Les podcasts

Pour parler de toute l'actualité des livres, de la musique et de l'art en général

Modérateurs : Karras, Rockatansky, cinephage

Avatar de l’utilisateur
Max Schreck
David O. Selznick
Messages : 14633
Inscription : 13 août 03, 12:52
Localisation : Hong Kong, California
Contact :

Re: Les podcasts

Messagepar Max Schreck » 7 févr. 18, 16:46

La 5e livraison du podcast On va fermer il est tard est en ligne :
https://soundcloud.com/deezpodcasts/on- ... l-est-tard

J'apprécie toujours l'originalité de leur approche, à la fois érudite et large d'esprit. Au programme de cet épisode : le rapport à l'arme. Comme ils ont oublié d'afficher le sommaire, je vous le mets ici :
0" : sketch d'intro
4'39". Fly, le manga de Koji Inada
18'50" : Blue steel, le film de Bigelow
39'28" : Ghost rider, le comics Marvel
1:05'47" : le Joueur d'échec, la nouvelle de Stefan Zweig
1:14'31" : Bullet ballet, le film de Tsukamoto
1:30'20" : Evil dead 2, le film de Raimi
« Vouloir le bonheur, c'est déjà un peu le bonheur. » (Roland Cassard)
Mes films du mois...
Mes extrospections...
Mon Top 100...

Avatar de l’utilisateur
Erich
Stagiaire
Messages : 17
Inscription : 10 nov. 17, 20:46

Re: Les podcasts

Messagepar Erich » 9 févr. 18, 14:31

Toujours de nombreuses pépites à podcaster dans Les Nuits de France Culture, dont, régulièrement, des numéros de la mythique émission de Claude-Jean Philippe Le Cinéma des cinéastes (de 1976 à 1984). Voici par exemple des entretiens avec Jacques Tati (1977), Satyajit Ray (1983), Jean-François Stévenin (1981) et une conférence de presse de Godard sur Passion (1982) :

https://www.franceculture.fr/emissions/les-nuits-de-france-culture/jacques-tati-plus-coupe-plus-le-film-parait-long
https://www.franceculture.fr/emissions/les-nuits-de-france-culture/le-cinema-des-cineastes-satyajit-ray
https://www.franceculture.fr/emissions/les-nuits-de-france-culture/le-cinema-des-cineastes-jean-francois-stevenin-1ere-diffusion-11011981
https://www.franceculture.fr/emissions/les-nuits-de-france-culture/le-cinema-des-cineastes-conference-de-presse-de-jean-luc

Image

Avatar de l’utilisateur
Erich
Stagiaire
Messages : 17
Inscription : 10 nov. 17, 20:46

Re: Les podcasts

Messagepar Erich » 9 févr. 18, 16:45

Autre document étonnant, un entretien avec Suzy Solidor (1900-1983) en 1978 :
https://www.franceculture.fr/emissions/les-nuits-de-france-culture/la-memoire-de-suzy

Un exemple de chanson de la Solidor :

Avatar de l’utilisateur
hansolo
Mogul
Messages : 11133
Inscription : 7 avr. 05, 11:08
Localisation : In a carbonite block

Re: Les podcasts

Messagepar hansolo » 14 févr. 18, 22:22

L'économie américaine au cinéma (1/4)
La conquête de l'Ouest
https://www.franceculture.fr/emissions/ ... -de-louest

Coquille surprenante dans le descriptif:
A la fin XVIIIe siècle commence l'ère de l'"Old West", une histoire faite d'expansion territoriale, de cow-boys, et de chercheurs d'or. Un pan historique que le cinéma, de John Ford aux frères Cohen (sic), a très largement contribué à embellir, à mythifier même. Plan large d'une conquête économique...
- What do you do if the envelope is too big for the slot?
- Well, if you fold 'em, they fire you. I usually throw 'em out.

Avatar de l’utilisateur
Max Schreck
David O. Selznick
Messages : 14633
Inscription : 13 août 03, 12:52
Localisation : Hong Kong, California
Contact :

Re: Les podcasts

Messagepar Max Schreck » 6 mars 18, 16:11

On va fermer il est tard #6 en ligne. Excellent numéro, avec comme d'hab une approche intelligente et érudite d'un thème intriguant, et une chouette ambiance. Un programme ciné et musique :

L'anonymat ou ces personnages (presque) transparents de la pop culture.

00:00:00 : Fiction d'intro et introduction de l'émission
00:06:45 : Se7en - David Fincher & Andrew Kevin Walker
00:29:51 : The Wrestler - Darren Aronofsky & Robert D. Siegel
00:53:47 : Theory Of Obscurity: A Film About The Residents - Don Hardy Jr.
01:10:35 : Not Available - The Residents
01:30:35 : The Dark Knight - Christopher Nolan & Jonathan Nolan
01:51:14 : El Cielo - Dredg
02:09:00 : Conclusion
« Vouloir le bonheur, c'est déjà un peu le bonheur. » (Roland Cassard)
Mes films du mois...
Mes extrospections...
Mon Top 100...

Avatar de l’utilisateur
Max Schreck
David O. Selznick
Messages : 14633
Inscription : 13 août 03, 12:52
Localisation : Hong Kong, California
Contact :

Re: Les podcasts

Messagepar Max Schreck » 26 juin 18, 17:56

Sans parler de la question du copinage, je continue à relayer ce programme parce que c'est pratiquement le seul podcast dont je suis les livraisons, toujours curieux du contenu et vraiment client de leur approche :

On va fermer il est tard #9
Le thème de ce numéro, les relations amoureuses.

00:06:03 : Young Adult - Jason Reitman & Diablo Cody
00:23:11 : Video Girl Ai - Masakazu Katsura
00:51:33 : Shadow Dancer - James Marsh & Tom Bradby
01:11:30 : The Lobster - Yorgos Lanthimos & Efthymis Filippou
01:28:27 : Vanishing Waves - Kristina Buozyte & Bruno Samper
01:50:28 : The Shape Of Water - Guillermo del Toro & Vanessa Taylor

Enjoy. :wink:
« Vouloir le bonheur, c'est déjà un peu le bonheur. » (Roland Cassard)
Mes films du mois...
Mes extrospections...
Mon Top 100...

Avatar de l’utilisateur
Alphonse Tram
Réalisateur
Messages : 6480
Inscription : 7 juil. 03, 08:50

Re: Les podcasts

Messagepar Alphonse Tram » 17 août 18, 14:04

Mohamed Ali, combats.
il voyait sa vie comme un spectacle, comme l'histoire en marche. C'était incroyable parce qu'il passait son temps à dire "on en parlera dans les livres d'histoire".


Podcast Les Grande traversée

Une histoire en 5 épisodes de Mohamed Ali : Champion face à Sonny Liston en 1964; perdant en 10 rounds face à Harry Holmes (1980). Mort en 2016 à 74 ans.


L'histoire n'est pas forcement linéaire, elle raconte plutôt des grands moments de la vie de Mohamed Ali à travers les gens qui l'ont connus, avec pleins de détails. Le fil conducteur est Robert Lipsyte. C'était le stagiaire du New-York Time. Il a été dépéché à Miami le 25 février 1964.

— Tout le monde pensait que Cassius Clay se ferait étendre tellement vite que ça ne valait pas la peine d'envoyer un vrai reporter. Alors ils ont envoyé un stagiaire, c'est à dire moi. Les instructions étaient très simples : je devais repérer le trajet entre la salle où avait lieu le combat et l'hopital le plus proche, de façon à précéder Cassius Clay aux urgences. J'ai fait ce qu'on m'a dit, et après j'ai été à la salle où il s'entrainait. Il n'était pas arrivé, mais il y avait 4 gringalets comme moi, et ils faisaient un sacré rafu. Je les ai suivi pour les interviewer en attendant Cassius Clay. C'était les Beattles, leur première tournée en Amérique, et ils étaient à Miami pour une séance photos avec le Champion du monde Sonny Liston. Sauf que Sonny en les voyant a dit : Je pose pas avec ces tapettes. Alors on les a remis dans leur limousine et ils se sont rabattu sur une photo avec Cassius Clay. La porte s'est ouverte Cassius est apparu, et il leur a dit : Allez les Beattles, venez faire du fric !

Image


— Regardez ses mouvements. C'est tellement déconcertant, tellement peu orthodoxe. Il arrive à faire rentrer ses jabs, ça ne devrait pas arriver. Je pense que déjà à ce stade, Liston se dit : " - Attend, il n'a pas lu les journaux ou quoi ?". :mrgreen:


— Juste avant les Jeux Olympique, j'ai vu un journal de Nation of Islam (Mohamed speaks) .../... Des choses comme cela se passaient tout le temps, même dans ma vie. J'ai gagné une médaille d'or aux Jeux Olympiques, et en revenant à Louisville les restaurants ont refusé de me servir.


Ali-Frazier 1974
Image


— J'ai entrepris de comparer le nombre de coups qu'Ali recevait avec le nombre de coups qu'il donnait. A partir du début des années 70, il commence à en prendre beaucoup. Vers la fin des années 70, le rapport s'inverse : il en prend plus qu'il n'en donne. J'ai aussi étudié son élocution avec des orthophonistes, en me basant sur le nombre de syllabes par seconde. A partir de 1970 ça diminue. Entre 1970 et 1980, sa vitesse d'élocution diminue de 26%. C'est énorme.

Atlanta 1996
Image


Chaque épisode fait plus d'une heure trente; mais ça s'écoute comme on voit un film. C'est rempli d'annecdotes amusantes, de discours émouvants et d'explications sur son comportement.
Souhaits : Alphabétiques - Par éditeurs
- «Il y aura toujours de la souffrance humaine…mais pour moi il est impossible de continuer avec cette richesse et cette pauvreté». - Studs Terkel.