Bertrand Tavernier

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Modérateurs : cinephage, Karras, Rockatansky

Avatar de l’utilisateur
Federico
Producteur
Messages : 9499
Inscription : 9 mai 09, 12:14
Localisation : Comme Mary Henry : au fond du lac

Re: Bertrand Tavernier

Messagepar Federico » 4 nov. 10, 22:13

Amarcord a écrit :Sinon, pour en revenir au cinéma de Tavernier, je garde un faible particulier pour Coup de torchon (auquel je trouve un p'tit côté chabrolien absolument bienvenu, notamment à cause de son casting 4 étoiles), malgré quelques longueurs (surtout les scènes avec l'institutrice, personnage moins haut-en-couleur que Audran ou Eddy-Nono-Mitchell).


Je pencherai davantage vers Blier (voire Ferreri) que Chabrol pour son côté hénaurme de farce/parabole aussi cruelle que désenchantée.
The difference between life and the movies is that a script has to make sense, and life doesn't.
Joseph L. Mankiewicz

Avatar de l’utilisateur
Amarcord
Assistant opérateur
Messages : 2827
Inscription : 30 oct. 06, 16:51
Localisation : 7bis, rue du Nadir-aux-Pommes

Re: Bertrand Tavernier

Messagepar Amarcord » 4 nov. 10, 22:34

Federico a écrit :
Amarcord a écrit :Sinon, pour en revenir au cinéma de Tavernier, je garde un faible particulier pour Coup de torchon (auquel je trouve un p'tit côté chabrolien absolument bienvenu, notamment à cause de son casting 4 étoiles), malgré quelques longueurs (surtout les scènes avec l'institutrice, personnage moins haut-en-couleur que Audran ou Eddy-Nono-Mitchell).


Je pencherai davantage vers Blier (voire Ferreri) que Chabrol pour son côté hénaurme de farce/parabole aussi cruelle que désenchantée.

Ah oui, pas mal vu du tout Ferreri... Chabrol, c'est vraiment à cause de la présence de Audran et Huppert (2 ou 3 ans après Violette Nozières, je me dis que Tatave y a forcément pensé au moment de les réunir dans Coup de torchon). Et Noiret, avec cet air de pas y toucher, annonce un peu le salaud qu'il jouera quelques années plus tard dans Masques... Mais Ferreri... oui, vraiment, bien vu, là ! :wink:
[Dick Laurent is dead.]

Avatar de l’utilisateur
Federico
Producteur
Messages : 9499
Inscription : 9 mai 09, 12:14
Localisation : Comme Mary Henry : au fond du lac

Re: Bertrand Tavernier

Messagepar Federico » 5 nov. 10, 16:01

Amarcord a écrit :
Federico a écrit :
Amarcord a écrit :Sinon, pour en revenir au cinéma de Tavernier, je garde un faible particulier pour Coup de torchon (auquel je trouve un p'tit côté chabrolien absolument bienvenu, notamment à cause de son casting 4 étoiles), malgré quelques longueurs (surtout les scènes avec l'institutrice, personnage moins haut-en-couleur que Audran ou Eddy-Nono-Mitchell).


Je pencherai davantage vers Blier (voire Ferreri) que Chabrol pour son côté hénaurme de farce/parabole aussi cruelle que désenchantée.

Ah oui, pas mal vu du tout Ferreri... Chabrol, c'est vraiment à cause de la présence de Audran et Huppert (2 ou 3 ans après Violette Nozières, je me dis que Tatave y a forcément pensé au moment de les réunir dans Coup de torchon). Et Noiret, avec cet air de pas y toucher, annonce un peu le salaud qu'il jouera quelques années plus tard dans Masques... Mais Ferreri... oui, vraiment, bien vu, là ! :wink:


Pour continuer sur les (éventuelles) concordances entre Tavernier et Ferreri, il y a Noiret en magistrat vieux garçon dans La grande bouffe et Le juge et l'assassin :wink: .
The difference between life and the movies is that a script has to make sense, and life doesn't.
Joseph L. Mankiewicz

Avatar de l’utilisateur
feb
I want to be alone with Garbo
Messages : 8712
Inscription : 4 nov. 10, 07:47
Liste de DVD
Localisation : San Galgano

Re: Bertrand Tavernier

Messagepar feb » 5 nov. 10, 19:42

Pour info, ce soir sur France 5 à 20H40, un documentaire sur Bertrand Tavernier : EMPREINTES - Bertrand tavernier, cinéaste de toutes les batailles (N.T. Binh, 2010)
Ce documentaire retrace toute une vie de combats et de révoltes, consacrée à une passion : le cinéma. Jalonné d'extraits de ses films, de nombreux documents d'archives de ses tournages et d'extraits de ses interventions dans des débats citoyens, il suit Bertrand Tavernier de Paris à Lyon, sa ville natale... Le réalisateur se livre à la caméra, faisant part de ses doutes et de ses angoisses, évoquant ses victoires. Il revient également sur son activité de président de l'institut Lumière à Lyon, et les convictions qu'il y défend. Pour la mémoire, contre l'oubli, Bertrand le cinéphile, Bertrand le cinéaste, en a fait un lieu d'accueil pour ses collègues du monde entier...

Rediffusion le Dimanche 07 Novembre à 7H50
ed a écrit :Portrait de la jeune fille en feu
L'un des films les plus rigoureux, scénaristiquement et formellement, qu'il m'ait été donné de voir depuis longtemps (...)

Avatar de l’utilisateur
Akrocine
Régisseur
Messages : 3238
Inscription : 1 avr. 09, 20:38
Localisation : Arcadia 234

Re: Bertrand Tavernier

Messagepar Akrocine » 5 nov. 10, 20:35

Mon papy me l'enregistre :D :oops:
"Mad Max II c'est presque du Bela Tarr à l'aune des blockbusters actuels" Atclosetherange

Avatar de l’utilisateur
Federico
Producteur
Messages : 9499
Inscription : 9 mai 09, 12:14
Localisation : Comme Mary Henry : au fond du lac

Re: Bertrand Tavernier

Messagepar Federico » 5 nov. 10, 21:51

Ce docu est passionnant et ce personnage gourmand et généreux n'est pas avare en confidences et en anecdotes (il y en a une sur un spectateur de cinéma particulièrement excentrique qui est à se pisser dessus.) :lol: :lol: :lol:
The difference between life and the movies is that a script has to make sense, and life doesn't.
Joseph L. Mankiewicz

Avatar de l’utilisateur
feb
I want to be alone with Garbo
Messages : 8712
Inscription : 4 nov. 10, 07:47
Liste de DVD
Localisation : San Galgano

Re: Bertrand Tavernier

Messagepar feb » 5 nov. 10, 22:12

Tu as tout à fait raison Federico, ce doc est passionnant et confirme que Tavernier est un homme amoureux du cinéma, passionné, passionnant, téméraire et tellement agréable à écouter...surtout quand il parle de réchaud et de petits pois :mrgreen:
ed a écrit :Portrait de la jeune fille en feu
L'un des films les plus rigoureux, scénaristiquement et formellement, qu'il m'ait été donné de voir depuis longtemps (...)

Avatar de l’utilisateur
Flol
smells like pee spirit
Messages : 44435
Inscription : 14 avr. 03, 11:21

Re: Bertrand Tavernier

Messagepar Flol » 5 nov. 10, 22:22

Alors que j'en parlais pourtant sur la page précédente...j'ai oublié de l'enregistrer. :|

Avatar de l’utilisateur
feb
I want to be alone with Garbo
Messages : 8712
Inscription : 4 nov. 10, 07:47
Liste de DVD
Localisation : San Galgano

Re: Bertrand Tavernier

Messagepar feb » 5 nov. 10, 22:41

Il est rediffusé le 07/11 et tu peux aussi le voir sur Pluzz.fr
http://www.pluzz.fr/empreintes-.html
ed a écrit :Portrait de la jeune fille en feu
L'un des films les plus rigoureux, scénaristiquement et formellement, qu'il m'ait été donné de voir depuis longtemps (...)

Avatar de l’utilisateur
Flol
smells like pee spirit
Messages : 44435
Inscription : 14 avr. 03, 11:21

Re: Bertrand Tavernier

Messagepar Flol » 5 nov. 10, 22:48

Génial, merci ! :o

Avatar de l’utilisateur
Boubakar
Mécène hobbit
Messages : 48474
Inscription : 31 juil. 03, 11:50

Re: Bertrand Tavernier

Messagepar Boubakar » 5 nov. 10, 22:58

feb a écrit :Il est rediffusé le 07/11 et tu peux aussi le voir sur Pluzz.fr
http://www.pluzz.fr/empreintes-.html

Merci , je me regarde ça de suite ! :)

Avatar de l’utilisateur
LéoL
Machino
Messages : 1006
Inscription : 30 août 07, 21:37

Re: Bertrand Tavernier

Messagepar LéoL » 5 nov. 10, 23:16

Boubakar a écrit :
feb a écrit :Il est rediffusé le 07/11 et tu peux aussi le voir sur Pluzz.fr
http://www.pluzz.fr/empreintes-.html

Merci , je me regarde ça de suite ! :)


Done.
Et comme d'hab dès qu'il y a Tavernier c'est très intéressant.

Avatar de l’utilisateur
Amarcord
Assistant opérateur
Messages : 2827
Inscription : 30 oct. 06, 16:51
Localisation : 7bis, rue du Nadir-aux-Pommes

Re: Bertrand Tavernier

Messagepar Amarcord » 8 nov. 10, 01:09

LéoL a écrit :
Boubakar a écrit :
feb a écrit :Il est rediffusé le 07/11 et tu peux aussi le voir sur Pluzz.fr
http://www.pluzz.fr/empreintes-.html

Merci , je me regarde ça de suite ! :)


Done.
Et comme d'hab dès qu'il y a Tavernier c'est très intéressant.

Il est souvent plus intéressant que ses films, je trouve.
[Dick Laurent is dead.]

Avatar de l’utilisateur
Akrocine
Régisseur
Messages : 3238
Inscription : 1 avr. 09, 20:38
Localisation : Arcadia 234

Re: Bertrand Tavernier

Messagepar Akrocine » 8 nov. 10, 01:17

Amarcord a écrit :Et comme d'hab dès qu'il y a Tavernier c'est très intéressant.

Il est souvent plus intéressant que ses films, je trouve.[/quote]

:shock: Tu a vus combien de ses films pour dire cela?!

Pour l'instant j'ai vu sa filmo. jusqu'à Coup de Torchon et ca va du bon à l'excellent! Je te conseille vivement de (re)voir ses films si ce n'est pas déjà fait :D
"Mad Max II c'est presque du Bela Tarr à l'aune des blockbusters actuels" Atclosetherange

Avatar de l’utilisateur
Amarcord
Assistant opérateur
Messages : 2827
Inscription : 30 oct. 06, 16:51
Localisation : 7bis, rue du Nadir-aux-Pommes

Re: Bertrand Tavernier

Messagepar Amarcord » 8 nov. 10, 09:45

Akrocine a écrit :
Amarcord a écrit :Et comme d'hab dès qu'il y a Tavernier c'est très intéressant.

Il est souvent plus intéressant que ses films, je trouve.


:shock: Tu a vus combien de ses films pour dire cela?!

Pour l'instant j'ai vu sa filmo. jusqu'à Coup de Torchon et ca va du bon à l'excellent! Je te conseille vivement de (re)voir ses films si ce n'est pas déjà fait :D[/quote]

J'en ai vus une quinzaine (Coup de torchon est mon préféré, mais j'en aime plein d'autres, comme Un dimanche à la campagne, Une semaine de vacance, L 627...), surtout parmi les plus vieux (les 2 ou 3 derniers, pas vus). Mais entendons-nous : quand je dis que je trouve Tatave plus intéressant que ses films, ça ne veut pas dire que ses films sont nuls, mais que lui, quand il parle, transmet une réelle passion (il est, en plus, apparemment très humble, très sympathique) et ça donne très envie de voir ses films, quand on les connaît pas... Et je n'ai pas toujours retrouvé cette passion dans ses films. D'où mon "souvent plus intéressant que ses films".
Mais c'est vrai que, de manière générale, je ne suis pas fan inconditionnel de ses films ; j'aime définitivement plus le bonhomme, le cinéphile sincère et passionné (et passionnant) qu'il est.
A contrario, je n'ai jamais compris la guerre stupide qui lui livre une certaine presse ("Les Inrocks" en tête), complètement subjective et stérile.
[Dick Laurent is dead.]