Vos derniers achats en livres

Pour parler de toute l'actualité des livres, de la musique et de l'art en général.

Modérateurs : cinephage, Karras, Rockatansky

Avatar de l’utilisateur
moonfleet
Assistant opérateur
Messages : 2820
Inscription : 13 août 09, 21:46
Localisation : contrôlée par un cerveau malade

Re: Vos derniers achats en livres

Messagepar moonfleet » 12 déc. 19, 13:57

rodoliv a écrit :
moonfleet a écrit :Image

ça à l'air bien, un avis après lecture serait sympa.



Hello, tout d'abord je connais peu les écrits de Nik Cohn hormis les deux superbes "dream books" dont il a légendé (c'est le cas de le dire) les peintures/collages de Guy Peellaert: Rock Dreams et Rêves du 20e Siècle.
Je n'ai lu que les premières pages d'Anarchie au Royaume-Uni, et c'est déjà passionant, il relate le tour du pays qu'il a effectué au début des années 90, sous les gouvernements Thatcher puis Blair, à la recherche de personnes "mises de côté" par le système, et il y en a beaucoup. Des gens "vivants" comme il le dit, "Downtown Abbey" n'étant qu'une couverture touristique (on s'en doutait).

Ci-dessous un extrait de l'introduction, pour te faire une idée ======>


" L'Angleterre, telle que je l'imaginais alors, était un sanctuaire. Mais ce n'est pas ce pays-là que j'ai trouvé quand je suis allé y vivre, au milieu de mon adolescence. Au lieu de m'accueillir en fanfare, elle m'a tendu une main froide et distante. Ce n'était pas entièrement sa faute, cependant. J'étais indiscipliné et désordonné, tout en arrogance affichée et en souffrances rentrées. Ce que je désirais, par-dessus tout, c'était une réponse. Mais l'Angleterre est restée muette. Pour seule réaction, elle m'avait balayé du regard de la tête aux pieds et elle avait fait la moue.
Cette indifférence me mit en rage. A cette époque, au début des années soixante, l'Angleterre transpirait une assurance écrasante. Certes, la guerre était finie, mais elle répandait ses dernières lueurs. Les gens croyaient encore que sueur et cran anglais, ces vraies valeurs, l'emporteraient sur les artifices étrangers; continuaient à croire, globalement, en leur droit divin. Look Back in Anger et les Jeunes gens en colère n'étaient que des tempêtes isolées. Loin de Soho et de quelques avant-postes de la bohème, régnaient les chocolats chauds, les couvres-théières, les Dixon of Dock Green*, les Gilbert Harding** et les terrains de boules; une nation chaussée de souliers confortables.
Certains mots clefs -- sportivité, pudeur, tolérance, savoir-vivre -- revenaient sans cesse, brandis dès que le sujet de l'anglicité venait sur le tapis. L'art de vivre anglais -- telle était le formule magique. Mais nul ne ressentait le besoin de faire le fanfaron à cette époque. Un de mes premiers employeurs, un agent de voyages à la moustache rousse et au port militaire, qui désirait qu'on l'appelât major, aimait répéter: " Un Anglais ne prétend jamais être le meilleur. Il suffit qu'il le sache."
Ce sentiment de supériorité était étouffant. Quand je sortais dans le monde, jeune romantique parmi les étrangers, je recherchais les rebelles et les inadaptés. Mes mentors se comptaient surtout parmi ceux qui vivaient dans les marges: les rockeurs, les beats, les marchands forains, les catcheurs, les gays et quelques criminels. Tous des raconteurs d'histoires obsessionnels; des faiseurs de mythes, comme moi. Quand j'ai commencé à écrire, à dix-sept ans, mon thème de prédilection était la beauté enfouie.
Et puis il est arrivé quelque chose d'étrange -- les rebelles et les inadaptés sont devenus à la mode. Dick Rowe, l'homme qui refusa se signer les Beatles chez Decca, ouvrit par inadvertance les vannes à une marée de jeunes chiots arrogants de toutes confessions. Du jour au lendemain, les agents se plièrent en quatre pour engager du sang frais. Mieux valait se retrouver avec une bande de bons à rien sans talent sur les bras et des régiments entiers de dégénérés et de monstres de foire que de voir les prochains John Lennon ou Joe Orton vous passer sous le nez. "

* Série TV sentimentale très populaire en Angleterre dans les années cinquante.
** Personnalité de la télévision, célèbre pour sa moustache géante.

Traduction d'Elisabeth Peellaert
©Editions de l'Olivier
Les lois de nos désirs sont des dés sans loisirs

Spoiler (cliquez pour afficher)
Image
Image

Avatar de l’utilisateur
rodoliv
Doublure lumière
Messages : 611
Inscription : 10 sept. 16, 22:33

Re: Vos derniers achats en livres

Messagepar rodoliv » 12 déc. 19, 21:37

Merci Moonfleet, tu m'as convaincu, je le mets sur ma liste de noël.

Avatar de l’utilisateur
Eusebio Cafarelli
Passe ton Bach d'abord
Messages : 7820
Inscription : 25 juil. 03, 14:58
Localisation : J'étais en oraison lorsque j'apprends l'affreuse nouvelle...

Re: Vos derniers achats en livres

Messagepar Eusebio Cafarelli » 20 déc. 19, 15:23

Max Schreck a écrit :Salut !

Bon ça fait juste 75 ans que je suis pas venu poster sur Classik, mais je tenais à partager la nouvelle (sur ce topic tant qu'à faire), puisque voilà maintenant une semaine que je viens d'ouvrir une librairie à Toulouse. C'est un sacré défi et un gros changement de vie, un projet de longue date qui devra bien sûr trouver son équilibre. Mais si je mets de côté les inévitables galères qui ont jalonné la construction du projet, c'est aussi un pur kif que de commander et mettre en rayon autant de bouquins qu'on a choisis et envie de recommander avec passion. On est une librairie généraliste mais avec un fond littérature et BD assez poussé, avec bien sûr une section ciné et musique amoureusement mitonnée.

Je reste d'ailleurs toujours à l'affût des recos postés ici par certains forumeurs de bon goût. La boutique s'appelle Le Chameau sauvage, et dispose également d'un bar sous licence 3 qui permet d'y servir bières et vins. Si vous faites un détour par la ville rose, n'hésitez pas à passer la tête... :wink:


Bravo !
Image

Avatar de l’utilisateur
Profondo Rosso
Howard Hughes
Messages : 15708
Inscription : 13 avr. 06, 14:56

Re: Vos derniers achats en livres

Messagepar Profondo Rosso » 27 déc. 19, 03:24

Image

Bastien69
Stagiaire
Messages : 32
Inscription : 24 sept. 19, 14:15

Re: Vos derniers achats en livres

Messagepar Bastien69 » 29 déc. 19, 11:14

J’ai eu le livre de NWR pour Noel.

http://www.larabbia.com/books/lart-du-regard/

Avatar de l’utilisateur
cinéfile
Machino
Messages : 1372
Inscription : 19 avr. 10, 00:33
Localisation : Bourges

Re: Vos derniers achats en livres

Messagepar cinéfile » 29 déc. 19, 16:42

Image

Avatar de l’utilisateur
cinéfile
Machino
Messages : 1372
Inscription : 19 avr. 10, 00:33
Localisation : Bourges

Re: Vos derniers achats en livres

Messagepar cinéfile » 29 déc. 19, 16:42

Image

Avatar de l’utilisateur
Vic Vega
Lee Marvin Fan
Messages : 3312
Inscription : 15 avr. 03, 10:20
Localisation : South Bay

Re: Vos derniers achats en livres

Messagepar Vic Vega » 12 janv. 20, 21:12

Image
ImageImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
cinéfile
Machino
Messages : 1372
Inscription : 19 avr. 10, 00:33
Localisation : Bourges

Re: Vos derniers achats en livres

Messagepar cinéfile » 16 janv. 20, 11:47

Image

Avatar de l’utilisateur
Major Dundee
Réalisateur
Messages : 6043
Inscription : 15 mai 06, 13:32
Localisation : Bord de la piscine de "Private Property"

Re: Vos derniers achats en livres

Messagepar Major Dundee » 17 janv. 20, 14:05

Image
Charles Boyer (faisant la cour) à Michèle Morgan dans Maxime.

- Ah, si j'avais trente ans de moins !
- J'aurais cinq ans... Ce serait du joli !


Henri Jeanson

Avatar de l’utilisateur
Major Dundee
Réalisateur
Messages : 6043
Inscription : 15 mai 06, 13:32
Localisation : Bord de la piscine de "Private Property"

Re: Vos derniers achats en livres

Messagepar Major Dundee » 18 janv. 20, 15:13

Image
Charles Boyer (faisant la cour) à Michèle Morgan dans Maxime.



- Ah, si j'avais trente ans de moins !
- J'aurais cinq ans... Ce serait du joli !




Henri Jeanson

Avatar de l’utilisateur
Shinji
Doublure lumière
Messages : 526
Inscription : 31 août 18, 21:06

Re: Vos derniers achats en livres

Messagepar Shinji » 18 janv. 20, 19:28

2 livres adaptés l'un au cinéma par Don Coscarelli et l'autre en manga :

Image

Deux potes croisent la route d'un dealer qui leur fait essayer une dope sous forme d'une sauce soja. Dès lors, le monde tel qu'ils le connaissaient cesse d'exister, et ils doivent désormais faire face à des monstres invraisemblables, une mignonne chienne qui meurt à plusieurs reprises et revient systématiquement, une distorsion du temps qui les fait converser au téléphone à deux instants différents... et une flopée de situations tout aussi abracadabrantes.

Image

Masaru est un gentil garçon endetté jusqu'au cou qui se retrouve à travailler pour un usurier peu scrupuleux. Affublé comme une brute épaisse, il va plonger dans un monde empli de violence et de perversité : recouvrements bestiaux, prostitution de mineures, transports de marchandises illicites...

Avatar de l’utilisateur
Major Dundee
Réalisateur
Messages : 6043
Inscription : 15 mai 06, 13:32
Localisation : Bord de la piscine de "Private Property"

Re: Vos derniers achats en livres

Messagepar Major Dundee » 20 janv. 20, 13:53

Image
Charles Boyer (faisant la cour) à Michèle Morgan dans Maxime.



- Ah, si j'avais trente ans de moins !
- J'aurais cinq ans... Ce serait du joli !




Henri Jeanson

Avatar de l’utilisateur
Profondo Rosso
Howard Hughes
Messages : 15708
Inscription : 13 avr. 06, 14:56

Re: Vos derniers achats en livres

Messagepar Profondo Rosso » 5 févr. 20, 19:50

Image

Image

Avatar de l’utilisateur
Harkento
Assistant opérateur
Messages : 2708
Inscription : 12 oct. 11, 18:05
Liste de DVD
Localisation : Lyon

Re: Vos derniers achats en livres

Messagepar Harkento » 9 févr. 20, 18:15

Image