Chris Marker (1921-2012)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Modérateurs : cinephage, Karras, Rockatansky

Casanova
Assistant(e) machine à café
Messages : 115
Inscription : 8 févr. 11, 15:58

Re: Chris Marker (1921-2012)

Messagepar Casanova » 3 déc. 13, 19:39

ISKRA possède certains films de Chris Marker, notamment la série "On vous parle..." et "La Bataille des dix millions". A quand une édition dvd ?

Avatar de l’utilisateur
Anorya
Laughing Ring
Messages : 11859
Inscription : 24 juin 06, 02:21
Localisation : LV426

Re: Chris Marker (1921-2012)

Messagepar Anorya » 4 déc. 13, 14:37

S'ils sortaient Si j'avais quatre dromadaires... en DVD (car je me rappelle avoir vu un logo ISKRA avant une des récentes projections à Pompidou), je serais en tout cas le plus heureux des hommes.
Image

Casanova
Assistant(e) machine à café
Messages : 115
Inscription : 8 févr. 11, 15:58

Re: Chris Marker (1921-2012)

Messagepar Casanova » 4 déc. 13, 16:15

Oui, bien sûr ! Moi de même ! :D

Casanova
Assistant(e) machine à café
Messages : 115
Inscription : 8 févr. 11, 15:58

Re: Chris Marker (1921-2012)

Messagepar Casanova » 12 déc. 13, 18:06

J'ai reçu 2 dvd de la série "On vous parle du Brésil", commandés chez ISKRA. 15 euros le dvd, un court-métrage de 20 minutes par galette. Enfin... :? Quand on aime Chris Marker... Reste à trouver "La Bataille des dix millions" ! :D

Avatar de l’utilisateur
Père Jules
Quizz à nos dépendances
Messages : 15629
Inscription : 30 mars 09, 20:11
Localisation : Avec mes chats sur l'Atalante

Re: Chris Marker (1921-2012)

Messagepar Père Jules » 17 déc. 13, 10:48

Image

Enfin découvert Le joli mai ! Et le moins que l'on puisse dire, c'est que ce fut largement à la hauteur de mes attentes !
Cette petite merveille pourrait durer trois, quatre ou cinq heures supplémentaires que ça passerait comme une lettre à la poste. A l'instar de Chronique d'un été et de son expérience de cinéma-vérité, Chris Marker et son acolyte Pierre Lhomme interrogent au hasard des rencontres des hommes et des femmes, riches ou pauvres, français de souche ou immigrés, cheminots ou boursicoteurs, dans le Paris du printemps 62. Les événements d'Algérie sont derrière eux, la vie et son lot de tracas quotidiens, de petites joies et d'insouciances, suit son cours. C'est émouvant et passionnant, c'est drôle et tragique. Le joli mai s'impose comme un formidable témoignage d'un passé définitivement perdu (pour le pire et pour le meilleur), bercé de ci de là par la voix-off d'un Yves Montand conteur-poète, qui offre un supplément d'âme à ce film qui est beaucoup plus qu'un simple documentaire.

En prime, ce parisien, le premier à être interrogé. Il vaut son pesant de cacahuètes !


Avatar de l’utilisateur
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Messages : 87873
Inscription : 12 avr. 03, 22:22
Localisation : Contrebandier à Moonfleet

Re: Chris Marker (1921-2012)

Messagepar Jeremy Fox » 17 déc. 13, 10:51

Au vu de ton avis et de la chronique d'Antoine, un film que je suis quasiment certain de grandement apprécier.

Avatar de l’utilisateur
Frances
Assistant opérateur
Messages : 2592
Inscription : 3 oct. 12, 20:24

Re: Chris Marker (1921-2012)

Messagepar Frances » 17 déc. 13, 11:06

Jeremy Fox a écrit :Au vu de ton avis et de la chronique d'Antoine, un film que je suis quasiment certain de grandement apprécier.

Moi pareillement. J'étais très tentée par le dvd, vos avis m'ont définitivement convaincue.

Avatar de l’utilisateur
Père Jules
Quizz à nos dépendances
Messages : 15629
Inscription : 30 mars 09, 20:11
Localisation : Avec mes chats sur l'Atalante

Re: Chris Marker (1921-2012)

Messagepar Père Jules » 17 déc. 13, 13:35

Aucun doute là dessus, il va vous enthousiasmer ;)
Je suis d'autant plus heureux de l'avoir trouvé conforme à mon immense attente que j'étais sorti un peu fâché de son Chats perchés, très irritant dans sa forme et franchement pas passionnant.

Avatar de l’utilisateur
Flol
smells like pee spirit
Messages : 43942
Inscription : 14 avr. 03, 11:21

Re: Chris Marker (1921-2012)

Messagepar Flol » 17 déc. 13, 16:46

Jeremy Fox a écrit :Au vu de ton avis et de la chronique d'Antoine, un film que je suis quasiment certain de grandement apprécier.

Pareil : moi qui suis généralement très friand de ce type de documentaires, surtout dans la France de cette époque (je pense aussi à Hitler, connais pas de Blier ou bien Chronique d'un été de Morin et Rouch), celui-là est déjà mon film du mois janvier 2014 avant même que je le voie (et que je me le procure...).

Avatar de l’utilisateur
Major Tom
Petit ourson de Chine
Messages : 20237
Inscription : 24 août 05, 14:28

Re: Chris Marker (1921-2012)

Messagepar Major Tom » 17 déc. 13, 17:07

Père Jules a écrit :Image

Enfin découvert Le joli mai ! Et le moins que l'on puisse dire, c'est que ce fut largement à la hauteur de mes attentes !
Cette petite merveille pourrait durer trois, quatre ou cinq heures supplémentaires que ça passerait comme une lettre à la poste. A l'instar de Chronique d'un été et de son expérience de cinéma-vérité, Chris Marker et son acolyte Pierre Lhomme interrogent au hasard des rencontres des hommes et des femmes, riches ou pauvres, français de souche ou immigrés, cheminots ou boursicoteurs, dans le Paris du printemps 62. Les événements d'Algérie sont derrière eux, la vie et son lot de tracas quotidiens, de petites joies et d'insouciances, suit son cours. C'est émouvant et passionnant, c'est drôle et tragique. Le joli mai s'impose comme un formidable témoignage d'un passé définitivement perdu (pour le pire et pour le meilleur), bercé de ci de là par la voix-off d'un Yves Montand conteur-poète, qui offre un supplément d'âme à ce film qui est beaucoup plus qu'un simple documentaire.

En prime, ce parisien, le premier à être interrogé. Il vaut son pesant de cacahuètes !


:D Ça donne vraiment envie, merci!
Image
Clique ici... et ta vie va changer pour toujours

Avatar de l’utilisateur
monfilm
Machino
Messages : 1242
Inscription : 19 août 08, 05:09

Re: Chris Marker (1921-2012)

Messagepar monfilm » 17 déc. 13, 17:33

Bah oui c'est très bien. J'y ai repensé en regardant certains suppléments de l'intégrale Rohmer.
ImageImage
Tout le reste est dérisoire.

Avatar de l’utilisateur
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Messages : 87873
Inscription : 12 avr. 03, 22:22
Localisation : Contrebandier à Moonfleet

Re: Chris Marker (1921-2012)

Messagepar Jeremy Fox » 11 févr. 14, 07:21

Lettre de Sibérie et Dimanche à Pékin sortis tous deux en DVD chez Tamasa en novembre dernier

Avatar de l’utilisateur
Alphonse Tram
Réalisateur
Messages : 6616
Inscription : 7 juil. 03, 08:50

Re: Chris Marker (1921-2012)

Messagepar Alphonse Tram » 2 mai 14, 20:42

Dans l'émission La marche de l'histoire du 1er mai : Chris Marker et le monde ouvrier.
Cette voix que vous venez d'entendre est rare. C'est celle de Chris Marker.
Chris Marker ? Un pseudonyme, qu'on ne peut rapprocher d'un visage : il refusait les photographies. En 1967, il a déjà écrit, édité beaucoup de livres et réalisé une dizaine de moyens et courts-métrages. Il commence à filmer les ouvriers de Rhodiaceta en grève. Ceux-ci ne se reconnaissent pas dans ce qu'il a filmé. Il répond : donnons leur non pas des films mais le cinéma. Commence une aventure collective de six ans, à Besançon et Sochaux : les groupes Medvekine tournent une petite dizaine de films qui témoignent de l'étonnante insubordination ouvrière de l'époque.

"Je vous écris d'un pays lointain" : c'est la formule qu'aimait utiliser Chris Marker quand il voyageait. La classe ouvrière qu'il a connue n'est plus. Qu'elle ait implosé, sans révolution, n'était pas pour l'étonner. "N'ayant jamais imaginé, disait-il, que l'histoire était sucrée, je ne lui trouve pas un goût amer. Je suis déjà heureux que quelques-uns y aient pris leurs responsabilités d'hommes."
Le film "Le fond de l'air est rouge" clôt cette période de sa production. Commence la crise dans laquelle nous sommes toujours. Chris Marker, qui continue à faire ses films non conformes, campe toujours dans l'intranquillité. Son dernier poste de guet est l'univers numérique. Il se voyait comme un chat : le chat n'est jamais du côté du pouvoir.

Lien direct dispo jusqu'au 24 janvier 2017 : http://media.radiofrance-podcast.net/po ... 1892-0.mp3
Souhaits : Alphabétiques - Par éditeurs
- « Il y aura toujours de la souffrance humaine… mais pour moi, il est impossible de continuer avec cette richesse et cette pauvreté ». - Louis ‘Studs’ Terkel (1912-2008) -

Avatar de l’utilisateur
Federico
Producteur
Messages : 9499
Inscription : 9 mai 09, 12:14
Localisation : Comme Mary Henry : au fond du lac

Re: Chris Marker (1921-2012)

Messagepar Federico » 13 sept. 15, 20:26

Le rare documentaire Mémoires pour Simone de Chris Marker (1986) ce soir à 22h40 sur Arte !!
The difference between life and the movies is that a script has to make sense, and life doesn't.
Joseph L. Mankiewicz

Avatar de l’utilisateur
bruce randylan
Mogul
Messages : 11475
Inscription : 21 sept. 04, 16:57
Localisation : lost in time and lost in space

Re: Chris Marker (1921-2012)

Messagepar bruce randylan » 14 sept. 15, 01:03

Il est également disponible gratuitement sur http://gorgomancy.net/ site internet de Chris Marker où on peut aussi voir (entre autres) la Solitude du chanteur de fond et surtout sa passionnante série L'héritage de la chouette.
Le site est un peu bordélique mais en cliquant partout, on trouve tout :mrgreen:
"celui qui n'est pas occupé à naître est occupé à mourir"