Commentaires à propos de votre film du mois

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés après 1980

Modérateurs : Karras, Rockatansky, cinephage

Avatar de l’utilisateur
Père Jules
Quizz à nos dépendances
Messages : 14738
Inscription : 30 mars 09, 20:11

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar Père Jules » 11 févr. 14, 22:32

8) t'es un amour feb

Avatar de l’utilisateur
feb
I want to be alone with Garbo
Messages : 8546
Inscription : 4 nov. 10, 07:47
Localisation : San Galgano

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar feb » 11 févr. 14, 22:43

:mrgreen:
ed a écrit :Portrait de la jeune fille en feu
L'un des films les plus rigoureux, scénaristiquement et formellement, qu'il m'ait été donné de voir depuis longtemps (...)

Avatar de l’utilisateur
Flol
smells like pee spirit
Messages : 42655
Inscription : 14 avr. 03, 11:21

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar Flol » 11 févr. 14, 23:27

Image

Sur un pitch de départ anti sexy au possible, Foley et Mamet (au scénario, tiré de sa propre pièce) parviennent à rendre leur film absolument passionnant.
Mamet oblige, on nage ici en pleine manipulation et il faut être attentif à la moindre ligne de dialogue. Et alors ces dialogues...débités par une telle troupe de comédiens (Pacino et Lemmon sont particulièrement exceptionnels), non mais quel régal ! Quel casting !
Et on a tendance à l’oublier aujourd’hui, étant donné la tournure moisie qu’a prise sa carrière, mais James Foley était un excellent metteur en scène, à l’époque. Ici, tout est au cordeau : mouvements de caméra, montage, timing musical (petite musique jazzy sympa de Newton Howard).
Bref, du très bon boulot et la preuve que le "théâtre filmé", lorsque c'est fait avec talent, ça peut aussi être jouissif.

Avatar de l’utilisateur
Rick Blaine
Howard Hughes
Messages : 17921
Inscription : 4 août 10, 13:53
Last.fm
Localisation : Paris

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar Rick Blaine » 12 févr. 14, 12:26

Ratatouille a écrit :Image

Sur un pitch de départ anti sexy au possible, Foley et Mamet (au scénario, tiré de sa propre pièce) parviennent à rendre leur film absolument passionnant.
Mamet oblige, on nage ici en pleine manipulation et il faut être attentif à la moindre ligne de dialogue. Et alors ces dialogues...débités par une telle troupe de comédiens (Pacino et Lemmon sont particulièrement exceptionnels), non mais quel régal ! Quel casting !
Et on a tendance à l’oublier aujourd’hui, étant donné la tournure moisie qu’a prise sa carrière, mais James Foley était un excellent metteur en scène, à l’époque. Ici, tout est au cordeau : mouvements de caméra, montage, timing musical (petite musique jazzy sympa de Newton Howard).
Bref, du très bon boulot et la preuve que le "théâtre filmé", lorsque c'est fait avec talent, ça peut aussi être jouissif.


Exactement! Un film remarquable! 8)

Avatar de l’utilisateur
Profondo Rosso
Howard Hughes
Messages : 15289
Inscription : 13 avr. 06, 14:56

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar Profondo Rosso » 12 févr. 14, 12:50

Rick Blaine a écrit :
Ratatouille a écrit :Image

Sur un pitch de départ anti sexy au possible, Foley et Mamet (au scénario, tiré de sa propre pièce) parviennent à rendre leur film absolument passionnant.
Mamet oblige, on nage ici en pleine manipulation et il faut être attentif à la moindre ligne de dialogue. Et alors ces dialogues...débités par une telle troupe de comédiens (Pacino et Lemmon sont particulièrement exceptionnels), non mais quel régal ! Quel casting !
Et on a tendance à l’oublier aujourd’hui, étant donné la tournure moisie qu’a prise sa carrière, mais James Foley était un excellent metteur en scène, à l’époque. Ici, tout est au cordeau : mouvements de caméra, montage, timing musical (petite musique jazzy sympa de Newton Howard).
Bref, du très bon boulot et la preuve que le "théâtre filmé", lorsque c'est fait avec talent, ça peut aussi être jouissif.


Exactement! Un film remarquable! 8)


Et puis une des plus belles scènes d'humiliation avec un Alec Baldwin qui emporte le morceau en une seule apparition mémorable



Dur de maintenir le niveau après une ouverture pareille mais Mamet y parvient brillamment, découvert l'an passé ce fut une bonne claque aussi.

Avatar de l’utilisateur
Boubakar
Mécène hobbit
Messages : 47844
Inscription : 31 juil. 03, 11:50

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar Boubakar » 12 févr. 14, 14:14

Profondo Rosso a écrit :Et puis une des plus belles scènes d'humiliation avec un Alec Baldwin qui emporte le morceau en une seule apparition mémorable


D'ailleurs, Alec Baldwin cite Glengarry Glen Ross comme étant son film préféré dans sa carrière.

Avatar de l’utilisateur
Flol
smells like pee spirit
Messages : 42655
Inscription : 14 avr. 03, 11:21

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar Flol » 12 févr. 14, 15:50

Ah oui, j'ai oublié de citer cette séquence où Baldwin est effectivement assez terrifiant.

Avatar de l’utilisateur
Harkento
Assistant opérateur
Messages : 2676
Inscription : 12 oct. 11, 18:05
Liste de DVD
Localisation : Lyon

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar Harkento » 12 févr. 14, 17:02

Nouveau prétendant :

Femmes en miroir de Kiju Yoshida

Image

Avatar de l’utilisateur
manuma
Accessoiriste
Messages : 1548
Inscription : 31 déc. 07, 21:01

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar manuma » 12 févr. 14, 18:33

Profondo Rosso a écrit :Image
.

Pour moi, l'un des grands films américains de la première moitié des années 90. Concernant l'extrait, Mamet n'invente rien. Je souviens que très peu de temps avant de voir le film, on nous avait justement appris en cours de marketing la méthode AIDA que Baldwin explique à ses vendeurs...

Avatar de l’utilisateur
Flol
smells like pee spirit
Messages : 42655
Inscription : 14 avr. 03, 11:21

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar Flol » 12 févr. 14, 20:42

Vraiment terrifiant, ce discours (oui je me répète). On rêve de voir les persos de Jack Lemmon ou Ed Harris lui rentrer dedans et lui foutre sa grosse Rolex dans le cul. :x

Avatar de l’utilisateur
Père Jules
Quizz à nos dépendances
Messages : 14738
Inscription : 30 mars 09, 20:11

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar Père Jules » 12 févr. 14, 22:38

Image
Une redécouverte salutaire: un film extraordinaire !

Avatar de l’utilisateur
Federico
Producteur
Messages : 9499
Inscription : 9 mai 09, 12:14
Localisation : Comme Mary Henry : au fond du lac

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar Federico » 13 févr. 14, 00:55

En fait de film, pour l'instant, le grand moment du mois est un épisode de série TV mais pas n'importe lequel : Goodbye, farewell and amen, le 256ème et dernier de M*A*S*H qui est en soi un film à lui seul, ne serait-ce que pas son exceptionnelle durée (près de 2h). Je n'en connaissais que la très élogieuse réputation et je confirme (après avoir regardé l'intégralité de la 2ème et de la 11ème saison) qu'elle n'était pas usurpée. Il contient, certes, des effets "séquence émotion" un peu faciles mais le talent des comédiens et en premier lieu du fantastique Alan Alda, emporte le morceau haut-la-main.
Spoiler (cliquez pour afficher)
Sa phase de dépression est réellement poignante et le palot XXL qu'il offre en cadeau d'adieu à Loretta Swit est un très grand moment qui renvoie carrément se rhabiller Cary Grant et Ingrid Bergman. Hawkeye rules !!! :D

Image


Image
The difference between life and the movies is that a script has to make sense, and life doesn't.
Joseph L. Mankiewicz

Avatar de l’utilisateur
Joshua Baskin
ambidextre godardien
Messages : 8668
Inscription : 13 avr. 03, 20:28
Localisation : A la recherche de Zoltar

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar Joshua Baskin » 13 févr. 14, 09:48

Ratatouille a écrit :L'amour en douce (Edouard Molinaro) : 3/10


Ah bah bravo. :|

Avatar de l’utilisateur
wontolla
mon curé chez les forumistes
Messages : 6913
Inscription : 14 mars 10, 14:28
Liste de DVD
Localisation : Bruxelles

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar wontolla » 13 févr. 14, 21:44

Le 1er novembre 2013, Tom Peeping a écrit :Yossi (Eytan Fox, 2012) **
Dix ans après, Yossi, devenu chirurgien à Tel-Aviv, se perd dans sa solitude. Un follow-up à "Yossi & Jagger" qui traite d'un sujet rarement abordé dans le cinéma à thématique gay : la dépression et la détresse affective. Si le jeune et beau deus ex-machina qui apparaît à la fin du film semble une clause bien conventionnelle, on sent pourtant une sincérité attachante dans cette histoire d'un difficile retour à la vie. DVD Z2 Fr

Je viens de visionner Yossi et même s'il ne sera pas mon film du mois - j'ai revu il y a trois jours Le mécano de la General qui devrait l'être et semble indétrônable ! - je partage ton avis sur ce dernier presque moyen métrage d'Eytan Fox. Et de fait, la fin c'est un peu trop beau pour être crédible mais cela ajoute à l'émotion toute contenue de ce film.
Bravo à Ohad Knoller d'avoir repris ce rôle tout en tendresse avec 11 ans de plus (et les kilos qui vont avec) !

Avatar de l’utilisateur
Frances
Assistant opérateur
Messages : 2592
Inscription : 3 oct. 12, 20:24

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar Frances » 13 févr. 14, 21:52

Coup de cœur pour ce beau film de Julie Delpy entre romantisme, fantastique et complot politique.

Image