John Williams

Pour parler de toute l'actualité des livres, de la musique et de l'art en général

Modérateurs : Karras, Rockatansky, cinephage

Avatar de l’utilisateur
Carlito Brigante
Machino
Messages : 1032
Inscription : 27 août 06, 00:21
Localisation : Ygam
Contact :

Re: John Williams

Messagepar Carlito Brigante » 3 juin 18, 17:11

Xavier a écrit :
Carlito Brigante a écrit :Quand un chef dirige aussi bien qu'il compose (et c'est le cas de Williams), c'est aussi évident d'aller le voir que de préférer par exemple que De Palma réalise lui-même les films qu'il écrit. Un chef à la place d'un autre cela change énormément de choses et ce ne sont pas les siècles de commentaires sur le sujet qui vont le contredire !

La comparaison entre un réalisateur et un chef d'orchestre ne tient pas une seconde, je pense que tu t'en doutes.

Pas du tout. Le papier face à l'execution, crois-moi ça change complètement.

Avatar de l’utilisateur
Roy Neary
Once upon a time...
Messages : 49576
Inscription : 12 avr. 03, 01:42
Liste de DVD

Re: John Williams

Messagepar Roy Neary » 3 juin 18, 22:51

T'inquiètes, Xavier, je profite aussi de l'occasion pour organiser quelques jours de vacances à Vienne avec ma chère et tendre.
Bon, en attendant, je vais allumer un cierge sur mon autel réservé à Johnny dans mon bureau et nettoyer sa statue en marbre d'Italie. :mrgreen:
Image

Avatar de l’utilisateur
Roilo Pintu
Doublure lumière
Messages : 323
Inscription : 7 oct. 17, 15:13

Re: John Williams

Messagepar Roilo Pintu » 4 juin 18, 00:33

Xavier a écrit :Et enfin, puisqu'on est dans les comparaisons hasardeuses, et puisque je soulevais le problème des extraits de musique de film mis bout à bout, est-ce que 3 morceaux de 20 centimètres de la Joconde pris à droite à gauche, c'est aussi bien que la Joconde en entier?

Hasardeuses? Oui un peu, ca veut dire que si j'ai une reproduction de la Joconde chez moi c'est aussi bien que de voir la vraie en entier?
Xavier, je ne comprend pas trop tes propos (provocation?) qui manquent quand même beaucoup de nuances "des bouts de trucs rafistolés", "des suites de tubes sans queue ni tête" en passant par le très sobre "culte de la personnalité".
Ce qui t'intéresse avant tout c'est la musique, et tu as raison et tout le monde a raison en fait, mais tu ne peux pas mettre dos à dos les deux expériences. J'ai vu et adoré des cinés-concert, mais voir un concert dirigé par un compositeur que tu as suivi depuis de nombreuses années, c'est une tout autre expérience porteuse d'émotions. J'ai eu la chance de voir entre autre Ennio Morricone, Lalo Schifrin, et je peux te dire que ce grand gaillard de Roilo Pintu n'en menait pas large en voyant ces compositeur passer de morceau en morceau pour me faire ré-écouter les b.o tant écoutées. Que de souvenirs.
Et ce même si je n'ai pas l'oreille musicale qui me permettrait de faire la différence en aveugle entre l'original et la copie.

En tout ca hâte d'entendre ton compte rendu Roy, et bon concert!
Et je serai également heureux de lire tes retour sur tes cinés concerts Xavier :wink:

Avatar de l’utilisateur
Xavier
BJCQJVFMGMM
Messages : 6484
Inscription : 5 juin 03, 01:49
Contact :

Re: John Williams

Messagepar Xavier » 4 juin 18, 02:41

Roilo Pintu a écrit :Ce qui t'intéresse avant tout c'est la musique, et tu as raison et tout le monde a raison en fait, mais tu ne peux pas mettre dos à dos les deux expériences. J'ai vu et adoré des cinés-concert, mais voir un concert dirigé par un compositeur que tu as suivi depuis de nombreuses années, c'est une tout autre expérience porteuse d'émotions. J'ai eu la chance de voir entre autre Ennio Morricone, Lalo Schifrin, et je peux te dire que ce grand gaillard de Roilo Pintu n'en menait pas large en voyant ces compositeur passer de morceau en morceau pour me faire ré-écouter les b.o tant écoutées. Que de souvenirs.
Et ce même si je n'ai pas l'oreille musicale qui me permettrait de faire la différence en aveugle entre l'original et la copie.

Nulle provocation de ma part!

Mais si tu n'entends pas la différence, et que tu es près à mettre 10 fois plus d'argent (mettons 100 ou 200 euros) juste pour "voir" l'artiste en question, je trouve ça pour le moins excessif, c'est tout ce que je voulais dire, c'est là que je trouve qu'il y a une petite part de culte de la personnalité, oui quand même.
C'est le prix d'une première catégorie dans les grandes maisons d'opéra, pour un spectacle avec mise en scène, solistes, chœurs…
Un "simple" concert symphonique coûte beaucoup moins cher à produire, donc c'est un peu abusé.

Je suis allé parler à des artistes bien souvent à la sortie des concerts (Henri Dutilleux, Waltraud Meier…) et je n'ai rien payé pour ça. (homis le prix d'une place de concert à tarif normal)

Ce type de concerts est vendu à des prix prohibitifs sur le nom de John Williams et sa présence, je trouve ça un peu excessif, car, encore une fois, personne n'entendra la différence…
Comme ça a été dit plusieurs fois, le truc c'est de "voir" John Williams. On peut très bien l'entendre sans qu'il soit à la baguette.
Evidemment, s'il y a le Philharmonique de Vienne, ça sera très très bien. Mais le Philharmonique de Vienne joue de temps en temps à Paris aussi… (à des prix toujours assez élevés quand même, d'ailleurs)

Roilo Pintu a écrit :Xavier, je ne comprend pas trop tes propos (provocation?) qui manquent quand même beaucoup de nuances "des bouts de trucs rafistolés", "des suites de tubes sans queue ni tête" en passant par le très sobre "culte de la personnalité".

Voilà le programme:

Suite from Close Encounters of the Third Kind
Suite from Memoirs of a Geisha
Adventures on Earth from E.T. The Extra-Terrestrial
A Child’s Tale, Suite from The BFG
Scherzo for Motorcycle and Orchestra from Indiana Jones and the Last Crusade
The Rebellion is Reborn from The Last Jedi
Princess Leia´s Theme from Star Wars
The Throne Room and Finale from Star Wars

C'est bien le truc habituel: des petits bouts de BO qui n'ont rien à voir les uns avec les autres, pour moi ça n'a aucun sens et ça diminue complètement la portée de cette musique. Je n'exagère rien du tout. Mais c'est ce que veulent les gens, des morceaux connus…
C'est comme les concerts Wagner en extraits, ça ne m'intéresse plus du tout, c'est rarement réussi, et même quand ça l'est, c'est 10 fois moins intéressant qu'un opéra en entier.

Si on ne joue jamais les BO de Williams ou d'autres en intégralité en concert (hormis en ciné-concert, mais je n'y vais pas, car on n'y écoute pas vraiment la musique finalement, on a un écran géant face à soi, et il reste les bruitages et dialogues par-dessus la musique), c'est que ça n'intéresse pas les gens. La majorité du public apprécie la musique mais pas à sa juste valeur, sinon il ne pourrait pas se contenter d'extraits.

En fait ce que je voudrais n'existe pas, pourtant c'est tout simple: un concert normal, avec un bon orchestre (type orchestre de Paris), un bon chef (Salonen, Dudamel, ou même moins connu, je m'en fiche), un tarif normal, sauf qu'au lieu de jouer une symphonie de Mahler on jouerait un Star wars en intégralité. Sans écran derrière.
Mais ça n'existe pas… les gens ont besoin d'entendre des morceaux courts, des tubes qu'ils reconnaissent, ou bien de l'image pour compenser leurs difficultés de concentration...
Et la majorité du public "classique" des concerts symphoniques ne s'intéresse pas à Williams par snobisme. ("ce n'est que de la musique de films"...)
Du coup il n'y a presque personne pour des concerts comme ça. :?

Avatar de l’utilisateur
hansolo
Mogul
Messages : 11251
Inscription : 7 avr. 05, 11:08
Localisation : In a carbonite block

Re: John Williams

Messagepar hansolo » 4 juin 18, 08:48

Xavier a écrit :C'est toi qui a dit "voir Williams".
Quand je dis "qui va entendre la différence?" par rapport à un autre chef, différence qui justifierait de payer une fortune parce que si Williams dirige ça serait 100 fois mieux qu'un autre chef qui dirigerait ses œuvres, tu ne me contredis pas.
Donc si tu y vas davantage pour "voir Williams" que pour un résultat musical fondamentalement supérieur à celui d'un autre concert dirigé par un autre chef, oui, il y a une part de culte de la personnalité, faut pas en avoir honte. :)

La Philharmonie de Paris c'est de 20 à 120 €.
À Vienne, ce sera de 35 à 240 €.
Ok, c'est du simple au double pour le prix des billets ... de là à parler d'une "fortune" Ok, les tarifs Philharmonie de Paris ne sont pas non plus dérisoires ...

Sinon je ne comprends toujours pas cette obsession de parler de "culte de la personnalité" ?!
C'est un terme très orienté et qui pourrait - à la rigueur - être employé si on suit le maestro dans tous ses concerts, et encore ...
- What do you do if the envelope is too big for the slot?
- Well, if you fold 'em, they fire you. I usually throw 'em out.

Le grand saut - Joel & Ethan Coen (1994)

Avatar de l’utilisateur
Flol
smells like pee spirit
Messages : 40033
Inscription : 14 avr. 03, 11:21
Contact :

Re: John Williams

Messagepar Flol » 4 juin 18, 11:49

Je ne vois absolument pas le problème avec ce supposé "culte de la personnalité". Moi aussi si je le pouvais, j'aurais craqué mon PEL juste pour à la fois voir et entendre John Williams. Oui je sais, c'est con, mais il fait partie des quelques personnes que j'idolâtre (ouh le vilain mot). Quel mal y a-t-il à être prêt à dépenser une fortune (relative) pour voir en vrai une personnalité que l'on admire ? Surtout qu'on ne paie pas pour la voir ne rien faire...

En février 2004, j'avais dépensé pas mal d'euros pour voir Jerry Goldsmith à Londres. 1 mois avant l'événement, on apprend qu'il est déjà trop malade pour pouvoir être présent, et donc le concert a été dirigé par quelqu'un d'autre (Dirk Brossé, excellent chef d'orchestre belge). La déception fut tout de même immense, parce qu'il existe combien d'occasions pareilles ? En l'occurrence, il n'y en eu même plus jamais, Goldsmith ayant décédé 5 mois plus tard...
Ça n'empêche que ce fut certainement l'un des plus beaux concerts que j'ai vus de ma vie (d'autant plus qu'il fut forcément chargé d'émotions), et ce malgré le fait que le programme n'était constitué que de "tubes" (d'ailleurs bien souvent, les suites ont été composées et orchestrées par les compositeurs eux-mêmes, il n'y a qu'à écouter les multiples versions albums des BO de Williams).

Alors moi aussi j'adorerais un concert où l'on jouerait l'intégralité du score de The Empire Strikes Back, sans forcément de support visuel ; mais je sais que c'est impossible, car comme l'a dit Xavier, le grand public n'est quand même pas prêt à s'infliger ça. Donc une dizaine des morceaux les plus connus font l'affaire, et même si c'est parfois frustrant (honnêtement, j'en peux plus des thèmes de Star Wars et Indy en concerts), c'est le mieux que l'on puisse obtenir.

Et si en plus, c'est le compositeur himself qui dirige sa propre musique, je prends tous les jours. Enfin sauf pour Williams à Vienne, parce que j'ai pas assez de sous. :(

Avatar de l’utilisateur
Xavier
BJCQJVFMGMM
Messages : 6484
Inscription : 5 juin 03, 01:49
Contact :

Re: John Williams

Messagepar Xavier » 4 juin 18, 11:56

hansolo a écrit :
Xavier a écrit :C'est toi qui a dit "voir Williams".
Quand je dis "qui va entendre la différence?" par rapport à un autre chef, différence qui justifierait de payer une fortune parce que si Williams dirige ça serait 100 fois mieux qu'un autre chef qui dirigerait ses œuvres, tu ne me contredis pas.
Donc si tu y vas davantage pour "voir Williams" que pour un résultat musical fondamentalement supérieur à celui d'un autre concert dirigé par un autre chef, oui, il y a une part de culte de la personnalité, faut pas en avoir honte. :)

La Philharmonie de Paris c'est de 20 à 120 €.
À Vienne, ce sera de 35 à 240 €.
Ok, c'est du simple au double pour le prix des billets ... de là à parler d'une "fortune" Ok, les tarifs Philharmonie de Paris ne sont pas non plus dérisoires ...

Parce que le voyage, l'hébergement… font que ça fait au moins le triple, voire plus. (et les places les moins chères se sont surement arrachées immédiatement pour Vienne)

Et je trouve qu'effectivement les tarifs de la Philharmonie sont abusés pour ces ciné-concerts, pour écouter un orchestre qui d'habitude fait des concerts à 10-30 euros.
On profite du fait que ça va attirer le grand public pour faire monter les prix.
Dernière édition par Xavier le 4 juin 18, 12:12, édité 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Xavier
BJCQJVFMGMM
Messages : 6484
Inscription : 5 juin 03, 01:49
Contact :

Re: John Williams

Messagepar Xavier » 4 juin 18, 11:57

Flol a écrit :Je ne vois absolument pas le problème avec ce supposé "culte de la personnalité". Moi aussi si je le pouvais, j'aurais craqué mon PEL juste pour à la fois voir et entendre John Williams. Oui je sais, c'est con, mais il fait partie des quelques personnes que j'idolâtre (ouh le vilain mot). Quel mal y a-t-il à être prêt à dépenser une fortune (relative) pour voir en vrai une personnalité que l'on admire ? Surtout qu'on ne paie pas pour la voir ne rien faire...

Je n'ai pas dit que c'était un problème… juste que pour ma part, je ne comprends pas trop ça.

Avatar de l’utilisateur
Xavier
BJCQJVFMGMM
Messages : 6484
Inscription : 5 juin 03, 01:49
Contact :

Re: John Williams

Messagepar Xavier » 4 juin 18, 12:03

Flol a écrit :En février 2004, j'avais dépensé pas mal d'euros pour voir Jerry Goldsmith à Londres. 1 mois avant l'événement, on apprend qu'il est déjà trop malade pour pouvoir être présent, et donc le concert a été dirigé par quelqu'un d'autre (Dirk Brossé, excellent chef d'orchestre belge). La déception fut tout de même immense, parce qu'il existe combien d'occasions pareilles ? En l'occurrence, il n'y en eu même plus jamais, Goldsmith ayant décédé 5 mois plus tard...
Ça n'empêche que ce fut certainement l'un des plus beaux concerts que j'ai vus de ma vie (d'autant plus qu'il fut forcément chargé d'émotions), et ce malgré le fait que le programme n'était constitué que de "tubes" (d'ailleurs bien souvent, les suites ont été composées et orchestrées par les compositeurs eux-mêmes, il n'y a qu'à écouter les multiples versions albums des BO de Williams).

Oui, les compositeurs sont les premiers massacreurs de leurs œuvres, ils sont les premiers à accepter tout compromis pour être joués, et ça peut se comprendre.
Exemple: Stravinsky et l"Oiseau de feu, ballet de 45 minutes, chef d'œuvre absolu, de la première à la dernière note… eh bien pour être davantage joué, il a fait des suites de 15-20 minutes regroupant les passages censés être les plus marquants (en fait il manque le meilleur) et en modifiant l'orchestration pour que ça puisse être joué plus facilement par tous les orchestres.
Résultat les transitions passent à l'as, certaines séquences arrivent comme un cheveu sur la soupe, et l'orchestration sonne par moments assez mal par rapport à l'original.
Et ces suites sont très souvent jouées, malheureusement…
En remettant dans le contexte, c'était sa première grande œuvre, il avait 28 ans, il voulait faire le maximum pour être joué, ça peut se comprendre.

Avatar de l’utilisateur
hansolo
Mogul
Messages : 11251
Inscription : 7 avr. 05, 11:08
Localisation : In a carbonite block

Re: John Williams

Messagepar hansolo » 4 juin 18, 13:30

Xavier a écrit :
hansolo a écrit :La Philharmonie de Paris c'est de 20 à 120 €.
À Vienne, ce sera de 35 à 240 €.
Ok, c'est du simple au double pour le prix des billets ... de là à parler d'une "fortune" Ok, les tarifs Philharmonie de Paris ne sont pas non plus dérisoires ...

Parce que le voyage, l'hébergement… font que ça fait au moins le triple, voire plus. (et les places les moins chères se sont surement arrachées immédiatement pour Vienne)

Et je trouve qu'effectivement les tarifs de la Philharmonie sont abusés pour ces ciné-concerts, pour écouter un orchestre qui d'habitude fait des concerts à 10-30 euros.
On profite du fait que ça va attirer le grand public pour faire monter les prix.

Honnêtement ajouter le voyage et l'hébergement, c'est de la mauvaise foi ...
Les artistes ne touchent pas un centime sur ces éléments & dailleurs si on n'habite pas Paris on doit aussi s'acquitter du voyage et hébergement ...
Bref...
- What do you do if the envelope is too big for the slot?
- Well, if you fold 'em, they fire you. I usually throw 'em out.

Le grand saut - Joel & Ethan Coen (1994)

Avatar de l’utilisateur
Roy Neary
Once upon a time...
Messages : 49576
Inscription : 12 avr. 03, 01:42
Liste de DVD

Re: John Williams

Messagepar Roy Neary » 4 juin 18, 14:23

Flol a écrit :En février 2004, j'avais dépensé pas mal d'euros pour voir Jerry Goldsmith à Londres. 1 mois avant l'événement, on apprend qu'il est déjà trop malade pour pouvoir être présent, et donc le concert a été dirigé par quelqu'un d'autre (Dirk Brossé, excellent chef d'orchestre belge). La déception fut tout de même immense, parce qu'il existe combien d'occasions pareilles ? En l'occurrence, il n'y en eu même plus jamais, Goldsmith ayant décédé 5 mois plus tard...
Ça n'empêche que ce fut certainement l'un des plus beaux concerts que j'ai vus de ma vie (d'autant plus qu'il fut forcément chargé d'émotions), et ce malgré le fait que le programme n'était constitué que de "tubes" (d'ailleurs bien souvent, les suites ont été composées et orchestrées par les compositeurs eux-mêmes, il n'y a qu'à écouter les multiples versions albums des BO de Williams).

Eh oui, il y a une quinzaine d'années j'avais raté de peu l'occasion d'aller voir Williams à Boston et je n'ai pas pu à la dernière minute. Cette fois je me suis dit que c'était à coup sûr la dernière occasion et il était impossible que je ne tente pas le coup. Ma compagne m'a dit : "Tu préfères te prendre la tête quelques semaines à cause de la somme dépensée où avoir des remords toute ta vie au point d'en devenir triste et aigri ?" Ce sont des paroles de sagesse car il n'y a en effet aucun autre artiste au monde pour lequel j'aurais pris cette décision. Évidemment, si je n'avais pas pu du tout me le permettre, je ne l'aurais pas fait la mort dans l'âme.

Flol a écrit :}Alors moi aussi j'adorerais un concert où l'on jouerait l'intégralité du score de The Empire Strikes Back, sans forcément de support visuel ; mais je sais que c'est impossible, car comme l'a dit Xavier, le grand public n'est quand même pas prêt à s'infliger ça. Donc une dizaine des morceaux les plus connus font l'affaire, et même si c'est parfois frustrant (honnêtement, j'en peux plus des thèmes de Star Wars et Indy en concerts), c'est le mieux que l'on puisse obtenir.

Voilà, pareil. Ce serait miraculeux de pouvoir assister à un concert offrant l'intégralité d'une pièce de musique d'un film. Mais j'ai plus de chances de gagner au Loto que de voir ça un jour.

Après chacun voit selon ses propres désirs et intérêts, et ici il s'agit de l'un de mes rêves que j'exauce. Ce n'est pas rien dans une vie.
Image

Avatar de l’utilisateur
Xavier
BJCQJVFMGMM
Messages : 6484
Inscription : 5 juin 03, 01:49
Contact :

Re: John Williams

Messagepar Xavier » 4 juin 18, 14:40

hansolo a écrit :
Xavier a écrit :
hansolo a écrit :La Philharmonie de Paris c'est de 20 à 120 €.
À Vienne, ce sera de 35 à 240 €.
Ok, c'est du simple au double pour le prix des billets ... de là à parler d'une "fortune" Ok, les tarifs Philharmonie de Paris ne sont pas non plus dérisoires ...

Parce que le voyage, l'hébergement… font que ça fait au moins le triple, voire plus. (et les places les moins chères se sont surement arrachées immédiatement pour Vienne)

Et je trouve qu'effectivement les tarifs de la Philharmonie sont abusés pour ces ciné-concerts, pour écouter un orchestre qui d'habitude fait des concerts à 10-30 euros.
On profite du fait que ça va attirer le grand public pour faire monter les prix.

Honnêtement ajouter le voyage et l'hébergement, c'est de la mauvaise foi ...
Les artistes ne touchent pas un centime sur ces éléments & dailleurs si on n'habite pas Paris on doit aussi s'acquitter du voyage et hébergement ...
Bref...

Bien sûr, mais là il ne s'agit pas de ça, il s'agit du coût réel et de ce qu'on est capable de mettre ou pas sur un tel concert.
Je ne mets pas en cause les artistes...

Avatar de l’utilisateur
Roilo Pintu
Doublure lumière
Messages : 323
Inscription : 7 oct. 17, 15:13

Re: John Williams

Messagepar Roilo Pintu » 5 juin 18, 13:33

Xavier a écrit :Nulle provocation de ma part!

Ok vu Xavier, mais c'est vrai que tes expressions y faisaient plus penser que tes attentes.
Et Roy, je mets de côté ces belles paroles :""Tu préfères te prendre la tête quelques semaines à cause de la somme dépensée où avoir des remords toute ta vie au point d'en devenir triste et aigri ?" Ce sont des paroles de sagesse" pour les conjuguer au gré de mes envies auprès de ma femme :wink: :D

Avatar de l’utilisateur
hansolo
Mogul
Messages : 11251
Inscription : 7 avr. 05, 11:08
Localisation : In a carbonite block

Re: John Williams

Messagepar hansolo » 5 juin 18, 19:26

Une vidéo sur laquelle je suis tombé après avoir écouté les Aventures de Han à la Guitare
Spoiler (cliquez pour afficher)


- What do you do if the envelope is too big for the slot?
- Well, if you fold 'em, they fire you. I usually throw 'em out.

Le grand saut - Joel & Ethan Coen (1994)

Avatar de l’utilisateur
Xavier
BJCQJVFMGMM
Messages : 6484
Inscription : 5 juin 03, 01:49
Contact :

Re: John Williams

Messagepar Xavier » 14 juin 18, 02:52

Finalement j'ai craqué et j'ai pris des places pour les 3 ciné-concerts de la Philharmonie (trilogie originale), les 2 premiers en janvier et le Retour du jeudi en mars, 150 euros en tout pour avoir de bonnes places, tarif abonné, ce qui est plus cher que le tarif moyen que je mets dans les concerts habituellement…

Le gros + c'est qu'on va pouvoir entendre l'intégralité de la BO de Williams en concert dans une acoustique idéale, par un très bon orchestre.

Le gros - c'est qu'on ne sait même pas si le film va être diffusé en VO ou en VF, et il peut y avoir une grosse interrogation sur l'attitude du public… (surement beaucoup d'enfants, beaucoup de bruit donc…)

Mais bon, j'ai craqué, voilà.