Votre film du mois de Janvier 2016

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés après 1980

Modérateurs : Karras, Rockatansky, cinephage

Avatar de l’utilisateur
origan42
Régisseur
Messages : 3263
Inscription : 2 févr. 07, 17:22

Re: Votre film du mois de Janvier 2016

Messagepar origan42 » 6 janv. 16, 11:33

Par ordre de préférence :

Au-delà des montagnes (Jia Zhangke, 2015) ***** FILM DU MOIS

Béliers (Grímur Hákonarson, 2015) ****
La isla minima (Alberto Rodriguez, 2014) ****
Camouflage (Krzysztof Zanussi, 1977) ****
Le pont des espions (Steven Spielberg, 2015) ****
Les 8 salopards (Quentin Tarantino, 2015) ****
La fin d'Hitler (Georg Wilhelm Pabst, 1955) ****
L'image manquante (Rithy Panh, 2013) ****

Pelo malo (Mariana Rondón, 2013) ***
Queen and country (John Boorman, 2014) ***
Le labyrinthe du silence (Giulio Ricciarelli, 2014) ***
Le crépuscule de l'âme d'une femme (Evgueni Bauer, 1913) ***
THX 1138 (Georges Lucas, 1971) ***
Dheepan (Jacques Audiard, 2015) ***
Charlot fait la noce (Charles Chaplin, 1915, c.m.) ***
Le maître de la prairie (Elia Kazan, 1947) ***
Queen of Earth (Alex Ross Perry, 2015) ***
Réalité (Quentin Dupieux, 2014) ***
Le nouveau Gulliver (Alexandre Ptouchko, 1935) ***
La tête haute (Emmanuelle Bercot, 2015) ***
Caprice (Emmanuel Mouret, 2015) ***
La belle saison (Catherine Corsini, 2015) ***
Joy (David O. Russell, 2015) ***
Marguerite (Xavier Giannoli, 2015) ***
Comme un avion (Bruno Podalydès, 2015) ***
La rançon de la gloire (Xavier Beauvois, 2014) ***
Jamais de la vie (Pierre Jolivet, 2015) ***
Everest (Baltasar Kormákur, 2015) ***
The homesman (Tommy Lee Jones, 2014) ***
Creed - L'héritage de Rocky Balboa (Ryan Coogler, 2015) ***
Les trois prochains jours (Paul Haggis, 2010) ***

Vincent n'a pas d'écailles (Thomas Salvador, 2014) **
Discount (Louis-Julien Petit, 2015) **
La roulotte du plaisir (Vincente Minnelli, 1953) **
Sicario (Denis Villeneuve, 2015) **
Floride (Philippe Le Guay, 2015) **
À trois on y va (Jérôme Bonnell, 2015) **
Une famille à louer (Jean-Pierre Améris, 2015) **
Microbe et Gasoil (Michel Gondry, 2015) **
Tu dors Nicole (Stéphane Lafleur, 2014) **
Youth (Paolo Sorrentino, 2014) **
Miss Hokusai (Keiichi Hara, 2015) **
Commando pour un homme seul (Étienne Périer, 1971) **
A girl in every port (Chester Erskine, 1952) **
Les centurions (Mark Robson, 1966) **
L'affaire SK1 (Frédéric Tellier, 2014) **
Les souvenirs (Jean-Paul Rouve, 2014) **
Insensibles (Juan Carlos Medina, 2012) **
Secrets de famille (Niall Johnson, 2005) **
L'art de la fugue (Brice Cauvin, 2014) **
Hacker (Michael Mann, 2015) **
Droit dans le mur (Pierre Richard, 1997) **
Charlot dans le parc (Charles Chaplin, 1915, c.m.) **
Saw II (Darren Lynn Bousman, 2005) **

Prémonitions (Afonso Poyart, 2015) *

Saw III (Darren Lynn Bousman, 2006) °

RE-VISIONS
Crimes et pouvoir (Carl Franklin, 2002) ** →
Haute voltige (Jon Amiel, 1999) ** ↓
Dernière édition par origan42 le 31 janv. 16, 10:23, édité 19 fois.

Avatar de l’utilisateur
Blue
subMarine
Messages : 5146
Inscription : 13 sept. 06, 13:32

Re: Votre film du mois de Janvier 2016

Messagepar Blue » 7 janv. 16, 12:51

Sur La Route De Madison (Clint Eastwood) : 9/10
Lettre d'Une Inconnue (Max Ophuls) : 9/10
The Servant (Joseph Losey) : 8,5/10
Monsieur Klein (Joseph Losey) : 8,5/10
Le Pont De La Rivière Kwai (David Lean) : 8,5/10
Le Ballon Rouge (Albert Lamorisse) : 8/10
Danse Avec Les Loups (Kevin Costner) : 8/10
Les Deux Anglaises Et Le Continent (François Truffaut) : 8/10
Les Enfants Loups, Ame Et Yuki (Hosoda Mamoru) : 8/10
Mon Voisin Totoro (Miyazaki Hayao) : 8/10
Nanouk L'Esquimau (Robert Flaherty) : 7,5/10
It Follows (David Robert Mitchell) : 7,5/10
Mad Max Fury Road (George Miller) : 7,5/10
Ponyo Sur La Falaise (Miyazaki Hayao) : 7,5/10
Adieu Philippine (Jacques Rozier) : 7,5/10
Le Plongeon (Frank Perry) : 7,5/10
Fat City (John Huston) : 7,5/10
Le Loup De Wall Street (Martin Scorsese) : 7/10
La Forêt d'Emeraude (John Boorman) : 7/10
Mystères De Lisbonne (Raoul Ruiz) : 7/10
Wanda (Barbara Loden) : 7/10
Les Gardiens De La Galaxie (James Gunn) : 6,5/10
A Most Violent Year (J.C. Chandor) : 6,5/10
La Reine Margot (Patrice Chéreau) : 6/10
Le Prestige (Christopher Nolan) : 6/10
La Petite (Louis Malle) : 6/10
Whiplash (Damien Chazelle) : 6/10
Keane (Lodge Kerrigan) : 6/10
Images (Robert Altman) : 5,5/10
Hacker (Michael Mann) : 5,5/10
Sweetie (Jane Campion) : 5/10
The Myth Of The American Sleepover (David Robert Mitchell) : 5/10
Loin De La Foule Déchaînée (Thomas Vinterberg) : 4/10
Flight (Robert Zemeckis) : 3,5/10
Dernière édition par Blue le 29 janv. 16, 11:49, édité 20 fois.

Jack Carter
Certains l'aiment (So)chaud
Messages : 19928
Inscription : 31 déc. 04, 14:17
Localisation : Dans le cerveau de Dale Cooper

Re: Votre film du mois de Janvier 2016

Messagepar Jack Carter » 8 janv. 16, 10:00

Film du mois

Image

Janvier

Fanny et Alexandre version longue tv (Fanny och Alexander) / Ingmar Bergman / 1982 : 10
:arrow: deja vu la version cinema qui etait dans mon top 100 donc je n'en fais pas mon film du mois, mais cette version de 5h fait entrer desormais le film dans mon top 20 all-time

Scandale à Paris (A Scandal in Paris) / Douglas Sirk / 1946 : 8 *
L'Americain / Marcel Bozzuffi / 1969 : 8
Martha (Martha) / Rainer Werner Fassbinder / 1974 : 8
Le Baron de Crac (Baron Prášil) / Karel Zeman) / 1962 : 8

Les Huit salopards (The Hateful eight) / Quentin Tarantino / 2015 : 7.5 *
Le Garçon et la bete (Bakemono no ko) / Mamoru Hosoda / 2015 : 7.5 *
Musashi contre Baiken (Miyamoto Musashi VI : Shinken Shobu) / Tomu Uchida / 1971 : 7.5

L'Empire contre-attaque (Star Wars episode V : The Empire Strikes Back) / Irvin Kershner / 1980 : 7
Inglorious Basterds (Inglorious Basterds) / Quentin Tarantino / 2009 : 7
Malpertuis (Malpertuis) director's cut / Harry Kumel / 1972 : 7
Va savoir / Jacques Rivette / 2000 : 7
Seul contre tous à Ichijoji (Miyamoto Musashi IV : Ichijôji no kettô) / Tomu Uchida / 1964 : 7
De l'autre coté de la porte (Tobira no Muko) / Laurence Thrush / 2009 : 7

Les Delices de Tokyo (An) / Naomi Kawase / 2015 : 6.5 *
Cochons et cuirassés (Buta to gunkan) / Shohei Imamura / 1961 : 6.5
The Big short : le casse du siecle (The Big Short) / Adam McKay / 2015 : 6.5 *
Carol (Carol) / Todd Haynes / 2015 : 6.5 *
La Revanche des Sith (Star Wars Episode III: Revenge of the Sith) / George Lucas / 2005 : 6.5
Journée noire pour un belier (Giornata nera per l'ariete) / Luigi Bazzoni / 1971 : 6.5
À deux sabres (Miyamoto Musashi III : Nitôryû kaigen) / Tomu Uchida / 1963 : 6.5
La Légende de Musashi Miyamoto (Miyamoto Musashi ) / Tomu Uchida / 1961 : 6.5

Tangerine (Tangerine) / Sean Baker / 2015 : 6
Mistress America (Mistress America) / Noah Baumbach / 2015 : 6 *
La Guerre des etoiles (Star Wars: Episode IV - A New Hope) / George Lucas / 1977 : 6
Assassins et voleurs / Sacha Guitry / 1957 : 6
L'Affaire de la fille au pyjama jaune (La Ragazza dal pigiama giallo) / Flavio Mogherini / 1977 : 6

Le Retour du Jedi (Star Wars Episode VI: Return of the Jedi) / Richard Marquand / 1983 : 5.5
Le Pornographe (Jinruigaku nyumon : Erogotshi yori) / Shohei Imamura / 1966 / 5.5
Les Premiers, les derniers / Bouli Lanners / 2015 : 5.5 *
Mercuriales / Virgil Vernier / 2014 : 5.5
Les Moines lanciers du temple Hozoin (Miyamoto Musashi II : Hannyazaka no ketto) / Tomu Uchida / 1962 : 5.5
Le Duel de l'aube ((Miyamoto Musashi V : Ganryû-jima no kettô) / Tomu Uchida / 1965 : 5.5

L'Attaque des clones (Star Wars Episode II: Attack of the Clones) / George Lucas / 2002 : 5
La Menace fantome (Star Wars Episode I: The Phantom Menace) / George Lucas / 1999 : 5
Le Diabolique Mr Benton (Julie) / Andrew L. Stone / 1956 : 5


Les Lignes de Wellington version longue tv (As linhas de Torres Vedras) / Valeria Sarmiento / 2012 : 4
La Mutinerie (Riot) / Buzz Kulik / 1969 : 4


Series

Freaks and Geeks saison unique : 8
Banshee saison 1 : 6
Ash vs Evil Dead saison 1 en cours (3 epis.)



notes sur 10
* vu en salles
en noir : films decouverts
en marron : films redecouverts
en rouge : films revus

Mes Films du mois 2016 :
Janvier :
Dernière édition par Jack Carter le 17 févr. 16, 18:23, édité 27 fois.

Avatar de l’utilisateur
MJ
Conseiller conjugal
Messages : 11212
Inscription : 17 mai 05, 19:59
Localisation : Chez Carlotta

Re: Votre film du mois de Janvier 2016

Messagepar MJ » 9 janv. 16, 13:08

JANVIER 2016

Film du mois

Image

Espions sur la Tamise (Fritz Lang)

Films des Mois Précédents

Spoiler (cliquez pour afficher)
Mai 2005: Lost Highway (David Lynch)
Juin 2005: Sur la route de Madison (Clint Eastwood)
Juillet 2005: Shining (Stanley Kubrick)
Aout 2005: Starship Troopers (Paul Verhoeven)
Septembre 2005: Les Proies (Don Siegel)
Octobre 2005: The Hitcher (Robert Harmon)
Novembre 2005: Stalker (Andréi Tarkovski)
Décembre 2005: Saraband (Ingmar Bergman)

Janvier 2006: Sueurs froides (Alfred Hitchcock)
Février 2006: La Nuit du Chasseur (Charles Laughton)
Mars 2006: Chinatown (Roman Polanski)
Avril 2006: Le parrain - 2ème partie (Francis Ford Coppola)
Mai 2006: Le Narcisse Noir (Michael Powell & Emeric Pressburger)
Juin 2006: Andréi Roublev (Andréi Tarkovski)
Juillet 2006: The Blade (Tsui Hark)
Août 2006: Crìa Cuervos (Carlos Saura)
Septembre 2006: Barton Fink (Joel & Ethan Coen)
Octobre 2006: Crimes et Délits (Woody Allen)
Novembre 2006: Hors d'Atteinte (Steven Soderbergh)
Décembre 2006: The Devil's Rejects (Rob Zombie)

Janvier 2007: Edvard Munch (Peter Watkins)
Février 2007: Coeurs (Alain Resnais)
Mars 2007: Cet obscur objet du désir (Luis Bunuel)
Avril 2007: The Brown Bunny (Vincent Gallo)
Mai 2007: Tristana (Luis Bunuel)
Juin 2007: Un condamné à mort s'est échappé (Robert Bresson)
Juillet 2007: Le Labyrinthe de Pan (Guillermo Del Toro)
Aout 2007: Zodiac (David Fincher)
Septembre 2007: Duel au Soleil (King Vidor)
Octobre 2007: Manon des Sources (Marcel Pagnol)
Novembre 2007: Election 2 (Johnnie To)
Décembre 2007: The Naked Kiss (Samuel Fuller)

Janvier 2008: A Nos Amours (Maurice Pialat)
Février 2008: The River (Frank Borzage)
Mars 2008: Shoah (Claude Lanzmann)
Avril 2008: La Cérémonie (Claude Chabrol)
Mai 2008: Le fond de l'air est rouge (Chris Marker)
Juin 2008: Drowning by Numbers (Peter Greenaway)
Juillet 2008: Sabrina (Billy Wilder)
Août 2008: Le Chagrin et la Pitié (Marcel Ophüls)
Septembre 2008: La Stratégie de l'Araignée (Bernardo Bertolucci)
Octobre 2008: Dr. Folamour (Stanley Kubrick)
Novembre 2008: Madame de... (Max Ophuls)
Décembre 2008: Les Nuits Blanches (Luchino Visconti)

Janvier 2009: Husbands (John Cassavetes)
Février 2009: Chien Enragé (Akira Kurosawa)
Mars 2009: Colonel Blimp (Michael Powell & Emeric Pressburger)
Avril 2009: Le Tombeau des Lucioles (Isao Takahata)
Mai 2009: Millenium Mambo (Hou Hsiao Hsien)
Juin 2009: La Fièvre dans le Sang (Elia Kazan)
Juillet 2009: Le Point de Non-Retour (John Boorman)
Août 2009: Twin Peaks - Saison 2 (David Lynch & Mark Frost)
Septembre 2009: Profession: Reporter (Michelangelo Antonioni)
Octobre 2009: Ma Nuit Chez Maud (Eric Rohmer)
Novembre 2009: Le Syndrome de Stendhal (Dario Argento)
Décembre 2009: Voyage à Tokyo (Yasujiro Ozu)

Janvier 2010: Cérémonie Secrète (Joseph Losey)
Février 2010: Panique à Needle Park (Jerry Schatzberg)
Mars 2010: New Rose Hotel (Abel Ferrara)
Avril 2010: Sérénade à Trois (Ernst Lubitsch)
Mai 2010: Le Verdict (Sidney Lumet)
Juin 2010: Un ange à ma table (Jane Campion)
Juillet 2010: L'Ami Américain (Wim Wenders)
Août 2010: Soldier of Orange -Director's Cut (Paul Verhoeven)
Septembre 2010: Afriques: Comment ça va avec la douleur? (Raymond Depardon)
Octobre 2010: Les Deux Anglaises et le Continent (François Truffaut)
Novembre 2010: Eve (Joseph L. Mankiewicz)
Décembre 2010: Tiresia (Bertrand Bonello)

Janvier 2011: Experiment in Terror (Blake Edwards)
Février 2011: Poetry (Lee Chang-Dong)
Mars 2011: Safe (Todd Haynes)
Avril 2011: Nowhere (Gregg Araki)
Mai 2011: La Maman et la Putain (Jean Eustache)
Juin 2011: La Loi du Milieu (Mike Hodges)
Juillet 2011: To Sleep With Anger (Charles Burnett)
Août 2011: Melancholia (Lars Von Trier)
Septembre 2011: L'Apollonide - Souvenirs de la Maison Close (Bertrand Bonello)
Octobre 2011: Le Cercle Rouge (Jean-Pierre Melville)
Novembre 2011: A Star is Born (George Cukor)
Décembre 2011: Assaut (John Carpenter)

Janvier 2012: Taking Off (Miloš Forman)
Février 2012: Take Shelter (Jeff Nichols)
Mars 2012: Requiem pour un Massacre (Elem Klimov)
Avril 2012: Irène (Alain Cavalier)
Mai 2012: Family Life (Ken Loach)
Juin 2012: Le Fleuve (Jean Renoir)
Juillet 2012: White Dog (Samuel Fuller)
Août 2012: Place aux Jeunes (Leo McCarey)
Septembre 2012: Mishima (Paul Schrader)
Octobre 2012: My Own Private Idaho (Gus Van Sant)
Novembre 2012: Seuls les anges ont des ailes (Howard Hawks)
Décembre 2012: Milestones (Robert Kramer & John Douglas)

Janvier 2013: Umberto D. (Vittorio De Sica)
Février 2013: Sorcerer (William Friedkin)
Mars 2013: Spring Breakers (Harmony Korine)
Avril 2013: Into the Abyss (Werner Herzog)
Mai 2013: Sans Toit Ni Loi (Agnès Varda)
Juin 2013: Cutter's Way (Ivan Passer)
Juillet 2013: Eurêka (Shinji Aoyama)
Août 2013: Pension d'Artistes (Gregory LaCava)
Septembre 2013: Nobody's Daughter Haewon (Hong Sang-soo)
Octobre 2013: Hors Satan (Bruno Dumont)
Novembre 2013: Syndromes and a Century (Apichatpong Weerasethakul)
Décembre 2013: Il Posto (Ermanno Olmi)

Janvier 2014: De l'influence des rayons gamma sur la vie des marguerites (Paul Newman)
Février 2014: A Touch of Sin (Jia Zhang-Ke)
Mars 2014: Wrong Cops (Quentin Dupieux)
Avril 2014: Où est la maison de mon ami? (Abbas Kiarostami)
Mai 2014: Louie - Saison 4 (Louis C.K.)
Juin 2014: Les Hommes Le Dimanche (Robert Siodmak & Edgar G. Ulmer)
Juillet 2014: Under the Skin (Jonathan Glazer)
Août 2014: School Daze (Spike Lee)
Septembre 2014: Barcelona (Whit Stillman)
Octobre 2014: Modern Romance (Albert Brooks)
Novembre 2014: L'Oreille (Karel Kachyňa)
Décembre 2014: La vie comme ça (Jean-Claude Brisseau)

Janvier 2015: Two Rode Together (John Ford)
Février 2015: Val Abraham (Manoel de Oliveira)
Mars 2015: Inherent Vice (Paul Thomas Anderson)
Avril 2015: Jauja (Lisandro Alonso)
Mai 2015: Outrage (Ida Lupino)
Juin 2015: Trois souvenirs de ma jeunesse (Arnaud Desplechin)
Juillet 2015: Grey Gardens (Ellen Hovde, Muffie Meyer, Al & David Maysles)
Août 2015: Heaven Knows What (Josh & Benny Safdie) / Queen of Earth (Alex Ross Perry)
Septembre 2015: Un Si Doux Visage (Otto Preminger)
Octobre 2015: Out 1: Noli me tangere (Jacques Rivette & Suzanne Schiffman)
Novembre 2015: Mistress America (Noah Baumbach)
Décembre 2015: Vaudou (Jaques Tourneur)
Dernière édition par MJ le 14 janv. 16, 23:28, édité 1 fois.
"Personne ici ne prend MJ ou GTO par exemple pour des spectateurs de blockbusters moyennement cultivés." Strum

Avatar de l’utilisateur
C2302t
Doublure lumière
Messages : 548
Inscription : 30 nov. 13, 17:40

Re: Votre film du mois de Janvier 2016

Messagepar C2302t » 12 janv. 16, 05:21

Film du mois : le garçon et la bête.

Découverte

Le garçon et la bête de mamoru osada : 9/10

L'homme qui n'a pas d'étoile de king vidor : 7/10
The dead lands : 7/10
Laurel et Hardy au far west : 7/10

Drug war de johnni to : 6.5/10

Redécouverte

Série

master of sex, saison 1 : 8.5/10
Dernière édition par C2302t le 31 janv. 16, 18:58, édité 5 fois.

Avatar de l’utilisateur
someone1600
Euphémiste
Messages : 8853
Inscription : 14 avr. 05, 20:28
Localisation : Québec

Re: Votre film du mois de Janvier 2016

Messagepar someone1600 » 13 janv. 16, 02:46

Film du mois de janvier 2016

Film du mois

Image

Films découverts

The Descendants (2011) 7.5 / 10
The Water Diviner (2014) 7.5 / 10
The Martian (2015) 9 / 10
The Hateful Eight (2015) 8 / 10
Swept Under (2015) 7 / 10
The Revenant (2015) 9 / 10
A walk in the woods (2015) 7.5 / 10
Bonneville (2006) 7 / 10
Alaska (1996) 7 / 10
Blue Crush 2 (2011) 7 / 10

Films redécouverts

The Empire Strick Back (1980) 8.5 / 10
The Return of the Jedi (1983) 7.5 / 10
Dante's Peak (1997) 8 / 10
Aladdin (1992) 8 / 10
Duel (1971) 8 / 10
The Nun's Story (1959) 8 / 10

Films des mois précédents de JUIN 2008 à DÉCEMBRE 2015

Année 2008
Spoiler (cliquez pour afficher)
ImageImageImageImageImageImageImage


Année 2009
Spoiler (cliquez pour afficher)
ImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImage


Année 2010
Spoiler (cliquez pour afficher)
ImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImage


Année 2011
Spoiler (cliquez pour afficher)
ImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImage


Année 2012

Spoiler (cliquez pour afficher)
(Pas de film du mois en février, aucune découverte)
ImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImage


Année 2013
Spoiler (cliquez pour afficher)
ImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImage


Année 2014
Spoiler (cliquez pour afficher)
ImageImageImageImageImageImageImageImageImage
ImageImageImage


Année 2015
ImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImage
Dernière édition par someone1600 le 2 févr. 16, 14:18, édité 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
HAL 9000
Doublure lumière
Messages : 439
Inscription : 4 oct. 06, 18:10

Re: Votre film du mois de Janvier 2016

Messagepar HAL 9000 » 13 janv. 16, 22:25

JANVIER 2016

Film du mois
Le rideau déchiré (Alfred Hitchcock) 7/10

Films (re)découverts
Star Wars Episode V : l'empire contre-attaque (Irvin Kershner) 9/10
Star Wars Episode IV : un nouvel espoir (George Lucas) 8/10
Le rideau déchiré (Alfred Hitchcock) 7/10
Star Wars Episode II : l'attaque des clones (George Lucas) 6.5/10
Space Adventure Cobra : le film (Osamu Dezaki) 6.5/10
Star Wars Episode VI : le retour du Jedi (Richard Marquand) 6/10
Star Wars Episode I : la menace fantôme (George Lucas) 4/10

Séries TV
Chapeau melon et bottes de cuir saison 4 (Sydney Newman, Leonard White) épisode 3/26 8/10
Daredevil (Drew Goddard, Steven S. DeKnight) épisode 4/13 8/10
Dragon Ball Z Kai (Akira Toriyama) épisode 61/167 7.5/10
Invasion planète Terre saison 1 (Gene Roddenberry, Majel Barrett) épisode 3/22 7/10
La quatrième dimension saison 3 (Rod Serling) épisode 19/37 8.5/10
Penny Dreadful saison 2 (John Logan) épisode 2/10 7/10
Saint Seiya, les chevaliers du zodiaque (Masami Kurumada) épisode 22/114 7.5/10
Star Trek : The Next Generation saison 3 (Gene Roddenberry) épisode 3/26 6.5/10
The X-Files : aux frontières du réel saison 1 (Chris Carter) épisode 3/24 7.5/10

Films des mois précédents
Spoiler (cliquez pour afficher)
Décembre 2015 : Sorcerer - le convoi de la peur (William Friedkin)
Novembre 2015 : Le Hobbit - la bataille des cinq armées version longue 3D (Peter Jackson)
Octobre 2015 : Le solitaire (Michael Mann)
Septembre 2015 : Raging Bull (Martin Scorsese)
Août 2015 : Albert à l'ouest (Seth McFarlane)
Juillet 2015 : Mad Max : Fury Road (George Miller)
Juin 2015 : Arnold le magnifique (George Butler, Robert Fiore)
Mai 2015 : Batman : Assaut sur Arkham (Jay Oliva, Ethan Spaulding)
Avril 2015 : Les belles de nuit (René Clair)
Mars 2015 : Le convoi de la peur ( William Friedkin)
Février 2015 : Night Call (Dan Gilroy)
Janvier 2015 : Blade Runner version cinéma US 1982 (Ridley Scott)
Décembre 2014 : L'homme qui tua Liberty Valance (John Ford)
Novembre 2014 : Les sentiers de la gloire (Stanley Kubrick)
Octobre 2014 : Gone Girl (David Fincher)
Septembre 2014 : Le nom des gens (Michel Leclerc)
Août 2014 : La planète des singes : l'affrontement (Matt Reeves)
Juillet 2014 : Mud, sur les rives du Mississippi (Jeff Nichols)
Juin 2014 : Breakfast Club (John Hughes)
Mai 2014 : Les 5000 doigts du dr T (Roy Rowland)
Avril 2014 : Les forçats de la gloire - The Story of G.I. Joe (William A. Wellman)
Mars 2014 : Les inconnus dans la ville (Richard Fleischer)
Février 2014 : Assaut (John Carpenter)
Janvier 2014 : Le dernier pub avant la fin du monde (Edgar Wright)
Décembre 2013 : Rendez-vous avec la peur (Jacques Tourneur)
Novembre 2013 : Dans la maison (François Ozon)
Octobre 2013 : Gravity (Alfonso Cuaron)
Septembre 2013 : Pirates (Roman Polanski)
Août 2013 :[ b]Niagara[/b] (Henry Hathaway)
Juillet 2013 : Rivière sans retour ( Otto Preminger)
Juin 2013 : Frankenweenie (Tim Burton)
Mai 2013 : Gone Baby Gone (Ben Affleck)
Avril 2013 : Dans l'ombre de San Francisco - Woman on the Run (Robert Foster)
Mars 2013 : Argo (Ben Affleck)
Février 2013 : Le rôdeur (Joseph Losey)
Janvier 2013 : The Dark Knight Returns : Part 2 (Jay Oliva)
Décembre 2012 : Le Hobbit : un voyage inattendu (Peter Jackson)
Novembre 2012 : Les nuits rouges du bourreau de jade (Julien Carbon & Laurent Courtiaud)
Octobre 2012 : The Dark Knight Returns - Part 1 (Jay Oliva)
Septembre 2012 : La cabane dans les bois (Drew Goddard)
Août 2012 : The Dark Knight Rises (Christopher Nolan)
Juillet 2012 : Thirst (Park Chan-Wook)
Juin 2012 : Good Morning England (Richard Curtis)
Mai 2012 : Star Wars : The Clone Wars saison 2 (Dave Filoni)
Avril 2012 : Game of Thrones saison 1 (David Benioff & D. B. Weiss)
Mars 2012 : Caprica (Ronald D. Moore, Remi Aubuchon, David Eick)
Février 2012 : Drive (Nicolas Winding Refn)
Janvier 2012 : Valérie au pays des merveilles (Jaromil Jireš)
Décembre 2011 : Les demoiselles de Rochefort (Jacques Demy)
Novembre 2011 : Mad Men saison 3 (Matthew Weiner)
Octobre 2011 : CIA Guerres Secrètes (William Karel)
Septembre 2011 : Mais qu'avez-vous fait à Solange ? (Massimo Dallamano)
Août 2011 : La planète des singes : les origines (Rupert Wyatt)
Juillet 2011 : Quatre mouches de velours gris (Dario Argento)
Juin 2011 : X-Men : le commencement (Matthew Vaughn)
Mai 2011 : L'étoffe des héros (Philip Kaufman)
Avril 2011 : Black Death (Christopher Smith)
Mars 2011 : La grande évasion (John Sturges)
Février 2011 : Angel Heart (Alan Parker)
Janvier 2011 : Brainstorm (Douglas Trumbull)
Août 2010 : Kick-Ass (Matthew Vaughn)
Juillet 2010 : Inception (Christopher Nolan)
Juin 2010 : Les 3 jours du Condor (Sydney Pollack)
Mai 2010 : Conversation secrète (Francis Ford Coppola)
Mars 2010 : Shutter Island (Martin Scorsese)
Février 2010 : La rue rouge (Fritz Lang)
Janvier 2010 : Qu'est-il arrivé à Baby Jane ? (Robert Aldrich)
Décembre 2009 : La route (John Hillcoat)
Novembre 2009 : Un éléphant ça trompe énormément (Yves Robert)
Octobre 2009 : La baronne de minuit (Mitchell Leisen)
Septembre 2009 : L'âge de glace 3 (Carlos Saldhana)
Août 2009 : Departures (Yojiro Takita)
Juillet 2009 : Terminator Renaissance (McG)
Juin 2009 : Coraline (Henry Selick)
Mai 2009 : Ghost in the Shell : stand alone complex - 2nd Gig (Kenji Kamiyama)
Avril 2009 : Histoires de fantômes chinois (Ching Siu-Tung)
Mars 2009 : L'année du dragon (Michael Cimino)
Février 2009 : Nuages flottants (Mikio Naruse)
Janvier 2009 : Yakuza (Sydney Pollack)
Décembre 2008: Battlestar Galactica - saison 1
Novembre 2008 : La Belle et la Bête (Jean Cocteau)
Octobre 2008 : Katie Tippel (Paul Verhoeven)
Septembre 2008 : Casablanca (Michael Curtiz)
Août 2008 : The Dark Knight - Le chevalier noir (Christopher Nolan)
Juillet 2008 : Pique-nique à Hanging Rock (Peter Weir)
Juin 2008 : La légende de Beowulf (Robert Zemeckis)
Mai 2008 : Rome saison 1 (John Milius, William J. MacDonald & Bruno Heller)
Avril 2008 : Bug (William Friedkin)
Mars 2008 : J'ai le droit de vivre (Fritz Lang)
Février 2008 : Peur(s) du noir (Charles Burns, Blutch, Marie Caillou, Lorenzo Mattotti, Richar McGuire, Pierre Discuillo)
Janvier 2008 : Into the Wild (Sean Penn)
Décembre 2007 : Les proies (Don Siegel)
Novembre 2007 : Je sais où je vais (Michael Powell & Emeric Pressburger)
Octobre 2007 : Les forbans de la nuit (Jules Dassin)
Septembre 2007 : L'inspecteur Harry (Don Siegel)
Août 2007 : Ratatouille (Brad Bird)
Juillet 2007 : Babel (Alejandro Gonzalez Inarritu)
Juin 2007 : Narc (Joe Carnahan)
Mai 2007 : Zodiac (David Fincher)
Avril 2007 : Les tueurs (Robert Siodmak)
Mars 2007 : Mad Max 2 (George Miller)
Février 2007 : Suspiria (Dario Argento)
Janvier 2007 : The Fountain (Darren Aronofsky)
Décembre 2006 : La bête aveugle (Yasuzo Masamura)
Novembre 2006 : Les hommes du Président (Alan J. Pakula)
Octobre 2006 : Que le spectacle commence (Bob Fosse)
Septembre 2006 : Les enfants du Paradis (Marcel Carné)
Août 2006 : Le tigre du Bengale/Le Tombeau Hindou (Fritz Lang)
Juillet 2006 : Apportez-moi la tête d'Alfredo Garcia (Sam Peckinpah)
Juin 2006 : L'homme qui rétrécit (Jack Arnold)
Dernière édition par HAL 9000 le 4 févr. 16, 19:51, édité 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
The Boogeyman
Machino
Messages : 1460
Inscription : 25 juil. 13, 14:45
Localisation : Antartica - 1982

Re: Votre film du mois de Janvier 2016

Messagepar The Boogeyman » 18 janv. 16, 11:41

Première incursion sur ce topic, je me concentrerais uniquement sur les découvertes (naphta et d'aujourd'hui) hors cinéma.
A mis parcours de ce premier mois de l'année, déjà quelques belles découvertes (et un beau navet).

Film du mois (temporaire)

Image




Découvertes Naphta

Wait Until Dark (Seule dans la nuit) - 1967 / Terence Young
Probablement film du mois. Audrey Hepburn est habitée, Alan Arkin terrifiant, et ce final dans les ténèbres donne des frissons.

Poppies Are Also Flowers (Opération Opium) - 1966 / Terence Young
ATTENTION NAVET ! Difficile à croire que Terence Young qui avait déjà une carrière bien remplie et qui sortait de 3 aventures de James Bond ai pondu ce film aussi mal fichu. C'est monté avec les pieds, ça ressemble à une parodie façon La Classe Américaine (on s'attend à tous moment voir débarquer George Abitbol aka John Wayne lancer son fameux "Monde de Merde" :uhuh: ) et pourtant quel casting : Yul Brynner, Eli Wallach, Angie Dickinson, Rita Hayworth, Marcello Mastroianni, Omar Sharif, Hugh Griffith... Je pense que de l'avoir vu en VF n'a pas aidé non plus (Mastroianni avec la voix française de Clint Eastwood dans Le Bon, La Brute et le Truand :shock: )

The Valachi Papers (Cosa Nostra) - 1972 / Terence Young
Quel plaisir de voir face à face Ventura et Bronson.

The Wanderers (Les seigneurs) - 1979 / Philip Kaufman
Les grands frères des Warriors de Walter Hill (sorti la meme année). Une "touche fantastique" inattendue parsème le film, et bcp d'humour. Très plaisant.

Odd Man Out (Huit heure de sursis) - 1947 / Carol Reed
Après The Third Man l'année dernière (magnifique découverte), nouvelle incursion dans le cinéma de Carol Reed. C'est beau, que dire de plus.



Découvertes post 80

Dazed and Confused (Génération Rebelle) - 1993 / Richard Linklater
Une bande son démente, un casting en devenir, et un très bon moment à l'arrivé. Un petit reproche tout de même, les personnages féminins sont trop en retrait.

St Elmo’s Fire - 1985 / Joel Schumacher
Joel Schumacher aura décidément touché à tous les genres. Toujours plaisant de retrouver le Brat Pack, mais leurs pérégrinations sentimentales deviennent rapidement gonflantes.

The Long Rider (Le Gang des Freres James) - 1980 / Walter Hill
Déception, à ne trop savoir sur quelle fratrie se concentrer le film fini par ne rien raconter (le destin de Jesse James expédié en 5mn à la fin), on aimerais en savoir plus sur les Younger. Mais la vraie bonne idée du film est d'avoir fait jouer ces fratries par de vrais frères acteurs (les Carradine, les Keach, les Quaid...)

The X-Files (X-Files : Aux frontières du réel) - 1993 • 2002
X-Files Fight the Future (X-Files Le Film) - 1998 / Rob S. Bowman
X-Files I Want to Believe ( X-Files : Régénération) - 2008 / Chris Carter
Voilà qui clôt ma découverte de l'univers X-files. 202 épisodes + deux films (des heures de visionnage étalées sur plusieurs mois).
Des hauts et des bas comme dans toutes séries ayant une telle longévité, les saisons 6 et 7 étant celles qui m'ont le plus marquées, et bien apprécié l'arrivée de Robert Patrick et Annabeth Gish dans le show.
La premiere transposition cinéma est particulièrement réussie. En plus de faire le lien entre la saison 5 et 6, elle se libère des carcans de la production télé et propose une vraie grande aventure sur fond de complot.
Essai qui n'est pas reconduit avec le deuxième film. Ressemblant plus à un épisode étiré, et pas des plus inspiré. Tout comme le personnage de Scully dans celui ci, on n'y crois plus.

... Mais ce Dimanche 24 Janvier 2016 tout recommence...
" Accélère minouche !" - Michel Poiccard /// “When you have to shoot shoot don't talk” - Tuco Benedicto Pacifico Juan Maria Ramirez /// "Alors tu vois où elles nous ont menées tes ondes négatives, tu devrais avoir honte.” - Oddball dit Le Cinglé /// "Wake up !... Time to die" - Leon Kowalski /// "C'est quoi minouche ?" - Patricia Franchini

Avatar de l’utilisateur
Max Schreck
David O. Selznick
Messages : 14777
Inscription : 13 août 03, 12:52
Localisation : Hong Kong, California

Re: Votre film du mois de Janvier 2016

Messagepar Max Schreck » 21 janv. 16, 12:05

Janvier 2016


Film du mois
Image
Les Drôles de poissons-chats (Sainte-Luce), j'ai été formidablement charmé par la façon dont la réalisatrice noie progressivement la promesse d'austérité de son film dans la chaleur révélée de ses personnages (lorgnant sur Little miss sunshine, l'affiche est mensongère, c'est pas du tout un feel-good road movie)


Films découverts
Le Rouge est mis (Grangier), ambiance pittoresque mais le scenar tient pas la route et les persos manquent d'épaisseur


Films revus (Hors compétition)
The Fellowship of the ring (Jackson), malgré les inévitables excès, Jackson compose quand même des images puissantes et un spectacle qui ne manque pas de souffle.
The Two towers (Jackson), décidément l'épisode le plus satisfaisant à mes yeux, offrant son lot de moments héroïques et poétiques, mis en image avec une passion admirable, Jackson posant clairement ici de nouveaux jalons au cinéma de grand spectacle (des gros plans convaincants de Gollum à la démesure de la bataille finale)


Séries TV
House of cards S.3, magistrale par le rééquilibrage entre machiavélisme ludique et dilemmes politiques
Les Revenants S.1, séduisant
Les Revenants S.2, agaçant



Mes films des années précédentes
Spoiler (cliquez pour afficher)
- 2005 -
mai = Locataires (Kim)
juin = Le roi singe (Lau)
juillet = Femmes au bord de la crise de nerf (Almodovar)
aout = Mr & Mrs Smith (Liman)
septembre = Hatari! (Hawks)
octobre = The End of Evangelion (Anno)
novembre = A History of violence (Cronenberg)
decembre = Rocky (Avildsen)

- 2006 -
janvier = Catch-22 (Nichols)
février = Casablanca (Curtiz)
mars = Vous ne l'emporterez pas avec vous (Capra)
avril = It's always fair weather (Donen, Kelly)
mai = Les Salauds dorment en paix (Kurosawa)
juin = La bombe (Watkins)
juillet = Les Complices de la dernière chance (Fleischer)
octobre = Victor/Victoria (Edwards)
novembre =Reds (Beatty)
décembre = La fille de Ryan (Lean)

- 2007 -
janvier = The fountain (Aronofski)
février = Voyage à deux (Donen)
mars = La môme (Dahan)
avril = Bird (Eastwood)
mai = Sur la route de Madison (Eastwood)
juin = Boulevard de la mort (Tarantino)
juillet = Persepolis (Satrapi+Parronaud)
août = Scaramouche (Sidney)
septembre = The Stunt man (Rush)
octobre = El Topo (Jodorowsky)
novembre = Good Will Hunting (Van Sant)
décembre = Sept jours en mai (Frankenheimer)

- 2008 -
janvier = Tess (Polanski)
février = Silkwood (Nichols)
mars = The Darjeeling limited (Anderson)
avril = M*A*S*H (Altman)
mai = Un conte de Noël (Desplechin)
juin = Vincent, François, Paul...et les autres (Sautet)
juillet = Jacquot de Nantes (Varda)
août = Le Jugement des flèches (Fuller)
septembre = Mo' better blues (Lee)
octobre = La 25e heure (Verneuil)
novembre = Two lovers (Gray)
décembre = L'Orphelinat (Bayona)

- 2009 -
janvier = Sans retour (Hill)
février = The Curious case of Benjamin Button (Fincher)
mars = Touchez pas au grisbi (Becker)
avril = Pour le pire et pour le meilleur (Brooks)
mai = Casque d'or (Becker)
juin = Le Trou (Becker)
juillet = À bout de course (Lumet)
août = Cria cuervos (Saura)
septembre = De force avec d'autres (Reggiani)
octobre = Tarzan (Lima+Buck)
novembre = Duck soup (McCarey)
décembre = Esclave de l'amour (Mikhalkov)

- 2010 -
janvier = Up (Docter+Peterson)
février = Agora (Amenabar)
mars = Fantastic Mr. Fox (Anderson)
mai = The Ghost writer (Polanski)
juin = Still walking (Kore-Eda)
juillet = Dans ses yeux (Campanella)
août = Filles perdues, cheveux gras (Duty)
septembre = The Eiger sanction (Eastwood)
novembre = The Social network (Fincher)
décembre = Ghostbusters (Reitman)

- 2011 -
janvier = La Princesse de Montpensier (Tavernier)
février = Le 7e jour (Saura)
mars = Black swan (Aronosky)
avril = Le Viager (Tchernia)
mai = The Tree of life (Malick)
juillet = Summer wars (Hosoda)
août = Melancholia (von Trier)
septembre = Rango (Verbinski)
octobre = Sans témoins (Mikhalkov)
novembre = La Princesse et la grenouille (Clements+Musker)
décembre = Toy Story 3 (Unkrich)

- 2012 -
janvier = Into the wild (Penn)
février = The Molly maguires (Ritt)
avril = Nacido y criado (Trapero)

- 2014 -
octobre = Mommy (Dolan)
novembre = De rouille et d'os (Audiard)
décembre = Ça commence aujourd'hui (Tavernier)

- 2015 –
janvier = Morse (Aldredson)
février = La Guerre est déclarée (Donzelli)
mai = Distric 9 (Blomkamp)
juin = Super 8 (Abrams)
juillet = Laurence anyways (Dolan)
août = Star trek : into darkness (Abrams)
septembre = Le Vent se lève (Miyazaki)
octobre = Before midnight (Linklater)
novembre = Les Amours imaginaires (Dolan)
décembre = Boyhood (Linklater)
Dernière édition par Max Schreck le 7 févr. 16, 14:52, édité 2 fois.
« Vouloir le bonheur, c'est déjà un peu le bonheur. » (Roland Cassard)
Mes films du mois...
Mes extrospections...
Mon Top 100...

Avatar de l’utilisateur
Edouard
Accessoiriste
Messages : 1693
Inscription : 24 oct. 14, 09:28

Re: Votre film du mois de Janvier 2016

Messagepar Edouard » 24 janv. 16, 15:04

Echelle de valeurs

20/20: Chef d'œuvre
De 18 à 19,5/20: Excellent
De 16 à 17,5/20: Très bon
De 13 à 15,5/20: Bon
De 9 à 12,5/20: Pas mal
De 5,5 à 8,5/20: Très moyen
De 1,5 à 5/20: Quelques trucs à sauver
De 0 à 1/20: Inutile de perdre son temps


FILM DU MOIS



Films découverts dont les films 2016
Creed: 13,5/20


Films revus


Séries


Films des mois précédents
Spoiler (cliquez pour afficher)
Janvier 2015 : La Bonne Année (Claude Lelouch)
Février 2015 : La Grande Illusion (Jean Renoir)
Mars 2015 : The Big Heat (Fritz Lang)
Avril 2015 : Still Alice (Wash Westmoreland et Richard Glatzer)
Mai 2015 : Mad Max - Fury Road (George Miller) / From Dusk till Dawn (Robert Rodriguez)
Juin 2015 : The Innocents (Jack Clayton)
Juillet 2015 : The Thomas Crown Affair (Norman Jewison) / Comme un avion (Bruno Podalydès)
Août 2015 : More (Barbet Schroeder)
Septembre 2015 : Pink Floyd: Live at Pompeii (Adrian Maben)
Octobre 2015 : Spectre (Sam Mendes)
Novembre 2015 : -
Décembre 2015: The Hateful Eight (Quentin Tarantino)
Image

Avatar de l’utilisateur
Anorya
Laughing Ring
Messages : 11859
Inscription : 24 juin 06, 02:21
Localisation : LV426

Re: Votre film du mois de Janvier 2016

Messagepar Anorya » 30 janv. 16, 19:37

FLim du mois.



Image
Affreux, sales et méchants - Ettore Scola



Suivent pas loin, Carol ainsi que La féline, découvert pas plus tard qu'hier soir.



FLims découverts.



Terreur extraterrestre - Greydon Clark - nanar/6. Ou plus objectivement 3/6.
L'étreinte du serpent - Ciro Guerra - 5/6.
Carol - Todd Haynes - 5/6.
Affreux, sales et méchants - Ettore Scola - 5/6.
La féline - Jacques Tourneur - 5/6. Waouh. :shock: :D


A part :

* Ziggy Stardust and the Spiders from Mars - D.A. Pennebaker
* Best-of des clips de David Bowie. :cry:


FLims revus/redécouverts.



Ant-man - Peyton Reed - 5/6. :D
A la poursuite de demain - Brad Bird - 4/6.
Kiss kiss bang bang - Shane Black - 5/6.
Il était une fois dans l'Ouest - Sergio Leone - 6/6. Insert here some tears of joy. 8)
Shokuzai - 1ère partie - Kiyoshi Kurosawa - 5/6.
Shokuzai - 2ème partie - Kiyoshi Kurosawa - 4/6.
Princesse Mononoke - Hayao Miyazaki - 6/6. 8)
Minuscule - Thomas Szabo & Hélène Giraud - 4/6.
Image

Avatar de l’utilisateur
Mr-Orange
Assistant(e) machine à café
Messages : 139
Inscription : 22 janv. 13, 17:10

Re: Votre film du mois de Janvier 2016

Messagepar Mr-Orange » 31 janv. 16, 19:15

Chungking Express - Wong Kar-Wai - 1994 : Sorti en même temps que Pulp Fiction, avec qui il partage quelques similarités (alchimie sonore et visuelle, influences pop, non-linéarité, joyeux bavardages). La première partie est très réussie, avec son ambiance nocturne urbaine somptueuse, ses touches mélancoliques de jazz, les digressions sentimentales et légères de Kaneshiro, un duo magnifique à l'écran (la femme à la perruque blonde, très cinégénique)... Hélas, le film perd de son charme nocturne dans sa seconde partie, même si elle est légère et plein de bonnes idées aussi, mais moins intéressante, moins envoûtante, un peu brouillon et anecdotique. 4/6

Moonrise Kingdom - Wes Anderson - 2012
: Portrait étonnant d'un amour enfantin, et film merveilleusement rythmé, poétique, initiatique, avec une galerie de beaux personnages, et une belle utilisation de Hank Williams et de Françoise Hardy. Très joli. 5/6

Les 8 Salopards - Quentin Tarantino - 2016
: La somptueuse ouverture l'annonce (peut-être la meilleure de tous les Tarantino ?), on est en face d'un film à l'allure majestueuse, avec un brin d'austérité, au calme inquiétant soufflé par un blizzard qui constituera toute la force oppressante du film. C'est un Tarantino qui ne ressemble pas du tout à du Tarantino : il n'y a là, sauf à la fin, aucune exaltation cathartique, il n'y a pas des séquences cultes qui explosent à tout va, les punchlines ne sont pas de choc... Non, Tarantino, malgré l'espace limité, réalise un vrai western (bien plus "vrai" que Django en tout cas) crépusculaire, minimaliste, avec des gueules de westerns, des costumes de westerns, un souffle de western.
On pourrait dire à chaud que le film est frustrant, on regarde les personnages se faire massacrer sans ressentir une quelconque empathie ou une quelconque catharsis, Tim Roth fait du sous Waltz, Madsen n'est plus que le fantôme de ce qu'il était (mais il a toujours de la présence, c'est déjà ça), et on met un peu de temps à s'habituer au cabotinage de Goggins, en VF en tout cas, faute de mieux...
Mais un peu plus à froid, on comprend tout simplement que Tarantino, après une période 2000's et un Django complètement cathartiques, a voulu faire quelque chose de nouveau. Revenir à quelque chose de plus sérieux, de plus sobre... Et contrairement à ses autres films, l'emballage du suspense est inversé : ce n'est plus du fun qui vient garnir un suspense tout à fait sérieux, c'est du sérieux qui vient garnir un suspense décomplexé et dérisoire. Étrange parti pris, mais qui fonctionne plutôt, surtout grâce à ce blizzard frappeur qui est presque hypnotique et à la montée en tension progressive qui bouillonnera sans jamais exploser - contrairement aux autres films où cela explose de la manière la plus grand-guignolesque possible. Le film est un jeu de massacre comme la plupart des autres Tarantino, mais ici, nous en ressortons sans grande jubilation ou sans grand plaisir : la violence est brutale, les corps tombent petit à petit, et pourtant le mal est toujours là, rien n'est lavé, rien n'est purgé, rien ne triomphe. Des salopards comme ces huit là, il peut y en avoir 15 dehors, il peut y en avoir des milliers, ou bien tout peut s'arrêter dans cette fin macabre et anti-climax au possible. Les détracteurs de Tarantino ne pourront pas reprocher ici sa complaisance pour des situations dégueulasses - d'ailleurs, personne ne riait pour les scènes de violences, ça doit être la première fois depuis Reservoir Dogs (Jackie Brown ne comptant pas) - ou pour des figures charismatiques gerbantes. Le seul bouffon du film est le plus innocent, le plus naïf, le plus manipulé. Seul Samuel L. Jackson a un certain rôle jubilatoire et purement tarantinesque, et peut-être Kurt Russel qui renoue avec les personnages ambigus des premiers films, et qui derrière son air de brute va trouver une certaine forme de belle rédemption. On peut aussi remarquer qu'à travers plusieurs scènes il y a des regards appuyés de vieux amis entre Roth et Madsen, et cela fera frémir les fans de Reservoir Dogs. La bande de malfrats, qui reste un groupe de salopards, de salopards banals pour un western certes mais des salopards antipathiques tout de même, obéit d'ailleurs à une certaine solidarité dans l'épreuve qui est joliment mélancolique, sans être trop soulignée pour ne pas devenir déplacée. Et la manière dont Jennifer Jason Leigh est filmée est proprement fascinante, tout comme le jeu de l'actrice, complètement habitée par le personnage, notamment sur les longs plans de son visage tuméfié dans la première partie.
Je finis d'extrapoler de la sorte, et je conclue en disant que ce film est déroutant, mais une grande réussite, qui manie à merveilles ses références tout en proposant quelque chose de réellement nouveau, et qui obéit à une logique fatale et nihiliste intéressante sans être antipathique. C'est aussi le retour à l'élégance et à la sobriété incisive formelles du cinéaste, et la musique de Morricone est merveilleuse, même si elle est indissociable du film. Et maintenant que j'ai réfléchi, je le dis haut et fort : on tient là la plus belle introduction de tous les films du réalisateur.
Ah aussi, la scène des piquets ne m'a, contrairement à beaucoup, pas dérangé. Je trouve même que c'est une des scènes les plus virtuoses du film. Et pareil pour l'aparté narratif de Tarantino himself. 6/6 ===> FILM DU MOIS

La Couleur Pourpre - Steven Spielberg - 1986 : Soit le film qui a lancé toute une vague de films guimauves et complaisants sur la condition des noirs en Amérique, en vogue aujourd'hui, avec l'esthétique académique primaire, la peinture sociétale bien balourde et neuneu, les mêmes gueules d'acteurs qui reviennent à chaque fois (Oprah Winfrey, abonnée à ce genre de rôles ultra-narcissiques)... Et pourtant, comme d'habitude, il n'empêche que le récit est bien amené - forcément, on ne peut pas retirer ça à Spielberg -, on ne s'ennuie pas, une production lisse, qui ne surprend jamais, complètement démagogique mais qui se regarde... Et Danny Glover est plutôt bon, voire très bon, et sa rédemption finale est assez belle bien qu'un peu sortie de nulle part. C'est la même chanson, quoi. Comme d'habitude. 2/6

Cloverfield - Matt Reeves - 2008 : Mouais, le procédé est sympa au début, les premières scènes de chaos sont plutôt impressionnantes... Mais on s'ennuie assez rapidement, forcément, quand il n'y a absolument pas de mise en scène, comment peut-on avoir la prétention de bien orchestrer la destruction massive d'un espace tel que Manhattan et de donner du relief à ses personnages ? Plein de bonnes idées mal exploitées.
C'est là où on se rend compte que Le Projet Blair Witch tient quand même du génie, le found footage n'empêchant pas d'installer une véritable mise en scène ainsi qu'une atmosphère des plus folles et des plus immersives. Toujours imité, jamais égalé. 2/6

Vive la France - Michel Audiard - 1974 : Il n'y a pas grand chose de cinématographique dans ce "documentaire" grinçant sur les moments importants de la politique française, composé à 90% d'images d'archives, mais derrière la farce narrative se trouve toutefois un propos ironique mais juste sur le réel problème politique de la mentalité française. Et c'est très drôle, sans tomber dans le rustre ni dans le populisme grossier. 4/6
Nouveau sur ce site.