Commentaires à propos de votre film du mois

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés après 1980

Modérateurs : Karras, Rockatansky, cinephage

Avatar de l’utilisateur
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Messages : 86310
Inscription : 12 avr. 03, 22:22
Localisation : Contrebandier à Moonfleet

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar Jeremy Fox » 9 juin 16, 19:03

Alexandre Angel a écrit :Je ne l'ai pas revu depuis longtemps (et serais curieux de le revoir) mais à l'époque, il était, de la trilogie "reporters sous le feu" constituée également d'Underfire et de La Déchirure, celui que j'aimais le moins (mon chouchou est le Spottiswoode mais c'est à cause de Goldsmith). Mais, j'aimerais bien y remettre le nez.


Tétralogie : Salvador de Oliver Stone s'était aussi mêlé à la bataille. Tous revu entre temps, tous été un peu déçu :(

Avatar de l’utilisateur
Alexandre Angel
Une couille cache l'autre
Messages : 6421
Inscription : 18 mars 14, 08:41

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar Alexandre Angel » 9 juin 16, 19:07

Jeremy Fox a écrit :
Alexandre Angel a écrit :Je ne l'ai pas revu depuis longtemps (et serais curieux de le revoir) mais à l'époque, il était, de la trilogie "reporters sous le feu" constituée également d'Underfire et de La Déchirure, celui que j'aimais le moins (mon chouchou est le Spottiswoode mais c'est à cause de Goldsmith). Mais, j'aimerais bien y remettre le nez.


Tétralogie : Salvador de Oliver Stone s'était aussi mêlé à la bataille. Tous revu entre temps, tous été un peu déçu :(

Exact, Salvador! Mais qui est sorti un peu après (j'associe les 3 autres à une espèce de simultanéité de sorties : il y avait une ambiance). Sinon, j'aime bien Salvador, peut-être le Stone que je préfère, et le plus âpre de la tétra :)

Avatar de l’utilisateur
G.T.O
Egal à lui-même
Messages : 4112
Inscription : 1 févr. 07, 13:11

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar G.T.O » 9 juin 16, 19:36

Thaddeus a écrit :
G.T.O a écrit :
Exactement, l'un de ses plus beaux films. Pas aussi conventionnel que ne le décrit le bon Thaddeus. Il omet de dire tout l'ambiguïté de la relation triangulaire. Ne parlons même pas de l'onirisme typiquement weirien qui infuse tout le film le rendant proche d'une expérience opiacée.


La relation triangulaire se déploie principalement autour du personnage de Billy Kwan, qui en est le véritable architecte et constitue en effet le coeur ambigu du film - sa première qualité, comme je le dis. En comparaison, les personnages de Gibson et Weaver sont transparents et se limitent à réinvestir certains archétypes rodés du récit d'aventures de type plus ou moins colonialiste (le journaliste qui se débat entre sentiment et déontologie, l'attachée d'ambassade attirée par le mystère des lieux mais pas trop...). Quant à l'onirisme du climat, il se limite pour moi à un exotisme très couleur locale, qui ne dépasse jamais l'imagerie qu'un occidental peut se fantasmer à cet égard. Bref, j'ai trouvé cela assez banal, à mon grand regret.


C'est marrant parce que les défauts que tu pointes, me semble, totalement assumés par le film. Tu parles de stéréotypes à propos du couple Weaver et Gibson. Tu as raison. Le film ne s'en cache pas. D'ailleurs, le personnage de Billy Kwan est présenté à la fois comme un entremetteur et un marionnettiste qui, précisément, choisit de faire se rencontrer deux "marionnettes" sur lesquels il tient un rapport : Weaver et Gibson ( d'ailleurs, très beau couple). Quant à l'exotisme dont tu parles, il n'est rien d'autre que la réalité tronquée que les personnages vivent. Ces personnages et leur monde cotoient la culture indonésienne mais sans réellement la comprendre. C'est exotique parce que celle-ci est une représentation. C'est aussi la leçon que tire Billy de son altruisme lorsqu'il essaie d'aider cette veuve esseulée, avec ses enfants...C'est un fossé qu'il appréhende alors. L'environnement reste impénétrable. Le film n'a aucune ambition de percer le mystère de la culture indonésienne tout comme le Fleuve de Renoir n'ambitionne de percer celle de l'Inde.

Avatar de l’utilisateur
Flol
smells like pee spirit
Messages : 42761
Inscription : 14 avr. 03, 11:21

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar Flol » 9 juin 16, 19:41

Alexandre Angel a écrit :mon chouchou est le Spottiswoode mais c'est à cause de Goldsmith

Image

Avatar de l’utilisateur
AtCloseRange
Mémé Lenchon
Messages : 22828
Inscription : 21 nov. 05, 00:41

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar AtCloseRange » 9 juin 16, 19:52

Ratatouille a écrit :Je n'étais pourtant pas un très grand fan de sa musique, mais il est quand même difficile de ne pas être touché par le destin tragique de cette étoile filante à la voix extraordinaire, malheureusement mal entourée.
Un gâchis triste à pleurer.

Image
Amy - Asif Kapadia

Je l'ai vu en pointillé et ça avait l'air assez fascinant. En tout cas, beaucoup plus que sa musique...
Image

Avatar de l’utilisateur
AtCloseRange
Mémé Lenchon
Messages : 22828
Inscription : 21 nov. 05, 00:41

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar AtCloseRange » 9 juin 16, 19:52

Demi-Lune a écrit :
Thaddeus a écrit :L’année de tous les dangers (Peter Weir, 1982)
L’Indonésie convulsive de 1965, où à quelques jours du putsch communiste visant à renverser Sukarno, un gnome mystérieux et idéaliste se plaît à jouer les démiurges. Mabuse de poche à la Graham Greene, petit roi sans royaume prenant en charge le destin d’un Galatée mâle, il est le meilleur atout d’une intrigue où il reste pourtant secondaire. Car pour l’essentiel, le réalisateur s’en remet à un hollywoodianisme propre et carré, filmant aussi prudemment que son héros écrit, quelque part entre Lelouch et Costa-Gavras. De la love-story conventionnelle au happy-end bâclé, du mythe du reporter aventurier au boy-scoutisme un peu fade du récit, tout relève davantage du cliché touristique que du romanesque embrasé. Ce qui, pour un cinéaste d’ordinaire aussi subtil et perspicace que lui, est décevant. 3/6

Les bras m'en tombent.
C'est un de ses plus beaux films.

#TeamDemiLune
Image

Avatar de l’utilisateur
Flavia
My Taylor is rich
Messages : 3407
Inscription : 4 juin 11, 21:27

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar Flavia » 10 juin 16, 17:05

Immense film de Georges Lautner que je recommande vivement, Bernard Blier est remarquable.

- Le 7ème juré -


Image

Avatar de l’utilisateur
Rick Blaine
Howard Hughes
Messages : 18131
Inscription : 4 août 10, 13:53
Last.fm
Localisation : Paris

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar Rick Blaine » 10 juin 16, 17:22

Flavia a écrit :Immense film de Georges Lautner que je recommande vivement, Bernard Blier est remarquable.

- Le 7ème juré -


Image

8)

Avatar de l’utilisateur
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Messages : 86310
Inscription : 12 avr. 03, 22:22
Localisation : Contrebandier à Moonfleet

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar Jeremy Fox » 10 juin 16, 17:23

Depuis le temps que ce film fait l'unanimité ici, il va falloir un jour que je me décide.

Avatar de l’utilisateur
C2302t
Doublure lumière
Messages : 593
Inscription : 30 nov. 13, 17:40

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar C2302t » 10 juin 16, 17:40

Flavia a écrit :Immense film de Georges Lautner que je recommande vivement, Bernard Blier est remarquable.

- Le 7ème juré -


Image

C'est mon film du mois de février. :D

Avatar de l’utilisateur
Rockatansky
Le x20, c'est dangereux
Messages : 39975
Inscription : 13 avr. 03, 11:30
Last.fm
Liste de DVD

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar Rockatansky » 10 juin 16, 18:26

Ratatouille a écrit :Je n'étais pourtant pas un très grand fan de sa musique, mais il est quand même difficile de ne pas être touché par le destin tragique de cette étoile filante à la voix extraordinaire, malheureusement mal entourée.
Un gâchis triste à pleurer.

Image
Amy - Asif Kapadia


Chef d'oeuvre
Clear Eyes, Full Hearts Can't Lose !
« S’il est vrai que l’art commercial risque toujours de finir prostituée, il n’est pas moins vrai que l’art non commercial risque toujours de finir vieille fille ».
Erwin Panofsky

Avatar de l’utilisateur
Rockatansky
Le x20, c'est dangereux
Messages : 39975
Inscription : 13 avr. 03, 11:30
Last.fm
Liste de DVD

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar Rockatansky » 10 juin 16, 18:27

AtCloseRange a écrit :
Ratatouille a écrit :Je n'étais pourtant pas un très grand fan de sa musique, mais il est quand même difficile de ne pas être touché par le destin tragique de cette étoile filante à la voix extraordinaire, malheureusement mal entourée.
Un gâchis triste à pleurer.

Spoiler (cliquez pour afficher)
Image

Amy - Asif Kapadia

Je l'ai vu en pointillé et ça avait l'air assez fascinant. En tout cas, beaucoup plus que sa musique...


Je te l'avais dit et tu ne m'avais pas cru aveuglé par ton peu d'amour pour la chanteuse :mrgreen:
Clear Eyes, Full Hearts Can't Lose !
« S’il est vrai que l’art commercial risque toujours de finir prostituée, il n’est pas moins vrai que l’art non commercial risque toujours de finir vieille fille ».
Erwin Panofsky

Avatar de l’utilisateur
cinephage
C'est du harfang
Messages : 22107
Inscription : 13 oct. 05, 17:50

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar cinephage » 10 juin 16, 18:33

Chef d’œuvre, je ne sais pas, mais il est certain que l'approche du film, qui lie textes des chansons d'Amy Winehouse aux évènements qu'elle vit, est d'une pertinence rare pour ce type de documentaire. Touchant à l'intimité de la chanteuse, cette approche éclaire également, et d'une façon plus générale, les liens étroits entre une œuvre et la vie de l'artiste qui la constitue, d'une façon tout à fait frappante.
On sort du visionnage avec l'impression d'un immense gâchis, et une indéniable émotion. Et l'on n'est plus surpris que certains aient tenté de faire interdire le film...
Obviously the world is not a wish-granting factory (The fault in our stars, Josh Boone, 2014)
Pour caler mes bennos

Avatar de l’utilisateur
AtCloseRange
Mémé Lenchon
Messages : 22828
Inscription : 21 nov. 05, 00:41

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar AtCloseRange » 10 juin 16, 18:35

Rockatansky a écrit :
AtCloseRange a écrit :
Ratatouille a écrit :Je n'étais pourtant pas un très grand fan de sa musique, mais il est quand même difficile de ne pas être touché par le destin tragique de cette étoile filante à la voix extraordinaire, malheureusement mal entourée.
Un gâchis triste à pleurer.

Spoiler (cliquez pour afficher)
Image

Amy - Asif Kapadia

Je l'ai vu en pointillé et ça avait l'air assez fascinant. En tout cas, beaucoup plus que sa musique...


Je te l'avais dit et tu ne m'avais pas cru aveuglé par ton peu d'amour pour la chanteuse :mrgreen:

Oui mais mon intérêt nul pour sa musique m'a quand même empêché de "vraiment" le regarder.
Je le vois plus comme la trajectoire funeste d'une personnalité connue (ce qui n'est pas en soi un problème) que celle d'une "icône musicale".
En gros, on pourrait presque faire la même chose avec Loana.
Image

Avatar de l’utilisateur
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Messages : 86310
Inscription : 12 avr. 03, 22:22
Localisation : Contrebandier à Moonfleet

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar Jeremy Fox » 10 juin 16, 18:58

Jack Carter a écrit :
La Gueule ouverte (Maurice Pialat, 1974) : 8.5

Un si joli village (Etienne Perier, 1978) : 7.5



Très content pour le Pialat :D

Mais comment as tu pu voir le Perier qui est probablement le film que je rêve le plus de revoir depuis plus de 30 ans ??? :shock: Un film que je n'avais pas beaucoup apprécié mais qui m'est pourtant resté en tête depuis l'adolescence, une sorte de Columbo à la française avec un Carmet casse-burnes et un Lanoux salaud à souhait si je me souviens bien. Je suis certain que j'adorerais aujourd'hui.