Les Enfants Loups Ame & Yuki (Mamoru Hosoda - 2012)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Modérateurs : Karras, Rockatansky, cinephage

Avatar de l’utilisateur
Boubakar
Mécène hobbit
Messages : 47957
Inscription : 31 juil. 03, 11:50

Re: Les Enfants Loups Ame & Yuki (Mamoru Hosoda - 2012)

Messagepar Boubakar » 5 juin 13, 15:01

Jericho a écrit :Mais je pensais pas à un roman, plus à un livre d'artworks ou de storyboard.


Disons qu'il y a avec l'édition Fnac, mais les images sont trop petites pour que ce soit réellement intéressant.

Avatar de l’utilisateur
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Messages : 86732
Inscription : 12 avr. 03, 22:22
Localisation : Contrebandier à Moonfleet

Re: Les Enfants Loups Ame & Yuki (Mamoru Hosoda - 2012)

Messagepar Jeremy Fox » 19 déc. 14, 08:25

Une très belle réussite du film d'animation japonais. Contrairement à ce qu'on pourrait croire au vu du pitch, dramatiquement parlant, le film ne repose sur pas grand chose comme c'est par contre souvent le cas chez Miyazaki. Mais ce n'est pas du tout grave ; le film n'en est que plus émouvant en évoquant le quotidien de ces deux enfants et de leur mère obligés de se cacher au fin fond de la campagne afin que leur secret ne soit pas découvert.

Animation sublime (certains plans sur la nature semblent sortir d'un film en prises de vue réelles :shock: ), scénario d'une grande finesse, personnages grandement attachants. Je pense que je l'apprécierais encore plus la prochaine fois car une fois encore je l'ai regardé un peu fatigué. Juste un petit regret concernant la musique (n'est pas Joe Hisaishi qui veut) qui se rattrape néanmoins de la plus belle des façons avec le thème bouleversant qui arrive dans le dernier quart d'heure lorsque le garçon loup décide de partir. Magnifique.

Avatar de l’utilisateur
Frances
Assistant opérateur
Messages : 2592
Inscription : 3 oct. 12, 20:24

Re: Les Enfants Loups Ame & Yuki (Mamoru Hosoda - 2012)

Messagepar Frances » 19 déc. 14, 08:44

Je l'avais regardé avec un filet de réticence absolument injustifié...et après quelques scènes je me suis laissée littéralement embarquer par l'histoire et les personnages. Également un très gros coup de cœur pour moi.

Jack Carter
Certains l'aiment (So)chaud
Messages : 20346
Inscription : 31 déc. 04, 14:17
Localisation : Dans le cerveau de Dale Cooper

Re: Les Enfants Loups Ame & Yuki (Mamoru Hosoda - 2012)

Messagepar Jack Carter » 19 déc. 14, 09:14

Frances a écrit :Je l'avais regardé avec un filet de réticence absolument injustifié...et après quelques scènes je me suis laissée littéralement embarquer par l'histoire et les personnages. Également un très gros coup de cœur pour moi.

mon film préféré 2012 tout simplement :wink:

Avatar de l’utilisateur
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Messages : 86732
Inscription : 12 avr. 03, 22:22
Localisation : Contrebandier à Moonfleet

Re: Les Enfants Loups Ame & Yuki (Mamoru Hosoda - 2012)

Messagepar Jeremy Fox » 19 déc. 14, 09:17

Avez vous comme moi été bluffé par certains plans de cascades ou de montagnes qu'on dirait sortis d'un film "normal" ? Ca m'était déjà arrivé chez Miyazaki mais ça me fait toujours le même effet. :o

Jack Carter
Certains l'aiment (So)chaud
Messages : 20346
Inscription : 31 déc. 04, 14:17
Localisation : Dans le cerveau de Dale Cooper

Re: Les Enfants Loups Ame & Yuki (Mamoru Hosoda - 2012)

Messagepar Jack Carter » 19 déc. 14, 09:19

Jeremy Fox a écrit :Avez vous comme moi été bluffé par certains plans de cascades ou de montagnes qu'on dirait sortis d'un film "normal" ? Ca m'était déjà arrivé chez Miyazaki mais ça me fait toujours le même effet. :o

je t'avouerai qu'il me faudrait le revoir (prevu pendant les fetes ave le blu-ray), je m'en souviens plus :oops:

Avatar de l’utilisateur
Frances
Assistant opérateur
Messages : 2592
Inscription : 3 oct. 12, 20:24

Re: Les Enfants Loups Ame & Yuki (Mamoru Hosoda - 2012)

Messagepar Frances » 19 déc. 14, 09:28

Jeremy Fox a écrit :Avez vous comme moi été bluffé par certains plans de cascades ou de montagnes qu'on dirait sortis d'un film "normal" ? Ca m'était déjà arrivé chez Miyazaki mais ça me fait toujours le même effet. :o


ah oui, comme dans Mon voisin Totoro tu veux dire ? L'immersion est prodigieuse si tu me permets ce jeu de mots :wink:

Avatar de l’utilisateur
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Messages : 86732
Inscription : 12 avr. 03, 22:22
Localisation : Contrebandier à Moonfleet

Re: Les Enfants Loups Ame & Yuki (Mamoru Hosoda - 2012)

Messagepar Jeremy Fox » 19 déc. 14, 09:34

Frances a écrit :
Jeremy Fox a écrit :Avez vous comme moi été bluffé par certains plans de cascades ou de montagnes qu'on dirait sortis d'un film "normal" ? Ca m'était déjà arrivé chez Miyazaki mais ça me fait toujours le même effet. :o


ah oui, comme dans Mon voisin Totoro tu veux dire ? L'immersion est prodigieuse si tu me permets ce jeu de mots :wink:



Oui même si je pensais surtout à la séquence sublime du Château ambulant au bord d'un lac de montagne. Mais on trouve ce genre de plans dans tous ses films.

Avatar de l’utilisateur
Frances
Assistant opérateur
Messages : 2592
Inscription : 3 oct. 12, 20:24

Re: Les Enfants Loups Ame & Yuki (Mamoru Hosoda - 2012)

Messagepar Frances » 19 déc. 14, 09:35

Jeremy Fox a écrit :
Spoiler (cliquez pour afficher)
Frances a écrit :
Jeremy Fox a écrit :Avez vous comme moi été bluffé par certains plans de cascades ou de montagnes qu'on dirait sortis d'un film "normal" ? Ca m'était déjà arrivé chez Miyazaki mais ça me fait toujours le même effet. :o


ah oui, comme dans Mon voisin Totoro tu veux dire ? L'immersion est prodigieuse si tu me permets ce jeu de mots :wink:



Oui même si je pensais surtout à la séquence sublime du Château ambulant au bord d'un lac de montagne. Mais on trouve ce genre de plans dans tous ses films.


Je ne l'ai pas vu celui-ci :oops:

Avatar de l’utilisateur
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Messages : 86732
Inscription : 12 avr. 03, 22:22
Localisation : Contrebandier à Moonfleet

Re: Les Enfants Loups Ame & Yuki (Mamoru Hosoda - 2012)

Messagepar Jeremy Fox » 19 déc. 14, 09:37

Frances a écrit :
Jeremy Fox a écrit :
Spoiler (cliquez pour afficher)
Frances a écrit :
Jeremy Fox a écrit :Avez vous comme moi été bluffé par certains plans de cascades ou de montagnes qu'on dirait sortis d'un film "normal" ? Ca m'était déjà arrivé chez Miyazaki mais ça me fait toujours le même effet. :o


ah oui, comme dans Mon voisin Totoro tu veux dire ? L'immersion est prodigieuse si tu me permets ce jeu de mots :wink:



Oui même si je pensais surtout à la séquence sublime du Château ambulant au bord d'un lac de montagne. Mais on trouve ce genre de plans dans tous ses films.


Je ne l'ai pas vu celui-ci :oops:


Dans mon top 3 tous genres confondus

Avatar de l’utilisateur
Blue
subMarine
Messages : 5294
Inscription : 13 sept. 06, 13:32

Re: Les Enfants Loups Ame & Yuki (Mamoru Hosoda - 2012)

Messagepar Blue » 4 janv. 16, 22:17

Les 20 premières minutes sont un modèle d'exposition et de storytelling, avec une mise en scène absolument parfaite (découpage, travail sur la distance, les silences, etc). Sur ces bases, Hosoda construit ensuite un film remarquable sur la durée, dont les gros points forts sont d'une part l'héroïne, bouleversante et digne héritière des grandes figures féminines du mélodrame japonais classique (Mizoguchi, Naruse) comme du mélodrame sirkien. Tout repose sur ses épaules et malgré les difficultés, jamais elle ne fléchit parce que ce qui l'anime est l'amour pour ses enfants (avec toutes ses contradictions du fait de leur "particularité"). D'autre part, si l'aspect écolo de certains opus miyazakiens tend souvent vers l'abstrait et le poétique, on a ici une situation ramenant toujours à un réalisme économique et social, c'est-à-dire comment concrètement mettre en pratique ce retour à la nature, avec ses difficultés d'adaptation mais aussi la joie de (re)trouver une liberté que nous n'avons de cesse de perdre en étant enfermés dans une société qui nous voue à suivre un schéma "travailler-pour-consommer-pour-finir-cancéreux-puis-maintenu-artificiellement-en-vie-à-grands-renforts-de-traitements-qui-rapportent", schéma qui nous mène droit dans le mur, alors que dans la nature se trouve toute la richesse et l'abondance (alimentaire, énergétique, etc) dont les hommes (comme les animaux) ont besoin pour vivre heureux et en bonne santé.

8/10

Avatar de l’utilisateur
Kiké
Assistant(e) machine à café
Messages : 127
Inscription : 11 juin 15, 10:12

Re: Les Enfants Loups Ame & Yuki (Mamoru Hosoda - 2012)

Messagepar Kiké » 5 janv. 16, 11:57

Une belle découverte que je n'aurais peut-être pas faite sans le forum ; où ce film est apparu quelque fois dans les "votre films du mois". Merci dvdclassik :D

J'ai adoré cette très belle histoire, où l'animation prend tout sons sens en donnant vie aux métaphores homme-loup, avec une poésie probablement impossible en images réelles. Dans la lignée des Miyazaki, le film s'intéresse aux connections entre l'homme et l'animal, l'homme et la nature. La façon de représenter cette nature à la fois concrète et spirituelle, est un véritable enchantement. Les personnages sont forts, des premiers aux seconds rôles. Et la mise en scène est incroyable ; loin de se reposer sur sa beauté visuelle, elle propose quelques grands mouvements de caméra également. Les scènes de neige, d'eau, de couloir d'école ou de rideaux se gravent instantanément dans la mémoire. Je suivrai attentivement le nom de Mamoru Hosoda désormais!
You said it, man. Nobody fucks with the Jesus.

Avatar de l’utilisateur
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Messages : 86732
Inscription : 12 avr. 03, 22:22
Localisation : Contrebandier à Moonfleet

Re: Les Enfants Loups Ame & Yuki (Mamoru Hosoda - 2012)

Messagepar Jeremy Fox » 5 janv. 16, 12:00

Kiké a écrit :Une belle découverte que je n'aurais peut-être pas faite sans le forum ; où ce film est apparu quelque fois dans les "votre films du mois". Merci dvdclassik :D




Il a même terminé premier dans le tableau de Karras l'année de sa sortie en France.

Avatar de l’utilisateur
Max Schreck
David O. Selznick
Messages : 14781
Inscription : 13 août 03, 12:52
Localisation : Hong Kong, California

Re: Les Enfants Loups Ame & Yuki (Mamoru Hosoda - 2012)

Messagepar Max Schreck » 17 févr. 17, 15:38

Encore une merveille de film qui vous donne l'impression miraculeuse d'embrasser plein d'existences en moins de deux heures. Dans toute leur complexité, sans simplification. C'est d'une formidable richesse, et constamment juste dans sa façon de ne pas verser dans la fable manichéenne. Tout est question d'un conflit permanent entre deux natures, les deux étant intrinsèquement liées, et aucun choix ne sera pleinement un refuge sûr.

Techniquement, le soin accordé aux décors est bluffant, qu'il s'agisse de la ville, de la campagne ou des divers intérieurs. Animation pleine de délicatesse, mise en scène incroyablement maîtrisée, de même que la bande son, tant dans ses silences que dans le score aux orchestrations assez originales. Ma minime réserve se limitera au design des personnages, qui ne m'a pas pleinement convaincu.

J'ai l'impression que tout le film a été pensé pour qu'on reste sur le souvenir d'une scène bien précise, qu'on peut considérer comme son apogée. Et je n'oublierai pas de sitôt le sentiment grisant qu'elle m'a procuré :

Spoiler (cliquez pour afficher)
La mère en parle comme du plus beau jour de sa vie, celui où l'harmonie entre la famille et son environnement est totale, dans toute son insouciance et sa joie pure (le kiff commence pour moi à 1:40) :
« Vouloir le bonheur, c'est déjà un peu le bonheur. » (Roland Cassard)
Mes films du mois...
Mes extrospections...
Mon Top 100...