Votre film du mois de Janvier 2015

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés après 1980

Modérateurs : Karras, Rockatansky, cinephage

Avatar de l’utilisateur
manuma
Accessoiriste
Messages : 1547
Inscription : 31 déc. 07, 21:01

Re: Votre film du mois de Janvier 2015

Messagepar manuma » 4 janv. 15, 18:49

Films vus / revus

FAT CITY - John Huston (1972) : 10/10
LA MARCIA SU ROMA - Dino Risi (1962) : 8.0/10
FOXCATCHER - Bennett Miller (2014) : 8.0/10
COUNTY JACKSON JAIL - Michael Miller (1976) : 7.5/10
ANIMA PERSA - Dino Risi (1976) : 7.5/10
OLIVE KITTERIDGE - Lisa Cholodenko (TV)(2014) : 7.5/10
PHILOMENA - Stephen Frears (2013) : 7.5/10
A MOST VIOLENT YEAR - J.C. Chandor (2014) : 7.5/10
KILLING THEM SOFTLY - Andrew Dominik (2012) : 7.5/10
ROMANZO DI UNA STRAGE - Marco Tullio Giordana (2012) : 7.0/10
OPERAZIONE SAN GENNARO - Dino Risi (1966) : 7.0/10
RUSH - Ron Howard (2013) : 7.0/10
NOI DONNE SIAMO FATTE COSI - Dino Risi (1971) : 7.0/10
GIRL MOST LIKELY - Shari Springer Berman, Robert Pulcini (2012) : 6.5/10
IO E TE - Bernardo Bertolucci (2012) : 6.5/10
CORVETTE SUMMER - Matthew Robbins (1978) : 6.5/10
THE ODD COUPLE II - Howard Deutch (1998) : 6.5/10
THAT KIND OF WOMAN - Sidney Lumet (1959) : 6.5/10
THE MARC PEASE EXPERIENCE - Todd Louiso (2009) : 6.0/10
MADAMIGELLA DI MAUPIN - Mauro Bolognini (1966) : 6.0/10
CINEMA VERITE - Shari Springer Berman, Robert Pulcini (TV)(2011) : 6.0/10
MAGIC MAGIC - Sebastian Silva (2013) : 6.0/10
SWEET KILL - Curtis Hanson (1972) : 6.0/10
I PIRATI DELLA COSTA - Domenico Paolella (1960) : 6.0/10
HATCHET III - BJ McDonnell (2013) : 6.0/10
FIGHTING - Dito Montiel (2009) : 6.0/10
DEALING: OR THE BERKELEY-TO-BOSTON FORTY-BRICK LOST-BAG BLUES - Paul Williams (1972) : 5.5/10
SOAPDISH - Michael Hoffman (1991) : 5.5/10
TICKET TO HEAVEN - Ralph L. Thomas (1981) : 5.5/10
PRECIOUS - Lee Daniels (2009) : 5.5/10
CRYSTAL FAIRY & THE MAGICAL CACTUS AND 2012 - Sebastian Silva (2013) : 5.5/10
TEN DAYS TO TULARA - George Sherman (1958) : 5.5/10
THE EQUALIZER - Antoine Fugua (2014) : 5.0/10
GUNN - Blake Edwards (1967) : 5.0/10
THE TRIALS OF CATE McCALL - Karen Moncrieff (2013) : 5.0/10
DINNER WITH FRIENDS - Norman Jewison (TV)(2001) : 5.0/10
THE HURRICANE - Norman Jewison (1999) : 5.0/10
BOUCHE COUSUE - Jean Boyer (1960) : 5.0/10
EL GRINGO - Eduardo Rodriguez (2012) : 5.0/10
SAVATE - Isaac Florentine (1995) : 4.5/10
LUCY - Luc Besson (2014) : 4.0/10
CAST A GIANT SHADOW - Melville Shavelson (1966) : 4.0/10
THE RUSSIAN ARE COMING THE RUSSIAN ARE COMING - Norman Jewison (1966) : 4.0/10
LA CASA DELLA PAURA - William Rose (1974) : 4.0/10
FORCE OF EXECUTION - Keoni Waxman (2013) : 3.5/10
MAXIMUM CONVICTION - Keoni Waxman (2012) : 3.0/10
ONCE FALLEN - Ash Adams (2010) : 2.5/10
BEHAVING BADLY - Tim Garrick (2014) : 2.0/10
Dernière édition par manuma le 29 janv. 15, 21:15, édité 29 fois.

Avatar de l’utilisateur
someone1600
Euphémiste
Messages : 8853
Inscription : 14 avr. 05, 20:28
Localisation : Québec

Re: Votre film du mois de Janvier 2015

Messagepar someone1600 » 5 janv. 15, 00:58

Film du mois de janvier 2015

Film du mois

Image

Films découverts

Ender's Game (2013) 7 / 10
Edge of Tomorrow (2014) 7.5 / 10
Taken 3 (2015) 7.5 / 10
The Imitation Game (2014) 9 / 10
Waga seishun ni kuinashi (1946) 8 /10
Brick Mansions (2014) 7 / 10
A fighting Man (2014) 7.5 / 10
3 days to kill (2014) 7.5 / 10
House at the End of the Street (2012) 7.5 / 10
A Hard Day's Night (1964) 7 / 10
Captain Phillips (2013) 7.5 / 10
Million Dollar Arm (2014) 8 / 10

Films redécouverts

Viva Las Vegas (1964) 7.5 / 10
Roman holiday (1953) 9 / 10
Back to the future (1985) 8.5 / 10
Some like it hot (1959) 9 / 10
Back to the future II (1989) 8.5 / 10
Back to the future III (1990) 8 / 10
300 (2006) 7.5 / 10
Troy (2004) 7.5 / 10

Films des mois précédents de JUIN 2008 à NOVEMBRE 2014

Année 2008
Spoiler (cliquez pour afficher)
ImageImageImageImageImageImageImage


Année 2009
Spoiler (cliquez pour afficher)
ImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImage


Année 2010
Spoiler (cliquez pour afficher)
ImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImage


Année 2011
Spoiler (cliquez pour afficher)
ImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImage


Année 2012

Spoiler (cliquez pour afficher)
(Pas de film du mois en février, aucune découverte)
ImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImage


Année 2013
Spoiler (cliquez pour afficher)
ImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImage


Année 2014
ImageImageImageImageImageImageImageImageImage
ImageImageImage
Dernière édition par someone1600 le 2 févr. 15, 15:55, édité 6 fois.

Avatar de l’utilisateur
origan42
Régisseur
Messages : 3317
Inscription : 2 févr. 07, 17:22

Re: Votre film du mois de Janvier 2015

Messagepar origan42 » 5 janv. 15, 09:16

Par ordre de préférence :

La vengeance d'un acteur (Kon Ichikawa, 1963) ***** film du mois
La grande cité (Satyajit Ray, 1963) *****
Gertrud (Carl Theodor Dreyer, 1964) *****
Le conformiste (Bernardo Bertolucci, 1970) *****
BoyHood (Richard Linklater, 2014) *****

Les yeux clairs (Jérôme Bonnell, 2005) ****
Les trois singes (Nuri Bilge Ceylan, 2008) ****
La vie comme ça (Jean-Claude Brisseau, 1980, TV) ****
Quand vient la nuit (Michael R. Roskam, 2014) ****
Le droit du plus fort (Rainer Werner Fassbinder, 1975) ****
Le fond de l'air est rouge (Chris Marker, 1977) ****
Love is strange (Ira Sachs, 2014) ****
Daddy Nostalgie (Bertrand Tavernier, 1990) ****
Vietnam, année du cochon (Emile de Antonio, 1968) ****
Mort d'un cycliste (Juan Antonio Bardem, 1955) ****
Your name is Justine (Franco de Pena, 2005) ****
Règlements de comptes à O.K. Corral (John Sturges, 1957) ****
Ne vous retournez pas (Nicolas Roeg, 1973) ****
Peau d'âne (Jacques Demy, 1970) ****

7 secondes en enfer (John Sturges, 1967) ***
Les adieux (Wojciech J. Has, 1958) ***
Confidences pour confidences (Pascal Thomas, 1979) ***
Susana la perverse (Luis Buñuel, 1951) ***
La chair et le diable (Clarence Brown, 1926) ***
Center Stage (Stanley Kwan, 1991) ***
L'enlèvement de Michel Houellebecq (Guillaume Nicloux, 2014, TV) ***
L'homme-léopard (Jacques Tourneur, 1943) ***
Les zozos (Pascal Thomas, 1973) ***
Le café du cadran (Jean Gehret / Henri Decoin, 1947) ***
Qu'Allah bénisse la France (Abd Al Malik, 2014) ***
Fille du diable (Henri Decoin, 1946) ***
Ballade pour un voyou (Jean-Claude Bonnardot, 1963) ***
La maison Bonnadieu (Carlo Rim, 1951) ***
Le témoin à abattre (Lewis Allen, 1955) ***
Le mouton enragé (Michel Deville, 1974) ***
Les musiciens du ciel (Georges Lacombe, 1940) ***
Le chasseur de chez Maxim's (Henri Diamant-Berger, 1953) ***

Danger, planète inconnue (Robert Parrish, 1969) **
Le diable dans la peau (George Sherman, 1960) **
À cause, à cause d'une femme (Michel Deville, 1963) **
Pleins feux sur l'assassin (Georges Franju, 1961) **
Mercredi, folle journée ! (Pascal Thomas, 2001) **
Demain on déménage (Chantal Akerman, 2004)**
La dame d'onze heures (Jean Devaivre, 1938) **
King Kong (Peter Jackson, 2005) **
Le chien jaune (Jean Tarride, 1932) **
Aux deux colombes (Sacha Guitry, 1949) **
L'oiseau de paradis (King Vidor, 1932) **
L'oiseau de paradis (Delmer Daves, 1951) **
Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le sexe (sans jamais oser le demander) (Woody Allen, 1972) **
Blanche-Neige (Tarsem Singh, 2012) **
Les durs (Duccio Tessari, 1974) **
Service de nuit (Jean Faurez, 1944) **
4 garçons dans le vent (Richard Lester, 1964) **
Prisons de femmes (Maurice Cloche, 1958) **
Monuments men (George Clooney, 2014) **
La débandade (Claude Berri, 1999) **

Thomas Crown (John McTiernan, 1999) *
Sans queue ni tête (Jeanne Labrune, 2010) *
Calmos (Bertrand Blier, 1976) *

Matalo! (Cesare Canevari, 1970) °

RE-VISIONS :
The servant (Joseph Losey, 1963) ***** ↑
Le faux coupable (Alfred Hitchcock, 1956) **** ↑
La cible / Targets (Peter Bogdanovich, 1968) **** ↑
Le jour où la Terre prit feu (Val Guest, 1961) *** →
King Kong (John Guillermin, 1976) ** →
Dernière édition par origan42 le 31 janv. 15, 19:11, édité 21 fois.

Avatar de l’utilisateur
Edouard
Accessoiriste
Messages : 1693
Inscription : 24 oct. 14, 09:28

Re: Votre film du mois de Janvier 2015

Messagepar Edouard » 5 janv. 15, 09:44

Echelle de valeurs

20/20: Chef d'œuvre
De 18 à 19,5/20: Excellent
De 16 à 17,5/20: Très bon
De 13 à 15,5/20: Bon
De 9 à 12,5/20: Pas mal
De 5,5 à 8,5/20: Très moyen
De 1,5 à 5/20: Quelques trucs à sauver
De 0 à 1/20: Inutile de perdre son temps


FILM DU MOIS

Image


Films découverts dont les films 2015

La Bonne Année: 20/20
Raging Bull: 16/20
Sky Captain and the World of Tomorrow: 12,5/20
End of Days: 11/20
Bullet to the Head: 9,5/20


Films revus

Star Wars: Episode V - The Empire Strikes Back (version 2011): 19/20
Blow Out: 18,5/20
Miami Vice: 18/20
Star Wars: Episode VI - Return of The Jedi (version 2011): 17,5/20
Star Wars: Episode IV - A New Hope (version 2011): 17/20
Public Enemies: 17/20
Star Wars: Episode III - Revenge of The Sith: 17/20
Star Wars: Episode I - The Phantom Menace (version 2011): 16/20
Star Wars: Episode II - Attack of The Clones (version 2011): 15,5/20
Mission: Impossible: 15/20
Mission: Impossible II: 14,5/20
Cobra: 14,5/20
Edge of Tomorrow: 14/20
Mission: Impossible III: 14/20
Demolition Man: 13,5/20
Mission: Impossible - Ghost Protocol: 13/20
The Spirit: 12/20
D-Tox: 11,5/20
Get Carter (remake avec Sly): 10,5/20
The Avengers: 8/20
Dernière édition par Edouard le 30 mars 15, 00:17, édité 43 fois.
Image

Avatar de l’utilisateur
Jack Griffin
Goinfrard
Messages : 11982
Inscription : 17 févr. 05, 19:45

Re: Votre film du mois de Janvier 2015

Messagepar Jack Griffin » 5 janv. 15, 11:14

Films découverts

Up the river (John Ford, 1930) 6/10
Edge of tomorrow (Doug liman) 6/10
Night Call (Dan Gilroy, 2014) 7/10
Haewon et les hommes (HSS, 2012) 7.5/10
Le pouvoir de la province de Kangwon (HSS, 1997) 8/10
Hill of freedom (HSS, 2014) 8/10
Oedipe roi (Pasolini, 1967) 7/10
Moneyball (Bennett Miller) 7.5/10


Films revus
Oki's Movie (HSS, 2012) 8/10
The frighteners (peter jackson) 5/10
Capote (Benett Miller, 2006) 8/10
Dernière édition par Jack Griffin le 30 janv. 15, 00:43, édité 10 fois.

Johnny Doe
Producteur
Messages : 8897
Inscription : 13 mai 03, 19:59

Re: Votre film du mois de Janvier 2015

Messagepar Johnny Doe » 5 janv. 15, 14:03

FILM DU MOIS

Image

FILMS / SERIES : DECOUVERTES

The Guard (John Michael McDonagh, 2011) : 8/10
De Vierde Man (Paul Verhoeven, 1983) : 7/10
The Perks Of Being A Wallflower (Stephen Chbosky, 2012) : 7/10
Gake no ue no Ponyo (Hayao Miyasaki, 2008) : 7/10
Decision At Sundown (Budd Boetticher, 2008) : 7/10
Scott Pilgrim VS The World (Edgar Wright, 2010) : 6/10
Hot Tub Time Machine (Steve Pink, 2010) : 5/10
The Boat That Rocked (Richard Curtis, 2009) : 5/10
Killing Them Softly (Andrew Dominik, 2012) : 4/10

FILMS REDECOUVERTS

Le Père Noël est une Ordure (Jean-Marie Poiré, 1982) : 8/10
Interview With The Vampire (Neil Jordan, 1994) : 6/10
Dernière édition par Johnny Doe le 2 févr. 15, 15:49, édité 3 fois.
- Errm. Do you want to put another meeting in?
- Any point?
- May as well. Errm. And then when nothing comes in, just phone you up and cancel it.

Avatar de l’utilisateur
hellrick
David O. Selznick
Messages : 12472
Inscription : 14 mai 08, 16:24
Liste de DVD
Localisation : Sweet Transylvania, Galaxie Transexuelle

Re: Votre film du mois de Janvier 2015

Messagepar hellrick » 6 janv. 15, 15:02

FILM DU MOIS

Big Hero 6
Image

DECOUVERTES

Big Hero 6 = 7,5/10

Superman Vs The Elite = 7,5/10 (dvd)
Les pirates = 7,5/10 (TV)
Rango = 7,5/10 (TV)

Horns = 7/10
Gone Girl = 7/10
Blades of Glory = 7/10 (blu ray)
Frangins malgré eux = 7/10

Rock Forever = 6,5/10 (TV)
Le Chasseur de Ninja = 6,5/10
Stonehearst Asylum = 6,5/10

La rivière d'argent = 6/10 (dvd)
The Equalizer = 6/10

Détective Philip Lovecraft = 5,5/10

Opération Goldman = 5/10 (dvd)
Les pirates de Malaisie = 5/10 (TV)
Andrew Blake's House of Dreams = 5/10

La vie privée de Walter Mitty (original) = 4,5/10 (TV)
Outcast (Nic Cage) = 4,5/10

Tusk = 4/10
Jonah Hex = 4/10 (TV)

REDECOUVERTES

Vidéodrome = 10/10 (dvd) =

Café Flesh = 9/10 =
Blade Runner Final Cut = 9/10 (dvd) =

Ben Hur = 8,5/10 (blu ray) =
Robocop (original) = 8,5/10 (blu ray) =
Santa Sangre = 8,5/10 (blu ray) =

Les aventures de Robin des Bois = 8/10 (dvd) =
Planète Interdite = 8/10 (blu ray) =

SOS Fantomes = 7,5/10 (blu ray) =
La conquête de l'Ouest = 7,5/10 (dvd) =
S.P.L. = 7,5/10 (TV) =

Hansel & Gretel Witchunters = 7/10 (blu ray) =
Les Enchainés = 7/10 (TV) =
Hypertension = 7/10 (blu ray) =

Le grand duel = 6,5/10 (TV) =

Amer = 6/10 (Blu ray) =
Détour mortel = 6/10 =

Chair pour Frankenstein = 5,5/10 (dvd) -
Dirty Dancing = 5/10 (dvd) =
Dernière édition par hellrick le 29 janv. 15, 14:40, édité 9 fois.
Critiques ciné bis http://bis.cinemaland.net et asiatiques http://asia.cinemaland.net

Image

Avatar de l’utilisateur
Glyn McLyntock
Stagiaire
Messages : 31
Inscription : 24 août 14, 14:30

Re: Votre film du mois de Janvier 2015

Messagepar Glyn McLyntock » 7 janv. 15, 22:32

Film du mois de janvier 2014

Légende :

♥ ♥ ♥ ♥ ♥ : Coup de cœur
★ ★ ★ ★ ★ : Chef d'oeuvre
★ ★ ★ ★ : Excellent
★ ★ ★ : Bon
★ ★ : Moyen
★ : Mauvais
♠ : Nul

[Films revus entre crochets]

Cinéma :

Vidéo/Télévision :

* La proie (Robert Siodmak) ★ ★ ★ ★

* Boule de feu (Howard Hawks) ★ ★ ★ ★

* Miami Vice (Michael Mann) ★ ★ ★ ½

* La Vérité sur Bébé Donge (Henri Decoin) ★ ★ ★ ½

* Annie (John Huston) ★ ★

Cycle (à déterminer) :

Avatar de l’utilisateur
Federico
Producteur
Messages : 9499
Inscription : 9 mai 09, 12:14
Localisation : Comme Mary Henry : au fond du lac

Re: Votre film du mois de Janvier 2015

Messagepar Federico » 10 janv. 15, 12:17

FILM(S) DU MOIS

Image



Films découverts

Chuka le redoutable (Chuka, 1967, Gordon Douglas) 7/10 Remarquable western, intelligemment écrit et dirigé, sec et chaleureux, économe et dense à la fois. Tout l'art de tirer le maximum de possibilités limitées.

A dangerous method (2011, David Cronenberg) 6,5/10 Un Crocro apaisé qui vaut presque davantage pour son trio d'acteurs que pour son sujet. Il a fait beaucoup mieux mais d'autres cinéastes de sa génération s'en tirèrent moins bien dans leurs rares incursions dans le passé.

Le Pont des Arts (2004, Eugène Green) 6,5/10 Moins enthousiasmant (et drôle) que le génial Monde vivant mais ça reste du Green, inclassable. Des moments magnifiques, d'autres pénibles. Podalydes campe un trouduc d'anthologie !

New York confidentiel (New York confidential, 1955, Russell Rouse) 5,5/10 Une sobriété presque trop statique et plus de bavardages que d'action. Parfois original, souvent décevant. Le Syndicat inspira bien mieux. Reste l'atout n°1 habituel : Richard Conte, bloc de sang froid élégant.

Thomas Crown (The Thomas Crown Affair, 1999, John McTiernan) 5,5/10 Désolé mais je préfère de loin l'original.

L'impitoyable (Ruthless, 1948, Edgar G. Ulmer) 5/10 Curieux Mélo-Noir à l'ambiance parfois étonnante et finement dialogué. Hélas, en ambitieux cynique, Zachary Scott n'est pas George Sanders et la fin est ridicule.

La fée (2011, Dominique Abel, Fiona Gordon & Bruno Romy) 5/10 Malgré quelques bonnes idées (le serveur miro :lol: ), ce burlesque 1/3-Tati 1/3-Kaurismaki 1/3-danse contemporaine peine à tenir la distance.

Les amours d'Omar Khayyam (Omar Khayyam, 1957, William Dieterle) 4,5/10 Souvent cité dans des chefs-d'oeuvre baroques de l'âge d'or hollywoodien, le savant-poète persan avait bien droit à son biopic. Kitsch en stuc mais guère plus que le diptyque langien.

Destination Finale 5 (Final Destination 5, 2011, Steven Quale) 4/10 Avec l'abus de CGI cache misère scénaristique, il est temps que ça s'arrête.

Go Go Tales (2008, Abel Ferrara) 4/10 Du chic branchouillo-toc qui ne fera pas oublier Meurtre d'un bookmaker chinois.

Susana la perverse (1951, Luis Bunuel) 3,5/10 Bunuel renia ce film à raison.


Films revus


Séries TV

Manhattan (2014, Sam Shaw) 7,5/10 Enfin une série* sur la création de la bombe atomique ! Vu pour l'instant que les 4 premiers épisodes de la saison 1. Interprétation haut-de-gamme pour une série qui surfe aussi sur la mode rétro lancée par Mad Men.
......................................................................(*) L'excellent La course à la bombe (1987) était un téléfilm en 3 parties.


South Park (2008-09) Animation 4 à 7,5/10 Regardé plusieurs épisodes des saisons 12 & 13 dont certains ont failli me faire faire sur moi, à commencer par La bague (s13e01) où la Mickey Inc. est rhabillée pour 50 ans ! :lol: :lol: :lol: D'autres sombrent trop facilement dans le caca-prout.

Star Trek (Saison 2 / 1967-68 / ep 1 à 20) 3 à 6,5/10 Alternance d'épisodes sympas et super miteux malgré les efforts d'humour, quelques grands scénaristes, surprises de casting et idées faisant lever un sourcil, inspirations très probables pour l'avenir (comme les Gremlins, directement pompés sur les Tribules).


Documentaires

Crazy Horse (2011, Frederick Wiseman) 5,5/10 Malgré quelques belles séquences (les plus sensuelles étant simplement vocales), Wiseman est trop phagocyté par un sujet déjà artistiquement hyper-cadré pour y poser sa patte.


Courts-métrages

FILMS D'EMOI
Spoiler (cliquez pour afficher)
Avril 2012 : La cible (Targets - 1968 - Peter Bogdanovich)
Mai 2012 : Point Limite (Fail Safe - 1964 - Sidney Lumet)
Juin 2012 : Stolen Holiday (1937 - Michael Curtiz)
Juillet 2012 : Un homme de coeur (The Good Heart - 2009 - Dagur Kári)
Août 2012 : Melancholia (2011 - Lars von Trier)
Septembre 2012 : Les flics ne dorment pas la nuit (The New Centurions - 1972 - Richard Fleischer)
Octobre 2012 : Still walking (2008 - Kore-eda Hirokazu)
Novembre 2012 : Convoi de femmes (Westward the women - 1951 - William A. Wellman)
Décembre 2012 : Quand la ville dort (The asphalt jungle - 1950 - John Huston)
Janvier 2013 : ex aequo Scaramouche (1952 - George Sidney) / Videodrome (1983 - David Cronenberg) / Providence (1977 - Alain Resnais) / La mort aux trousses (North by Northwest - 1959 - Alfred Hitchcock)
Février 2013 : Les sentiments (2003 - Noémie Lvovsky)
Mars 2013 : Une exécution ordinaire (2009 - Marc Dugain)
Avril 2013 : Juno (2007 - Jason Reitman)
Mai 2013 : Martha Marcy May Marlene (2011 - Sean Durkin) & Des hommes et des dieux (2010 - Xavier Beauvois)
Juin 2013 : Appel d'urgence (Miracle Mile - 1988 - Steve De Jarnatt) / Coraline (2009 - Henry Selick) & La Dame de Windsor (1998 - John Madden)
Juillet 2013 : Les bas-fonds new-yorkais (Underworld U.S.A. - 1961 - Samuel Fuller)
Août 2013 : Le dernier nabab (The last tycoon - 1976 - Elia Kazan)
Septembre 2013 : L'enfer de la corruption (Force of evil - 1948 - Abraham Polonsky)
Octobre 2013 : Mind game (Maindo gēmu - 2004 - Masaaki Yuasa) / L'amour l'après-midi (1972 - Éric Rohmer)
Novembre 2013 : La dame et le toréador (Bullfighter and the Lady - 1951 - Budd Boetticher)
Décembre 2013 : Les plus belles années de notre vie (The best years of our lives - 1946 - William Wyler)
Janvier 2014 : Bienvenue chez les Riley (Welcome to the Rileys - 2010 - Jake Scott)
Février 2014 : Carlos (2010 - Olivier Assayas)
Mars 2014 : Big Bang Big Boom (2010 - BLU)
Avril 2014 : Panic sur Florida Beach (Matinee - 1993 - Joe Dante) + Plug & play (2012 - Michael Frei)
Mai 2014 : Oflag 17A, tournage clandestin derrière les barbelés (2012 - Philippe Tourancheau) Documentaire
Juin 2014 : À l'Ouest, rien de nouveau (All quiet on the Western Front - 1930 - Lewis Milestone)
Juillet 2014 : Démineurs (The hurt locker - 2009 - Kathryn Bigelow)
Août 2014 : Tishe! (2002 - Victor Kossakovsky) Documentaire
Septembre 2014 : Billy Budd (1962 - Peter Ustinov)
Octobre 2014 : Our Nixon (2013 - Penny Lane) Documentaire
Novembre 2014 : Ghost world (2001 - Terry Zwigoff)
Décembre 2014 : Les enfants-loups Ame & Yuki (Ookami Kodomo no Ame to Yuki - 2012 - Mamoru Hosoda) & Tonnerre (2013 - Guillaume Brac)
Dernière édition par Federico le 31 janv. 15, 18:54, édité 10 fois.
The difference between life and the movies is that a script has to make sense, and life doesn't.
Joseph L. Mankiewicz

Avatar de l’utilisateur
vic
viking
Messages : 3497
Inscription : 26 avr. 03, 18:37
Localisation : IHTFP

Re: Votre film du mois de Janvier 2015

Messagepar vic » 12 janv. 15, 19:19

Image

encounters of the spooky kind 2 (ricky lau, 1990) 7.5/10
spellbound (alfred hitchcock, 1945) 5/10
year of the dragon (michael cimino, 1985) 8.5/10
blue velvet (david lynch, 1986) 8/10
twin peaks: fire walk with me (david lynch, 1992) 7/10
remorques (jean grémillon, 1941) 7.5/10
winchester '73 (anthony mann, 1950) 8/10
welcome to the reilys (jake scott, 2009) 6.5/10
will penny (tom gries, 1968) 7.5/10
et pour quelques dollars de plus (sergio leone, 1965) 5.5/10
legacy of rage (ronny yu, 1986) 6/10
rébellion (masaki kobayashi, 1967) 8.5/10
the case of the cold fish (jamie luk kin-ming, 1995) 6.5/10
master and commander (peter weir, 2003) 8.5/10
le doulos (jean-pierre melville, 1962) 8/10
salvador (oliver stone, 1986) 8/10
quatre minutes (chris kraus, 2006) 7/10
black coal (diao yinan, 2014) 6.5/10
a dangerous method (david cronenberg, 2011) 5/10
predestination (michael & peter spierig, 2014) 7.5/10
Dernière édition par vic le 1 févr. 15, 15:13, édité 3 fois.
Image

Withdrawing in disgust is not the same thing as apathy.

Consistency is the last refuge of the unimaginative. Oscar Wilde

Unité Ogami Ittô.

Avatar de l’utilisateur
Max Schreck
David O. Selznick
Messages : 14776
Inscription : 13 août 03, 12:52
Localisation : Hong Kong, California

Re: Votre film du mois de Janvier 2015

Messagepar Max Schreck » 20 janv. 15, 18:26

Janvier 2015


Film du mois
Image
Morse (Alfredson), j'ai adoré la mise en scène antispectaculaire et le destin poignant des personnages


Films découverts
Quai d'Orsay (Tavernier), aurait pu être passionnant si le scénario s'était efforcé de mieux lier les scenettes et d'offrir une conclusion correcte
The Plague dogs (Rosen), oppressant du début à la fin, une réussite dont je ne me réimposerai pas le visionnage
Hearts in Atlantis (Hicks), désespérément insipide


Films revus (Hors compétition)
Kiki's delivery service (Miyazaki), charmant
Match point (Allen), assez parfait



Séries TV
Mad men, S.3, une inspiration enfin plus équilibrée



Mes films des années précédentes
Spoiler (cliquez pour afficher)
- 2005 -
mai = Locataires (Kim)
juin = Le roi singe (Lau)
juillet = Femmes au bord de la crise de nerf (Almodovar)
aout = Mr & Mrs Smith (Liman)
septembre = Hatari! (Hawks)
octobre = The End of Evangelion (Anno)
novembre = A History of violence (Cronenberg)
decembre = Rocky (Avildsen)

- 2006 -
janvier = Catch-22 (Nichols)
février = Casablanca (Curtiz)
mars = Vous ne l'emporterez pas avec vous (Capra)
avril = It's always fair weather (Donen, Kelly)
mai = Les Salauds dorment en paix (Kurosawa)
juin = La bombe (Watkins)
juillet = Les Complices de la dernière chance (Fleischer)
octobre = Victor/Victoria (Edwards)
novembre =Reds (Beatty)
décembre = La fille de Ryan (Lean)

- 2007 -
janvier = The fountain (Aronofski)
février = Voyage à deux (Donen)
mars = La môme (Dahan)
avril = Bird (Eastwood)
mai = Sur la route de Madison (Eastwood)
juin = Boulevard de la mort (Tarantino)
juillet = Persepolis (Satrapi+Parronaud)
août = Scaramouche (Sidney)
septembre = The Stunt man (Rush)
octobre = El Topo (Jodorowsky)
novembre = Good Will Hunting (Van Sant)
décembre = Sept jours en mai (Frankenheimer)

- 2008 -
janvier = Tess (Polanski)
février = Silkwood (Nichols)
mars = The Darjeeling limited (Anderson)
avril = M*A*S*H (Altman)
mai = Un conte de Noël (Desplechin)
juin = Vincent, François, Paul...et les autres (Sautet)
juillet = Jacquot de Nantes (Varda)
août = Le Jugement des flèches (Fuller)
septembre = Mo' better blues (Lee)
octobre = La 25e heure (Verneuil)
novembre = Two lovers (Gray)
décembre = L'Orphelinat (Bayona)

- 2009 -
janvier = Sans retour (Hill)
février = The Curious case of Benjamin Button (Fincher)
mars = Touchez pas au grisbi (Becker)
avril = Pour le pire et pour le meilleur (Brooks)
mai = Casque d'or (Becker)
juin = Le Trou (Becker)
juillet = À bout de course (Lumet)
août = Cria cuervos (Saura)
septembre = De force avec d'autres (Reggiani)
octobre = Tarzan (Lima+Buck)
novembre = Duck soup (McCarey)
décembre = Esclave de l'amour (Mikhalkov)

- 2010 -
janvier = Up (Docter+Peterson)
février = Agora (Amenabar)
mars = Fantastic Mr. Fox (Anderson)
mai = The Ghost writer (Polanski)
juin = Still walking (Kore-Eda)
juillet = Dans ses yeux (Campanella)
août = Filles perdues, cheveux gras (Duty)
septembre = The Eiger sanction (Eastwood)
novembre = The Social network (Fincher)
décembre = Ghostbusters (Reitman)

- 2011 -
janvier = La Princesse de Montpensier (Tavernier)
février = Le 7e jour (Saura)
mars = Black swan (Aronosky)
avril = Le Viager (Tchernia)
mai = The Tree of life (Malick)
juillet = Summer wars (Hosoda)
août = Melancholia (von Trier)
septembre = Rango (Verbinski)
octobre = Sans témoins (Mikhalkov)
novembre = La Princesse et la grenouille (Clements+Musker)
décembre = Toy Story 3 (Unkrich)

- 2012 -
janvier = Into the wild (Penn)
février = The Molly maguires (Ritt)
avril = Nacido y criado (Trapero)

- 2014 -
octobre = Mommy (Dolan)
novembre = De rouille et d'os (Audiard)
décembre = Ça commence aujourd'hui (Tavernier)
Dernière édition par Max Schreck le 26 janv. 15, 11:30, édité 2 fois.
« Vouloir le bonheur, c'est déjà un peu le bonheur. » (Roland Cassard)
Mes films du mois...
Mes extrospections...
Mon Top 100...

Avatar de l’utilisateur
G.T.O
Egal à lui-même
Messages : 4080
Inscription : 1 févr. 07, 13:11

Re: Votre film du mois de Janvier 2015

Messagepar G.T.O » 23 janv. 15, 14:37

Whiplash : ★★
The Shooting : ★★★
THX 1138 : ★★★
Naked : ★★★
L'oeuf de l'ange : ★★

Avatar de l’utilisateur
jonathan271190
Stagiaire
Messages : 58
Inscription : 27 janv. 15, 15:04

Re: Votre film du mois de Janvier 2015

Messagepar jonathan271190 » 29 janv. 15, 08:44

Film du mois: Rue sans issue
Image

Rue sans issue(1937)-William Wyler 18/20
Quai des orfèvres(1947)-Henri-Georges Clouzot 15/20
César et Rosalie(1972)-Claude Sautet 15/20
Perfect Blue(1997)-Satoshi Kon 15/20
Nevada Smith(1966)-Henry Hathaway 15/20
Night on Earth(1991)-Jim Jarmusch 15/20
White House Down(2013)-Roland Emmerich 15/20
La fureur de vaincre(1971)-Lo Wei 13/20

Avatar de l’utilisateur
Mr-Orange
Assistant(e) machine à café
Messages : 139
Inscription : 22 janv. 13, 17:10

Re: Votre film du mois de Janvier 2015

Messagepar Mr-Orange » 31 janv. 15, 23:13

Virgin Suicides - Sofia Coppola - 2000 : Coup d'essai coup de maître, comme on dit, sans exagération. En fait, Sofia Coppola est peut-être la seule à avoir comprise David Lynch sans faire de mal au cinéma, et ce premier film se rapproche beaucoup du chef d'oeuvre Twin Peaks, avec son parfum fantasmatique et fantasmagorique, ses allures de soap macabre, ses cinq nymphes adolescentes sensibles dont l’ambiguïté nébuleuse et romantique rappelle Laura Palmer, ses détresses obscures, son innocence à l'agonie. Que du bon, donc. Une nouvelle décennie s'ouvre, toute l'âme du cinéma contemporain de qualité se trouve dans ce cocktail d'acidité et de classicisme : cette musique branchée savoureuse (écoutez ça et savourez :http://minilien.fr/a0ngyh), cette atmosphère suave de songe, ce ballet de gestes. D'ailleurs, c'est bel et bien une oeuvre féminine, dans la pertinence et la grâce des gestes, nul homme, excepté David Lynch, n'aurait pu retranscrire cela.
Bref, à l'instar de In the Mood for Love, l'autre pièce maîtresse de l'année, un chef d'oeuvre de gestes, un romantisme douloureux et mélancolique, un souffle désespéré sans être pessimiste. Du cinéma jazzy donc, en plus d'être tragique. Avec en plus cinq actrices (et deux parents) magnifiques, cette première intrusion dans le cinéma est d'une maturité exemplaire, mais peu recommandable à un public susceptible de s'y identifier. 6/6 ===> FILM DU MOIS EX-AEQUO

1974, une partie de campagne - Raymond Depardon - 1974 : C'était certainement une révolution pour le genre du documentaire à l'époque, mais maintenant ça peut paraître assez désuet, et la neutralité superficielle de Depardon n'arrange pas cela, ni la personne qu'il filme, VGE n'étant pas de nature humainement (ou non) très intéressante. 3/6

Belle de Jour - Luis Bunuel - 1967 : Catherine Deneuve, pur objet de fantasmes, au cœur d'une trouble histoire de songes et de questionnement du désir. Le film est tout sauf misogyne, bien au contraire, il est même plutôt féministe dans la pensée, Bunuel ne juge pas son personnage féminin, et ne s'attarde pas avec perversion sur sa beauté et sur sa décadence (alors que beaucoup de cinéastes contemporains tombent dans le piège).
C'est un véritable monument, qui a influencé grand nombre de cinéastes modernes sur la place de la femme au Cinéma, très juste dans son analyse des mœurs bourgeoises, et dans l’ambiguïté du personnage bovarien Belle de Jour, qui reste alors l'un des protagonistes féminins les plus fascinants qui soient.
Du grand Bunuel donc, un onirisme passionnant, une satire sociétale des plus justes et des plus marquantes, la disparition des frontières entre le fantasme et le réel, le détachement du désir de l'amour, avec en prime une étonnante pudeur érotique.
Et quand on réunit les deux plus grands acteurs du cinéma français (Deneuve et Piccoli), avec en plus un immense Jean Sorel et une intrigante Geneviève Page , que demander de plus... 6/6 ===> FILM DU MOIS EX-AEQUO

Zelig - Woody Allen - 1983 : Drôle d'OVNI typiquement allenien, très intéressant comme satire psychanalytique du malaise social et psychologique des américains qui ont connu successivement les années folles , la grande dépression et la guerre à travers cet homme caméléonien. Le film souffre de son rythme irrégulier, un peu troublé par une romance pas forcément intéressante entre Woody et Mia Farrow mais l'humour élégant et pincé de son cinéaste fait toujours mouche. Un bijou difforme donc, mais un bijou quand même. 4 ou 5/6

Hair - Milos Forman - 1979 : Mouais, un peu neuneu quand même, le film est tout de même sauvé par une confrontation intéressante et assez ambiguë entre le mouvement hippie et l'aristocratie, plus la fameuse chanson Let The Sunshine In qui offre un très beau final. Le film se suit bien mais je suis plutôt déçu. 3/6

Sauve qui peut (la vie) - Jean-Luc Godard - 1980 : La renaissance du cinéaste donc, selon Godard lui-même. Et beau retour aux sources, c'est moins abscons même si c'est toujours aussi inintelligible sur le plan sonore, moins pop aussi, mais étonnamment cruel et puissant, subversif, incroyablement cru (la partie "Commerce", certainement un monument du trash et de la perversion pour l'époque, surtout avec cette mise en scène sexuelle à quatre...), tout en restant assez magnifique - sans oublier la sublime et vibrante musique de Gabriel Yared, un grand retour à la musique originale chez Godard. Je vais paraphraser le critique Gérard Courant car il a dit quelque chose de très juste, comme quoi les images durent beaucoup plus longtemps que dans les autres films. Ce qui est tout à fait vrai car le cinéaste prend le temps de filmer la vie dans son ennui, avec un souci du réalisme assez conséquent. Les frontières entre le cinéma et la réalité disparaissent presque, comme dans son dernier film Adieu au Langage, mais cela reste un pur objet de cinéma, un drame social habilement maîtrisé et efficace, dont la conclusion amère est une des plus belles qu'on peut trouver dans l'oeuvre du cinéaste. 5/6

Le masque de la Mort rouge - Roger Corman - 1964 : C'est dingue, il y a toujours tous les ingrédients réunis chez Roger Corman pour réaliser un bon film, mais la sauce passe rarement, ce n'est pas abject ou repoussant mais méchamment fade. Manque d'ambitions, sans doute, comme dans ce film, qui a un potentiel pasolinien mais qui ne l'exploite jamais ou peu, préférant privilégier des scènes horrifiques qui ne terrifient jamais...
Des scènes de décadences perverses aristocrates très intéressantes noyées dans une flopée d'errances ennuyeuses et de moments d'incantations inintéressants, où la peur ne survient jamais. Bon, comme à son habitude dans ce genre de séries B, Vincent Price porte le film à lui tout seul. Très décevant, et raté dans ses ambitions (bordel, il y avait un potentiel philosophique et sociétal immense...), sans être véritablement mauvais.
On notera quand même une très belle scène, celle où le prince machiavélique demandera de manière surprenante, dans ses derniers instants, alors que le bal prend une dimension macabre, à ce que l'on épargne celle qui fut sa prisonnière. 3/6
Nouveau sur ce site.

Avatar de l’utilisateur
Frank 'Spig' Wead
Assistant(e) machine à café
Messages : 223
Inscription : 5 nov. 14, 21:33
Localisation : Haleakaloa

Re: Votre film du mois de Janvier 2015

Messagepar Frank 'Spig' Wead » 31 janv. 15, 23:32

Les 5 premiers rangs uniquement* :

1. La Sorcellerie à travers les âges 8,5/10

Image

2.Gens de Dublin 8,4/10 (pour ne pas nommer un ex-exæquo)
3. La Vipère/Le Chant du Missouri 8/10
4. La Panthère rose 7,5/10
5. La Rivière de nos amours/Riz Amer/Cendres et Diamants 7/10

* Films vus au moins trois fois hors-compétition.