Les Aventures de Tintin (Steven Spielberg - 2011)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Modérateurs : cinephage, Karras, Rockatansky

Avatar de l’utilisateur
hansolo
David O. Selznick
Messages : 12703
Inscription : 7 avr. 05, 11:08
Localisation : In a carbonite block

Les Aventures de Tintin (Steven Spielberg - 2011)

Messagepar hansolo » 23 oct. 11, 03:37

Que dire ...

Merci Hergé, Steven & last but not least ... John Williams pour le retour de la grande aventure :!: :D
(ainsi que les scénaristes ... je comprends mieux pourquoi ils etaient mentionnés en aussi gros sur l'affiche!)

PUR BONHEUR sans temps mort; ça surpasse mon enthousiasme qui précédait la découverte !!!

C’était GENIAL ... je dirais même plus ... GENIALISSIME !!!

Spielberg s'est entierement approprié le personnage; une sorte de Catch me if you can survitaminé qui rencontrerait Indy avec des pointes d'humour et de dramaturgie simplement inouïes.
Et ma seule vraie crainte s'est évanouie : Milou a un vrai rôle :D
- What do you do if the envelope is too big for the slot?
- Well, if you fold 'em, they fire you. I usually throw 'em out.

Le grand saut - Joel & Ethan Coen (1994)

Avatar de l’utilisateur
Demi-Lune
Bronco Boulet
Messages : 13371
Inscription : 20 août 09, 16:50
Localisation : Avec Dr. Jones dans une pièce qui se rétrécit à vue d'oeil

Re: Tintin (le topic des infos et rumeurs)

Messagepar Demi-Lune » 23 oct. 11, 09:23

Tu as finalement pu trouver une place à l'avant-première ?

Avatar de l’utilisateur
hansolo
David O. Selznick
Messages : 12703
Inscription : 7 avr. 05, 11:08
Localisation : In a carbonite block

Re: Tintin (le topic des infos et rumeurs)

Messagepar hansolo » 23 oct. 11, 10:01

Demi-Lune a écrit :Tu as finalement pu trouver une place à l'avant-première ?

pour la séance de 23h45 (qui a débuté à 0h25 ...) ... comme j'etais venu vers 20h30; j'ai vu Spielberg à 20 cm de moi :D - incroyablement cordial !!

autre surprise du film, on a peine a croire qu'il dure que 1h40 :?: :!: ... on est pris dans un tourbillon d'action dès le début; je ne me souviens pas avoir vu un film de Spielberg si haletant!!
- What do you do if the envelope is too big for the slot?
- Well, if you fold 'em, they fire you. I usually throw 'em out.

Le grand saut - Joel & Ethan Coen (1994)

Avatar de l’utilisateur
Outerlimits
Assistant opérateur
Messages : 2688
Inscription : 26 avr. 08, 23:24

Re: Les Aventures de Tintin (Steven Spielberg - 2011)

Messagepar Outerlimits » 23 oct. 11, 12:52

La critique (presse + spectateurs) semble vraiment unanime pour le dernier Speilberg, il faut dire que la (les) bande(s)-annonce(s) sont bien alléchantes...
J'ai hâte de le voir, je regrette juste une chose : pourquoi avoir fait une entorse importante à l'historique-tintin ; je parle de la façon dont Haddock et Tintin se rencontrent : on sait trés bien que cette rencontre a eu lieu dans "Le crabe aux pinces d'or". Par conséquent il n'y avait pas besoin de la formaliser dans ce métrage, Spielberg aurait simplement pu faire en sorte que les personnages se connaissaient déjà !
Je sais que c'est une adaptation, mais là, néanmoins, ça dérange un peu : il y a des moments-clés dans l'univers d'Hergé que le réalisateur se devait de conserver.

Avatar de l’utilisateur
hansolo
David O. Selznick
Messages : 12703
Inscription : 7 avr. 05, 11:08
Localisation : In a carbonite block

Re: Les Aventures de Tintin (Steven Spielberg - 2011)

Messagepar hansolo » 23 oct. 11, 13:17

Outerlimits a écrit :La critique (presse + spectateurs) semble vraiment unanime pour le dernier Speilberg, il faut dire que la (les) bande(s)-annonce(s) sont bien alléchantes...
J'ai hâte de le voir, je regrette juste une chose : pourquoi avoir fait une entorse importante à l'historique-tintin ; je parle de la façon dont Haddock et Tintin se rencontrent : on sait trés bien que cette rencontre a eu lieu dans "Le crabe aux pinces d'or". Par conséquent il n'y avait pas besoin de la formaliser dans ce métrage, Spielberg aurait simplement pu faire en sorte que les personnages se connaissaient déjà !
Je sais que c'est une adaptation, mais là, néanmoins, ça dérange un peu : il y a des moments-clés dans l'univers d'Hergé que le réalisateur se devait de conserver.

Quand tu verras le film, tu comprendra!
Spoiler (cliquez pour afficher)
Le film s'éloigne beaucoup du scénario du Secret de la Licorne, intègre des moments d'autres albums ainsi que des moments des aventures d'Indy (Indy II et III++); et introduit également des éléments absents de tout album ... mais j'y ai pleinement trouvé mon compte car on retrouve l’énergie de Tintin, le Haddock anti-héros par excellence est superbement abordé (le flash back a l'époque de François de Hadoque - un des plus beau moments de l'album - est complétement déconstruit mais astucieusement replacé!!) et Milou est incroyablement intégré à l'aventure (il porte certains instants cruciaux comme dans les albums et n'oublie pas de n'en faire parfois qu'a sa tête) :idea:

Mais la rencontre de Haddock & Tintin se fait, exactement comme dans Le crabe, dans le fameux Karaboudjan avec Allan ... avec quelques aménagements et emprunts a d'autres albums ...

Sur le plan des emprunts, même la musique s'y met avec un thème très proche de The Basket Chase de Raiders et le Scherzo for Motorcycle and Orchestra de Last Crusade ... en revanche, je n'ai pas de souvenir d'un thème précis pour Tintin :( ... j'y ferais plus attention a la prochaine vision.


Spoiler (cliquez pour afficher)
Et que dire du Rossignol Milanais :!: :wink:

En fait, je pense que Spielberg a fait un choix très judicieux, il etait absolument suicidaire de vouloir faire revivre une aventure de Hergé a l'identique, le format BD & le cinéma n'offrant pas les mêmes possibilités; Spielberg a su reprendre l''esprit' de la BD et faire que Tintin intègre son univers!
- What do you do if the envelope is too big for the slot?
- Well, if you fold 'em, they fire you. I usually throw 'em out.

Le grand saut - Joel & Ethan Coen (1994)

Avatar de l’utilisateur
hansolo
David O. Selznick
Messages : 12703
Inscription : 7 avr. 05, 11:08
Localisation : In a carbonite block

Re: Les Aventures de Tintin (Steven Spielberg - 2011)

Messagepar hansolo » 24 oct. 11, 01:45

Photo de l'AP Londonienne, bien plus généreuse en acteurs principaux!
(c'etait d'ailleurs assez troublant à Paris ... Jamie Bell est ressorti dans l'indifférence générale - ceux qui m'entouraient ne savaient même pas qui il était et qu'il jouait Tintin - alors qu'il y avait pléthore de groupies de Gad Elmaleh :mrgreen:)

Image
- What do you do if the envelope is too big for the slot?
- Well, if you fold 'em, they fire you. I usually throw 'em out.

Le grand saut - Joel & Ethan Coen (1994)

Avatar de l’utilisateur
aurelien86
Electro
Messages : 771
Inscription : 2 mai 08, 16:26

Re: Les Aventures de Tintin (Steven Spielberg - 2011)

Messagepar aurelien86 » 24 oct. 11, 11:20

Juste pour signaler que le film est une franche réussite, et notamment au vu du défi auxquelles Spielberg & co s'attaquaient.

Néanmoins, quelques petits bémols personnels:
- Le combat final entre les grues est de trop, et d'autant plus après la longue (mais fantastique) poursuite dans les rues de Bagghar. Dès qu'il a commencé, j'ai fait aih aih :D . On est plus dans l'esprit de Transformers que dans Tintin.
- La musique de John Williams est omniprésente, et c'en est épuisant ! Il n'y a aucun moments de répit laissé au film. Dès les séquences dans l'appartement de Tintin, j'ai senti que l'on serait inondé question musique. Et accessoirement, ce qui est encore plus embêtant, c'est que je ne trouve pas qu'il y ait un seul air marquant. En ressortant du film, je n'avais aucun semblant d'air musical en tête.
- Tintin me semble sincèrement trop jeune et poupin. Il ne correspond pas au Tintin de la bande dessinée je trouve.

Voilà mes principaux reproches. Cela étant dit, j'ai beaucoup apprécié le film, et je trouve que Spielberg s'en tire haut la main. Haddock est monstrueux (tout comme Milou), sans doute la plus grande réussite du film à mes yeux (et l'alcool est plus que présent). Haddock vole d'ailleurs la vedette à Tintin pendant toute la 2ème moitié du film. La dynamique entre Tintin et Haddock m'a beaucoup évoqué celle entre Indi et son père ans la Dernière Croisade. J'ai eu l'impression de voir Sean Connery derrière Haddock pendant tout le film, ce mélange de maladresse, de sympathie, d'excès.

La séance de 23h45 au Grand Rex n'était donc pas complète au final.

Avatar de l’utilisateur
Strum
n'est pas Flaubert
Messages : 8450
Inscription : 19 nov. 05, 15:35

Re: Les Aventures de Tintin (Steven Spielberg - 2011)

Messagepar Strum » 24 oct. 11, 11:27

A noter que Gérard Lefort et Didier Péron ont cru devoir unir leurs forces dans Libération ce jour pour qualifier ce Tintin "d'opération diabolique" (on reconnait là leur modération habituelle :mrgreen: ). J'ai hâte de me faire ma propre opinion. Si tout va bien, j'y vais demain soir au Max Linder.

http://next.liberation.fr/cinema/01012367369-tintintamarre

Avatar de l’utilisateur
Jericho
Cadreur
Messages : 4437
Inscription : 25 nov. 06, 10:14

Re: Les Aventures de Tintin (Steven Spielberg - 2011)

Messagepar Jericho » 24 oct. 11, 11:30

aurelien86 a écrit : La dynamique entre Tintin et Haddock m'a beaucoup évoqué celle entre Indi et son père ans la Dernière Croisade. J'ai eu l'impression de voir Sean Connery derrière Haddock pendant tout le film, ce mélange de maladresse, de sympathie, d'excès.

Allez avoue c'est le side car qui t'as influencé. 8)
Image

riqueuniee
Mogul
Messages : 10077
Inscription : 15 oct. 10, 21:58

Re: Les Aventures de Tintin (Steven Spielberg - 2011)

Messagepar riqueuniee » 24 oct. 11, 11:31

Tintin est un personnage très jeune. Dans un album, un journal qui commente l'affaire à laquelle il a été mêlé le présente comme "un tout jeune homme, presqu'un enfant".
Il est n'est donc pas surprenant qu'il ait des allures d'ado dans le film. Même si ça fait moins logique que dans la BD (d'où, d'ailleurs, la difficulté de trouver un acteur pour un Tintin live)

Avatar de l’utilisateur
aurelien86
Electro
Messages : 771
Inscription : 2 mai 08, 16:26

Re: Les Aventures de Tintin (Steven Spielberg - 2011)

Messagepar aurelien86 » 24 oct. 11, 11:33

Jericho a écrit :
aurelien86 a écrit : La dynamique entre Tintin et Haddock m'a beaucoup évoqué celle entre Indi et son père ans la Dernière Croisade. J'ai eu l'impression de voir Sean Connery derrière Haddock pendant tout le film, ce mélange de maladresse, de sympathie, d'excès.

Allez avoue c'est le side car qui t'as influencé. 8)

Même pas. Le side car intervient assez tard dans le film. Dès les premières scènes avec Haddock dans les coursives du bateau, j'avais déjà Sean Connery en tête. Le personnage d'Haddock est constamment dans la maladresse touchante. Tout comme celui de Sean Connery. Enfin, je ne sais pas mais ça m'a frappé. :D

Tu as vu le film en AP ?

Avatar de l’utilisateur
aurelien86
Electro
Messages : 771
Inscription : 2 mai 08, 16:26

Re: Les Aventures de Tintin (Steven Spielberg - 2011)

Messagepar aurelien86 » 24 oct. 11, 11:39

riqueuniee a écrit :Tintin est un personnage très jeune. Dans un album, un journal qui commente l'affaire à laquelle il a été mêlé le présente comme "un tout jeune homme, presqu'un enfant".
Il est n'est donc pas surprenant qu'il ait des allures d'ado dans le film. Même si ça fait moins logique que dans la BD (d'où, d'ailleurs, la difficulté de trouver un acteur pour un Tintin live)

Certes. Mais Tintin est une bande dessinée. Donc si l'on se fie à cette bande dessinée et au dessin d'Hergé, le Tintin de Spielberg ne ressemble pas au niveau des traits du visage à celui d'Hergé. C'est d'ailleurs le personnage le plus éloigné de la bande dessinée dans le film (Haddock, Milou, Dupondt, Sackarine, Nestor,... sont tous fidèles).

Après, chacun a sa propre sensibilité. Peut être que le côté poupin/gamin de 18 ans ne gênera pas pour d'autres. Moi, ça m'a (un peu) gêné. Mais encore une fois, si l'on se base sur des caractéristiques purement physiques, le personnage dans le film est assez éloigné de celui de la BD.

riqueuniee
Mogul
Messages : 10077
Inscription : 15 oct. 10, 21:58

Re: Les Aventures de Tintin (Steven Spielberg - 2011)

Messagepar riqueuniee » 24 oct. 11, 11:43

Dans le fond, tu penses comme moi : Tintin est le personnage de la BD le plus difficile à représenter en "live" (ou assimilé). Pour moi, l'aspect quelque peu "enfantin" du personnage, tel qu'il apparaît dans la BA, me semble une bonne idée.

Avatar de l’utilisateur
aurelien86
Electro
Messages : 771
Inscription : 2 mai 08, 16:26

Re: Les Aventures de Tintin (Steven Spielberg - 2011)

Messagepar aurelien86 » 24 oct. 11, 12:09

riqueuniee a écrit :Dans le fond, tu penses comme moi : Tintin est le personnage de la BD le plus difficile à représenter en "live" (ou assimilé). Pour moi, l'aspect quelque peu "enfantin" du personnage, tel qu'il apparaît dans la BA, me semble une bonne idée.

On en reparle quand tu as vu le film ? :wink:
Peut être que ton appréciation évoluera (ou pas).

Avatar de l’utilisateur
Jericho
Cadreur
Messages : 4437
Inscription : 25 nov. 06, 10:14

Re: Les Aventures de Tintin (Steven Spielberg - 2011)

Messagepar Jericho » 24 oct. 11, 12:16

aurelien86 a écrit :
Jericho a écrit :
aurelien86 a écrit : La dynamique entre Tintin et Haddock m'a beaucoup évoqué celle entre Indi et son père ans la Dernière Croisade. J'ai eu l'impression de voir Sean Connery derrière Haddock pendant tout le film, ce mélange de maladresse, de sympathie, d'excès.

Allez avoue c'est le side car qui t'as influencé. 8)

Même pas. Le side car intervient assez tard dans le film. Dès les premières scènes avec Haddock dans les coursives du bateau, j'avais déjà Sean Connery en tête. Le personnage d'Haddock est constamment dans la maladresse touchante. Tout comme celui de Sean Connery. Enfin, je ne sais pas mais ça m'a frappé. :D

Tu as vu le film en AP ?

Non pas encore vu, les avants première ce n'est pas ma tasse de grog.
Mais faut admettre que je suis à bloc, vu que je suis à la recherche d'un idéal de divertissement et que Tintin version Spielberg semble l'être à tous vous lire.
Image