Votre film du mois d'Octobre 2014

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés après 1980

Modérateurs : Karras, Rockatansky, cinephage

Avatar de l’utilisateur
Best
Réalisateur de seconde équipe
Messages : 5579
Inscription : 9 août 04, 13:47
Localisation : 742 Evergreen Terrace, Springfield

Re: Votre film du mois d'Octobre 2014

Messagepar Best » 5 oct. 14, 13:54

Octobre 2014

Film du mois

Still the water (Naomi Kawase)

Image


Films découverts (Re)

Magic in the moonlight (Woody Allen) 7,5/10
Le Labyrinthe (Wess Ball) 7,5/10
Stretch (Joe Carnahan) 7/10
All Or Nothing (Mike Leigh) 7/10
Equalizer (Antoine Fuqua) 7/10
Nemuri Kyoshiro 1: Sappocho (Tanaka Tokuzo) 6,5/10
Chef (Jon Favreau) 6,5/10



Films revus (Hors compétition)

Gravity (Alfonso Cuarón) 9,5/10
Hunger Games - L'embrasement (Francis Lawrence) 7,5/10
The island (Michael Bay) 6/10



Notation

10/10 : Je suis en extase
9,5/10 : Je suis aux anges
9/10 : Je jubile
8,5/10 : J'adore
8/10 : J'aime beaucoup
7,5/10 : J'aime
7/10 : J'aime bien
6,5/10 : J'aime assez
6/10 : J'aime moyennement
5,5/10 : J'aime sans plus
5/10 : Entre deux eaux
4/10 : Je n'aime pas vraiment
3/10 : Je n'aime pas
2/10 : Je n'aime pas du tout
1/10 : Je déteste
0/10 : Où est mon pulvérisateur ?


Mes films du mois de Mai 2005 à Septembre 2014

Spoiler (cliquez pour afficher)
ImageImageImageImageImageImage
ImageImageImageImageImageImage
ImageImageImageImageImageImageImageImage
ImageImageImageImageImageImageImageImage
ImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImage
ImageImageImageImageImageImageImageImage
ImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImage
ImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImage
ImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImage
Dernière édition par Best le 30 oct. 14, 19:25, édité 7 fois.

Avatar de l’utilisateur
Vic Vega
Lee Marvin Fan
Messages : 3262
Inscription : 15 avr. 03, 10:20
Localisation : South Bay

Re: Votre film du mois d'Octobre 2014

Messagepar Vic Vega » 5 oct. 14, 14:09

Octobre 2014


Film du mois
Du Rififi chez les hommes de Jules Dassin


Films découverts
Du Rififi chez les hommes de Jules Dassin 8/10
Gone girl de David Fincher 7/10
White Bird de Gregg Araki 4/10
The Great Passage d'Ishii Yuya 4/10
The Snow White murder case de Nakamura Yoshihiro 4/10


Séries TV


Films revus (Hors compétition)


Mes films du mois

Spoiler (cliquez pour afficher)
novembre 2005 = Three Times (Hou Hsiao Hsien)
decembre 2005 = Sept Hommes à abattre (Budd Boetticher)
janvier 2006 = Pat Garrett and Billy the Kid (Sam Peckinpah)
fevrier 2006 = A.I. (Steven Spielberg)
mars 2006 = Traquenard (Nicholas Ray)
avril 2006 = Whassup Rockers (Larry Clark)
mai 2006 = Profession: Reporter (Michelangelo Antonioni)
juin 2006 = Les Vampires (Louis Feuillade)
juillet 2006 = La Cérémonie (Oshima Nagisa)
aout 2006 = Puni par le ciel (Gosha Hideo)
septembre 2006 = La Ballade de Narayama (Kinoshita Keisuke)
octobre 2006=Profond désir des dieux (Imamura Shohei)
novembre 2006=Croupier (Mike Hodges)
décembre 2006=Les Monstres (Dino Risi)
janvier 2007=Napoléon (Abel Gance)
février 2007=La Foule (King Vidor)
mars 2007=Le Rebelle (King Vidor)
avril 2007=The Killers (Robert Siodmak)
mai 2007=Rouges et blancs (Miklos Jancso)
juin 2007=Le Temps des Gitans (Emir Kusturica)
juillet 2007=Bouge pas, meurs et ressuscite (Vitali Kanevski)
aout 2007=Pharaon (Jerzy Kawalerowicz)
septembre 2007=Le Gouffre aux chimères (Billy Wilder)
octobre 2007=Berlin Alexanderplatz (Rainer Werner Fassbinder)
novembre 2007=Le Temps d'aimer et le temps de mourir (Douglas Sirk)
décembre 2007=America, America (Elia Kazan)
janvier 2008=Last Action Hero (John Mac Tiernan)
février 2008=Strangers when we meet (Richard Quine)
mars 2008=Le Grand Chantage (Alexander Mackendrick)
avril 2008=Judex (Georges Franju)
mai 2008=Les Savates du Bon Dieu (Jean-Claude Brisseau)
juin 2008=Le Carrosse d'or (Jean Renoir)
juillet 2008=La Roue (Abel Gance)
août 2008=Une Page Folle (Kinugasa Teinosuke)
septembre 2008=L'Ami Américain (Wim Wenders)
octobre 2008=Le Plaisir (Max Ophuls)
novembre 2008=Une Vie Difficile (Dino Risi)
décembre 2008=Le Ciel peut attendre (Ernst Lubtisch)
janvier 2009=Frenzy (Alfred Hitchcock)
février 2009=Gun Crazy (Joseph H. Lewis)
mars 2009=Les Rapaces (Erich Von Stroheim)
avril 2009=Ariane (Billy Wilder)
mai 2009=Le Convoi de la peur (William Friedkin)
juin 2009=Que la bête meure (Claude Chabrol)
juillet 2009=French Cancan (Jean Renoir)
août 2009=Quand les aigles attaquent (Brian G. Hutton)
septembre 2009=Les Gens de la pluie (Francis Ford Coppola)
octobre 2009=Point Limite Zéro (Richard C. Sarafian)
novembre 2009=La Nuit Américaine (François Truffaut)
décembre 2009=Le Coup de l'escalier (Robert Wise)
janvier 2010=Les Mariés de l'an deux (Jean-Paul Rappeneau)
février 2010=Sobibor, 14 octobre 1943, 16 heures (Claude Lanzmann)
mars 2010=Presque Célèbre (Cameron Crowe)
avril 2010=Monsieur Verdoux (Charlie Chaplin)
mai 2010=L'Arrangement (Elia Kazan)
juin 2010=Enquête sur un citoyen au-dessus de tout soupçon (Elio Petri)
juillet 2010=La Chevauchée des bannis (André de Toth)
août 2010=Tuez Charley Varrick (Don Siegel)
septembre 2010=Les Demoiselles de Rochefort (Jacques Demy)
octobre 2010=Le Démon des Femmes (Robert Aldrich)
novembre 2010=John McCabe (Robert Altman)
décembre 2010=Le Roman d'un tricheur (Sacha Guitry)
janvier 2011=L'Ombre d'un doute (Alfred Hitchcock)
février 2011=Jules César (Joseph L. Mankiewicz)
mars 2011=L'Oeuf de l'ange (Oshii Mamoru)
avril 2011=La Septième Victime (Mark Robson)
mai 2011=Le Trésor d'Arne (Mauritz Stiller)
juin 2011=Frontière Chinoise (John Ford)
juillet 2011=Mirage (Tsui Siu-ming)
août 2011=Les Anges de la nuit (Phil Joanou)
septembre 2011=Le Dernier Train du Katanga (Jack Cardiff)
octobre 2011=Murder by contract (Irving Lerner)
novembre 2011=Un faux mouvement (Carl Franklin)
décembre 2011=La Cinquième victime (Fritz Lang)
janvier 2012=Les Pirates de Bubuan (Imamura Shohei)
février 2012=Tomahawk (George Sherman)
mars 2012=Wings (William A. Wellman)
avril 2012=L'Insoumis (Alain Cavalier)
mai 2012=The Nickel Ride (Robert Mulligan)
juin 2012=Nightfall (Jacques Tourneur)
juillet 2012=Chasse au gang (André De Toth)
août 2012=Pitfall (André De Toth)
septembre 2012=Nashville (Robert Altman)
octobre 2012=Mandingo (Richard Fleischer)
novembre 2012=Typhoon Club (Somai Shinji)
décembre 2012=La Jetée (Chris Marker)
janvier 2013=Le Quatrième homme (Phil Karlson)
février 2013=La Brute revient au pays natal (Imamura Shohei)
mars 2013=Madame Bovary (Vincente Minnelli)
avril 2013=Le Père Noël A Les Yeux Bleus (Jean Eustache)
mai 2013=Kill me again (John Dahl)
juin 2013=Veuve mais pas trop (Jonathan Demme)
juillet 2013=Les Mauvaises Fréquentations (Jean Eustache)
août 2013=Ça chauffe au lycée Ridgemont (Amy Heckerling)
septembre 2013=Boire et déboires (Blake Edwards)
octobre 2013=A Petal (Jang Sun-woo)
novembre 2013=Echec à l'organisation (John Flynn)
décembre 2013=Les plus belles années de notre vie (William Wyler)
janvier 2014= That day on the beach (Edward Yang)
février 2014=Une Sale histoire (Jean Eustache)
mars 2014=Bon Voyage (Jean-Paul Rappeneau)
avril 2014=Frankenweenie (1984) (Tim Burton)
mai 2014=La Chatte des montagnes (Ernst Lubitsch)
juin 2014=Solitude (Paul Fejos)
juillet 2014=Mon ami Ivan Lapchine (Alexeï Guerman)
août 2014=Enfants de salauds (André De Toth)
septembre 2014=Le Flambeur (Karel Reisz)
Dernière édition par Vic Vega le 29 oct. 14, 22:16, édité 5 fois.
ImageImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
Léo Pard
Machino
Messages : 1062
Inscription : 29 sept. 10, 18:33

Re: Votre film du mois d'Octobre 2014

Messagepar Léo Pard » 5 oct. 14, 18:55

Octobre 2014 :

Film du mois :

Image

Films découverts - redécouverts - revus :

La Party (Blake Edwards, 1968) : 18/20.
La Peau douce (François Truffaut, 1964) : 18/20.
Au revoir les enfants (Louis Malle, 1987) : 18/20.
Le Mari de la coiffeuse (Patrice Leconte, 1990) : 17/20.
La Mariée était en noir (François Truffaut, 1968) : 17/20.
La Route des Indes (David Lean, 1984) : 17/20.
Macadam Cowboy (John Schlesinger, 1969) : 17/20.
Inglorious Basterds (Quentin Tarantino, 2009) : 17/20.
Runaway Train (Andrei Konchalovsky, 1985) : 16/20.
Les deux Anglaises et le continent (François Truffaut, 1971) : 16/20.
Un duplex pour trois (Danny DeVito, 2003) : 15/20.
Menteur, menteur (Tom Shadyac, 1997) : 15/20.
Lucie Aubrac (Claude Berri, 1997) : 15/20.
Dans la vallée d'Elah (Paul Haggis, 2007) : 15/20.
Les Dents longues (Daniel Gélin, 1953) : 15/20.
Point Break (Kathryn Bigelow, 1991) : 15/20.
US Marshals (Stuart Baird, 1998) : 14/20.
Rush Hour (Brett Ratner, 1998) : 14/20.
Rush Hour 2 (Brett Ratner, 2001) : 13/20.
Vatel (Roland Joffé, 2000) : 12/20.
Ce sacré grand-père (Jacques Poitrenaud, 1968) : 12/20.
L'Enfer du devoir (William Friedkin, 2000) : 10/20.
Catherine de Russie (Umberto Lenzi, 1962) : 10/20.
La Gamine (Hervé Palud, 1992) : 5/20.
Anges et démons (Ron Howard, 2009) : 5/20.

Films des mois précédents :

Spoiler (cliquez pour afficher)
Septembre 2010 : I comme Icare (Henri Verneuil, 1979)
Octobre 2010 : Le Samouraï (Jean-Pierre Melville, 1967)
Novembre 2010 : Le Jour se lève (Marcel Carné, 1939)
Décembre 2010 : Y a-t-il un pilote dans l'avion ? (David Zucker, Jim Abrahams et Jerry Zucker, 1980)

Janvier 2011 : Les Evadés (Frank Darabont, 1994)
Février 2011 : Police Python 357 (Alain Corneau, 1976)
Mars 2011 : Les Blues Brothers (John Landis, 1980)
Avril 2011 : Et pour quelques dollars de plus (Sergio Leone, 1965)
Mai 2011 : Psychose (Alfred Hitchcock, 1960)
Juin 2011 : Orange Mécanique (Stanley Kubrick, 1971)
Juillet 2011 : L'Armée des Ombres (Jean-Pierre Melville, 1969)
Août 2011 : La Mort aux Trousses (Alfred Hitchcock, 1959)
Septembre 2011 : Il était une fois dans l'Ouest (Sergio Leone, 1969)
Octobre 2011 : Tchao Pantin (Claude Berri, 1983)
Novembre 2011 : Rio Bravo (Howard Hawks, 1959)
Décembre 2011 : Manon des Sources (Claude Berri, 1986)

Janvier 2012 : Le Violent (Nicholas Ray, 1950)
Février 2012 : Luke la main froide (Stuart Rosenberg, 1967)
Mars 2012 : Gran Torino (Clint Eastwood, 2009)
Avril 2012 : Un après-midi de chien (Sidney Lumet, 1975)
Mai 2012 : Taxi Driver (Martin Scorsese, 1976)
Juin 2012 : Bienvenue Mister Chance (Hal Ashby, 1979)
Juillet 2012 : Le Vieux fusil (Robert Enrico, 1975)
Août 2012 : Chantons sous la pluie (Gene Kelly et Stanley Donen, 1952)
Septembre 2012 : Citizen Kane (Orson Welles, 1941)
Octobre 2012 : Les Infiltrés (Martin Scorsese, 2006)
Novembre 2012 : Il était une fois en Amérique (Sergio Leone, 1984)
Décembre 2012 : La Nuit du chasseur (Charles Laughton, 1955)

Janvier 2013 : Témoin à charge (Billy Wilder, 1957)
Février 2013 : Les Diaboliques (Henri-Georges Clouzot, 1955)
Mars 2013 : La Planète des singes (Franklin J.Schaffner, 1968)
Avril 2013 : Toy Story 3 (Lee Unkrich, 2010)
Mai 2013 : L'Inconnu du Nord-Express (Alfred Hitchcock, 1951)
Juin 2013 : L'Assassin habite au 21 (Henri-Georges Clouzot, 1942)
Juillet 2013 : L'impossible Monsieur Bébé (Howard Hawks, 1938)
Août 2013 : Casablanca (Michael Curtiz, 1942)
Septembre 2013 : Règlement de comptes (Fritz Lang, 1953)
Octobre 2013 : Piège mortel (Sidney Lumet, 1982)
Novembre 2013 : The Artist (Michel Hazanavicius, 2011)
Décembre 2013 : Les Sentiers de la gloire (Stanley Kubrick, 1957)

Janvier 2014 : Monsieur Smith au Sénat (Frank Capra, 1939)
Février 2014 : La Grande Illusion (Jean Renoir, 1937)
Mars 2014 : Des gens comme les autres (Robert Redford, 1980)
Avril 2014 : Autopsie d'un meurtre (Otto Preminger, 1959)
Mai 2014 : Le Bon, la brute et le truand (Sergio Leone, 1966)
Juin 2014 : Boulevard du crépuscule (Billy Wilder, 1950)
Juillet 2014 : Le Trésor de la Sierra Madre (John Huston, 1948)
Août 2014 : La Vie est belle (Frank Capra, 1946)
Septembre 2014 : Le Limier (Joseph L.Mankiewicz, 1972)
Dernière édition par Léo Pard le 2 nov. 14, 18:53, édité 4 fois.

Avatar de l’utilisateur
vic
viking
Messages : 3497
Inscription : 26 avr. 03, 18:37
Localisation : IHTFP

Re: Votre film du mois d'Octobre 2014

Messagepar vic » 5 oct. 14, 23:38

Image


King of comedy (Martin Scorsese, 1982) 7.5/10
Fire down below (Félix Enríquez Alcalá, 1997) 3/10
True confessions (Ulu Grosbard, 1981) 7/10
Oculus (Mike Flanagan, 2013) 6.5/10
Of human bondage (John Cromwell, 1934) 6/10
The Thomas Crown affair (Norman Jewison, 1968) 6.5/10
Ma petite entreprise (Pierre Jolivet, 1999) 7.5/10
Un coeur en hiver (Claude Sautet, 1991) 8/10
St. Ives (J. Lee Thompson, 1976) 6/10
Terracotta Warrior (Ching Siu-tung, 1989) 4/10
Young and innocent (Alfred Hitchcock, 1937) 7/10
The Man who knew too much (Alfred Hitchcock, 1934) 7.5/10
Rear window (Alfred Hitchcock, 1954) 8.5/10
Art school confidential (Terry Zwigoff, 2005) 4/10
The Man who knew too much (Alfred Hitchcock, 1956) 4/10
4 aventures de Reinette et Mirabelle (Eric Rohmer, 1987) 8/10
Les mois d'avril sont meurtriers (Laurent Heynemann, 1987) 6.5/10
Assault on Precinct 13 (John Carpenter, 1976) 9/10
Number 17 (Alfred Hitchcock, 1932) 6.5/10
Cigarette burns (John Carpenter, 2005) 6/10
The Last Wagon (Delmer Daves, 1956) 8.5/10
It happened one night (Frank Capra, 1934) 7.5/10
Secret Agent (Alfred Hitchcock, 1936) 6.5/10
The Last Boy scout (Tony Scott, 1991) 3/10
Escape to Burma (Allan Dwan, 1955) 6/10
Born yesterday (George Cukor, 1950) 8.5/10
A movie (Bruce Conner, 1958) 7/10
Corridors of blood (Robert Day, 1958) 7/10
All is lost (J. C. Chandor, 2013) 9/10
Man's Favorite Sport? (Howard Hawks, 1964) 7.5/10
Dinner at eight (George Cukor, 1933) 4/10
Sylvia Scarlett (George Cukor, 1935) 7.5/10
Westward the women (William A. Wellman, 1951) 8/10
Prince of Darkness (John Carpenter, 1987) 8/10
Night of the living dead (George A. Romero, 1968) 9/10
Dernière édition par vic le 1 nov. 14, 12:23, édité 9 fois.
Image

Withdrawing in disgust is not the same thing as apathy.

Consistency is the last refuge of the unimaginative. Oscar Wilde

Unité Ogami Ittô.

Avatar de l’utilisateur
origan42
Régisseur
Messages : 3321
Inscription : 2 févr. 07, 17:22

Re: Votre film du mois d'Octobre 2014

Messagepar origan42 » 6 oct. 14, 09:00

Par ordre de préférence :

Mommy (Xavier Dolan, 2014) ***** FILM DU MOIS
La vallée de la peur (Raoul Walsh, 1947) *****
La gueule ouverte (Maurice Pialat, 1974) *****
Léviathan (Andreï Zviaguintsev, 2014) *****
Trains étroitement surveillés (Jiří Menzel, 1966) *****
Loin du paradis (Todd Haynes, 2002) *****

Le duel silencieux (Akira Kurosawa, 1949) ****
Cinq pièces faciles (Bob Rafelson, 1970) ****
Billy Budd (Peter Ustinov, 1962) ****
Uzak (Nuri Bilge Ceylan, 2002) ****
Elena (Andreï Zviaguintsev, 2011) ****
Une vie difficile (Dino Risi, 1961) ****
Guêpier pour trois abeilles (Joseph L. Mankiewicz, 1967) ****
Gone Girl (David Fincher, 2014) ****
La vieille dame indigne (René Allio, 1965) ****
Le retour (Andreï Zviaguintsev, 2003) ****
Histoire d'un amour / Back Street (John M. Stahl, 1932) ****
Chien enragé (Akira Kurosawa, 1949) ****
Dark shadows (Tim Burton, 2012) ****

Crashout (Lewis R. Foster, 1955) ***
Un trou dans la tête (Frank Capra, 1959) ***
Les carabiniers (Jean-Louis Godard, 1963) ***
Amants et fils (Jack Cardiff, 1960) ***
À chacun son dû (Elio Petri, 1967) ***
Rio (Carlos Saldanha, 2011) ***
Le grand saut (Joel Coen, 1994) ***
Saint Laurent (Bertrand Bonello, 2014) ***
Une affaire troublante / Personal Affair (Henry Pelissier, 1953) ***
Raboliot (Jacques Daroy, 1946) ***

Escape (Joseph L. Mankiewicz, 1948) **
Le mari de la coiffeuse (Patrice Leconte, 1990) **
La chamade (Alain Cavalier, 1968) **
L'institutrice (Nadav Lapid, 2014) **
Qu'est-ce qu'on a fait au bon Dieu? (Philippe de Chauveron, 2014) **
Rio 2 (Carlos Saldanha, 2014) **
Mimic (Guillermo del Toro, 1997) **
Une fille pour l'été (Édouard Molinaro, 1960) **
Les ennemis (Édouard Molinaro, 1962) **
Un conte d'apothicaire (A. Edward Sutherland, 1926) **
Bird people (Pascale Ferran, 2014) **
Le grand saut (Arnold Fanck, 1927) **
Le fauteuil 47 (Fernand Rivers, 1937) **
Beau travail (Claire Denis, 1999) **

La nuit de tous les mystères (William Castle, 1959) *
Fonzy (Isabelle Doval, 2013) *

RE-VISIONS:
Les sentiers de la gloire (Stanley Kubrick, 1957) *****
À l'ouest rien de nouveau (Lewis Milestone, 1930) ***** (+1 étoile)
Charlot soldat (Charlie Chaplin, 1918) ****
Les diaboliques (Henri-Georges Clouzot, 1955) ****
Rue des Prairies (Denys de La Patellière, 1959) **
Cherchez Hortense (Pascal Bonitzer, 2012) **
Dernière édition par origan42 le 31 oct. 14, 11:18, édité 13 fois.

Avatar de l’utilisateur
Goodprettygood
Stagiaire
Messages : 80
Inscription : 29 mars 14, 14:53

Re: Votre film du mois d'Octobre 2014

Messagepar Goodprettygood » 8 oct. 14, 10:48

Octobre 2014

Film du mois

Image

Films découverts / Films revus

The godfather - Francis Ford Coppola [1972] : 4,5/5

Canyon passage - Jacques Tourneur [1946] : 4/5

Cuisine et dépendances - Philippe Muyl [1993] : 3,5/5

King kong - Ernest B. Schoedsack, Merian C. Cooper [1933] : 3/5
Les hommes libres - Ismael Ferroukhi [2011] : 3/5

La carrière de Suzanne - Eric Rohmer [1963] : 2,5/5
Kawaita hana (Pale flower) - Masahiro Shinoda [1964] : 2,5/5

Transcendence - Wally Pfister [2014] : 1,5/5



Système de notation hyper complexe:

4,5/5 : Excellent ; 4/5 : Très très bien ; 3,5/5 : Très bien ; 3/5 : Bien ; 2,5/5 : Moyen ; 2/5 : Fade ; 1,5/5 : Râté ; 1/5 : Mauvais ; 0,5/5 : Nul

Films des mois précédents:

Spoiler (cliquez pour afficher)
Avril 2014 : Maria Chapdelaine - Julien Duvivier [1934] ;
Mai 2014 : Philadelphia - Jonathan Demme [1993] ;
Juin 2014 : Le signe du lion - Eric Rohmer [1962] ;
Juillet 2014 : Péril en la demeure - Michel Deville [1985];
Dernière édition par Goodprettygood le 1 nov. 14, 09:36, édité 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
Filou
Machino
Messages : 1176
Inscription : 25 févr. 04, 16:52
Localisation : A Amity Island, en train de me baigner gaiement...

Re: Votre film du mois d'Octobre 2014

Messagepar Filou » 8 oct. 14, 11:50

OCTOBRE 2014

Film du mois :

Image
A Star Is Born - George Cukor - 1954

Ex æquo avec :

Image
Die Abenteuer des Prinzen Achmed - Lotte Reiniger - 1926

Films découverts :

Friday the 13th: A New Beginning - Danny Steinmann - 1985 - *
Pas pire mais pas meilleur non plus que l'épisode précédant. Malgré toute la sympathie que j'ai pour Jason, la série des Vendredi 13 est tout de même bien médiocre dans l'ensemble.

A Star Is Born - George Cukor - 1954 - ****
Un chef d'oeuvre magnifiquement interprété, Judy Garland est inoubliable. A noter que le film n'est pas vraiment une comédie musicale comme je le pensais mais un drame particulièrement poignant.

Le Sacrifice (Offret) - Andreï Tarkovski - 1986 - ***1/2
La mise en scène est toujours aussi belle. Le récit est à la fois d'une grande simplicité mais comporte une grande part de mysticisme troublante. Le final est superbe, ce qui renforce mon sentiment d'avoir assisté à un grand film, mais il faudrait tout de même que je le revois pour mieux rentrer le comprendre.

Fletch - Michael Ritchie - 1985 - **
Le film ne vire pas à la farce grasse sans saveur mais propose étonnamment un scénario travaillé. Chavy Chase est franchement attachant dans son rôle. Pas inoubliable mais plutôt sympa.

The Protector - James Glickenhaus - 1985 - *1/2
Un film plutôt moyen, avec quelques bons moments.

Deep Impact - Mimi Leder - 1998 - 1/2
Ce que Hollywood est capable de produire de pire. Personnages caricaturaux, récit improbable, happy end mielleux : rien à sauver si ce n'est l'impact du premier météore. C'est bien maigre.

The Wizard of Oz - Victor Fleming - 1939 - ****
Un superbe classique intemporel aux personnages inoubliables.

City Hunter : Goodbye My Sweetheart - Kazuo Yamazaki - 1997 - **1/2
Pas au niveau des meilleurs épisodes mais un film tout de même très sympa avec des séquences vraiment marrantes.

Gone Girl - David Fincher - 2014 - **
Bonne réalisation mais des retournements de situation qui deviennent de plus en plus grotesques au fil du récit. Pas très fin au final, assez formaté et pas spécialement original.

Lethal Weapon 4 - Richard Donner - 1998 - **
Beaucoup mieux que le troisième opus. Un film rythmé et très sympa.

Die Abenteuer des Prinzen Achmed - Lotte Reiniger - 1926 - ****
Ce film n'a pas pris la moindre ride. Fantastique de bout en bout, les péripéties s'enchaînent à toute allure pour le plus grand bonheur du spectateur.

Dracula Untold - Gary Shore - 2014 - *1/2
Rien d'inoubliable mais ce Dracula est tout de même un petit divertissement agréable.

Mother (Madeo) - Joon-ho Bong - 2009 - **1/2
Un beau portrait de femme, une très belle mise en scène mais cette fascination (que l'on retrouve dans d'autres oeuvres du réalisateur) pour le sordide et cette volonté de faire souffrir les personnages du récit m'a tout de même passablement dérangé. A revoir tout de même.

The Equalizer - Antoine Fuqua - 2014 - 1/2
Un mélange de Taken, d'Eastern Promises et de Maman, j'ai raté l'avion (voir de Terminator tant le héros semble immortel). Comme dirait ce bon vieux sergent Murtaugh : "Je suis trop vieux pour ces conneries."

Fedora - Billy Wilder - 1978 - ***1/2
Un film sur Hollywood et ses stars, à mi-chemin entre le classicisme du cinéma des années 40 et 50 et l'esthétique parfois étrange des 70's. Une perle pour les amateurs de Wilder et du vieil Hollywood.

The Jackal - Michael Caton-Jones - 1997 - *1/2
Un thriller plutôt bien réalisé et assez prenant malgré un script bancal.

300: Rise of an Empire - Noam Murro - 2014 - *
Soigné visuellement, le film n'a en revanche que très peu à raconter. Divertissant tout de même.

Tanya's Island - Alfred Sole - 1980 - 1/2
Vu au LUFF 2014. A part la belle Vanity et le singe très réussi créé par Rick Baker et Rob Bottin (rien que ça), le film est d'une platitude absolument désolante.

Poseidon - Wolfgang Petersen - 2006 - *1/2
Concis et divertissant, les personnages sont malheureusement trop creux pour que l'on s'intéresse à leur sort. L'amateur de film catastrophe y trouvera tout de même son compte.

Dancing at the Blue Iguana - Michael Radford - 2000 - **1/2
Une mise en scène inspirée et de belles performances d'actrices (dont Daryl Hannah) mais je trouve dommage que les diverses intrigues n'aient pas été plus approfondies.

Hot Shots! - Jim Abrahams - 1991 - *1/2
Certains gags sont drôles mais, dans l'ensemble, le film est tout de même assez moyen. La série des Naked Gun est largement supérieure.

Dog Day Afternoon - Sidney Lumet - 1975 - ****
Un classique du film de casse, à la fois drôle et pathétique et bénéficiant de superbes prestations d'acteurs.

Dreamscape - Joseph Ruben - 1984 - **
Sympa mais il est tout de même dommage que les séquences les plus intéressantes, à savoir celles se déroulant dans les rêves, ne représentent qu'à peine 15 minutes du film !

Films revus :

Wolf Creek - Greg Mclean - 2005 - **1/2
Un récit horrifique d'une efficacité redoutable à défault d'être révolutionnaire.

The Brood - David Cronenberg - 1979 - **1/2
Tout comme Scanners, le récit est intéressant et comporte des scènes très réussies mais l'ensemble est quelque peu plombé par un visuel daté.

The Sentinel - Michael Winner - 1977 - **1/2
Pas un classique mais un film d'horreur solide au récit original. Je regrette pour ma part le final, trop grand-gignolesque.

The Addams Family - Barry Sonnenfeld - 1991 - ***
Le récit n'est pas spécialement palpitant mais rien que le trio Raul Julia, Angelica Huston et Christopher Lloyd donne à ce film une énorme plus-value. Si on rajouter une production absolument magnifique (que ce soit au niveau des décors qui fourmillent de détails ou de l'excellente musique), ce film est un petit classique de l'humour noir et décalé qui n'a pas pris une ride.

From Beyond - Stuart Gordon - 1986 - ***
Irrévérencieuse, gore et colorée, l'une des meilleurs séries B horrifique des années 80.

Razorback - Russell Mulcahy - 1984 - ***
Une ambiance poisseuse terriblement réussie, un script qui ne caresse pas le spectateur dans le sens du poil, une très belle mise en valeur des paysages australiens (et en scope) : une petite perle oubliée des années 80.

The Guardian - William Friedkin - 1990 - **
Un film mal aimé que je trouve réussi pour ma part. Le récit est original et son traitement plutôt soigné. Plusieurs séquences assez marquantes restent dans la mémoire du spectateur. Dommage que son visuel soit proche du téléfilm.

The Last of the Mohicans - Michael Mann - 1992 - ***
Une très beau film d'aventure, visuellement magnifique (la bataille du fort entre autre) et bénéficiant d'une musique inoubliable. Peut-être pas aussi épique qu'on aurait pu l'espérer mais c'est tout de même du très beau cinéma.

Street Trash - Jim Muro - 1987 - **
Un classique du mauvais goût, sorte de croisement entre Evil Dead et John Waters.

Séries TV :

Notation :

**** : Chef d'oeuvre
*** : Très bon
** : Bon
* : Moyen
0 : Sans intérêt
Dernière édition par Filou le 5 déc. 14, 08:18, édité 5 fois.
We light a candle on a earth we made into hell
And we pretend that we're in heaven

The Death Song - Marilyn Manson

Avatar de l’utilisateur
francesco
Accessoiriste
Messages : 1515
Inscription : 28 juin 06, 15:39
Localisation : Paris depuis quelques temps déjà !

Re: Votre film du mois d'Octobre 2014

Messagepar francesco » 23 oct. 14, 09:51

Films découverts

Le Château de la terreur (Pevney - 1951 - DVD commerce dans le coffret Boris Karloff) Un film idéal pour une journée d'automne. Le récit gothique et romanesque à souhait se suit avec le même plaisir et intérêt qu'on aurait à lire un roman victorien inédit. Charles Laughton est absolument génial (et drôle en plus) en comte pervers à moitié fou. Inspiré d'un texte de Stevenson. 8,5/10
Les Apparences (Fincher - 2013 - Ciné VF) 8/10
Dark Waters(De Toth - 1945 - DVD gravé VOST) 7,5/10
The Climax/La passion du Docteur Holmes (Waggner - 1944- DVD commerce dans le coffret Boris Karloff). Malgré les défauts apparents du film, un merveilleux moment de kitsch typiquement "Universal". 7,5/10.
The Great Caruso (Thorpe - 1955 - DVD gravé VOST - vu dans le cadre d'un cycle "La Belle époque au cinéma") 7,5
Roses de sang (Vidor - 1935 - DVD gravé VOST) 7,5/10
La Tour de Londre (Lee - 1939 - DVD commerce dans le coffret Boris Karloff) Plutôt bien fichue, cette fausse version de Richard III avec un casting sidérant.
Mais comment font les femmes ? (McGrath- 2011 - DVD commerce) 4/10

Films revus

Interiors (Allen - 1978 - DVD commerce) Un chef d'oeuvre. 10/10
Le Journal de Bridget Jones (2001 - DVD commerce) 8,5/10
Le sport favori de l'homme (Hawks - 1963 - DVD commerce) 8/10
Une fille qui promet (Leisen - 1957 - DVD gravé VOST- vu dans le cadre d'un cycle "Remakes en couleurs") Adorable. 8/10
Sex and the City - Le film (2004 - DVD commerce) 7,5/10
L'extravagante héritière (Powell - 1956 - DVD gravé VOST - vu dans le cadre d'un cycle "Remakes en couleur") 7,5/10
Sex and the City II (2008 - DVD commerce) 4,5/10
Dernière édition par francesco le 31 oct. 14, 14:12, édité 3 fois.
Spoiler (cliquez pour afficher)
June Allyson
Mary Astor
Carroll Baker
Leslie Caron
Joan Collins
Joan Crawford
Bette Davis
Doris Day
Irene Dunne
Edwige Feuillère
Greer Garson
Betty Grable
Gloria Grahame
Susan Hayward
Miriam Hopkins
Betty Hutton
Jennifer Jones
Zarah Leander
Gina Lollobrigida
Jeanette MacDonald
Anna Magnani
Jayne Mansfield
Sara Montiel
Maria Montez
Merle Oberon
Anna Neagle
Lilli Palmer
Eleanor Parker
Rosalind Russell
Lizabeth Scott
Norma Shearer
Lana Turner
Jane Wyman
Loretta Young

Avatar de l’utilisateur
feb
I want to be alone with Garbo
Messages : 8546
Inscription : 4 nov. 10, 07:47
Localisation : San Galgano

Re: Votre film du mois d'Octobre 2014

Messagepar feb » 26 oct. 14, 10:39

Octobre 2014

Films vus (*revus)

X-Men: Days of Future Past - Bryan Singer (2014) - 6,5
Le dernier voyage de Tanya - Alekseï Fedortchenk (2010) - 6
The One I Love - Charlie McDowell (2014) - 5,5

Films des mois précédents
Spoiler (cliquez pour afficher)
Aout 2010 : French Cancan - Jean Renoir
Septembre 2010 : Peter Ibbetson - Henry Hathaway
Octobre 2010 : Psycho - Alfred Hitchcock
Novembre 2010 : Lonely are the brave - David Miller
Décembre 2010 : Yellow Sky - William A. Wellman
Janvier 2011 : The Quiet man - John Ford
Février 2011 : Souvenirs goutte à goutte (Omohide Poro Poro) - Isao Takahata
Mars 2011 : White Heat - Raoul Walsh
Avril 2011 : Ball of fire - Howard Hawks
Mai 2011 : A Woman's Face - George Cukor
Juin 2011 : Scaramouche - George Sidney
Juillet 2011 : They were expendable - John Ford
Aout 2011 : Love - Edmund Goulding
Septembre 2011 : The Ox-Bow Incident - William A. Wellman
Octobre 2011 : The Artist - Michel Hazanavicius
Novembre 2011 : The Unknown - Tod Browning
Décembre 2011 : Je suis un évadé - Mervyn LeRoy
Janvier 2012 : Garbo talks - Sidney Lumet
Février 2012 : À l'Ouest, rien de nouveau - Lewis Milestone
Mars 2012 : Convoi de femmes - William A. Wellman
Avril 2012 : To Be or Not to Be - Ernst Lubitsch
Mai 2012 : The Single Standard - John S. Robertson
Juin 2012 : The Docks of New York - Josef von Sternberg
Juillet 2012 : Gentleman Jim - Raoul Walsh
Aout 2012 : La Chevauchée des bannis - André De Toth
Septembre 2012 : Fast Workers - Tod Browning
Octobre 2012 : The Patsy - King Vidor
Novembre 2012 : Skyfall - Sam Mendes
Décembre 2012 : X
Janvier 2013 : A Woman of Affairs - Clarence Brown
Février 2013 : X
Mars 2013 : Mirage - Edward Dmytryk
Avril 2013 : Le Miroir - Andreï Tarkovski
Mai 2013 : Nostalghia - Andreï Tarkovski
Juin 2013 : La Grande Guerre - Mario Monicelli
Juillet 2013 : Underworld - Josef von Sternberg
Aout 2013 : The Last Picture Show - Peter Bogdanovich
Septembre 2013 : The Apartment - Billy Wilder
Octobre 2013 : Fail-Safe - Sidney Lumet
Novembre 2013 : Cris et Chuchotements - Ingmar Bergman
Décembre 2013 : La Source + Les Fraises Sauvages - Ingmar Bergman
Janvier 2014 : Happiness Therapy - David O. Russell + Manhattan - Woody Allen
Février 2014 : Hunger - Steve McQueen
Mars 2014 : Persona - Ingmar Bergman
Avril 2014 : The Last Command - Josef von Sternberg
Mai 2014 : A bout de course - Sidney Lumet
Juin 2014 : The Perks of Being a Wallflower - Stephen Chbosky
Juillet 2014 : Ma nuit chez Maud - Eric Rohmer + Sorcerer - William Friedkin
Août 2014 : Le Deuxième Souffle - Jean-Pierre Melville
Septembre 2014 : The Tree of Life - Terrence Malick
Octobre 2014 : X
ed a écrit :Portrait de la jeune fille en feu
L'un des films les plus rigoureux, scénaristiquement et formellement, qu'il m'ait été donné de voir depuis longtemps (...)

Avatar de l’utilisateur
Anorya
Laughing Ring
Messages : 11859
Inscription : 24 juin 06, 02:21
Localisation : LV426

Re: Votre film du mois d'Octobre 2014

Messagepar Anorya » 30 oct. 14, 23:21

Film du mois

Image
The myth of the american sleepover - David Robert Mitchell


suivis en seconde et en troisième positions de :

Image
Gone Girl

Image
A touch of sin
Image

Avatar de l’utilisateur
Harkento
Assistant opérateur
Messages : 2676
Inscription : 12 oct. 11, 18:05
Liste de DVD
Localisation : Lyon

Re: Votre film du mois d'Octobre 2014

Messagepar Harkento » 1 nov. 14, 01:17

LES DEUX FILMS D'OCTOBRE :

ImageImage

FILMS VUS AU CINEMA :

Elle l’adore (Jeanne Herry) : 8 / 10 – France [2014] ; Drame, crime, comédie
Mommy (Xavier Dolan) : 7,5 / 10 – France [2014] ; Drame
Gone girl (David Fincher) : 7 / 10 – U.S.A. [2014] ; Drame, thriller, mystère

Fury (Daivd Ayer) : 6,5 / 10 – U.S.A. [2014] ; Guerre, drame, action
Horns (Alexandre Aja) : 6 / 10 – U.S.A. [2014] ; Fantastique, drame, comédie, crime
Bande de filles (Céline Sciamma) : 6 / 10 – France [2014] ; Drame
The November man (Roger Donaldson) : 5,5 / 10 – U.S.A. [2014] ; Thriller, crime, action
The equalizer (Antoine Fuqua) : 4 / 10 – U.S.A. [2014] ; Thriller, action
Ninja turtles (Jonathan Liebesman) : 2,5 / 10 – U.S.A. [2014] ; Action, comédie, fantasy

FILMS DECOUVERTS :

L’homme sans frontière (Peter Fonda) : 9 / 10 – U.S.A. [1971] ; Western, drame
La gifle (Claude Pinoteau) : 8,5 / 10 – France [1974] ; Comédie, drame, romance

Deux en un (Bobby & Peter Farrelly) : 7,5 / 10 – U.S.A. [2003] ; Comédie
The tune (Bill Plympton) : 7,5 / 10 – U.S.A. – U.S.A. [1992] ; Animation, comédie, musical
La classe américaine (Michel Hazanavicius & Dominique Mézerette) : 7,5 / 10 – France [1993] ; Comédie, parodie
Le doulos (Jean-Pierre Melville) : 7 / 10 – France [1962] ; Crime, thriller
Proxy (Zack Parker) : 7 / 10 – U.S.A. [2013] ; Drame, horreur, thriller
Pierrot le fou (Jean-Luc Godard) : 7 / 10 – France [1965] ; Drame, romance, crime
We are what we are (Jim Mickle) : 7 / 10 – U.S.A. [2013] ; Drame, horreur
L’année de tous les dangers (Peter Weir) : 7 / 10 – Australie [1982] ; Drame, guerre, romance
Ju-on : The grudge (Takashi Shimizu) : 7 / 10 – Japon [2002] ; Horreur

Special ID (Clarence Fok) : 6,5 / 10 – Chine [2013] ; Action, crime, drame
Capitaine Alatriste (Agustin Diaz Yanes) : 6,5 / 10 – Espagne [2006] ; Histoire, aventure, drame
Lust, Caution (Ang Lee) : 6,5 / 10 – U.S.A., Chine, Taïwan [2007] ; Drame, thriller, romance
La panthère rose (Blake Edwards) : 6,5 / 10 – U.S.A. [1963] ; Comédie, policier
Out of control (John Stockwell) : 6 / 10 – U.S.A. [2014] ; Action, thriller, crima
La môme Xiao (Tao Peng) : 6 / 10 – Chine [2007] ; Drame

L’emploi du temps (Laurent Cantet) : 5 / 10 – France [2001] ; Drame
Raging phoenix (Rashane Limtrakul) : 5 / 10 – Thaïlande [2009] ; Action, romance
End of watch (David Ayer) : 5 / 10 – U.S.A. [2012] ; Policier, crime, drame
Excision (Richard Bates Jr.) : 4,5 / 10 – U.S.A. [2012] ; Drame, horreur
Police story 2013 (Sheng Ding) : 4 / 10 – Chine, Hong-kong [2013] ; Drame, thriller, action
Chambre 1408 (Mikael Hafström) : 3,5 / 10 – U.S.A. [2007] ; Horreur, mystère, drame

FILMS REVUS :

L’autre (Robert Mulligan) : 9 / 10 – U.S.A. [1972] ; Drame, horreur, mystère
Lucia y el sexo (Julio Medem) : 9 / 10 – Espagne, France [2001] ; Drame, mystère, romance
Retour vers le futur (Robert Zemeckis) : 8,5 / 10 – U.S.A. [1985] ; Aventure, comédie, Science fiction
Alice au pays des merveilles (Clyde Geronimi, Wilfred Jacskon & Hamilton luske) : 8,5 / 10 – U.S.A. [1951] ; Animation, aventure, fantasy, comédie
Sin City (Robert rodriguez) : 7 / 10 – U.S.A. [2005] ; Crime, thriller
Skyfall (Sam Mendes) : 6,5 / 10 – U.S.A, Britannique [2012] ; Action, aventure, espionnage

SERIE(S) :

Gotham – Saison 1 (Bruno Heller), épisode 1, 2 : 3,5 / 10 – U.S.A. [2014] ; Crime, drame, thriller

DOCUMENTAIRES :

Let’s dance - 1/3. Le Pied, 2/3. La nudité & 3/3. Le corps (Olivier Lemaire) : 8 / 10 – France, Allemagne [2014] ; Danse
Capitalisme1/6. La richesse des nations - 2.6 La richesse des nations, nouvelle évangiles ? (Ilan Ziv) : 8 / 10 – France, Allemagne [2014] ; Sociologie, économie, histoire

NOMBRE DE FILMS VUS : 38

________________________________________________________________

10 / 10 : Chef d'oeuvre absolu / Traumatisme cinématographique - Je vénère
9 / 10 : Chef d'oeuvre - J'adore
8 / 10 : Grand film / Un classique - J'aime beaucoup
7 / 10 : Très bon film - J'aime bien
6 / 10 : Bon film / divertissant - J'apprécie
5 / 10 : Film moyen - Je m'ennuie un peu
4 / 10 : Peu mieux faire - Je m'ennuie beaucoup
3 / 10 : Mauvais film - Je m'ennuie terriblement
2 / 10 : Film nul - Je m'énerve
1 / 10 : Croûte filmique - J'explose

Avatar de l’utilisateur
Mr-Orange
Assistant(e) machine à café
Messages : 139
Inscription : 22 janv. 13, 17:10

Re: Votre film du mois d'Octobre 2014

Messagepar Mr-Orange » 2 nov. 14, 16:17

Le Sixième Sens - Michael Mann - 1986 : Grandiose travail de la lumière et des couleurs comme d'habitude chez Mann, de magnifiques scènes nocturnes, une bande-son électro eighties délicieuse, un début et une fin très chouettes mais c'est tout. William Petersen a le charisme d'une huître, ce qui ruine tout le potentiel de son personnage sur papier, Hannibal Lecter est complètement passé à la trappe (l'acteur ne l'aide pas non plus, aussi) et souffre de la comparaison avec Hopkins, l'intrigue est inexistante et presque digne d'un téléfilm, et la mise en scène est foirée par certains moments. Une déception. 3/6

Divorce à l'italienne - Pietro Germi - 1961 : Comédie un peu balourde, maladroite (tant dans le fond que dans la forme), carrément déplacée à l'égard de son actrice mineure qui se fait peloter bien grassement par Mastroianni (toujours aussi bon, au demeurant). Quelques scènes franchement pas mal (la plage, les fantasmes de meurtre...), quelques sourires polis et un aspect satirique maigre mais plutôt intéressant, et c'est tout. 3/6

Hannah Arendt - Margarethe Von Trotta - 2013 : Film qui est hélas un peu trop scolaire et didactique, mais qui offre une réflexion fascinante sur la question de la sincérité des médias, avec des scènes magnifiques et troublantes (les archives du procès d'Eichmann), et avec en prime une photographie bien élégante. 4/6

La Princesse de Clèves - Jean Delannoy - 1961 : Mal joué, ridicule, ringard de A à Z. Restent l'importance des détails et et une belle reconstruction des décors. 1 ou 2/6

Sleepy Hollow, la légende du cavalier sans tête - Tim Burton - 2000 : C'est franchement chouette, esthétiquement sublime, savoureusement gothique, un très bel hommage à Bava et à certains films de la Hammer, et Burton garde en lui ses délires horripilants et ridicules, sûrement pour cela qu'il s'agisse de son meilleur film... Bon, les délires explosent parfois lors de quelques scènes (chez la sorcière, les flash back) mais j'ai beaucoup apprécié. 5/6

Fury - David Ayer - 2014 : Un certain nombre de personnes ont fait un rapprochement, lors de la promotion du film, entre Fury et Inglourious Basterds, qui n'ont absolument rien à voir, sauf sur un point précis : les deux sont des catharsis, sauf que là où le Tarantino est un objet absurde et décomplexé, conscient de son délire assez immature qu'il assume pleinement et qui renvoie à un miroir du spectateur - le Ayer est hypocrite, totalement sérieux dans son propos et d'un puritanisme qu'il essaie de dissimuler sans succès. Tout est affreusement prévisible et doté d'un moralisme Emmerichien tout à fait dérisoire : le jeune chrétien qui refusait auparavant de tuer des allemands et qui devient subitement une bête de guerre suite à la mort de sa bien-aimée, le boss dur en apparence mais qui cache un grand coeur, le mexicain con-con, la brute qui faisait chier le petit nouveau mais qui lui dira "je te respecte" juste avant de mourir... Bref, tout ce qui est répulsif et que plus personne n'ose faire en 2014... Enfin je l'espère.
La morale finale, où un jeune allemand ne signale pas la survie du seul américain vivant, alors que ces derniers se faisaient un plaisir à massacrer au début du film les allemands qui restaient, cherche maladroitement à feinter le spectateur, tente de lui faire oublier tout le pro-américanisme qu'il lui a fourré dans la bouche tout au long du film mais est en fait la preuve la plus cinglante quant au fait qu'il nous prend pour des cons.
Il y a aussi une mise en valeur perverse de la violence (mais rien de Tarantinesque, c'est du premier degré ici) - ah ça, il aime bien filmer des corps qui se font déchiqueter par les missiles, des allemands qui se prennent des coups de couteaux dans les yeux, David Ayer.
Pourquoi 5 ? Car si on passe sur le fond honteux, on ne peut pas en dire autant de la forme, c'est un film d'action assez efficace, bien rythmé, avec une mise en scène pas mal foutue, Shia LaBoeuf est étonnamment bon, voire très bon, tout comme Brad Pitt, rien à redire là-dessus. Mais la propagande prime sur la forme. 3/6

Le Petit César - Mervyn LeRoy - 1931 : Tout est efficace dans ce fondateur du genre cultissime, hélas dans l'ombre du Scarface de Hawks, alors qu'il vaut autant sinon plus que ce dernier. En une heure et quart, LeRoy pose tous les codes du genre, l'arrivisme (contraste intéressant d'ailleurs entre la soif de bling-bling du personnage principal se croyant toujours dans les Années Folles et la période, 1931, où la Grande Dépression a détruit toute ambition et espoir des américains), l'ascension, les règlements de compte, les trahisons, la chute.
Il y a quelques maladresses tout de même, en premier le jeu d'Edward G. Robinson, qui, même si il a tout à fait la gueule et l'allure du malfrat ridiculement arriviste et teigneux prêt à tout pour se faire un nom, force un peu trop sur les tics caricaturaux siciliens, mais il reste assez excusable étant l'un des premiers à jouer ce genre de rôle - et la scène-clé du film, le braquage, qui manque d'ambition en terme de mise en scène.
Le film méritait clairement un plus gros budget, mais il reste sacrément efficace et puissant. Coup d'essai, coup de maître. 5/6

Dracula - Tod Browning - 1931 : Des décors en carton-pâte vraiment charmants (magnifiques même) et une ambiance qui est toujours à l'heure actuelle légèrement inquiétante. Cela dit, le film souffre de la comparaison avec le chef d'oeuvre allemand Nosferatu, sorti la décennie précédente, qui le surpasse largement en termes d'esthétique et d'atmosphère. 5/6

The Mist - Frank Darabont - 2008 : C'est pas mal du tout, voire très bien, mais je crois que j'aurai préféré voir le film dans sa version N&B, ça aurait ajouté plus de charme au film. Enfin bref, c'est un survival intéressant, avec une réflexion plutôt pertinente et réaliste. La fin est évidemment surprenante, mais l'acteur principal n'a hélas pas les épaules pour retranscrire l'ampleur tragique et le désespoir suite aux actions terriblement dramatiques qu'il a accompli. 4/6

Land of the Dead - George A. Romero - 2005 : C'est un honnête divertissement du dimanche soir, avec un monde post-apocalyptique bien fichu. Cela dit, on sent une certaine sénilité chez le cinéaste, qui brasse les même thèmes depuis plus de trente ans, sans la subtilité et le brio de sa première et meilleure création du genre, La Nuit des Morts-Vivants... 3 ou 4/6, j'ai une certaine indulgence pour le cinéaste, allez savoir...

Gone Girl - David Fincher - 2014 : Brillant et frustrant à la fois (spoilers à suivre, évidemment).
Il y a, dans la première partie du film, tous les éléments pour faire du film un must du genre. Une froideur exquise, un mystère lancinant, un couple ambigu, on pense à Lost Highway, à De Palma (en plus classe quand même, après "mieux" je ne sais pas, mais le film de Fincher a au moins le mérite de remplir ses objectifs, ce qui n'est pas tout à fait le cas de "Passion" qui partage certaines similitudes), une mise en scène propre et extrêmement élégante, tout ce qu'on retrouve dans l'âge d'or du film noir, en quelque sorte.
Mais le film perd un peu de sa saveur lors du premier twist qui annonce un nouveau tournant. Les personnes deviennent, hélas, moins ambigus, le propos sur le couple devient moins pertinent - forcément, comment peut-on évaluer son intérêt quand il repose sur le fait que la femme est une psychopathe perverse narcissique qui sort de l'ordinaire ?
La finesse psychologique s'estompe.
Certes, la deuxième partie offre tout de même de grands moments. L'interprétation magistrale de Rosamund Pike et celle très cohérente de Ben Affleck, certaines scènes comme celle du meurtre qui prennent une ampleur vraiment horrifique et lynchéenne grâce au travail sonore génial de Trent Reznor (que je n'aime habituellement pas) et d'Atticus Ross. Je ne sais plus qui avait dit que ces deux-là étaient avec Fincher ce que Morricone était avec Leone, mais il a eu raison. La puissance des scènes dépend de la bande-son, comme chez Leone.
Arrivent ensuite quelques autres twists assez fatigants, mais le film s'est alors emparé d'une atmosphère sombre, perverse et morbide fascinante à souhait, rappelant l'horreur moderne digne de ce nom (Lynch, Lost Highway, certains De Palma) et l'horreur classique (Psychose).
Au final, je dirai que Gone Girl est un film ambitieux assez casse-gueule avec son virage brutal qui arrive étonnamment tôt et qui déstabilise de manière plutôt malencontreuse. Cela dit, le film vieillit très bien dans mon esprit, le cinéaste semble s'être détaché de l'image de petit malin qu'on lui attribuait, et qui considère la froideur inhumaine de son art avec un humour non dissimulé, à travers le personnage de Ben Affleck, à qui l'on doit toujours dicter comment agir selon des convenances sociales, quand il faut sourire, quand il faut être froid, quand il faut être chaleureux. 5/6

Le cas de Mr Pelham - Alfred Hitchcock - 1955 : Très bon épisode de la série Alfred Hitchcock présente..., assez glaçant, sur l’ambiguïté de la schizophrénie, porté par un Tom Ewell conçu pour ce rôle. Hitchcock s'adapte très bien au format court. 5/6

L'inspecteur se met à table - Alfred Hitchcock - 1958 : Episode complètement anecdotique mais plutôt amusant, annonciateur de Psychose, à moindre mesure bien sûr. 4/6

Poison - Alfred Hitchcock - 1959 : Excellent épisode, huis-clos poisseux et oppressant, qui brasse les thèmes majeurs du cinéaste qui ont fait mouche dans Vertigo : impuissance sexuelle, douce folie, ambiguïté psychologique des personnages, sueurs froides... Captivant. 5/6 ===> FILM DU MOIS

Zombie - George A. Romero - 1978 : Ça n'a pas très bien vieilli sur plusieurs points, le maquillage, le propos dénué de toute finesse, mais le film conserve vraiment bien son charme très eighties, avec la délicieuse musique de Goblin, la caméra cool et nerveuse à la fois, enfin bref un moment très jouissif de cinéma. 5/6
Nouveau sur ce site.

Avatar de l’utilisateur
Max Schreck
David O. Selznick
Messages : 14776
Inscription : 13 août 03, 12:52
Localisation : Hong Kong, California

Re: Votre film du mois d'Octobre 2014

Messagepar Max Schreck » 3 nov. 14, 13:22

Octobre 2014


Film du mois
Image
Mommy (Dolan), puissant


Films découverts
Mother (Bong), très bon
The Dead (Ford bros.), sans surprise mais a le bon goût de se contenter d'être efficace


Films revus (Hors compétition)
Six degrees of separation (Schepisi), brillant


Séries TV
P'tit quinquin, S.1, déjoue la critique mais m'a bien amusé
Breaking bad, S.4, percutant
« Vouloir le bonheur, c'est déjà un peu le bonheur. » (Roland Cassard)
Mes films du mois...
Mes extrospections...
Mon Top 100...

Avatar de l’utilisateur
cinéfile
Machino
Messages : 1174
Inscription : 19 avr. 10, 00:33
Localisation : Bourges

Re: Votre film du mois d'Octobre 2014

Messagepar cinéfile » 11 nov. 14, 16:41

Film découverts

Le Dernier face à face (Sollima, 1967) 8.5/10
La Peau douce (Truffaut, 1964) 8/10
Rien à faire (Vernoux, 1999) 7.5/10
Le Cirque (Chaplin, 1927) 7/10
Capricorn One (Hyams, 1977) 6.5/10
Dans l'ombre de Manhattan (Lumet, 1997) 6/10
L'Homme invisible (Whale, 1933) 6/10
Les Innocents (Téchiné, 1987) 6/10
Omar m'a tuer (Zem, 2010) 5/10
La Mort en direct (Tavernier, 1980) 5/10
Les Incorruptibles (De Palmda, 1987) 4/10
Gone Girl (Fincher, 2014) 4/10


Film (re)découverts

Conversation Secrète (Coppola, 1974) 8/10