Votre film du mois d'Aout 2011

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés après 1980

Modérateurs : Karras, Rockatansky, cinephage

Avatar de l’utilisateur
gnome
Iiiiiiil est des nôôôôtres
Messages : 18103
Inscription : 26 déc. 04, 18:31
Localisation : sleeping in the midday sun...

Re: Votre film du mois d'Aout 2011

Messagepar gnome » 1 août 11, 15:38

Films du mois : Août 2011

Film du mois
Image
Trois enterrements (Tommy Lee Jones)

Les films vus (par ordre décroissant de préférence) - Les redécouvertes - Les films revus


Image Chef d'oeuvre !!!
- Alucarda (Juan Lopez Moctezuma) 10/10
Attention, chef d'oeuvre ! Moctezuma récupère imagerie païenne et chrétienne pour un poème visuel cauchemardesque et baroque, virée blasphématoire et hérétique dans un couvent-orphelinat où Satan mène la danse. La preuve par 1000 qu'on peut mettre mal à l'aise sans images de synthèses, avec un minimum de moyens et de talent. La grande réussite du film tient dans son ambiance particulièrement réussie notamment grâce aux décors et costumes du films (le look des soeurs !) particulièrement soignés, aux effets spéciaux minimaliste, mais efficaces et surtout par une mise en scène vraiment maitrisée et par moment vraiment impressionnante. Les scènes fortes s'enchainent ainsi sans temps morts, scènes de possession, exorcismes ponctuées d'images fortes. Un des plus grand films de possession satanique.

- Trois enterrements (Tommy Lee Jones) 10/10
Superbe "western" moderne, sorte de road movie mélancolique entre quête de rédemption et voyage aux portes de la folie. Un grand film sur l'amitié, la confiance et les désastres que l'abus de celle-ci peut amener. Tommy Lee Jones est tout simplement fantastique dans son rôle de vieux cowboy qui s'est mis dans la tête de ramener le corps de celui qu'il considérait comme un ami dans son village natal tout en faisant expier son meurtrier. Voyages aux confins de la folie comme je l'ai dit, sorte d'odyssée presque surréaliste mais au final déchirante.

Image On est vraiment pas loin de la masterpiece!
- Le frisson des vampires (Jean Rollin) 9/10
Fraichement mariés, un jeune couple se rend dans le château où vit deux oncles de la mariée afin de leur rendre visite avant le voyage de noces. Arrivés sur place, le couple apprend que les deux oncles ont été enterrés la veille et que ne restent au château que les deux fidèles servantes. Troublée par la nouvelle, Isa, la jeune mariée décide de rester sur place. Elle va y rencontrer son destin. Excellent film de Rollin, franche réussite, ce Frisson des vampires est un must de la filmographie du français. Vraiment un pur bonheur rythmée par la très bonne musique psychédélique d'Acanthus.

- Dellamorte Dellamore (Michel Soavi) 9/10
Que voilà un film inclassable, véritable ovni, pur bijou bourré d'humour noir, tour à tour mélancolique, élégiaque, décalé, surréaliste, violent, gore, profondément empreint d'une certaine poésie macabre qui, tout en étant tout à fait différente n'est pas sans rappeler la démarche de Jean Rollin. Une très belle découverte en tout cas.

- Melancholia (Lars von Trier) 9.5/10
J'aurais pu mettre 10/10 à ce superbe film même s'il n'est pas aussi définitif que The tree of life, mais je suis obligé de mettre quelques minuscules bémols. Tout d'abord la caméra à l'épaule de la première partie dont la mise au point est constamment en retard et qui tangue un peu trop à mon goût, mais c'est un détail. Un prologue peut-être plastiquement superbe, mais dont je n'ai pas bien saisi l'intérêt, mais ce qui m'a le plus chagriné, c'est que malgré la prestation impeccable de Kirsten Dunst (que j'aime beaucoup), von Trier n'est pas vraiment arrivé à me faire ressentir complètement de l'empathie pour son personnage, là où je m'étais ému du sort des personnages d'Antichrist par exemple. justine est un personnage un peu ingrat dans le sens où, malgré elle (c'est lié à son état), elle ne peut s’empêcher de faire du mal, de blesser. Mais là où je comprends ses réactions en général, je ne la suis pas lors de son aparté avec le "cousin" de son patron. J'ai trouvé cette scène un peu hors propos. Elle essaye, malgré sa mélancolie de trouver une vie un tant soit peu normal avec ce mariage. Qu'elle le gâche (et repousse son mari) car incapable de faire face à ce bonheur soudain, c'est une chose, qu'elle aille "baiser" avec un inconnu me semble gratuit et pour ainsi dire difficilement compréhensible. Tout ça m'a un peu déconnecté du personnage, là où le personnage angoissé de Claire est admirablement rendu et suscite, elle bien l'empathie. Sinon, la construction du film et la lente progression du drame est admirable.

- La planète des singes : les origines (Rupert Wyatt) 9.5
Impressionnant, vraiment impressionnant ! Là aussi, j'aurais pu mettre 10/10 si, le choix de la motion capture (vs maquillages traditionnels) m'avait convaincu à 100%, mais ce n'est pas le cas. Autant le procédé m'avait bluffé dans Le seigneur des anneaux, dans King Kong ou même dans Avatar, insufflant un réel souffle de vie dans des personnages de synthèse, autant ici, je l'ai trouvé quelque peu raté, froid et distant. Malgré la prestation d'Andy Serkis (abonné désormais à ce genre de performances), il manque aux singes et en particulier à César quelque chose pour être aussi crédible et émouvant que King Kong par exemple. Pas que les effets soient ratés, mais quelque chose m'a gêné dans leur rendu. Là où le procédé aurait dû amener de la chaleur et forcément de l'humanité à César, je n'ai malheureusement pas complètement adhérer et "croire" au personnage. Mais la mise en place d' l'histoire et des personnages, les moments dramatiques etc sont suffisamment bien rendus par Wyatt pour qu'on lui pardonne cette erreur si bien qu'on ne peut qu'être franchement impressionné par l'évolution de l'histoire et par ce NON qui retentit soudain... Un très grand film dont j'attends la suite avec impatience tant on est emporté et au final reste sur notre faim. Mention aux 3/4 de la salles qui sont sortis dès l'écran obscurci et qui ont donc raté les informations données dans le générique (ceux qui l'ont vu savent de quoi je parle).

Image Excellent !
- La nuit des horloges (Jean Rollin) 8/10
Film testament, film somme, film dans le film (?) - peut-être faisons partie de son dernier film, celui qu'il tourne en ce moment ? dit un des personnages - , condensé-relecture de tous ses films, de tous ses fantasmes, de toutes ses obsessions, La nuit des horloges est tout ça et bien plus encore. Isabelle hérite de la maison de campagne d'un cousin éloigné, Michel Jean (alter égo non dissimulé de Rollin lui-même) décédé (?) récemment. Au hasard de ses errances au Père Lachaise et dans la maison de campagne, elle va rencontrer les "spectres" des personnages de ses films et de ses romans qui vont l'emmener dans le rêve (ou le cauchemar) en passant au travers des horloges. Rollin convoque les acteurs de ses anciens films pour hanter Isabelle jouée il est vrai de manière assez raide par Ovidie (mais pour avoir vu plusieurs films de Rollin, je peux affirmer qu'il ne choisit pas ses actrices pour leur naturel à l'écran) et convoquer dans un même film à grand renfort d'extraits tous ces personnages, marginaux, vampires, clowns, ces objets, horloges, roses, ses cimetières et monuments funéraires, cette plage récurrente etc... qui ont composé son univers. On retrouve ici ce penchant pour la littérature et la poésie qui donne à ses dialogue ce côté si artificiel et déclamé et pourtant si envoûtant parce qu'il y a toujours quelque chose d'envoûtant dans ses films; une sorte de poésie macabre qui ne peut que fasciner. Rêve ou cauchemar éveillé, réflexion sur la réalité. Pas d'histoire ici, juste un errance au travers de la filmographie de Rollin et de ses obsessions.

- Closer (Mike Nichols) 7.5/10
Malgré une interprétation irréprochable de la part des 4 acteurs principaux, malgré des dialogues d'une rare puissance, malgré une mise en scène sans faute de goût, j'avoue avoir eu un peu de mal à adhérer à 100% à ce film pourtant souvent encensé. Le film est très bon, aucun doute là dessus. Certaines scènes superbes (la scène du club de strip tease, le retour de Jude Law au square où il découvre une vérité douloureuse sur Alice à la fin). Un humour rare, mais bien présent; Quelques scènes sont d'anthologie (à commencer par le fameux chat internet et la rencontre à l'aquarium). Mais j'attendais plus d'émotion. Je n'ai pas vraiment réussi à m'identifier ou à m'attacher vraiment à un des personnages (sauf peut-être à celui d'Alice habitée par Natalie Portman) d'où ma légère déception.

- Constantine (Francis Lawrence) 8.5/10
Le film avait tout pour me plaire, un héros tragique, en quête de rédemption, une imagerie et une thématique catholico-ésotérique fascinante avec un ange Gabriel de toute beauté... En avant pour l'enfer sur terre... Si on peut déplorer quelques CGI qui ont un peu mal vieilli, le film est de très haute tenue. La présentation du héros, John Constantine est très bien amenée (superbe première scène avec Gabriel qui met en place tout le côté tragique du personnage), l'intrigue est bien menée même si il y a une petite baisse de régime aux deux tiers et le final est sublime... Du grand divertissement intelligent.

- Sur le globe d'argent (Andrzej Zulawski) 7.5/10
Hallucinant, halluciné, ahurissant, hystérique (comme presque tous les Zulawski, mais ce n'est pas spécialement péjoratif), ce film malade est tout cela à la fois. Inachevé parce que le tournage a été arrêté par le ministre de la culture polonais de l'époque, ce film avait tout pour être monstrueux. Malheureusement, il pâtit de ses ambitions, souffrant de dialogues philosophico-métaphysiques par moments totalement hermétiques qui rendent le suivi de l'histoire quelque peu rebutante par moments alors même que d'autres passages bourrées de fulgurances tant formelles que thématiques frôlent le génie. Dommage.

- Old Joy (Kelly Reichardt) 8/10
Un petit bijou tout simple de sérénité.

- Mongol (Sergey Bodrov) 8/10
Tadanobu Asanao et Honglei Sun excellents dans ce biopic à la photographie somptueuse. Classique mais de très bonne facture.

- Horribilis (James Gunn) 8/10
Encore un film que j'ai raté au ciné pourtant à l'époque de sa sortie, les images que j'en avais vu m'avaient bien alléché et je n'ai pas été déçu ! C'est un excellent film d'horreur bien dégueu, bien gore, avec ce qu'il faut de stress et un Michael Rooker au sommet de sa forme... Tout pour plaire. Ajoutez à cela un humour bien venu et je suis comblé. Pourtant en général, je n'aime pas l'humour dans les films d'horreur, ça désamorce l'horreur justement, mais ici, il n'en est rien.

- Silent Hill (Christophe Gans) 7.5
Une excellente atmosphère bien oppressante rendant à merveille il me semble l'ambiance malsaine du jeu. Des décors dantesques. Une histoire et une mythologie intéressante même si le final un peu compliqué pour qui, comme moi ne connait pas le jeu m'a laissé quelque peu dubitatif. Mais c'est à revoir.

Image Tout à fait honorable
- Bloody Bird (Michel Soavi) 7/10
C'est honorable, mais je suis un peu resté sur ma faim surtout en regard de la réputation pas si mauvaise que ça du film.

- Bracelets de sang (Umberto Lenzi) 6.5/10
Joseph Cotten qui cachetonne chez Lenzi... Amusant. Tomas Milian est excellent.

- Les horreurs de Frankenstein (Jimmy Sangster) 6/10
David Prowse dans le rôle du monstre, un Ralph Bates au jeu volontairement détaché... De bons comédiens, de jolies comédiennes n'arrivent pas à vraiment faire décoller cette adaptation de Shelley. Un Hammer mineur.

- Le démon dans l'île (Francis Leroi) 7/10
Anny Duperey et Jean-Claude Brialy dans un petit film d'horreur français empruntant autant à Chromosome 3 qu'à Carrie ou Furie. Pas mal de scènes gore, une histoire sympa, même si moyennement originale. Sympa.

Image Pourquoi pas, mais peut mieux
- Les randonneurs à Saint-Tropez (Philippe Harel) 5/10
Loin d'être la daube annoncée, le film tourne malgré tout pas mal à vide passé un début pourtant prometteur. Et ce n'est pas Poelvoorde (que je vénère pourtant) qui sauve la mise, bien au contraire, cabotinant sans vraiment y croire, il en est pas moment même irritant tant on a l'impression, lui qui est si juste en général, que tout est faux. On me dira que c'est fait exprès, que le personnage n'est qu'une façade lui-même. Bof. Reste quelques bons moments, de bons dialogues et puis au final, un film qui m'a paru très court, preuve qu'il ne m'a pas ennuyé à défaut de m'avoir conquis.

- Le sous-sol de la peur (Wes Craven) 5/10
Après la franche déception de La dernière maison sur la gauche, Craven me déçoit à nouveau avec ce sous-sol habité par on ne sais quelle abomination (qu'on découvre bien vite). Plombé par un humour lourdingue au possible, sans finesse, par l'interprétation volontairement outrée voir par moment cartoonesque, ce film n'est gère sauvé que par Allison Joy Langer qui joue Alice et dont je suis absolument tombé sous le charme.

Image A oublier
Image Le dessin est clair, non?
- Bloody Mallory (Julien Magnat) 2/10
Nul, débile, excessivement mal joué et mal filmé. Pas grand chose à sauver de ce navet de première catégorie. Les effets spéciaux sont lamentables et ridicules tout comme les personnages. Les seules scènes volontairement comiques ne le sont pas contrairement au reste du film qui ne peut que provoquer l'hilarité tant c'est gros et nul. Même quand il essie d'égratigner l'église catholique, le film se plante et tombe dans un ridicule imlpardonnable. Je n'en attendais pas grand chose, je n'en ai rien eu. J'ai mis 2/10 parce qu'au moins, je ne me suis pas trop ennuyé, mais je parlais de Troll 2 récemment comme un des pires films qu'il m'ait été donné de voir. Celui-ci n'en est vraiment pas loin... Même la musique pourtant signée Kenji Kawai ne vaut pas le déplacement.

Films du mois précédents :
Spoiler (cliquez pour afficher)
2006

Juin Image Juillet Image Août Image Septembre Image Octobre Image Novembre Image Décembre Image
2007

Janvier Image Février Image Mars Image Avril Image Mai Image Juin Image
Juillet Image Août Image Septembre Image Octobre Image Novembre Image Décembre Image
2008

Janvier Image Février Image Mars Image Avril Image Mai ? Juin Image Juillet Image Août Image Septembre Image Octobre Image Novembre Image Décembre Image
2009

Janvier Image Février Image Mars Image Avril Image Mai Image Juin Image Juillet Image Août Image Septembre (Rien vu) Octobre Image Novembre Image Décembre Image
2010

Janvier Image Février Image Mars Image Avril Image Mai Image Juin Image Juillet Image Août Image Septembre Image Octobre Image Novembre Image Décembre Image
2011

Janvier Image Février Image Mars Image Avril Image Mai Image Juin Image Juillet Image
Dernière édition par gnome le 1 sept. 11, 10:39, édité 16 fois.
Image Image Image

Avatar de l’utilisateur
hellboy
Stagiaire
Messages : 25
Inscription : 26 août 09, 12:18

Re: Votre film du mois d'Aout 2011

Messagepar hellboy » 1 août 11, 17:04

Aout 2011

:shock: = Essentiel / 8) = Excellent / :D = Un Bon FIlm / :| = Pas mal / :? = Regardable / :x = Mauvais

Film du mois

Films découverts :
Buried de Rodrigo Cortés (2010) :? Très ennuyeux de voir un type téléphoner pendant des plombes...
Rango de Gore Verbinski (2011) 8) Bien marrant
Comme la Lune de Joël Seria (1976) :| Quels dialogues ! Jean pierre Marielle est magnifique
Super 8 de J. J. Abrams (2011) 8) J'ai passé un très bon moment

Films revus :
Kiss kiss bang bang de Shane Black (2005) :D

Série :
Dexter - Saison 5 :D Je commence à m'inquiéter pour les proches de Dexter. Il n'est jamais au travail mais personne ne remarque.
Dexter - Early Cuts 8) En cours
Breaking Bad - Saison 1 8) Excellente première saison !
Breaking Bad - Saison 1 8) Deuxième saison plus tranquille mais toujours aussi bonne



:shock: = Essentiel / 8) = Excellent / :D = Bon / :| = Pas mal / :? = Regardable / :x = Mauvais

Films des mois précédents :
Spoiler (cliquez pour afficher)
2011
ImageImageImage
ImageImageImageImage

2010
ImageImageImageImage

ImageImageImageImage
ImageImageImageImage

2009
ImageImageImageImageImage
Dernière édition par hellboy le 24 août 11, 10:14, édité 7 fois.
Image

Avatar de l’utilisateur
someone1600
Euphémiste
Messages : 8853
Inscription : 14 avr. 05, 20:28
Localisation : Québec

Re: Votre film du mois d'Aout 2011

Messagepar someone1600 » 1 août 11, 21:50

Films du mois de Aout 2011

Film du mois

Image

Films découverts

Cowboys & Aliens (2011) 7.5 / 10
Kagemusha (1980) 8.5 / 10
The Change-Up (2011) 7.5 / 10
Twilight Zone: The Movie (1983) 7.5 / 10
L'appât (2010) 7.5 / 10
Rise of the Planet of the Apes (2011) 8 / 10
Final Destination 5 (2011) 7 / 10

Films redécouverts

C'era una volta il West (1968) 10 / 10
Star Wars: The Clone Wars (2008) 7. 5 / 10

Films des mois précédents de JUIN 2008 à JUILLET 2011

Année 2008
Spoiler (cliquez pour afficher)
ImageImageImageImageImageImageImage


Année 2009
Spoiler (cliquez pour afficher)
ImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImage


Année 2010
Spoiler (cliquez pour afficher)
ImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImage


Année 2011
ImageImageImageImageImageImageImage
Dernière édition par someone1600 le 29 août 11, 03:37, édité 6 fois.

Avatar de l’utilisateur
Art Core
Paulie Pennino
Messages : 2254
Inscription : 24 mai 05, 14:20

Re: Votre film du mois d'Aout 2011

Messagepar Art Core » 1 août 11, 22:07

Août 2011

# Film Du Mois #

Image
- Melancholia de Lars Von Trier. 5/6

# Films Découverts #

- Rise of the Planet of the Apes de Rupert Wyatt. 4.5/6
- La Piel que Habita de Pedro Almodovar. 4.5/6
- Super 8 de J.J Abrams. 4/6
- One Day de Lone Scherfig. 4/6
- Les Yeux de Julia de Guillem Morales. 4/6
- Panda, petit Panda d'Isao Takahata. 4/6
- Bridesmaids de Paul Feig. 3/6
- Captain America de Joe Johnston. 3/6
- Les Bien-Aimés de Christophe Honoré. 3/6
- Tatanka de Giuseppe Gagliardi. 1/6
- B.B.B de V.D. 1/6
- M Pire C d'A F. 0.5/6
- Beat the World de Robert Adetuyi. 0/6

# Films Revus #

- Inception de Christopher Nolan. 5/6
- Seul Contre Tous de Gasapar Noé. 5/6


# Films des mois précédents #
Spoiler (cliquez pour afficher)
Janvier 2008 : Paysage dans le Brouillard de Théo Angelopoulos
Février 2008 : La Vie et Rien d'autre de Bertrand Tavernier
Mars 2008 : New Rose Hotel d'Abel Ferrarra
Avril 2008 : Devdas de Sanjay Leela Bhansali
Mai 2008 : Le Silence de Lorna de Jean-Pierre et Luc Dardenne
Juin 2008 : Mind Game de Masaaki Yuasa
Juillet 2008 : La Antena d'Esteban Sapir
Août 2008 : L'Ile Nue de Kanetô Shindo
Septembre 2008 : Profil Paysan, Chapitre : L'approche de Raymond Depardon
Octobre 2008 : La Danse de l'Enchanteresse de Adoor Gopalakrishnan & Brigitte Chataignier
Novembre 2008 : Artavazd Péléchian : poète cinéaste Arménien d'Artavazd Péléchian
Décembre 2008 : Lola Montes de Max Ophüls
Janvier 2009 : Un Homme qui Dort de Georges Perec et Bernard Queysanne
Février 2009 : Pays du Silence et de l'Obscurité de Werner Herzog
Mars 2009 : Walkabout de Nicolas Roeg
Avril 2009 : Manhattan de Woody Allen
Mai 2009 : Les Galettes de Pont Aven de Joël Séria
Juin 2009 : Hiroshima mon Amour d'Alain Resnais
Juillet 2009 : Brüno de Larry Charles
Août 2009 : Anthologie Alexandre Petrov (le vieil homme et la mer) d'Alexandre Petrov
Septembre 2009 : Max & les Ferrailleurs de Claude Sautet
Octobre 2009 : Le Secret derrière le mur de Koji Wakamatsu
Novembre 2009 : La Femme de Seisaku de Yasuzo Masumura
Décembre 2009 : Avatar de James Cameron
Janvier 2010 : Une Vie Toute Neuve d'Ounié Lecomte
Février 2010 : Miracle en Alabama d'Arthur Penn
Mars 2010 : Je t'aime, je t'aime d'Alain Resnais
Avril 2010 : Les Chaussons Rouges de Powell & Pressburger
Mai 2010 : On The Bowery de Lionel Rogosin
Juin 2010 : Air Doll d'Hirokazu Kore-Eda
Juillet 2010 : Les Proies de Don Siegel
Août 2010 : French-Cancan de Jean Renoir
Septembre 2010 : N'oublie pas que tu vas mourir de Xavier Beauvois
Octobre 2010 : Les Mystères de Lisbonne de Raoul Ruiz
Novembre 2010 : Jeanne Dielman, 23, quai du commerce, 1080 Bruxelles de Chantal Akerman
Décembre 2010 : Les Roseaux Sauvages d'André Téchiné
Janvier 2011 : Playtime de Jacques Tati
Février 2011 : La BM du Seigneur de Jean-Charles Hué
Mars 2011 : Le Plein de Super d'Alain Cavalier
Avril 2011 : Barry Lyndon de Stanley Kubrick
Mai 2011 : Hors-Satan de Bruno Dumont
Juin 2011 : - Une Séparation d'Asgar Farhadi
Juillet 2011 : I Saw the Devil de Kim Je-Woon
Dernière édition par Art Core le 4 sept. 11, 15:04, édité 13 fois.

Avatar de l’utilisateur
cinephage
C'est du harfang
Messages : 22038
Inscription : 13 oct. 05, 17:50

Re: Votre film du mois d'Aout 2011

Messagepar cinephage » 2 août 11, 01:02

AOUT 2011

FILM DU MOIS:

L'heure suprême, de Frank Borzage (1927) 10/10 - Une histoire d'amour bouleversante, et un sommet dans l'art du mélodrame du grand Borzage. Quelle émotion !

FILMS DECOUVERTS:
The Breakfast Club, de John Hugues (1985) 8,5/10 - Un film très attachant sur le "mal-être adolescent", qui parvient à émouvoir sans pathos.
Godzilla & Mothra : the battle for Earth, de Takao Okawara (1992) 6/10 - Des effets spéciaux pas toujours si ratés (enfin, quand même, il y a la larve de Mothra, hilarante) pour un film kitchissime, mais pas dénué de charme.
Les 4 fils de Katie Elder, de Henry Hathaway (1965) 7/10 - Un western classique et efficace, où John Wayne travaille inlassablement à sa légende.
Eastern condors, de Sammo Hung (1987) 7,5/10 - Un film de guerre violent et décomplexé, où l'humour et l'invention surprennent souvent.
Across the Universe, de Julie Taymor (2007) 8/10 - Belle variation sur les Beatles, dans un récit explorant les courants créatifs et contestataires de la fin des années 60. Mention spéciale aux chorégraphies très riches.
Le criminel, d'Orson Welles (1946) 8/10 - Une intrigue d'espionnage classique magnifiée par la mise en scène spectaculaire de Welles, et portée par une belle équipe de comédiens. Dommage que la copie dvd soit si médiocre.
La charge de la brigade légère, de Michael Curtiz (1936) 8/10 - Un beau film classique qui doit beaucoup à la partition d'un Max Steiner très inspiré. En dehors d'une fin qui déçoit un peu, le film est vraiment emballant, bourré d'idées de mise en scène et de mémorables séquences de bataille.
Rien à déclarer, de Dany Boon (2011) 6,5/10 - Poelvoorde me fait toujours rire, Boon toujours pas. Inégal mais parfois bien trouvé.
127 Heures, de Danny Boyle (2011) 5/10 - Illustratif et sans enjeu, malgré la belle prestation de James Franco, ce film ne modifiera pas mon opinion sur Danny Boyle...
Super 8, de J.J.Abrams (2011) 7,5/10 - Divertissement plaisant, sous le sceau de la nostalgie, qui confirme tout le bien qu'il y a à penser d'Elle Fanning, véritable révélation du film.
The Day the World ended, de Terrence Gross (2001) 4/10 - Téléfilm au scénario bancal et à la mise en scène bien fade.
Troll Hunter, de Andre Ovredal (2011) 7,5/10 - Docu fiction dans le genre de Paranormal activity, sur la thématique des trolls, en Norvège. Rigolo et distrayant.
Mes meilleures amies, de Paul Feig (2011) 6,5/10 - Rom'com façon trash, qui vaut pour de beaux personnages secondaires, et une actrice principale qui n'hésite pas à se donner à fond. Dommage que le reste manque d'originalité et que l'humour traine souvent.
La fête du feu, de Asghar Farhadi (2006) 8/10 - Récit de conflit domestique fin et touchant. Farhadi est bourré de talent.
A propos d'Elly, de Asghar Farhadi (2009) 7,5/10 - Sous la tutelle d'Antonioni, une remarquable analyse de groupe en crise.
Lourdes, de Jessica Hausner (2011) 7/10 - Gené par les doublages et certaines facilités de découpage, je reste touché par cette reflexion sur la foi et ses manifestations.
Les contes de la nuit, de Michel Ocelot (2011) 7,5/10 - Belle facture, mais j'aurais aimé un soupçon de folie ou d'humour en plus.
Green Lantern, de Martin Campbell (2011) 4,5/10 - Une belle intro, quelques séquences réussies, mais un méchant sans personnalité et un final sans enjeu. L'ennui n'est jamais loin...
Melancholia, de Lars von Trier (2011) 8,5/10 - Formellement sublime, un film à l'interprétation sans faille, qui entrecroise signes, symboles, angoisses, mal-être et rapport à l'autre.
Instinct de survie, de Luiso Berdejo (2011) 7,5/10 - Un bon petit film de tension par le scénariste de Rec. Efficace, solidement écrit et interprété, bien fichu. Bref, du tout bon si l'on oublie que le film a un sérieux air de déja vu. Reste qu'il fonctionne bien, c'est toujours ça.
La planète des singes les origines, de Rupert Wyatt (2011) 8,5/10 - Un blockbuster spectaculaire et intelligent.
Souvenirs goutte à goutte, d'Isao Takahata (1991) 7,5/10 - Touchant récit évoquant le rural, l'enfance, les souvenirs.
Association criminelle, de Joseph H. Lewis (1955) 9/10 - Une intrigue fluide de Philip Yordan, une photo magnifique de John Alton, des acteurs impeccables, un récit noir, dense, parfaitement mené. Et Richard Conte, fabuleux en bad guy aux mains propres... Un incontournable du film noir.
Esclave de l'amour, de Nikita Mikhalkov (1976) 5,5/10 - Une équipe de tournage muet rattrapée par l'actualité en octobre 17. Intéressant, quoique souvent maladroit et localement raté.
Bunny Lake is missing, d'Otto Preminger (1965) 9/10 - Un film sombre, à l'ambiance onirique, où l'ambiance oscille entre le cauchemard, la folie et le grotesque.
Les perles de la couronne, de Sacha Guitry (1937) 9/10 - Un des meilleurs Guitry, drôle et très inventif, exploitant l'Histoire, l'amour et toute sortes de personnages dans un récit très construit et d'une richesse surprenante.
Le mot de Cambronne, de Sacha Guitry (1937) 6/10 - Pièce en un acte, spirituelle, mais filmée dans la continuité, sans grande surprise.
La nuit est mon royaume, de Georges Lacombe (1951) 7/10 - Intéressant film sur la cécité, dans lequel Gabin casse son personnage habituel. Mentionnons Gérard Oury dans un role important.
Cowboys & envahisseurs, de Jon Favreau (2011) 6/10 - Western sans grand relief. La partie avec les aliens est plus rigolote, quoique pas très novatrice.
La piel que habito, de Pedro Almodovar (2011) 8/10
Les bien-aimés, de Christophe Honoré (2011) 7,5/10 - Honoré peine à sortir de son univers habituel : ses thématiques sont traitées avec talent, mais toutes ses tentatives d'ouverture (Montreal, Londres...) sont d'étonnantes plantades. Les séquences entre Deneuve et sa filles restent marquantes.
Conan, de Marcus Nispel (2011) 3,5/10 - Dès l'ouverture, le programme est annoncé : complaisance, effets sanglants grotesques, SFX ratés... J'ai tout de même bien aimé la pieuvre.
Full Alert, de Ringo Lam (1997) 8,5/10 - Un choc que ce polar très sombre. J'essaierai d'y revenir.
7 up, de Michael Apted (1964) 7,5/10 - Amusant documentaire sur des enfants de milieux différents en 64.
Seven plus Seven, de Michael Apted (1964) 7/10 - Les mêmes, plus grands, plus timides. Un projet intrigant.
Baby the rain must fall, de Robert Mulligan (1965) 7/10 - Magnifié par une équipe artistique en grande forme (du producteur aux acteurs, en passant par un Elmer Bernstein très inspiré et un super chef op), le sujet du film, passablement vain, parvient néanmoins à émouvoir.

FILMS REVUS:
L'empire du Soleil, de Steven Spielberg (1987) 6,5/10 - Un beau film ponctuellement gaché par des épanchements sentimentaux pas toujours heureux.
La grande menace, de Jack Gold (1978) 8,5/10 - Richard Burton, Lee Remick, Lino Ventura, dans un terrifiant récit fantastique qui m'avait impressionné enfant. Excellent !
La cité de la peur, d'Alain Berbérian (1994) 9/10 - I have in ze bilouke.
Fantasia, de Walt Disney (1940) 8,5/10 - Un film d'animation inspiré et formellement superbe, qui tire son public vers le haut.

Films des mois précédent
Spoiler (cliquez pour afficher)
janvier 2010=Tetro (Coppola)
février 2010= Day of the Outlaw (de Toth)
mars 2010= Une femme disparait (Hitchcock)
avril 2010= Cria Cuervos (Saura)
mai 2010= La liste de Schindler (Spielberg)
juin 2010=The Man in the Moon (Mulligan)
juillet 2010=Spoorlos (Sluizer)
aout 2010=Nobody knows (Kore-Eda)
septembre 2010=The Black Swan (King)
octobre 2010=Des hommes et des dieux (Beauvois)
novembre 2010=Une vie difficile (Risi)
décembre 2010=A brighter summer day (Yang)
janvier 2011=Incendies (Villeneuve)
février 2011=Portrait of Jennie (Dieterle)
mars 2011=Orgueil et préjugés (Wright)
avril 2011=Murder by Contract (Lerner)
mai 2011=Vincent, François, Paul, et les autres (Sautet)
juin 2011=Les contes cruels du Bushido (Imai)
juillet 2011=Underworld (Von Sternberg)
Obviously the world is not a wish-granting factory (The fault in our stars, Josh Boone, 2014)
Pour caler mes bennos

Avatar de l’utilisateur
Tite Bouh
Je kiffe ta race
Messages : 8067
Inscription : 16 juil. 03, 12:25
Last.fm

Re: Votre film du mois d'Aout 2011

Messagepar Tite Bouh » 2 août 11, 02:05

Films du mois d'août 2011

Film du mois

Films découverts ou redécouverts

* Humains (Jacques-Olivier Molon & Pierre-Olivier Thévenin) 1/10

* Nuits blanches à Seattle (Nora Ephron) 7/10

* Super 8 (J.J. Abrams) 8,5/10

* La guerre est déclarée (Valérie Donzelli) 8,5/10

* Panic sur Florida Beach (Joe Dante) 8/10

* Mes Meilleures Amies (Paul Feig) 7,5/10

* La piel que habito (Pedro Almodovar) 8,5/10

Films revus

Séries

Films des mois précédents

Spoiler (cliquez pour afficher)
Janvier 2011 - La Rivière Rouge (Howard Hawks)

Février 2011 - Une Vie Difficile (Dino Risi)

Mars 2011 - Never let me go (Mark Romanek)

Avril 2011 - Peau d'âne (Jacques Demy)

Mai 2011 - Tree of life (Terrence Malick)

Juin 2011 - Douze hommes en colère (Sidney Lumet)

Juillet 2011 - Midnight in Paris (Woody Allen)
Dernière édition par Tite Bouh le 26 août 11, 21:33, édité 5 fois.

Avatar de l’utilisateur
Vic Vega
Lee Marvin Fan
Messages : 3260
Inscription : 15 avr. 03, 10:20
Localisation : South Bay

Re: Votre film du mois d'Aout 2011

Messagepar Vic Vega » 2 août 11, 10:37

Août 2011


Film du mois

Image

Films découverts
To be twenty de Fernando Di Leo 7.5/10
Young Yakuza de Jean-Pierre Limosin 7/10
Some Kind of Wonderful d'Howard Deutch 7/10
12h08 à l'Est de Bucarest de Corneliu Porumboiu 6.5/10
La Grande Casse de H.B. Halicki 6.5/10
La Planète des singes: les origines de Rupert Wyatt 5/10
Super 8 de J.J. Abrams 5/10
Mes Meilleures Amies de Paul Feig 4.5/10
16 Bougies pour Sam de John Hughes 4/10
Truck Turner de Jonathan Kaplan 3/10
Recherche Susan désespérément de Susan Seidelman 3/10
Animatrix: La Seconde Renaissance de Maeda Mahiro 3/10
Black Mama, White Mama d'Eddie Romero 2/10


Séries TV
The Big Bang Theory Saison 4 7/10
Desperate Housewives Saison 7 3/10
Urgences Saison 1 Episode 24: Maternité de Quentin Tarantino 3/10


Films revus (Hors compétition)


Mes films du mois

Spoiler (cliquez pour afficher)
novembre 2005 = Three Times (Hou Hsiao Hsien)
decembre 2005 = Sept Hommes à abattre (Budd Boetticher)
janvier 2006 = Pat Garrett and Billy the Kid (Sam Peckinpah)
fevrier 2006 = A.I. (Steven Spielberg)
mars 2006 = Traquenard (Nicholas Ray)
avril 2006 = Whassup Rockers (Larry Clark)
mai 2006 = Profession: Reporter (Michelangelo Antonioni)
juin 2006 = Les Vampires (Louis Feuillade)
juillet 2006 = La Cérémonie (Oshima Nagisa)
aout 2006 = Puni par le ciel (Gosha Hideo)
septembre 2006 = La Ballade de Narayama (Kinoshita Keisuke)
octobre 2006=Profond désir des dieux (Imamura Shohei)
novembre 2006=Croupier (Mike Hodges)
décembre 2006=Les Monstres (Dino Risi)
janvier 2007=Napoléon (Abel Gance)
février 2007=La Foule (King Vidor)
mars 2007=Le Rebelle (King Vidor)
avril 2007=The Killers (Robert Siodmak)
mai 2007=Rouges et blancs (Miklos Jancso)
juin 2007=Le Temps des Gitans (Emir Kusturica)
juillet 2007=Bouge pas, meurs et ressuscite (Vitali Kanevski)
aout 2007=Pharaon (Jerzy Kawalerowicz)
septembre 2007=Le Gouffre aux chimères (Billy Wilder)
octobre 2007=Berlin Alexanderplatz (Rainer Werner Fassbinder)
novembre 2007=Le Temps d'aimer et le temps de mourir (Douglas Sirk)
décembre 2007=America, America (Elia Kazan)
janvier 2008=Last Action Hero (John Mac Tiernan)
février 2008=Strangers when we meet (Richard Quine)
mars 2008=Le Grand Chantage (Alexander Mackendrick)
avril 2008=Judex (Georges Franju)
mai 2008=Les Savates du Bon Dieu (Jean-Claude Brisseau)
juin 2008=Le Carrosse d'or (Jean Renoir)
juillet 2008=La Roue (Abel Gance)
août 2008=Une Page Folle (Kinugasa Teinosuke)
septembre 2008=L'Ami Américain (Wim Wenders)
octobre 2008=Le Plaisir (Max Ophuls)
novembre 2008=Une Vie Difficile (Dino Risi)
décembre 2008=Le Ciel peut attendre (Ernst Lubtisch)
janvier 2009=Frenzy (Alfred Hitchcock)
février 2009=Gun Crazy (Joseph H. Lewis)
mars 2009=Les Rapaces (Erich Von Stroheim)
avril 2009=Ariane (Billy Wilder)
mai 2009=Le Convoi de la peur (William Friedkin)
juin 2009=Que la bête meure (Claude Chabrol)
juillet 2009=French Cancan (Jean Renoir)
août 2009=Quand les aigles attaquent (Brian G. Hutton)
septembre 2009=Les Gens de la pluie (Francis Ford Coppola)
octobre 2009=Point Limite Zéro (Richard C. Sarafian)
novembre 2009=La Nuit Américaine (François Truffaut)
décembre 2009=Le Coup de l'escalier (Robert Wise)
janvier 2010=Les Mariés de l'an deux (Jean-Paul Rappeneau)
février 2010=Sobibor, 14 octobre 1943, 16 heures (Claude Lanzmann)
mars 2010=Presque Célèbre (Cameron Crowe)
avril 2010=Monsieur Verdoux (Charlie Chaplin)
mai 2010=L'Arrangement (Elia Kazan)
juin 2010=Enquête sur un citoyen au-dessus de tout soupçon (Elio Petri)
juillet 2010=La Chevauchée des bannis (André de Toth)
août 2010=Tuez Charley Varrick (Don Siegel)
septembre 2010=Les Demoiselles de Rochefort (Jacques Demy)
octobre 2010=Le Démon des Femmes (Robert Aldrich)
novembre 2010=John McCabe (Robert Altman)
décembre 2010=Le Roman d'un tricheur (Sacha Guitry)
janvier 2011=L'Ombre d'un doute (Alfred Hitchcock)
février 2011=Jules César (Joseph L. Mankiewicz)
mars 2011=L'Oeuf de l'ange (Oshii Mamoru)
avril 2011=La Septième Victime (Mark Robson)
mai 2011=Le Trésor d'Arne (Mauritz Stiller)
juin 2011=Frontière Chinoise (John Ford)
juillet 2011=Mirage (Tsui Siu-ming)
Dernière édition par Vic Vega le 12 août 12, 14:14, édité 20 fois.
ImageImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
joe-ernst
Décorateur
Messages : 3689
Inscription : 20 mars 06, 15:11
Localisation :

Re: Votre film du mois d'Aout 2011

Messagepar joe-ernst » 2 août 11, 13:11

AOUT 2011


Film du mois :

Image


Films découverts :

America, America, d'Elia Kazan : 7,5/10
Baby Doll, d'Elia Kazan : 7/10
Beginners, de Mike Mills : 6/10
Le blé en herbe, de Claude Autant-Lara : 6/10
Los Borgia, d'Antonio Hernández : 6,5/10
Comment tuer son boss ?, de Seth Gordon : 7/10
la fontaine des amours, de Jean Negulesco : 6,5/10
Jours tranquilles à Clichy, de Claude Chabrol : 4/10
Menaces dans la nuit, de John Berry : 6/10
Mes meilleures amies, de Paul Feig : 4/10
Nos plus belles années, de Sydney Pollack : 7/10
Pepi, Luci, Bom et autres filles du quartier, de Pedro Almodóvar : 6,5/10
Picpus, de Richard Pottier : 7/10
La piel que habito, de Pedro Almodóvar : 7/10
Poupoupidou, de Gérald Hustache-Mathieu : 6,5/10
Les trois jours du condor, de Sydney Pollack : 7/10
Tu seras mon fils, de Gilles Legrand : 7/10
Up in Mabel's Room, de E. Mason Hopper : 7/10



Films revus ou redécouverts :




Film du mois, le récapitulatif :

Spoiler (cliquez pour afficher)
West Side Story, de Robert Wise et Jerome Robbins (janvier 2008)
La harpe de Birmanie, de Kon Ichikawa (février 2008)
Iphigénie, de Michael Cacoyannis (mars 2008)
Douce, de Claude Autant-Lara (avril 2008)
Rocco et ses frères, de Luchino Visconti (mai 2008)
La fille de l'amiral, de Roy Rowland (juin 2008)
Bellissima, de Luchino Visconti (juillet 2008)
Sciuscià, de Vittorio De Sica (août 2008)
Scarface, de Howard Hawks (septembre 2008)
La fureur de vivre, de Nicholas Ray (octobre 2008)
Un goût de miel, de Tony Richardson et Le narcisse noir, de Michael Powell et Emeric Pressburger (novembre 2008, ex-aequo)
Lettre d'une inconnue, de Max Ophuls (décembre 2008)
Colonel Blimp, de Michael Powell et Emeric Pressburger (janvier 2009)
Milk, de Gus Van Sant et Séraphine, de Martin Provost (février 2009, ex-aequo)
L'homme des vallées perdues, de George Stevens (mars 2009)
Justice est faite, d'André Cayatte (avril 2009)
Pour toi j'ai tué, de Robert Siodmak (mai 2009)
Les contes de la lune vague après la pluie, de Kenji Mizoguchi (juin 2009)
L'aurore, de Friedrich Wilhelm Murnau (juillet 2009)
Winchester 73, d'Anthony Mann (août 2009)
Le plus sauvage d'entre tous, de Martin Ritt (septembre 2009)
Le ruban blanc, de Michael Haneke (octobre 2009)
La captive aux yeux clairs, de Howard Hawks (novembre 2009)
Peau d'âne, de Jacques Demy (décembre 2009)
Pépé le Moko, de Julien Duvivier (janvier 2010)
Miss Oyu, de Kenji Mizoguchi (février 2010)
Nos meilleures années, de Marco Tullio Giordana (mars 2010)
Ces messieurs dames, de Pietro Germi (avril 2010)
Sueurs froides, d'Alfred Hitchcock (mai 2010)
AUCUN (juin 2010)
Chevaux de bois, de Rupert Julian et Erich von Stroheim (juillet 2010)
Le diable boiteux, de Sacha Guitry (août 2010)
AUCUN (septembre 2010)
Love, de Ken Russell (octobre 2010)
Topsy-Turvy, de Mike Leigh (novembre 2010)
Le marquis de Saint-Evremond, de Jack Conway (décembre 2010)
Incendies, de Denis Villeneuve (janvier 2011)
Une étoile est née, de George Cukor (février 2011)
Une si jolie petite plage, d'Yves Allégret (mars 2011)
Rabbit Hole, de John Cameron Mitchell (avril 2011)
Shakespeare Wallah, de James Ivory (mai 2011)
Le guépard, de Luchino Visconti (juin 2011)
The Beloved Rogue, d'Alan Crosland (juillet 2011)
Dernière édition par joe-ernst le 1 sept. 11, 10:52, édité 13 fois.
Image

We are all in the gutter, but some of us are looking at the stars. Oscar Wilde.
L'hyperréalisme à la Kechiche, ce n'est pas du tout mon truc. Alain Guiraudie

Avatar de l’utilisateur
Jordan White
King of (lolli)pop
Messages : 15434
Inscription : 14 avr. 03, 15:14

Re: Votre film du mois d'Aout 2011

Messagepar Jordan White » 2 août 11, 21:27

Film du mois


Films découverts


Films revus


Films des mois précédents
Image

Je vote pour Victoria Romanova

Avatar de l’utilisateur
MJ
Conseiller conjugal
Messages : 11243
Inscription : 17 mai 05, 19:59
Localisation : Chez Carlotta

Re: Votre film du mois d'Aout 2011

Messagepar MJ » 3 août 11, 10:26

Août 2011

Film du mois

Image

Films découverts

Melancholia de Lars Von Trier 18/20

A La Poursuite d'Octobre Rouge de John Mc Tiernan 16/20
Zabriskie Point de Michelangelo Antonioni 16/20

Vera Cruz de Robert Aldrich 15/20

Ordinary People de Robert Redford 14/20
Predator 2 de Stephen Hopkins 14/20
Arizona Junior de Joel & Ethan Coen 14/20

Super 8 de J. J. Abrams 13/20
Rise of Planet of the Apes de Rupert Wyatt 13/20

Lourdes de Jessica Hausner 12/20

Horrible Bosses de de Seth Gordon 11/20

Steamboy de Katsuhiro Ohtomo 10/20

X-Men: Le Commencement de Matthew Vaughn 9/20
Cars 2 de John Lasseter 9/20

Layer Cake de Matthew Vaughn 8/20

Le Moine de Dominik Moll 6/20
Predators de Nimrod Antal 6/20

Tatie Danielle de Etienne Chatiliez 5/20

Les Faiseurs de Suisses de Rolf Lyssy 4/20

Camping 2 de Fabien Onteniente 1/20

Films revus (Hors-Compétition)

Yi Yi de Edward Yang 18/20

Dracula de Francis Ford Coppola 16/20
U-Turn de Oliver Stone 16/20
Predator de John Mc Tiernan 16/20

Le Come-Back de Marc Lawrence 15/20

Ali de Michael Mann 14/20

Films des Mois Précédents

Spoiler (cliquez pour afficher)
Mai 2005: Lost Highway (David Lynch)
Juin 2005: Sur la route de Madison (Clint Eastwood)
Juillet 2005: Shining (Stanley Kubrick)
Aout 2005: Starship Troopers (Paul Verhoeven)
Septembre 2005: Les Proies (Don Siegel)
Octobre 2005: The Hitcher (Robert Harmon)
Novembre 2005: Stalker (Andréi Tarkovski)
Décembre 2005: Saraband (Ingmar Bergman)

Janvier 2006: Sueurs froides (Alfred Hitchcock)
Février 2006: La Nuit du Chasseur (Charles Laughton)
Mars 2006: Chinatown (Roman Polanski)
Avril 2006: Le parrain - 2ème partie (Francis Ford Coppola)
Mai 2006: Le Narcisse Noir (Michael Powell & Emeric Pressburger)
Juin 2006: Andréi Roublev (Andréi Tarkovski)
Juillet 2006: The Blade (Tsui Hark)
Août 2006: Crìa Cuervos (Carlos Saura)
Septembre 2006: Barton Fink (Joel & Ethan Coen)
Octobre 2006: Crimes et Délits (Woody Allen)
Novembre 2006: Hors d'Atteinte (Steven Soderbergh)
Décembre 2006: The Devil's Rejects (Rob Zombie)

Janvier 2007: Edvard Munch (Peter Watkins)
Février 2007: Coeurs (Alain Resnais)
Mars 2007: Cet obscur objet du désir (Luis Bunuel)
Avril 2007: The Brown Bunny (Vincent Gallo)
Mai 2007: Tristana (Luis Bunuel)
Juin 2007: Un condamné à mort s'est échappé (Robert Bresson)
Juillet 2007: Le Labyrinthe de Pan (Guillermo Del Toro)
Aout 2007: Zodiac (David Fincher)
Septembre 2007: Duel au Soleil (King Vidor)
Octobre 2007: Manon des Sources (Marcel Pagnol)
Novembre 2007: Election 2 (Johnnie To)
Décembre 2007: The Naked Kiss (Samuel Fuller)

Janvier 2008: A Nos Amours (Maurice Pialat)
Février 2008: The River (Frank Borzage)
Mars 2008: Shoah (Claude Lanzmann)
Avril 2008: La Cérémonie (Claude Chabrol)
Mai 2008: Le fond de l'air est rouge (Chris Marker)
Juin 2008: Drowning by Numbers (Peter Greenaway)
Juillet 2008: Sabrina (Billy Wilder)
Août 2008: Le Chagrin et la Pitié (Marcel Ophüls)
Septembre 2008: La Stratégie de l'Araignée (Bernardo Bertolucci)
Octobre 2008: Dr. Folamour (Stanley Kubrick)
Novembre 2008: Madame de... (Max Ophuls)
Décembre 2008: Les Nuits Blanches (Luchino Visconti)

Janvier 2009: Husbands (John Cassavetes)
Février 2009: Chien Enragé (Akira Kurosawa)
Mars 2009: Colonel Blimp (Michael Powell & Emeric Pressburger)
Avril 2009: Le Tombeau des Lucioles (Isao Takahata)
Mai 2009: Millenium Mambo (Hou Hsiao Hsien)
Juin 2009: La Fièvre dans le Sang (Elia Kazan)
Juillet 2009: Le Point de Non-Retour (John Boorman)
Août 2009: Twin Peaks - Saison 2 (David Lynch & Mark Frost)
Septembre 2009: Profession: Reporter (Michelangelo Antonioni)
Octobre 2009: Ma Nuit Chez Maud (Eric Rohmer)
Novembre 2009: Le Syndrome de Stendhal (Dario Argento)
Décembre 2009: Voyage à Tokyo (Yasujiro Ozu)

Janvier 2010: Cérémonie Secrète (Joseph Losey)
Février 2010: Panique à Needle Park (Jerry Schatzberg)
Mars 2010: New Rose Hotel (Abel Ferrara)
Avril 2010: Sérénade à Trois (Ernst Lubitsch)
Mai 2010: Le Verdict (Sidney Lumet)
Juin 2010: Un ange à ma table (Jane Campion)
Juillet 2010: L'Ami Américain (Wim Wenders)
Août 2010: Soldier of Orange -Director's Cut (Paul Verhoeven)
Septembre 2010: Afriques: Comment ça va avec la douleur? (Raymond Depardon)
Octobre 2010: Les Deux Anglaises et le Continent (François Truffaut)
Novembre 2010: Eve (Joseph L. Mankiewicz)
Décembre 2010: Tiresia (Bertrand Bonello)

Janvier 2011: Experiment in Terror (Blake Edwards)
Février 2011: Poetry (Lee Chang-Dong)
Mars 2011: Safe (Todd Haynes)
Avril 2011: Nowhere (Gregg Araki)
Mai 2011: La Maman et la Putain (Jean Eustache)
Juin 2011: La Loi du Milieu (Mike Hodges)
Juillet 2011: To Sleep With Anger (Charles Burnett)
Dernière édition par MJ le 31 août 11, 11:20, édité 15 fois.
"Personne ici ne prend MJ ou GTO par exemple pour des spectateurs de blockbusters moyennement cultivés." Strum

Avatar de l’utilisateur
Léo Pard
Machino
Messages : 1060
Inscription : 29 sept. 10, 18:33

Re: Votre film du mois d'Aout 2011

Messagepar Léo Pard » 3 août 11, 11:43

Août 2011 :

Film du mois :

Image

Films découverts - redécouverts - revus :

La Mort aux trousses (Alfred Hitchcock, 1959) : 19,5/20.
I comme Icare (Henri Verneuil, 1979) : 19/20.
Les Trois Frères (DIdier Bourdon et Bernard Campan, 1995) : 19/20.
Uranus (Claude Berri, 1990) : 18/20.
Le Cave se rebiffe (Gilles Grangier, 1961) : 18/20.
L'Inspecteur Harry (Don Siegel, 1971) : 18/20.
Les Enchaînés (Alfred Hitchcock, 1946) : 18/20.
Astérix et Cléopâtre (René Goscinny, Albert Uderzo et Lee Payant, 1968) : 18/20.
Pour une poignée de dollars (Sergio Leone, 1964) : 17/20.
Les Dents de la mer (Steven Spielberg, 1975) : 17/20.
Le Jour le plus long (Ken Annakin, Andrew Marton, Darryl F.Zanuck et Bernhard Wicki, 1962) : 17/20.
Le Crime de l'Orient-Express (Sidney Lumet, 1974) : 17/20.
Le Pari (Didier Bourdon et Bernard Campan, 1997) : 17/20.
L'Année dernière à Marienbad (Alain Resnais, 1961) : 17/20.
Frost / Nixon : l'heure de vérité (Ron Howard, 2008) : 17/20.
Astérix chez les Bretons (Pino Van Lansweede, 1986) : 16/20.
La Cage aux folles (Edouard Molinaro, 1978) : 16/20.
L'Affaire Dominici (Claude Bernard-Aubert, 1973) : 16/20.
On aura tout vu (Georges Lautner, 1976) : 15/20.
Astérix et la surprise de César (Paul et Gaëtan Brizzi, 1985) : 15/20.
Astérix et le Coup du menhir (Philippe Grimond, 1989) : 15/20.
Le Miroir se brisa (Guy Hamilton, 1980) : 15/20.
Bruce tout puissant (Tom Shadyac, 2003) : 15/20.
Le Retour de l'inspecteur Harry (Clint Eastwood, 1983) : 15/20.
Faut pas prendre les enfants du bon Dieu pour des canards sauvages (Michel Audiard, 1968) : 14/20.
La Totale (Claude ZIdi, 1991) : 14/20.
La Tête en friche (Jean Becker, 2010) : 14/20.
L'Année sainte (Jean Girault, 1976) : 13/20.
John Rambo (Sylvester Stallone, 2008) : 13/20.
La Vengeance d'une blonde (Jeannot Szwarc, 1994) : 12/20.
L'Extraterrestre (Didier Bourdon, 2000) : 9/20.
Sexy Dance 3 : The Battle (Jon Chu, 2010) : 4/20.

Films des mois précédents :

Spoiler (cliquez pour afficher)
Septembre 2010 : I comme Icare (Henri Verneuil, 1979)
Octobre 2010 : Le Samouraï (Jean-Pierre Melville, 1967)
Novembre 2010 : Le Jour se lève (Marcel Carné, 1939)
Décembre 2010 : Y a-t-il un pilote dans l'avion ? (David Zucker, Jim Abrahams et Jerry Zucker, 1980)

Janvier 2011 : Les Evadés (Frank Darabont, 1994)
Février 2011 : Police Python 357 (Alain Corneau, 1976)
Mars 2011 : Les Blues Brothers (John Landis, 1980)
Avril 2011 : Et pour quelques dollars de plus (Sergio Leone, 1965)
Mai 2011 : Psychose (Alfred Hitchcock, 1960)
Juin 2011 : Orange Mécanique (Stanley Kubrick, 1971)
Juillet 2011 : L'Armée des Ombres (Jean-Pierre Melville, 1969)
Dernière édition par Léo Pard le 6 sept. 11, 16:50, édité 18 fois.

Avatar de l’utilisateur
Judyline
Accessoiriste
Messages : 1697
Inscription : 11 sept. 06, 00:45
Localisation : Quelque part entre ici et ailleurs...

Re: Votre film du mois d'Aout 2011

Messagepar Judyline » 3 août 11, 17:29

Août 2011

MON FILM DU MOIS

Image

FILMS DÉCOUVERTS

L'inconnu du Nord-Express (Strangers on a train - Alfred Hitchcock - 1951) - 8/10
Black Swan (Darren Aronofsky - 2010) - 8/10

Dr. Strangelove or: How I learned to stop worrying and love the bomb (Stanley Kubrick - 1964) - 7,5/10
Les Goonies (The Goonies - Richard Donner - 1985) - 7,5/10

Mes meilleures amies (Bridesmaids - Paul Feig - 2011) - 6/10

Films des mois précédents
Spoiler (cliquez pour afficher)
Octobre 2006 || Les lumières de la ville (Charles Chaplin)
Novembre 2006 || La vie est belle (Frank Capra)
Decembre 2006 || Le lauréat (Mike Nichols)
FILM DE L'ANNÉE = LE LAURÉAT

Janvier 2007 || West Side story (Robert Wise)
Février 2007 || Les demoiselles de Rochefort (Jacques Demy)
Mars 2007 || Sur la route de Madison (Clint Eastwood)
Avril 2007 || Romance inachevée (Anthony Mann)
Mai 2007 || Brève rencontre (David Lean)
Juin 2007 || OSS 117: Le Caire, nid d'espions (Michel Hazanavicius)
Juillet 2007 || Les 7 samouraïs (Akira Kurosawa)
Août 2007 || Le portrait de Dorian Gray (Albert Lewin)
Septembre 2007 || Les incorruptibles (Brian De Palma)
Octobre 2007 || Match point (Woody Allen)
Novembre 2007 || Ben-Hur (William Wyler)
Décembre 2007 || Boulevard du crépuscule (Billy Wilder)
FILM DE L'ANNÉE = WEST SIDE STORY

Janvier 2008 || Qui a peur de Virginia Woolf (Mike Nichols)
Février 2008 || Edward aux mains d'argent (Tim Burton)
Mars 2008 || Rain man (Barry Levinson)
Avril 2008 || Vol au-dessus d'un nid de coucou (Milos Forman)
Mai 2008 || Jeux dangereux (Ernst Lubitsch)
Juin 2008 || Sur les quais (Elia Kazan)
Juillet 2008 || Les grands espaces (William Wyler)
Août 2008 || Mulholland Drive (David Lynch)
Septembre 2008 || Rio Bravo (Howard Hawks)
Octobre 2008 || L'arnaque (George Roy Hill)
Novembre 2008 || Casino Royale (Martin Campbell)
Décembre 2008 || Exodus (Otto Preminger)
FILM DE L'ANNÉE = EDWARD AUX MAINS D'ARGENT

Janvier 2009 || Poltergeist (Tobe Hooper)
Février 2009 || La règle du jeu (Jean Renoir)
Mars 2009 || L.A. confidential (Curtis Hanson)
Avril 2009 || Josey Wales hors la loi (Clint Eastwood)
Mai 2009 || Minuit dans le jardin du bien et du mal (Clint Eastwood)
Juin 2009 || Tout sur ma mère (Pedro Almodovar)
Juillet 2009 || Le kid (Charles Chaplin)
Août 2009 || Les feux de la rampe (Charles Chaplin)
Septembre 2009 || Carrie au bal du diable (Brian De Palma)
Octobre 2009 || Les diaboliques (Henri-Georges Clouzot)
Novembre 2009 || Je suis une légende (Francis Lawrence)
Décembre 2009 || La grande illusion (Jean Renoir)
FILM DE L'ANNÉE = L.A. CONFIDENTIAL

Janvier 2010 || Le silence des agneaux (Jonathan Demme)
Février 2010 || Matrix (Andy & Lana Wachowski)
Mars 2010 || 12 hommes en colère (Sidney Lumet)
Avril 2010 || La liste de Schindler (Steven Spielberg)
Mai 2010 || Million dollar baby (Clint Eastwood)
Juin 2010 || Les parapluies de Cherbourg (Jacques Demy)
Juillet 2010 || Inception (Christopher Nolan)
Août 2010 || La ligne verte (Frank Darabont)
Septembre 2010 || Man on fire (Tony Scott)
Octobre 2010 || Persepolis (Vincent Paronnaud & Marjane Satrapi)
Novembre 2010 || Seul au monde (Robert Zemeckis)
Décembre 2010 || Dragons (Chris Sanders & Dean Deblois)
FILM DE L'ANNÉE = INCEPTION

Janvier 2011 || L'homme au masque de fer (Randall Wallace)
Février 2011 || Lilo & Stitch (Dean Deblois & Chris Sanders )
Mars 2011 || A.I. Intelligence artificielle (Steven Spielberg)
Avril 2011 || The social network (David Fincher)
Mai 2011 || Toy story 3 (Lee Unkrich)
Juin 2011 || Esprits rebelles (John N. Smith)
Juillet 2011 || Le jour où la terre s'arrêta (Robert Wise)
Dernière édition par Judyline le 3 sept. 11, 16:43, édité 3 fois.

Avatar de l’utilisateur
Akrocine
Régisseur
Messages : 3209
Inscription : 1 avr. 09, 20:38
Localisation : Arcadia 234

Re: Votre film du mois d'Aout 2011

Messagepar Akrocine » 3 août 11, 21:52

Film du Mois d'Août 2011 :

Image

Films découverts :

Insomnia de Erik Skjoldbjærg : 8.5/10
Carnal Knowledge (Ce plaisir qu'on dit charnel) de Mike Nichols : 7/10
He Walked by Night (Il Marchait la Nuit) de Alfred L. Werker et Anthony Mann : 6.5/10
Lord of the Flies (Sa Majesté des Mouches) de Peter Brook : 6/10
Hoa-Binh de Raoul Coutard : 5.5/10
Escape to Athena (Bon Baiser d'Athènes) de George P. Cosmatos : 3/10
Sien nui yau wan II yan gaan do (Histoire de Fantômes Chinois II) de Siu-Tung Ching : 2/10

Films revus :



Films des mois précédents :
Spoiler (cliquez pour afficher)

Juillet : 2011 : Collapse de Chris Smith
Juin 2011 : Essential Killing de Jerzy Skolimowski
Mai 2011 : The Tree of Life de Terrence Malick
Avril 2011 : Heat de Michael Mann
Mars 2011 : Shunpu Den (Histoire d'une Prostituée) de Seijun Suzuki
Février 2011 : Incendies de Denis Villeneuve
Janvier 2011 :
Décembre 2010 : La Princesse de Montpensier de Bertrand Tavernier
Novembre 2010 : Electra Glide in Blue de James William Guercio
Octobre 2010 : Sandra de Luchino Visconti
Septembre 2010 : Keoma de Enzo G. Castellari
Aout 2010 : The Red Shoes
de Michael Powell et Emeric Pressburger
Juillet 2010 : Boogie Nights de Paul Thomas Anderson
Juin 2010 : Munich de Steven Spielberg
Dernière édition par Akrocine le 26 nov. 11, 19:36, édité 5 fois.
"Mad Max II c'est presque du Bela Tarr à l'aune des blockbusters actuels" Atclosetherange

François Sanders
Assistant(e) machine à café
Messages : 247
Inscription : 10 juil. 07, 10:22

Re: Votre film du mois d'Aout 2011

Messagepar François Sanders » 4 août 11, 10:57

Août 2011

:shock: = Essentiel / 8) = Excellent / :D = Bon / :| = Pas mal, mais me laisse sur ma faim / :? = Regardable un soir d'ennui / :x = Mauvais

Films du mois :
- Le point de non-retour - John Boorman

Films découverts :

- Super 8 - J.J Abrams : 8)
- Mélodie pour un meurtre - Harold Becker : :|
- Bambou - Didier Bourdon : :x
- Mauvais sang - Leos Carax : :D
- Mariage royal - Stanley Donen : 8)
- Yoyo - Pierre Etaix : 8)
- Mes meilleures amies - Paul Feig : :D
- Reflets dans un oeil d'or - John Huston : 8)
- Les vestiges du jour - James Ivory : 8)
- Bad Teachers - Jake Kasdan : :?
- Le testament du Dr Mabuse - Fritz Lang : 8)
- Secrets et mensonges - Mike Leigh : :D
- L'art de séduire - Guy Mazarguil : :x
- Van Gogh - Maurice Pialat : :D
- Repulsion - Roman Polanski : 8)
- Luke la main froide - Stuart Rosenberg : 8)
- Drame de la jalousie - Ettore Scola : 8)
- Wall Street - Oliver Stone : :|
- Le trésor du pendu - John Sturges : :D
- Melancholia - Lars von Trier : 8)
- Les deux anglaises et le continent - François Truffaut : 8)
- Fatal - Michael Youn : :x


Films des mois précédents :

Spoiler (cliquez pour afficher)
- Juillet 2008 : Valse avec Bachir - Ari Folman
- Août 2008 : Le Nouveau monde - Terrence Malick
- Septembre 2008 : Gomorra - Matteo Garrone
- Octobre 2008 : Intolérance - D.W Griffith
- Novembre 2008 : Pat Garrett et Billy le Kid - Sam Peckinpah
- Décembre 2008 : Hunger - Steve McQueen
- Janvier 2009 : L'enfance d'Ivan - Andreï Tarkovski
- Février 2009 : Le Pianiste - Roman Polanski
- Mars 2009 : Le Scaphandre et le Papillon - Julian Schnabel
- Avril 2009 : Villa Amalia - Benoît Jacquot
- Mai 2009 : Meurtre dans un jardin anglais - Peter Greenaway
- Juin 2009 : L'Argent - Marcel L'Herbier
- Juillet 2009 : Les Beaux gosses - Riad Sattouf
- Août 2009 : Memory of love - Wang Chao
- Septembre 2009 : Un prophète - Jacques Audiard
- Octobre 2009 : Démineurs - Kathryn Bigelow
- Novembre 2009 : Butch Cassidy et le Kid - George Roy Hill
- Décembre 2009 : Vincere- Marco Bellochio
- Janvier 2010 : Tetro - Francis Ford Coppola
- Février 2010 : Mother- Joon-Ho Bong
- Mars 2010 : Watchmen - Les gardiens - Zach Snyder
- Avril 2010 : Bad Lieutenant - Escale à la Nouvelle Orléans - Werner Herzog
- Mai 2010 : El secreto de sus ojos - Juan José Campanella
- Juin 2010 : Les secrets - Raja Amari
- Juillet 2010 : Tournée - Matthieu Amalric
- Août 2010 : Requiem for a dream - Darren Aronofski
- Septembre 2010 : Des hommes et des dieux - Xavier Beauvois
- Octobre 2010 : Kaboom - Greg Araki
- Novembre 2010 : Senso - Luchino Visconti
- Décembre 2010 : Le Lauréat - Mike Nichols
- Janvier 2011 : Somewhere - Sofia Coppola
- Février 2011 : Black swan - Darren Aronofsky
- Mars 2011 : Fighter - David O. Russell
- Avril 2011 : Road to Nowhere - Monte Hellman
- Mai 2011 : Tree of life - Terrence Malick
- Juin 2011 : Beginners - Mike Mills
- Juillet 2011 : Zabriskie point - Michelangelo Antonioni
Dernière édition par François Sanders le 5 sept. 11, 14:35, édité 11 fois.

Avatar de l’utilisateur
vic
viking
Messages : 3496
Inscription : 26 avr. 03, 18:37
Localisation : IHTFP

Re: Votre film du mois d'Aout 2011

Messagepar vic » 4 août 11, 10:59

Film du mois

Wild River (Elia Kazan, 1960)

+++++ j'hallucine
++++ j'adore
+++ j'aime beaucoup
++ j'aime
+ sympa
0 moyen
x je n'aime pas
xx je déteste

Découverts, revus, redécouverts

Une poule, un train... et quelques monstres (Dino Risi, 1969) +++
La Victime désignée (Maurizio Lucidi, 1974) +++
En chantant derrière les paravents (Ermanno Olmi, 2003) +++
Le Bel Antonio (Mauro Bolognini, 1960) ++++
The Brides of Dracula (Terence Fisher, 1960) +++
The Kiss of the Vampire (Don Sharp, 1963) +++
So long at the fair (Terence Fisher & Anthony Darnborough, 1950) ++
Anatahan (Josef von Sternberg, 1953) +++
Stolen face (Terence Fisher, 1952) 0
Four sided triangle (Terence Fisher, 1953) 0
The trouble with Harry (Alfred Hitchcock, 1955) +++
Zack & Miri make a porno (Kevin Smith, 2008) +
Hobo with a shotgun (Jason Eisener, 2011) x
The Killing (Stanley Kubrick, 1956) +++
Blue Valentine (Derek Cianfrance, 2010) ++
Le Traquenard (Hiroshi Teshigahara, 1962) ++++
Dracula, Prince of Darkness (Terence Fisher, 1966) +++
Dracula has risen from the grave (Freddie Francis, 1968) +++
Le Temple du Démon (Kenji Misumi, 1969) +++
Va, va, vierge pour la deuxième fois (Koji Wakamatsu, 1969) +++
Manie Manie (Rintaro, Yoshiaki Kawajiri & Katsuhiro Ōtomo, 1987) +++
Summer Wars (Mamoru Hosoda, 2009) +
Robot Carnival (Katsuhiro Ōtomo & co, 1987) +++
Bakumatsu (Daisuke Itô, 1970) +++
Shinsengumi (Tadashi Sawashima, 1969) ++
Bad Timing (Nicholas Roeg, 1980) +++
These are the damned (Joseph Losey, 1963) ++
The Color of Love (Peggy Ahwesh, 1994) +++
Soigne ta droite (Jean-Luc Godard, 1987) ++
Amer Béton (Michael Arias, 2006) +
Noiseman Sound Insect (Koji Morimoto, 1997) ++++
Anima (Kazuhiro Hotchi, 2005) +++
Quicksand (Irving Pichel, 1950) ++
Suddenly (Lewis Allen, 1955) ++
Impact (Arthur Lubin, 1949) 0
The Lodger: a story of the London fog (Alfred Hitchcock, 1927) ++
The General (Buster Keaton & Clyde Bruckman, 1926) ++++
Film (Alan Schneider, 1965) +++
Cops (Edward F Cline & Buster Keaton, 1922) ++++
The Blacksmith (Buster Keaton & Malcom St Clair, 1922) ++
Hard Luck (Edward F Cline & Buster Keaton, 1921) ++
One Week (Edward F Cline & Buster Keaton, 1920) ++++
Sherlock Jr (Buster Keaton, 1924) +++
The Man who laughs (Paul Leni, 1927) +++
The Love Nest (Buster Keaton & Edward F Cline, 1923) ++
Blade Runner (Ridley Scott, 1982) +++++
Total Recall (Paul Verhoeven, 1990) +++
Wild River (Elia Kazan, 1960) +++++
Exilé (Jonnie To, 2006) ++++
Avere vent'anni (Fernando di Leo, 1978) +++
The Golden voyage of Sinbad (Gordon Hessler, 1974) +++
Madam City Hunter (Johnnie Kwong, 1993) +
The Night of the Hunter (Charles Laughton, 1955) ++++
La Troisième génération (Rainer W Fassbinder, 1979) ++
Rawhide (Henry Hathaway, 1951) ++
Dernière édition par vic le 1 sept. 11, 09:33, édité 18 fois.
Image

Withdrawing in disgust is not the same thing as apathy.

Consistency is the last refuge of the unimaginative. Oscar Wilde

Unité Ogami Ittô.