Harry Potter et les reliques de la mort (D. Yates - 2010/11)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Modérateurs : cinephage, Karras, Rockatansky

Avatar de l’utilisateur
nobody smith
Monteur
Messages : 4596
Inscription : 13 déc. 07, 19:24

Re: H. Potter et les reliques de la mort (Partie 1) (Yates-2

Messagepar nobody smith » 27 nov. 10, 18:43

Ratatouille a écrit :Et c'est dommage, car le début est réussi : on ressent vraiment bien l'atmosphère de fin du monde, et la 1ère scène d'action est très prenante.
Une fois passée cette introduction, et hormis lors de la séquence dans le Minsitère de la Magie, ce fut juste un ennui poli face à ces jolies images, mais qui ne m'évoquent rien du tout.


C’est vrai que pendant la première heure, le film arrive à tenir en haleine et c’est (enfin) bien rythmé. On a beau considéré la technique consistant à couper le roman en deux films comme une technique marketing pour nous faire casquer deux fois, elle permet de régler le problème d’adaptation que se traînait la franchise depuis le quatrième opus. J’ai trouvé là que le script est équilibré et correctement structuré. Personnellement, je n’ai plus eu cette impression d’assister à un résumé mal torché des bouquins. Il est désormais possible de savourer le travail sur les personnages, l’univers et les enjeux sans avoir l’impression de bout-à-bout sans queue ni tête. Enfin bon, ça s’est pour la première heure. Après ça vire effectivment à Harry fait du camping et on tombe dans une certaine léthargie. Mais bon, si il y a quelqu’un à critiquer pour ce point, ça n'est pas vraiment le scénariste Steve Kloves qui reste soumis à l'obligation de se montrer le plus fidèle possible au roman. Le problème vient définitivement de la personne à l’origine de tout : J.K Rowling. Je ne lui pardonnerais décidement pas d’avoir transformer ce qui était attendu comme une fresque aventureuse en ça. J’aurais pu croire que la conception en deux films aurait corrigé le tir, surtout après la réussite de la première heure mais non. Reste donc une moitié de film fort prenante et des efforts qui m’enchantent toujours autant pour concrétiser le monde de la magie (certes il verse dans l’impersonnel mais la mise en scène de Yates est suffisamment efficace dans l'exécution de ses idées pour me distraire).
"Les contes et les rêves sont les vérités fantômes qui dureront, quand les simples faits, poussière et cendre, seront oubliés" Neil Gaiman
Image

Avatar de l’utilisateur
Demi-Lune
Bronco Boulet
Messages : 13516
Inscription : 20 août 09, 16:50
Localisation : Avec Dr. Jones dans une pièce qui se rétrécit à vue d'oeil

Re: H. Potter et les reliques de la mort (Partie 1) (Yates-2

Messagepar Demi-Lune » 28 nov. 10, 08:31

Enfin ! Je n'y croyais plus. D'une saga dont je n'étais pas grand amateur à la base, David Yates avait fait, en l'espace de deux films, un tombeau froid d'ennui. J'en suis le premier surpris, mais cette première partie des Reliques de la Mort me réconcilie aussi bien avec le cinéaste qu'avec l'univers. Débarrassé de tous ses pénibles oripeaux (multiples personnages délurés, sous-intrigues neuneus, construction narrative s'usant continuellement au fil des épisodes...), l'univers Harry Potter prend la tangente de Poudlard et avance vers des sentiers nouveaux, directement recentrés autour du trio Harry/Ron/Hermione. A croire que c'est Poudlard qui ankylosait considérablement les derniers épisodes tant cette translation se révèle à la fois bienvenue et très satisfaisante. Le scénario apparaît immédiatement mieux pensé, construit, fluide, tandis que la durée du film (2h25), qui le range au même titre que les précédents, n'est plus alors un handicap, mais un juste équilibre enfin trouvé entre lenteur et développement travaillé du récit. Le film est lent mais ne m'a jamais semblé ennuyeux, car j'ai continuellement senti un soin d'écriture, une volonté de creuser les choses. Ce développement bénéficie très logiquement aux trois héros, qui n'auront jamais semblé aussi bien croqués dans cet opus. Focalisée sur leurs pérégrinations solitaires, cette première partie des Reliques de la Mort parvient alors à réussir là où la plupart des épisodes précédents avaient échoué : à donner du corps à cette saga. Si la première partie du film privilégie l'action et les rebondissements, au fil d'un rythme relativement soutenu et entraînant (culminant avec cette amusante séquence dans le Ministère), c'est véritablement dans la seconde partie du film, en forêt (celle qui a apparemment ennuyé le plus ceux qui l'ont vu), que s'est produit ce que je n'espérais plus voir dans un Harry Potter, c'est-à-dire de l'authenticité, simple, délicate. Libérés de tout le carcan pesant jusqu'ici inhérents aux épisodes (bestioles, profs cabotins, etc.), les 3 héros se retrouvent totalement seuls, projetés durant une bonne heure dans une randonnée atmosphérique permettant au cinéaste de faire pleinement exister - enfin ! - ces personnages jusqu'ici des plus schématiques. La lenteur de Yates (qui, au passage, livre une belle mise en scène, pleine d'idées) devient alors exquise, aussi bien lors de ces moments fugaces où se lit toute l'ambiguïté des rapports entre les 3 héros (cf. la fameuse danse Harry/Hermione, très émouvante) que dans ces séquences visuellement poétiques où le temps semble comme suspendu (la séquence d'animation en ombres chinoises, le village enneigé). La fin du film reprend un peu le chemin tracé de la saga que l'on connaît, mais j'ai quitté le film très enthousiaste, très positivement surpris, au point de voir dans cette première partie une belle réussite, le meilleur Potter depuis le Cuaron et avec le Cuaron. Je m'étonne d'ailleurs que la plupart des avis exprimés ici le rangent au même niveau que les autres : on est quand même très au-dessus ce qu'on a pu voir dans les épisodes précédents, là. Malheureusement, je pense que la seconde partie me décevra car elle sera centrée sur l'action débridée là où ce qui m'a justement plu, ici, était l'aspect contemplatif et fouillé.

P.S. : Desplat fait du Williams ; c'est très bien. Mais dans ce cas, pourquoi ne pas faire directement appel à Williams ? Vu le film, ça aurait pu être grandiose.

Avatar de l’utilisateur
Watkinssien
Etanche
Messages : 14734
Inscription : 6 mai 06, 12:53
Localisation : Xanadu

Re: H. Potter et les reliques de la mort (Partie 1) (Yates-2

Messagepar Watkinssien » 28 nov. 10, 09:30

Voilà un avis qui fait plaisir et dans lequel j'adhère complètement. :wink:
Image

Mother, I miss you :(

Avatar de l’utilisateur
LéoL
Electro
Messages : 978
Inscription : 30 août 07, 21:37

Re: H. Potter et les reliques de la mort (Partie 1) (Yates-2

Messagepar LéoL » 29 nov. 10, 23:33

nobody smith a écrit :C’est vrai que pendant la première heure, le film arrive à tenir en haleine et c’est (enfin) bien rythmé. On a beau considéré la technique consistant à couper le roman en deux films comme une technique marketing pour nous faire casquer deux fois, elle permet de régler le problème d’adaptation que se traînait la franchise depuis le quatrième opus. J’ai trouvé là que le script est équilibré et correctement structuré. Personnellement, je n’ai plus eu cette impression d’assister à un résumé mal torché des bouquins. Il est désormais possible de savourer le travail sur les personnages, l’univers et les enjeux sans avoir l’impression de bout-à-bout sans queue ni tête. Enfin bon, ça s’est pour la première heure. Après ça vire effectivement à Harry fait du camping et on tombe dans une certaine léthargie. Mais bon, si il y a quelqu’un à critiquer pour ce point, ça n'est pas vraiment le scénariste Steve Kloves qui reste soumis à l'obligation de se montrer le plus fidèle possible au roman. Le problème vient définitivement de la personne à l’origine de tout : J.K Rowling. Je ne lui pardonnerais décidément pas d’avoir transformer ce qui était attendu comme une fresque aventureuse en ça. J’aurais pu croire que la conception en deux films aurait corrigé le tir, surtout après la réussite de la première heure mais non. Reste donc une moitié de film fort prenante et des efforts qui m’enchantent toujours autant pour concrétiser le monde de la magie (certes il verse dans l’impersonnel mais la mise en scène de Yates est suffisamment efficace dans l'exécution de ses idées pour me distraire).


Facile, exactement tout pareil. Mais contrairement à toi j'ai l'espoir que l'adaptation cinématographique transcende les faiblesses du livre comme cela arrive quelques fois et que la deuxième partie achève convenablement le tout.
J'ai également beaucoup aimé l'interlude animé.

Avatar de l’utilisateur
Romero's son
Assistant(e) machine à café
Messages : 185
Inscription : 4 mars 09, 10:22

Re: H. Potter et les reliques de la mort (Partie 1) (Yates-2

Messagepar Romero's son » 1 déc. 10, 22:59

nobody smith a écrit :Après ça vire effectivement à Harry fait du camping et on tombe dans une certaine léthargie. Mais bon, si il y a quelqu’un à critiquer pour ce point, ça n'est pas vraiment le scénariste Steve Kloves qui reste soumis à l'obligation de se montrer le plus fidèle possible au roman. Le problème vient définitivement de la personne à l’origine de tout : J.K Rowling. Je ne lui pardonnerais décidément pas d’avoir transformer ce qui était attendu comme une fresque aventureuse en ça.

J'ai eu la meme impression. Mais je me suis malheureusement endormi à Harry fait du camping et j'ai pas encore eu le courage de regarder le début encore pour voir la suite.

Avatar de l’utilisateur
AlexRow
The cRow
Messages : 25590
Inscription : 27 mars 05, 13:21
Localisation : Granville (50)

Re: H. Potter et les reliques de la mort (Partie 1) (Yates-2

Messagepar AlexRow » 11 avr. 11, 08:32

Je sors assez ravi et impressionné de cet avant-dernier opus cinématographique. Pour moi, les deux premiers étaient des films très enfantins, plaisants mais assez vite oubliés. Le Prisonnier d'Azkaban et la Coupe de feu avaient été de grosses surprises, films à la fois denses, plus matures, mieux construits... excellents à vrai dire. Et puis les deux premiers films de Yates m'avaient laissé une impression nettement en retrait : la disparition de la "magie" des quatre premiers ne laissait pas plus de place à une autre forme d'émerveillement. L'impression de devoir suivre toutes les intrigues, prisonniers de la matière dense des romans, ne laisse plus de repos ni de liant organique entre les scènes qui s'enchaîne comme si ce qu'on voyait était le squelette de films qu'on n'avait pas eu le temps de revêtir de chair. Et si on suit, c'est essentiellement parce qu'on connaît les règles de l'univers et qu'on est attachés aux personnages ; mais d'un seul coup le kitsch des décors ne colle plus vraiment avec la noirceur du récit. C'est bien le propos, je suppose... mais ça laisse une impression mitigée.

Et là, renversement quasi total : Yates propose un film qui repose quasiment tout entier sur l'évolution des personnages et de leurs relation dans une trame terriblement épurée par les circonstances de l'histoire. Alors oui, le film prend son temps et peut donner par contraste l'impression de grands moments de vide... mais je ne l'ai pas ressenti ainsi. J'ai trouvé ce film habité par la grâce dans 90% des scènes, et d'une grande beauté dans sa noirceur même.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" (Albert Camus)

Mes visionnages

Avatar de l’utilisateur
Watkinssien
Etanche
Messages : 14734
Inscription : 6 mai 06, 12:53
Localisation : Xanadu

Re: H. Potter et les reliques de la mort (Partie 1) (Yates-2

Messagepar Watkinssien » 11 avr. 11, 10:35

AlexRow a écrit :Je sors assez ravi et impressionné de cet avant-dernier opus cinématographique. Pour moi, les deux premiers étaient des films très enfantins, plaisants mais assez vite oubliés. J'ai trouvé ce film habité par la grâce dans 90% des scènes, et d'une grande beauté dans sa noirceur même.


Je suis complètement d'accord avec cela... :D
Image

Mother, I miss you :(

Avatar de l’utilisateur
Jihl
Doublure lumière
Messages : 584
Inscription : 4 mars 06, 23:06
Localisation : Louis Restaurant

Re: H. Potter et les reliques de la mort (Partie 1) (Yates-2

Messagepar Jihl » 11 avr. 11, 20:35

Demi-Lune a écrit : La fin du film reprend un peu le chemin tracé de la saga que l'on connaît, mais j'ai quitté le film très enthousiaste, très positivement surpris, au point de voir dans cette première partie une belle réussite, le meilleur Potter depuis le Cuaron et avec le Cuaron. .


Complètement d'accord avec l'ensemble de ton avis et en particulier avec ça et j'ai revu l'ensemble des films avec mon fils, il y a peu...

Avatar de l’utilisateur
Colqhoun
Qui a tué flanby ?
Messages : 33320
Inscription : 9 oct. 03, 21:39
Localisation : Helvetica

Re: H. Potter et les reliques de la mort (Partie 1) (Yates-2

Messagepar Colqhoun » 12 avr. 11, 22:38

Découvert ce soir.
Belle surprise, c'est probablement le meilleur HP avec le Cuaron.
La crise qui fait s'éloigner Ron pendant un moment, reste, à mon sens, un peu mal torchée, mais le reste du film est vraiment agréable à suivre.
Sombre juste ce qu'il faut, avec quelques touches d'humour, une belle utilisation des sfx et surtout, surtout, une partition de Alexandre Desplat absolument magistrale.
Tiens, je crois qu'on avait pas entendu autant bien depuis celle de Williams sur le Cuaron.. une fois de plus.
"Give me all the bacon and eggs you have."

Avatar de l’utilisateur
Watkinssien
Etanche
Messages : 14734
Inscription : 6 mai 06, 12:53
Localisation : Xanadu

Re: H. Potter et les reliques de la mort (Partie 1) (Yates-2

Messagepar Watkinssien » 13 avr. 11, 08:42

Colqhoun a écrit :Découvert ce soir.
Belle surprise, c'est probablement le meilleur HP avec le Cuaron.
Sombre juste ce qu'il faut, avec quelques touches d'humour, une belle utilisation des sfx et surtout, surtout, une partition de Alexandre Desplat absolument magistrale.
Tiens, je crois qu'on avait pas entendu autant bien depuis celle de Williams sur le Cuaron.. une fois de plus.


Je suis d'accord avec cet avis concernant la musique, et il est vrai que le score de Desplat est impeccable. Discret, mais parfaitement dosé, envolées lyriques simples et désenchantées. Elle colle magnifiquement au film. Et d'ailleurs la musique n'est pas aussi omniprésente que d'habitude, la rendant assez marquante à chaque fois.
Image

Mother, I miss you :(

Avatar de l’utilisateur
frédéric
1st Degree
Messages : 12866
Inscription : 28 août 04, 18:49
Localisation : Une galaxie lointaine, très lointaine

Re: H Potter et les reliques de la mort (1 & 2) (Yates-2010-

Messagepar frédéric » 14 juil. 11, 13:21

frédéric a écrit :Image

Uploaded with ImageShack.us


Le film sort ce week end et à déjà rapporté 24 M de $. Mercredi en France.

N'hésitez pas à donner vos premiers avis sur ce topic.


Image

Blogs Perso, Cinéma de Minuit : http://cineminuit.fr.over-blog.com/

Cinéma Actuel : http://sallesobscures2.over-blog.fr/

"And Now Mr Serling"

Avatar de l’utilisateur
frédéric
1st Degree
Messages : 12866
Inscription : 28 août 04, 18:49
Localisation : Une galaxie lointaine, très lointaine

Re: H Potter et les reliques de la mort (1 & 2) (Yates-2010)

Messagepar frédéric » 14 juil. 11, 13:22

Up si tout le monde est d'accord plutôt que de faire deux topics, les avis sur la deuxième partie commencent à partir d'ici.



Image

Uploaded with ImageShack.us



AVIS DEUXIEME PARTIE
Image

Blogs Perso, Cinéma de Minuit : http://cineminuit.fr.over-blog.com/

Cinéma Actuel : http://sallesobscures2.over-blog.fr/

"And Now Mr Serling"

Avatar de l’utilisateur
Major Tom
Petit ourson de Chine
Messages : 19626
Inscription : 24 août 05, 14:28

Re: H Potter et les reliques de la mort (1 & 2) (Yates-2010)

Messagepar Major Tom » 14 juil. 11, 14:39

frédéric a écrit :Image

C'est une vraie affiche? :shock: Il a cette gueule-là maintenant? :lol: :lol: :lol:
Image
Clique ici... Image ...et ta vie va changer pour toujours

Avatar de l’utilisateur
hellrick
David O. Selznick
Messages : 12643
Inscription : 14 mai 08, 16:24
Liste de DVD
Localisation : Sweet Transylvania, Galaxie Transexuelle

Re: H Potter et les reliques de la mort (1 & 2) (Yates-2010-

Messagepar hellrick » 14 juil. 11, 14:47

J'y vais normalement à 17h, je fais des bonds partout...ça a l'air tout simplement ENORME!!!!
malheureusement pas de séance 3D prévue à cette heure là et pourtant le film passe dans 3 salles...Fin de mode? Bizarre en tout cas.
Critiques ciné bis http://bis.cinemaland.net et asiatiques http://asia.cinemaland.net

Image

Avatar de l’utilisateur
frédéric
1st Degree
Messages : 12866
Inscription : 28 août 04, 18:49
Localisation : Une galaxie lointaine, très lointaine

Re: H Potter et les reliques de la mort (1 & 2) (Yates-2010-

Messagepar frédéric » 14 juil. 11, 16:15

hellrick a écrit :J'y vais normalement à 17h, je fais des bonds partout...ça a l'air tout simplement ENORME!!!!
malheureusement pas de séance 3D prévue à cette heure là et pourtant le film passe dans 3 salles...Fin de mode? Bizarre en tout cas.



Pour Major Tom oui c'est une vraie affiche (mais à mon avis pas mal photoshopée), je ne pourrais pas y aller avant Samedi pour ma part. Pour la 3D, elles sont toutes en 3D chez moi mais je pense que le phénomène s'amenuise après beaucoup de déceptions (cette année, Cowboys & Aliens et La planète des singes ne sont pas en 3D, ni Super 8).
Image

Blogs Perso, Cinéma de Minuit : http://cineminuit.fr.over-blog.com/

Cinéma Actuel : http://sallesobscures2.over-blog.fr/

"And Now Mr Serling"