Commentaires à propos de votre film du mois

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés après 1980

Modérateurs : Karras, Rockatansky, cinephage

Avatar de l’utilisateur
Hitchcock
Electro
Messages : 967
Inscription : 9 déc. 13, 13:34
Localisation : Londres

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar Hitchcock » 1 mai 15, 20:13

origan42 a écrit :Et d'accord pour la mention: Odile Versois est une véritable révélation dans ce film.

En effet, j'ai hâte de la voir dans d'autres films ! J'aurais quasiment pu lui donner le prix d'interprétation d'ailleurs mais c'est vrai qu'il est difficile de rivaliser avec Ingrid Bergman dirigé par Hitch...

Avatar de l’utilisateur
reuno
Assistant opérateur
Messages : 2006
Inscription : 8 oct. 04, 10:25

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar reuno » 1 mai 15, 20:20

AtCloseRange a écrit :
reuno a écrit :Mon film du mois d'avril :

Image

Monsters: Dark Continent (Tom Green)

J'ai détesté Monsters mais je suis intrigué. Quelques mots?


Et bien... il reste très semblable au premier. :P

Un couple en devenir dans le premier avec les monstres en toile de fond dans le premier. Dans le second la guerre, le bourbier irakien (ou afghan) avec les monstres comme toile de fond aussi... mas le ton reste le même.
Un mélange de crainte et d'émerveillement suscité par ces aliens, des séquences assez semblables entre les deux films. A nouveau une interprétation de qualité... j'avais adoré le premier, j'ai à nouveau été conquis. Je craignais qu'on nous fasse le coup du Alien/Aliens, avec les marines, tous le côté guerrier, la suite "bigger and louder", mais finalement non, on n'est pas dans ce registre.

Bref... à toi de tester, je l'ai perçuainsi, il n'est pas exclu que tu l'apprécie aussi.

Avatar de l’utilisateur
Tom Peeping
Assistant opérateur
Messages : 2291
Inscription : 10 mai 03, 10:20

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar Tom Peeping » 1 mai 15, 20:56

J'ai vu en avril

Image

*** excellent / ** bon / * moyen / 0 mauvais

Metro / Subwave (Anton Megerdichev, 2013) *
Ce film catastrophe russe sur l'inondation du métro de Moscou par l'effondrement d'un tunnel sous la Moskova commence assez bien jusqu'à une scène réussie de wagons bondés engloutis par l'eau puis sombre dans sa seconde partie, truffée de clichés (le cocu, la gamine, le chiot..) et décalquée (en mille fois moins bien) sur "L'aventure du Poséïdon". L'intrigue prévisible et les ralentis dramatisants viennent à bout de la patience. BR Fr

La notte / La nuit (Michelangelo Antonioni, 1961) ***
A Milan, l'amour évaporé d'un couple marié fait place à l'étouffante routine sociale. Un film adulte d'une exigence littéraire et plastique qui n'existe plus aujourd'hui, sur l'ennui existentiel face à la mort affective. Marcello Mastroianni et Jeanne Moreau interprètent leurs personnages aisés et fatigués dans des cadres où l'humain est seul, même entouré. Le portrait à la forme passionnante d'une société bourgeoise bloquée sur elle-même. BR UK

Hunted / Rapt (Michael Crichton, 1952) **
Un assassin en fuite (Dirk Bogarde) traverse l'Angleterre entre Londres et l'Ecosse acommpagné d'un jeune fugueur de 6 ans (Jon Whiteley, formidable de naturel). Un petit film britannique typiquement de son temps qui panache thriller et social autour du parcours de deux outcasts (le meurtrier et l'enfant placé maltraité) dans des décors urbains et paysagers bien choisis. Rien d'extraordinaire mais l'émotion est bien au rendez-vous, simple et juste. DVD Z2 UK

Centurion (Neil Marshall, 2010) 0
Michael Fassbender fait ce qu'il peut pour donner du crédit à ce film inutile dans son rôle de soldat de la 9e Légion romaine survivant d'une embuscade et qui traverse avec quelques autres légionnaires les territoires hostiles des Pictes d'Ecosse. Hormis les beaux paysages, toute l'histoire n'est que prétexte à montrer en détail égorgements et giclures de sang carmin. Avec deux rôles féminins, clichés de plus dans une forêt de lieux communs. BR Fr

Captain Clegg / Night creatures / Le fascinant capitaine Clegg (Peter Graham Scott, 1962) **
En 1776 dans un village côtier anglais, des soldats du roi chassent des contrebandiers d'alcool. Une production Hammer avec ce qu'il faut de nuit et de brume, de taverne et de cimetière et donc des scènes d'atmosphère espérées. Peter Cushing est le pirate devenu pasteur, sorte de Robin des Bois en chaire à prêcher. Oliver Reed et Yvonne Romain font un couple vraiment sexy et le film est comme un livre d'aventures en mouvement. DVD Z1 US

Le 7ème juré (Georges Lautner, 1962) *
A Pontarlier, un notable pharmacien (Bernard Blier, très bon) qui a tué une fille légère est désigné juré au procès du type accusé à sa place. L'excellent scénario, d'un cynisme total (la bourgeoisie de province et la justice en prennent pour leur grade), aurait pu donner un film plus fort avec une mise en scène plus inventive et sans la voix off de Blier qui débite ses rages existentielles redondantes. Un brûlot en puissance resté un peu éteint. BR Fr

What Richard did (Lenny Abrahamson, 2012) **
Un été près de Dublin, un bachelier populaire à l'avenir souriant commet un meurtre accidentel. L'incident central coupe le film en deux : la première partie est une description originale de la jeunesse irlandaise aisée, la seconde un drame de la culpabilité plus conventionnel. L'ensemble est porté par l'interprétation sans faille du charismatique Jack Reynor et de ses partenaires. Un coming of age movie au ton atypique, proche de Van Sant. BR UK

Motel Hell (Kevin Connor, 1980) *
L'idée outrancièrement originale de l'histoire (un frère et une soeur hillbillies enlèvent et plantent des passants dans un potager humain pour en faire de la saucisse fumée) aurait pu donner une farce énorme mais la retenue du scénario et la réalisation assez plate empêchent cette comédie noire et référentielle de s'éléver au-dessus du lot. Rory Calhoun et Nancy Parsons font deux amusants méchants et les scènes du "jardin" sont mémorables. BR UK

Leviathan (Andreï Zviaguintsev, 2014) ***
Dans une petite ville côtière de la mer de Barents, un homme se bat contre son expropriation par le maire avec l'aide d'un ami avocat. Derrière l'histoire, c'est un portrait désespéré et désespérant de la Russie contemporaine, noyée dans la vodka et la corruption, que le film dessine dans une suite de séquences aux images magnifiquement composées. Un puissant drame individuel transformé par le réalisateur en une tragédie quasi-biblique. BR Fr

Old acquaintance / L'impossible amour (Vincent Sherman, 1943) ***
Bette Davis (retenue) et Miriam Hopkins (déchaînée) sont écrivaines, amies et rivales dans ce Women's Picture archétypique de la Warner qui panache habilement mélodrame sentimental et commentaire professionnel et social. On attend avec impatience chaque scène où les deux actrices se donnent la réplique, tout sourire ou toute grimace selon les méandres du scénario. Un chef-d'oeuvre du genre, avec une fin qui ne pourrait être plus parfaite. DVD Z1 US

Deliver us from Evil / Délivre-nous du Mal (Scott Derrickson, 2014) 0
Après un excellent début dans le zoo du Bronx la nuit qui installe une inquiétude prometteuse, ce navet d'horreur (inspiré d'une histoire vraie, tiens-donc) panache allègrement "NYPD Blue", "Seven" et "L'Exorciste" autour de la possession d'un soldat revenu d'Irak et de crimes sordides. La lumière est bleue, la caméra tremble, des inscriptions cabalistiques sont gravées dans la chair des possédés et j'ai vu la seconde moitié en accéléré. BR US

La decima vittima / La dixième victime / The 10th victim (Elio Petri, 1965) **
Un italien et une américaine doivent s'entretuer pour un show TV. Cette lointaine matrice des "Hunger Games", loin de se prendre au sérieux, est un pur film Pop tout dédié à son style Sixties, qui en fait le principal intérêt. Le scénario, étonnamment visionnaire, évoque le voyeurisme de la téléréalité et l'impérialisme de la pub. Si Marcello Mastroianni (teint en blond) est peu convaincant, Ursula Andress est un bonheur des yeux. Léger et fun. BR US

Calamity Jane / La blonde du Far-West (David Butler, 1953) ***
J'ai eu du mal au début avec le jeu surexcité de Doris Day en garçon manqué et le contexte de western mais très vite, l'étonnante audace des situations, presque toutes basées sur la confusion des genres, m'a vraiment amusé et le dynamisme des chansons (très bien mises en scène) ont abattu mes résistances. La fin du film fait revenir tous les personnages dans la norme mais ce Musical est d'un culot riant formidablement sympathique. BR US

Germania anno zero / Allemagne année zéro (Roberto Rossellini, 1948) ***
Le quotidien de survie d'un garçon de douze ans dans Berlin en ruines. Tourné dans le décor incroyable des décombres de la capitale allemande (les scènes d'appartement en studio fonctionnent moins bien que celles d'extérieur), un film où la lumière éclatante du soleil éclaire des drames personnels et collectifs d'une noirceur abyssale. Le propos sur le naufrage d'un peuple et le sacrifice d'une génération est d'une extrême clairvoyance. BR UK

Life itself (Steve James, 2014) **
Réalisé sous le contrôle de son sujet lui-même ("This is not only your film" écrit-il à un moment au réalisateur), un documentaire intime sur la vie, la carrière et le combat contre le cancer du critique de cinéma du Sun-Times de Chicago Roger Ebert (1942-2013). L'horreur des effets de sa maladie est traité avec la même franchise que la force de l'amour de sa femme Chaz et que son engagement total pour les films qui donnèrent un sens à sa vie. BR US

Search for Paradise (Otto Lang, 1957) **
Le quatrième film Cinerama est un travelogue entre Pakistan et Népal, composé de spectaculaires panoramas de plaines, de fleuves et de montagnes. Et de leurs populations, traitées à la mode colonialiste et condescendante de l'inénarrable écrivain-producteur Lowell Thomas. Une vision d'opérette (la musique va avec) qui se termine sur une ode aux bombardiers de l'US Air Force. De la propagande Fifties incorrecte en diable. BR US Smilebox

Le charme discret de la bourgeoisie (Luis Bunuel, 1972) *** Mon film du mois
Les angoisses de trois amis bourgeois se révèlent dans leurs rêves. Une comédie sociale toujours aussi réjouissante et percutante sur les zones d'ombres de la bonne société, traitée sur le mode absurde autour d'un dîner sans cesse reporté. Les idées de scénario et de mise en scène sont vertigineusement excitantes. Formidables créations de Delphine Seyrig et Stéphane Audran dans les rôles d'épouses racées et interloquées. BR UK

Interstellar (Christopher Nolan, 2014) 0
Un interminable (presque 3h) pensum pleurnichard qui pose en monument de la SF. Les forces des liens du sang, l'avenir de l'Humanité, les paradoxes d'un voyage spatio-temporel (à travers un "trou de ver" et un "trou noir") sont dégurgités dans un déluge de grandes idées, de vastes visions et de musique sérielle, mais sans aucune émotion. Matthew McConaughey se parodie lui-même en écorché chuchotant. Aussi pire que le pire Malick. BR Fr

Tom à la ferme (Xavier Dolan, 2013) *
Venu aux funérailles de son boyfriend, un jeune montréalais (Dolan) s'engage dans un humiliant rapport sado-masochiste avec le frère de celui-ci. Un film qui hésite entre deux genres : le drame psychologique et le thriller. Si le premier avait le vrai sujet intéressant, c'est le second, banal, qui l'emporte, gonflé par ses nombreuses références peu subtiles (plans et musique) à Hitchcock. Un essai trop bancal pour convaincre. DVD Z2 Fr
... and Barbara Stanwyck feels the same way !

Pour continuer sur le cinéma de genre, visitez mon blog : http://sniffandpuff.blogspot.com/

Avatar de l’utilisateur
origan42
Régisseur
Messages : 3320
Inscription : 2 févr. 07, 17:22

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar origan42 » 1 mai 15, 22:21

Hitchcock a écrit :
origan42 a écrit :Et d'accord pour la mention: Odile Versois est une véritable révélation dans ce film.

En effet, j'ai hâte de la voir dans d'autres films ! J'aurais quasiment pu lui donner le prix d'interprétation d'ailleurs mais c'est vrai qu'il est difficile de rivaliser avec Ingrid Bergman dirigé par Hitch...

Il est étonnant qu'Alfred n'aimait pas (je crois) ce film. Pour ma part, c'est un de mes préférés de lui. Et Ingrid Bergman est dans un de ses meilleurs rôles.

Avatar de l’utilisateur
feb
I want to be alone with Garbo
Messages : 8546
Inscription : 4 nov. 10, 07:47
Localisation : San Galgano

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar feb » 1 mai 15, 22:30

Image
Il sera sans doute remplacé d'ici la fin du mois mais c'est une sacrée surprise. C'est un petit polar solide, franchement bien foutu, accompagné d'une bonne BO et il y a Rachel Ward.
ed a écrit :Portrait de la jeune fille en feu
L'un des films les plus rigoureux, scénaristiquement et formellement, qu'il m'ait été donné de voir depuis longtemps (...)

Avatar de l’utilisateur
Demi-Lune
Bronco Boulet
Messages : 13027
Inscription : 20 août 09, 16:50
Localisation : Avec Dr. Jones dans une pièce qui se rétrécit à vue d'oeil

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar Demi-Lune » 1 mai 15, 22:40

feb a écrit :et il y a Rachel Ward.

:mrgreen:

Image

Avatar de l’utilisateur
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Messages : 86014
Inscription : 12 avr. 03, 22:22
Localisation : Contrebandier à Moonfleet

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar Jeremy Fox » 1 mai 15, 22:48

L'anti Gang : je ne me souviens pas l'avoir vu mais c'est très tentant.

Avatar de l’utilisateur
Rick Blaine
Howard Hughes
Messages : 17886
Inscription : 4 août 10, 13:53
Last.fm
Localisation : Paris

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar Rick Blaine » 1 mai 15, 22:53

Jeremy Fox a écrit :L'anti Gang : je ne me souviens pas l'avoir vu mais c'est très tentant.


Un fort bon polar, très solide. :wink:

Avatar de l’utilisateur
semmelweis
Accessoiriste
Messages : 1688
Inscription : 10 févr. 09, 21:30
Localisation : Bordeaux

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar semmelweis » 1 mai 15, 23:29

Mon top du mois d'avril en retard aura surtout été l'occasion de mettre en avant le cinéma de genre à la fois fruit d'un artisanat passionné mais aussi une destruction des codes habituels:

FILM DU MOIS

Image
Mad Max,George Miller

2/
Image
Blackhat,Michael Mann

3/
Image
The man who fell to earth,Nicolas Roeg

4/
Image
The Howling,Joe Dante

5/
Image
Peur sur la ville,Henri Verneuil

6/
Image
Journal d'une femme de chambre,Benoit Jacquot

7/
Image
Le Pacha,Georges Lautner

8/
Image
Torso,Sergio Martino

Récapitulatif du mois:

Film découverts
Top Gun,Tony Scott(Blu Ray) 3/10
Blackhat,Michael Mann(Ciné) 7,5/10
Driven,Renny Harlin(DVD) 3/10
Assassins,Richard Donner(Blu Ray) 2/10
The Howling,Joe Dante(Blu Ray) 7,5/10
Sea Fog,Sung Bo Shim(Ciné) 6,5/10
Creature from the Black Lagoon,Jack Arnold(Blu ray) 6,5/10
Le Professionnel,Georges Lautner(DVD) 6/10
The Man Who Fell to Earth,Nicolas Roeg(Ciné) 7,5/10
Mad Max,George Miller(Blu ray) 7,5/10
Le marginal,Jacques Deray(DVD) 3,5/10
Torso,Sergio Martino(Blu Ray) 7/10
Le Pacha,Georges Lautner(Blu Ray) 7/10
Bullet to the head,Walter Hill(Blu Ray) 5/10
Lost River,Ryan Gosling(Ciné) 3,5/10
Journal d'une femme de chambre,Benoit Jacquot(Ciné) 7/10
Scream 2,Wes Craven(Blu ray) 5/10
Scream 3,Wes Craven(Blu Ray) 4/10
Scream 4,Wes Craven(Blu Ray) 6/10
Peur sur la ville,Henri Verneuil(DVD) 7/10

Films revus:
The Hunger,Tony Scott(DVD) 8/10
Marvel's The Avengers,Joss Whedon(Blu Ray) 6/10
Scream,Wes Craven(Blu ray) 6,5/10

Séries TV:
Borgia saison 1 en cours
Hannibal saison 2 en cours

Avatar de l’utilisateur
AtCloseRange
Mémé Lenchon
Messages : 22826
Inscription : 21 nov. 05, 00:41

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar AtCloseRange » 1 mai 15, 23:46

Et le mois commence parfaitement avec une petite pépite (merci Beyond Clueless).

Image

Avec un Jake Gyllenhal irrésistible en héros lunaire. le rythme est infernal et on se croirait entre Malcolm, les premiers Tim Burton, les premiers John Hughes et du John Waters version assagie.
Image

Avatar de l’utilisateur
AtCloseRange
Mémé Lenchon
Messages : 22826
Inscription : 21 nov. 05, 00:41

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar AtCloseRange » 1 mai 15, 23:47

Demi-Lune a écrit :
feb a écrit :et il y a Rachel Ward.

:mrgreen:

Image

J'avais été déçu quand je l'avais revu... et pourtant il y a Rachel Ward!
Image

Avatar de l’utilisateur
Kevin95
Footix Ier
Messages : 17633
Inscription : 24 oct. 04, 16:51
Localisation : Devine !

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar Kevin95 » 2 mai 15, 23:54

Ce sera donc l'acide THRILLER - EN GRYM FILM qui remportera le prix du Film du mois d'avril. Film d'exploitation racoleur mais ultra efficace, du culte très clairement.

Derrière, on peut trouver le doigt d'honneur testamentaire de Mario Bava (CANI ARRABBIATI), un eastern épique (THREE OUTLAW SAMURAI), un mélo de Tourneur aussi concis que superbe (EASY LIVING) et enfin un Hitchcock première manière où son génie apparaissait sous sa forme la plus épurée (THE MAN WHO KNEW TOO MUCH).

Coté c'est con mais c'est bon, je note un vigilente movie complétement inconscient et idéologiquement limite mais mené à tambour battant et dans avec un vrai sens du rythme (FIGHTING BACK) et un film de guerre franchouille et laborieux mais cultissime en raison d'UNE scène que je ne peux pas raconter évidemment (CHARLIE BRAVO).

Pour les flops deux petites choses, une bisserie brésilienne relou au bout de 20 minutes (AS SETE VAMPIRAS) et un Fulci dépassé qui remplie environs 1h20 de son film de... rien (CONQUEST).

TOP 5 Découvertes :

1. THRILLER - EN GRYM FILM (Bo Arne Vibenius, 1973)

Image

2. CANI ARRABBIATI (Mario Bava, 1974)

Image

3. THREE OUTLAW SAMURAI (Hideo Gosha, 1964)

Image

4. EASY LIVING (Jacques Tourneur, 1949)

Image

5. THE MAN WHO KNEW TOO MUCH (Alfred Hitchcock, 1934)

Image

Spoiler (cliquez pour afficher)
Liste des films découverts (ou presque) :

10/10

Thriller - en grym film (Bo Arne Vibenius, 1973)

9/10

Cani arrabbiati (Mario Bava, 1974)
Three Outlaw Samurai (Hideo Gosha, 1964)
Easy Living (Jacques Tourneur, 1949)

8,5/10

The Man Who Knew Too Much (Alfred Hitchcock, 1934)
Don (Chandra Barot, 1978)
The Frozen North (Edward F. Cline & Buster Keaton, 1922)
Northwest Passage (King Vidor, 1940)

8/10

Naïs (Raymond Leboursier, 1945)
Metello (Mauro Bolognini, 1970)
Par un beau matin d'été (Jacques Deray, 1965)
Fighting Back (Lewis Teague, 1982)
La spiaggia (Alberto Lattuada, 1954)
Destination Gobi (Robert Wise, 1953)

7,5/10

The Thin Man (W.S. Van Dyke, 1934)
Pretty in Pink (Howard Deutch, 1986)
Vincere (Marco Bellocchio, 2009)
Moi, fleur bleue (Eric Le Hung, 1977)

7/10

Crime et Châtiment (Georges Lampin, 1956)
O Segredo da Múmia (Ivan Cardoso, 1982)
Robin and the 7 Hoods (Gordon Douglas, 1964)
Charlie Bravo (Claude Bernard-Aubert, 1980)
Django sfida Sartana (Pasquale Squitieri, 1970)

6,5/10

Netchaïev est de retour (Jacques Deray, 1991)
The Specialist (Luis Llosa, 1994)
Waterworld (Kevin Reynolds, 1995)

6/10

American Guerrilla in the Philippines (Fritz Lang, 1950)
L'uomo puma (Alberto De Martino, 1980)
The Appointment (Sidney Lumet, 1969)

5/10

As Sete Vampiras (Ivan Cardoso, 1986)

4/10

Conquest (Lucio Fulci, 1983)


Liste des films revisionnés :

8,5/10

Pas de problème ! (Georges Lautner, 1975)

8/10

Three Ages (Edward F. Cline & Buster Keaton, 1923)

7,5/10

The Big Boss (Wei Lo, 1971)
Les deux fléaux qui menacent l'humanité sont le désordre et l'ordre. La corruption me dégoûte, la vertu me donne le frisson. (Michel Audiard)

Avatar de l’utilisateur
Rick Blaine
Howard Hughes
Messages : 17886
Inscription : 4 août 10, 13:53
Last.fm
Localisation : Paris

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar Rick Blaine » 3 mai 15, 00:39

Content pour le Gosha qui est une oeuvre magnifique. 8)

Avatar de l’utilisateur
Rick Blaine
Howard Hughes
Messages : 17886
Inscription : 4 août 10, 13:53
Last.fm
Localisation : Paris

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar Rick Blaine » 3 mai 15, 11:03

Et pour moi le premier candidat du mois sera un western, quel plaisir de rencontrer des pépites du genre, avec Face au Châtiment, de Gordon Douglas avec le toujours remarquable Randolph Scott.

Image

Avatar de l’utilisateur
Hitchcock
Electro
Messages : 967
Inscription : 9 déc. 13, 13:34
Localisation : Londres

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar Hitchcock » 3 mai 15, 11:11

Excellent western en effet.