L'Emprise (Sidney J. Furie - 1982)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Modérateurs : cinephage, Karras, Rockatansky

Avatar de l’utilisateur
gnome
Iiiiiiil est des nôôôôtres
Messages : 18689
Inscription : 26 déc. 04, 18:31
Localisation : sleeping in the midday sun...

Re: L'Emprise (Sidney J. Furie, 1981)

Messagepar gnome » 25 mai 10, 16:53

Je rejoins Demi-Lune, là... The Entity est bien malsain et fout franchement les jetons alors qu'à côté, Poltergeist est bien gentillet... Je ne vois pas en quoi il pourrait être considéré comme une version allégée de ce dernier. Le film de Furie est nettement plus brutal.

mannhunter
Laspalès
Messages : 15659
Inscription : 13 avr. 03, 11:05
Localisation : Haute Normandie et Ile de France!

Re: L'Emprise (Sidney J. Furie, 1981)

Messagepar mannhunter » 25 mai 10, 17:07

gnome a écrit :Je rejoins Demi-Lune, là... The Entity est bien malsain et fout franchement les jetons alors qu'à côté, Poltergeist est bien gentillet... Je ne vois pas en quoi il pourrait être considéré comme une version allégée de ce dernier. Le film de Furie est nettement plus brutal.

oui,il y a une touche de merveilleux dans le Tobe Hooper certainement absente du film de Sidney J.Furie...autant comparer "L'emprise" à "Ghostbusters",tant qu'on y est :mrgreen:
A noter qu'un remake devait/devrait être tourné par Hideo Nakata... :?

Avatar de l’utilisateur
gnome
Iiiiiiil est des nôôôôtres
Messages : 18689
Inscription : 26 déc. 04, 18:31
Localisation : sleeping in the midday sun...

Re: L'Emprise (Sidney J. Furie, 1981)

Messagepar gnome » 25 mai 10, 18:25

Personnellement, ça ne me serait même pas venu à l'idée de les comparer... Je l'aurais plutôt comparé par exemple à l'Incubus de John Hough... Par exemple...

Avatar de l’utilisateur
Outerlimits
Assistant opérateur
Messages : 2699
Inscription : 26 avr. 08, 23:24

Re: L'Emprise (Sidney J. Furie, 1981)

Messagepar Outerlimits » 25 mai 10, 21:47

Comme quoi les goûts et les couleurs : je trouve personellement le film de Hooper bien plus flippant, et c'est justement ce mélange d'horreur et de merveilleux qui crée le malaise.
Les censeurs de l"époques ont dû être par ailleurs "émus" là-aussi de la même façon : "Emprise" obtiendra une interdiction aux moins d e13 ans, alors que "Polstergeits" fut frappé d'une interdiction aux moins de 18 ! (on est loin de Ghostsbusters quand même)

Je ne sais pas en fait trop pourquoi, mais c'est vrai que j'ai toujours fait un parralèle entre ces 2 films, peut-être parce qu'ils étaient nés à une même époque, un cinéma de genre typique des 80s, et que le thème est vaguement similaire...

Avatar de l’utilisateur
cinephage
C'est du harfang
Messages : 22198
Inscription : 13 oct. 05, 17:50

Re: L'Emprise (Sidney J. Furie, 1981)

Messagepar cinephage » 25 mai 10, 22:29

J'avoue que moi aussi, j'ai plus tremblé devant Poltergeist que devant l'Emprise. Comme quoi...
Mais les deux univers sont assez différents tout de même.
L'un est plus froid que l'autre (mais c'est justement pour ça que ça m'effraie plus quand l'enfer se déchaine... Qu'avant, l'atmosphère était chaleureuse. Dans l'Emprise, l'ambiance est glaciale, avant comme après les manifestations paranormales, donc ça me fait moins peur).
Obviously the world is not a wish-granting factory (The fault in our stars, Josh Boone, 2014)
Pour caler mes bennos

Avatar de l’utilisateur
Frank Einstein
Régisseur
Messages : 3158
Inscription : 18 janv. 07, 23:28
Localisation : Dans la lune

Re: L'Emprise (Sidney J. Furie, 1981)

Messagepar Frank Einstein » 25 mai 10, 22:31

Outerlimits a écrit :Comme quoi les goûts et les couleurs : je trouve personnellement le film de Hooper bien plus flippant, et c'est justement ce mélange d'horreur et de merveilleux qui crée le malaise.
Les censeurs de l"époques ont dû être par ailleurs "émus" là-aussi de la même façon : "Emprise" obtiendra une interdiction aux moins d e13 ans, alors que "Poltergeit" fut frappé d'une interdiction aux moins de 18 ! (on est loin de Ghostsbusters quand même)

Je ne sais pas en fait trop pourquoi, mais c'est vrai que j'ai toujours fait un parallèle entre ces 2 films, peut-être parce qu'ils étaient nés à une même époque, un cinéma de genre typique des 80s, et que le thème est vaguement similaire...

Perso, je trouve "L'Emprise" non seulement bien plus réussi et mais plus cohérent en tant que film sur un poltergeist que "Poltergeist" qui mélange, à mon goût, trop l'humour et l'épouvante !

Sinon, concernant le parallèle entre les deux films : c'est la présence dans les deux de parapsychologues de pacotille qui m'a toujours gêné. Ils sont des facteurs de ridicule, surtout dans "L'Emprise" dont la deuxième partie est presque gâchée par leur présence et l'apparition puis captation de l'entité. C'est d'ailleurs cet aspect qui empêche le film de Furie d'être un grand film.

Mais il n'y a pas photo : "L'Emprise" me fout encore les chocottes alors que "Poltergeist" ne m'a jamais vraiment effrayé.
Image

"Il est toujours préférable d'être un faux-méchant que d'être un faux-gentil. (Le faux-gentil est souvent un vrai méchant)". J.-L. Fournier

Avatar de l’utilisateur
Outerlimits
Assistant opérateur
Messages : 2699
Inscription : 26 avr. 08, 23:24

Re: L'Emprise (Sidney J. Furie, 1981)

Messagepar Outerlimits » 25 mai 10, 22:59

"L'emprise" perd de son interêt de de son suspense à partir du moment où "l'équipe" est présente dans la maison et suit les déboires de l'héroïne, et là du coup, on a tout de suite moins peur pour elle puisqu'elle est entourée "24h/24" !
Certes, c'est un peu le cas aussi dans "Polstergeist", mais beaucoup moins tout de même.
Et puis il y a une certaine sécheresse de réalisation dans "L'emprise"... Il faut reconnaître à ce niveau que "Polstergeist" est beaucoup plus fort, plus original, plus "grandiose".
Il y a le choix de la musique aussi, trés flippante et omniprésente dans "Polstergeits".
Un traitement beaucoup plus froid donc, comme le précise à juste titre Cinéphage, et qui empêche pour moi une réelle adhésion et une vraie frousse.

Count Dooku
Electro
Messages : 756
Inscription : 28 avr. 10, 15:16
Localisation : Belgique

Re: L'Emprise (The Entity, Sidney J. Furie - 1981)

Messagepar Count Dooku » 26 mai 10, 20:47

Demi-Lune a écrit :
Count Dooku, le 17 mai 2010 a écrit :Je l'ai justement regardé la semaine dernière!
Plutôt intéressant comme film, de bonnes idées et un traitement très terre à terre du sujet, on insiste beaucoup plus sur les explications scientifiques (psychologique d'une part, para-psychologique de l'autre) des phénomènes que sur ces phénomènes en eux-même, et c'est pour moi la faiblesse du film, ces "apparitions" n'étant pas effrayantes pour un sou (la faute, entre autre, à une musique tonitruante qui ne colle pas du tout à ce qu'il se passe à l'écran), tout au plus sont-elles un peu malsaine (les seins compressés par des doigts invisibles, probablement la scène la plus marquante du film). Ça a effectivement assez mal vieilli et ça laisse un peu sur sa faim car on n'a au final aucune explication sur l'origine de ces apparitions spectrales (mais apparemment, cette histoire serait inspirée de faits réels, ce qui explique ce traitement un peu austère et l'absence de ces explications). Mais bon ça vaut le coup quand même.

:shock: :evil:

Ahah, effectivement, si mon avis reste globalement très positif, il contraste un peu avec ton enthousiasme débordant! ;)
Comme je l'ai dit, je n'ai absolument pas trouvé ce film effrayant. La mise en scène est à mon avis trop austère et froide, limite documentaire, pour que je m'immerge complètement dans l'atmosphère du film (condition sine qua non pour me faire peur, les films qui me terrifient sont ceux dans lesquels je suis tellement dedans que j'appréhende chaque plan, jusqu'à me faire détourner les yeux... ce qui fait, finalement, très très peu de films :| ). En plus, comme je l'ai dit, je n'ai pas du tout aimé le thème assourdissant qui accompagne les apparitions, je ne le trouve absolument pas adapté à ce type de scène, et du reste la première fois qu'on l'entend je pensais que c'était la musique que le fils aîné écoutait dans sa chambre (pour justifier le fait qu'il n'entende pas ce qu'il se passe dans la chambre de sa mère). Et quand j'ai vu que cette musique était réutilisée lors de l'apparition suivante, j'ai compris que c'était le thème associé aux apparitions...
Et c'est notamment pour ça que je trouve que ça a mal vieilli, ainsi qu'à cause de la deuxième partie du film, avec les énergumènes qui étudient les phénomènes paranormaux et l'expérience finale où ils essaient de capturer l'entité, ce n'est pas la partie la plus subtile du film...
Donc j'ai bien aimé The Entity, j'y ai vu un agréable film fantastique bien ancré dans son époque, mais je ne m'extasierais pas non plus devant ce film, il n'a rien d'exceptionnel à mes yeux.

Avatar de l’utilisateur
Akrocine
Régisseur
Messages : 3238
Inscription : 1 avr. 09, 20:38
Localisation : Arcadia 234

Re: L'Emprise (Sidney J. Furie, 1981)

Messagepar Akrocine » 26 mai 10, 21:03

Dooku je souscrit à 110% ton avis! Un bon petit film fantastique très bien géré mais la 2ème partie aves les scientifique casse vraiment l'histoire :(
"Mad Max II c'est presque du Bela Tarr à l'aune des blockbusters actuels" Atclosetherange

Avatar de l’utilisateur
Blue
subMarine
Messages : 5392
Inscription : 13 sept. 06, 13:32

Re: L'Emprise (Sidney J. Furie, 1981)

Messagepar Blue » 6 juin 10, 03:17

Vu, et je me positionne du côté des admirateurs du film de Furie. Donc, à priori de Martin Scorsese (et de Demi-Lune) 8)
J'ai envie de revenir sur les commentaires qui parlent négativement de la mise en scène de Furie. Je ne suis pas d'accord. "L'Emprise" est un film ambitieux (sa durée en témoigne, on est pas dans le standard de la petite série B fantastique de base), et le réalisateur déploie tout son talent pour livrer une oeuvre formellement chiadée. Ainsi, à l'utilisation du scope et une belle gestion du cadre (1) s'ajoutent un usage récurrent des cadrages penchés (2) ou des plongées/contre plongées (3) qui traduisent le sentiment permanent d'instabilité, des jeux d'ombre expressionnistes (4 et 5) ou encore un maniérisme dans la construction de certains plans avec un procédé qui a fait l'objet d'un topic, auquel Furie a recours de nombreuses fois (une dizaine de plans au moins ; j'ai rarement vu un film qui en contenait autant) et qui témoigne d'un soin particulier apporté à la focale et à la profondeur de champ (6). J'ai bien aimé également le final dans ces chromas outrés rappelant l'esthétique baroque de certains films d'Argento (7).
Pour moi "L'Emprise" est une réussite du film fantastique qui doit surtout beaucoup au brio de sa mise en scène.

1. Babara Hershey éteint les lumières et voici que le cadre se retrécit comme pour l'enfermer
Spoiler (cliquez pour afficher)
Image

Image

Image


2. Exemple d'emploi du cadrage penché
Spoiler (cliquez pour afficher)
Image


3. Exemple de plongée / contre-plongée
Spoiler (cliquez pour afficher)
Image

Image


4. Jeux sur les ombres (ici sur un visage) appuyant la proximité de la menace
Spoiler (cliquez pour afficher)
Image

Image


5. Le classique usage des stores pour traduire l'ambiguité d'un personnage
Spoiler (cliquez pour afficher)
Image


6. Cadres composés d'un personnage ou objet au premier plan et au second plan : tous sont nets sur l'image grâce à un "truc"
Spoiler (cliquez pour afficher)
Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image


7. C'est beau comme un plan de Suspiria 8)
Spoiler (cliquez pour afficher)
Image
Mon top éditeurs : 1/Carlotta 2/Gaumont 3/Studiocanal 4/Le Chat 5/Potemkine 6/Pathé 7/L'Atelier 8/Esc 9/Elephant 10/Rimini 11/Coin De Mire 12/Spectrum 13/Wildside 14/La Rabbia-Jokers 15/Sidonis 16/Artus 17/BQHL 18/Bach

Avatar de l’utilisateur
Frank Einstein
Régisseur
Messages : 3158
Inscription : 18 janv. 07, 23:28
Localisation : Dans la lune

Re: L'Emprise (Sidney J. Furie, 1981)

Messagepar Frank Einstein » 6 juin 10, 03:40

Merci pour ces captures, voilà enfin un exemple par l'image qui démontre la qualité "supérieure" de la mise en scène de Furie sur ce film. Il a toujours été pour moi bien plus qu'un banal film de série B 80's et il fait parti de mes préférés du genre épouvante surnaturelle tout à côté de "La malédiction" de R. Donner et "L'enfant du diable" de P. Medak.

Et puis, Barbara Hershey est plus que magnifique dans ce rôle. Je n'ai de réserve que sur la visualisation finale de l'entité et la présence des parapsychologues. Tout le reste est remarquable.
Image

"Il est toujours préférable d'être un faux-méchant que d'être un faux-gentil. (Le faux-gentil est souvent un vrai méchant)". J.-L. Fournier

Avatar de l’utilisateur
Demi-Lune
Bronco Boulet
Messages : 14294
Inscription : 20 août 09, 16:50
Localisation : Avec Dr. Jones dans une pièce qui se rétrécit à vue d'oeil

Re: L'Emprise (Sidney J. Furie, 1981)

Messagepar Demi-Lune » 6 juin 10, 10:56

Blue a écrit :Vu, et je me positionne du côté des admirateurs du film de Furie. Donc, à priori de Martin Scorsese (et de Demi-Lune) 8)

Content que tu aies apprécié ! :D Et félicitations pour ta démonstration, captures à l'appui, sur la qualité de la mise en scène de Furie. Tu as bien mieux expliqué ce que je tentais de pointer dans mon commentaire sur le film. Et je trouve ton parallèle avec la photographie de Suspiria fort bien vue.
Merci aussi pour le lien vers le topic que tu avais créé : je me suis moi-même toujours demandé comment De Palma et consorts faisaient cet effet de double netteté dans le plan.

Avatar de l’utilisateur
O'Malley
Cadreur
Messages : 4162
Inscription : 20 mai 03, 16:41

Re: L'Emprise (Sidney J. Furie, 1981)

Messagepar O'Malley » 6 juin 10, 11:17

Frank Einstein a écrit : Il a toujours été pour moi bien plus qu'un banal film de série B 80's et il fait parti de mes préférés du genre épouvante surnaturelle tout à côté de ... "L'enfant du diable" de P. Medak.

Tu as raison de mentionner L'enfant du diable, qui fait partie au même titre que L'emprise, des grandes réussites méconnus du genre ghost story et du troisième âge d'or du cinéma fantastique américain, bien supérieur à certains classiques de l'époque, comme par exemple Poltergeist (qui je considère toutefois d'un bon niveau).

Avatar de l’utilisateur
Gounou
au poil !
Messages : 9769
Inscription : 20 juil. 05, 17:34
Localisation : Lynchland

Re: L'Emprise (Sidney J. Furie, 1981)

Messagepar Gounou » 11 janv. 11, 12:51

Découvert hier soir. Très agréablement surpris pendant les deux premiers tiers... Furie se montre efficace et à la hauteur du fort potentiel casse-gueule de son sujet lorsqu'il se concentre sur le conditionnement progressif de son héroïne aux sévices quotidiens (et appréhendés). Le parallèle entre son passé traumatisant et la possible psychose qui la saisit (même si nous épousons son point de vue dès le début) sert admirablement l'angoisse, tout comme son isolement et sa solitude dans les différentes confrontations. A la manière du Dark Water de Nakata (réalisateur justement évoqué pour un possible remake de The Entity), Furie tire la substance de son malaise de la fragilité psychologique de son héroïne et de visions qui pourraient (et auraient dû) demeurer subjectives dans leurs représentations.
Dès lors, il est inévitable que le film déçoive et se morde la queue lorsqu'il introduit un regard extérieur (qui plus est scientifique) sur ces manifestations et les appuie par de malheureux effets grotesques et datés là où les surcadrages et les effets sonores faisaient amplement le travail auparavant !
Bonne impression d'ensemble malgré tout et Barbara Hershey est excellente, ainsi que le type qui incarne le psychiatre sceptique/fasciné.
Image

Avatar de l’utilisateur
Flol
smells like pee spirit
Messages : 43925
Inscription : 14 avr. 03, 11:21

Re: L'Emprise (Sidney J. Furie, 1981)

Messagepar Flol » 11 janv. 11, 13:15

Gounou a écrit :Bonne impression d'ensemble malgré tout et Barbara Hershey est excellente, ainsi que le type qui incarne le psychiatre sceptique/fasciné.

Ron Silver ?

Sinon, je viens de me rendre compte, en allant sur la fiche Imdb du film, que je ne lui avais mis qu'un sévère 4/10, à ce film. Je serais bien tenté de le réévaluer.