Univers cinématographique Marvel

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés après 1980

Modérateurs : Karras, Rockatansky, cinephage

Avatar de l’utilisateur
JasonMyers
Stagiaire
Messages : 53
Inscription : 29 juil. 19, 22:11

Re: Univers cinématographique Marvel

Messagepar JasonMyers » 24 oct. 19, 09:25

Flol a écrit :
la_vie_en_blueray a écrit :C'est une blague ?

Oui et non, puisqu'en gros il semblerait qu'elle même ne sait plus dans quels Marvel elle a joué.
C'est assez symptomatique de l'aspect industriel du bouzin, je trouve.

Sinon, ça vous manquait de savoir ce que pensent d'autres réalisateurs des films de superhéros ? Bougez pas :
Ken Loach, Fernando Meirelles Heap More Criticism on Marvel Movies

Hâte de connaître les avis de Béla Tarr et Hong Sang-soo, maintenant.

Pour Gwyneth Paltrow, je peux comprendre qu'elle ne sache plus dans quel Marvel elle est présente vu l'intérêt de ses scènes. C'est a la limite de l'interchangeable entre les films.

Avatar de l’utilisateur
Outerlimits
Assistant opérateur
Messages : 2543
Inscription : 26 avr. 08, 23:24

Re: Univers cinématographique Marvel

Messagepar Outerlimits » 24 oct. 19, 09:31

Elle ne savait même pas que Samuel Jackson jouait dans les films. ^^

Avatar de l’utilisateur
Alexandre Angel
Une couille cache l'autre
Messages : 6404
Inscription : 18 mars 14, 08:41

Re: Univers cinématographique Marvel

Messagepar Alexandre Angel » 24 oct. 19, 09:32

tenia a écrit :Et une trouzième fois

Mais qu'est ce que c'est que ça? :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Spongebob
Producteur
Messages : 8316
Inscription : 21 août 03, 22:20
Last.fm
Liste de DVD
Localisation : Pathé Beaugrenelle

Re: Univers cinématographique Marvel

Messagepar Spongebob » 24 oct. 19, 10:01

JasonMyers a écrit :Vous êtes en train de me dire que Ryan Coogler avec Black Panther a fait quelque chose de moins bien que tout ce que Martin Scorsese et Francis Ford Coppola ont fait dans un de leurs films ? »

Oui ! Mille fois oui ! Black Panther est certes une avancée politique mais aucunement une avancée artistique. Quand est-ce qu'ils vont comprendre ça ?

Avatar de l’utilisateur
harry
Je râle donc je suis
Messages : 849
Inscription : 1 févr. 06, 19:26
Localisation : Sub-espace, en priant tout les jours pour l'arrivee de l'apocalypse Spielbergo-Lucasienne.

Re: Univers cinématographique Marvel

Messagepar harry » 24 oct. 19, 10:20

Spongebob a écrit :
JasonMyers a écrit :Vous êtes en train de me dire que Ryan Coogler avec Black Panther a fait quelque chose de moins bien que tout ce que Martin Scorsese et Francis Ford Coppola ont fait dans un de leurs films ? »

Oui ! Mille fois oui ! Black Panther est certes une avancée politique mais aucunement une avancée artistique. Quand est-ce qu'ils vont comprendre ça ?

Et encore... D’après ce que j'ai lu sur ce que ça raconte, le "message politique" de Black Panther ça vole pas très haut.
Quand a Iger, en bon business man/politique (parce que oui, on lui prete maintenant des ambitions politiques) il fait très bien semblant de ne pas comprendre la question et de répondre à coté.
Image

Avatar de l’utilisateur
JasonMyers
Stagiaire
Messages : 53
Inscription : 29 juil. 19, 22:11

Re: Univers cinématographique Marvel

Messagepar JasonMyers » 24 oct. 19, 10:26

harry a écrit :
Spongebob a écrit :Oui ! Mille fois oui ! Black Panther est certes une avancée politique mais aucunement une avancée artistique. Quand est-ce qu'ils vont comprendre ça ?

Et encore... D’après ce que j'ai lu sur ce que ça raconte, le "message politique" de Black Panther ça vole pas très haut.
Quand a Iger, en bon business man/politique (parce que oui, on lui prete maintenant des ambitions politiques) il fait très bien semblant de ne pas comprendre la question et de répondre à coté.

Le message politique de Black Panther, j'avais littéralement la sensation de voir un pays isolationniste qui se lance dans la politique expansionniste à l'américaine. On pense a nos frères d'amérique en ouvrant un centre d'hebergement aux usa mais par contre les frères africains d'afrique qui sont dans la misère, ca va attendre ! Perso Black panther c'est pas une avancée politique, c'est un calcul marketing.

Avatar de l’utilisateur
harry
Je râle donc je suis
Messages : 849
Inscription : 1 févr. 06, 19:26
Localisation : Sub-espace, en priant tout les jours pour l'arrivee de l'apocalypse Spielbergo-Lucasienne.

Re: Univers cinématographique Marvel

Messagepar harry » 24 oct. 19, 10:32

Y'a aussi visiblement le cote "On est un pays avancé mais le pouvoir et la gouvernance se décident par un combat tribal"
Image

Avatar de l’utilisateur
tenia
Le Choix de Sophisme
Messages : 21720
Inscription : 1 juin 08, 14:29

Re: Univers cinématographique Marvel

Messagepar tenia » 24 oct. 19, 10:57

Le discours politique de Black Panther est ridicule, contre-productif et finalement parfaitement dans ce qu'Hollywood a toujours produit.
Et au final, c'est le blanc qui sauve les noirs parce qu'ils sont trop occupés dans leurs guerres de gangs à la con.
Mais, rendons à César ce qui lui appartient : au milieu de 20 films aux méchants tous plus nazes les uns que les autres, BP est le seul à avoir un vrai méchant avec un vrai discours. Dommage que le film passe son temps à aller à contre-courant et à privilégier son héros falot, quitte à être à contre-sens avec ce que le film pense prôner : mieux vaut conserver une monarchie absolue et un gouvernement d'autocrates, quitte à tricher avec les règles, faire copain avec la CIA et buter les opposants politiques, que de risquer une véritable ouverture au monde. La seule ouverture utile, c'est celle qui permet de tisser des liens militaires et politiques avec les autres grands du monde, tout cela pour protéger notre pays isolationniste et politique historiquement égoïste.

Le film est évidemment un pur calcul marketing (qui a payé, en même temps, donc ils auraient tort de se gêner) en jouant cyniquement la carte de l'inclusion. Le futur Shang-Chi est encore plus flagrant d'opportunisme, visant à surfer là dessus, mais aussi le marché chinois toujours plus vital et le succès américain de Crazy Rich Asians. Pur résultat de brainstorming d'actionnaires.

mannhunter
Laspalès
Messages : 15405
Inscription : 13 avr. 03, 11:05
Localisation : Haute Normandie et Ile de France!

Re: Univers cinématographique Marvel

Messagepar mannhunter » 24 oct. 19, 11:02

tenia a écrit :
Flol a écrit :Hâte de connaître les avis de Béla Tarr et Hong Sang-soo, maintenant.

Michael Haneke et Hou Hsiao-hsien, perso.
Ou Terrence Malick, tiens. Après, lui aussi fait du toutélié depuis quelques années. :mrgreen:

Il y a celui de David Cronenberg
Spoiler (cliquez pour afficher)
bon c'était en 2012 et sur Batman...


"Dark Knight Rises c'est pour les gamins"

"Ca reste Batman qui s'agite avec sa cape ridicule" confie-t-il ainsi au site Next Movie. Pourtant, il reconnaît quelques mérites à Christopher Nolan : "son meilleur film reste Memento (...), ses Batman sont deux fois moins intéressants et coûtent 20 millions de fois plus...Certes, il réalise des prouesses techniques très intéressantes. Il filme en IMax et en 3D. J'ai lu des choses là-dessus dans American Cinematography Magazine, et techniquement, c'est passionnant. Mais les films sont d'un ennui!"

Au fond plus qu'une attaque en règle contre Nolan ou le Dark Knight, c'est le genre qui ne plaît pas beaucoup à Cronenberg. Le cinéaste est persuadé que le film de superhéros ne peut pas être une véritable forme artistique. "Si on me demande "est-ce que vous pouvez faire un film d'horreur qui soit aussi un film d'art ?" je réponds, oui. Mais par définition, le film de superhéros vient des comics. C'est pour les mômes. C'est pour les adolescents dans son principe même. C'est ce qui les rend attirants d'ailleurs. Mais quand j'entends des gens dire que Dark Knight Rises est un sommet du cinéma artistique, je pense qu'ils n'ont rien compris ou qu'ils ne savent pas quelles conneries ils racontent".

Avatar de l’utilisateur
JasonMyers
Stagiaire
Messages : 53
Inscription : 29 juil. 19, 22:11

Re: Univers cinématographique Marvel

Messagepar JasonMyers » 24 oct. 19, 11:07

tenia a écrit :Le discours politique de Black Panther est ridicule, contre-productif et finalement parfaitement dans ce qu'Hollywood a toujours produit.
Et au final, c'est le blanc qui sauve les noirs parce qu'ils sont trop occupés dans leurs guerres de gangs à la con.
Mais, rendons à César ce qui lui appartient : au milieu de 20 films aux méchants tous plus nazes les uns que les autres, BP est le seul à avoir un vrai méchant avec un vrai discours. Dommage que le film passe son temps à aller à contre-courant et à privilégier son héros falot, quitte à être à contre-sens avec ce que le film pense prôner : mieux vaut conserver une monarchie absolue et un gouvernement d'autocrates, quitte à tricher avec les règles, faire copain avec la CIA et buter les opposants politiques, que de risquer une véritable ouverture au monde. La seule ouverture utile, c'est celle qui permet de tisser des liens militaires et politiques avec les autres grands du monde, tout cela pour protéger notre pays isolationniste et politique historiquement égoïste.

Le film est évidemment un pur calcul marketing (qui a payé, en même temps, donc ils auraient tort de se gêner) en jouant cyniquement la carte de l'inclusion. Le futur Shang-Chi est encore plus flagrant d'opportunisme, visant à surfer là dessus, mais aussi le marché chinois toujours plus vital et le succès américain de Crazy Rich Asians. Pur résultat de brainstorming d'actionnaires.

Le final qui est aussi bien repompé sur celui de la Menace Fantome avec un copier coller de plan sur le premier X men lorsque les deux Black panther se battent sur fond vert.

Et d'accord sur Killmonger meme si pour moi, ce n'est pas un méchant en fait. J'étais pour lui jusqu'à ce que le scénario transforme le personnage pour en faire une caricature de tyran méchant car il faut absolument qu'il fasse le méchant.

Et effectivement, on s'ouvre au monde mais tant que la famille royale reste au pouvoir plutot que de risquer de partager le pouvoir ou de le léguer à quelqu'un qui a légitimement gagné le combat dans le respect des traditions.

Avatar de l’utilisateur
Outerlimits
Assistant opérateur
Messages : 2543
Inscription : 26 avr. 08, 23:24

Re: Univers cinématographique Marvel

Messagepar Outerlimits » 24 oct. 19, 11:59

mannhunter a écrit :
tenia a écrit :Michael Haneke et Hou Hsiao-hsien, perso.
Ou Terrence Malick, tiens. Après, lui aussi fait du toutélié depuis quelques années. :mrgreen:

Il y a celui de David Cronenberg
Spoiler (cliquez pour afficher)
bon c'était en 2012 et sur Batman...


"Dark Knight Rises c'est pour les gamins"

"Ca reste Batman qui s'agite avec sa cape ridicule" confie-t-il ainsi au site Next Movie. Pourtant, il reconnaît quelques mérites à Christopher Nolan : "son meilleur film reste Memento (...), ses Batman sont deux fois moins intéressants et coûtent 20 millions de fois plus...Certes, il réalise des prouesses techniques très intéressantes. Il filme en IMax et en 3D. J'ai lu des choses là-dessus dans American Cinematography Magazine, et techniquement, c'est passionnant. Mais les films sont d'un ennui!"

Au fond plus qu'une attaque en règle contre Nolan ou le Dark Knight, c'est le genre qui ne plaît pas beaucoup à Cronenberg. Le cinéaste est persuadé que le film de superhéros ne peut pas être une véritable forme artistique. "Si on me demande "est-ce que vous pouvez faire un film d'horreur qui soit aussi un film d'art ?" je réponds, oui. Mais par définition, le film de superhéros vient des comics. C'est pour les mômes. C'est pour les adolescents dans son principe même. C'est ce qui les rend attirants d'ailleurs. Mais quand j'entends des gens dire que Dark Knight Rises est un sommet du cinéma artistique, je pense qu'ils n'ont rien compris ou qu'ils ne savent pas quelles conneries ils racontent".

C'est surtout très étonnant qu'il choisisse des films comme TDKR ou TDK pour manifester son mécontentement, et qui représentent plutôt le haut du panier et offrent une vision bien plus adulte du monde des super-héros (absence d'humour, violence (relative)) avec une véritable ambition artistique (on est loin des la gelée de fonds verts actuelle) ; des films qui allaient à l'époque déjà à contre-courant de l'industrie Marvel née quelques années plus tôt (j'aurais mieux compris, par exemple, qu'il cite un film comme "Thor", sorti 1an avant).

Avatar de l’utilisateur
cinephage
C'est du harfang
Messages : 22099
Inscription : 13 oct. 05, 17:50

Re: Univers cinématographique Marvel

Messagepar cinephage » 24 oct. 19, 12:34

Ca reste une argumentation curieuse, à laquelle je ne saurais souscrire, que de dire que parce que les comic books sont destinés aux enfants, ils ne pourraient être des films d'art. Je pense pouvoir facilement trouver un paquet de films tirés d'oeuvres destinées aux enfants qui sont considérés, de manière assez large, comme de véritables grands films.
Obviously the world is not a wish-granting factory (The fault in our stars, Josh Boone, 2014)
Pour caler mes bennos

Avatar de l’utilisateur
Spike
Doublure lumière
Messages : 429
Inscription : 2 janv. 07, 13:07
Localisation : Belgique

Re: Univers cinématographique Marvel

Messagepar Spike » 24 oct. 19, 12:58

David Cronenberg a écrit :"Si on me demande "est-ce que vous pouvez faire un film d'horreur qui soit aussi un film d'art ?" je réponds, oui. Mais par définition, le film de superhéros vient des comics. C'est pour les mômes. C'est pour les adolescents dans son principe même. C'est ce qui les rend attirants d'ailleurs. Mais quand j'entends des gens dire que Dark Knight Rises est un sommet du cinéma artistique, je pense qu'ils n'ont rien compris ou qu'ils ne savent pas quelles conneries ils racontent".

cinephage a écrit :Ca reste une argumentation curieuse, à laquelle je ne saurais souscrire, que de dire que parce que les comic books sont destinés aux enfants, ils ne pourraient être des films d'art. Je pense pouvoir facilement trouver un paquet de films tirés d'oeuvres destinées aux enfants qui sont considérés, de manière assez large, comme de véritables grands films.

En Belgique/France, la BD est généralement considérée comme le 9ème Art. Par contre, aux Etats-Unis*, les comic books (terme à connotation péjorative d'ailleurs, contrairement à "bande dessinée") ont historiquement été très mal considérés (à l'exception, dans une moindre mesure, de ceux publiés dans les journaux, comme Dick Tracy ou Le Spirit, par exemple) : accusés de pervertir la jeunesse (d'où l'instauration du Comics Code), imprimés sur du papier-toilette (ou presque), envisagés comme un produit jetable, ... Si vous lisiez des comics passés un certain âge, vous étiez considéré comme un attardé.

La légitimité artistique du genre super-héroïque (majoritaire) était quasi-inexistante. Ainsi, au début des années 2000, Mark Waid écrivait dans ses Quatre Fantastiques que ces derniers étaient des explorateurs scientifiques, pas des super-héros. Ou encore, sous la plume de Grant Morrison, Cyclope demandait au Professeur X pourquoi ce dernier les avait obligés à se déguiser en super-héros pendant des années.

* Je sais, Cronenberg est canadien.

Avatar de l’utilisateur
Flol
smells like pee spirit
Messages : 42728
Inscription : 14 avr. 03, 11:21

Re: Univers cinématographique Marvel

Messagepar Flol » 24 oct. 19, 13:52

JasonMyers a écrit :En VO “Are you telling me that Ryan Coogler making Black Panther is doing something that somehow or another is less than anything Marty Scorsese or Francis Ford Coppola have ever done on any one of their movies? Come on.”

C'est fabuleux, ils sont vraiment persuadés d'avoir fait un chef-d'oeuvre avec Black Panther.

Avatar de l’utilisateur
Spongebob
Producteur
Messages : 8316
Inscription : 21 août 03, 22:20
Last.fm
Liste de DVD
Localisation : Pathé Beaugrenelle

Re: Univers cinématographique Marvel

Messagepar Spongebob » 24 oct. 19, 14:04

Flol a écrit :
JasonMyers a écrit :En VO “Are you telling me that Ryan Coogler making Black Panther is doing something that somehow or another is less than anything Marty Scorsese or Francis Ford Coppola have ever done on any one of their movies? Come on.”

C'est fabuleux, ils sont vraiment persuadés d'avoir fait un chef-d'oeuvre avec Black Panther.

Bah oui, si ça a marché c'est que c'est forcément génial. Le public a toujours raison. Argument imparable.