Votre film du mois d'Août 2018

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés après 1980

Modérateurs : Karras, Rockatansky, cinephage

Avatar de l’utilisateur
El Dadal
Cadreur
Messages : 4190
Inscription : 13 mars 10, 01:34

Re: Votre film du mois d'Août 2018

Messagepar El Dadal » 1 août 18, 10:16

AOÛT 2018

FILM DU MOIS
Image


Films découverts:
    _ Under the Silver Lake (David Robert Mitchell - 2018) Image
    _ My Brilliant Career (Gillian Armstrong - 1979) Image
    _ Just Heroes (John Woo & Wu Ma - 1989) Image
    _ Le sapin a les boules (Jeremiah Chechik - 1989) Image
    _ Elles (Małgorzata Szumowska - 2011) Image
    _ BlacKkKlansman (Spike Lee - 2018) Image
    _ Chucky 3 (Jack Bender - 1991) Image
    _ Les rapaces (Sidney J. Furie - 1997) Image

Films revus:
    _ Sailor & Lula (David Lynch - 1990) Image
    _ Point Break (Kathryn Bigelow - 1991) Image
    _ Mad Max: Fury Road (George Miller - 2015) Image
    _ Une journée en enfer (John McTiernan - 1995) Image
    _ Interstellar (Christopher Nolan - 2014) Image
    _ Mission: Impossible - Fallout (Christopher McQuarrie - 2018) Image
    _ Traffic (Steven Soderbergh - 2000) Image
    _ Mission: Impossible 3 (J.J. Abrams - 2006) Image
    _ Mission: Impossible 2 (John Woo - 2000) Image
Dernière édition par El Dadal le 31 août 18, 10:39, édité 9 fois.

Avatar de l’utilisateur
Demi-Lune
Bronco Boulet
Messages : 13027
Inscription : 20 août 09, 16:50
Localisation : Avec Dr. Jones dans une pièce qui se rétrécit à vue d'oeil

Re: Votre film du mois d'Août 2018

Messagepar Demi-Lune » 1 août 18, 10:31

FILM DU MOIS D'AOUT 2018


FILMS DÉCOUVERTS OU REDÉCOUVERTS

    Le poirier sauvage (Nuri Bilge Ceylan, 2018) — 8/10
    Under the Silver Lake (David Robert Mitchell, 2018) — 7,5/10
    La saison du diable (Lav Diaz, 2018) — 6,5/10
    La vie et rien d'autre (Bertrand Tavernier, 1989) — 6,5/10
    Le mur (Yılmaz Güney, 1983) — 6,5/10
    Au feu, les pompiers! (Miloš Forman, 1967) — 6,5/10
    Azur et Asmar (Michel Ocelot, 2006) — 6/10
    In bed with Madonna (Alek Keshishian, 1991) — 6/10
    Mission impossible: Fallout (Christopher McQuarrie, 2018) — 5,5/10
    Minnie et Moskowitz (John Cassavetes, 1971) — 5,5/10
    Europa Europa (Agnieszka Holland, 1990) — 3/10
    Crimes dans l'extase (Jesús Franco, 1971) — 1/10
FILMS REVUS

    Greystoke, la légende de Tarzan, seigneur des singes (Hugh Hudson, 1984) — 7,5/10
    La fièvre du samedi soir (John Badham, 1977) — 7/10
    Pas un de moins (Zhang Yimou, 1999) — 7/10
    The strangers (Na Hong-jin, 2016) — 7/10
    Certains l'aiment chaud (Billy Wilder, 1959) — 7/10
    Paris brûle-t-il? (René Clément, 1966) — 5,5/10
    Les aventuriers (Robert Enrico, 1967) — 5,5/10

Autre:
    Le bureau des légendes, saison 1 (Eric Rochant, 2015) — 8/10
    Le bureau des légendes, saison 2 (Eric Rochant, 2016) — 9/10
    Le bureau des légendes, saison 3 (Eric Rochant, 2017) — 8,5/10

Films des mois précédents :
Spoiler (cliquez pour afficher)
août 2009 : Master and Commander (Peter Weir, 2003) ex aequo avec Eternal Sunshine of the spotless mind (Michel Gondry, 2004)
septembre 2009 : Lunes de fiel (Roman Polanski, 1992)
octobre 2009 : Les Frissons de l'angoisse (Dario Argento, 1975) ex aequo avec 12 Hommes en colère (Sidney Lumet, 1957)
novembre 2009 : Entre le Ciel et l'Enfer (Akira Kurosawa, 1963)
décembre 2009 : Ring (Hideo Nakata, 1997)
janvier 2010 : Le Syndrome de Stendhal (Dario Argento, 1996) ex aequo avec Inglourious Basterds (Quentin Tarantino, 2009)
février 2010 : The Cotton Club (Francis Ford Coppola, 1984). Prix spécial : Délivrance (John Boorman, 1972)
mars 2010 : Les Sept Samouraïs (Akira Kurosawa, 1954)
avril 2010 : Ratatouille (Brad Bird, 2007). Prix spécial pour La Bataille d'Alger (Gillo Pontecorvo, 1966) et Zombie (George Romero, 1978)
mai 2010 : Quand passent les cigognes (Mikhaïl Kalatozov, 1958)
juin 2010 : Le Mépris (Jean-Luc Godard, 1963)
juillet 2010 : Les Demoiselles de Rochefort (Jacques Demy, 1967)
août 2010 : La Reine Margot (Patrice Chéreau, 1994)
septembre 2010 : Le Voyeur (Michael Powell, 1960) ex aequo avec Memories of Murder (Bong Joon-ho, 2003)
octobre 2010 : Écrit sur du vent (Douglas Sirk, 1956)
novembre 2010 : Lolita (Stanley Kubrick, 1962)
décembre 2010 : Les Chaussons rouges (Michael Powell & Emeric Pressburger, 1948) ex aequo avec Le Pont de la rivière Kwaï (David Lean, 1957)
janvier 2011 : Pas de printemps pour Marnie (Alfred Hitchcock, 1964)
février 2011 : La Rumeur (William Wyler, 1961)
mars 2011 : Blue Velvet (David Lynch, 1986) ex aequo avec A la poursuite d'Octobre Rouge (John McTiernan, 1990). Prix spécial : TRON (Steven Lisberger, 1982)
avril 2011 : La Règle du jeu (Jean Renoir, 1939)
mai 2011 : Le Guépard (Luchino Visconti, 1963)
juin 2011 : The Tree of Life (Terrence Malick, 2011)
juillet 2011 : Ludwig ou le Crépuscule des dieux (Luchino Visconti, 1972)
août 2011 : L'Armée des Ombres (Jean-Pierre Melville, 1969) ex aequo avec Cure (Kiyoshi Kurosawa, 1997) ex aequo avec L'année dernière à Marienbad (Alain Resnais, 1961)
septembre 2011 : Do the right thing (Spike Lee, 1989)
octobre 2011 : Le Narcisse Noir (Michael Powell & Emeric Pressburger, 1947). Prix spécial pour The Artist (Michel Hazanavicius, 2011) et Melancholia (Lars Von Trier, 2011)
novembre 2011 : Les Aventures de Tintin : Le Secret de la Licorne (Steven Spielberg, 2011)
décembre 2011 : La Fille de Ryan (David Lean, 1970). Prix spécial pour Mission : Impossible, Protocole Fantôme (Brad Bird, 2011)
janvier 2012 : Metropolis, version longue (Fritz Lang, 1927) ex aequo avec Les Parapluies de Cherbourg (Jacques Demy, 1964) ex aequo avec La Chute de l'Empire romain (Anthony Mann, 1964)
février 2012 : Octobre (Sergueï Mikhaïlovitch Eisenstein, 1928)
mars 2012 : La lettre inachevée (Mikhaïl Kalatozov, 1959) ex aequo avec Tootsie (Sydney Pollack, 1982) ex aequo avec Dressé pour tuer (Samuel Fuller, 1982)
avril 2012 : Les Nibelungen (Fritz Lang, 1924)
mai 2012 : Guerre et Paix (Sergueï Bondartchouk, 1967)
juin 2012 : Cinéma Paradiso (Giuseppe Tornatore, 1989) ex aequo avec La Dolce Vita (Federico Fellini, 1960)
juillet 2012 : Soy Cuba (Mikhaïl Kalatozov, 1964) ex aequo avec Kwaïdan (Masaki Kobayashi, 1964). Prix spécial pour Phase IV (Saul Bass, 1974)
août 2012 : L'Enfer blanc du Piz Palü (Arnold Fanck & G. W. Pabst, 1929) ex aequo avec Pink Floyd The Wall (Alan Parker, 1982) ex aequo avec To be or not to be (Ernst Lubitsch, 1942) ex aequo avec Le Rayon vert (Éric Rohmer, 1986)
septembre 2012 : Hiroshima mon amour (Alain Resnais, 1959)
octobre 2012 : La Belle et la Bête (Jean Cocteau, 1946) ex aequo avec L'Enfer d'Henri-Georges Clouzot (Serge Bromberg, 2008)
novembre 2012 : Beau-père (Bertrand Blier, 1981)
décembre 2012 : Napoléon (Abel Gance, 1927). Prix spécial pour Drôle de frimousse (Stanley Donen, 1957) et Un Américain à Paris (Vincente Minnelli, 1951)
janvier 2013 : Les enfants d'Hiroshima (Kaneto Shindo, 1952) ex aequo avec Chantons sous la pluie (Stanley Donen & Gene Kelly, 1952), L'Incompris (Luigi Comencini, 1966) et Zero Dark Thirty (Kathryn Bigelow, 2012)
février 2013 : Lincoln (Steven Spielberg, 2012). Prix spécial pour Le voleur de bicyclette (Vittorio De Sica, 1948) et les chorégraphies de Busby Berkeley
mars 2013 : The shop around the corner (Ernst Lubitsch, 1940) ex aequo avec A la Merveille (Terrence Malick, 2012)
avril 2013 : Solitude (Paul Fejos, 1928) ex aequo avec La symphonie nuptiale (Erich von Stroheim, 1928)
mai 2013 : Le conformiste (Bernardo Bertolucci, 1970)
juin 2013 : Le passé (Asghar Farhadi, 2013). Prix spécial pour Le silence de la mer (Jean-Pierre Melville, 1947), Ordet (Carl Theodor Dreyer, 1955) et Une journée particulière (Ettore Scola, 1977)
juillet 2013 : Point limite (Sidney Lumet, 1964) ex aequo avec Que viva Mexico ! (Sergueï Mikhaïlovich Eisenstein, 1931). Prix spécial pour Dura lex (Lev Koulechov, 1926)
août 2013 : Miracle en Alabama (Arthur Penn, 1962) ex aequo avec L'innocent (Luchino Visconti, 1976). Prix spécial pour Une autre femme (Woody Allen, 1988), Un cœur en hiver (Claude Sautet, 1992) et Kramer contre Kramer (Robert Benton, 1979)
septembre 2013 : Scènes de la vie conjugale (Ingmar Bergman, 1973). Prix spécial pour La source (Ingmar Bergman, 1960)
octobre 2013 : Le chat (Pierre Granier-Deferre, 1971). Prix spécial pour Incendies (Denis Villeneuve, 2010)
novembre 2013 : Fanny et Alexandre (Ingmar Bergman, 1982) ex aequo avec The immigrant (James Gray, 2013)
décembre 2013 : La peau (Liliana Cavani, 1981). Prix spécial pour Un homme parmi les loups (Carroll Ballard, 1983) et La femme défendue (Philippe Harel, 1997)
janvier 2014 : Le loup de Wall Street (Martin Scorsese, 2013) ex aequo avec Koyaanisqatsi (Godfrey Reggio, 1982)
février 2014 : The Grand Budapest Hotel (Wes Anderson, 2014)
mars 2014 : Le dossier 51 (Michel Deville, 1978). Prix spécial pour L'aveu (Costa-Gavras, 1970), Meshes of the afternoon (Maya Deren, 1943), Trois femmes (Robert Altman, 1977) & Pharaon (Jerzy Kawalerowicz, 1966)
avril 2014 : Le convoi de la peur (William Friedkin, 1977)
mai 2014 : Maîtresse (Barbet Schroeder, 1975)
juin 2014 : Amour (Michael Haneke, 2012)
juillet 2014 : Salò ou les 120 journées de Sodome (Pier Paolo Pasolini, 1975) ex aequo avec Stalker (Andreï Tarkovski, 1979). Prix spécial pour La montagne sacrée (Alejandro Jodorowsky, 1973)
août 2014 : L’œuf de l'ange (Mamoru Oshii, 1985)
septembre 2014 : Les moissons du ciel (Terrence Malick, 1978)
octobre 2014 : La maman et la putain (Jean Eustache, 1973)
novembre 2014 : Deux jours, une nuit (Jean-Pierre & Luc Dardenne, 2014) ex aequo avec La couleur de la grenade (Sergueï Paradjanov, 1968)
décembre 2014 : Les enfants loups, Ame et Yuki (Mamoru Hosoda, 2012)
janvier 2015 : Le chagrin et la pitié (Marcel Ophuls, 1969)
février 2015 : Suzanne Simonin, la Religieuse de Diderot (Jacques Rivette, 1966)
mars 2015 : Before midnight (Richard Linklater, 2013). Prix spécial pour The baby of Mâcon (Peter Greenaway, 1993)
avril 2015 : L'avventura (Michelangelo Antonioni, 1960)
mai 2015 : Let's get lost (Bruce Weber, 1988)
juin 2015 : Vice-versa (Pete Docter & Ronnie Del Carmen, 2015)
juillet 2015 : Love (Gaspar Noé, 2015)
août 2015 : Moi, Christiane F., 13 ans, droguée, prostituée... (Uli Edel, 1981)
septembre 2015 : Heimat, une chronique allemande (Edgar Reitz, 1984)
octobre 2015 : Avalon (Mamoru Oshii, 2001) ex aequo avec La dernière valse (Martin Scorsese, 1978)
novembre 2015 : -
décembre 2015 : La chambre interdite (Guy Maddin & Evan Johnson, 2015)
janvier 2016 : Danton (Andrzej Wajda, 1983)
février 2016 : Funny games (Michael Haneke, 1997)
mars 2016 : Homeland : Irak année zéro (Abbas Fahdel, 2015) ex aequo avec Évolution (Lucile Hadzihalilovic, 2015)
avril 2016 : Andreï Roublev (Andreï Tarkovski, 1966)
mai 2016 : Gerry (Gus Van Sant, 2002)
juin 2016 : AKIRA (Katsuhiro Ōtomo, 1988)
juillet 2016 : L'insoutenable légèreté de l'être (Philip Kaufman, 1988)
août 2016 : L'empire des sens (Nagisa Ōshima, 1976)
septembre 2016 : Nocturama (Bertrand Bonello, 2016)
octobre 2016 : El sicario, room 164 (Gianfranco Rosi, 2010)
novembre 2016 : La complainte du sentier (Satyajit Ray, 1955), L'invaincu (Satyajit Ray, 1956) & Le monde d'Apu (Satyajit Ray, 1959)
décembre 2016 : La grande ville (Satyajit Ray, 1963)
janvier 2017 : Un homme et une femme (Claude Lelouch, 1966)
février 2017 : La pianiste (Michael Haneke, 2001)
mars 2017 : Happiness (Todd Solondz, 1998)
avril 2017 : Que le spectacle commence (Bob Fosse, 1979)
mai 2017 : Meurtre dans un jardin anglais (Peter Greenaway, 1982)
juin 2017 : Panique à Needle Park (Jerry Schatzberg, 1971)
juillet 2017 : Épouses et concubines (Zhang Yimou, 1991)
août 2017 : Air doll (Hirokazu Kore-eda, 2009)
septembre 2017 : Twin Peaks The Return (David Lynch, 2017). Prix spécial pour Faute d'amour (Andreï Zviaguintsev, 2017) & Trouble every day (Claire Denis, 2001)
octobre 2017 : The Square (Ruben Östlund, 2017) ex aequo avec Charulata (Satyajit Ray, 1964)
novembre 2017 : Prospero's books (Peter Greenaway, 1991)
décembre 2017 : La sentinelle (Arnaud Desplechin, 1992)
janvier 2018 : Le portrait interdit (Charles de Meaux, 2016)
février 2018 : Les cendres du temps Redux (Wong Kar-wai, 1994)
mars 2018 : Mektoub, my love : canto uno (Abdellatif Kechiche, 2017)
avril 2018 : pas de film du mois
mai 2018 : Le joli mai (Chris Marker & Pierre Lhomme, 1963)
juin 2018 : Convoi de femmes (William A. Wellman, 1951)
juillet 2018 : La ballade de Narayama (Shōhei Imamura, 1983)
Dernière édition par Demi-Lune le 29 août 18, 13:00, édité 18 fois.

7swans
Nuits de Sheen...
Messages : 7221
Inscription : 17 févr. 06, 18:50

Re: Votre film du mois d'Août 2018

Messagepar 7swans » 1 août 18, 10:38

FILMS :
Contes de Juillet - Guillaume Brac : 6/10
Idiocraty - Mike Judge : 3/10
Pootie Tang - Louis CK : 2.5/10
First Reformed - Paul Schrader : 7.5/10
Mission : impossible Fallout - Christopher McQuarrie : 6/10
Réalité - Quentin Dupieux : 7/10
Au bonheur des Ogres - Nicolas Bary : 1/10

RE :
Le Plein de Super -Alain Cavalier : 8/10
Steak - Quentin Dupieux : 6.5/10
Tristesse Club - Vincent Mariette : 7/10

SÉRIES :
The Affair - Saison 4 : 7/10
The Shield - Saison 1 : en cours (pause)
Dear White People - Saison 2 : en cours (pause)
Orange is the new black - Saison 1 : 4.5/10
The Good Fight - Saison 2 : 7.5/10
Dernière édition par 7swans le 21 août 18, 16:16, édité 11 fois.
There's no such thing as adventure. There's no such thing as romance. There's only trouble and desire.

Avatar de l’utilisateur
LéoL
Electro
Messages : 966
Inscription : 30 août 07, 21:37

Re: Votre film du mois d'Août 2018

Messagepar LéoL » 1 août 18, 10:49

Août 2018

Film du mois :

Image
Nos Meilleures années de Marco Tullio Giordana

Films (re)découverts ou revus :


- 8,5/10 -
Nos Meilleures années (Marco Tullio Giordana, 2003)
La Femme des sables (Hiroshi Teshigahara, 1964)

- 7,5/10 -
Les indestructibles 2 (Brad Bird, 2018)
L'Anglais (Steven Soderbergh, 1999)

- 7/10 -
Hors d'atteinte (Steven Soderbergh, 1998)
Farrebique (Georges Rouquier, 1946)
Gueule d'amour (Jean Grémillon, 1937)

- 6,5/10 -
Mission: Impossible - Fallout (Christopher McQuarrie, 2018)
Alamo (John Wayne, 1960)
Che - 2ème partie : Guérilla (Steven Soderbergh, 2008)
L'Étrange Monsieur Victor (Jean Grémillon, 1938)

- 6/10 -
Place Publique (Agnès Jaoui, 2018)
La Grande évasion (John Sturges, 1963)
Che - 1ère partie : L'argentin (Steven Soderbergh, 2008)
The Good German (Steven Soderbergh, 2006)
Les Associés (Ridley Scott, 2003)

- 5,5/10 -
Le Corniaud (Gérard Oury, 1965)
Spy Game (Tony Scott, 2001)
L'Arme fatale (Richard Donner, 1987)
Paranoïa (Steven Soderbergh, 2018)
Présumé Innocent (Alan J. Pakula, 1990)
Maldone (Jean Grémillon, 1928)

- 5/10 -
Ennemi d'Etat (Tony Scott, 1998)
L'aîné des Ferchaux (Jean-Pierre Melville, 1963)

- 4/10 -
Man on Fire (Tony Scott, 2004)
Traquée (Ridley Scott, 1987)


Séries :

- 7,5/10 -
Friday Night Lights (Saison 1 - Ep. 1-22/22)

- 7/10 -
The Handmaid's Tale (Saison 2 - Ep. 1-13/13)

- 6,5/10 -
Friday Night Lights (Saison 2 - Ep. 1-15/15)


Films des mois précédents :
Spoiler (cliquez pour afficher)
Septembre 2007 : Excalibur de John Boorman
Octobre 2007 : Sueurs froides de Alfred Hitchcock
Novembre 2007 : In the mood for love de Wong Kar Wai
Décembre 2007 : Barry Lyndon de Stanley Kubrick
Janvier 2008 : Le péril jeune de Cédric Klapisch
Février 2008 : Eyes Wide Shut de Stanley Kubrick
Mars 2008 : A scene at the sea de Takeschi Kitano
Avril 2008 : Rio Bravo de Howard Hawks
Mai 2008 : Un conte de Noël de Arnaud Despléchin
Juin 2008 : M le maudit de Fritz Lang
Juillet 2008 : The Yards de James Gray
Août 2008 : Todo Sobre Mi Madre de Pedro Almodovar
Septembre 2008 : Sur la route de Madison de Clint Eastwood
Octobre 2008: Metropolis de Rintaro
Novembre 2008: La porte du paradis de Michael Cimino
Decembre 2008: Chantons sous la pluie de Gene Kelly et Stanley Donen
Janvier 2009: Boulevard du crépuscule de Billy Wilder
Février 2009 : Rosemary's Baby de Roman Polanski
Mars 2009: La garçonnière de Billy Wilder
Avril 2009: The Thing de John Carpenter
Mai 2009: La soif du mal de Orson Welles
Juin 2009: Il était une fois dans l'Ouest de Sergio Leone
Juillet 2009: Le mécano de la Général de Clyde Bruckman et Buster Keaton
Août 2009: Tout ce que le ciel permet de Douglas Sirk
Septembre 2009: La Vérité de Henri-Georges Clouzot
Octobre 2009: Pulsions de Brian De Palma
Novembre 2009: Missing de Costa-Gavras
Décembre 2009: Casablanca de Michael Curtiz
Janvier 2010: Eve de Jospeh L. Mankiewicz
Février 2010: Le chagrin et la pitié de Marcel Ophuls
Mars 2010: Sept ans de réflexion de Billy Wilder
Avril 2010: Ces messieurs dames de Pietro Germi
Mai 2010: La vie est belle de Frank Capra
Juin 2010: Qu'elle était verte ma vallée de John Ford
Juillet 2010: Le genou de Claire de Eric Rohmer
Août 2010: L'armée des ombres de Jean-Pierre Melville
Septembre 2010: To Be or not to Be de Ernst Lubitsch
Octobre 2010: L'aventure de Mme Muir de Joseph L. Mankiewicz
Novembre 2010: Quai des orfèvres de Henri-Georges Clouzot
Décembre 2010: French Cancan de Jean Renoir
Janvier 2011: Tous en scène de Vincente Minnelli
Février 2011: Les visiteurs du soir de Marcel Carné
Mars 2011: Madame de... de Max Ophüls
Avril 2011: A.I. de Steven Spielberg
Mai 2011: The Tree of Life de Terrence Malick
Juin 2011: Une séparation de Asghar Farhadi
Juillet 2011: L'année du dragon de Michael Cimino
Août 2011: Dersou Ouzala de Akira Kurosawa
Septembre 2011: La charge fantastique de Raoul Walsh
Octobre 2011: Le trou de Jacques Becker
Novembre 2011: Mr Smith au Sénat de Frank Capra
Décembre 2011: Une journée particulière de Ettore Scola
Janvier 2012 : La rondede Max Ophuls
Février 2012 : Elephant Man de David Lynch
Mars 2012 : Stalker de Andreï Tarkovski
Avril 2012 : La Dame du vendredi de Howard Hawks
Mai 2012 : A nos amours de Maurice Pialat
Juin 2012 : Le deuxième souffle de Jean-Pierre Melville
Juillet 2012 : Gentleman Jim de Raoul Walsh
Août 2012 : Voyage à Tokyo de Yasujirō Ozu
Septembre 2012 : Tempête à Washington de Otto Preminger
Octobre 2012 : La maman et la putain de Jean Eustache
Novembre 2012 : Van Gogh de Maurice Pialat
Décembre 2012 : Monsieur Verdoux de Charles Chaplin
Janvier 2013 : The West Wing - Saison 2 de Aaron Sorkin
Février 2013 : Andreï Roublev de Andreï Tarkovski
Mars 2013 : La maison des bois de Maurice Pialat
Avril 2013 : Les Nuits de Cabiria de Federico Fellini
Mai 2013 : The Breakfast Club de John Hughes
Juin 2013 : Le Limier de Joseph L. Mankiewicz
Juillet 2013 : Le Tombeau des lucioles de Isao Takahata
Août 2013 : César et Rosalie de Claude Sautet
Septembre 2013 : Un monde sans femmes de Guillaume Brac
Octobre 2013 : L'esquive de Abdellatif Kechiche
Novembre 2013 : Still Walking de Hirokazu Kore-Eda
Décembre 2013 : L'homme de la rue de Frank Capra
Janvier 2014 : Au Hasard Balthazar de Robert Bresson
Février 2014 : Her de Spike Jonze
Mars 2014 : La Dernière Séance de Peter Bogdanovich
Avril 2014 : Enquête sur un citoyen au-dessus de tout soupçon de Elio Petri
Mai 2014 : Deux jours, une nuit de Jean-Pierre et Luc Dardenne
Juin 2014 : L'Héritière de William Wyler
Juillet 2014 : Le Salon de musique de Satyajit Ray
Août 2014 : Charulata de Satyajit Ray
Septembre 2014 : Ghost in the Shell de Mamoru Oshii
Octobre 2014 : Les Plages d'Agnès d'Agnès Varda
Novembre 2014 : La Poursuite impitoyable d'Arthur Penn
Décembre 2014 : Le Temps de l'innocence de Martin Scorsese
Janvier 2015 : Le Miroir d'Andreï Tarkovski
Février 2015 : Les Yeux Noirs de Nikita Mikhalkov
Mars 2015 : Shoah de Claude Lanzmann
Avril 2015 : Manon des sources de Marcel Pagnol
Mai 2015 : L'Arche Russe d'Alexandre Sokourov
Juin 2015 : Othello de Orson Welles
Juillet 2015 : Hoop Dreams de Steve James
Août 2015 : Les Fraises Sauvages de Ingmar Bergman
Septembre 2015 : Scènes de la vie conjugale de Ingmar Bergman
Octobre 2015 : Le Docteur Jivago de David Lean
Novembre 2015 : Trois Souvenirs de ma jeunesse de Arnaud Desplechin
Décembre 2015 : Le Soleil brille pour tout le monde de John Ford
Janvier 2016 : L.627 de Bertrand Tavernier
Février 2016 : Carol de Todd Haynes
Mars 2016 : Homeland : Irak année zéro de Abbas Fahdel
Avril 2016 : Quand une femme monte l'escalier de Mikio Naruse
Mai 2016 : Le Choix de Sophie de Alan J. Pakula
Juin 2016 : L'Assoiffé de Guru Dutt
Juillet 2016 : The Strangers de Na Hong-Jin
Août 2016 : Persona de Ingmar Bergman
Septembre 2016 : Misery de Rob Reiner
Octobre 2016 : Le Danseur du dessus de Mark Sandrich
Novembre 2016 : Premier Contact de Denis Villeneuve
Décembre 2016 : Etre et avoir de Nicolas Philibert
Janvier 2017 : La La Land de Damien Chazelle
Février 2017 : Close-up de Abbas Kiarostami
Mars 2017 : L'intendant Sansho de Kenji Mizoguchi
Avril 2017 : L'Esprit de la ruche de Victor Erice
Mai 2017 : Céline et Julie vont en bateau de Jacques Rivette
Décembre 2017 : Out 1 de Jacques Rivette
Janvier 2018 : Salvador Allende de Patricio Guzmán
Février 2018 : Phantom Thread de Paul Thomas Anderson
Mars 2018 : Été violent de Valerio Zurlini
Avril 2018 : Maigret tend un piège de Jean Delannoy
Mai 2018 : L'emploi du temps de Laurent Cantet
Juin 2018 : -
Juillet 2018 : Le Dossier 51 de Michel Deville
Dernière édition par LéoL le 31 août 18, 11:48, édité 9 fois.

Avatar de l’utilisateur
Miss Nobody
heureuse d'être contente
Messages : 9444
Inscription : 23 oct. 05, 16:37
Localisation : Quelque part ailleurs

Re: Votre film du mois d'Août 2018

Messagepar Miss Nobody » 1 août 18, 11:17

FILMS DU MOIS D'AOUT 2018

Film du mois

Image

Films vus

* L'adversaire (Garcia) ●●●○○
...
* Solaris (Tarkovski) ●●●○○
...
* Le journal d'un curé de campagne (Bresson) ●●●●○ ♡ FILM DU MOIS ♡
...
* Star 80 (Fosse) ●●●○○
...
* L'arnaqueur (Rossen) ●●●●○
...
* Misery (Reiner) ●●●○○
...
* Source Code (Jones) ●●○○○
...
* Le parrain 3 (Coppola) ●●○○○
...
* Camille Claudel (Nuytten) ●●●○○
...


Films revus

Top du mois

FILMS DES MOIS PRECEDENTS

Spoiler (cliquez pour afficher)
octobre 2005 = L'aventure de Mme Muir (Mankievicz)
novembre 2005 = Match Point (Allen)
decembre 2005 = Voyage à deux (Donen)

janvier 2006 = Wallace et gromit et le lapin garou (Park)
février 2006 = Lettre d'une inconnue (Ophuls)
mars 2006 = Un jour à new york (Donen/Kelly)
avril 2006 = Walk the line (Mangold)
mai 2006 = Une histoire immortelle (Welles)
juin 2006 = La vie est belle (Capra)
juillet 2006 = Beau fixe sur New York (Donen/Kelly)
aout 2006 = La prisonnière du desert (Ford)
septembre 2006 = Les enfants du paradis (Carné)
octobre 2006 = Les 400 coups (Truffaut)
novembre 2006= La mouche (Cronenberg)
decembre 2006= Assurance sur la mort (Wilder)

janvier 2007= The shop around the corner (Lubitsch)
fevrier 2007= La vie des autres (Henckel von Donnersmarck)
mars 2007= Comme un torrent (Minnelli)
avril 2007= Sue, perdue dans Manhattan (Kollek)
mai 2007= The Magdalene Sisters (Mullan)
juin 2007= L'impasse (De Palma)
juillet 2007= Le scaphandre et le papillon (Schnabel)
août 2007= Le boucher (Chabrol)
septembre 2007= Les méduses (Keret & Geffen)
octobre 2007= Loulou (Pabst)
novembre 2007= 2001 l'odyssée de l'espace (Kubrick)
décembre 2007= Hiroshima mon amour (Resnais)

janvier 2008= Le silence (Bergman)
février 2008= No country for old men (Coen)
mars 2008= Faux semblants (Cronenberg)
avril 2008= Ascenseur pour l'échafaud (Malle)
mai 2008= Les fils de l'homme (Cuaron)
juin 2008= The thing (Carpenter)
juillet 2008= Short Cuts (Altman)
Août 2008= Ariane (Wilder)
Septembre 2008= Bonnie & Clyde (Penn)
Octobre 2008= Madame Bovary (Minnelli)
Novembre 2008= Il était une fois en Amérique (Leone)
Décembre 2008= Head-on (Akin)

Janvier 2009= En chair et en os (Almodovar)
Février 2009= Gran Torino (Eastwood)
Mars 2009= Une certaine rencontre (Mulligan)
Avril 2009= Breezy (Eastwood)
Mai 2009= Le voyeur (Powell)
Juin 2009= Etreintes Brisées (Almodovar)
Juillet 2009= Vincent, François, Paul et les autres (Sautet)
Août 2009= L'enfer est à lui (Walsh)
Septembre 2009= Les visiteurs (Kazan)
Octobre 2009= La valse dans l'ombre (LeRoy)
Novembre 2009= L'invasion des profanateurs (Kaufman)
Décembre 2009= L'armée des ombres (Melville)

Janvier 2010= Quand passent les cigognes (Kalotozov)
Février 2010= Le temps d'aimer et le temps de mourir (Sirk)
Mars 2010= Scènes de la vie conjugale (Bergman)
Avril 2010= Les feux de la rampe (Chaplin)
Mai 2010= La scandaleuse de Berlin (Wilder)
Juin 2010= Papillon (Schaffner)
Juillet 2010= Le grand amour (Etaix)
Août 2010= L'impossible monsieur bébé (Hawks)
Septembre 2010= L'aurore (Murnau)
Octobre 2010= L'ange des Maudits (Lang)
Novembre 2010= La fille de Ryan (Lean)
Décembre 2010= Moon (Jones)

Janvier 2011= Johnny Guitar (Ray)
Février 2011= La source (Bergman)
Mars 2011= Stalag 17 (Wilder)
Avril 2011= Série Noire (Corneau)
Mai 2011 = L'année du dragon (Cimino)
Juin 2011 = Bienvenue à Gattaca (Niccol)
Juillet 2011 = A bout de course (Lumet)
Aout 2011 = Du silence et des ombres (Mulligan)
Septembre 2011 = Une femme dangereuse (Walsh)
Octobre 2011 = Drive (Winding Refn)
Novembre 2011 = Monsieur Verdoux (Chaplin)
Décembre 2011= Zelig (Allen)

Janvier 2012= Fanny et Alexandre (Bergman)
Février 2012= Les nuits de Cabiria (Fellini)
Mars 2012 = Liaisons Secrètes (Quine)
Avril 2012 = The Naked Kiss (Fuller)
Mai 2012 = Le festin de Babette (Axel)
Juin 2012 = The strawberry Blonde (Walsh)
Juillet 2012 = La jetée (Marker)
Août 2012 = Stromboli (Rossellini)
Septembre 2012 = My man Godfrey (LaCava)
Octobre 2012 = L'heure suprême (Borzage)
Novembre 2012 = Klute (Pakula)
Décembre 2012 = Toy story 3 (Unkrich)

Janvier 2013 = Les dimanches de Ville d'Avray (Bourguignon)
Février 2013 = L'amour l'après-midi (Rohmer)
Mars 2013 = Shame (McQueen)
Avril 2013 = The mortal storm (Borzage)
Mai 2013 = Le ruban blanc (Haneke)
Juin 2013 = Amarcord (Fellini)
Juillet 2013 = The yards (Gray)
Août 2013 = Le conformiste (Bertolucci)
Septembre 2013 = La folle ingénue (Lubitsch)
Octobre 2013 = Haute Pègre (Lubitsch)
Novembre 2013 = La vie d'Adèle (Kechiche)
Décembre 2013 = Une journée particulière (De Sica)

Janvier 2014 = L'assassin habite au 21 (Clouzot)
Février 2014 = The Grand Budapest Hotel (Anderson)
Mars 2014 = Will Hunting (Van Sant)
Avril 2014 = Her (Jonze)
Mai 2014 = Mes voisins les Yamada (Takahata)
Juin 2014 = Le conte de la princesse Kaguya (Takahata)
Juillet 2014 = La porte du paradis (Cimino)
Août 2014= Bright Star (Campion)
Septembre 2014 = Fast food fast women (Kollek)
Octobre 2014 = Tokyo Godfathers (Kon)
Novembre 2014 = Miller's Crossing (Coen)
Décembre 2014 = L'appât (Mann)

Janvier 2015 = Rome ville ouverte (Rossellini)
Février 2015 = Allemagne année zéro (Rossellini)
Mars 2015 = Before Midnight (Linklater)
Avril 2015 = Lettres d'Iwo Jima (Eastwood)
Mai 2015 = J'ai le droit de vivre (Lang)
Juin 2015 = Vice Versa (Docter)
Juillet 2015 = Mort à Venise (Visconti)
Août 2015 = Le violent (Ray)
Septembre 2015 = L'argent de la vieille (Comencini)
Octobre 2015 = La vipère (Wyler)
Novembre 2015 = L'enfance nue (Pialat)
Décembre 2015 = La chevauchée des bannis (De Toth)

Janvier 2016 = Leviathan (Zviaguintsev)
Février 2016 = Le bateau (Petersen)
Mars 2016 = L'enfance d'Ivan (Tarkovski)
Avril 2016 = Le parrain, 2ème partie (Coppola)
Mai 2016 = Le vent se lève (Miyazaki)
Juin 2016 = Au hasard Balthazar (Bresson)
Juillet 2016 = La passion de Jeanne d'Arc (Dreyer)
Août 2016 = Un monde parfait (Eastwood)
Septembre 2016 = L'obsédé (Wyler)
Octobre 2016 = Le géant de fer (Bird)
Novembre 2016 = La fille du désert (Walsh)
Décembre 2016 = Le champion (Robson)

Janvier 2017 = Les sept samouraïs (Kurosawa)
Février 2017 = Un homme est passé (Sturges)
Mars 2017 = Papermoon (Bogdanovitch)
Avril 2017 = Sans toit ni loi (Varda)
Mai 2017 = Après la tempête (Kore-eda)
Juin 2017 = Ethel et Ernest (Mainwood)
Juillet 2017 = Mark Dixon détective (Preminger)
Août 2017 = Riz Amer (De Santis)
Septembre 2017 = 120 battements par minute (Campillo)
Octobre 2017 = The Fog (Carpenter)
Novembre 2017 = Nosferatu, fantôme de la nuit (Herzog)
Décembre 2017 = La fin du jour (Duvivier)

Janvier 2018 = Assassins et voleurs (Guitry)
Février 2018 = Jeremiah Johnson (Pollack)
Mars 2018 = Le septième sceau (Bergman)
Avril 2018 = Safety Last ! (Newmeyer, Taylor)
Mai 2018 = Le joli mai (Marker)
Juin 2018 = Parvana, une enfance en Afghanistan (Twomey)
Juillet 2018 = La flibustière des antilles (Tourneur)
Dernière édition par Miss Nobody le 9 déc. 18, 17:26, édité 4 fois.

Avatar de l’utilisateur
Flol
smells like pee spirit
Messages : 42644
Inscription : 14 avr. 03, 11:21

Re: Votre film du mois d'Août 2018

Messagepar Flol » 1 août 18, 11:21

Août 2018

Films découverts
À voix haute (Stéphane De Freitas & Ladj Ly) : 7.5/10
Les Garçons Sauvages (Bertrand Mandico) : 6/10
Tau (Federico D'Alessandro) : 4.5/10
Voyeur (Myles Kane & Josh Koury) : 7/10
Mon garçon (Christian Carion) : 3/10
Sweet Virginia (Jamie M. Dagg) : 6.5/10
Kingdom of the Spiders (John Bud Cardos) : 6/10
Timecop (Peter Hyams) : 6/10
I Am The Pretty Thing That Lives In The House (Osgood Perkins) : 7.5/10
Le Secret des Marrowbone (Sergio G. Sánchez) : 5.5/10
Cargo (Yolanda Ramke & Ben Howling) : 7/10
13 Sins (Daniel Stamm) : 5/10
Anon (Andrew Niccol) : 5.5/10
Into the Forest (Patricia Rozema) : 4.5/10
Rebirth (Karl Mueller) : 6/10
Downsizing (Alexander Payne) : 6/10
Shimmer Lake (Oren Uziel) : 5.5/10
Lavender (Ed Glass-Donnelly) : 6/10
Mi Gran Noche (Álex de la Iglesia) : 7/10
47 Meters Down (Johannes Roberts) : 4/10
Under the Silver Lake (David Robert Mitchell) : 8/10
Coexister (Fabrice Éboué) : 6/10
Mission : Impossible - Fallout (Christopher McQuarrie) : 7/10
BlacKkKlansman (Spike Lee) : 6.5/10
Line of Fire (Joseph Kosinski) : 4/10
Le monde est à toi (Romain Gavras) : 4/10
Cherchez la femme (Sou Abadi) : 5.5/10
La Secte (Michele Soavi) : 7/10
Modern Romance (Albert Brooks) : 7.5/10
Lake Mungo (Joel Anderson) : 6.5/10

Films revus
Seuls Two (Éric Judor & Ramzy Bédia) : 6.5/10 (=)
Inferno (Dario Argento) : 7/10 (=)

Séries découvertes
Red Oaks - saison 2 (Joe Gangemi & Gregory Jacobs) : 7/10
Red Oaks - saison 3 (Joe Gangemi & Gregory Jacobs) : 5/10
The Terror (David Kajganich) : en cours
Community - saison 2 (Dan Harmon) : en cours

Séries revues
The Office US - saison 5 (Greg Daniels) : en cours

Mes films du mois de Janvier 2005 à Juillet 2018
Spoiler (cliquez pour afficher)
Janvier 2005 : Turkish Delights (Paul Verhoeven)
Février 2005 : Bloody Sunday (Paul Greengrass)
Mars 2005 : The Life Aquatic with Steve Zissou (Wes Anderson)
Avril 2005 : Sweet Sixteen (Ken Loach)
Mai 2005 : Sleuth (Joseph L. Mankiewicz)
Juin 2005 : Man in the Moon (Robert Mulligan)
Juillet 2005 : Flesh + Blood (Paul Verhoeven)
Août 2005 : Bottle Rocket (Wes Anderson)
Septembre 2005 : The Getaway (Sam Peckinpah)
Octobre 2005 : Greed (Erich Von Stroheim)
Novembre 2005 : A History of Violence (David Cronenberg)
Décembre 2005 : The Man Who Would Be King (John Huston)
Janvier 2006 : Der Vierde Man (Paul Verhoeven)
Février 2006 : The New World (Terrence Malick)
Mars 2006 : Bring Me the Head of Alfredo Garcia (Sam Peckinpah)
Avril 2006 : Sorcerer (William Friedkin)
Mai 2006 : Testament (Lynn Littman)
Juin 2006 : The Last Boy Scout (Tony Scott)
Juillet 2006 : The Devil's Rejects (Rob Zombie)
Août 2006 : Breezy (Clint Eastwood)
Septembre 2006 : Tarnation (Jonathan Caouette)
Octobre 2006 : Children of Men (Alfonso Cuaron)
Novembre 2006 : Black Book (Paul Verhoeven)
Décembre 2006 : My Darling Clementine (John Ford)
Janvier 2007 : Casablanca (Michael Curtiz)
Février 2007 : Keane (Lodge Kerrigan)
Mars 2007 : Lonely are the Brave (David Miller)
Avril 2007 : The Prisoner of Shark Island (John Ford)
Mai 2007 : Babe : Pig in the City (George Miller)
Juin 2007 : The Brown Bunny (Vincent Gallo)
Juillet 2007 : Two For The Road (Stanley Donen)
Août 2007 : Ratatouille (Brad Bird)
Septembre 2007 : The Bourne Supremacy (Paul Greengrass)
Octobre 2007 : Requiem pour un Massacre (Elem Klimov)
Novembre 2007 : 24 Hour Party People (Michael Winterbottom)
Décembre 2007 : We Own The Night (James Gray)
Janvier 2008 : Sweeney Todd (Tim Burton)
Février 2008 : La Nuit Américaine (François Truffaut)
Mars 2008 : The Man Who Shot Liberty Valance (John Ford)
Avril 2008 : F...comme Fairbanks (Maurice Dugowson)
Mai 2008 : Mr Smith Goes to Washington (Frank Capra)
Juin 2008 : Block Party (Michel Gondry)
Juillet 2008 : Bridge to Terabithia (Gabor Csupo)
Août 2008 : The Pursuit of Happyness (Gabriele Muccino)
Septembre 2008 : The Mist (Frank Darabont)
Octobre 2008 : Entre les murs (Laurent Cantet)
Novembre 2008 : At Close Range (James Foley)
Décembre 2008 : Faits Divers (Raymond Depardon)
Janvier 2009 : Urgences (Raymond Depardon)
Février 2009 : The Wrestler (Darren Aronofsky)
Mars 2009 : You can't take it with you (Frank Capra)
Avril 2009 : Le Trou (Jacques Becker)
Mai 2009 : Family Life (Ken Loach)
Juin 2009 : La Ronde (Max Ophüls)
Juillet 2009 : Bukowski - Born Into This (John Dullaghan)
Août 2009 : Inglourious Basterds (Quentin Tarantino)
Septembre 2009 : District 9 (Neil Blomkamp)
Octobre 2009 : (500) Days of Summer (Marc Webb)
Novembre 2009 : Once (John Carney)
Décembre 2009 : Avatar (James Cameron)
Janvier 2010 : Mr. Nobody (Jaco Van Dormael)
Février 2010 : Valkyrie (Bryan Singer)
Mars 2010 : Boy A (John Crowley)
Avril 2010 : The Red Shoes (Michael Powell & Emeric Pressburger)
Mai 2010 : Grey Gardens (Albert Maysles, David Maysles, Ellen Hovde & Muffie Meyer)
Juin 2010 : Sixteen Candles (John Hughes)
Juillet 2010 : The Fall (Tarsem Singh)
Août 2010 : This Is It (Kenny Ortega)
Septembre 2010 : Des Hommes et des Dieux (Xavier Beauvois)
Octobre 2010 : The Social Network (David Fincher)
Novembre 2010 : The Dead (John Huston)
Décembre 2010 : Death Wish III (Michael Winner)
Janvier 2011 : Miracle Mile (Steve De Jarnatt)
Février 2011 : On Her Majesty's Secret Service (Peter Hunt)
Mars 2011 : Brief Encounter (David Lean)
Avril 2011 : Punishment Park (Peter Watkins)
Mai 2011 : The Tree of Life (Terrence Malick)
Juin 2011 : Running on Empty (Sidney Lumet)
Juillet 2011 : Music Box (Costa-Gavras)
Août 2011 : The Assassination of Jesse James by the Coward Robert Ford (Andrew Dominik)
Septembre 2011 : 7th Heaven (Frank Borzage)
Octobre 2011 : The Plague Dogs (Martin Rosen)
Novembre 2011 : Super (James Gunn)
Décembre 2011 : City of Hope (John Sayles)
Janvier 2012 : Take Shelter (Jeff Nichols)
Février 2012 : Incendies (Denis Villeneuve)
Mars 2012 : Modern Times (Charlie Chaplin)
Avril 2012 : A propos d'Elly (Asghar Farhadi)
Mai 2012 : The Conversation (Francis Ford Coppola)
Juin 2012 : The Myth of the American Sleepover (David Robert Mitchell)
Juillet 2012 : L'Assassin habite au 21 (Henri-Georges Clouzot)
Août 2012 : Scaramouche (George Sidney)
Septembre 2012 : The Tall T (Budd Boetticher)
Octobre 2012 : Anatomy of a Murder (Otto Preminger)
Novembre 2012 : Frankenweenie (Tim Burton)
Décembre 2012 : Le Havre (Aki Kaurismäki)
Janvier 2013 : The White Diamond (Werner Herzog)
Février 2013 : Oslo, 31 Août (Joachim Trier)
Mars 2013 : The Swimmer (Frank Perry)
Avril 2013 : Les Naufragés de l'Île de la Tortue (Jacques Rozier)
Mai 2013 : The Thin Blue Line (Errol Morris)
Juin 2013 : Hôtel Terminus (Marcel Ophuls)
Juillet 2013 : Tous les matins du monde (Alain Corneau)
Août 2013 : Gummo (Harmony Korine)
Septembre 2013 : Calmos (Bertrand Blier)
Octobre 2013 : Le Quai des Brumes (Marcel Carné)
Novembre 2013 : Inside Llewyn Davis (Joel Coen)
Décembre 2013 : A Matter of Life & Death (Michael Powell & Emeric Pressburger)
Janvier 2014 : Tel père, tel fils (Hirokazu Kore-eda)
Février 2014 : The Grand Budapest Hotel (Wes Anderson)
Mars 2014 : Her (Spike Jonze)
Avril 2014 : Underworld U.S.A. (Samuel Fuller)
Mai 2014 : Deux jours, une nuit (Jean-Pierre & Luc Dardenne)
Juin 2014 : Under The Skin (Jonathan Glazer)
Juillet 2014 : Dawn of the Planet of the Apes (Matt Reeves)
Août 2014 : Gallipoli (Peter Weir)
Septembre 2014 : Wonderland (Michael Winterbottom)
Octobre 2014 : Blancanieves (Pablo Berger)
Novembre 2014 : L'Enfance d'Ivan (Andreï Tarkovski)
Décembre 2014 : Whiplash (Damien Chazelle)
Janvier 2015 : Inherent Vice (Paul Thomas Anderson)
Février 2015 : Allemagne Année Zéro (Roberto Rossellini)
Mars 2015 : Soy Cuba (Mikhaïl Kalatozov)
Avril 2015 : Images (Robert Atman)
Mai 2015 : Mia Madre (Nanni Moretti)
Juin 2015 : Inside Out (Pete Docter & Ronaldo Del Carmen)
Juillet 2015 : Les Glaneurs et la Glaneuse (Agnès Varda)
Août 2015 : The One I Love (Charlie McDowell)
Septembre 2015 : Bad Timing (Nicolas Roeg)
Octobre 2015 : Fatima (Philippe Faucon)
Novembre 2015 : Une partie de campagne (Jean Renoir)
Décembre 2015 : Le Bouton de Nacre (Patricio Guzmán)
Janvier 2016 : La Soufrière (Werner Herzog)
Février 2016 : Nashville (Robert Altman)
Mars 2016 : Midnight Special (Jeff Nichols)
Avril 2016 : Everybody Wants Some !! (Richard Linklater)
Mai 2016 : Wuthering Heights (Andrea Arnold)
Juin 2016 : Amy (Asif Kapadia)
Juillet 2016 : Close-Up (Abbas Kiarostami)
Août 2016 : Rester Vertical (Alain Guiraudie)
Septembre 2016 : Aquarius (Kleber Mendonça Filho)
Octobre 2016 : Cléo de 5 à 7 (Agnès Varda)
Novembre 2016 : Into the Inferno (Werner Herzog)
Décembre 2016 : Manchester by the Sea (Kenneth Lonergan)
Janvier 2017 : A Monster Calls (J.A. Bayona)
Février 2017 : Moonlight (Barry Jenkins)
Mars 2017 : Tunnel (Kim Seong-hun)
Avril 2017 : Une journée particulière (Ettore Scola)
Mai 2017 : Tokyo Sonata (Kiyoshi Kurosawa)
Juin 2017 : War for the Planet of the Apes (Matt Reeves)
Juillet 2017 : The Fits (Anna Rose Holmer)
Août 2017 : La double vie de Véronique (Krzysztof Kieslowski)
Septembre 2017 : Good Time (Safdie Brothers)
Octobre 2017 : Pour le réconfort (Vincent Macaigne)
Novembre 2017 : Jim & Andy : The Great Beyond (Chris Smith)
Décembre 2017 : A Ghost Story (David Lowery)
Janvier 2018 : The Post (Steven Spielberg)
Février 2018 : Phantom Thread (Paul Thomas Anderson)
Mars 2018 : The Long Day Closes (Terence Davies)
Avril 2018 : Isle of Dogs (Wes Anderson)
Mai 2018 : House (Nobuhiko Ôbayashi)
Juin 2018 : Hereditary (Ari Aster)
Juillet 2018 : L'Île au Trésor (Guillaume Brac)
Dernière édition par Flol le 31 août 18, 10:47, édité 31 fois.

Avatar de l’utilisateur
hellrick
David O. Selznick
Messages : 12472
Inscription : 14 mai 08, 16:24
Liste de DVD
Localisation : Sweet Transylvania, Galaxie Transexuelle

Re: Votre film du mois d'Août 2018

Messagepar hellrick » 1 août 18, 11:30

Ip Man = 8,5/10 (revu, blu ray)

Assurance sur la mort = 8/10 (revu, blu ray)
Section d'assaut sur le Sittang = 8/10

Mission Impossible 6 = 7,5/10 (cinéma)
Doctor Strange = 7,5/10 (revu, blu ray)

Crimes dans l'extasse = 7/10 (revu, arte)
Sanctuaire = 7/10 (revu, blu ray)
It came from outer space = 7/10 (blu ray)
Mission impossible 5 = 7/10 (revu, blu ray)
House on sorority row = 7/10 (revu, blu ray)
L'odyssée du Hindenburg = 7/10 (revu)
Meet him and die = 7/10
La cité de la peur = 7/10 (revu, dvd)
Les monstres de la mer (uncut) = 7/10 (revu)
Lukas = 7/10 (ciné)
The Prowler = 7/10 (revu, blu ray)
Souviens toi l'été dernier = 7/10 (revu, blu ray)
L'homme que j'ai tué = 7/10 (revu, dvd)
The Meg = 7/10 (ciné)

Les guerrriers = 6,5/10
Deadpool 2 = 6,5/10

La compagnie des loups = 6,5/10 (revu, blu ray)
Swamp Thing = 6,5/10 (revu, dvd)
The Crimson Blade = 6,5/10

Douce Nuit Sanglante Nuit (uncut) = 6/10 (revu)

Superstition = 5,5/10 (revu)
Demonic Toys = 5,5/10

Secta Siniestra = 5/10
Ghostland = 5/10

Une heure avec toi = 5/10 (blu ray)

Zombio 2 = 4/10
Deadly Dreams = 4/10
Dernière édition par hellrick le 30 août 18, 11:04, édité 7 fois.
Critiques ciné bis http://bis.cinemaland.net et asiatiques http://asia.cinemaland.net

Image

Avatar de l’utilisateur
Major Tom
Petit ourson de Chine
Messages : 19031
Inscription : 24 août 05, 14:28

Re: Votre film du mois d'Août 2018

Messagepar Major Tom » 1 août 18, 12:22

Découverts / Revus

Shaun of the Dead (2004, Edgar Wright) 8 / 10
Spider-Man (2002, Sam Raimi) 6 / 10
Spider-Man 2 (2004, Sam Raimi) 6,5 /10
Spider-Man 3 (2007, Sam Raimi) 0 / 10
Hidden (The Hidden, 1987, Jack Sholder) 7 / 10
D'après une histoire vraie (2017, Roman Polanski) Image / 10
(Cycle Martin Scorsese)
Who's That Knocking at My Door (1967) 7 / 10
Bertha Boxcar (Boxcar Bertha, 1972) 8 /10
Mean Streets (1973) 9 / 10
Alice n'est plus ici (Alice Doesn't Live Here Anymore, 1974) 6 / 10
Taxi Driver (1976) 9 / 10
New York, New York (1977) 6 / 10
Raging Bull (1980) 7 / 10
La Valse des pantins (The King of Comedy, 1983) 5 / 10
After Hours (1985) 10 / 10
La Couleur de l'argent (The Color of Money, 1986) 8 / 10
La Dernière Tentation du Christ (The Last Temptation of Christ, 1988) 6 / 10
Les Affranchis (Goodfellas, 1990) 9 / 10
Les Nerfs à vif (Cape Fear, 1991) 6 / 10
Le Temps de l'innocence (The Age of Innocence, 1993) 6 / 10
Casino (1995) 8 / 10
Kundun (1997) 6 / 10
À tombeau ouvert (Bringing Out the Dead, 1999) 7 / 10
Gangs of New York (2002) 7 / 10
Aviator (The Aviator, 2004) 7 /10
Les Infiltrés (The Departed, 2006) 8 / 10
Shutter Island (2010) 7 / 10
Hugo Cabret (Hugo, 2011) 6 / 10
Le Loup de Wall Street (The Wolf of Wall Street, 2013) 5 /10
Silence (2016) 8 / 10
Dernière édition par Major Tom le 23 août 18, 16:24, édité 2 fois.
Image Image
Clique sur une des vignettes au-dessus... Image ...et ta vie va changer pour toujours

Avatar de l’utilisateur
AntonChigurh
Assistant opérateur
Messages : 2318
Inscription : 30 sept. 17, 11:58

Re: Votre film du mois d'Août 2018

Messagepar AntonChigurh » 1 août 18, 12:26

Film du mois :
Magnolia-Paul Thomas Anderson
Image

Films découverts :
Kids return-Takeshi Kitano : 7/10
La Vengeance aux deux visages-Marlon Brando : 7/10
Sweet Virginia-Jamie M. Dagg : 6,5/10
Argo-Ben Affleck : 6/10
The Barber-Coen brothers : 8/10
Spotlight-Tom McCarthy : 7/10
Magnolia-Paul Thomas Anderson : 9/10
Cargo-Netflix : 6/10
Voyeur-Myles Kane & Josh Koury : 6,5/10
L'esquive-Abdellatif Kechiche : 6,5/10
Miracle-Gavin O'Connor : 7/10

Films redécouverts :
Casino Royale-Martin Campbell : 7/10
Quantum of Solace-Marc Forster : 6,5/10
Man on Fire-Tony Scott : 7/10
Deepwater Horizon-Peter Berg : 7/10
Memories of Murder-Bong Joon-ho : 8/10
Gangs of New York-Martin Scorsese : 9/10
Logan-James Mangold : 7/10
The Descent-Neil Marshall : 8/10
Spider-Man-Sam Raimi : 4/10

Séries en cours :
Sons of Anarchy saison finale : 6/10. Violence gratuite pour tenter de meubler l'ennui et les errances scénaristiques...Impression plus que mitigée sur cette série que je ne regrette pas de ne pas posséder en Blu-Ray.

Generation Kill : 8/10. Beaucoup aimé cette façon qu'a David Simon de tendre un gros majeur à l'administration Bush. Belle dénonciation de la stupidité de la guerre, ici c'est de l'invasion irakienne basée sur des mensonges dont il s'agit.

Mad Men saison 3 épisode 1 : Après des débuts laborieux et une envie d'abandonner durant les trois ou quatre premiers épisodes, je commence à vraiment bien accrocher et m'attacher aux personnages...
Dernière édition par AntonChigurh le 1 sept. 18, 14:46, édité 20 fois.

Avatar de l’utilisateur
Thaddeus
Ewok on the wild side
Messages : 5183
Inscription : 16 févr. 07, 22:49
Localisation : 1612 Havenhurst

Re: Votre film du mois d'Août 2018

Messagepar Thaddeus » 1 août 18, 12:41

Août 2018


Image



Mission impossible : Fallout (Christopher McQuarrie, 2018)
Parce qu’il fait rempiler un réalisateur pour la première fois de la franchise, ce sixième volet se présente comme une suite à peu près directe du précédent. Hunt y franchit une étape supplémentaire vers l’abstraction, Ulysse increvable soumis à une odyssée auquel nul foyer ne saurait mettre un coup d’arrêt, figure toujours plus théorique faisant porter à ses partenaires la charge des enjeux et les reconfigurations infinies d’une intrigue à la fois tortueuse et prévisible. La teneur émotionnelle qui apportait sa singulière beauté à Rogue Nation n’est plus, mais le film la compense par une exécution toujours plus redoutable dans le domaine suprême de l’action, consumant scories et malhabiles ruptures de ton à la faveur d’une ampleur de spectacle qui s’accorde à la générosité physique infatigable de son acteur-star. 4/6

Le dieu éléphant (Satyajit Ray, 1979)
Difficile de ne pas considérer ce polar pour enfants comme une parenthèse très dispensable dans l’œuvre de son auteur. On y suit un simili-Sherlock Holmes affublé de son jeune neveu, Watson à peu près inutile, et d’un ami auteur de roman d’aventures, dans une enquête bien peu captivante se résumant à quelques somnolentes rencontres et une poignée de filatures filmées sous sédatifs. Un jugement magnanime estimera que l’énigme est prétexte à déchiffrer le secret de chaque personnage, et le récit un alibi pour interroger le vrai et le faux, l’apparence et la réalité, les visages et les masques, pour faire découvrir le pouvoir de l’imaginaire et, simultanément, rappeler que celui-ci ne doit pas être confondu avec la réalité. Mais ces pistes sont mollement ébauchées, et les deux heures paraissent longues. 2/6

Madeleine (David Lean, 1950)
En adaptant une pièce qui relate un cas judiciaire célèbre (celui de Madeleine Smith, accusée en 1957 à Glasgow d’avoir empoisonné son amant français), l’auteur se plaît subtilement à établir un doute sur l’authenticité de la fiction. Ce qu’il montre ne sont jamais les faits tels qu’ils seront examinés au tribunal ; patiemment, il déplie toutes les pièces à conviction, tous les mobiles apparents et indices attestés, en prend soin de ne jamais faire accéder à l’intériorité de son personnage ni au secret de son crime. Si le piège des conventions rigides propres à sa situation inspire à l’égard de celle-ci compréhension et empathie, il poursuit toutefois en sens inverse les ambigüités de Brève Rencontre : la vérité d’un être n’est jamais révélée que par ses manifestations sociales, l’essence est condamnée à rester apparence. 4/6

Au-delà du Missouri (William A. Wellman, 1951)
On peut trouver ici comme une illustration du temps idyllique del’Ouest tel qu’en témoignèrent un Washington Irving ou un Fenimore Cooper, l’évocation d’un nouveau monde romantique privilégiant les plans larges qui intègrent les personnages à la communauté et à une nature resplendissante, amoureusement sollicitée. Réalisé en pleine vogue ascendante des westerns pro-indiens, il offre par son refus de la dramatisation une approche étonnamment adulte du problème racial : là où Mann suggère des motivations économiques (La Porte du Diable) et où Daves n’évite pas un certain paternalisme (La Flèche Brisée), Wellman écrit une aventure solitaire, sereine, limpide, réglée sur le fil des saisons, et peint des êtres qui s’aiment et se respectent sans jamais faire la moindre allusion à leurs différences. 4/6

Le poirier sauvage (Nuri Bilge Ceylan, 2018)
L’auteur reconduit son âpre peinture socio-existentielle du désarroi turc contemporain et creuse le schéma classique du retour du fils prodigue, dont il en tord significativement une donnée majeure : lorsque tuer le père n’est plus une exigence mais une ingratitude, nourrie par l’égotisme, la rancœur, l’arrogance et le mépris – avant que l’humilité ne vienne finalement remettre cette attitude en question. Parce qu’il verse dans une ironie dubitative infiltrant jusqu’à la maturité de la mise en images, on ne saurait l’accuser d’une trop grande confiance en son style, toujours attentif à la dynamique du cadre et aux lueurs nuancées des changements de saisons. Mais la litanie des conversations abstraites et théologiques, qui s’étirent parfois ni nécessité ni clarté, leste le film d’un intellectualisme quelque peu lénifiant. 4/6

Level five (Chris Marker, 1997)
Mise en relation des subjectivités, solitude de l’internaute, création de savoirs, élégie de l’Histoire, interrogation sur la falsification des icônes guerrières : tout Marker est présent dans cet essai-fiction tramé d’écrans, de cerveaux, de pensées, d’affects. D’un côté il travaille sur le miroitement quasi-baroque des surfaces télé-technologiques, la lumière scintillante des machines, la connexion de toutes choses entre elles. De l’autre il creuse les mémoires individuelles et collectives et fait effleurer les vestiges de ce passé qui nous aident à penser le présent. Tel un rubix-cube à deux hémisphères, l’un prospectif, l’autre introspectif, il demande au spectateur de ne plus être seulement un regardeur mais un cliqueur à qui on suggère en permanence que l’image se touche, se manipule, s’instrumente, se fabrique. 4/6

Les flambeurs (Robert Altman, 1974)
De ce qui ne pourrait n’être qu’un film supplémentaire sur la passion aliénante et l’instinct de puissance, Altman fait une errance ouverte à l’accidentel et au fortuit, privée des garde-fous de la dramaturgie traditionnelle. Ici le jeu n’est plus enfer, possession ou domination mais seulement cartes qui tombent, dés qui roulent ou chevaux ou galop, un ensemble de gestes aussi symboliques que l’enjeu qui les détermine. Et les deux héros, noyés dans la foule anonyme de l’Amérique, des drop-out à la bouffonne solitude, desperados impénitents qui de casinos en tripots flottent dans un état d’apesanteur perpétuelle. Inutile de préciser qu’au sein d’une société aussi désintégrée, et à plus forte raison lorsque les rêveurs ne savent même plus après quelle chimère ils courent, tout jugement moral apparaît superflu. 4/6

Viol en première page (Marco Bellocchio, 1972)
Sur un script de dénonciation socio-politique à la Rosi, limpide mais le serrant un peu aux entournures, le cinéaste raconte comment un fait divers sordide est utilisé par la presse conservatrice pour fabriquer un coupable gauchiste afin de canaliser l’opinion en période électorale. Il en va du film comme de la cuisine familiale : il est sain, goûteux, parfois savoureux, mais sans génie. L’application y tient lieu d’inspiration, on y enfonce des portes qui ne restent fermées qu’à ceux qui se refusent délibérément à les voir ouvertes, et si tout est dit (intérieur minable du concierge opposé à la splendeur de la seigneuriale demeure du magnat journalistique, survivance des attitudes surannées au sein de la morale la plus libre, persistance de l’emprise de la religion), rien ne sonne faux et rien ne sonne neuf. 4/6

La tragédie de la mine (Georg Wilhelm Pabst, 1931)
Si le cinéma minier de fiction a creusé sa propre galerie, alors cette œuvre inspirée de la catastrophe de Courrières pourrait en être l’un des fameux jalons. Se voulant un hymne à la solidarité internationale, il montre des sauveteurs allemands de Westphalie dépasser l’hostilité prégnante depuis la Grande Guerre et venir à l’aide des mineurs français pris au piège de la terre – même si la fin voit l’échec momentané du célèbre mot d’ordre de Marx, tandis que les antagonismes nationaux l’emportent sur la fraternité des ouvriers et la solidarité de classe. Servi par une image très travaillée, intégrant de manière originale les bruits de la mine comme sa propre musique, il pousse l’expressionnisme lui-même (du moins la part qui en subsiste, toujours distanciée) au service d’une objectivité quasi documentaire. 4/6

Blackkklansman (Spike Lee, 2018)
Qu’il soit désormais désormais sexagénaire n’empêche pas Spike Lee de se montrer toujours aussi énervé. Sa verve de polémiste semble pourtant s’être légèrement affadie : tantôt tenu en laisse par les conventions du buddy movie policier, tantôt aspiré par la tendance farceuse de la satire sociale, genres pour lesquels il ne prend jamais totalement parti, le film donne parfois l’impression de rester planté au milieu du gué. Mais sa facture relativement consensuelle n’enlève rien à la pertinence, à la drôlerie et à la colère d’un propos qui interroge l’Amérique d’hier et d’aujourd’hui, le poids de ses images, de ses fictions, de ses paroles sermonnantes, et qui réaffirme avec une ardente conviction la nécessité de la vigilance dans un pays toujours gangrené par le poison séculaire du racisme et de la discrimination. 4/6

La saveur de la pastèque (Tsai Ming-liang, 2005)
On ne connaît que trop bien le cadre où évoluent ces deux paumés : solitude urbaine de grands ensembles, mutisme mi burlesque mi-dépressif, fond apocalyptique renvoyé par les médias. Mais l’aridité moderne est fertilisée cette fois, comme une pâte sentimentale et bariolée, par des chansons ni kitsch ni cheap transfigurant le glauque ordinaire et clamant ce que dissimule le silence des solitaires. Pour organiser le rendez-vous de ces deux moitiés qui souffrent, l’une d’un manque de sexe et l’autre de son trop-plein, Tsai cultive la dichotomie sensualiste entre le sec et le mouillé, exprime la délicatesse de la rencontre amoureuse, fait circuler en miroir les caprices du désir et ceux de la phobie. Jusqu’à une dernière scène légitimement dérangeante, mais dont le sordide n’entrave pas le caractère libératoire. 4/6

Il commissario (Luigi Comencini, 1962)
Les caractères distinctifs de la nouvelle école du genre consistent en une adhérence très forte aux problèmes et à la vie des Italiens du début des années soixante. Dans cette société soumise à des transformations, déséquilibres et déphasages vivaces, le rôle du fonctionnaire hérite d’une signification toute particulière. En proposant un commissaire de police qui veut faire carrière, pèche par excès de zèle, se fourre dans la mauvaise direction et met la main sur des affaires trop grosses, avec trop de confusion, Comencini montre comment les aspirations peuvent être frustrées par des structures opprimantes. L’œuvre, mal préparée et mal conçue de l’aveu même de son auteur, peine toutefois à trouver la verve nécessaire, comme si la courroie de transmission entre les idées et leur expression était atteinte. 3/6

Le pornographe (Shōhei Imamura, 1966)
Si l’on estime que l’œuvre d’Imamura est dominée par la recherche de la vérité du sexe, de ce qui se situe en dessous de la ceinture et que la bonne société veut ignorer, et au sens large de toute la face cachée du Japon, énorme masse populaire située au-delà de l’échelle sociale traditionnelle, alors ce film pourrait en être l’un des pivots. Il élabore un récit en syncopes avec recours à diverses astuces de montage, effets oniriques qui trouent le réalisme dru et turpide de la chronique. Il se penche sur l’existence des sans-grade, des précaires, réduits au fonctionnement le plus primaire de l’humain (la survie) et bâtissant une contre-histoire du pays. Dilué en un magma de situations bien peu stimulantes pour l’émotion, très erratique sur le plan de la dramaturgie, il peine pourtant à transcender l’ennui qu’il suscite. 3/6

La prisonnière (Henri Georges Clouzot, 1968)
Ce dernier film pourrait s’intituler La Soif du Mal. C’est une œuvre malade cherchant à déranger la quiétude douillette dans laquelle l’homme moyen se complaît, mais qui bute sur une étroitesse de faiseur de morale. Ouvrant les placards du marquis de Sade pour un inventaire d’huissier assez pauvre sur le plan imaginatif, Clouzot semble tenir vices et perversions sexuelles pour des vilenies susceptibles d’encourir les pires châtiments (dégoût de soi, désespoir sans fond, mort d’une âme qui ne survit pas à la moindre satisfaction des sens). Pourtant, quand bien même la psychologie élémentaire est sacrifiée à l’effet, une certaine fascination naît des étonnantes recherches plastiques héritées de L’Enfer, de la décantation dialectique et sincère de l’univers de l’auteur, et de la beauté fragile d’Elisabeth Wiener. 4/6

Burning (Lee Chang-dong, 2018)
Pour qui accepte de ne pas éprouver de satisfaction immédiate et d’accueillir les zones d’ombres énigmatiques des films à combustion lente, ce genre de suspense antonionien pourrait être une œuvre idéale. Émanation possible de l’esprit du héros, romancier en herbe, l’intrigue déroule une fiction suffisamment proche de la réalité pour ne pas nier celle-ci mais assez nourrie d’imaginaire et d’idéal pour donner un sens à des faits frappés d’incertitude. Lee y affirme son aisance à cultiver la fascination trouble produit par un récit lacunaire, à suggérer les angles morts et le mystère d’un monde fondamentalement ambigu, à osciller sans trancher entre vérité et illusion à la faveur d’un style qui tangue de la digression à la description, du littéral à la métaphore, de l’endroit à l’envers. Singulier et envoûtant. 4/6


Et aussi :

Under the silver lake (David Robert Mitchell, 2018) - 4/6
Le facteur sonne toujours deux fois (Bob Rafelson, 1981) - 4/6
Silent voice (Naoko Yamada, 2016) - 5/6


Films des mois précédents :
Spoiler (cliquez pour afficher)
Juillet 2018L'homme qui voulait savoir (George Sluizer, 1988)
Juin 2018Sans un bruit (John Krasinski, 2018)
Mai 2018Riches et célèbres (George Cukor, 1981)
Avril 2018Séduite et abandonnée (Pietro Germi, 1964)
Mars 2018Mektoub my love : canto uno (Abdellatif Kechiche, 2017)
Février 2018Phantom thread (Paul Thomas Anderson, 2017)
Janvier 2018Pentagon papers (Steven Spielberg, 2017)
Décembre 2017Lettre de Sibérie (Chris Marker, 1958)
Novembre 2017L’argent de la vieille (Luigi Comencini, 1972)
Octobre 2017Une vie difficile (Dino Risi, 1961)
Septembre 2017Casanova, un adolescent à Venise (Luigi Comencini, 1969)
Août 2017La bonne année (Claude Lelouch, 1973)
Juillet 2017 - La fille à la valise (Valerio Zurlini, 1961)
Juin 2017Désirs humains (Fritz Lang, 1954)
Mai 2017Les cloches de Sainte-Marie (Leo McCarey, 1945)
Avril 2017Maria’s lovers (Andreï Kontchalovski, 1984)
Mars 2017À la recherche de Mr Goodbar (Richard Brooks, 1977)
Février 2017Raphaël ou le débauché (Michel Deville, 1971)
Janvier 2017La la land (Damien Chazelle, 2016)
Décembre 2016Alice (Jan Švankmajer, 1987)
Novembre 2016 - Dernières nouvelles du cosmos (Julie Bertuccelli, 2016)
Octobre 2016 - Showgirls (Paul Verhoeven, 1995)
Septembre 2016 - Aquarius (Kleber Mendonça Filho, 2016)
Août 2016 - Le flambeur (Karel Reisz, 1974)
Juillet 2016 - A touch of zen (King Hu, 1971)
Juin 2016 - The witch (Robert Eggers, 2015)
Mai 2016 - Elle (Paul Verhoeven, 2016)
Avril 2016 - La pyramide humaine (Jean Rouch, 1961)
Mars 2016 - The assassin (Hou Hsiao-hsien, 2015)
Février 2016Le démon des femmes (Robert Aldrich, 1968)
Janvier 2016La Commune (Paris 1871) (Peter Watkins, 2000)
Décembre 2015Mia madre (Nanni Moretti, 2015)
Novembre 2015Avril ou le monde truqué (Franck Ekinci & Christian Desmares, 2015)
Octobre 2015Voyage à deux (Stanley Donen, 1967)
Septembre 2015Une histoire simple (Claude Sautet, 1978)
Août 2015La Marseillaise (Jean Renoir, 1938)
Juillet 2015Lumière silencieuse (Carlos Reygadas, 2007)
Juin 2015Vice-versa (Pete Docter & Ronaldo Del Carmen, 2015) Top 100
Mai 2015Deep end (Jerzy Skolimowski, 1970)
Avril 2015Blue collar (Paul Schrader, 1978)
Mars 2015Pandora (Albert Lewin, 1951)
Février 2015La femme modèle (Vincente Minnelli, 1957)
Janvier 2015Aventures en Birmanie (Raoul Walsh, 1945)
Décembre 2014Enquête sur un citoyen au-dessus de tout soupçon (Elio Petri, 1970)
Novembre 2014Lifeboat (Alfred Hitchcock, 1944)
Octobre 2014Zardoz (Sean Connery, 1974)
Septembre 2014Un, deux, trois (Billy Wilder, 1961)
Août 2014Le prix d’un homme (Lindsay Anderson, 1963)
Juillet 2014Le soleil brille pour tout le monde (John Ford, 1953)
Juin 2014Bird people (Pascale Ferran, 2014)
Mai 2014Léon Morin, prêtre (Jean-Pierre Melville, 1961) Top 100
Avril 2014L’homme d’Aran (Robert Flaherty, 1934)
Mars 2014Terre en transe (Glauber Rocha, 1967)
Février 2014Minnie et Moskowitz (John Cassavetes, 1971)
Janvier 201412 years a slave (Steve McQueen, 2013)
Décembre 2013La jalousie (Philippe Garrel, 2013)
Novembre 2013Elle et lui (Leo McCarey, 1957)
Octobre 2013L’arbre aux sabots (Ermanno Olmi, 1978)
Septembre 2013Blue Jasmine (Woody Allen, 2013)
Août 2013La randonnée (Nicolas Roeg, 1971)
Juillet 2013Le monde d’Apu (Satyajit Ray, 1959)
Juin 2013Choses secrètes (Jean-Claude Brisseau, 2002)
Mai 2013Mud (Jeff Nichols, 2012)
Avril 2013Les espions (Fritz Lang, 1928)
Mars 2013Chronique d’un été (Jean Rouch & Edgar Morin, 1961)
Février 2013 – Le salon de musique (Satyajit Ray, 1958)
Janvier 2013L’heure suprême (Frank Borzage, 1927) Top 100
Décembre 2012 – Tabou (Miguel Gomes, 2012)
Novembre 2012 – Mark Dixon, détective (Otto Preminger, 1950)
Octobre 2012 – Point limite (Sidney Lumet, 1964)
Septembre 2012 – Scènes de la vie conjugale (Ingmar Bergman, 1973)
Août 2012 – Barberousse (Akira Kurosawa, 1965) Top 100
Juillet 2012 – Que le spectacle commence ! (Bob Fosse, 1979)
Juin 2012 – Pique-nique à Hanging Rock (Peter Weir, 1975)
Mai 2012 – Moonrise kingdom (Wes Anderson, 2012)
Avril 2012 – Seuls les anges ont des ailes (Howard Hawks, 1939) Top 100
Mars 2012 – L'intendant Sansho (Kenji Mizoguchi, 1954)
Février 2012 – L'ombre d'un doute (Alfred Hitchcock, 1943)
Janvier 2012 – Brève rencontre (David Lean, 1945)
Décembre 2011 – Je t'aime, je t'aime (Alain Resnais, 1968)
Novembre 2011 – L'homme à la caméra (Dziga Vertov, 1929) Top 100 & L'incompris (Luigi Comencini, 1967) Top 100
Octobre 2011 – Georgia (Arthur Penn, 1981)
Septembre 2011 – Voyage à Tokyo (Yasujiro Ozu, 1953)
Août 2011 – Super 8 (J.J. Abrams, 2011)
Juillet 2011 – L'ami de mon amie (Éric Rohmer, 1987)
Dernière édition par Thaddeus le 1 sept. 18, 18:11, édité 3 fois.

Jack Carter
Certains l'aiment (So)chaud
Messages : 19996
Inscription : 31 déc. 04, 14:17
Localisation : Dans le cerveau de Dale Cooper

Re: Votre film du mois d'Août 2018

Messagepar Jack Carter » 1 août 18, 13:44

Image

Embrasse-moi, idiot (Billy Wilder, 1964) : 8.5/10 *
Mother ! (Darren Aronofsky, 2017) : 6/10
La Ballade de Narayama (Shohei Imamura, 1983) : 8.5/10 *
Star 80 (Bob Fosse, 1983) : 7/10
Straight on Till Morning (Peter Collinson, 1972) : 3.5/10
Mission Impossible : Fallout (Christopher McQuarrie, 2018) : 5/10 *
Tendre bonheur (Bruce Beresford, 1983) : 7.5/10
Under the Silver Lake (David Robert Mitchell, 2018) : 6.5/10 *
A Brighter Summer Day (Edward Yang, 1991) : 8/10 *
Carnage (Tony Maylam, 1982) : 4.5/10
Beach Rats (Eliza Hittman, 2017) : 5.5/10
Tempete sur la colline (Douglas Sirk, 1951) : 6/10
Contes de Juillet (Guillaume Brac, 2018) : 7/10 *
Bonheur academie (Alain Della Negra/Kaori Kinoshita, 2016) : 5.5/10
Fraise et chocolat (Tomas Guttierez Alea/Juan Carlos Tabio, 1994) : 6/10 *
Detective Dee III : La Legendes des rois celestes (Tsui Hark, 2018) : 6.5/10 *
Le Garçon dans l'arbre (Arne Sucksdorff, 1961) : 3/10
Un Air de famille (Cedric Klapish, 1996) : 5/10
La Revolte des Cipayes (Laslo Benedek, 1954) : 4/10
Ultra Reve(Caroline Poggi/Jonathan Vinel, Yann Gonzalez, Bertand Mandico, 2018) : 3/10 *
Big Fish et Begonia (Liang Xuan & Chun Zhang, 2016) : 3.5/10
Laissez bronzer les cadavres (Helene Cattet, Bruno Forzani, 2017) : 5/10
Judith Therpauve (Patrice Chereau, 1978) : 7/10
BlacKkKlansman (Spike Lee, 2018) : 6.5/10 *
Quand midi sonnera (Edmond Greville, 1957) : 6.5/10
Les Prairies de l'honneur (Andrew McLaglen, 1965) : 6.5/10
Le Poirier sauvage (Nuri Bilge Ceylan, 2018) : 7.5/10 *
Avant le deluge (Andre Cayatte, 1953) : 6.5/10
La Foret de quinconces (Gregoire Leprince-Ringuet, 2016) : 2/10
Les Baisers (Bernard Toublanc-Michel, Bertrand Tavernier, Jean-François Hauduroy, Claude Berri et Charles Bitsch, 1963) : 5/10


Mes Films du Mois 2018

Janvier : La Legende de la Montagne (King Hu)
Fevrier : Phantom Thread (Paul Thomas Anderson)
Mars : Mektoub my love : canto uno (Abdellatif Kechiche)
Avril : Faust (F.W Murnau)
Mai : Le Marquis s'amuse (Mario Monicelli)
Juin : L'Eté/Leto (Kirill Serebrennikov)
Juillet : La Bande des quatre/Breaking away (Peter Yates)
Dernière édition par Jack Carter le 30 août 18, 09:32, édité 14 fois.

Avatar de l’utilisateur
Alexandre Angel
Une couille cache l'autre
Messages : 6335
Inscription : 18 mars 14, 08:41

Re: Votre film du mois d'Août 2018

Messagepar Alexandre Angel » 1 août 18, 21:51

Image


VISIONS
Last of the red men (George Sherman, 1947) x
The Dinosaur Project (Sid Bennett, 2012) 0
Under the silver lake (David Robert Mitchell, 2018) xxx-S
Detective Dee : le mystère de la flamme fantôme (Tsui Hark, 2010) xx
BlacKkKlansman (Spike Lee, 2018) xx+S
REVISIONS
Les Seigneurs/ The Wanderers (Philip Kaufman, 1979) xx+
Star 80 (Bob Fosse, 1983) xxx+
Louisiana Story (Robert Flaherty, 1948) xxxx
La Dernière Tentation du Christ (Martin Scorsese, 1988) xxx+
Le Diable par la queue (Philippe de Broca, 1969) xxx-
A tombeau ouvert / Bringing out the dead (Martin Scorsese, 1999) xxxx
Zelig (Woody Allen, 1983) xxxx+
Calculs meurtriers / Murder by numbers (Barbet Schroeder, 2002) xx-
Paris brûle-t-il? (René Clément, 1966) xxx
La Folle Histoire du Monde / History of the World, part 1 (Mel Brooks, 1981) xx
Les Piliers de la société / Stützen der Gesellschaft (Detlef Sierck, 1935) xxx
La Fille des marais / Das Mädchen vom Moorhof (Detlef Sierck, 1935) xxxx
No room for the groom (Douglas Sirk, 1951) xx+
L'Aveu / Summer Storm (Douglas Sirk, 1944) xxx
Outrages / Casualties of War (Brian De Palma, 1989) xxx+
Patton (Franklin J.Schaffner, 1969) xxxx
Films du mois précédents:
Spoiler (cliquez pour afficher)
Juin 2017 : Phantom of the Paradise (Brian De Palma - 1974) xxx
Juillet 2017 : Le Violent / In a lonely place (Nicholas Ray - 1950) xxxx
Août 2017: Belle de Jour (Luis Buñuel- 1967) xxxxx
Septembre 2017: Nuages épars/Midaregumo (Mikio Naruse, 1967) xxxx
Octobre 2017 : Notre Pain Quotidien / Our Daily Bread (King Vidor, 1934) xxxx+
Novembre 2017 : Les Lumières de la Ville / City Lights (Charles Chaplin, 1931) xxxxx S
ex aequo avec Les Nus et les Morts / The Naked and the Dead (Raoul Walsh, 1957)xxxx+ S
Décembre 2017 : La Ronde (Max Ophuls, 1950) xxxx+S
Janvier 2018 : La Vie privée d'un sénateur / The Seduction of Joe Tynan (Jerry Schatzberg, 1979) xxx
Février 2018 : La Forme de l'Eau / The Shape of Water (Guillermo Del Toro, 2017) xxx+S
Mars 2018 : A VENIR
Avril 2018 : Twin Peaks : The Return (David Lynch, 2017) xxxxx
Mai 2018 : La Vérité sur Bébé Donge (Henri Decoin, 1952) xxxx




Barème:
0 nul
x visible
xx pas mal
xxx bien
xxxx très bien voire excellent
xxxxx chef d'œuvre
S en salle
+/- variables d'ajustement
Dernière édition par Alexandre Angel le 3 mars 19, 23:24, édité 27 fois.

Avatar de l’utilisateur
Kevin95
Footix Ier
Messages : 17633
Inscription : 24 oct. 04, 16:51
Localisation : Devine !

Re: Votre film du mois d'Août 2018

Messagepar Kevin95 » 2 août 18, 15:23

AOUT 2018

Films découverts, revus & bonus :

MAGIC IN THE MOONLIGHT - Woody Allen (2014) : 7/10
LES COULOIRS DU TEMPS : LES VISITEURS 2 - Jean-Marie Poiré (1998) : Des gens qui hurlent/10
MY GEISHA - Jack Cardiff (1962) : 7/10
THE INCREDIBLES - Brad Bird (2004) : 9/10
MISSION : IMPOSSIBLE - ROGUE NATION - Christopher McQuarrie (2015) : 9/10
CAMEROON CONNECTION - Alphonse Beni (1985) : 6/10
THE ONE MAN JURY - Charles Martin (1978) : 7/10
THREE BILLBOARDS OUTSIDE EBBING, MISSOURI - Martin McDonagh (2017) : 8/10
MISSION : IMPOSSIBLE - FALLOUT - Christopher McQuarrie (2018) : 9/10
UNDER THE SILVER LAKE - David Robert Mitchell (2018) : 7/10
UN AMERICANO A ROMA - Steno (1954) : 8/10
THIEF OF HEARTS - Douglas Day Stewart (1984) : 5/10
SHOOTER - Antoine Fuqua (2007) : 4/10
BUT NOT FOR ME - Walter Lang (1959) : 7/10
APPOINTMENT WITH DANGER - Lewis Allen (1950) : 8/10
SHORT CUT TO HELL - James Cagney (1957) : 7/10
BLUEPRINT FOR ROBBERY - Jerry Hopper (1961) : 8/10
THE SECRET INVASION - Roger Corman (1964) : 8/10
PARIAS DE LA GLOIRE - Henri Decoin (1964) : 7/10
SLEEPING WITH THE ENEMY - Joseph Ruben (1991) : 6/10
LES JEUX DE L'AMOUR - Philippe de Broca (1960) : 8/10
CENTRAL INTELLIGENCE - Rawson Marshall Thurber (2016) : 6/10
SLIVER - Phillip Noyce (1993) : 6/10
CHÉRI - Stephen Frears (2009) : 7/10
JUST VISITING - Jean-Marie Gaubert aka Jean-Marie Poiré (2001) : Putain d'année pour les ricains/10
AMERICAN GANGSTER - Ridley Scott (2007) : 8/10
UN ESERCITO DI 5 UOMINI - Don Taylor (1969) : 8/10
SI J'ÉTAIS UN HOMME - Audrey Dana (2017) : 1/10
LADIES AND GENTLEMEN, THE FABULOUS STAINS - Lou Adler (1982) : 8/10
THINNER - Tom Holland (1996) : 7/10
TALENT FOR THE GAME - Robert M. Young (1991) : 5/10
A MAN CALLED HORSE - Elliot Silverstein (1970) : 8/10
LA FAMILLE WOLBERG - Axelle Ropert (2009) : 7/10
MELINDA AND MELINDA - Woody Allen (2004) : 6/10
EIGHTH WONDER OF KUNG FU - Ying Chang (1979) : 5/10
LA FERME DES SEPT PÉCHÉS - Jean Devaivre (1949) : 8/10
MA FEMME... S'APPELLE MAURICE - Jean-Marie Poiré (2002) : Beware la mouche/10
Dernière édition par Kevin95 le 1 sept. 18, 12:10, édité 8 fois.
Les deux fléaux qui menacent l'humanité sont le désordre et l'ordre. La corruption me dégoûte, la vertu me donne le frisson. (Michel Audiard)

Avatar de l’utilisateur
joe-ernst
Décorateur
Messages : 3691
Inscription : 20 mars 06, 15:11
Localisation :

Re: Votre film du mois d'Août 2018

Messagepar joe-ernst » 3 août 18, 12:47

AOUT 2018


Film du mois :

AUCUN


Films découverts :

The Blue Gardenia, de Fritz Lang : 6,5/10
The Children Act, de Richard Eyre : 6,5/10
Entertaining Mr Sloane, de Douglas Hickox : 5,5/10
On Chesil Beach, de Dominic Cooke : 6,5/10
Panique, de Julien Duvivier : 6,5/10



Films revus ou redécouverts :





Film du mois, le récapitulatif :

Spoiler (cliquez pour afficher)
West Side Story, de Robert Wise et Jerome Robbins (janvier 2008)
La harpe de Birmanie, de Kon Ichikawa (février 2008)
Iphigénie, de Michael Cacoyannis (mars 2008)
Douce, de Claude Autant-Lara (avril 2008)
Rocco et ses frères, de Luchino Visconti (mai 2008)
La fille de l'amiral, de Roy Rowland (juin 2008)
Bellissima, de Luchino Visconti (juillet 2008)
Sciuscià, de Vittorio De Sica (août 2008)
Scarface, de Howard Hawks (septembre 2008)
La fureur de vivre, de Nicholas Ray (octobre 2008)
Un goût de miel, de Tony Richardson et Le narcisse noir, de Michael Powell et Emeric Pressburger (novembre 2008, ex-aequo)
Lettre d'une inconnue, de Max Ophuls (décembre 2008)
Colonel Blimp, de Michael Powell et Emeric Pressburger (janvier 2009)
Milk, de Gus Van Sant et Séraphine, de Martin Provost (février 2009, ex-aequo)
L'homme des vallées perdues, de George Stevens (mars 2009)
Justice est faite, d'André Cayatte (avril 2009)
Pour toi j'ai tué, de Robert Siodmak (mai 2009)
Les contes de la lune vague après la pluie, de Kenji Mizoguchi (juin 2009)
L'aurore, de Friedrich Wilhelm Murnau (juillet 2009)
Winchester 73, d'Anthony Mann (août 2009)
Le plus sauvage d'entre tous, de Martin Ritt (septembre 2009)
Le ruban blanc, de Michael Haneke (octobre 2009)
La captive aux yeux clairs, de Howard Hawks (novembre 2009)
Peau d'âne, de Jacques Demy (décembre 2009)
Pépé le Moko, de Julien Duvivier (janvier 2010)
Miss Oyu, de Kenji Mizoguchi (février 2010)
Nos meilleures années, de Marco Tullio Giordana (mars 2010)
Ces messieurs dames, de Pietro Germi (avril 2010)
Sueurs froides, d'Alfred Hitchcock (mai 2010)
AUCUN (juin 2010)
Chevaux de bois, de Rupert Julian et Erich von Stroheim (juillet 2010)
Le diable boiteux, de Sacha Guitry (août 2010)
AUCUN (septembre 2010)
Love, de Ken Russell (octobre 2010)
Topsy-Turvy, de Mike Leigh (novembre 2010)
Le marquis de Saint-Evremond, de Jack Conway (décembre 2010)
Incendies, de Denis Villeneuve (janvier 2011)
Une étoile est née, de George Cukor (février 2011)
Une si jolie petite plage, d'Yves Allégret (mars 2011)
Rabbit Hole, de John Cameron Mitchell (avril 2011)
Shakespeare Wallah, de James Ivory (mai 2011)
Le guépard, de Luchino Visconti (juin 2011)
The Beloved Rogue, d'Alan Crosland (juillet 2011)
America, America, d'Elia Kazan (août 2011)
Et maintenant, on va où ?, de Nadine Labaki (septembre 2011)
AUCUN (octobre 2011)
AUCUN (novembre 2011)
Le goût du saké, de Yasujirô Ozu (décembre 2011)
Le mécano de la General, de Buster Keaton (janvier 2012)
AUCUN (février 2012)
AUCUN (mars 2012)
AUCUN (avril 2012)
AUCUN (mai 2012)
Her Night of Romance, de Sidney Franklin (juin 2012)
AUCUN (juillet 2012)
AUCUN (août 2012)
Nouveau souffle, de Karl Markovics (septembre 2012)
Un singe en hiver, d'Henri Verneuil (octobre 2012)
Week-end, d'Andrew Haigh (novembre 2012)
Brighton Rock, de John Boulting (décembre 2012)
Yossi, d'Eytan Fox (janvier 2013)
Blancanieves, de Pablo Berger (février 2013)
AUCUN (mars 2013)
AUCUN (avril 2013)
Mulholland Drive, de David Lynch (mai 2013)
La grande bellezza, de Paolo Sorrentino (juin 2013)
L'inconnu du lac, d'Alain Guiraudie (juillet 2013)
AUCUN (août 2013)
AUCUN (septembre 2013)
La solitude du coureur de fond, de Tony Richardson (octobre 2013)
AUCUN (novembre 2013)
AUCUN (décembre 2013)
Pot-Bouille, de Julien Duvivier (janvier 2014)
AUCUN (février 2014)
AUCUN (mars 2014)
AUCUN (avril 2014)
L'armée du salut, d'Abdellah Taïa (mai 2014)
AUCUN (juin 2014)
RIEN (juillet 2014)
AUCUN (août 2014)
Pride, de Matthew Warchus (septembre 2014)
AUCUN (octobre 2014)
Der Kreis, de Stefan Haupt (novembre 2014)
AUCUN (décembre 2014)
AUCUN (janvier 2015)
Le passé se venge, de Robert Florey (février 2015)
AUCUN (mars 2015)
Le bal de la famille Anjo, de Kozaburo Yoshimura (avril 2015)
L'assassin sans visage, de Richard Fleischer (mai 2015)
AUCUN (juin 2015)
AUCUN (juillet 2015)
Les désarrois de l'élève Törless, de Volker Schlöndorff (août 2015)
The Outcast / The Broken Comandments (Hakai), de Kon Ichikawa (septembre 2015)
AUCUN (octobre 2015)
AUCUN (novembre 2015)
Raphaël ou le débauché, de Michel Deville (décembre 2015)
La lectrice, de Michel Deville (janvier 2016)
AUCUN (février 2016)
AUCUN (mars 2016)
AUCUN (avril 2016)
Julieta, de Pedro Almodovar (mai 2016)
AUCUN (juin 2016)
AUCUN (juillet 2016)
La chambre ardente, de Julien Duvivier (août 2016)
AUCUN (septembre 2016)
AUCUN (octobre 2016)
AUCUN (novembre 2016)
Morning for the Osone Family, de Keisuke Kinoshita (décembre 2016)
La La Land, de Damien Chazelle (janvier 2017)
AUCUN (février 2017)
Mapplethorpe: Look at the Pictures, de Fenton Bailey et Randy Barbato (mars 2017)
AUCUN (avril 2017)
AUCUN (mai 2017)
AUCUN (juin 2017)
AUCUN (juillet 2017)
AUCUN (août 2017)
Barbara, de Mathieu Amalric (septembre 2017)
The Square, de Ruben Oestlund (octobre 2017)
Ex Libris: The New York Public Library, de Frederick Wiseman (novembre 2017)
AUCUN (décembre 2017)
AUCUN (janvier 2018)
Call Me by Your Name, de Luca Guadagnino (février 2018)
Hostiles, de Scott Cooper (mars 2018)
AUCUN (avril 2018)
Plaire, aimer et courir vite, de Christophe Honoré (mai 2018)
AUCUN (juin 2018)
AUCUN (juillet 2018)
Dernière édition par joe-ernst le 3 sept. 18, 12:49, édité 2 fois.
Image

We are all in the gutter, but some of us are looking at the stars. Oscar Wilde.
L'hyperréalisme à la Kechiche, ce n'est pas du tout mon truc. Alain Guiraudie

Avatar de l’utilisateur
Harkento
Assistant opérateur
Messages : 2676
Inscription : 12 oct. 11, 18:05
Liste de DVD
Localisation : Lyon

Re: Votre film du mois d'Août 2018

Messagepar Harkento » 3 août 18, 17:28

MON FILM DU MOIS :

Image

FILMS VUS AU CINEMA :

Woman at war (Benedikt Erlingsson) : 7 / 10 - Islande, France, Ukraine [2018] ; Drame, thriller
The guilty (Gustav Möller) : 6 / 10 - Danemark [2018] ; Thriller, drame
La ballade de Narayama (Shôhei Imamura) : 5,5 / 10 - Japon [1983] ; Drame
22 Miles (Peter Berg) : 5 / 10 - U.S.A. [2018] ; Action, crime
Under the silver lake (David Robert Mitchell) : 4,5 / 10 - U.S.A. [2018] ; Mystère, crime, drame
Mission Impossible - Fallout (Christopher McQuarrie) : 4,5 / 10 - U.S.A. [2018] ; Action, thriller, aventure
The equalizer 2 (Antoine Fuqua) : 4,5 / 10 - U.S.A. [2018] ; Thriller, action
Les vieux fourneaux (Christophe Duthuron) : 4 / 10 - France [2018] ; Comédie

FILMS DECOUVERTS :

Runaway train (Andrey Konchalovskiy) : 7,5 / 10 - U.S.A. [1985] ; Action, thiller, drame
Lacombe, Lucien (Louis Malle) : 7 / 10 - France [1974] ; Drame, guerre, romance
Hitman & bodyguard (Patrick Hughes) : 7 / 10 - U.S.A. [2017] ; Action, comédie
Upgrade (Leigh Whannell) : 7 / 10 - Australie [2018] ; Science fiction, action,drame
Cutter's Way (Ivan Passar) : 6,5 / 10 - U.S.A. [1981] ; Drame, mystère, crime
Les étoiles restantes (Loïc Paillard) : 6,5 / 10 - France [2016] ; Comédie, romance, drame
Sword Master (Derek Yee) : 6,5 / 10 - Hong-Kong, Chine [2016] ; Action, fantasy, romance
Desierto (Jonás Cuarón) : 6 / 10 - Mexique, France [2015] ; Thriller, crime, drame
Never Back Down (Jeff Wadlow) : 6 / 10 - U.S.A. [2008] ; Action, drame, sport
Hotel Transylvanie (Genndy Tartakovsky) : 4,5 / 10 - U.S.A. [2012] ; Animation, comédie, fantasy
Drunken Taï-Chi (Yuen Woo-Ping) : 4,5 / 10 - Hong-Kong [1984] ; Action, comédie

FILMS REVUSA la hausse / à la baisse :

Moana (Ron Clements, John Musker) : 8 / 10 - U.S.A. [2016] ; Animation, fantasy, aventure, comédie, musical
Mission Impossible : Protocole Fantôme (Brad Bird) : 7,5 / 10 - U.S.A. [2011] ; Action, thriller, aventure
Star Wars 8 : Le dernier Jedi (Rian Johnson) : 7 / 10 - U.S.A. [2017] ; Fantasy, action, aventure
Paul (Greg Mottola) : 7 / 10 - U.S.A. [2001] ; Comédie, science fiction, aventure
Black Panther (Ryan Coogler) : 7 / 10 - U.S.A. [2018] ; Science fiction, action, drame
Les vikings (Richard Fleischer) : 6,5 / 10 - U.S.A. [1958] ; Aventure, action, drame
Mission Impossible : Rogue of nation (Christopher McQuarrie) : 6 / 10 - U.S.A. [2015] ; Action, thriller, aventure
Rebelle (Mark Andrews, Brenda Chapman) : 6 / 10 - U.S.A. [2012] ; Animation, fantasy, aventure, drame
The equalizer (Antoine Fuqua) : 6 / 10 - U.S.A. [2014] ; Drame, action, thriller
Thor Ragnarok (Taika Waititi) : 6 / 10 - U.S.A. [2017] ; Fantasy, action, comédie
Infinity wars : Avengers (Anthony Russo, Joe Russo) : 6 / 10 - U.S.A. [2018] ; Fantasy, science fiction, action, aventure
Mission impossible 3 (J.J. Abrams) : 4,5 / 10 - U.S.A. [2006] ; Action, thriller, aventure

SERIE(S) / Docs TV / Spectacle :

SouthparkSaison 18 (Trey Parker, Matt Stone, Brian Graden) : 9 / 10 - U.S.A. [2014] ; Animation, comédie
SouthparkSaison 19 & 20 (Trey Parker, Matt Stone, Brian Graden) : 8 / 10 - U.S.A. [2015/2016] ; Animation, comédie
Cowboy BebopSaison 1 en cours (Shin'ichirō Watanabe, Keiko Nobumoto) : 8 / 10 - Japon [1998] ; Animation, science fiction, aventure, action
Mind hunter - Saison 1 en cours (Joe Penhall) : 6 / 10 - U.S.A. [2017] ; Drame, crime, thriller
Désenchantée - Saison 1 en cours (Matt Groening, Josh Weinstein) : 5 / 10 - U.S.A. [2018] ; Animation, aventure, comédie, fantasy

MES FILMS DU MOIS :

Spoiler (cliquez pour afficher)
Décembre 2011 : Les démons à ma porte (Wen Jiang)

Janvier 2012 : Take Shelter (Jeff Nichols)
Fevrier 2012 : Le château ambulant (Hayao Miyasaki)
Mars 2012 : La harpe de Birmanie (Kon Ichikawa)
Avril 2012 : Room in Rome (Julio Medem)
Mai 2012 : Le passage du Canyon (Jacques Tourneur)
Juin 2012 : Daisy Clover (Robert Mulligan)
Juillet 2012 : Lolita (Stanley Kubrick)
Aout 2012 : Porco Rosso (Hayao Miyasaki)
Septembre 2012 : Fiancées en folie (Buster Keaton)
Octobre 2012 : Gun Crazy (Joseph H. Lewis)
Novembre 2012 : Une femme disparaît (Alfred Hitchcock)
Décembre 2012 : Le chien jaune de Mongolie (Byambasuren Davaa)

Janvier 2013 : Deep end (Jerzy Skolimowski)
Fevrier 2013 : L'aigle des mers (Michael Curtiz)
Mars 2013 : Les salauds dorment en paix (Akira Kurosawa)
Avril 2013 : Caotica Ana (Julio Medem)
Mai 2013 : Enquète sur une passion (Nicolas Roeg)
Juin 2013 : Requiem pour un massacre (Elem Klimov)
Juillet 2013 : Paris, Texas (Wim Wenders)
Août 2013 : Jeune & jolie (François Ozon)
Septembre 2013 : L'argent (Marcel L'herbier)
Octobre 2013 : Beau-père (Bertrand Blier)
Novembre 2013 : Lost Highway (David Lynch) & Pandora (Albert Lewin)
Décembre 2013 : La folle ingénue - Cluny Brown (Ernst Lubitsch)

Janvier 2014 : Le vent se lève (Hayao Miyasaki)
Février 2014 : Le lauréat (Mike Nichols) & L'homme à la caméra (Dziga Vertov)
Mars 2014 : Baisers volés (François Truffaut)
Avril 2014 : Excalibur (John Boorman)
Mai 2014 : L’homme de l’Ouest (Anthony Mann)
Juin 2014 : Sur la route de Madison (Clint Eastwood)
Juillet 2014 : Bird people (Pascale Ferran) & Last action hero (John McTiernan)
Août 2014 : Dellamorte dellamore (Michele Saovi)
Septembre 2014 : Lenny (Bob Fosse) & La rumeur (William Wyler)
Octobre 2014 : The other (Robert Mulligan) & Lucia y el sexo (Julio Medem)
Novembre 2014 : Les diables (Ken Russell)
Décembre 2014 : Un singe en hiver (Henri Verneuil)

Janvier 2015 : Mind game (Masaaki Yuasa)
Février 2015 : Anna : 6 – 18 (Nikita Mikhalkov)
Mars 2015 : La maladie de Sachs (Michel Deville)
Avril 2015 : La trou (Jacques Becker)
Mai 2015 : Mad Max : Fury Road (George Miller) & Le voyage en douce (Michel Deville)
Juin 2015 : New York, deux heures du matin (Abel Ferrara)
Juillet 2015 : Eté violent (Valerio Zurlini)
Août 2015 : Quelques jours de la vie d’Oblomov (Nikita Mikhalkov)
Septembre 2015 : L'homme de la plaine (Michael Mann)
Octobre 2015 : Ratatouille (Brad Bird)
Novembre 2015 : Barberousse (Akira Kurosawa) & Massacre à la tronçonneuse (Tobe Hooper)
Décembre 2015 : La vie de château (Jean-Paul Rappeneau) & Pixote, la loi du plus faible (Hector Babenco)

Janvier 2016 : Au-delà des montagnes (Jia Zhangke) & Le voyage de Felicia (Atom Egoyan)
Février 2016 : Le juge et l'assassin (Bertrand Tavernier)
Mars 2016 : Mr Smith au sénat (Frank Capra)
Avril 2016 : L’étrangleur de Rillington Place (Richard Fleischer)
Mai 2016 : Tueur à gages (Frank Tuttle)
Juin 2016 : The offence (Sidney Lumet) & Jean de Florette / Manon des sources (Claude Berri)
Juillet 2016 : Les aventuriers (Robert Enrico) & Boulevard du crépuscule (Billy Wilder)
Août 2016 : Léon Morin, prêtre (Jean-Pierre Melville) & Strange days (Kathryn Bigelow)
Septembre 2016 : Ne nous fâchons pas (Georges Launter)
Octobre 2016 : Schyzophrenia (Gerald Kargl) & Retour à l'aube (Henri Decoin)
Novembre 2016 : Elephant (Gus van Sant)
Décembre 2016 : Shining (Stanley Kubrick)

Janvier 2017 : La charrette fantôme (Victor Sjöström)
Février 2017 : Une question de vie ou de mort (Michael Powell & Emeric Pressburger) & Jeanne et le garçon formidable (Olivier Ducastel, Jacques Martineau)
Mars 2017 : Milou en mai (Louis Malle)
Avril 2017 : Une blonde émoustillante (Jiri Menzel)
Mai 2017 : Prefect Blue (Satoshi Kon) & Green Snake (Tsui Hark)
Juin 2017 : Témoin à charge (Billy Wilder)
Juillet 2017 : Réalité (Quentin Dupieux)
Août 2017 : Les cinq secrets du désert (Billy Wilder)
Septembre 2017 : Twin Peaks - saison 3 (David Lynch, Mark Frost) & Le violent (Nicholas Ray)
Octobre 2017 : Lame de fond (Perrine Michel)
Novembre 2017 : L'enfant miroir (Philip Ridley)
Décembre 2017 : Thelma (Joachim Trier) & Bunny Lake a disparu (Otto Preminger)

Janvier 2018 : Dans un recoin de ce monde (Sunao Katabuchi)
Février 2018 : Millennium Actress (Satoshi Kon)
Mars 2018 : Koyaanisqatsi (Godfrey Reggio)
Avril 2018 : Règlement de compte (Fritz Lang) & La meilleur façon de marcher (Claude Miller)
Mai 2018 : Wake in fright (Ted Kotcheff)
Juin 2018 : Les aîles d'Honnéamise (Hiroyuki Yamaga)
Juillet 2018 : Les flics ne dorment pas la nuit (Richard Fleischer)


_______________________________________________________________________

10 / 10 : Chef d'oeuvre absolu - Je vénère
9 / 10 : Chef d'oeuvre - J'adore
8 / 10 : Grand film / Un classique - J'aime beaucoup
7 / 10 : Très bon film - J'aime bien
6 / 10 : Bon film / divertissant - J'apprécie
5 / 10 : Film moyen - Je m'ennuie un peu
4 / 10 : Peu mieux faire - Je m'ennuie beaucoup
3 / 10 : Mauvais film - Je m'ennuie terriblement
2 / 10 : Film nul - Je m'énerve
1 / 10 : Croûte cosmique - J'explose
Dernière édition par Harkento le 1 sept. 18, 16:31, édité 7 fois.