Top David Lynch

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés après 1980

Modérateurs : Karras, Rockatansky, cinephage

Avatar de l’utilisateur
Gounou
au poil !
Messages : 9762
Inscription : 20 juil. 05, 17:34
Localisation : Lynchland

Re: Top David Lynch

Messagepar Gounou » 9 nov. 10, 16:17

Amarcord a écrit :En même temps, on n'est pas obligé de croire ce que dit David Lynch, hein...

En effet, et puis je ne vois pas trop les "résolutions" s'inviter durablement dans l'esprit d'un tel personnage...
Image

Avatar de l’utilisateur
Federico
Producteur
Messages : 9499
Inscription : 9 mai 09, 12:14
Localisation : Comme Mary Henry : au fond du lac

Re: Top David Lynch

Messagepar Federico » 12 nov. 10, 16:18

Le top du top (et tout simplement deux de mes films préférés de tous les temps) :
Lost Highway
Mulholland Dr.

Grands films :
Eraserhead
Une histoire vraie
Twin Peaks (mais il faudrait que je revois le film car je crois que je lui préfère la version série TV)

[edit] Je place finalement Twin Peaks au-dessus de la série et même carrément en 3ème position dans mon top Lynch. :)

Adoré à sa sortie, mais moins au fil des re-visions :
Elephant Man

Du glop glop avec de gros bémols :
Blue Velvet que j'aime plus par morceaux qu'en bloc ainsi que pour sa fin avec le piaf (mais je ne supporte ni Isabella Rossellini ni Denis Hopper)

D'abord détesté à sa sortie puis au fil du temps de plus en plus apprécié :
Dune

Pas glop du tout :
Sailor & Lulla

Et je n'ai toujours pas vu Inland Empire... :oops:

Des avis mitigés sur ses films d'animation des débuts (pourtant, je suis très friand de trucs zarbis de ce style).
Par contre, j'avais beaucoup aimé la pub qu'il avait commise pour la PS2, avec le canard, même si il ne faisait finalement que reprendre l'esthétique surréaliste d'Eraserhead.
Dernière édition par Federico le 26 mai 15, 17:29, édité 1 fois.
The difference between life and the movies is that a script has to make sense, and life doesn't.
Joseph L. Mankiewicz

Avatar de l’utilisateur
Amarcord
Assistant opérateur
Messages : 2813
Inscription : 30 oct. 06, 16:51
Localisation : 7bis, rue du Nadir-aux-Pommes

Re: Top David Lynch

Messagepar Amarcord » 8 déc. 10, 00:14

Un bonne nouvelle (en espérant que la qualité soit au rendez-vous !) : sortie en février prochain de Blue Velvet en Blu-Ray ! ...ça risque d'être somptueux (à condition que MK2 se tienne à l'écart de l'affaire :mrgreen: )
>>> http://www.amazon.fr/Blue-velvet-Blu-ray-Isabella-Rosselini/dp/B004D05SGE/ref=sr_1_14?ie=UTF8&qid=1291762902&sr=8-14

Une autre nouvelle, à la fois bonne et mauvaise, celle-là : sortie en DVD d'Eraserhead, des Short Films et de Lynch (One) chez MK2 ( :( :( :? :| ) : les DVD étaient déjà en rayon la semaine dernière au Virgin des Champs (ça c'est la bonne nouvelle)... mais ! (ça, c'est la mauvaise nouvelle) à un tarif délirant (25€... Comme Tenia - je crois - l'a fait remarquer dans le topic des mauvais plans, ça frise le foutage de gueule...). Bien entendu, aucun BD en vue pour ces nouvelles sorties (Eraserhead pourrait pourtant donner quelque chose de vraiment beau... mais, somme toute, ce n'est pas plus mal, quand on voit les exploits de MK2 dans le domaine du BD !).
...Quelqu'un pour donner un avis sur l'un des ces 3 DVD ? Quid de l'image d'Eraserhead ?
[Dick Laurent is dead.]

Avatar de l’utilisateur
tenia
Le Choix de Sophisme
Messages : 21309
Inscription : 1 juin 08, 14:29

Re: Top David Lynch

Messagepar tenia » 8 déc. 10, 07:06

Amarcord a écrit :Bien entendu, aucun BD en vue pour ces nouvelles sorties (Eraserhead pourrait pourtant donner quelque chose de vraiment beau... mais, somme toute, ce n'est pas plus mal, quand on voit les exploits de MK2 dans le domaine du BD !).

Je tiens juste à dire que Beaver a démarré le test du coffret des 3 couleurs de Kieslowski. C'est à pisser de rire (nerveux).

Bleu : http://www.dvdbeaver.com/film/dvdcompare/bluer2vsr1.htm

Disc Size: 19,598,043,988 bytes
Feature Size: 14,137,282,560 bytes
Average Bitrate: 15.44 Mbps

MPEG-4 AVC 1080i

Visuellement, les captures sont plutôt jolies, mais en mouvement, je n'ose imaginer...

ballantrae
Accessoiriste
Messages : 1832
Inscription : 7 déc. 10, 23:05

Re: Top David Lynch

Messagepar ballantrae » 9 déc. 10, 10:12

Ah!D Lynch: grand sujet de discussions parfois musclées!
Je pense que c'est un très grand cinéaste auquel une certaine critique notamment parisianiste a fait du mal en criant systématiquement au génie (qu'il fasse un film, un dessin, un strip, un disque) ce qui semble l'amener vers une impasse créative avec un parfois fumeux Inland empire et l'éloignement d'un futur projet cinéma.
Les chefs d'oeuvre -à mon sens- incontestables: Eraserhead- Elephant man- blue velvet- lost highway- Straight story - mullholand drive (un bémol pour celui-ci car lynch y est trop conscient de faire du lynch)-the grand mother
Les oeuvres inégales entre fulgurances et tunnels laborieux: Twin peaks, fire walk with me- inland empire
Les ratages absolus (où on peut sauver quelques minutes tout de même):Dune (adoré à 15 ans en salles et vu alors 3 fois, à ma grande honte a posteriori), Sailor et lula (détesté avec constance depuis sa sortie).
Son frère ennemi cronenberg réussit à mieux négocier son rapport avec la critique et l'encensement comme le prouve son virage vers la polar âpre façon série B des deux derniers films ( History of violence, Les promesses de l'ombre) qui me semblent habité par plus de plaisir, d'inspiration, de fraîcheur que lynch. Un autre grand cinéaste ainsi consacré comme artiste" conceptuel" s'est trouvé au bord de l'aphasie cinématographique: Kiarostami.

Avatar de l’utilisateur
Jericho
Cadreur
Messages : 4437
Inscription : 25 nov. 06, 10:14

Re: Top David Lynch

Messagepar Jericho » 9 déc. 10, 11:51

1/ Une histoire vraie
2/ Lost highway
3/ Elephant Man
4/ Sailor et Lula
5/ Dune

J'ai du mal avec son cinéma... Même les films que j'apprécie sur le podium, je ne suis pas complètement convaincu par ses derniers.
Image

Avatar de l’utilisateur
Thaddeus
Ewok on the wild side
Messages : 5153
Inscription : 16 févr. 07, 22:49
Localisation : 1612 Havenhurst

Re: Top David Lynch

Messagepar Thaddeus » 9 déc. 10, 16:30

Mama Grande! a écrit :j'avais lu ça d'un autre forumeur je crois qui l'avait lu dans une interview ou en gros il disait que le médium cinématographique ne l'intéressait plus, que le cinéma était mort etc...

Je ne sais pas si c'est à moi que tu fais référence, mais je crois avoir effectivement rapporté ici cette impression qu'il m'avait donné lors de la rencontre à la Cinémathèque il y a deux mois. Lorsque Toubiana l'a interrogé sur un hypothétique retour à la réalisation, il a plus ou moins botté en touche.
Sa prise de distance avec le médium cinéma, la dimension terminale de son dernier film, son intérêt quasi exclusif aujourd'hui pour les autres formes artistiques (il est à donf' dans la lithographie, aux dernières nouvelles), son prosélytisme vis-à-vis de la MT... Je peux me tromper, mais il me semble percevoir des tas de symptomes : Lynch en a fini avec le cinéma.

Avatar de l’utilisateur
Federico
Producteur
Messages : 9499
Inscription : 9 mai 09, 12:14
Localisation : Comme Mary Henry : au fond du lac

Re: Top David Lynch

Messagepar Federico » 9 déc. 10, 16:48

ballantrae a écrit :Ah!D Lynch: grand sujet de discussions parfois musclées!
Je pense que c'est un très grand cinéaste auquel une certaine critique notamment parisianiste a fait du mal en criant systématiquement au génie (qu'il fasse un film, un dessin, un strip, un disque) ce qui semble l'amener vers une impasse créative avec un parfois fumeux Inland empire et l'éloignement d'un futur projet cinéma.

Son frère ennemi Cronenberg réussit à mieux négocier son rapport avec la critique et l'encensement comme le prouve son virage vers la polar âpre façon série B des deux derniers films ( History of violence, Les promesses de l'ombre) qui me semblent habité par plus de plaisir, d'inspiration, de fraîcheur que lynch. Un autre grand cinéaste ainsi consacré comme artiste" conceptuel" s'est trouvé au bord de l'aphasie cinématographique: Kiarostami.

C'est souvent le problème dès qu'un artiste déjà côté (et avec une coterie) touche à plusieurs expressions. En plus, si il traîne une réputation un peu sulfureuse, il devient aussitôt le chéri de l'Intelligentia qui a du mal à oser tousser quand le roi est nu. Ce fut aussi parfois le cas avec Dennis Hopper, Abel Ferrara, Larry Clark.
J'écris ça à la fois parce que j'ai un peu côtoyé le milieu de l'art contemporain (où il y a autant de personnes passionnantes que de têtes à claque, les artistes entrant souvent dans la première catégorie et les passeurs dans la seconde) et parce que j'admire Lynch comme cinéaste.
The difference between life and the movies is that a script has to make sense, and life doesn't.
Joseph L. Mankiewicz

Avatar de l’utilisateur
Alcade
Stagiaire
Messages : 93
Inscription : 20 sept. 10, 21:17
Localisation : Paris 13e

Re: Top David Lynch

Messagepar Alcade » 15 déc. 10, 11:28

Découverte de l'univers de David Lynch avec la rétrospective de la Filmothèque, qui s'est terminée hier soir (j'ai pu voir dans cet ordre Mulholland Dr, Twin Peaks, Une histoire vraie, Lost Highway). Je n'avais vu que la première moitié de Dune :oops:

Et même si je n'ai pas tout compris (surtout pour Twin Peaks — pas vu la série— et Lost Highway), j'ai beaucoup apprécié ! :D

Je suis encore sous le choc de Mulholland Drive, quel film :shock:

J'aime beaucoup les génériques de Lynch, hypnotisants, et ses plans en contre-plongée légèrement penchés, etc.

Mon Top :
1- Mulholland Drive : j'adore sans condition.

2ex æquo- Lost Highway : j'aime beaucoup, mais j'ai envie de le revoir, j'ai pas tout saisi
                  Twin Peaks : j'aime beaucoup, mais j'ai envie de voir la série, j'ai pas tout saisi

4- Une histoire vraie : j'aime bien. (je n'ai pas trop reconnu l'univers de Lynch)
5- Dune : j'aime pas.
Image

Avatar de l’utilisateur
Mama Grande!
Machino
Messages : 1286
Inscription : 1 juin 07, 18:33
Localisation : Tokyo

Re: Top David Lynch

Messagepar Mama Grande! » 15 déc. 10, 11:42

Stark a écrit :
Mama Grande! a écrit :j'avais lu ça d'un autre forumeur je crois qui l'avait lu dans une interview ou en gros il disait que le médium cinématographique ne l'intéressait plus, que le cinéma était mort etc...

Je ne sais pas si c'est à moi que tu fais référence, mais je crois avoir effectivement rapporté ici cette impression qu'il m'avait donné lors de la rencontre à la Cinémathèque il y a deux mois. Lorsque Toubiana l'a interrogé sur un hypothétique retour à la réalisation, il a plus ou moins botté en touche.
Sa prise de distance avec le médium cinéma, la dimension terminale de son dernier film, son intérêt quasi exclusif aujourd'hui pour les autres formes artistiques (il est à donf' dans la lithographie, aux dernières nouvelles), son prosélytisme vis-à-vis de la MT... Je peux me tromper, mais il me semble percevoir des tas de symptomes : Lynch en a fini avec le cinéma.

C'était probablement toi ;) En même temps, quand on voit le court-métrage publicitaire pour Dior avec Marion Cotillard, on se dit que ce n'est pas très grave. Reste que certains hypothétiques projets étaient alléchants (Lolita en version post apocalyptique, la Métamorphose).
J'ai également beaucoup apprécié son Interview project, qu'il va apparemment répéter en Allemagne.

mannhunter
Laspalès
Messages : 15328
Inscription : 13 avr. 03, 11:05
Localisation : Haute Normandie et Ile de France!

Re: Top David Lynch

Messagepar mannhunter » 15 déc. 10, 12:01

ballantrae a écrit :Son frère ennemi cronenberg réussit à mieux négocier son rapport avec la critique et l'encensement comme le prouve son virage vers la polar âpre façon série B des deux derniers films ( History of violence, Les promesses de l'ombre)

âpre?...je dirais plutôt léthargique... :cry:

Avatar de l’utilisateur
Demi-Lune
Bronco Boulet
Messages : 13023
Inscription : 20 août 09, 16:50
Localisation : Avec Dr. Jones dans une pièce qui se rétrécit à vue d'oeil

Re: Top David Lynch

Messagepar Demi-Lune » 5 mars 11, 16:41

Monuments :
1 - Lost Highway (1996)
2 - Mulholland Drive (2001)
3 - Elephant Man (1980)
Chefs-d'œuvre :
4 - Blue Velvet (1986)
5 - Twin Peaks, Fire walk with me (1992)
6 - Une histoire vraie (1999)
Très bon :
7 - Sailor et Lula (1990)
8 - Dune (1984)
???
9 - Eraserhead (1977)

Toujours pas vu INLAND EMPIRE et la série Twin Peaks.

Avatar de l’utilisateur
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Messages : 85773
Inscription : 12 avr. 03, 22:22
Localisation : Contrebandier à Moonfleet

Re: Top David Lynch

Messagepar Jeremy Fox » 12 févr. 14, 06:56

A l'occasion de la reprise ciné de Blue Velvet, le top de la rédac

Cimino
Stagiaire
Messages : 13
Inscription : 7 mars 15, 23:07

Re: Top David Lynch

Messagepar Cimino » 8 mars 15, 21:19

Monumental
Elephant Man
Lost Highway
Mulholland Drive

Superbe
Eraserhead
Blue Velvet

Excellent
Sailor & Lula
Twin Peaks - Fire Walk With Me (Première partie chef d'oeuvre - ensemble très bon)

En dessous mais vieillit curieusement bien
Dune

Presque foiré mais fascinant par moments
Inland Empire

Presqu'anecdotique - à revoir
Une Histoire Vraie

Avatar de l’utilisateur
Alambic
Assistant(e) machine à café
Messages : 163
Inscription : 3 mars 15, 21:26

Re: Top David Lynch

Messagepar Alambic » 8 mars 15, 23:14

Cimino a écrit :En dessous mais vieillit curieusement bien
Dune

Oui, Dune vieillit bien. C'est un film plein de qualités, bourré d'idée, parfois novateur. Peut-être pas si raté...