Commentaires à propos de votre film du mois

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés après 1980

Modérateurs : Karras, Rockatansky, cinephage

Avatar de l’utilisateur
Arn
Machino
Messages : 1490
Inscription : 19 oct. 17, 16:32

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar Arn » 1 avr. 19, 13:30

Jeremy Fox a écrit :
Films découverts, redécouverts ou revus (Hors compétition) par ordre décroissant d'appréciation


* Lucy : Luc Besson 2014 : 9/10

* 2001 : Stanely Kubrick 1968 : 6/10



:mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Martine Cachet
Assistant(e) machine à café
Messages : 274
Inscription : 4 avr. 18, 16:36

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar Martine Cachet » 1 avr. 19, 13:51

Top 5 de ce mois de Mars 2019 :

Turkish Delight (Paul Verhoeven, 1973) : 8,5/10

Image

Le Roman d'un tricheur (Sacha Guitry, 1936) : 8/10

Image

Les Tueurs (Robert Siodmak, 1946) : 8/10

Image

Le Mari de la coiffeuse (Patrice Leconte, 1990) : 7,5/10

Image

Guerre et Amour (Woody Allen, 1975) : 7,5/10

Image

Le Reste :

Bonjour (Yasujiro Ozu, 1959) : 7,5/10
Killer Joe (William Friedkin, 2012) : 7/10
Triple Frontière (J.C Chandor, 2019) : 6,5/10
Us (Jordan Peele, 2019) : 6,5/10
Nettoyage à Sec (Anne Fontaine, 1997) : 6,5/10
The Meyerowitz Stories (Noah Baumbach, 2017) : 6,5/10
It Follows (David Robert Mitchell, 2014) : 6/10
Les Nouveaux Monstres (Dino Risi, Ettore Scola, Mario Monicelli, 1978) : 5,5/10
Que les gros salaires lèvent le doigt (Denys Granier-Deferre, 1982) : 5/10
Tchao Pantin (Claude Berri, 1983) : 5/10
Let It Be (Michael Lindsay Hogg, 1970) : 4,5/10
La Dernière Femme (Marco Ferreri, 1976) : 4,5/10
Cousin Cousine (Jean-Charles Tacchella, 1975) : 4/10
Les Frissons de l'angoisse (Dario Argento, 1975) : 4/10
Les Acteurs (Bertrand Blier, 1999) : 3,5/10
Je ne peux rien citer, j'ai pas de mémoire...

Avatar de l’utilisateur
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Messages : 86327
Inscription : 12 avr. 03, 22:22
Localisation : Contrebandier à Moonfleet

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar Jeremy Fox » 1 avr. 19, 14:01

Arn a écrit :
Jeremy Fox a écrit :
Films découverts, redécouverts ou revus (Hors compétition) par ordre décroissant d'appréciation


* Lucy : Luc Besson 2014 : 9/10

* 2001 : Stanely Kubrick 1968 : 6/10



:mrgreen:



:roll:


Spoiler (cliquez pour afficher)
:mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
AntonChigurh
Assistant opérateur
Messages : 2341
Inscription : 30 sept. 17, 11:58

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar AntonChigurh » 1 avr. 19, 14:54

47 films vus en Mars dont 41 découverts 8) .
Un mois pas mal du tout dans l'ensemble, marqué notamment par la conclusion de la série Justified que j'avais attaqué en Janvier ainsi que par quelques redécouvertes de qualité : Le Silence des agneaux, La Mouche, Point Break, Platoon, State of Grace (Les Anges de la nuit).

Film du mois :
Out of Africa-Sydney Pollack
Image

French Connection-William Friedkin
Image

Boyhood-Richard Linklater
Image

Café Society-Woody Allen
Image

Mandy-Panos Cosmatos
Image

Scarlet Street (La Rue rouge)-Fritz Lang
Image

The Proud Ones (Le Shérif)-Robert D. Webb
Image

Vincent, François, Paul et les autres-Claude Sautet
Image

Le documentaire du mois :
City of Ghosts-Matthew Heineman (disponible sur Amazon Prime Video)
Image
Il s'était déjà fait remarquer avec Cartel Land et continue sur sa lancée avec ce documentaire sur le collectif syrien de journalistes citoyens Raqqa Is Being Slaughtered Silently.
Terrifiant et touchant à la fois...

La série de ce premier trimestre 2019 :
Justified
Image
Chapeau bas pour cette série brillamment écrite, réalisée et interprétée qui m'a permis de me régaler trois mois durant 8) .

Avatar de l’utilisateur
Flol
smells like pee spirit
Messages : 42763
Inscription : 14 avr. 03, 11:21

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar Flol » 1 avr. 19, 15:13

Mon top 5 d'un mois relativement classique en terme de quantité, mais dominé par un incroyable docu-fiction qui m'a laissé les jambes flageolantes :

1.
Image
Threads - Mick Jackson

2.
Image
Roadgames - Richard Franklin

3.
Image
Les Éternels - Jia Zhang-ke

4.
Image
Grâce à Dieu - François Ozon

5.
Image
Varda par Agnès - Agnès Varda

Avatar de l’utilisateur
Rick Blaine
Howard Hughes
Messages : 18147
Inscription : 4 août 10, 13:53
Last.fm
Localisation : Paris

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar Rick Blaine » 1 avr. 19, 15:19

Jeremy Fox a écrit :
Arn a écrit :
Jeremy Fox a écrit :
Films découverts, redécouverts ou revus (Hors compétition) par ordre décroissant d'appréciation


* Lucy : Luc Besson 2014 : 9/10

* 2001 : Stanely Kubrick 1968 : 6/10



:mrgreen:



:roll:


Spoiler (cliquez pour afficher)
:mrgreen:

Oui, moi aussi je trouve que ça fait trop pour le Kubrick, on sent le poisson d'avril.

:arrow:

Avatar de l’utilisateur
Demi-Lune
Bronco Boulet
Messages : 13033
Inscription : 20 août 09, 16:50
Localisation : Avec Dr. Jones dans une pièce qui se rétrécit à vue d'oeil

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar Demi-Lune » 1 avr. 19, 17:32

Flol a écrit :Mon top 5 d'un mois relativement classique en terme de quantité, mais dominé par un incroyable docu-fiction qui m'a laissé les jambes flageolantes :

1. Threads - Mick Jackson

Même chose de mon côté, merci de m'avoir donné le déclic de visionner le fichier qui sommeillait dans mon disque dur depuis un bail.

Avatar de l’utilisateur
Flol
smells like pee spirit
Messages : 42763
Inscription : 14 avr. 03, 11:21

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar Flol » 1 avr. 19, 17:34

J'ai vu que tu lui as mis 7.5/10, ce qui pour toi est bien l'équivalent d'un 9/10 (rarissime) chez moi. :mrgreen:
Ça me fait plaisir, en tout cas.

Avatar de l’utilisateur
Harkento
Assistant opérateur
Messages : 2681
Inscription : 12 oct. 11, 18:05
Liste de DVD
Localisation : Lyon

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar Harkento » 1 avr. 19, 17:59

Mon Top8 de mars :

1. le Garçon et le monde (Alê Abreu - 2013) : 8,5 / 10
Image

2. La vie de Brian (Terry Jones - 1979) : 8,5 / 10. REVU
Image

3. Le train (John Frankenheimer - 1964) : 8 / 10
Image

4. Celle que vous croyez (Safy Nebbou - 2019) : 7,5 / 10
Image

5. The old man & the gun (David Lowery - 2018) : 7,5 / 10
Image

6. Le chant du loup (Abel Lanzac - 2019) : 7 / 10
Image

7. Sibel (Guillaume Giovanetti, Çagla Zencirci - 2018) : 7 / 10
Image

8. Kingpin (Bobby Farrelly, Peter Farrelly - 2005) : 7 / 10
Image

Série du mois :
Ash Vs Evil DeadSaison 3 (Ivan Raimi, Sam Raimi, Tom Spezialy) : 7,5 / 10
Image

Résumé du mois ... viewtopic.php?f=3&t=38412&p=2739277#p2739277

Avatar de l’utilisateur
Demi-Lune
Bronco Boulet
Messages : 13033
Inscription : 20 août 09, 16:50
Localisation : Avec Dr. Jones dans une pièce qui se rétrécit à vue d'oeil

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar Demi-Lune » 1 avr. 19, 18:19

Flol a écrit :J'ai vu que tu lui as mis 7.5/10, ce qui pour toi est bien l'équivalent d'un 9/10 (rarissime) chez moi. :mrgreen:
Ça me fait plaisir, en tout cas.

Disons que les contraintes budgétaires se font épisodiquement sentir et m'empêchent de placer cette création sur le même plan d'ampleur cinématographique (ce qui peut paraître paradoxal quand on parle dans les deux cas de téléfilms BBC à l'origine) que La bombe de Peter Watkins, qui est son équivalent pour les années 60. Après, tout dépend de ce qu'on vient chercher. Watkins offre plus de cinéma là où Threads pulvérise le traitement sur le fond, en étant totalement jusqu'au-boutiste dans son script et sa description hyper-clinique d'une escalade nucléaire et d'une régression à une société post-apocalyptique. Il y a une espèce de mécanique imparable dans les conséquences (du très court terme au long terme) qui est absolument terrifiante et donne lieu à des visions et une atmosphère de cauchemar (jusqu'à l'ultime image), dont je trouve incroyable qu'elles furent diffusées en prime time. Le film ne se renie jamais, il déroule machiavéliquement son engrenage en en asséchant toute tentation mélodramatique : l'intelligence du spectateur est sans cesse flattée au détour d'ellipses, de narration essentiellement visuelle, qui inspire quelque chose de viscéral et en même temps froidement méthodologique (ce qui peut effectivement provoquer un profond abattement au sortir de l'expérience). Toute la dernière partie est dévastatrice... j'aime quand les 80's me réservent encore ce genre de choc.

Avatar de l’utilisateur
Max Schreck
David O. Selznick
Messages : 14781
Inscription : 13 août 03, 12:52
Localisation : Hong Kong, California

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar Max Schreck » 1 avr. 19, 21:25

Vite plié pour la première place. Pour le reste, un mois vraiment très plaisant, achevé sur une série télé de très haute qualité.


Image
1. Whiplash (Chazelle), super concept offrant un duel psychologique extraordinaire, excessif et en même temps crédible dans son approche de la musique. Chazelle sait de quoi il parle et ça se voit à l'écran. J'ai rarement vu un film aussi convaincant sur un musicien, batteur qui plus est (qu'on ne me parle pas de Sinatra chez Preminger).


Image
2. La Fille du 14 juillet (Peretjako), j'adore tout. Le grain de folie ethylique, l'esthétique anachronique genre fac-similé du cinéma des 60's, l'humour totalement décomplexé. Peretjatko fils spirituel de la comédie à la Jacques Rozier ? Je prends.


Image
3. Running out of time (To), polar purement ludique et vraiment distrayant, au risque d'être vite oublié comme souvent avec le cinéma de To



Films découverts
El Presidente (Mitre), un film qui prend véritablement tout son sens dans sa conclusion, donnant finalement un peu l'impression désagréable de s'être fait balader.
La Villa (Guédiguian), forcément plombante mais plutôt réussie cette histoire sur des personnages un peu arrivés au bout de leur route, cependant pas vraiment transfigurée par la mise en scène de Guédiguian. Se prêterai presque davantage à une pièce de théâtre
El Chino (Borenzstein), plaisant conte tantôt cruel tantôt tendre. Ricardo Darin est décidément l'un des plus grands acteurs de composition actuels
First blood (Kotcheff), excellent survival qui a pâti d'une découverte sans doute trop tardive. J'ai trouvé Crenna pas très bon et aurais aimé davantage de temps de présence de Stallone)
Dragon gate la légende des sabres volants (Tsui Hark), malgré les inévitables CGI qui grincent, le spectacle est au rv, beau film d'aventures et persos charismatiques
Dans la nuit des temps (Tsui Hark), très chouette course contre la montre pleine de bouffonnerie bien puérile mais aussi d'une inattendue émotion
Black mask 2, city of angels (Tsui Hark), non seulement le plus mauvais film de son réal, mais sans doute l'une des pires merdes que j'aie pu voir tout court
Office (Johnnie To), sur le fond et la forme, c'est topissime, mais je reste un peu sur ma fin concernant l'aspect comédie musicale, rendez-vous un peu manqué compte tenu du potentiel du réal dans ce domaine
Le Poison (Wilder), très bon
La Niña de fuego (Vermut), thriller glaçant et fascinant par son impeccable construction et interprétation


Films revus (Hors compétition)
Avanti ! (Wilder), alors que j'en faisais un de mes Wilder préférés (attention, le film reste toujours charmant par bien des aspects), j'ai un peu plus ressenti cette fois l'origine théâtrale du script, avec de longues scènes en chambre qui fonctionnent surtout (heureusement) grâce aux impeccables Lemmon et Mills. Par rapport à mon souvenir, le film est donc un peu plus lourdaud, mais y'a quand même un rythme tranquille et un charme qui marchent chez moi.


Séries TV
Hannibal (S.1.) c'est pas mal, dans le genre série policière avec son psychopath of the week. Ça faisait longtemps que j'avais pas vu Fishburne aussi investi, mais je retiens surtout la révélation de Hugh Dancy dans le rôle de Will Graham. L'atmosphère est sombre, c'est incroyablement gore, le visuel est soigné. Et si je regrette une dramatisation forcée et des échanges psy qui ont tendance à tourner en rond, y'a de gros moments de bascule super efficaces et un terrible season finale.
Le Bureau des légendes (S.1),Du grand art. Ça me fait super plaisir que Rochant ait pu en quelque sorte renouer avec ce qu'il était parvenu à faire sur Les Patriotes, mais cette fois au format série. Même romanesque de l'écriture, même rigueur et crédibilité dans la description du milieu, les acteurs sont tous bons.


Mes films des années précédentes
Spoiler (cliquez pour afficher)
- 2005 -
mai = Locataires (Kim)
juin = Le roi singe (Lau)
juillet = Femmes au bord de la crise de nerf (Almodovar)
aout = Mr & Mrs Smith (Liman)
septembre = Hatari! (Hawks)
octobre = The End of Evangelion (Anno)
novembre = A History of violence (Cronenberg)
decembre = Rocky (Avildsen)

- 2006 -
janvier = Catch-22 (Nichols)
février = Casablanca (Curtiz)
mars = Vous ne l'emporterez pas avec vous (Capra)
avril = It's always fair weather (Donen, Kelly)
mai = Les Salauds dorment en paix (Kurosawa)
juin = La bombe (Watkins)
juillet = Les Complices de la dernière chance (Fleischer)
octobre = Victor/Victoria (Edwards)
novembre =Reds (Beatty)
décembre = La fille de Ryan (Lean)

- 2007 -
janvier = The fountain (Aronofski)
février = Voyage à deux (Donen)
mars = La môme (Dahan)
avril = Bird (Eastwood)
mai = Sur la route de Madison (Eastwood)
juin = Boulevard de la mort (Tarantino)
juillet = Persepolis (Satrapi+Parronaud)
août = Scaramouche (Sidney)
septembre = The Stunt man (Rush)
octobre = El Topo (Jodorowsky)
novembre = Good Will Hunting (Van Sant)
décembre = Sept jours en mai (Frankenheimer)

- 2008 -
janvier = Tess (Polanski)
février = Silkwood (Nichols)
mars = The Darjeeling limited (Anderson)
avril = M*A*S*H (Altman)
mai = Un conte de Noël (Desplechin)
juin = Vincent, François, Paul...et les autres (Sautet)
juillet = Jacquot de Nantes (Varda)
août = Le Jugement des flèches (Fuller)
septembre = Mo' better blues (Lee)
octobre = La 25e heure (Verneuil)
novembre = Two lovers (Gray)
décembre = L'Orphelinat (Bayona)

- 2009 -
janvier = Sans retour (Hill)
février = The Curious case of Benjamin Button (Fincher)
mars = Touchez pas au grisbi (Becker)
avril = Pour le pire et pour le meilleur (Brooks)
mai = Casque d'or (Becker)
juin = Le Trou (Becker)
juillet = À bout de course (Lumet)
août = Cria cuervos (Saura)
septembre = De force avec d'autres (Reggiani)
octobre = Tarzan (Lima+Buck)
novembre = Duck soup (McCarey)
décembre = Esclave de l'amour (Mikhalkov)

- 2010 -
janvier = Up (Docter+Peterson)
février = Agora (Amenabar)
mars = Fantastic Mr. Fox (Anderson)
mai = The Ghost writer (Polanski)
juin = Still walking (Kore-Eda)
juillet = Dans ses yeux (Campanella)
août = Filles perdues, cheveux gras (Duty)
septembre = The Eiger sanction (Eastwood)
novembre = The Social network (Fincher)
décembre = Ghostbusters (Reitman)

- 2011 -
janvier = La Princesse de Montpensier (Tavernier)
février = Le 7e jour (Saura)
mars = Black swan (Aronosky)
avril = Le Viager (Tchernia)
mai = The Tree of life (Malick)
juillet = Summer wars (Hosoda)
août = Melancholia (von Trier)
septembre = Rango (Verbinski)
octobre = Sans témoins (Mikhalkov)
novembre = La Princesse et la grenouille (Clements+Musker)
décembre = Toy Story 3 (Unkrich)

- 2012 -
janvier = Into the wild (Penn)
février = The Molly maguires (Ritt)
avril = Nacido y criado (Trapero)

- 2014 -
octobre = Mommy (Dolan)
novembre = De rouille et d'os (Audiard)
décembre = Ça commence aujourd'hui (Tavernier)

- 2015 –
janvier = Morse (Aldredson)
février = La Guerre est déclarée (Donzelli)
mai = Distric 9 (Blomkamp)
juin = Super 8 (Abrams)
juillet = Laurence anyways (Dolan)
août = Star trek : into darkness (Abrams)
septembre = Le Vent se lève (Miyazaki)
octobre = Before midnight (Linklater)
novembre = Les Amours imaginaires (Dolan)
décembre = Boyhood (Linklater)

- 2016 -
janvier = Les Drôles de poissons-chats (Sainte-Luce)
février = The Revenant (Iñarittu)
mars = Vice-versa (Docter+Del Carmen)
avril = Rue de la violence (Martino)
mai = Martha Marcy May Marlene (Durkin)
juin = La Vie d'Adèle (Kechiche)
juillet = La Tortue rouge (Dudok de Wit)
septembre = The Constant gardener (Meirelles)
octobre = Toutes nos envies (Lioret)
décembre = Enemy (Villeneuve)

- 2017 -
janvier = Jersey boys (Eastwood)
février = Incendies (Villeneuve)
mars = Shin Godzilla (Anno+Higuchi)
avril = La Sociologue et l'ourson (Théry+Chaillou)
mai = Les Chemins de la liberté (Weir)
juin = Room (Abrahamson)
juillet = Gallipoli (Weir)
août = Landru (Chabrol)
septembre = Radio flyer (Donner)
octobre = Voyages avec ma tante (Cukor)
novembre = Blue collar (Schrader)
décembre = Les Cinq légendes (Ramsay)

- 2018 -
janvier = The Outsiders - the complete novel (Coppola)
février = K19 - the widowmaker (Bigelow)
mars = Stardust memories (Allen)
avril = Harmonium (Kôji Fukada)
mai = Everybody knows (Farhadi)
juin = Rendez-vous de juillet (Becker)
juillet = The Descendants (Payne)
août = Il Giovedi (Risi)
septembre = Manchester by the sea (Lonergan)
octobre = Model shop (Demy)
novembre = Birdman (Iñarritu)
décembre = La Famille Fang (Bateman)

- 2019 -
janvier = La la land (Chazelle)
février = Sabrina (Wilder)
« Vouloir le bonheur, c'est déjà un peu le bonheur. » (Roland Cassard)
Mes films du mois...
Mes extrospections...
Mon Top 100...

Avatar de l’utilisateur
Arn
Machino
Messages : 1490
Inscription : 19 oct. 17, 16:32

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar Arn » 2 avr. 19, 09:58

Premier jour d'avril et premier prétendant :

Image
Les Associés (Matchstick Men), de Ridley Scott (2003)

Vrai petit coup de coeur pour cette comédie, parfois un peu facile certes, mais touchante, grâce notamment à un Nicolas Cage (toujours?) fascinant dans ce rôle d'arnaqueur toqué, et à la mise en scène de Scott qui retranscrit bien ses troubles.

Avatar de l’utilisateur
Flol
smells like pee spirit
Messages : 42763
Inscription : 14 avr. 03, 11:21

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar Flol » 2 avr. 19, 11:11

Demi-Lune a écrit :
Flol a écrit :J'ai vu que tu lui as mis 7.5/10, ce qui pour toi est bien l'équivalent d'un 9/10 (rarissime) chez moi. :mrgreen:
Ça me fait plaisir, en tout cas.

Disons que les contraintes budgétaires se font épisodiquement sentir et m'empêchent de placer cette création sur le même plan d'ampleur cinématographique (ce qui peut paraître paradoxal quand on parle dans les deux cas de téléfilms BBC à l'origine) que La bombe de Peter Watkins, qui est son équivalent pour les années 60. Après, tout dépend de ce qu'on vient chercher. Watkins offre plus de cinéma là où Threads pulvérise le traitement sur le fond, en étant totalement jusqu'au-boutiste dans son script et sa description hyper-clinique d'une escalade nucléaire et d'une régression à une société post-apocalyptique. Il y a une espèce de mécanique imparable dans les conséquences (du très court terme au long terme) qui est absolument terrifiante et donne lieu à des visions et une atmosphère de cauchemar (jusqu'à l'ultime image), dont je trouve incroyable qu'elles furent diffusées en prime time. Le film ne se renie jamais, il déroule machiavéliquement son engrenage en en asséchant toute tentation mélodramatique : l'intelligence du spectateur est sans cesse flattée au détour d'ellipses, de narration essentiellement visuelle, qui inspire quelque chose de viscéral et en même temps froidement méthodologique (ce qui peut effectivement provoquer un profond abattement au sortir de l'expérience). Toute la dernière partie est dévastatrice... j'aime quand les 80's me réservent encore ce genre de choc.

Je partage évidemment complètement ton avis, même si pour ma part je n'ai pas du tout été gêné par les contraintes budgétaires que l'on perçoit par moments (les quelques maquettes, notamment).
Mais ça n'entâche en rien la sidération que le film a provoqué en moi. On est littéralement plongé au coeur de l'Apocalypse, et ce de manière extrêmement clinique et documentée. A un tel point qu'il est difficile de ne pas croire que si jamais cela devait vraiment arriver, ça arriverait comme ça. On voit donc un monde réel, celui de tous les jours, se transformer petit à petit en un véritable enfer sur terre. C'est proprement terrifiant et sans aucune once d'espoir (cette fin :shock:).
Et comme tu le dis, c'est incroyable qu'un film pareil ait pu être diffusé en prime à l'époque sur la BBC. Sont complètement tarés, ces Anglais. :|

Avatar de l’utilisateur
Addis-Abeba
Mouais
Messages : 11207
Inscription : 12 nov. 04, 23:38
Localisation : Chocolatine

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar Addis-Abeba » 2 avr. 19, 11:15

Pour mars:


1- Les disparues:

Image

Magnifique western, avec un formidable duo d'acteurs, juste dommage que le chamane soit si grotesque.

2-Macario

Image

Belle fable qui se passe pendant la fête des morts au Mexique.


3-Final master:

Image

Forcément le Wing chun m'intéresse .Film qui a un rythme étrange avec des ruptures de ton déstabilisantes, c'est ca ce film est déstabilisant et envoutant, et j'avoue que je suis conquis, une réussite dans le genre.


4-Le champion:

Image

j'avais un doute sur Kirk en boxeur, honte à moi, il y est formidable et ultra crédible, il est en fait comme toujours parfait.


5-Halloween:


Image

Pas parfait mais une relecture bien plus intéressante que le dernier Halloween sorti en 2018.




Pire film de Mars: Mini-Skirt Gang (1974)



Image

mais j'aurais pu aussi mettre Aquaman ...
"On va voir King-Kong au cinéma avec les collègues, tu viens avec nous ? Non j'aime pas les films Chinois..."

Jack Carter
Certains l'aiment (So)chaud
Messages : 20143
Inscription : 31 déc. 04, 14:17
Localisation : Dans le cerveau de Dale Cooper

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar Jack Carter » 2 avr. 19, 11:22

Demi-Lune a écrit :
Flol a écrit :Mon top 5 d'un mois relativement classique en terme de quantité, mais dominé par un incroyable docu-fiction qui m'a laissé les jambes flageolantes :

1. Threads - Mick Jackson

Même chose de mon côté, merci de m'avoir donné le déclic de visionner le fichier qui sommeillait dans mon disque dur depuis un bail.

Oui, merci Flol pour la découverte même si Varda lui a ravi la première place in extremis.