Les Nuls ou les Inconnus ?

Pour parler de toute l'actualité des livres, de la musique et de l'art en général.

Modérateurs : Karras, Rockatansky, cinephage

Les nuls ou les inconnus ?

Le sondage a expiré le 18 janv. 04, 15:22

Les nuls
26
57%
Les inconnus
20
43%
 
Nombre total de votes : 46

Avatar de l’utilisateur
Supfiction
David O. Selznick
Messages : 14496
Inscription : 2 août 06, 15:02
Localisation : Have you seen the bridge?

Re: Les Nuls ou les Inconnus ?

Messagepar Supfiction » 26 nov. 18, 00:27

Commissaire Juve a écrit :
Supfiction a écrit :
Commissaire Juve a écrit :Avec un bel hommage à Maurice Chevalier (à partir de 7'35). :mrgreen: :twisted:

Mauvaise langue.
On peut juste lui reprocher d’avoir continué à faire des chansons gaies...

Nan nan nan... rien à voir. Dans le sketch, Bourdon nous montre un "Maurice" (accent, gestuelle) qui a retourné sa veste à la fin de la guerre (même un an plus tard... le témoin parle de 1946 :lol: ).

Encore les racontards, les mauvaises langues etc. C’est pas Maurice mais Julien Dragoul en l’occurence.

Avatar de l’utilisateur
Commissaire Juve
Charles Foster Kane
Messages : 22304
Inscription : 13 avr. 03, 13:27
Localisation : Aux trousses de Fantômas !

Re: Les Nuls ou les Inconnus ?

Messagepar Commissaire Juve » 26 nov. 18, 00:46

Supfiction a écrit :C’est pas Maurice mais Julien Dragoul en l’occurence.

Je ne connais pas ce Julien. :lol:

Mais c'était une allusion au fait que Maurice a eu chaud aux fesses à la Libération. Tout ça à replacer dans son contexte (je ne sais pas de quand date le sketch).

EDIT : chaud aux fesses tout comme Tino (qui a été au trou, mais qui a eu droit à des excuses), Trenet, Guitry...
La vie de l'Homme oscille comme un pendule entre la douleur et l'ennui...

Avatar de l’utilisateur
Supfiction
David O. Selznick
Messages : 14496
Inscription : 2 août 06, 15:02
Localisation : Have you seen the bridge?

Re: Les Nuls ou les Inconnus ?

Messagepar Supfiction » 26 nov. 18, 12:55

Commissaire Juve a écrit :
Supfiction a écrit :C’est pas Maurice mais Julien Dragoul en l’occurence.

Je ne connais pas ce Julien. :lol:

Mais c'était une allusion au fait que Maurice a eu chaud aux fesses à la Libération. Tout ça à replacer dans son contexte (je ne sais pas de quand date le sketch).

EDIT : chaud aux fesses tout comme Tino (qui a été au trou, mais qui a eu droit à des excuses), Trenet, Guitry...

Tino Rossi me semble le seul répréhensible.

Avatar de l’utilisateur
Kevin95
Footix Ier
Messages : 17653
Inscription : 24 oct. 04, 16:51
Localisation : Devine !

Re: Les Nuls ou les Inconnus ?

Messagepar Kevin95 » 26 nov. 18, 14:19

Supfiction a écrit :
Commissaire Juve a écrit :
Supfiction a écrit :C’est pas Maurice mais Julien Dragoul en l’occurence.

Je ne connais pas ce Julien. :lol:

Mais c'était une allusion au fait que Maurice a eu chaud aux fesses à la Libération. Tout ça à replacer dans son contexte (je ne sais pas de quand date le sketch).

EDIT : chaud aux fesses tout comme Tino (qui a été au trou, mais qui a eu droit à des excuses), Trenet, Guitry...

Tino Rossi me semble le seul répréhensible.

Coucou !

Image
Les deux fléaux qui menacent l'humanité sont le désordre et l'ordre. La corruption me dégoûte, la vertu me donne le frisson. (Michel Audiard)

Avatar de l’utilisateur
Supfiction
David O. Selznick
Messages : 14496
Inscription : 2 août 06, 15:02
Localisation : Have you seen the bridge?

Re: Les Nuls ou les Inconnus ?

Messagepar Supfiction » 26 nov. 18, 14:29

Une photo ne signifie pas grand chose. Ce n’est pas glorieux mais c’est tout.
Est-ce que Fernandel a tenu des propos critiquables durant l’occupation ? A ma connaissance non.

Avatar de l’utilisateur
odelay
Producteur
Messages : 9469
Inscription : 19 avr. 03, 09:21
Localisation : A Fraggle Rock

Re: Les Nuls ou les Inconnus ?

Messagepar odelay » 26 nov. 18, 15:07

Il me semble que le Commissaire avait retrouvé un article d'époque qui annonçait que Fernandel préparait pendant l'occupation un film sur le maréchal.
Le commissaire s'en souvient ?

Avatar de l’utilisateur
Supfiction
David O. Selznick
Messages : 14496
Inscription : 2 août 06, 15:02
Localisation : Have you seen the bridge?

Re: Les Nuls ou les Inconnus ?

Messagepar Supfiction » 26 nov. 18, 15:52

odelay a écrit :Il me semble que le Commissaire avait retrouvé un article d'époque qui annonçait que Fernandel préparait pendant l'occupation un film sur le maréchal.
Le commissaire s'en souvient ?

Guitry a fait « De Jeanne D’Arc à Philippe Pétain », cela n’en fait pas un collabo pour autant. Aussi difficile à concevoir que ce soit aujourd’hui, c’était une forme de résistance à l’occupant dans son esprit je pense.

Avatar de l’utilisateur
Commissaire Juve
Charles Foster Kane
Messages : 22304
Inscription : 13 avr. 03, 13:27
Localisation : Aux trousses de Fantômas !

Re: Les Nuls ou les Inconnus ?

Messagepar Commissaire Juve » 26 nov. 18, 20:25

odelay a écrit :Il me semble que le Commissaire avait retrouvé un article d'époque qui annonçait que Fernandel préparait pendant l'occupation un film sur le maréchal.
Le commissaire s'en souvient ?

Oui oui, je me souviens très bien... ça doit être dans le topic Continental Films.

Pour Fernandel, j'ai cherché à savoir s'il avait eu des ennuis avec le comité d'épuration, mais je n'ai rien trouvé. Dans un doc sur les artistes pendant l'Occupation, il était dit notamment qu'il prenait régulièrement ses repas dans une "cantine" (un restau, que sais-je ?) fréquentée par des officiers allemands, qu'on lui avait demandé pourquoi (ou "si ça ne le gênait pas") et qu'il avait répondu qu'on "y mangeait bien" !

Après... quelle(s) source(s) ? L'homme qui a vu l'homme qui a vu l'homme qui a vu l'ours ?

Je n'ai pas lu non plus que Fernandel avait été menacé par Pierre Dac sur Radio Londres (comme Maurice l'a été... Maurice qui a également été condamné à mort par contumace par une bande d'excités !).
La vie de l'Homme oscille comme un pendule entre la douleur et l'ennui...

Avatar de l’utilisateur
Martine Cachet
Assistant(e) machine à café
Messages : 276
Inscription : 4 avr. 18, 16:36

Re: Les Nuls ou les Inconnus ?

Messagepar Martine Cachet » 28 nov. 18, 20:07

Tout ça pour dire que ce sketch est un chef-d'oeuvre !
Je ne peux rien citer, j'ai pas de mémoire...

Avatar de l’utilisateur
Major Tom
Petit ourson de Chine
Messages : 19140
Inscription : 24 août 05, 14:28

Re: Les Nuls ou les Inconnus ?

Messagepar Major Tom » 28 nov. 18, 20:18

Martine Cachet a écrit :Tout ça pour dire que ce sketch est un chef-d'oeuvre !

Comme beaucoup de leurs sketches d'ailleurs.
Je remets une pièce pour montrer que mon avis ne change pas, mais j'ai beau avoir énormément de sympathie pour les Nuls, surtout Chabat grâce à qui je ne loupe aucune émission du Burger Quiz (pas de topic ?), les sketches des Nuls vieillissent très, très mal (parfois c'est même de l'humour facile et quand même vraiment nul), et je me marre surtout avec leurs bêtisiers. Là où les sketches des Inconnus vieillissent tellement mieux et, en plus, se rapprochent du cinéma tant ils ressemblent parfois à des cours-métrages vraiment bien écrits et bien joués.
Image
Clique ici... Image ...et ta vie va changer pour toujours

Avatar de l’utilisateur
Martine Cachet
Assistant(e) machine à café
Messages : 276
Inscription : 4 avr. 18, 16:36

Re: Les Nuls ou les Inconnus ?

Messagepar Martine Cachet » 28 nov. 18, 20:31

J'aime beaucoup Les Nuls mais pour Chabat et Carette à 99%, Lauby 1% et le reste, je ne me prononce pas. C'est vrai que les sketchs des Nuls sont très difficilement accessibles aujourd'hui. Mon petit frère a 16 ans et j'essaie de lui en montrer quelques-uns mais ça ne le fait vraiment pas marrer, alors que Les Inconnus, il en est fan.

Les Inconnus, c'est pour moi la quintessence de l'humour français, dans ce qu'il peut avoir de plus parfait. Vous comparez par exemple Merci Bernard à La Télé des Inconnus, en terme d'efficacité comique, ce dernier est à des années lumière. Parce qu'ils ne se regardent pas faire rire, ce que je peux reprocher à la bande à Ribes.
Leurs spectacles sont géniaux également, les meilleurs du genre en France, je me répète mais faut que ça rentre ! Et de dire qu'ils sont beaufs et vulgaires ou je ne sais quoi, ce sont des faux arguments qui contentent ceux qui ont seulement vu Télémagouilles (qui est un sketch que j'apprécie assez peu par ailleurs)

Le seul programme que je considère vraiment génial et touchant chez Les Nuls, c'est Histoire(s) de la Télévision.
Je ne peux rien citer, j'ai pas de mémoire...

Avatar de l’utilisateur
odelay
Producteur
Messages : 9469
Inscription : 19 avr. 03, 09:21
Localisation : A Fraggle Rock

Re: Les Nuls ou les Inconnus ?

Messagepar odelay » 28 nov. 18, 20:35

Mais les films.des Nuls ou Chabat vieillissent mille fois mieux que ceux des Inconnus (et je pense que l'excellent Santa et cie suivra la même voie).

Et ce sketch des Inconnus est effectivement un bijou, mais je l'avais déjà dit.

Avatar de l’utilisateur
Martine Cachet
Assistant(e) machine à café
Messages : 276
Inscription : 4 avr. 18, 16:36

Re: Les Nuls ou les Inconnus ?

Messagepar Martine Cachet » 28 nov. 18, 20:38

Franchement Santa & Cie, il y a deux trois situations drôles mais dans l'ensemble, c'est un peu un film d'adolescent attardé, je trouve.
J'ai pas du tout été emballé, je suis désolé.
Je ne peux rien citer, j'ai pas de mémoire...

Avatar de l’utilisateur
odelay
Producteur
Messages : 9469
Inscription : 19 avr. 03, 09:21
Localisation : A Fraggle Rock

Re: Les Nuls ou les Inconnus ?

Messagepar odelay » 28 nov. 18, 20:43

Pour moi ça a été une très bonne surprise alors que je n'attendais rien.

Avatar de l’utilisateur
Supfiction
David O. Selznick
Messages : 14496
Inscription : 2 août 06, 15:02
Localisation : Have you seen the bridge?

Re: Les Nuls ou les Inconnus ?

Messagepar Supfiction » 28 nov. 18, 20:57

odelay a écrit :Mais les films.des Nuls ou Chabat vieillissent mille fois mieux que ceux des Inconnus (et je pense que l'excellent Santa et cie suivra la même voie).

:|
Il n’y a qu’un film des nuls, non ?

Quant aux films des inconnus, non, ils vieillissent comme ils sont. Ceux qui sont tres moyens l'étaient déjà à l’époque de leur sortie (les rois mages, l’extraterrestre). Quant aux trois frères et aux deux premiers tiers de Le pari, je ne m’en lasse pas.
Le début du Pari est une caricature intemporelle des dîners de famille et des relations entre beaux frères.
Pour ma part, la cité de la peur m’a fait rire une seule fois lors de la sortie en salle, après ça, j’ai vite trouvé ça lassant et lourd comme 90% des sketchs des nuls.
Chabat seul c’est bien différent. Didier notamment est un classique que j’adore.