The Green Hornet (Michel Gondry - 2010)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés après 1980

Modérateurs : Karras, Rockatansky, cinephage

Avatar de l’utilisateur
Watkinssien
Etanche
Messages : 14409
Inscription : 6 mai 06, 12:53
Localisation : Xanadu

Re: The Green Hornet (Michel Gondry - 2010)

Messagepar Watkinssien » 6 avr. 11, 19:43

riqueuniee a écrit :Il est en effet excellent. C'est d'ailleurs une bonne idée que de développer le rôle de Kato, puisque c'est lui qui fait tout (ou presque). Dommage que Seth Rogen tire tant la couverture à lui. C'est le gros défaut du film : sans ça, il aurait été bien plus agréable.


Je trouve que Seth Rogen excelle dans le rôle du gros bêta... Le fait d'avoir apporter cette relation particulière aux deux personnages est une des forces de ce film.

Le fait que le héros soit un lourdingue et que son adjoint soit un vrai héros renforce le côté iconoclaste de Gondry...
Image

Mother, I miss you :(

Avatar de l’utilisateur
Addis-Abeba
Mouais
Messages : 11162
Inscription : 12 nov. 04, 23:38
Localisation : Chocolatine

Re: The Green Hornet (Michel Gondry - 2010)

Messagepar Addis-Abeba » 6 avr. 11, 19:44

Jericho a écrit :
Avec en plus une grosse erreur de casting, l'endive Jay Chou plombe complètement le film, il passe dans Shaolin Soccer, mais-là ...


Il ne joue pas dans Shaolin Soccer, mais Shaolin Basket, ce qui est très diffèrent: à savoir ça passe pas du tout.

Jay Chou, je l'ai trouvé bon et très à sa place dans le film de Gondry, il m'a fait marrer à plusieurs reprises.
C'est même l'acteur qui m'a le plus agréablement surpris.



Oui bien sûr Shaolin Basket, et si ça passe par-ce qu'il joue dans ce film un ahuri.
Et non ça ne passe pas dans Green Hornet, son jeu inexpressif et son manque de charisme sont insupportable.
"On va voir King-Kong au cinéma avec les collègues, tu viens avec nous ? Non j'aime pas les films Chinois..."

riqueuniee
Mogul
Messages : 10077
Inscription : 15 oct. 10, 21:58

Re: The Green Hornet (Michel Gondry - 2010)

Messagepar riqueuniee » 6 avr. 11, 19:47

Watkinssien a écrit :
riqueuniee a écrit :Il est en effet excellent. C'est d'ailleurs une bonne idée que de développer le rôle de Kato, puisque c'est lui qui fait tout (ou presque). Dommage que Seth Rogen tire tant la couverture à lui. C'est le gros défaut du film : sans ça, il aurait été bien plus agréable.


Je trouve que Seth Rogen excelle dans le rôle du gros bêta... Le fait d'avoir apporter cette relation particulière aux deux personnages est une des forces de ce film.

Le fait que le héros soit un lourdingue et que son adjoint soit un vrai héros renforce le côté iconoclaste de Gondry...

L'idée est bonne, mais mal exploitée : doit-on être à ce point lourdingue pour faire comprendre que son personnage est un gros bêta ? J'aurais aimé un peu plus de légèreté dans son humour.

Avatar de l’utilisateur
Watkinssien
Etanche
Messages : 14409
Inscription : 6 mai 06, 12:53
Localisation : Xanadu

Re: The Green Hornet (Michel Gondry - 2010)

Messagepar Watkinssien » 6 avr. 11, 19:54

riqueuniee a écrit :
Watkinssien a écrit :
riqueuniee a écrit :Il est en effet excellent. C'est d'ailleurs une bonne idée que de développer le rôle de Kato, puisque c'est lui qui fait tout (ou presque). Dommage que Seth Rogen tire tant la couverture à lui. C'est le gros défaut du film : sans ça, il aurait été bien plus agréable.


Je trouve que Seth Rogen excelle dans le rôle du gros bêta... Le fait d'avoir apporter cette relation particulière aux deux personnages est une des forces de ce film.

Le fait que le héros soit un lourdingue et que son adjoint soit un vrai héros renforce le côté iconoclaste de Gondry...

L'idée est bonne, mais mal exploitée : doit-on être à ce point lourdingue pour faire comprendre que son personnage est un gros bêta ? J'aurais aimé un peu plus de légèreté dans son humour.


Le contraste entre la lourdeur et la clairvoyance est très bien mené pour ma part... Surtout quand le récit permet d'inverser les valeurs du héros à travers l'action. La relation entre le protagoniste et Kato évoque à la fois Blake Edwards, le slapstick et le buddy movie, sans atteindre une certaine confusion. La légèreté de l'humour n'est pas dans la caractérisation du Frelon mais dans son évolution par rapport aux situations (sens de l'inventivité, de la bravoure qui se mêlent avec l'égocentrisme, l'arrivisme).

J'adhère... :)
Image

Mother, I miss you :(

Avatar de l’utilisateur
Gounou
au poil !
Messages : 9762
Inscription : 20 juil. 05, 17:34
Localisation : Lynchland

Re: The Green Hornet (Michel Gondry - 2010)

Messagepar Gounou » 6 avr. 11, 22:14

Watkinssien a écrit :Le contraste entre la lourdeur et la clairvoyance est très bien mené pour ma part... Surtout quand le récit permet d'inverser les valeurs du héros à travers l'action. La relation entre le protagoniste et Kato évoque à la fois Blake Edwards, le slapstick et le buddy movie, sans atteindre une certaine confusion. La légèreté de l'humour n'est pas dans la caractérisation du Frelon mais dans son évolution par rapport aux situations (sens de l'inventivité, de la bravoure qui se mêlent avec l'égocentrisme, l'arrivisme).

Et tout ça, chez toi, ça ne fait pas un 10/10 ?! Come on buddy ! :o
Image

Avatar de l’utilisateur
Watkinssien
Etanche
Messages : 14409
Inscription : 6 mai 06, 12:53
Localisation : Xanadu

Re: The Green Hornet (Michel Gondry - 2010)

Messagepar Watkinssien » 6 avr. 11, 22:18

Gounou a écrit :
Watkinssien a écrit :Le contraste entre la lourdeur et la clairvoyance est très bien mené pour ma part... Surtout quand le récit permet d'inverser les valeurs du héros à travers l'action. La relation entre le protagoniste et Kato évoque à la fois Blake Edwards, le slapstick et le buddy movie, sans atteindre une certaine confusion. La légèreté de l'humour n'est pas dans la caractérisation du Frelon mais dans son évolution par rapport aux situations (sens de l'inventivité, de la bravoure qui se mêlent avec l'égocentrisme, l'arrivisme).

Et tout ça, chez toi, ça ne fait pas un 10/10 ?! Come on buddy ! :o


Non... Mais j'ai mis le 10/10 pour le dernier Wenders... :fiou:
Image

Mother, I miss you :(

7swans
Nuits de Sheen...
Messages : 7214
Inscription : 17 févr. 06, 18:50

Re: The Green Hornet (Michel Gondry - 2010)

Messagepar 7swans » 6 avr. 11, 22:22

Watkinssien a écrit :Non... Mais j'ai mis le 10/10 pour le dernier Wenders... :fiou:

ça veut dire que c'est à peine mieux que Rango.
There's no such thing as adventure. There's no such thing as romance. There's only trouble and desire.

Avatar de l’utilisateur
Brody
Indices : bateau - requin
Messages : 4657
Inscription : 21 févr. 06, 18:42
Localisation : à la flotte !

Re: The Green Hornet (Michel Gondry - 2010)

Messagepar Brody » 19 sept. 11, 16:27

riqueuniee a écrit :
Watkinssien a écrit :
riqueuniee a écrit :Il est en effet excellent. C'est d'ailleurs une bonne idée que de développer le rôle de Kato, puisque c'est lui qui fait tout (ou presque). Dommage que Seth Rogen tire tant la couverture à lui. C'est le gros défaut du film : sans ça, il aurait été bien plus agréable.


Je trouve que Seth Rogen excelle dans le rôle du gros bêta... Le fait d'avoir apporter cette relation particulière aux deux personnages est une des forces de ce film.

Le fait que le héros soit un lourdingue et que son adjoint soit un vrai héros renforce le côté iconoclaste de Gondry...

L'idée est bonne, mais mal exploitée : doit-on être à ce point lourdingue pour faire comprendre que son personnage est un gros bêta ? J'aurais aimé un peu plus de légèreté dans son humour.


Moi aussi !


Vu hier, et l'assez bon moment passé devant le film, divertissement sympathique dans son ensemble, est effectivement pas mal gaché par Seth Rogen, qui au fil des films ne se renouvelle pas ou prou, et se fait visiblement plaisir en tartinant des dialogues pas vraiment drôles et répétitifs, qui nuisent au rythme. Son personnage de balourd c'était marrant une fois ou deux dans Supergrave ou En cloque mode d'emploi, mais depuis rien de neuf (si ce n'est le bizarre Observe and report, plus malaisant que rigolo). Ici je ne vois qu'un déséquilibre que son poste de producteur / scénariste a généré, et que personne n'a voulu tempérer.

La discretion de Jay Chou ne m'a en revanche pas dérangé, en tant qu'homme de l'ombre ça lui va plutôt pas mal. Et j'ai apprécié la réalisation de Gondry qui s'il innove peu, est bien dans l'esprit BD ; gros bémol quand même pour les scènes d'action au sens de l'espace inexistant (la poursuite en voiture, la fusillade finale, bof bof pour comprendre qui est où...).

Tout ça sera quand même assez vite oublié.

Avatar de l’utilisateur
Colqhoun
Qui a tué flanby ?
Messages : 33320
Inscription : 9 oct. 03, 21:39
Localisation : Helvetica

Re: The Green Hornet (Michel Gondry - 2010)

Messagepar Colqhoun » 20 sept. 11, 10:02

Vu il y a quelques semaines déjà, je n'ai pas réussi à terminer le film tant j'ai trouvé ça insupportable, cabotin et pas drôle pour un sou.
"Give me all the bacon and eggs you have."

Avatar de l’utilisateur
jacques 2
Régisseur
Messages : 3172
Inscription : 17 mai 10, 17:25
Localisation : Liège (en Wallonie)

Re: The Green Hornet (Michel Gondry - 2010)

Messagepar jacques 2 » 26 oct. 11, 22:40

Découvert ce soir ...

N'ergotons pas : nous avons a-do-ré et en famille, (ce qui n'a rien de honteux ni de sale ...) :fiou:

Inventif (le "fil" des évènements, les scènes de combat), drôle (effets appuyés mais qui fonctionnent) et un duo d'acteurs (voire un trio : les moments avec la Diaz ) qui fonctionne au quart de tour ...

Découpage vif mais lisibilité des scènes d'action, ce qui est devenu denrée rare ...
Seth Rogen en fait des tonnes (je ne le connaissais pas du tout) dans son rôle de gros bébé gâté qui casse ses jouets mais c'est là justement toute la malice du script qui joue aussi sur une jolie caricature du beauf riche et auto-satisfait.
Watkinssien a écrit :Le fait que le héros soit un lourdingue et que son adjoint soit un vrai héros renforce le côté iconoclaste de Gondry...

Exactement ... :wink:
Sinon, Christopher Waltz est très, très bien mais est-il sous exploité comme écrit ci dessus ?
Non, vraiment pas AMHA : c'est leur (relative) concision qui donne justement du poids à ses apparitions ...

Bref, un film de "super-héros" aussi décalé et réussi que "Kick ass" (que j'avais déjà beaucoup apprécié) et tellement plus agréable qu'un "Spiderman 3", un "Iron Man 2" et tant d'autres passés et à venir ...

Du plaisir à l'état pur, ce n'est pas si fréquent : je prends donc sans réserves et espère seulement m'amuser autant dans quelques jours devant le "Tintin" de Spielberg ...

Bravo à Gondry qui, sur le coup, ne me semble pas avoir vendu cette "âme" - si chère à certains théoriciens qui semblent parfois chérir par dessus tout les artistes incompris de la masse populaire - mais surtout pris du plaisir en réalisant avec amour, soin et inventivité un travail de commande ...

Tout ce que j'espère, c'est - comme Watkinssien - prendre plus de plaisir encore lors d'une deuxième vision ...
Pas prêt de me séparer du disque en tout cas ...

:D

Avatar de l’utilisateur
hellrick
David O. Selznick
Messages : 12472
Inscription : 14 mai 08, 16:24
Liste de DVD
Localisation : Sweet Transylvania, Galaxie Transexuelle

Re: The Green Hornet (Michel Gondry - 2010)

Messagepar hellrick » 27 oct. 11, 13:57

jacques 2 a écrit :Bref, un film de "super-héros" aussi décalé et réussi que "Kick ass" (que j'avais déjà beaucoup apprécié)
:D


Si tu ne l'as pas vu et que tu en as l'occasion (je l'ai vu au BIFFF mais depuis il semble avoir disparu des radars) je te conseille dans le même style SUPER qui est vraiment très bien aussi
(mais peut-être pas en famille :wink: )
Critiques ciné bis http://bis.cinemaland.net et asiatiques http://asia.cinemaland.net

Image

Avatar de l’utilisateur
Flol
smells like pee spirit
Messages : 42616
Inscription : 14 avr. 03, 11:21

Re: The Green Hornet (Michel Gondry - 2010)

Messagepar Flol » 27 oct. 11, 14:25

hellrick a écrit :Si tu ne l'as pas vu et que tu en as l'occasion (je l'ai vu au BIFFF mais depuis il semble avoir disparu des radars) je te conseille dans le même style SUPER qui est vraiment très bien aussi
(mais peut-être pas en famille :wink: )

Il me semble qu'il doit sortir en DTV dans peu de temps.

Avatar de l’utilisateur
jacques 2
Régisseur
Messages : 3172
Inscription : 17 mai 10, 17:25
Localisation : Liège (en Wallonie)

Re: The Green Hornet (Michel Gondry - 2010)

Messagepar jacques 2 » 27 oct. 11, 14:45

hellrick a écrit :
jacques 2 a écrit :Bref, un film de "super-héros" aussi décalé et réussi que "Kick ass" (que j'avais déjà beaucoup apprécié)
:D


Si tu ne l'as pas vu et que tu en as l'occasion (je l'ai vu au BIFFF mais depuis il semble avoir disparu des radars) je te conseille dans le même style SUPER qui est vraiment très bien aussi
(mais peut-être pas en famille :wink: )


Connais pas mais je prends bonne note ... :wink:

Avatar de l’utilisateur
odelay
Producteur
Messages : 9311
Inscription : 19 avr. 03, 09:21
Localisation : A Fraggle Rock

Re: The Green Hornet (Michel Gondry - 2010)

Messagepar odelay » 24 août 12, 14:41

Il est pas mal ce film et ne mérite pas toute la volée de bois vert qu'il a reçu. Son plus gros défaut reste néanmoins au niveau du casting de Seth Rogen avec sa voix absolument insupportable, sans parler de son côté plus qu'envahissant et très lourd qui plombe bien ce film. Le personnage n'est pas un finot, c'est vrai, mais franchement là... Et il n'est pas drôle, mais alors pas du tout. Je l'ai vu aussi dans le Kevin Smith et ça a confirmé mon impression, je crois que c'est l'un des pires acteurs en ce moment à Hollywood. Son succès reste un énorme mystère. Faudrait que je vois "En cloque" peut être, mais bon...
Pas contre j'ai aussi été agréablement surpris par la sobriété de J.Chou (heureusement avec l'autre agité à côté!) qui sied parfaitement au personnage et par Diaz qui pourtant est loin d'être une de mes actrices préférées.

Avatar de l’utilisateur
crys met
Stagiaire
Messages : 25
Inscription : 24 août 12, 13:29

Re: The Green Hornet (Michel Gondry - 2010)

Messagepar crys met » 24 août 12, 15:41

odelay a écrit :Il est pas mal ce film et ne mérite pas toute la volée de bois vert qu'il a reçu. Son plus gros défaut reste néanmoins au niveau du casting de Seth Rogen avec sa voix absolument insupportable, sans parler de son côté plus qu'envahissant et très lourd qui plombe bien ce film. Le personnage n'est pas un finot, c'est vrai, mais franchement là... Et il n'est pas drôle, mais alors pas du tout. Je l'ai vu aussi dans le Kevin Smith et ça a confirmé mon impression, je crois que c'est l'un des pires acteurs en ce moment à Hollywood. Son succès reste un énorme mystère. Faudrait que je vois "En cloque" peut être, mais bon...
Pas contre j'ai aussi été agréablement surpris par la sobriété de J.Chou (heureusement avec l'autre agité à côté!) qui sied parfaitement au personnage et par Diaz qui pourtant est loin d'être une de mes actrices préférées.


Seth Rogen était très impliqué dans cette production, et ça lui a pas forcemment réussi c'est vrai. Mais c'est plutôt un acteur marrant; peut être pas ici ou dans le Kevin Smith, c'est vrai; mais dans les productions d'Apatow il est pas mal du tout; "Funny People", "En cloque..."(quel titre en français!), "Superbad"; mais même aussi dans "50/50" il est pas mal ,je trouve (pas d'Apatow par contre celui là).