Commentaires à propos de votre film du mois

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés après 1980

Modérateurs : Karras, Rockatansky, cinephage

Avatar de l’utilisateur
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Messages : 86064
Inscription : 12 avr. 03, 22:22
Localisation : Contrebandier à Moonfleet

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar Jeremy Fox » 8 août 13, 16:35

Federico a écrit :
Jeremy Fox a écrit :
Federico a écrit :
Jeremy Fox a écrit :Sinon toujours pas de film du mois mais enfin apprécié un film de Cassavetes ; comme quoi tout arrive !

Lequel, par curiosité ?... (parce que je suis en train d'en revoir un qui n'était pas mon préféré)

Minnie et Moskowitz. Le reste, ça ne passe pas du tout

Toujours pas vu celui-là... alors que j'ai le DVD depuis des années et que j'adore Gena Rowlands. :oops:



Disons que c'est probablement son film le plus léger et le moins sombre.

Avatar de l’utilisateur
johell
1/10 à chaque oeil
Messages : 5404
Inscription : 3 janv. 07, 10:20
Localisation : Suisse

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar johell » 8 août 13, 16:36

Copieux mois de juillet. Notamment en ce qui concerne les séances sur grand écran où j'ai été très gâté par différents films en tout genres (que ce soit des découvertes ou des films que je revois avec plaisir!). 72 films en tout, dont 52 au cinéma! Un vrai bonheur!

Ci-dessous, le grand vainqueur :

Film du mois :
Image
L'INCONNU DU LAC de Alain Guiraudie (2013)


Le TOP 10 du mois en images :

Image
L'INCONNU DU LAC de Alain Guiraudie (2013)

Image
ANIMALS de Marçal Forés (2012)

Image
BYZANTIUM de Neil Jordan (2012)

Image
EEGA de S.S. Rajamouli, J.V.V. Sathyanarayana (2012)

Image
LE MONSTRE EST VIVANT (It’s Alive) de Larry Cohen (1974)

Image
DER AUSFLUG de Mathieu Seiler (2012)

Image
GUMMO de Harmony Korine (1997)

Image
RAZE de Josh C. Waller (2013)

Image
WHITE STAR de Roland Klick (1983)

Image
HERE COMES THE DEVIL (Ahí Va El Diablo) de Adrián García Bogliano (2012)

Et le décompte du mois au grand complet :

Films découverts
L'INCONNU DU LAC de Alain Guiraudie (2013) : 10/10
ANIMALS de Marçal Forés (2012) : 9/10
BYZANTIUM de Neil Jordan (2012) : 9/10
EEGA de S.S. Rajamouli, J.V.V. Sathyanarayana (2012) : 9/10
LE MONSTRE EST VIVANT (It’s Alive) de Larry Cohen (1974) : 9/10
DER AUSFLUG de Mathieu Seiler (2012) : 8/10
GUMMO de Harmony Korine (1997) : 8/10
RAZE de Josh C. Waller (2013) : 8/10
WHITE STAR de Roland Klick (1983) : 8/10
HERE COMES THE DEVIL (Ahí Va El Diablo) de Adrián García Bogliano (2012) : 7/10
LA VENGEANCE DES MONSTRES (It’s Alive III : Island Of The Alive) de Larry Cohen (1987) : 7/10
DARK TOUCH de Marina de Van (2013) : 7/10
DEADLOCK de Roland Klick (1970) : 7/10
THE RAMBLER de Calvin Reeder (2013) : 7/10
TRAIN DE NUIT DANS LA VOIE LACTEE (Ginga-Tetsudo No Yoru ) de Gisaburo Sugii (1985) : 7/10
LA MAMAN ET LA PUTAIN de Jean Eustache (1973) : 7/10
LA FIN DE L'INNOCENCE SEXUELLE (The Loss Of Sexual Innocence) de Mike Figgis (1999) : 7/10
LES MARAIS DE LA HAINE (Gator Bait) de Beverly Sebastian & Ferd Sebastian (1974) : 7/10
GATOR BAIT II : CAJUN JUSTICE de Beverly Sebastian & Ferd Sebastian (1988) : 7/10
FRANCES HA de Noah Baumbach (2012) : 7/10
SPECIAL EFFECTS de Larry Cohen (1984) : 6/10
CHIMERES de Olivier Beguin (2013) : 6/10
V/H/S/2 de Simon Barrett, Jason Eisener, Gareth Evans, Gregg Hale, Eduardo Sánchez, Timo Tjahjanto & Adam Wingard (2013) : 6/10
HISSS de Jennifer Chambers Lynch (2010) : 6/10
YOU’RE NEXT de Adam Wingard (2011) : 6/10
BONE de Larry Cohen (1972) : 6/10
CONTRACTED de Eric England (2013) : 6/10
HAUNTER de Vincenzo Natali (2013) : 6/10
VENGEANCE OF THE ZOMBIES (La Rebelión De Las Muertas) de León Klimovsky (1973) : 5/10
KABOOM de Gregg Araki (2010) : 5/10
TULPA (Tulpa - Perdizioni Mortali) de Federico Zampaglione (2012) : 5/10
FUREUR SAUVAGE (Brutes And Savages) de Arthur Davis (1978) : 5/10
FRANKENSTEIN’S ARMY de Richard Raaphorst (2013) : 5/10
LES MONSTRES SONT TOUJOURS VIVANTS (It Lives Again) de Larry Cohen (1978) : 5/10
WORLD WAR Z de Marc Forster (2013) : 5/10
TRAPPED ASHES de Joe Dante, Ken Russell, Sean S. Cunningham, Monte Hellman & John Gaeta (2006) : 4/10
L'HOMME AUX POINGS D'ACIER (The Man With The Iron Fists) de RZA (2012) : 4/10
LE GRAND MECHANT LOUP de Nicolas Charlet & Bruno Lavaine (2013) : 4/1
DEADLINE de Sean McConville (2009) : 4/10
POLTERGAY de Eric Lavaine (2006) : 4/10
LES RANDONNEURS A SAINT-TROPEZ de Philippe Harel (2006) : 4/10
GALLOWWALKERS de Andrew Goth (2012) : 4/10
SHARK (Shark Night) de David R. Ellis (2011) : 3/10
LES RENCONTRES D’APRES MINUIT de Yann Gonzalez (2013) : 3/10
MARS ET AVRIL de Martin Villeneuve (2012) : 3/10
THE DYATLOV PASS ACCIDENT de Renny Harlin (2013) : 3/10
DEADGIRL de Gadi Harel & Marcel Sarmiento (2008) : 3/10
HK: FORBIDDEN SUPER HERO (Hentai Kamen) de Yûichi Fukuda (2013) : 2/10
PACIFIC RIM de Guillermo Del Toro (2013) : 2/10
009 RE: CYBORG de Kenji Kamiyama (2012) : 2/10
SPRING BREAK SHARK ATTACK de Paul Shapiro (2005) : 2/10
LE JOUR ATTENDRA de Edgar Marie (2013) : 1/10

Documentaires
DESPITE THE GODS de Penny Vozniak (2012) : 7/10
REWIND THIS! de Josh Johnson (2013) : 7/10
ROLAND KLICK : THE HEART IS A HUNGRY HUNTER de Sandra Prechtel (2013) : 7/10
ANIMATION MAESTRO GISABURO (Animeshi Sugii Gisaburo) de Masato Ishioka (2012) : 7/10


Films revus
SHINING (The Shining) de Stanley Kubrick (1980) : 10/10
SUSPIRIA de Dario Argento (1977) : 10/10
ZOMBIE (Dawn Of The Dead) de George A. Romero (1978) : 10/10
LA PLANETE DES SINGES (Planet Of The Apes) de Franklin J. Schaffner (1968) : 10/10
ASSAUT (Assault On Precinct 13) de John Carpenter (1976) : 10/10
ENTRETIEN AVEC UN VAMPIRE (Interview With The Vampire : The Vampire Chronicles) de Neil Jordan (1994) : 10/10
MEURTRES SOUS CONTRÔLE (God Told Me To) de Larry Cohen (1976) : 9/10
EEGA de S.S. Rajamouli, J.V.V. Sathyanarayana (2012) : 9/10
NOSFERATU (Nosferatu, Eine Symphonie Des Grauens) de F.W. Murnau (1922) : 8/10
LES PARAPLUIES DE CHERBOURG de Jacques Demy (1964) : 8/10
POUR UNE POIGNEE DE DOLLARS (Per Un Pugno Di Dollari) de Sergio Leone (1964) : 7/10
KISS OF THE DAMNED de Xan Cassavetes (2012) : 7/10
PULSION HOMICIDE (Impulse) de Graham Baker (1984) : 7/10
CHROMOSOME 3 (The Brood) de David Cronenberg (1979) : 7/10
LA PIEL QUE HABITO de Pedro Almodóvar (2011) : 7/10
PORTES DISPARUS (Missing In Action) de Joseph Zito (1984) : 7/10


Rouge = Films vus en salles


Films des mois précédents

Spoiler (cliquez pour afficher)
Janvier 2007 = A BOUT DE COURSE / RUNNING ON EMPTY de Sidney Lumet (1988)
Février 2007 = THE HOST / GWOEMUL de Joon-ho Bong (2006)
Mars 2007 = MAD COWGIRL de Gregory Hatanaka (2006)
Avril 2007 = BOULEVARD DU CREPUSCULE / SUNSET BLVD. de Billy Wilder (1950)
Mai 2007 = LES SEPT SAMOURAIS / SHICHININ NO SAMURAI de Akira Kurosawa (1954)
Juin 2007 = HOT FUZZ de Edgar Wright (2007)
Juillet 2007 = MUSHISHI de Katsuhiro Ôtomo (2006)
Août 2007 = DANGER : DIABOLIK! / DIABOLIK de Mario Bava (1968)
Septembre 2007 = LA VENGEANCE DANS LA PEAU / THE BOURNE ULTIMATUM de Paul Greengrass (2007)
Octobre 2007 = VA, VA, VIERGE POUR LA DEUXIEME FOIS / YUKE YUKE NIDOME NO SHOJO de Koji Wakamatsu (1969)
Novembre 2007 = JUDEX de Georges Franju (1963)
Décembre 2007 = SINGAPORE SLING / SINGAPORE SLING: O ANTHROPOS POU AGAPISE ENA PTOMA de Nikos Nikolaidis (1990)
Janvier 2008 = POLICE SPECIALE / THE NAKED KISS de Samuel Fuller (1964)
Février 2008 = HÄXAN, LA SORCELLERIE A TRAVERS LES ÂGES / HÄXAN de Benjamin Christensen (1922)
Mars 2008 = THERE WILL BE BLOOD de Paul Thomas Anderson (2007)
Avril 2008 = LES INNOCENTS / THE INNOCENTS de Jack Clayton (1961)
Mai 2008 = LE VISAGE D'UN AUTRE / TANIN NO KAO de Hiroshi Teshigahara (1966)
Juin 2008 = LE FANTÔME DE MILBURN / GHOST STORY de John Irvin (1981)
Juillet 2008 = LET THE RIGHT ONE IN / LAT DEN RÄTTE KOMMA IN de Tomas Alfredson (2008)
Août 2008 = BIENVENUE DANS L'AGE INGRAT / WELCOME TO THE DOLLHOUSE de Todd Solondz (1995)
Septembre 2008 = REBELLION / JÔ-UCHI : HAIRYÔ TSUMA SHIMATSU de Masaki Kobayashi (1967)
Octobre 2008 = VINYAN de Fabrice Du Welz (2008)
Novembre 2008 = THE VISITOR de Thomas McCarthy (2007)
Décembre 2008 = ORGIES SADIQUES DE L'ERE EDO / ZANKOKU IJÔ GYAKUTAI MONOGATARI: GENROKU ONNA KEIZU de Teruo Ishii (1969)
Janvier 2009 = HOUSE / HAUSU de Nobuhiko Obayashi (1977)
Février 2009 = LE DUO DE LA MORT / FEMINA RIDENS de Piero Schivazappa (1969)
Mars 2009 = LA MALEDICTION DES WHATELEY / THE SHUTTERED ROOM de David Greene (1967)
Avril 2009 = PONYO SUR LA FALAISE/ GAKE NO UE NO PONYO de Hayao Miyazaki (2008)
Mai 2009 = POSSESSION de Andrzej Zulawski (1981)
Juin 2009 = LES PROIES / THE BEGUILED de Don Siegel (1971)
Juillet 2009 = LEFT BANK / LINKEROEVER de Pieter Van Hees (2008)
Août 2009 = COLLEGE ROCK STARS / BANDSLAM de Todd Graff (2009)
Septembre 2009 = DEMINEURS / THE HURT LOCKER de Kathryn Bigelow (2008)
Octobre 2009 = LA NUIT DES SANGSUES / NIGHT OF THE CREEPS de Fred Dekker (1986)
Novembre 2009 = L'OEUF DE L'ANGE / TENSHI NO TAMAGO de Mamoru Oshii (1985)
Décembre 2009 = LOVE LETTER de Shunji Iwai (1995)
Janvier 2010 = UNE NUIT A NEW YORK / NICK & NORAH : INFINITE PLAYLIST de Peter Sollett (2008)
Février 2010 = A SINGLE MAN de Tom Ford (2009)
Mars 2010 = THIRST / BAKJWI de Chan-wook Park (2009)
Avril 2010 = SPIDER BABY de Jack Hill (1968)
Mai 2010 = ORLANDO de Sally Potter (1992)
Juin 2010 = MARIANNE DE MA JEUNESSE de Julien Duvivier (1955)
Juillet 2010 = STEFANIES GESCHENK de Mathieu Seiler (1995)
Août 2010 = L'ENFANT MIROIR / THE REFLECTING SKIN de Philip Ridley (1990)
Septembre 2010 = CANINE / KYNODONTAS de Yorgos Lanthimos (2009)
Octobre 2010 = MES NUITS AVEC...ALICE, PENELOPE, ARNOLD, MAUD ET RICHARD de Michel Barny & Frédéric Lansac (1975)
Novembre 2010 = LA RANDONNEE / WALKABOUT de Nicolas Roeg (1971)
Décembre 2010 = ENQUÊTE SUR UN CITOYEN AU-DESSUS DE TOUT SOUPCON / INDAGINE SU UN CITTADINO AL DI SOPRA DI OGNI SOSPETTO de Elio Petri (1970)
Janvier 2011 = POUPOUPIDOU de Gérald Hustache-Mathieu (2011)
Février 2011 = DEAD PEOPLE / MESSIAH OF EVIL : THE SECOND COMING de Willard Huyck (1973)
Mars 2011 = MARIE POUPEE de Joël Seria (1976)
Avril 2011 = LA BALLADE DE L'IMPOSSIBLE / NORUWEI NO MORE deTran Anh Hung (2010)
Mai 2011 = LA SOLITUDE DES NOMBRES PREMIERS / LA SOLITUDINE DEI NUMERI PRIMI de Saverio Costanzo (2010)
Juin 2011 = LE ORME de Luigi Bazzoni (1975)
Juillet 2011 = HANNA de Joe Wright (2011)
Août 2011 = AUPRES DE MOI TOUJOURS / NEVER LET ME GO de Mark Romanek (2010)
Septembre 2011 = JEUX INTERDITS DE L'ADOLESCENCE / MALADOLESCENZA de Pier Giuseppe Murgia (1977)
Octobre 2011 = DEATH BED - THE BED THAT EATS de George Barry (1977)
Novembre 2011 = LA FEMME DU VEME / THE WOMAN IN THE FIFTH de Pawel Pawlikowski (2011)
Décembre 2011 = LES NEIGES DU KILIMANDJARO de Robert Guediguian (2011)
Janvier 2012 = LE SAMOURAÏ de Jean-Pierre Melville (1967)
Février 2012 = MATINS CALMES A SEOUL / BOOK CHON BANG HYANG de Sang-Soo Hong (2011)
Mars 2012 = JOHNNY S'EN VA-T-EN GUERRE / JOHNNY GOT HIS GUN de Dalton Trumbol (1971)
Avril 2012 = TWIXT de Francis Ford Coppola (2011)
Mai 2012 = LISA ET LE DIABLE / LISA E IL DIAVOLO de Mario Bava (1974)
Juin 2012 = L'EDEN ET APRES de Alain Robbe-Grillet (1970)
Juillet 2012 = SCHIZOPHRENIA - LE TUEUR DE L'OMBRE... / ANGST de Gerald Kargl (1983)
Août 2012 = PSYCHOMANIA de Don Sharp (1973)
Septembre 2012 = L'OEIL DU MALIN / EYE OF THE DEVIL de J. Lee Thompson (1966)
Octobre 2012 = FUEGO de Armando Bo (1969)
Novembre 2012 = WEEK-END SAUVAGE / DEATH WEEKEND de William Fruet (1976)
Décembre 2012 = ERNEST ET CELESTINE de Stéphane Aubier, Vincent Patar & Benjamin Renner (2012)
Janvier 2013 = LES DIMANCHES DE VILLE D'AVRAY de Serge Bourguignon (1962)
Février 2013 = LA TROISIEME PARTIE DE LA NUIT / TRZECIA CZESC NOCY de Andrzej Zulawski (1971)
Mars 2013 = SPRING BREAKERS de Harmony Korine (2012)
Avril 2013 = L'ÎLE NUE / HADAKA NO SHIMA de Kaneto Shindô (1960)
Mai 2013 = CONVOI DE FEMMES / WESTWARD THE WOMEN de William A. Wellman (1951)
Juin 2013 = COLORADO / LA RESA DEI CONTI de Sergio Sollima (1966)

Avatar de l’utilisateur
Federico
Producteur
Messages : 9499
Inscription : 9 mai 09, 12:14
Localisation : Comme Mary Henry : au fond du lac

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar Federico » 8 août 13, 21:12

Ce ne sera pas mon film du mois (j'ai bien peur de l'avoir déjà avec Le monde, la chair et le diable) mais j'ai revu...

Image


Aussi dérangeant et il faut l'avouer parfois aussi pénible que dans mon lointain souvenir (au point que je l'ai regardé par petites doses, incapable de tenir la continuité sur plus de 2h). Le fait qu'il contienne aussi des séquences et moments formidables, d'humour, de folie comme de tendresse le rend horriblement difficile à noter. Je lui préfère de loin d'autres Cassavetes mais ça reste un film (une performance ?) peu commune.
Je précise que je viens de me passer la version cinéma, de 2h05. Je vais regarder les différences avec la version de 2h16...
The difference between life and the movies is that a script has to make sense, and life doesn't.
Joseph L. Mankiewicz

Avatar de l’utilisateur
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Messages : 86064
Inscription : 12 avr. 03, 22:22
Localisation : Contrebandier à Moonfleet

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar Jeremy Fox » 8 août 13, 21:50

Federico a écrit :
Image


Aussi dérangeant et il faut l'avouer parfois aussi pénible que dans mon lointain souvenir



Pénible, ce le fut pour moi ; un véritable calvaire :(

Avatar de l’utilisateur
Supfiction
David O. Selznick
Messages : 13978
Inscription : 2 août 06, 15:02
Localisation : Have you seen the bridge?

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar Supfiction » 8 août 13, 23:26

johell a écrit :Copieux mois de juillet. Notamment en ce qui concerne les séances sur grand écran où j'ai été très gâté par différents films en tout genres (que ce soit des découvertes ou des films que je revois avec plaisir!). 72 films en tout, dont 52 au cinéma! Un vrai bonheur!


52 films au cinéma en un seul mois ? :shock: :shock: Comment c'est possible ?
A moins de participer à un festival, je ne vois pas.. Même en vacances.

Avatar de l’utilisateur
Federico
Producteur
Messages : 9499
Inscription : 9 mai 09, 12:14
Localisation : Comme Mary Henry : au fond du lac

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar Federico » 9 août 13, 00:05

Supfiction a écrit :
johell a écrit :Copieux mois de juillet. Notamment en ce qui concerne les séances sur grand écran où j'ai été très gâté par différents films en tout genres (que ce soit des découvertes ou des films que je revois avec plaisir!). 72 films en tout, dont 52 au cinéma! Un vrai bonheur!

52 films au cinéma en un seul mois ? :shock: :shock: Comment c'est possible ?
A moins de participer à un festival, je ne vois pas.. Même en vacances.

Un chiffre hallucinant. Je ne sais pas non plus comment tu fais (et tiens !). Même à la lointaine époque où je voyais beaucoup de films en salles, j'ai rarement du à peine atteindre la moitié de ce score dément. :shock:
The difference between life and the movies is that a script has to make sense, and life doesn't.
Joseph L. Mankiewicz

Avatar de l’utilisateur
Anorya
Laughing Ring
Messages : 11859
Inscription : 24 juin 06, 02:21
Localisation : LV426

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar Anorya » 9 août 13, 11:24

Federico a écrit :
Supfiction a écrit :
johell a écrit :Copieux mois de juillet. Notamment en ce qui concerne les séances sur grand écran où j'ai été très gâté par différents films en tout genres (que ce soit des découvertes ou des films que je revois avec plaisir!). 72 films en tout, dont 52 au cinéma! Un vrai bonheur!

52 films au cinéma en un seul mois ? :shock: :shock: Comment c'est possible ?
A moins de participer à un festival, je ne vois pas.. Même en vacances.

Un chiffre hallucinant. Je ne sais pas non plus comment tu fais (et tiens !). Même à la lointaine époque où je voyais beaucoup de films en salles, j'ai rarement du à peine atteindre la moitié de ce score dément. :shock:


Tu as la réponse juste après la question. :mrgreen:
Image

Avatar de l’utilisateur
johell
1/10 à chaque oeil
Messages : 5404
Inscription : 3 janv. 07, 10:20
Localisation : Suisse

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar johell » 9 août 13, 14:42

Effectivement, il y a 9 jours de festivals durant lequel j'ai vu 46 films au cinéma. Du coup, sur les 22 jours restants du mois, ça ne fait plus grand chose. A tenir compte également que, durant ces 22 jours, il faut quand même savoir que j'ai eu 15 jours de vacances où je n'ai quasiment pas pu fréquenter les salles obscures. :wink:

Avatar de l’utilisateur
Anorya
Laughing Ring
Messages : 11859
Inscription : 24 juin 06, 02:21
Localisation : LV426

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar Anorya » 9 août 13, 23:20

Et un premier prétendant avec ce film :

Image
Le magnifique de Philippe de Broca.

Je ne l'avais plus vu depuis que j'étais môme soit presque près de 20 ans. Autant dire que c'est un revisionnage total vu que je ne me souvenais de rien (sauf la scène de la voiture compressée façon césar). Quel grand film. 8)
Image

Avatar de l’utilisateur
Supfiction
David O. Selznick
Messages : 13978
Inscription : 2 août 06, 15:02
Localisation : Have you seen the bridge?

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar Supfiction » 9 août 13, 23:53

Anorya a écrit :Et un premier prétendant avec ce film :

Spoiler (cliquez pour afficher)
Image

Le magnifique de Philippe de Broca.

Je ne l'avais plus vu depuis que j'étais môme soit presque près de 20 ans. Autant dire que c'est un revisionnage total vu que je ne me souvenais de rien (sauf la scène de la voiture compressée façon césar). Quel grand film. 8)


il faudrait que je le revoie car je n'en garde pas un souvenir grandiose, à vrai dire surtout une scène qui m'a marquée, du Hot shot avant l'heure, Bebel tirant une balle dans les arbres et une dizaine de mecs tombant à terre.

Avatar de l’utilisateur
Supfiction
David O. Selznick
Messages : 13978
Inscription : 2 août 06, 15:02
Localisation : Have you seen the bridge?

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar Supfiction » 9 août 13, 23:57

johell a écrit :Effectivement, il y a 9 jours de festivals durant lequel j'ai vu 46 films au cinéma. Du coup, sur les 22 jours restants du mois, ça ne fait plus grand chose. A tenir compte également que, durant ces 22 jours, il faut quand même savoir que j'ai eu 15 jours de vacances où je n'ai quasiment pas pu fréquenter les salles obscures. :wink:


ça fait tout de même 5 films par jour pendant 9 jours. ça doit être une expérience unique.. je ne sais pas si j'y arriverais. Je tente parfois double séance au cinéma mais dans ces cas j'ai toujours un peu l'impression de sacrifier le premier film en ne prenant pas le temps de le "digérer" par la vision immédiate du second..
46 films en 9 jours, ça doit être comme un gros shoot. On doit en ressortir dans un état proche de l'Ohio..

Avatar de l’utilisateur
Flol
smells like pee spirit
Messages : 42663
Inscription : 14 avr. 03, 11:21

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar Flol » 10 août 13, 00:37

Supfiction a écrit :On doit en ressortir dans un état proche de l'Ohio..

Tiens bah en parlant de ça :

Image

Plongée glauquissime dans l'Amérique White Trash, entre fiction et réalité (sur certaines scènes, je crois qu'on n'est pas loin du documentaire).
Alors ça sniffe de la colle, ça flingue du chat errant, ça arbore de fières mullets, ça tabasse gratuitement une pauvre chaise...mais c'est fascinant de bout en bout, et certaines séquences sont comme touchées par la grâce : Solomon soulevant ses fausses haltères pendant que sa mère fait des claquettes, ce même Solomon qui déclare son amour à une prostituée trisomique, encore et toujours Solomon mangeant ses spaghettis dans son bain pendant que sa mère lui fait un shampoing...
Ça pourrait ressembler parfois à un pur défilé de freaks digne du "Jerry Springer Show", certains pourraient taxer ça de complaisance ; sauf qu'on sent qu'il les aime ses freaks, le Korine.
Enfin j'ai adoré. J'ai même revu la 1ère demi-heure dans la foulée, ce qui ne m'arrive d'habitude à peu près jamais. C'est dire la hauteur du choc.

Avatar de l’utilisateur
Cathy
Producteur Exécutif
Messages : 7240
Inscription : 10 août 04, 13:48

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar Cathy » 10 août 13, 09:43

Anorya a écrit :Et un premier prétendant avec ce film :

Image
Le magnifique de Philippe de Broca.

Je ne l'avais plus vu depuis que j'étais môme soit presque près de 20 ans. Autant dire que c'est un revisionnage total vu que je ne me souvenais de rien (sauf la scène de la voiture compressée façon césar). Quel grand film. 8)


Hormis la fin qui est too much, un film que j'aime énormément et que je revois toujours avec plaisir.

Avatar de l’utilisateur
Federico
Producteur
Messages : 9499
Inscription : 9 mai 09, 12:14
Localisation : Comme Mary Henry : au fond du lac

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar Federico » 10 août 13, 23:24

Cathy a écrit :
Anorya a écrit :Et un premier prétendant avec ce film :
Spoiler (cliquez pour afficher)
Image

Le magnifique de Philippe de Broca.

Je ne l'avais plus vu depuis que j'étais môme soit presque près de 20 ans. Autant dire que c'est un revisionnage total vu que je ne me souvenais de rien (sauf la scène de la voiture compressée façon césar). Quel grand film. 8)

Hormis la fin qui est too much, un film que j'aime énormément et que je revois toujours avec plaisir.

Idem. La fin plombe un peu un film-cartoon trépidant et Jackie Bisset est hyper-mimi (plus encore en étudiante à couettes, lunettes et mini-jupe qu'en voluptueuse Tatiana de roman de gare, malgré un gag/gaffe de Bébel qui me bidonne à chaque vision).
The difference between life and the movies is that a script has to make sense, and life doesn't.
Joseph L. Mankiewicz

Avatar de l’utilisateur
Cathy
Producteur Exécutif
Messages : 7240
Inscription : 10 août 04, 13:48

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar Cathy » 11 août 13, 00:52

Federico a écrit :
Cathy a écrit :
Anorya a écrit :Et un premier prétendant avec ce film :
Spoiler (cliquez pour afficher)
Image

Le magnifique de Philippe de Broca.

Je ne l'avais plus vu depuis que j'étais môme soit presque près de 20 ans. Autant dire que c'est un revisionnage total vu que je ne me souvenais de rien (sauf la scène de la voiture compressée façon césar). Quel grand film. 8)

Hormis la fin qui est too much, un film que j'aime énormément et que je revois toujours avec plaisir.

Idem. La fin plombe un peu un film-cartoon trépidant et Jackie Bisset est hyper-mimi (plus encore en étudiante à couettes, lunettes et mini-jupe qu'en voluptueuse Tatiana de roman de gare, malgré un gag/gaffe de Bébel qui me bidonne à chaque vision).


C'est vrai qu'elle est bien plus craquante en étudiante qu'en sublime Tatiana.