Les Nuls ou les Inconnus ?

Pour parler de toute l'actualité des livres, de la musique et de l'art en général.

Modérateurs : Karras, Rockatansky, cinephage

Les nuls ou les inconnus ?

Le sondage a expiré le 18 janv. 04, 15:22

Les nuls
26
57%
Les inconnus
20
43%
 
Nombre total de votes : 46

Avatar de l’utilisateur
Pomponazzo
Electro
Messages : 793
Inscription : 24 déc. 10, 12:11
Localisation : au fond à gauche

Re: Les Nuls ou les Inconnus ?

Messagepar Pomponazzo » 3 nov. 17, 15:12

Eugene Pallette a écrit :Les inconnus adoraient le cinéma, et leur mise en scène est beaucoup plus sérieuse et recherché que les Nuls.

:shock:
On doit pas parler des mêmes :uhuh:
Pretty, prettty, pretttty good.

Avatar de l’utilisateur
Flol
smells like pee spirit
Messages : 42951
Inscription : 14 avr. 03, 11:21

Re: Les Nuls ou les Inconnus ?

Messagepar Flol » 3 nov. 17, 15:18

Image

Avatar de l’utilisateur
odelay
Producteur
Messages : 9453
Inscription : 19 avr. 03, 09:21
Localisation : A Fraggle Rock

Re: Les Nuls ou les Inconnus ?

Messagepar odelay » 3 nov. 17, 16:00

Count me in.

Avatar de l’utilisateur
Kevin95
Footix Ier
Messages : 17652
Inscription : 24 oct. 04, 16:51
Localisation : Devine !

Re: Les Nuls ou les Inconnus ?

Messagepar Kevin95 » 3 nov. 17, 16:21

Bah +1 les mecs, en même temps, Eugene pousse mémé.

Savoir qui des deux aimait le plus le ciné en off importe peu (les deux ont clairement un bagage culturel/ciné évident), en revanche dans leur taf, Les Nuls insufflaient bien plus de cinéphilie (amour + désir de cinéma) que Les Inconnus. Ces derniers utilisaient le cinéma (et plus largement les objets pop) pour les mettre en boite, pour régler des comptes à des films/réalisateurs/acteurs qu'ils ne pouvaient pas piffer (Delon, le cinéma d'auteur, le cinéma ricain...) Il est arrivé que Les Nuls se défoulent autours de la question (voir Histoire(s) de la télévision et l'épisode du Ciné club) mais en règle générale, on sentait un véritable amour du film parodié. Au hasard, Magnum Choucroute ou des cadres à la sik (reprise d'Enter the Dragon), les types prennent un panard à refaire du polar us des 70's. Et des exemples comme ça, il en a des paquets (Les 10 Slips de Jésus et le grain de la péloche façon Il Vangelo secondo Matteo (L'Évangile selon saint Matthieu) de Pier Paolo Pasolini ou les deux heures de TVN 595).

Les Inconnus se moquent, Les Nuls s'amusent du cinéma. Ça ne m’empêche pas d'adorer les deux.
Les deux fléaux qui menacent l'humanité sont le désordre et l'ordre. La corruption me dégoûte, la vertu me donne le frisson. (Michel Audiard)

Avatar de l’utilisateur
Flol
smells like pee spirit
Messages : 42951
Inscription : 14 avr. 03, 11:21

Re: Les Nuls ou les Inconnus ?

Messagepar Flol » 3 nov. 17, 16:40

Kevin95 a écrit :Les Inconnus se moquent, Les Nuls s'amusent du cinéma.

C'est exactement ça.
Et pour en remettre encore une couche là-dessus : un objet totalement autre comme La Grange et la Paille, c'est quelque chose que les Inconnus n'auraient jamais pu réaliser, ni même imaginer.
Mais j'aime bien les Inconnus aussi.

Avatar de l’utilisateur
Supfiction
David O. Selznick
Messages : 14476
Inscription : 2 août 06, 15:02
Localisation : Have you seen the bridge?

Re: Les Nuls ou les Inconnus ?

Messagepar Supfiction » 3 nov. 17, 19:29



Ça sent bon l’ORTF du bon vieux temps du Commissaire. :mrgreen:
Une production Socialisme En marche. Très fort! :uhuh:
Tu m’etonnes que Les Inconnus n’auraient pas pu faire un tel truc, c’etait impassable dans leur émission à 20h30 sur une grande chaîne.

La dentelle de Calais ou de Douvres alors ?

Avatar de l’utilisateur
Joshua Baskin
ambidextre godardien
Messages : 8739
Inscription : 13 avr. 03, 20:28
Localisation : A la recherche de Zoltar

Re: Les Nuls ou les Inconnus ?

Messagepar Joshua Baskin » 3 nov. 17, 19:47

Flol a écrit :
Eugene Pallette a écrit :

Alors j'aime bien les Inconnus...mais là ce sketch, c'est du niveau d'Eric et Quentin aujourd'hui en terme d'écriture et de mise en scène. :|
Mais bon, heureusement que Bourdon est au-dessus.

Alors là pour une fois, je ne suis pas d'accord. Les 2 mini films et les dialogues du second à l'intérieur du sketch sont plutôt très bien faits.

Avatar de l’utilisateur
Joshua Baskin
ambidextre godardien
Messages : 8739
Inscription : 13 avr. 03, 20:28
Localisation : A la recherche de Zoltar

Re: Les Nuls ou les Inconnus ?

Messagepar Joshua Baskin » 3 nov. 17, 19:48

Supfiction a écrit :


Leur chef d'oeuvre.

Avatar de l’utilisateur
Supfiction
David O. Selznick
Messages : 14476
Inscription : 2 août 06, 15:02
Localisation : Have you seen the bridge?

Re: Les Nuls ou les Inconnus ?

Messagepar Supfiction » 3 nov. 17, 20:24

Deux styles bien differents pour se foutre du Club Dératée omniprésent à l’antenne fin des 80’s :




Avatar de l’utilisateur
Joshua Baskin
ambidextre godardien
Messages : 8739
Inscription : 13 avr. 03, 20:28
Localisation : A la recherche de Zoltar

Re: Les Nuls ou les Inconnus ?

Messagepar Joshua Baskin » 3 nov. 17, 21:09

Et une fois n'est pas coutume, sur une même variation, je préfère la version des inconnus, bien plus aboutie que le sketch des nuls.

Avatar de l’utilisateur
odelay
Producteur
Messages : 9453
Inscription : 19 avr. 03, 09:21
Localisation : A Fraggle Rock

Re: Les Nuls ou les Inconnus ?

Messagepar odelay » 3 nov. 17, 21:29

Il faut quand même dire que le sketch était en direct et écrit rapidement puisque qu'il fallait renouveler toutes les semaines.

Avatar de l’utilisateur
odelay
Producteur
Messages : 9453
Inscription : 19 avr. 03, 09:21
Localisation : A Fraggle Rock

Re: Les Nuls ou les Inconnus ?

Messagepar odelay » 25 nov. 18, 22:41

Bon j'ai toujours penché sans hésitation pour les Nuls, mais les Inconnus pouvaient aussi faire des petites bijoux comme ce sketch peu connu qui m'avait marqué à l'époque et qui fonctionne toujours autant.


Avatar de l’utilisateur
Commissaire Juve
Charles Foster Kane
Messages : 22297
Inscription : 13 avr. 03, 13:27
Localisation : Aux trousses de Fantômas !

Re: Les Nuls ou les Inconnus ?

Messagepar Commissaire Juve » 25 nov. 18, 23:04

Avec un bel hommage à Maurice Chevalier (à partir de 7'35). :mrgreen: :twisted:
La vie de l'Homme oscille comme un pendule entre la douleur et l'ennui...

Avatar de l’utilisateur
Supfiction
David O. Selznick
Messages : 14476
Inscription : 2 août 06, 15:02
Localisation : Have you seen the bridge?

Re: Les Nuls ou les Inconnus ?

Messagepar Supfiction » 25 nov. 18, 23:22

Commissaire Juve a écrit :Avec un bel hommage à Maurice Chevalier (à partir de 7'35). :mrgreen: :twisted:

Mauvaise langue.
On peut juste lui reprocher d’avoir continuer à faire des chansons gaies alors que le monde était entré dans la nuit. Darrieux continuait de faire des comédies, c’est pareil. Tsimpa Poum Pala.
Dernière édition par Supfiction le 26 nov. 18, 00:25, édité 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Commissaire Juve
Charles Foster Kane
Messages : 22297
Inscription : 13 avr. 03, 13:27
Localisation : Aux trousses de Fantômas !

Re: Les Nuls ou les Inconnus ?

Messagepar Commissaire Juve » 26 nov. 18, 00:17

Supfiction a écrit :
Commissaire Juve a écrit :Avec un bel hommage à Maurice Chevalier (à partir de 7'35). :mrgreen: :twisted:

Mauvaise langue.
On peut lui reprocher d’avoir continué à faire des chansons gaies...

Nan nan nan... rien à voir. Dans le sketch, Bourdon nous montre un "Maurice" (accent, gestuelle) qui a retourné sa veste à la fin de la guerre (même un an plus tard... le témoin parle de 1946 :lol: ).
La vie de l'Homme oscille comme un pendule entre la douleur et l'ennui...