Notez les films Février 2012

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés après 1980

Modérateurs : Karras, Rockatansky, cinephage

Avatar de l’utilisateur
Demi-Lune
Bronco Boulet
Messages : 13025
Inscription : 20 août 09, 16:50
Localisation : Avec Dr. Jones dans une pièce qui se rétrécit à vue d'oeil

Re: Notez les films Février 2012

Messagepar Demi-Lune » 8 févr. 12, 11:53

Pretty Woman (Garry Marshall, 1990)

Malgré toutes les rediffusions, j'avais toujours snobé ce film avant hier soir (oui, en VF, blabla... mais j'ai toujours aimé la voix française de Julia Roberts). Mouaif : rien de renversant. Même la scène du shopping avec la chanson-titre est finalement très quelconque (mais bon, elle a été tellement parodiée). Une relecture moderne et romantique de Cendrillon croisée avec My fair lady, une bluette gentillette qui ne vaut que pour le numéro de Julia Roberts, absolument magnifique. Pas étonnant que le film l'ait propulsée star du jour au lendemain, on assiste à la naissance d'une icône féminine. Je crois qu'un critique à l'époque résumait Pretty Woman en ces termes : un immense sourire monté sur des jambes interminables. C'est tout à fait ça. Malgré un pitch pas mal le film au fond n'a pas grand intérêt, il est d'ailleurs traversé par un goût de l'argent qui sent un peu le relent de reaganisme, mais l'actrice captive tout du long. De toute façon je suis de parti pris la concernant.

Avatar de l’utilisateur
Colqhoun
Qui a tué flanby ?
Messages : 33320
Inscription : 9 oct. 03, 21:39
Localisation : Helvetica

Re: Notez les films Février 2012

Messagepar Colqhoun » 8 févr. 12, 13:51

Y avait Road House sur FR4.
C'est quand même mieux que Pretty Woman.
Au moins on y trouve des mullets à foison, des blondasses 80s qui passent leur temps à poil, Patrick Swayze qui pète des genoux, Sam Elliott, un monstrer truck, des animaux empaillés, Patrick Swayze qui fait du yoga, Sam Elliott et des répliques qui font mouches.

"Pain don't hurt."
"Give me all the bacon and eggs you have."

Avatar de l’utilisateur
AtCloseRange
Mémé Lenchon
Messages : 22826
Inscription : 21 nov. 05, 00:41

Re: Notez les films Février 2012

Messagepar AtCloseRange » 8 févr. 12, 13:54

Colqhoun a écrit :Y avait Road House sur FR4.
C'est quand même mieux que Pretty Woman.
Au moins on y trouve des mullets à foison, des blondasses 80s qui passent leur temps à poil, Patrick Swayze qui pète des genoux, Sam Elliott, un monstrer truck, des animaux empaillés, Patrick Swayze qui fait du yoga, Sam Elliott et des répliques qui font mouches.

"Pain don't hurt."

Film culte!
Et puis en même temps, ça faisait office d'"hommage" à Ben Gazzara...
Image

Avatar de l’utilisateur
Demi-Lune
Bronco Boulet
Messages : 13025
Inscription : 20 août 09, 16:50
Localisation : Avec Dr. Jones dans une pièce qui se rétrécit à vue d'oeil

Re: Notez les films Février 2012

Messagepar Demi-Lune » 8 févr. 12, 13:55

Colqhoun a écrit :Y avait Road House sur FR4.
C'est quand même mieux que Pretty Woman.
Au moins on y trouve des mullets à foison, des blondasses 80s qui passent leur temps à poil, Patrick Swayze qui pète des genoux, Sam Elliott, un monstrer truck, des animaux empaillés, Patrick Swayze qui fait du yoga, Sam Elliott et des répliques qui font mouches.

"Pain don't hurt."

Je l'ai enregistré ! :o :uhuh: Tu penses bien, ça fait des années que je veux le voir celui-là.
Ne pas oublier que Patrick Swayze est également diplômé de philosophie, dans ce film.

Avatar de l’utilisateur
hellrick
David O. Selznick
Messages : 12472
Inscription : 14 mai 08, 16:24
Liste de DVD
Localisation : Sweet Transylvania, Galaxie Transexuelle

Re: Notez les films Février 2012

Messagepar hellrick » 8 févr. 12, 14:00

Demi-Lune a écrit :Ne pas oublier que Patrick Swayze est également diplômé de philosophie, dans ce film.


Ouais, de philo en général, rien de spécifique, le sens de la vie, la recherche de la vérité et toutes ces conneries.
Critiques ciné bis http://bis.cinemaland.net et asiatiques http://asia.cinemaland.net

Image

Avatar de l’utilisateur
Demi-Lune
Bronco Boulet
Messages : 13025
Inscription : 20 août 09, 16:50
Localisation : Avec Dr. Jones dans une pièce qui se rétrécit à vue d'oeil

Re: Notez les films Février 2012

Messagepar Demi-Lune » 8 févr. 12, 14:06

La chronique de johell m'a galvanisé. :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Flol
smells like pee spirit
Messages : 42628
Inscription : 14 avr. 03, 11:21

Re: Notez les films Février 2012

Messagepar Flol » 8 févr. 12, 14:56

Demi-Lune a écrit :(oui, en VF, blabla... mais j'ai toujours aimé la voix française de Julia Roberts)

Je DETESTE cette voix ultra nasillarde et insupportable.
Sinon, le seul intérêt pour moi de ce film :
Image

Avatar de l’utilisateur
Boubakar
Mécène hobbit
Messages : 47834
Inscription : 31 juil. 03, 11:50

Re: Notez les films Février 2012

Messagepar Boubakar » 8 févr. 12, 15:07

Ratatouille a écrit :
Demi-Lune a écrit :(oui, en VF, blabla... mais j'ai toujours aimé la voix française de Julia Roberts)

Je DETESTE cette voix ultra nasillarde et insupportable.
Sinon, le seul intérêt pour moi de ce film :
Image

Il avait quel rôle dans le film ?

Avatar de l’utilisateur
cinephage
C'est du harfang
Messages : 22080
Inscription : 13 oct. 05, 17:50

Re: Notez les films Février 2012

Messagepar cinephage » 9 févr. 12, 12:25

Instincts meurtrier, de Philp Kaufman (2004)
Quelle débacle !! Le réalisateur de bien des films de haute tenue (L'étoffe des héros, The wanderers, le remake des body snatchers...) est ici totalement invisible. Ce thriller facile donne une impression de déja-vu et de laisser-aller dans sa mise en scène comme dans son scénario.

Alors certes, on ne s'ennuie pas vraiment, ça bouge un peu, il y a du sexe et du crime, mais ça ne suffit vraiment pas à sauver le film.
Obviously the world is not a wish-granting factory (The fault in our stars, Josh Boone, 2014)
Pour caler mes bennos

riqueuniee
Mogul
Messages : 10077
Inscription : 15 oct. 10, 21:58

Re: Notez les films Février 2012

Messagepar riqueuniee » 9 févr. 12, 12:32

Si tu meurs, je te tue (Hiner Saleem) J'étais passée à côté de ce film lors de sa sortie en salles l'an dernier. Belle découverte que ce film (même si l'histoire met du temps à vraiment démarrer) où, une fois de fois plus, le cinéaste parle (ici sur un ton tragi-comique) de la communauté kurde. Comme dans Vive la mariée et la libération du Kurdistan , le cinéaste n'hésite pas à dénoncer le traitement parfois réservé aux femmes.
Excellente interprétation
Dernière édition par riqueuniee le 11 févr. 12, 09:06, édité 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Colqhoun
Qui a tué flanby ?
Messages : 33320
Inscription : 9 oct. 03, 21:39
Localisation : Helvetica

Re: Notez les films Février 2012

Messagepar Colqhoun » 10 févr. 12, 13:55

Kids | Larry Clark
Enfin vu, après avoir déjà découvert le mauvais Ken Park, le sympa mais oubliable Wassup Rockers et le fatigant Another Day in Paradise.
Et pour le coup c'est très clairement le Clark que j'ai préféré. C'est cru mais sensible dans son portrait d'adolescents désabusés. Clark réussit toujours à garder suffisamment de distance pour ne pas tomber dans l'obscène et la misère gratuite et compose ses plans avec beaucoup d'intelligence. C'est naturaliste mais soigné (il n'est pas photographe pro pour rien). Et au delà du contenu relativement trash de l'histoire, le film réussit à capter plusieurs vérités à propos de l'adolescence sans jamais théoriser dessus. Très beau film, avec une conclusion qui fait relativement froid dans le dos.

Spinal Tap | Rob Reiner
Le "mock/rock-umentary" ultime ?
En l'état c'est énorme. La parodie du heavy 80s, les paroles à 2 balles, les rockers divas, le manager fou furieux, les concerts foireux, le sentiment d'assister à un truc dépassé dès ses débuts... il faut savoir que la majeure partie des trucs qui arrivent au groupe sont tirés de faits vécus par d'autres groupes de l'époque. Indispensable.

Far from heaven | Todd Haynes
Si le film est un pur ravissement visuel, je n'ai pas été totalement convaincu par son histoire. Non pas que je n'y ai pas cru, mais plutôt que je trouve tout cela pas spécialement pertinent. Haynes a l'intelligence de dépasser le simple hommage en intégrant des problématiques qui n'étaient probablement pas traitées de la sorte à l'époque (voir pas traitées du tout), mais pour le coup je peine à trouver un réel intérêt à raconter cela. Reste que le casting est parfait, la réal exemplaire, la musique de Bernstein magique.. enfin bon, c'est un film des superlatifs, mais auquel je n'adhère pas complètement non plus.
"Give me all the bacon and eggs you have."

Avatar de l’utilisateur
hellrick
David O. Selznick
Messages : 12472
Inscription : 14 mai 08, 16:24
Liste de DVD
Localisation : Sweet Transylvania, Galaxie Transexuelle

Re: Notez les films Février 2012

Messagepar hellrick » 10 févr. 12, 20:16

Colqhoun a écrit :Spinal Tap | Rob Reiner
Le "mock/rock-umentary" ultime ?
En l'état c'est énorme. La parodie du heavy 80s, les paroles à 2 balles, les rockers divas, le manager fou furieux, les concerts foireux, le sentiment d'assister à un truc dépassé dès ses débuts... il faut savoir que la majeure partie des trucs qui arrivent au groupe sont tirés de faits vécus par d'autres groupes de l'époque. Indispensable.



Ca donne envie de danser à Stonehenge avec des nains einh :D
Critiques ciné bis http://bis.cinemaland.net et asiatiques http://asia.cinemaland.net

Image

riqueuniee
Mogul
Messages : 10077
Inscription : 15 oct. 10, 21:58

Re: Notez les films Février 2012

Messagepar riqueuniee » 10 févr. 12, 20:58

Einstein et Eddington (Philip Martin, 2008). Pas un film de cinéma, mais un téléfilm HBO de très grande qualité. Reconstitution impeccable, scenario parfait (qui rend accessibles des théories complexes sans être simpliste, et rend bien compte de l'ambiance de l'époque, avec son lot de nationalisme, de patriotisme revanchard etc -le film se passe entre 1914 et 1919) et interprétation excellente . Il faut dire que le casting était brillant : Andy Serkis, David Tennant, Jim Broadbent, Rebecca Hall, Jodhi May, pour citer les noms les plus connus.
Une preuve de plus de l'ambition et la qualité des productions HBO.
Diffusion sur CinéPlus Emotion (c'était peut-être la dernière )
Dernière édition par riqueuniee le 11 févr. 12, 09:07, édité 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Demi-Lune
Bronco Boulet
Messages : 13025
Inscription : 20 août 09, 16:50
Localisation : Avec Dr. Jones dans une pièce qui se rétrécit à vue d'oeil

Re: Notez les films Février 2012

Messagepar Demi-Lune » 11 févr. 12, 08:35

Colqhoun a écrit :Y avait Road House sur FR4.
C'est quand même mieux que Pretty Woman.
Au moins on y trouve des mullets à foison, des blondasses 80s qui passent leur temps à poil, Patrick Swayze qui pète des genoux, Sam Elliott, un monstrer truck, des animaux empaillés, Patrick Swayze qui fait du yoga, Sam Elliott et des répliques qui font mouches.

"Pain don't hurt."

Vu.
Ce film est génial. Point barre.

Avatar de l’utilisateur
monk
Décorateur
Messages : 3589
Inscription : 21 juin 05, 09:55

Re: Notez les films Février 2012

Messagepar monk » 11 févr. 12, 12:43

5 cm par seconde de Makoto Shinkai

J'avais découvert cet artisant de l'animation il y a quelques années, après le buzz provoqué par son The place promised in our early days, que je n'avais pas pu regarder jusqu'au bout, fatigué par la mise en scène et la narration et son soucis excessif de recherche d'ambiences nostalgiques et de coeurs serrés, via toute une palette d'artifices sur-utilisés dans le cinéma japonais contemporain (voix off monotones ou chuchotées, lumière de fin d'automne, piano mélancolique omniprésent, rythme ethéré entrecoupé de flashs nature morte etc) et un chara design quelquonque.
Je décide de redonner une chance à cet auteur qui prend du galon, parce que depuis mon approche peut avoir changée. Je retrouve ici tout ce qui m'avait déplu alors. Je continue de trouver ça fort lourd et un peu forcé. Il manque un soupçon de légèreté pour être vraiment sincère et touchant. Mais c'est passé somme toute assez bien au final, aussi (surtout ?) parce que le film est court. Et, les 5 dernières minutes où, surprise, la chanson fait s'envoler le film dans des hauteurs jusque là pas vraiment atteintes. Un grand moment qui me fait garder le film et, sans doute, retenter les autres oeuvres, l'approche nouvelle.

--

Ma vie de merde side note: c'est le premier film que je vois depuis le 31 janvier ! Deux semaines sans cinéma (ni série d'ailleurs) ça ne m'était pas arrivé depuis plus d'un an !
Dernière édition par monk le 11 févr. 12, 16:19, édité 1 fois.