Commentaires à propos de votre film du mois

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Modérateurs : cinephage, Karras, Rockatansky

Avatar de l’utilisateur
Frances
Assistant opérateur
Messages : 2592
Inscription : 3 oct. 12, 20:24

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar Frances » 2 avr. 15, 10:07

Découverte tardive mais néanmoins jubilatoire de cet opus tarantinien.

Image
Django unchained.

Avatar de l’utilisateur
Federico
Producteur
Messages : 9499
Inscription : 9 mai 09, 12:14
Localisation : Comme Mary Henry : au fond du lac

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar Federico » 2 avr. 15, 10:09

vic a écrit :Film de mars :
Spoiler (cliquez pour afficher)
Image

Le joueur d'échecs de Jean Drèville (1938)

Très envie de le revoir celui-là. M'avait bien fait flipper quand j'étais gamin. La version précédente (et muette) de Raymond Bernard est sympa aussi.
The difference between life and the movies is that a script has to make sense, and life doesn't.
Joseph L. Mankiewicz

Avatar de l’utilisateur
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Messages : 87064
Inscription : 12 avr. 03, 22:22
Localisation : Contrebandier à Moonfleet

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar Jeremy Fox » 2 avr. 15, 10:10

Frances a écrit :Découverte tardive mais néanmoins jubilatoire de cet opus tarantinien.

Image
Django unchained.



8)

Avatar de l’utilisateur
Watkinssien
Etanche
Messages : 14651
Inscription : 6 mai 06, 12:53
Localisation : Xanadu

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar Watkinssien » 2 avr. 15, 10:11

Frances a écrit :Découverte tardive mais néanmoins jubilatoire de cet opus tarantinien.

Image
Django unchained.


:D :D 8)
Image

Mother, I miss you :(

Avatar de l’utilisateur
Rick Blaine
Howard Hughes
Messages : 18492
Inscription : 4 août 10, 13:53
Last.fm
Localisation : Paris

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar Rick Blaine » 2 avr. 15, 11:54

8) aussi.

Avatar de l’utilisateur
Flol
smells like pee spirit
Messages : 43195
Inscription : 14 avr. 03, 11:21

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar Flol » 2 avr. 15, 13:28

Thaddeus a écrit :
cinephage a écrit :Tu ne l'avais jamais vu, ou c'est une redécouverte en bluray ??


Je ne l'avais jamais vu, connaissant seulement son énorme réputation.
Effectivement celle-ci n'est pas usurpée : c'est une merveille de romantisme baroque et un film qui met à l'amende à peu près tout ce qui se fait dans ce registre de "féérie ensorcelante". Une superbe découverte et une sacrée claque.

Vous me tentez grave les gars, là. Il y a un Bluray region B quelque part ? Ou c'est encore du region A ? :x

bruce randylan a écrit :Toujours à propos de l'amateur de Kieslowski
cinephage a écrit :
bruce randylan a écrit :
John Holden a écrit :Joli top 3, le Kieslowski découvert récemment m'avait plu par la sincérité de son propos.

Même chose en encore plus enthousiaste, ça sera l'un des temps fort de cette année. :D


Je dois dire que je m'attendais à un film assez mineur, et qu'il s'agit bien au contraire d'un film riche, très profond, qui s'appuie sans doute sur une solide base autobiographique et une réelle réflexion personnelle, où les idées de mise en scène, les comédiens, les cadrages, sont vraiment formidables. Amator est un film qui reste vraiment en tête.

J'adore (et admire) la construction du scénario d'une simplicité et d'une limpidité exemplaire avec cette manière logique et évidente de faire progresser l'intrigue en partant d'un fait anodin (acheter une caméra). A partir de là, tout s'enchaîne sur une mécanique d'une rare cohérence (qui m'a fait penser aux scripts de Preston Sturges comme Easy Living et son acte initial qui crée un effet boule de neige). Cette histoire n'oublie rien et gagne une sacrée ampleur psychologique : la fascination des images, le pouvoir de créer, le désir de s'exprimer, l'envie de reconnaissance, enregistrer la vie (malgré soi), se couper des réalités, la lutte contre la censure et surtout l'acquisition d'une conscience morale qui s'oppose à la vie de famille.
Le tout sans jamais tomber dans aucun clichés rébarbatif ou démonstratif du film "d'auteur" (on aurait pu craindre le pire avec un tel sujet). Et comme tu le dis avec un vrai travail de réalisation.
Vraiment épatant.

Je l'ai enregistré il y a quelques mois sur le câble par curiosité, mais je cherchais encore la motivation pour le regarder. Et vous venez de me la donner, merci.

Avatar de l’utilisateur
Père Jules
Quizz à nos dépendances
Messages : 14745
Inscription : 30 mars 09, 20:11

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar Père Jules » 2 avr. 15, 13:38

Ratatouille a écrit :
Thaddeus a écrit :
cinephage a écrit :Tu ne l'avais jamais vu, ou c'est une redécouverte en bluray ??


Je ne l'avais jamais vu, connaissant seulement son énorme réputation.
Effectivement celle-ci n'est pas usurpée : c'est une merveille de romantisme baroque et un film qui met à l'amende à peu près tout ce qui se fait dans ce registre de "féérie ensorcelante". Une superbe découverte et une sacrée claque.

Vous me tentez grave les gars, là. Il y a un Bluray region B quelque part ? Ou c'est encore du region A ? :x

http://www.blu-ray.com/movies/Pandora-a ... ray/11987/

Avatar de l’utilisateur
Flol
smells like pee spirit
Messages : 43195
Inscription : 14 avr. 03, 11:21

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar Flol » 2 avr. 15, 13:43

Image

Avatar de l’utilisateur
cinephage
C'est du harfang
Messages : 22164
Inscription : 13 oct. 05, 17:50

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar cinephage » 2 avr. 15, 16:52

Des films comme l'amateur de Kieslowski ou Pandora de Lewin, ce sont des films que je peux recommander en toute sérénité.
Même si tu es moins emballé que nous, tu ne regretteras pas de les avoir vus, ce sont des films d'une certaine ampleur, dont on se souvient forcément.
Obviously the world is not a wish-granting factory (The fault in our stars, Josh Boone, 2014)
Pour caler mes bennos

Jack Carter
Certains l'aiment (So)chaud
Messages : 20427
Inscription : 31 déc. 04, 14:17
Localisation : Dans le cerveau de Dale Cooper

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar Jack Carter » 2 avr. 15, 16:55

Ratatouille a écrit :Image

Ratatouille, guette le festival Play it again, qui se deroulera partout en France, fin avril, ça te donnera l'occasion de le voir en salles :wink:
http://festival-playitagain.com/

Avatar de l’utilisateur
bruce randylan
Mogul
Messages : 11422
Inscription : 21 sept. 04, 16:57
Localisation : lost in time and lost in space

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar bruce randylan » 2 avr. 15, 17:14

Père Jules a écrit :
Ratatouille a écrit :
Thaddeus a écrit :
cinephage a écrit :Tu ne l'avais jamais vu, ou c'est une redécouverte en bluray ??


Je ne l'avais jamais vu, connaissant seulement son énorme réputation.
Effectivement celle-ci n'est pas usurpée : c'est une merveille de romantisme baroque et un film qui met à l'amende à peu près tout ce qui se fait dans ce registre de "féérie ensorcelante". Une superbe découverte et une sacrée claque.

Vous me tentez grave les gars, là. Il y a un Bluray region B quelque part ? Ou c'est encore du region A ? :x

http://www.blu-ray.com/movies/Pandora-a ... ray/11987/

Oui, mais zéro sous-titres sur ce disque... un peu gênant quand même pour un film de ce genre :(
"celui qui n'est pas occupé à naître est occupé à mourir"
land of hope and dreams

Avatar de l’utilisateur
cinephage
C'est du harfang
Messages : 22164
Inscription : 13 oct. 05, 17:50

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar cinephage » 2 avr. 15, 17:42

Jack Carter a écrit :Ratatouille, guette le festival Play it again, qui se deroulera partout en France, fin avril, ça te donnera l'occasion de le voir en salles :wink:
http://festival-playitagain.com/

C'est énorme, ce festival. :shock:
Il y a quelques excellents titres à voir absolument en salle, notamment Playtime (et Pandora, effectivement génial).
J'ai aussi repéré un film de Lester James Peries, le trésor, qui m'intrigue drolement.
Obviously the world is not a wish-granting factory (The fault in our stars, Josh Boone, 2014)
Pour caler mes bennos

Jack Carter
Certains l'aiment (So)chaud
Messages : 20427
Inscription : 31 déc. 04, 14:17
Localisation : Dans le cerveau de Dale Cooper

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar Jack Carter » 2 avr. 15, 17:46

cinephage a écrit :
Jack Carter a écrit :Ratatouille, guette le festival Play it again, qui se deroulera partout en France, fin avril, ça te donnera l'occasion de le voir en salles :wink:
http://festival-playitagain.com/

C'est énorme, ce festival. :shock:
Il y a quelques excellents titres à voir absolument en salle, notamment Playtime (et Pandora, effectivement génial).
J'ai aussi repéré un film de Lester James Peries, le trésor, qui m'intrigue drolement.

oui, le Peries fait partie des avant-premieres, il sort qu'en aout. Je conseille fortement le King Hu sinon.
excellente initiative de l'ADFP (Associations des distributeurs de films de patrimoine) que cette premiere edition d'un tel festival dans la France entiere. Esperons qu'il aura du succès et qu'il sera reconduit les prochaines années :)

Avatar de l’utilisateur
Harkento
Assistant opérateur
Messages : 2700
Inscription : 12 oct. 11, 18:05
Liste de DVD
Localisation : Lyon

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar Harkento » 2 avr. 15, 23:50

Premier prétendant d'Avril et deuxième vision du film de Friedkin !

Image

To live and die in L.A. de William Friedkin

Même s'il a vieilli sur certaines séquences vraiment kitchouilles, je reste sidéré par l'efficacité de la mise en scène et ces très belles scènes de fusillades et de poursuites. Reste un William Petersen qui court un peu trop comme un chien fou par moment, mais sinon, j'avais complètement oublier qu'il y avait beaucoup d'humour dans le film malgré la noirceur du scénario
Spoiler (cliquez pour afficher)
et de son final, même s'il est magnifique ... et très pessimiste.

Avatar de l’utilisateur
Kevin95
Footix Ier
Messages : 17661
Inscription : 24 oct. 04, 16:51
Localisation : Devine !

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar Kevin95 » 3 avr. 15, 00:06

C'est parti pour mars (après tout le monde).

Top 5 découvertes :

1. The Heiress (William Wyler, 1949)

Image

Si on m'avait dit qu'un William Wyler (qui plus est en costumes) m'aurait transporté à ce point ! Sa caméra flotte véritablement entre les personnages lesquels rivalisent de cruauté, cynisme et méchanceté. Seul résiste la pauvre Olivia de Havilland mais dont la naïveté ne va pas tenir longtemps face à son terrible entourage. Superbe (et très proche du The Age of Innocence de Martin Scorsese).

2. Il posto (Ermanno Olmi, 1961)

Image

Mon premier Olmi et c'est dans le mille. Sans crier à la perfection (deux trois baisses de rythme et une vraie inégalité qualitative entre la première et la deuxième partie), impossible de ne pas être touché par le parcours de cet ado timide et gauche dans le monde (grotesque) du travail (terribles échos avec mes premières années dans le monde actif). Le réalisateur donne une force incroyable à de petits gestes comme la quête d'un regard dans une salle d'attente ou des heures à poireauter sous la pluie. Quand au "test" au début du film, c'est une petite merveille d'humour et de cruauté.

3. Cruel Story of Youth (Nagisa Ôshima, 1960)

Image

Quasiment même topo que pour le Olmi. Ne connaissant que ses derniers films, je suis donc aller à pas de loup à la Cinémathèque me faire une idée du cinéma d'Ôshima. Certes il s’agit ici d'une de ses œuvres les plus abordables (parait-il) mais c'est justement ce grand écart entre une recherche esthétique évidente et une narration classique du parcours d’adolescents en quête d'identités qui fait la force de Cruel Story of Youth. Les personnages attachants, la critique sévère du monde des adultes et le final ultra noir vont je pense me rester en tête pendant un bon bout de temps.

4. The Suspect (Robert Siodmak, 1944)

Image

A priori le film de Robert Siodmak ne paye pas de mine. Or s'il ne peut concurrencer les Killers du même réalisateurs (on ne lui en demande pas tant), The Suspect est un film de série très attachant, par moment très proche de Shadow of a Doubt et porté par un comédien principal fascinant. La courte durée du film, ses nombreuses et surprenantes ellipses ainsi que sa fin abrupte créés un véritable mystère autours de The Suspect au point où l'on se demande si tout le métrage n'est pas finalement, que le fantasme du personnage blasé de Laughton. Très étrange c'est le cas de le dire.

5. Megaforce (Hal Needham, 1982)

Image

Bon gros nanar des familles mais gros plaisir coupable. Tout est foireux c'est évident mais entre potes et devant le duo bières/pizza, cette crétinerie (qui espérait marquée son temps) devient instantanément mythique et vous vous surprenez une fois la projection terminée à vous embrasser le pousse pour saluer les gens (gros risque donc d'être en rapport à une private joke qui ne fera rire que vos potes présents le jour de la projo). Culte.

Pas de grandes déceptions (il faut dire que le nombre de films vus est finalement modeste) hormis (j'en ai parlé sur le topic concerné) la suite bien naze de l'excellent Under Siege, torchée par des types qui se soucient du résultat autant que de l'an 27.

En détails...

Spoiler (cliquez pour afficher)
Liste des films découverts (ou presque) :

9,5/10

The Heiress (William Wyler, 1949)

8,5/10

Il posto (Ermanno Olmi, 1961)
Cruel Story of Youth (Nagisa Ôshima, 1960)
The Suspect (Robert Siodmak, 1944)
Megaforce (Hal Needham, 1982)

8/10

Under Siege (Andrew Davis, 1992)
Le Jumeau (Yves Robert, 1984)
Maine-Océan (Jacques Rozier, 1986)
Bank Holiday (Carol Reed, 1938)

7,5/10

Così dolce... così perversa (Umberto Lenzi, 1969)
Monsieur (Jean-Paul Le Chanois, 1964)
Il faut vivre dangereusement (Claude Makovski, 1975)
Les Caves du Majestic (Richard Pottier, 1945)

7/10

L'Exécutrice (Michel Caputo, 1986)
The Goonies (Richard Donner, 1985)

6,5/10

Games (Curtis Harrington,1967)
A Gunfight (Lamont Johnson, 1971)

6/10

Biggie and Tupac (Nick Broomfield, 2002)

4/10

Under Siege 2 : Dark Territory (Geoff Murphy, 1995)

Liste des films revisionnés :

8/10

The Medusa Touch (Jack Gold, 1978)

7/10

Ossessione (Luchino Visconti, 1943)
Les deux fléaux qui menacent l'humanité sont le désordre et l'ordre. La corruption me dégoûte, la vertu me donne le frisson. (Michel Audiard)