Top Dario Argento

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés après 1980

Modérateurs : Karras, Rockatansky, cinephage

Avatar de l’utilisateur
Edouard
Accessoiriste
Messages : 1695
Inscription : 24 oct. 14, 09:28

Re: Top Dario Argento

Messagepar Edouard » 16 mars 15, 07:46

Frances a écrit :
Demi-Lune a écrit :
Spoiler (cliquez pour afficher)
Alambic a écrit :
Demi-Lune a écrit :Le problème c'est que ses films les plus chiadés sur le plan formel sont aussi ses plus violents : Les frissons de l'angoisse, Suspiria, Inferno, Opéra... Et là on parle d'une violence bien plus sauvage et graphique que celle, suggestive, ambiante, de Massacre à la tronçonneuse, qui œuvre dans un tout autre registre d'horreur que les films d'Argento.

Oui, mais l'impact de cette violence, chez Argento, est très amoindrie par la forme, qui est fascinante. A la limite, un accès de sauvagerie va te faire détourner le regard.

Personnellement, je ne trouve pas du tout que les qualités formelles de ces films fassent écran à leur violence souvent barbare. Quand un pauvre gus se fait transpercer la gorge par un couteau de cuisine, pisse le sang de partout, et que le bout de l'instrument ressort dans sa bouche, ça reste insoutenable, que ce soit flamboyant dans le cadrage ou non. Quand une pauvre nana se fait trouer de coups de poignards, jusqu'à en voir son cœur, puis se fait défenestrer tout en étant pendue, le montage a beau être parfaitement gaulé, ça n'en demeure pas moins atroce et difficilement regardable. D'ailleurs j'en ai l'estomac noué rien que d'y repenser. Frances, il faut que tu saches où tu mets les pieds. :mrgreen:
Après, c'est évidemment une question de sensibilité face à des images heurtantes, mais même si le giallo est un genre où les mises à mort sont "attendues" par le spectateur en connaissance de cause, il me semble que les films d'Argento en exacerbent la violence justement grâce au travail de réalisation, qui se caractérise souvent dans ces moments-là par des choix visuellement agressifs (que ce soit les couleurs pétaradantes, la durée des plans, leur échelle - les gros plans sur les yeux menacés d'aiguilles dans Opéra retournent le bide - etc). Donc perso je ne dirais pas que l'impact de la violence est amoindrie par la forme, mais au contraire, que la forme rend cette violence encore plus extrême.

Ohlala effectivement je ne suis pas sûre d'avoir envie de voir ça. :| Je ne pensais pas que c'était à ce point-là. En fait d'après tes descriptions je ne sais pas si c'est la représentation de la violence qui risque de me déranger ou le côté malsain. D'ailleurs violence n'est peut être pas le terme approprié. La violence ne me gène pas plus que ça quand le contexte, le scénario, la justifie. En revanche ce que je qualifierai peut être à tort d'acharnement dans la démonstration, la surenchère dans l’exhibition, là je risque de ne pas être en mesure de supporter :oops:
Du coup je suis un peu refroidie. J'ai bien fait de demander.

Merci à tous pour vos contributions. Je vais réfléchir à la question :wink:

Il y a un côté grand guignol car le sang est bien rouge ketchup (cela ne vaut pas pour la Troisième Mère dont une scène est vraiment "trop, c'est trop"; on n'est pas dans le malsain d'un Saw je trouve même si tu te demandes comment Argento a eu ces idées. Voilà, voilà.
Image

Avatar de l’utilisateur
Frances
Assistant opérateur
Messages : 2592
Inscription : 3 oct. 12, 20:24

Re: Top Dario Argento

Messagepar Frances » 16 mars 15, 08:42

Edouard a écrit :Il y a un côté grand guignol car le sang est bien rouge ketchup (cela ne vaut pas pour la Troisième Mère dont une scène est vraiment "trop, c'est trop"; on n'est pas dans le malsain d'un Saw je trouve même si tu te demandes comment Argento a eu ces idées. Voilà, voilà.

Bon, j'essaierai peut être l'Oiseau au plumage de cristal et je verrai comment je réagis. Si j'ai des hauts le coeur je lâcherais l'affaire :mrgreen: .

Avatar de l’utilisateur
Truffaut Chocolat
Rene Higuita
Messages : 5653
Inscription : 28 juil. 05, 18:33

Re: Top Dario Argento

Messagepar Truffaut Chocolat » 17 mars 15, 11:25

Quand la violence est stylisée (en l'habillant de musique, d'éclairages élaborés, de découpages et de cadrages précis), elle n'a pour moi rien de dérangeant (ce qui en soi pose un petit problème) car ça se réduit à une expression visuelle.
C'est vraiment de l'opéra, les personnages sont des éspèces de demi-dieux avec des pouvoirs inouïs, rarement connectés au réel.

En revanche, je suis beaucoup plus mal à l'aise dans Massacre à la tronçonneuse, les personnages sont beaucoup plus dérangeants car ils sont ancrés dans le quotidien. L'esthétique du film va de pair avec ça : c'est plus """""réaliste""""".

Avatar de l’utilisateur
Helena
Electro
Messages : 973
Inscription : 29 juin 13, 02:35
Localisation : ...

Re: Top Dario Argento

Messagepar Helena » 25 mars 15, 17:38

Edouard tu penses à quelle scène? Celle du début avec les démons et la Sorcière?
Ou celle avec les lesbiennes?

Le premier est assez bien coupé pour ne pas être dérangeant, même si ça reste glauque et sale.
La seconde par contre ne vient pas vraiment de lui, en faite l'armement qu’utilise le serviteur était une arme des Inquisiteurs durant le massacre des Soeurs Sorcières en Europe, ils utilisaient les armes en question pour massacrer les femmes en question, il y a des dessins qui montrent cela et c"était vraiment horrible et barbare. D'ailleurs le fait que ce soit des lesbiennes dans la scène n'est pas anodin car on pensait souvent à l'époque et même encore aujourd'hui que parce que tu es sorcière, obligatoirement tu es lesbienne. Certaines le sont, et sont plus enclins à cette nature, mais ce n'est pas inscrit dans l'histoire des Sorcières, peut importe le style de sorcière.
Bref la scène peut révulser vu la partie ou il empale la sorcière, mais en même temps c'est logique au vu de l'arme et de sa métaphore phallique. Pour le coup je ne sais plus le nom de l'arme (vacances oblige, mon cerveau est en sommeil ^^) mais c'était ce type d'arme, et ils en avaient d'autres du genre pour faire souffrir et humilier les femmes.
La scène après est très graphique, très grandiloquent, mais c'est volontaire pour Argento qui jouait justement sur ce genre de représentations, un peu comme le singe qui fait référence au singe de la sorcière du Magicien d'Oz.

La violence graphique est très présente dans les films du réalisateur, mais si l'idée est malsaine derrière, la représentation graphique ne l'est pas, on est plus dans la représentation pulp, que dans le réalisme et c'est ce qui certes peut révulser, mais en même temps être beau à voir... non je ne suis pas une psychopathe qui aime voir le sang gicler. ^^ Ce n'est pas du Fulci non plus ou du Bava, c'est graphique et en même temps ce n'est pas sale, en tout cas en ce qui me concerne. Après la violence de certains films et les conséquences de celles-ci sont bien plus horribles dans certains films que dans d'autres, comme Stendhal par exemple pour n'en citer qu'un seul.
"Esotika, Erotika, Psicotika."

homerwell
Assistant opérateur
Messages : 2488
Inscription : 12 mars 06, 09:57

Re: Top Dario Argento

Messagepar homerwell » 25 mars 15, 17:48

Truffaut Chocolat a écrit :Quand la violence est stylisée (en l'habillant de musique, d'éclairages élaborés, de découpages et de cadrages précis), elle n'a pour moi rien de dérangeant (ce qui en soi pose un petit problème) car ça se réduit à une expression visuelle.
C'est vraiment de l'opéra, les personnages sont des éspèces de demi-dieux avec des pouvoirs inouïs, rarement connectés au réel.

Je trouve pour ma part que c'est une idée un peu perverse de rendre l'hypra violence moins dérangeante en la magnifiant. C'est cela le petit problème entre parenthèses ?

mannhunter
Laspalès
Messages : 15405
Inscription : 13 avr. 03, 11:05
Localisation : Haute Normandie et Ile de France!

Re: Top Dario Argento

Messagepar mannhunter » 25 mars 15, 19:34

Helena a écrit :Edouard tu penses à quelle scène? Celle du début avec les démons et la Sorcière?
Ou celle avec les lesbiennes?

Le premier est assez bien coupé pour ne pas être dérangeant, même si ça reste glauque et sale.
La seconde par contre ne vient pas vraiment de lui, en faite l'armement qu’utilise le serviteur était une arme des Inquisiteurs durant le massacre des Soeurs Sorcières en Europe, ils utilisaient les armes en question pour massacrer les femmes en question, il y a des dessins qui montrent cela et c"était vraiment horrible et barbare.

Pour l'anecdote Valeria Cavalli l'actrice qui joue la sorcière blanche médium était très réticente à l'idée de mourir de cette façon dans le film, mais Argento a eu le dernier mot dans leurs âpres discussions. :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Dale Cooper
Machino
Messages : 1028
Inscription : 4 nov. 14, 23:03
Localisation : Twin Peaks

Re: Top Dario Argento

Messagepar Dale Cooper » 25 mars 15, 19:45

Frances a écrit :
Edouard a écrit :Il y a un côté grand guignol car le sang est bien rouge ketchup (cela ne vaut pas pour la Troisième Mère dont une scène est vraiment "trop, c'est trop"; on n'est pas dans le malsain d'un Saw je trouve même si tu te demandes comment Argento a eu ces idées. Voilà, voilà.

Bon, j'essaierai peut être l'Oiseau au plumage de cristal et je verrai comment je réagis. Si j'ai des hauts le coeur je lâcherais l'affaire :mrgreen: .

Il est plutôt gentillet niveau violence celui-là, et c'est mon Argento préféré.

Diane, il est 7h45 PM, mercredi 25 mars 2015. Fais-moi penser à souhaiter l'anniversaire de mon frère demain, au cas où mon moyen mnémotechnique ne fonctionnerait pas (un caillou placé à côté d'un trombone sur une feuille de papier bleue posée sur le meuble à côté de mon lit). J'ai un peu plus de temps pour participer au forum et poursuivre mon enquête.

Avatar de l’utilisateur
Edouard
Accessoiriste
Messages : 1695
Inscription : 24 oct. 14, 09:28

Re: Top Dario Argento

Messagepar Edouard » 25 mars 15, 19:56

Helena a écrit :Edouard tu penses à quelle scène? Celle du début avec les démons et la Sorcière?
Ou celle avec les lesbiennes?

Celle du début. Je venais de regarder tous les Argento sortis par Wild Side et bon dans l'ensemble c'était pas mal d'épouvante avec un suspens bien maîtrisé et plus ou moins de sang.
Mais là, on est dans la tripaille vraiment dégueulasse. Son style a évolué en 20 ans mais pas dans le bon sens à mes yeux.
Celle avec les lesbiennes ? J'ai pensé "hum, très classe...". Il y un côté certes blague potache mais tout de suite atténué par la violence de la scène.

Bon sinon, il est très bien parti pour être ma daube du mois avec la magnifique note de 1/20. C'est rare que je sois aussi méchant mais ce qui dans un premier temps aurait pu être un nanar sympathique se révèle être un navet chiantissime. J'ai préféré son Dracula 3D (vu au publicis en 3D justement; oui Madame, on n'a pas été nombreux en France) avec sa mante religieuse verte fluo, véritable féérie pour les rétines... C'est dire.
Image

Avatar de l’utilisateur
Helena
Electro
Messages : 973
Inscription : 29 juin 13, 02:35
Localisation : ...

Re: Top Dario Argento

Messagepar Helena » 25 mars 15, 21:44

Edouard a écrit :
Helena a écrit :Edouard tu penses à quelle scène? Celle du début avec les démons et la Sorcière?
Ou celle avec les lesbiennes?

Celle du début. Je venais de regarder tous les Argento sortis par Wild Side et bon dans l'ensemble c'était pas mal d'épouvante avec un suspens bien maîtrisé et plus ou moins de sang.
Mais là, on est dans la tripaille vraiment dégueulasse. Son style a évolué en 20 ans mais pas dans le bon sens à mes yeux.
Celle avec les lesbiennes ? J'ai pensé "hum, très classe...". Il y un côté certes blague potache mais tout de suite atténué par la violence de la scène.

Bon sinon, il est très bien parti pour être ma daube du mois avec la magnifique note de 1/20. C'est rare que je sois aussi méchant mais ce qui dans un premier temps aurait pu être un nanar sympathique se révèle être un navet chiantissime. J'ai préféré son Dracula 3D (vu au publicis en 3D justement; oui Madame, on n'a pas été nombreux en France) avec sa mante religieuse verte fluo, véritable féérie pour les rétines... C'est dire.

Ah oui la première scène est très cradingue j'en conviens. :) Après elle ne me dérange pas car le sur-découpage de la scène justement amoindris l'impact du glauque de la scène en ce qui me concerne. Il a évolué en effet, même s'il est un peu plus sobre avec son dernier film, le Dracula.
Celle avec les lesbiennes est particulière j'en conviens.

J'aime bien le troisième volet de la trilogie des Mères en ce qui me concerne, il n'est pas aussi captivant que Suspiria et Inferno, mais il fonctionne bien car il apporte quelques éclaircissement sur la nature des Trois Mères, il y a Asia Argento que j'adore et certaines scènes sont sublimes, et j'adore sa critique de la culture des sorcières actuelles.
J'aime bien son Dracula qui se rapproche beaucoup de ceux de la Hammer, mais il n'y a rien de neuf et certains moments sont très étranges, mais je passe un bon moment en le regardant.
"Esotika, Erotika, Psicotika."

mannhunter
Laspalès
Messages : 15405
Inscription : 13 avr. 03, 11:05
Localisation : Haute Normandie et Ile de France!

Re: Top Dario Argento

Messagepar mannhunter » 25 mars 15, 21:56

Helena a écrit :Après elle ne me dérange pas car le sur-découpage de la scène justement amoindris l'impact du glauque de la scène en ce qui me concerne.

On est plus proche de Fulci presque dans cette violence graphique excessive à la lisière du Grand Guignol...ce que j'apprécie dans cette ouverture c'est les effets de cadre dans le cadre du format Scope, et l'interaction avec les peintures dans la pénombre qui font écho à la scène.

Avatar de l’utilisateur
Helena
Electro
Messages : 973
Inscription : 29 juin 13, 02:35
Localisation : ...

Re: Top Dario Argento

Messagepar Helena » 25 mars 15, 22:05

En effet, c'est vraiment plus proche d'un Fulci, sauf qu'ici ça semble irréel en quelque sorte, tu parles des peintures, en effet on dirait une version live des peintures en question qui font échos à la scène, alors que chez Fulci, c'est cradingue, mais c'est même le niveau supérieur, c'est un peu comme comparer Stephen King et Clive Barker en quelque sorte, les deux artistes arrivent à faire dans le cradingue, sauf que le second est plus poisseux que le premier, et ici c'est le cas.
Je pense que si Lucio Fulci proposerait la même scène, elle serait plus purulentes, avec des gros plans sur certaines parties du corps. Tu as raison en tout cas, on se rapproche plus de Fulci que du Argento classique c'est sur.
"Esotika, Erotika, Psicotika."

mannhunter
Laspalès
Messages : 15405
Inscription : 13 avr. 03, 11:05
Localisation : Haute Normandie et Ile de France!

Re: Top Dario Argento

Messagepar mannhunter » 25 mars 15, 22:12

C'est aussi dans la continuité de ce qu'il avait réalisé pour ses "Masters of Horror" mais il y a pas mal de références à Fulci (les mutilations oculaires, les catacombes à la fin avec cette sortie par la fissure dans le sol et une "peinture" finale surréaliste et ambigue comme dans "L'au delà" et "Frayeurs"..)

Avatar de l’utilisateur
Helena
Electro
Messages : 973
Inscription : 29 juin 13, 02:35
Localisation : ...

Re: Top Dario Argento

Messagepar Helena » 25 mars 15, 22:20

Oui tu as raison pour les Masters of Horror, c''est dans le même style en effet. On retrouve la même patte graphique, le même côté glauque.
En ce qui concerne l’ambiguïté de la fin, je pense qu'elle se rapproche plus par exemple de la fin de Suspiria, ou on se demande si le plan final montre la folie de notre personnage principal Suzy, on ne sait pas si c'est une prise en quelque sorte hors champ ou si c'est la folie de la situation qui rend le personnage complètement fou, un peu comme les personnages du troisième volet. Le rire de Aura et du policier est ambiguë.
Après cela se rapproche également des travaux de monsieur Fulci en effet, mais ils viennent du même moule et on sent le même amour, par moment les mêmes influences, donc je pense qu'indirectement il rend hommage à tout une partie du cinéma Italien des années 60/70/80. :)
"Esotika, Erotika, Psicotika."

Avatar de l’utilisateur
Truffaut Chocolat
Rene Higuita
Messages : 5653
Inscription : 28 juil. 05, 18:33

Re: Top Dario Argento

Messagepar Truffaut Chocolat » 27 mars 15, 05:37

homerwell a écrit :
Truffaut Chocolat a écrit :Quand la violence est stylisée (en l'habillant de musique, d'éclairages élaborés, de découpages et de cadrages précis), elle n'a pour moi rien de dérangeant (ce qui en soi pose un petit problème) car ça se réduit à une expression visuelle.
C'est vraiment de l'opéra, les personnages sont des éspèces de demi-dieux avec des pouvoirs inouïs, rarement connectés au réel.

Je trouve pour ma part que c'est une idée un peu perverse de rendre l'hypra violence moins dérangeante en la magnifiant. C'est cela le petit problème entre parenthèses ?

Tout à fait.

mannhunter
Laspalès
Messages : 15405
Inscription : 13 avr. 03, 11:05
Localisation : Haute Normandie et Ile de France!

Re: Top Dario Argento

Messagepar mannhunter » 7 mai 15, 11:58

Image