

Mais je reconnais que ce fut un cinéaste important et fondamental !

Donc RIP !

Après Comencini et Bergman, Antonioni meurt dans un bel âge tout de même !
Image

Mother, I miss you :(

Avatar de l’utilisateur
MJ
Conseiller conjugal
Messages : 11212
Inscription : 17 mai 05, 19:59
Localisation : Chez Carlotta

Messagepar MJ » 31 juil. 07, 11:53

Super semaine...

Là aussi une atmosphère unique, une influence dont on ne révèle pas encore aujourd'hui la plénitude. La Nuit restera son plus beau film à mes yeux.
"Personne ici ne prend MJ ou GTO par exemple pour des spectateurs de blockbusters moyennement cultivés." Strum

Avatar de l’utilisateur
vivian
Assistant(e) machine à café
Messages : 245
Inscription : 4 nov. 03, 13:41

Messagepar vivian » 31 juil. 07, 12:20

MJ a écrit :Super semaine...

Là aussi une atmosphère unique, une influence dont on ne révèle pas encore aujourd'hui la plénitude. La Nuit restera son plus beau film à mes yeux.


+1

La Nuit est pour moi la quintessence de ce que j'aime chez Antonioni. Ne pas oublier Le Cri aussi. Le plus grand cinéaste italien pour moi. Même si certains de ses films m'emmerdent... :fiou:
Et évidemment Blow Up, The Passenger etc....
Ce qui est intéréssant c'est qu'Antonioni dans les années 80 était complètement délaissé par la critique. il n'y avait quasiment aucun livre en français sur lui, pour voir ses films fallait galérer dans des salles d'art et essai limites... Il était vraiment mal vu. Marrant cette reconnaissance tardive dans les années 90. :roll:
Mais 94 ans c'est un bon âge et puis j'avais pas trop envie de le voir tourner un nouveau "eros" ou l'horreur avec wenders dont j'ai oublié le titre.
Ciao bello ! :cry:

Avatar de l’utilisateur
Cosmo Vitelli
Pipeaulogue
Messages : 7754
Inscription : 13 avr. 03, 00:48
Localisation : Sur le forum DVDCLASSIK

Messagepar Cosmo Vitelli » 31 juil. 07, 12:45

En apprenant le décès de Bergman je me disais justement qu'Antonioni pourrait être le prochain grand à tirer sa révérence. :?
Comme pour Bergman, on peut penser ce qu'on veut de son cinéma, mais impossible de nier son influence et son apport.
"De toutes les sciences humaines, la pipeaulogie - à ne pas confondre avec la pipe au logis - ou art de faire croire qu'on sait de quoi on parle, est sans conteste celle qui compte le plus de diplômés !" Cosmo (diplômé en pipeaulogie)