Michael Jackson (1958-2009)

Pour parler de toute l'actualité des livres, de la musique et de l'art en général

Modérateurs : Karras, Rockatansky, cinephage

Avatar de l’utilisateur
Jordan White
King of (lolli)pop
Messages : 15434
Inscription : 14 avr. 03, 15:14

Re: Michael Jackson (1958-2009)

Messagepar Jordan White » 15 sept. 09, 21:32

Tuesday a écrit :



Les images sont fantastiques. Mais je n'ai pas vraiment envie de les voir sur grand écran. La durée d'exploitation sent le filon commercial à plein nez (deux semaines, pas une de plus ??). Alors c'est sans doute le genre de docu que je prendrai en DVD (ou Blu-ray).
Image

Je vote pour Victoria Romanova

Avatar de l’utilisateur
Harry Hausen
Solidarité avec les cheminots !
Solidarité avec les cheminots !
Messages : 17893
Inscription : 13 avr. 03, 10:43
Last.fm
Liste de DVD
Localisation : Au seul véritable endroit branché de Classik: Le Guinness Pub des Amis.

Re: Michael Jackson (1958-2009)

Messagepar Harry Hausen » 15 sept. 09, 22:44

A priori il sortirait en dvd en même temps que la sortie ciné :!:
" Hey I'm on my way, on a journey outta this world ... " - Lux Interior 10.21.46 - 02.04.09

Avatar de l’utilisateur
Boubakar
Mécène hobbit
Messages : 47490
Inscription : 31 juil. 03, 11:50
Contact :

Re: Michael Jackson (1958-2009)

Messagepar Boubakar » 12 oct. 09, 12:20

La chanson-titre du docu est à l'écoute depuis ce matin :


Avatar de l’utilisateur
Flol
smells like pee spirit
Messages : 41380
Inscription : 14 avr. 03, 11:21
Contact :

Re: Michael Jackson (1958-2009)

Messagepar Flol » 14 oct. 09, 00:18

Et il paraitrait que le film sortira à la fois en salles et en dvd à la même date.

Avatar de l’utilisateur
Tuesday
Georges Abitbolchevique
Messages : 4687
Inscription : 31 juil. 07, 11:04
Localisation : En train de préparer une tchatchouka à Momo...

Re: Michael Jackson (1958-2009)

Messagepar Tuesday » 14 oct. 09, 22:58

Ratatouille a écrit :Et il paraitrait que le film sortira à la fois en salles et en dvd à la même date.


...

Harry Hausen, 2 post plus haut a écrit :A priori il sortirait en dvd en même temps que la sortie ciné :!:
Image

Avatar de l’utilisateur
Tom Peeping
Assistant opérateur
Messages : 2284
Inscription : 10 mai 03, 10:20

Re: Michael Jackson (1958-2009)

Messagepar Tom Peeping » 15 oct. 09, 09:44

J'ai lu quelque part que Paul Anka avait réclamé sa part du gâteau puisqu'il avait écrit la chanson This is it en collaboration avec MJ il y a des années. Ses avocats ont demandé 50% des droits, ce qui a été accepté par ceux des héritiers de MJ (et de Sony). Paul Anka va donc toucher le jackpot et pouvoir s'acheter une n-ième maison à Palm Springs.
... and Barbara Stanwyck feels the same way !

Pour continuer sur le cinéma de genre, visitez mon blog : http://sniffandpuff.blogspot.com/

Avatar de l’utilisateur
Boubakar
Mécène hobbit
Messages : 47490
Inscription : 31 juil. 03, 11:50
Contact :

Re: Michael Jackson (1958-2009)

Messagepar Boubakar » 3 janv. 10, 12:08

Un nouveau titre "inédit" vient de débouler sur le Net :


Avatar de l’utilisateur
Federico
Producteur
Messages : 9499
Inscription : 9 mai 09, 12:14
Localisation : Comme Mary Henry : au fond du lac

Re: Michael Jackson (1958-2009)

Messagepar Federico » 27 sept. 11, 08:14

Ah, ces raccourcis journalistiques à l'emporte-pièce... J'ai encore entendu ce matin sur France Inter parler de Jackson comme (sic) "L'inventeur du moonwalk"... :roll:
Pour rappel, cf : http://www.dvdclassik.com/forum/viewtopic.php?f=2&t=23206&p=2087235#p2087235 (et Jean-Louis Barrault avait lui-même du l'apprendre dans une école de mime ou en allant voir un spectacle de music-hall avec des artistes Noirs Américains dans les années 30 ou peut-être même avant...)
The difference between life and the movies is that a script has to make sense, and life doesn't.
Joseph L. Mankiewicz

Avatar de l’utilisateur
hansolo
David O. Selznick
Messages : 12031
Inscription : 7 avr. 05, 11:08
Localisation : In a carbonite block

Re: Michael Jackson (1958-2009)

Messagepar hansolo » 26 août 18, 18:07

Ce que beaucoup pensaient est en passe d'être confirmé (même si Sony Music continue a essayer de nier et prétendre s'être fait berner).
Trois morceaux de l'"album" Michael - façonné de toutes pièces par Sony Music & l'Estate of MJ un an après sa mort - ne seraient pas chantés par Jackson, dont le single qui a lancé l'album «Breaking News».
Ce serait un imitateur, Joe Malachi, qui serait le véritable interprète des trois chansons.
https://www.lesinrocks.com/2018/08/24/m ... -111117598

Si c'est avéré, il y a fort a parier que le CD soit retiré de la vente (même s'il n'avait pas un grand intérêt)

Après avoir mené une enquête en interne, la maison de disques a déclaré le 21 août devant la justice ne pas avoir de preuves établissant l’authenticité des morceaux — ses avocats l’avaient laissé entendre lors d’une précédente audience, en décembre 2016. Elle rejette la faute sur les deux producteurs, que le distributeur aurait crus de bonne foi au moment de la livraison de l’album.

Le Monde a écrit :Juridiquement, le changement de stratégie de Sony est déterminant pour la suite du procès. Si le groupe arrive à démontrer qu’il ignorait les conditions d’enregistrement des morceaux, impossible de lui reprocher une diffusion et une publicité malhonnêtes du disque. Les charges pèseraient alors sur Eddie Cascio, son frère, ainsi que sur James Porte.

https://mobile.lemonde.fr/big-browser/a ... 32693.html
- What do you do if the envelope is too big for the slot?
- Well, if you fold 'em, they fire you. I usually throw 'em out.

Le grand saut - Joel & Ethan Coen (1994)

Avatar de l’utilisateur
Karras
Mogul
Messages : 10122
Inscription : 15 avr. 03, 18:31
Liste de DVD
Localisation : La cité du Ponant
Contact :

Re: Michael Jackson (1958-2009)

Messagepar Karras » 9 mars 19, 10:05

Reprise du topic Woody Allen :

holst a écrit :
hansolo a écrit :Dans un autre domaine, Michael Jackson en pleine période d'accusation et de procès n'a pas trouvé grand monde dans le monde du spectacle pour le défendre. Et même une fois déclaré innocent par la justice, il n'a pas connu beaucoup de soutien.
Encore maintenant on trouve tous les ans des journaux plus ou moins sérieux pour deterrer des pseudos scoops "prouvant" sa prétendue culpabilité ...

https://www.ledevoir.com/culture/ecrans ... el-jackson
Les accusations contre Michael Jackson remontent en flèche actuellement, suite à la sortie du documentaire "Leaving Neverland" de HBO. Les super-fans sont indignés (et il y en a) et la famille de MJ réclame 100 millions à HBO. Il y a quand même de quoi s'interroger car rien que la bande-annonce du film laisse une sensation trouble. Certains postes de radio et chaînes de télévision parlent déjà de bannir à tout jamais les chansons et videos du roi de la pop de leur programmes. Peut-être as-tu des infos plus précises dans un sens de déontologie journalistique, toi qui semble convaincu de l'innocence de la star, hansolo … Je serais curieux de confronter les deux points de vues dans ce cas-ci.

https://www.eonline.com/fr/news/1021178 ... ere-partie
https://www.eonline.com/fr/news/1021298 ... eme-partie

mais aussi déjà une défense : http://www.lefigaro.fr/musique/2019/03/ ... ackson.php


Bon , je sais bien qu'on s'éloigne du topic Woody Allen , mais bon ... where else ? :-)

hansolo a écrit :Il faut se souvenir comment les médias ont suivi le procès de 2005, certains journalistes montrant clairement qu'ils n'acceptaient pas le verdict. C'est tout juste si certains ne l'avaient pas lynché d'avance :idea:
Dans l'"affaire" actuelle, je ne suis pas juge et je me garderais bien de trancher ... contrairement aux médias qui, semble-t-il, n'ont pas besoin du moindre procès pour condamner un homme ...
Il est désigné coupable et la moindre personne qui ébaucherait le début de l'amorce d'un questionnement - ou qui rappellerait que même le pire des criminels a droit a un avocat - se verrait catalogué "complice de pédophile" ...
Refaire le procès d'un homme 10 ans après sa mort sur la base de 2 témoignages; ça pose a minima des questions de déontologie journalistique.

Sur la même base je ne vois pas ce qui empêcherait des personnes d'accabler Woody Allen 10 ans après sa mort, sous les applaudissements des mêmes médias :?: C'est en général plus facile d'attaquer quelqu'un qui ne peut plus se défendre ...

holst a écrit :Je te rejoins, et après seconde lecture, ça ressemble assez fort au lynchage médiatique autour de Woody Allen : 2 accusateurs qui nous obligent presque à les croire, sans élément autre que leurs récits pour convaincre ...et alors que d'autres "jeunes amis" de Michael Jackson (dont Macaulay Culkin) témoignent qu'il n'y avait jamais rien de sexuel dans leur relation. C'est placer le public dans la peau des jurés (ohlàlà , ze sensation forte), alors que ce procès est purement virtuel. Pour avoir les éléments complets, il faudrait aussi savoir combien rapporte à ces deux accusateurs leur "participation" (ou interprétation" ?) à ce film .

Apparemment, la famille Jackson ne va pas se laisser faire : son neveu Taj prévoit de tourner un documentaire qui à l'inverse devrait restaurer la réputation de son oncle : https://www.rtbf.be/classic21/article/d ... d=10134560

La différence avec Woody , outre le fait que ça soit passé devant un tribunal, c'est que Jackson ait accepté de régler l'issue du 1er procès de 1993 à l'amiable (entre 15 et 25 millions de dollars selon cette source http://www.ipreunion.com/actualites-reu ... 48475.html), ce qui , à l'instar du procès de Johnny Depp pour violences envers sa compagne (qui s'est terminé aussi par un accord financier), laisse quand même plâner un certain doute sur la culpabilité. En 1993, Mia Farrow avait proposé à Woody, par le biai de ses avocats, d'abandonner ses plaintes pour la modique somme de 7 millions de dollars : il a clairement refusé . Mais acheter le silence des accusateurs, même si ces accusations sont fausses, ça peut être aussi sans doute une solution de facilité pour les stars qui veulent être quitte de ce genre de harcèlement. Comme on le sait, Woody n'est pas du genre à céder à la facilité :-) ...mais du coup, 25 ans après, le boomerang est revenu ...

hansolo a écrit :

J'imagine que les films où apparaît Robert Wagner vont être retirés de la vente :?: :idea:

Ben quoi ... Il y a pourtant plusieurs "documentaires" qui l'accusent d'avoir tué Nathalie Wood ...

holst a écrit :La différence avec Woody , outre le fait que ça soit passé devant un tribunal, c'est que Jackson ait accepté de régler l'issue du 1er procès de 1993 à l'amiable (entre 15 et 25 millions de dollars selon cette source http://www.ipreunion.com/actualites-reu ... 48475.html), ce qui , à l'instar du procès de Johnny Depp pour violences envers sa compagne (qui s'est terminé aussi par un accord financier), laisse quand même plâner un certain doute sur la culpabilité. En 1993, Mia Farrow avait proposé à Woody, par le biai de ses avocats, d'abandonner ses plaintes pour la modique somme de 7 millions de dollars : il a clairement refusé . Mais acheter le silence des accusateurs, même si ces accusations sont fausses, ça peut être aussi sans doute une solution de facilité pour les stars qui veulent être quitte de ce genre de harcèlement. Comme on le sait, Woody n'est pas du genre à céder à la facilité :-) ...mais du coup, 25 ans après, le boomerang est revenu ...

Oui.
Michael Jackson a rarement été bien conseillé dans sa vie et les "vautours" (a commencer par des membres de sa propre famille) ont souvent plané autour de lui.
En 1993, la transaction conclue par Jackson s'est avérée désastreuse (même si, par définition, ce qu'on "sait" de celle ci ne repose sur des rumeurs ...) mais ne le rend pas coupable contrairement aux apparences.
De prime abord d'ailleurs, sans même examiner les faits, le fait qu'un père accepte de retirer une plainte pour abus sexuels sur son fils contre monnaie sonnante et trébuchante, ça a plutôt tendance a m'interroger sur le plaignant.
Ensuite, quand on examine l'affaire, il y a même tous les éléments d'un chantage calomnieux qui a réussi ...

Le procès de 2005, ou rien n a été épargné a Jackson, s'est conclu par un acquittement (non coupable sur tous les chefs d'accusation).
Mais c'est tout juste si on a le droit d'en faire état aujourd'hui ... ("Vous imaginez bien que Jackson a acheté son procès et les jurés ; évidemment ...")

Woody Allen a bien fait de ne pas transiger en 1993.

Le cirque médiatique actuel autour du "documentaire" HBO ressemble fortement a celui entretenu autour des accusations réitérées par Dylan Farrow fin 2017/début 2018; les principales différences étant que Allen est toujours vivant et peut de défendre ; et qu'il a des soutiens ...
Alors que Jackson n'a jamais ete grandement soutenu face aux accusations (vivant ou mort ...): " Il a une apparence bizarre et il aime la compagnie d'enfants ... Il n'y a pas de fumée sans feu ... - si il pouvait être condamné sans procès, ce serait l'idéal ..."

Avatar de l’utilisateur
Mosin-Nagant
Régisseur
Messages : 3057
Inscription : 12 juin 14, 19:36
Localisation : "Made in America"

Re: Michael Jackson (1958-2009)

Messagepar Mosin-Nagant » 11 mars 19, 02:49


Every day's a gift. It's just... does it have to be a pair of socks?
Spoiler (cliquez pour afficher)
Image

holst
Stagiaire
Messages : 58
Inscription : 28 août 17, 10:58

Re: Michael Jackson (1958-2009)

Messagepar holst » 11 mars 19, 22:50

Difficile de se faire une idée claire sur les intentions du réalisateur et des "acteurs" (Wade Robson et James Safechuck) de ce documentaire à charge. C'est troublant, certes … Mais : "La famille du chanteur livre une autre version. Elle affirme qu’en 2011, le chorégraphe voulait diriger la production du Cirque du Soleil consacrée au chanteur mais qu’elle avait choisi une autre personne. Robson, lui, assure à Vanity Fair qu’il a supervisé trois représentations avant de se désister après un second épisode dépressif.
Deux ans plus tard, Wade Robson accuse Michael Jackson d’abus sexuel sur NBC et dépose une plainte au civil contre l’organisme de gestion du patrimoine du chanteur défunt. Il est imité par James Safechuck un an plus tard. Un juge les a déboutés en 2017, estimant que les faits étaient prescrits mais leur avocat a déposé un recours. L’appel n’a pas encore été examiné par la justice."

Evidemment s'ils ont vraiment subi ce qu'ils racontent, ça semble logique qu'ils veuillent prendre la planète entière comme juge-et-jury, même si d'un point de vue de déontologie journalistique, ça n'est pas spécialement acceptable : peut-on dans ce type de docu laisser la parole à l'accusation sans laisser aucune place à la défense ? Alors le plaidoyer de la partie accusatrice est certes interpelant, mais quelle valeur peut-on lui donner sans avoir en contrepoids la parole de la défense ?

Ce docu sent tout de même un peu trop la machine à fric … Mais si HBO perd son procès contre les ayant droits de MJ, ça ne sera peut-être pas très rentable, leur truc.

Et le modus operandi de la presse et des medias qui entoure la diffusion de ce documentaire ressemble (en plus sophistiqué encore) à celui opéré sur Woody Allen après l'interview de sa fille Dylan Farrow, sur CBS en janvier 2018. Mais qui y gagne quoi dans ce cas ?

https://www.20minutes.fr/arts-stars/cul ... el-jackson

holst
Stagiaire
Messages : 58
Inscription : 28 août 17, 10:58

Re: Michael Jackson (1958-2009)

Messagepar holst » 12 mars 19, 15:42

Parole à la défense : https://mjfrance.com/ (voir tous les articles de début mars 2019)

Avatar de l’utilisateur
Billy Budd
Bordeaux Chesnel
Messages : 26507
Inscription : 13 avr. 03, 13:59

Re: Michael Jackson (1958-2009)

Messagepar Billy Budd » 12 mars 19, 17:55

Tous les supports contenant des chansons de Michael Jackson devraient être détruits.
Everybody's clever nowadays

Avatar de l’utilisateur
Mosin-Nagant
Régisseur
Messages : 3057
Inscription : 12 juin 14, 19:36
Localisation : "Made in America"

Re: Michael Jackson (1958-2009)

Messagepar Mosin-Nagant » 12 mars 19, 18:33

Je suis d'accord.
Every day's a gift. It's just... does it have to be a pair of socks?
Spoiler (cliquez pour afficher)
Image