Commentaires à propos de votre film du mois

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Modérateurs : cinephage, Karras, Rockatansky

Avatar de l’utilisateur
Frances
Assistant opérateur
Messages : 2592
Inscription : 3 oct. 12, 20:24

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar Frances » 30 avr. 13, 20:41

Ce mois-ci j’ai envie de mettre sur les premières marches du podium des films dont les images continueront à me hanter pour le meilleur ou pour le pire.

Pour le meilleur ce sera donc le très beau film de Victor Erice L’esprit de la ruche qui m’a séduite par sa lenteur, sa répétition, sa lumière. Pour l’apprentissage de la petite Ana teinté de perceptions réelles et imaginaires, pour sa foi en un monde féerique aux accents de conte initiatique.

Image


Pour le pire : Le malin de John Huston. Balade dans une Amérique qui donne froid dans le dos. Terreau des hallucinés et des bonimenteurs en tous genres. C’est dérangeant, flippant et ça prend aux tripes.

Image


Je ne dirai plus que je ne suis pas fan d’animation (peut être des Disney trop lissés et édulco-rés qui m’ont éloignée du genre) car j’ai raffolé du Tombeau des Lucioles de Takahata. Quelle poésie, quelle féerie et pourtant l’histoire est tragique. C’est sans doute ce qui fait toute la force de ce film.

Image


Ensuite et dans le désordre des films que je garderai précieusement : le délicieux The Artist de Michel Hazanavicius. Un bonheur acidulé pour cinéphiles et autres amateurs du 7ème art.

Image


Le bouleversant Brève rencontre, redécouvert ce mois-ci. Un film sur le renoncement porté par Trevor Howard, Celia Johnson tous deux admirables.

Image


Et vacances à Venise pour Katharine Hepburn, amoureuse fragile et émouvante sous la lu-mière vespérale de la sérénissime. Lean est décidément un cinéaste que j’apprécie de plus en plus pour sa sensibilité.
Image


Enfin deux œuvres de Borzage : Lucky star. Le cinéaste nous dit une fois de plus que l’amour est le seul bien précieux que nous possédons. L’amour comme synonyme de meilleur et de transcendance.

Image


Et la femme au corbeau. Variation autour de couple et de l’amour mais ici Borzage explore le désir avec une audace magnifique.

Image

homerwell
Assistant opérateur
Messages : 2490
Inscription : 12 mars 06, 09:57

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar homerwell » 30 avr. 13, 21:07

Federico a écrit :
Miss Nobody a écrit :
homerwell a écrit :
Miss Nobody a écrit :
homerwell a écrit :Les autres dvd du coffret sont loin de m'avoir fait le même effet.

Pas même La ronde de l'aube?

Pas sensible au charme des pilotes !!! 8)

Et Dorothy Malone : non? rien?

Oui, quand même... Parce que si il y a deux films où elle est à tomber, c'est dans Le grand sommeil et dans cette merveille signée Sirk... :oops:
Spoiler (cliquez pour afficher)
Image
Image
Une aiguille dans la haie de Stack... :wink:


Et bien non, la présence de Dorothy Malone ne suffit pour moi à éclairer ce scénario biscornu. Rien qu'à la relecture du pitch du film, je suis fatigué. Barbara Stanwyck me fait bien plus d'effet dans les 2 autres opus du coffret, et surtout dans Demain est un autre jour. Je trouve qu'elle mange l'écran par sa présence à chaque apparition.
Je me faisais la réflexion que dans les deux films que me propose ACR et Miss Nobody, les personnages sont des loosers aux prises avec les turpitudes de la vie, alors que dans Demain est un autre jour, Norma Miller Vale (Barbara Stanwyck) et Clifford Groves (Fred MacMurray) sont en pleine réussite sociale quand ils tombent sur un os...
A noter que l'on retrouve ce couple dans Assurance sur la mort qui est pour moi bien meilleur que Le grand sommeil.

Avatar de l’utilisateur
Père Jules
Quizz à nos dépendances
Messages : 14745
Inscription : 30 mars 09, 20:11

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar Père Jules » 30 avr. 13, 21:46

33 films ce mois-ci avec pas mal de films revus ou redécouverts, mais dans le lot, une découverte majeure: Plein Soleil de René Clément.

Image


Le récap' d'avril:

Le cercle rouge (Jean-Pierre Melville, 1970) Image
Le deuxième souffle (Jean-Pierre Melville, 1966) Image
Micki & Maude (Blake Edwards, 1984) Image
Plein soleil (René Clément, 1960) Image
Le parrain III (Francis Ford Coppola, 1990) Image
Capitaine Conan (Bertrand Tavernier, 1996) Image
Garde à vue (Claude Miller, 1981) Image
The Barber: L'homme qui n'était pas là (Joel & Ethan Coen, 2001) Image
L'homme de l'Arizona (Budd Boetticher, 1957) Image
Sang pour sang (Joel & Ethan Coen, 1984) Image
The Ghost Writer (Roman Polanski, 2010) Image
John Carter (Andrew Stanton, 2012) Image
Made in Britain (Alan Clarke, 1982) Image
Les pirates du métro (Joseph Sargent, 1974) Image
That's Life (Blake Edwards, 1986) Image
Rocky (John G. Avildsen, 1976) Image
Piège de cristal (John McTiernan, 1988) Image
La vengeance dans la peau (Paul Greengrass, 2007) Image
Le territoire des morts (George A. Romero, 2005) Image
Five Star Final (Mervyn LeRoy, 1931) Image
Premier rendez-vous (Henri Decoin, 1941) Image
La mort dans la peau (Paul Greengrass, 2004) Image
La mémoire dans la peau (Doug Liman, 2002) Image
Rue des Prairies (Denys de La Patellière, 1959) Image
Roberto Succo (Cédric Kahn, 2001) Image
Les criminels (Joseph Losey, 1960) Image
Paris Blues (Martin Ritt, 1961) Image
Cockfighter (Monte Hellman, 1974) Image
Cadavres exquis (Francesco Rosi, 1976) Image
Whatever Works (Woody Allen, 2009) Image
Monte là-dessus ! (Fred C. Newmeyer & Sam Taylor, 1923) Image
Furie (Brian De Palma, 1978) Image
Dernier atout (Jacques Becker, 1942) Image

homerwell
Assistant opérateur
Messages : 2490
Inscription : 12 mars 06, 09:57

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar homerwell » 30 avr. 13, 22:05

Et pourquoi Capitaine Conan n'a pas les 5 étoiles qu'il mérite ? :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
reuno
Assistant opérateur
Messages : 2053
Inscription : 8 oct. 04, 10:25

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar reuno » 30 avr. 13, 22:09

Pas un grand mois mais quelques bons petits films vus...

Comme Kill List n'avait pas fini film du mois lors de ma découverte pour cause de rude concurrence, je vais élire le second film de Ben Wheatley, Touristes, mon film du mois d'avril.
Très très prometteur ce réalisateur !

Il est suivi de Two Gates of Sleep et Berserk l'Âge d'or : l'Oeuf du roi conquérant .


En image...


Image

Image

Image

Avatar de l’utilisateur
Supfiction
David O. Selznick
Messages : 14751
Inscription : 2 août 06, 15:02
Localisation : Have you seen the bridge?

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar Supfiction » 30 avr. 13, 22:28

Jeremy Fox a écrit :44 films vus + la découverte de Grey's Anatomy dont j'apprécie encore plus la saison 2.

Voici mon tiercé du mois :



Image
Spoiler (cliquez pour afficher)
Image

Image


Le résumé :


* La Dernière chasse (The Last Hunt) : Richard Brooks 1956 : 8/10

* L'homme de nulle part (Jubal) : Delmer Daves 1956: 7.5/10
* Le Shérif (The Proud Ones) : Robert D. Webb 1956 : 7.5/10
* 4 Mariages et un enterrement (Four Weddings and a Funeral) : Mike Newell 1994 : 7.5/10
* Grey's Anatomy / Saison 1 2005 : 7.5/10

* Fish Tank : Andrea Arnold 2009 : 7/10
* Goldeneye : Martin Campbell 1995 : 7/10
* 40 ans, toujours puceau (The 40 Year Old Virgin) : Judd Apatow 2005 : 7/10
* Prometheus : Ridley Scott 2012 : 7/10
* La Petite sirène (The Little Mermaid) : John Musker 1989 : 7/10
* L'illusioniste : Sylvain Chomet 2010 : 7/10
* Casino Royale : Martin Campbell 2006 : 7/10
* Point limite (Fail Safe) : Sidney Lumet 1964 : 7/10

* Ma vie sans moi (My Life without me) : Isabelle Coixet 2003 : 6.5/10
* Coups de fouet en retour (Backlash) : John Sturges 1956 6.5/10
* A 23 pas du mystère (23 Paces to Baker Street) : Henry Hathaway 1956 : 6.5/10
* Le Gaucho (Way of a Gaucho) : Jacques Tourneur 1952 : 6.5/10
* Bye Bye Love (Down with Love) : Peyton Reed 2003 : 6.5/10
* Alien 3 : David Fincher 1992 : 6.5/10

* 8 fois debout : Xabi Molia 2009 : 6/10
* Le Diner de cons : Francis Veber 1998 : 6/10
* Les Années sauvages (The Rawhide Years) : Rudolph Maté 1956 : 6/10
* L'Or et l'amour (Great Day in the Morning) : Jacques Tourneur 1956 : 6/10
* Demain ne meurt jamais (Tomorrow never Dies) : Roger Spottiswoode 1997 : 6/10
* Le Monde ne suffit pas (The World is not enough) : Michael Apted 1999 : 6/10
* New York Confidential : Russel Rouse 1956 : 6/10
* Les Bronzés font du ski : Patrice Leconte 1979 : 6/10

* La Corde est prête (Star in the Dust) : Charles Haas 1956 : 5.5/10
* Oliver et compagnie (Oliver & Company) : Georges Scribner) 1988 : 5.5/10
* Les 7 voleurs (Seven Thieves) : Henry Hathaway 1960 : 5.5/10
* Lifeboat : Alfred Hitchcock 1944 : 5.5/10
* Meurs un autre jour (Die Another Day) : Lee Tamahori 2002 : 5.5/10
* Skyfall : Sam Mendes 2012 : 5.5/10

* La Rivière de la poudre (Powder River) : Louis King 1953 : 5/10
* Something for the Boys : Lewis Seiler 1944 : 5/10
* Basil, détective privé (The Great Mouse Detective) : Ron Clements 1986 : 5/10

* Faubourg 36 : Christophe Barratier 2011 : 4.5/10

* Le Bandit (The Naked Dawn) : Edgar G. Ulmer 1954 : 4/10
* Wonder Bar : Lloyd Bacon 1934 : 4/10
* Sirocco : Curtis Bernhardt 1951 : 4/10

* L'Epée enchantée (The Magic Sword) : Bert I. Gordon 1962 : 3/10
* Le gentilhomme de la Louisiane (The Mississippi Gambler) : Rudolph Maté 1953 : 3/10

* Le Bruit des glaçons : Bertrand Blier 2009 : 2.5/10

* Ici et ailleurs : Jean-Luc Godard 1976 : 2/10

* Numéro deux : Jean-Luc Godard 1975 : 1.5/10


Jérémy, tu l'as vu en dvd, en blu ray ?
J'aimerai bien le racheter car j'en suis resté au Laserdisc CDV.. les critiques du blu ray sur Amazon sont désastreuses, en particulier concernant le sous-titrage du muet qui ne serait pas automatique (il faut constamment basculer de la VF à la VOSTF). Je me demande s'il faut se fier à ces commentaires ou si ce sont des bras-cassés..

Avatar de l’utilisateur
Boubakar
Mécène hobbit
Messages : 48017
Inscription : 31 juil. 03, 11:50

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar Boubakar » 30 avr. 13, 22:38

Mon classement du mois ;

1 - Image

2 - Image

3 - Image

4 - Image

5 - Image

Avatar de l’utilisateur
Colqhoun
Qui a tué flanby ?
Messages : 33320
Inscription : 9 oct. 03, 21:39
Localisation : Helvetica

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar Colqhoun » 30 avr. 13, 23:10

Ce mois-ci, c'est Werner Herzog qui tient le haut du panier avec deux films: un documentaire sur une sordide histoire de meurtre dans une petite ville américaine et l'adaptation d'une histoire vraie d'un pilote qui a participé à la guerre du Vietnam et qui s'est échappé d'un camp de prisonniers.
Deux films puissants et qui auront su, chacun à leur manière, m'interpeler et me toucher droit au coeur.
C'est aussi la preuve que si Herzog reste un réalisateur somme toute discret, il n'en est pas moins essentiel au cinéma, pour sa capacité à gérer des projets tous plus différents les uns que les autres.

INTO THE ABYSS | Werner Herzog
Image

RESCUE DAWN | Werner Herzog
Image


Tout de suite derrière, le foisonnant et sublime Mishima de Paul Schrader. Le récit cinématographique de la vie de l'auteur Yukio Mishima, qui se fit seppuku après avoir pris en otage avec ses hommes un général de l'armée. C'est peut-être le film esthétiquement le plus abouti que j'ai vu depuis ce début d'année. J'ai notamment adoré le travail sur le temporalité et le mélange de biographie et d'adaptations des 4 oeuvres choisies de Mishima. Les liens qui se font entre les histoires et la vie de Mishima prennent alors vie et nous permettent de mieux saisir toute la complexité de ce personnage excessif. Un tout grand film, plein d'audace, de passion et de violence, sublimé par la musique d'un Philip Glass en état de grâce.

MISHIMA | Paul Schrader
Image


Puis, derrière ce trio de tête, un autre trio, où le travail de mise en scène importe aussi énormément.
Tout d'abord, Snowtown, drame australien à propos duquel je ne révélerais rien, sous peine d'enlever beaucoup au film.
Mais c'est exécuté avec beaucoup de sensibilité et le duo d'acteurs principal imprime la rétine. Je pense notamment à Daniel Hensham, dans un rôle bien inquiétant.

SNOWTOWN | Justin Kurzel
Image


Puis l'énergique thriller Reign of Terror de Anthony Mann, qui installe son film dans les événements qui suivent la révolution française. L'histoire, fantaisiste, permet de raconter une véritable course-poursuite à travers les rues d'une Paris en effervescence. Comme souvent chez Mann, c'est très efficace, direct et divertissant.

REIGN OF TERROR | Anthony Mann
Image


Enfin, la découverte d'un nouveau Roeg avec ce Bad Timing qui démontre à nouveau le talent du réalisateur à la table de montage. Et si, sur un plan purement cinématographique, le film est fascinant, j'avoue ne pas avoir été réellement emballé par son histoire. Ce qui fait que malgré des qualités évidentes, je ne puis me résoudre à le placer plus haut dans le classement.

BAD TIMING | Nicolas Roeg
Image


Voilà pour Avril.
Dernière édition par Colqhoun le 1 mai 13, 22:37, édité 1 fois.
"Give me all the bacon and eggs you have."

Avatar de l’utilisateur
Abronsius
Producteur Exécutif
Messages : 7294
Inscription : 23 oct. 04, 12:29
Localisation : Los Angeles

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar Abronsius » 1 mai 13, 00:06


Avatar de l’utilisateur
johell
1/10 à chaque oeil
Messages : 5404
Inscription : 3 janv. 07, 10:20
Localisation : Suisse

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar johell » 1 mai 13, 00:30

56 films vus, dont 17 au cinéma. Joli mois avec quelques très belles découvertes.
Le grand vainqueur sera le splendide long-métrage suivant :

Image
L'ÎLE NUE (Hadaka No Shima) de Kaneto Shindô (1960)

Ci-dessous, les visionnages au complet du mois d'avril :
Spoiler (cliquez pour afficher)
Films découverts
L'ÎLE NUE (Hadaka No Shima) de Kaneto Shindô (1960) : 9/10
LE MONDE, LA CHAIR & LE DIABLE (The World, The Flesh And The Devil) de Ranald MacDougall (1959) : 8/10
LA VIE CRIMINELLE D'ARCHIBALD DE LA CRUZ (Ensayo De Un Crimen) de Luis Buñuel (1955) : 8/10
L'ECHELLE DE JACOB de Adrian Lyne (1990) : 8/10
THE LORDS OF SALEM de Rob Zombie (2012) : 8/10
KISS OF THE DAMNED de Xan Cassavetes (2012) : 7/10
LA PARTOUZE DE MINUIT de Jess Franco (1976) : 7/10
TROPIQUE DU CANCER (Al Tropico Del Cancro) de Giampaolo Lomi & Edoardo Mulargia (1972) : 7/10
JOHN DIES AT THE END de Don Coscarelli (2012) : 7/10
DEAD MAN DOWN de Niels Arden Oplev (2013) : 7/10
LINDA AND ABILENE de Herschell Gordon Lewis (1969) : 7/10
LOS OLVIDADOS de Luis Buñuel (1950) : 7/10
JACK LE CHASSEUR DE GEANTS (Jack The Giant Slayer) de Bryan Singer (2013) : 7/10
LES ÂMES VAGABONDES (The Host) de Andrew Niccol (2013) : 7/10
YOUNG ADULT de Jason Reitman (2011) : 7/10
TERROR OF PREHISTORIC BLOODY MONSTER FROM SPACE (Jurassic Trash) de Richard J. Thomson (1998) : 6/10
A DOUBLE TOUR de Claude Chabrol (1959) : 6/10
THE SUCKERS de Arthur Byrd (1972) : 6/10
MASSAGE PARLOR MURDERS de Chester Fox & Alex Stevens (1972) : 6/10
DRACULA de Dario Argento (2012) : 6/10
HYPERTROPHY GENITALS GIRL (Hidai Kasei Utsuwa shojo) de Noboru Iguchi (2009) : 6/10
THE PLACE BEYOND THE PINES de Derek Cianfrance (2012) : 6/10
NO de Pablo Larraín (2012) : 6/10
DOLLMAN VS. DEMONIC TOYS de Charles Band (1993) : 5/10
OBLIVION de Joseph Kosinski (2013) : 5/10
THE LOVE GARDEN de Mark Haggard (1971) : 5/10
L'APPEL DE LA FORÊT (The Call Of The Wild) de William A. Wellman (1935) : 5/10
ECSTASIES OF WOMEN de Herschell Gordon Lewis (1969) : 5/10
ÂMES PERDUES (Anima Persa) de Dino Risi (1977) : 5/10
WARM BODIES - RENAISSANCE (Warm Bodies) de Jonathan Levine (2013) : 5/10
WADJDA de Haifaa Al-Mansour (2012) : 5/10
KAÏRO de Kiyoshi Kurosawa (2001) : 4/10
VERTES DEMEURES (Green Mansions) de Mel Ferrer (1959) : 4/10
BLACK LOVE de Herschell Gordon Lewis (1971) : 4/10
IRON MAN 3 de Shane Black (2013) : 4/10
PARKER de Taylor Hackford (2013) : 3/10
PERFECT MOTHERS (Two Mothers) de Anne Fontaine (2013) : 3/10
L'ECUME DES JOURS de Michel Gondry (2013) : 3/10
DOLLMAN de Albert Pyun (1991) : 3/10
BOULE ET BILL de Alexandre Charlot & Franck Magnier (2013) : 3/10
THE GRANDMASTER (Yi Dai Zong Shi) de Wong Kar Wai (2013) : 3/10
LES AMANTS PASSAGERS (Los Amantes Pasajeros) de Pedro Almodóvar (2013) : 2/10
11.6 de Philippe Godeau (2013) : 2/10
LES CROODS (The Croods) de Chris Sanders & Kirk DeMicco (2013) : 1/10




Films revus
SE7EN de David Fincher (1995) : 10/10
DREDD de Pete Travis (2012) : 9/10
LA FEMME DU VEME (The Woman In The Fifth) de Pawel Pawlikowski (2011) : 9/10
LA GUERRE DES MONDES de Steven Spielberg (2005) : 8/10
EVA de Kike Maíllo (2011) : 8/10
LE LAC DES MORTS-VIVANTS de Jean Rollin (1981) : 8/10
L'ARMEE DES TENEBRES (Army Of Darkness) de Sam Raimi (1992) : 8/10
L'EXERCICE DE L'ETAT de Pierre Schoeller (2011) : 8/10
MOONRISE KINGDOM de Wes Anderson (2012) : 8/10
LES CHRONIQUES DE TCHERNOBYL (Chernobyl Diaries) de Bradley Parker (2012) : 7/10
THOR de Kenneth Branagh (2011) : 7/10
DEMONIC TOYS de Peter Manoogian (1992) : 7/10

Avatar de l’utilisateur
locktal
Assistant opérateur
Messages : 2185
Inscription : 19 mars 11, 01:03
Liste de DVD
Localisation : Dijon

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar locktal » 1 mai 13, 01:08

Film du mois d'avril 2013 :

1) L'ange de la rue (Frank Borzage, 1928)
Image

Puis :
2) La belle endormie (Marco Bellocchio, 2012 mais sortie cinéma 2013)
Image

3) The grandmaster (Wong Kar-wai, 2013)
Image

4) Spring breakers (Harmony Korine, 2012 mais sortie cinéma 2013)
Image

5) Guilty of romance (Sion Sono, 2011)
Image
"Vouloir le bonheur, c’est déjà un peu le bonheur"

Avatar de l’utilisateur
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Messages : 87064
Inscription : 12 avr. 03, 22:22
Localisation : Contrebandier à Moonfleet

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar Jeremy Fox » 1 mai 13, 04:13

supfiction a écrit :


Image


Jérémy, tu l'as vu en dvd, en blu ray ?



DVD

Avatar de l’utilisateur
Tommy Udo
Producteur
Messages : 8666
Inscription : 22 août 06, 14:23

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar Tommy Udo » 1 mai 13, 09:08

Top 3 du mois d'avril 2013


N°1

Image



N°2

Image



N°3

Image

Avatar de l’utilisateur
Tom Peeping
Assistant opérateur
Messages : 2301
Inscription : 10 mai 03, 10:20

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar Tom Peeping » 1 mai 13, 09:19

J'ai vu en avril

Image

*** excellent / ** bon / * moyen / 0 mauvais

The Warriors / Les guerriers de la nuit (Walter Hill, 1979) 0
La photo nocturne et la composition de certains plans sont magnifiques. Pour le reste, l'inanité abyssale du scénario et des dialogues, le manque total de charisme et le jeu exécrable de tous les acteurs, l'échec de la tentative de transmettre la moindre tension et le ridicule de ces gangs censés être terribles et prenant leur métro de banlieue font de ce film un navet irrécupérable. Une pub dans le métro y affiche "Bring your brains". BR UK

Amour (Michael Haneke, 2012) ***
L'investissement physique et le jeu intrépide d'Emanuelle Riva et de Jean-Louis Trintignant dégagent une puissance rare et ce sujet universel (la résistance de l'amour dans un couple face à la maladie) n'a jamais été traité au cinéma avec autant de rigueur clairvoyante. Deux scènes oniriques subliment le propos (le pigeon, la fin) et Isabelle Huppert apporte l'émotion nécessaire par ailleurs contenue. Un film dur à aimer et pourtant. BR Fr

Ich will doch nur, dass ihr mich liebt / Je veux seulement que vous m'aimiez (Rainer Werner Fassbinder, 1976) ***
Un jeune couple s'installe à Munich et est pris au piège du crédit. Autour d'un sujet encore plus d'actualité aujourd'hui qu'hier (le surendettement), un film d'une touchante tristesse sur les ravages de la compensation des manques affectifs. La mise en scène, brillante, joue avec les flashbacks et coince le personnage du garçon dans des cadres irrespirables. Un excellent Fassbinder, justement révélé après trois décennies d'oubli. BR Fr

La règle du jeu (Jean Renoir, 1939) *** Mon film du mois
L'impeccable mécanique de l'intrigue, l'inventive élégance de la mise en scène et le brio des dialogues dits par un ensemble magistral d'acteurs ravissent un peu plus à chaque vision. Référentielle et visionnaire tout à la fois, cette comédie tragique cristallise l'atmosphère de son temps en annonçant la fin d'un monde. La séquence de la soirée théâtrale a-t-elle jamais été surpassée dans la force tranquille de son propos ? BR US

56 Up (Michael Apted, 2012) ***
Tous les sept ans depuis 1964, Apted filme dix personnes, les mêmes, parlant de leur vie dans leur environnement. C'était des enfants de 7 ans lors du premier film, ils en ont 56 dans celui-ci. La famille, le travail, les espoirs, les joies, les regrets et les marques de l'âge : ce documentaire-feuilleton unique en son genre donne à voir la vie qui passe et aurait pu s'appeler "La condition humaine". Le propos est universel et donc, remuant. DVD Z2 UK

Les Kaïra (Franck Gastambide, 2012) **
Trois potes losers de Melun qui se sont mis en tête de faire du porno s'embarquent dans une série de galères. Une comédie sympathique à la vulgarité rigolarde et au coeur tendre qui ne brille ni par le jeu de ses acteurs ni par l'inventivité de sa mise en scène mais dont le regard moqueur sur les codes des cités fait preuve d'une drôle d'audace. C'est du lourd, du très lourd, mais on rit souvent et les buts sont atteints. BR Fr

The impossible (Juan Antonio Bayona, 2012) ***
Il fallait des acteurs formidables pour que cette histoire (vraie) d'une famille de cinq séparée par le tsunami de 2004 ne sombre dans le pathos. Le réalisateur les a trouvés (Naomi Watts, Ewan McGregor et surtout le jeune Tom Holland) et malgré le piano, on regarde gorge nouée le Destin briser puis réunir les personnages. La scène du tsunami et les corps martyrisés sont stupéfiants de réalisme. Du cinéma d'émotion très physique. BR Fr

Tol'able David / David l'Endurant (Henry King, 1921) **
Richard Barthelmess est inoubliable dans le rôle d'un adolescent qui devient un homme en mettant hors d'état de nuire trois crapules venues semer la violence dans son village de Virginie. L'acteur de 26 ans avait dix ans de plus que son personnage mais son jeu moderne et nuancé l'emporte haut la main. Un beau mélodrame muet, variation sur David et Goliath, dans un cadre pastoral comme un extrait d'Americana. DVD Z1 US

Les Misérables (Tom Hooper, 2012) *
La transposition cinéma de ce formidable musical opératique échoue à cause de mauvais choix de réalisation, notamment l'insupportable abus de gros plans des visages des acteurs-chanteurs. L'émotion, étrangement tenue à distance, s'impose dans quelques scènes (les meilleures) : "I dreamed a dream" de Fantine, la mort d'Eponine, "Empty chairs" de Marius et le final. La réussite, c'est que ce film ne ressemble à aucun autre. BR US

Sands of the Kalahari / Les sables du Kalahari (Cy Endfield, 1965) *
Les rescapés d'un accident d'avion sont piégés dans le désert africain et organisent leur survie sous les yeux d'une colonie de babouins. Un film d'aventures psychologique typique de son époque qui pâtit d'un rythme un peu trop lent et d'un manque de péripéties mais les images utilisent à merveille la dure splendeur du paysage de rochers et de sable. Avec un excellent casting : Stuart Whitman, Susannah York, Stanley Baker. BR US

Killer Joe (William Friedkin, 2011) ***
Une comédie noire outrancière, pleine de scènes over the top dans la veulerie, le cynisme et la violence qui dynamite la préparation et les conséquences d'un meurtre au sein d'une famille white trash du Texas. Une scène de prière fait soupçonner que le film est un pamphlet sur la schizophrénie religieuse américaine. Le casting est parfait (Matthew McConaughey en tête) et quel pied de revoir Gina Gershon ! BR UK

Fort Dobbs / Sur la piste des Comanches (Gordon Dougals, 1958) **
Premier des trois westerns de Douglas avec Clint Walker, qui interprète ici un cowboy taciturne qui conduit une veuve (Virginia Mayo au naturel) et son jeune fils vers un fort en territoire Comanche. Les péripéties sont minimales (fuite à cheval, tir aux indiens) mais la photo en N&B est magnifique et l'impressionnant physique de Walker est un spectacle à lui seul. Du bon western de série avec un personnage central intrigant. DVD Z1 US

A propos de Nice (Jean Vogo, 1930) ** & La natation par Jean Taris (Jean Vigo, 1931) 0
Deux courts métrages : le premier promène la caméra (avec des mouvements et un montage souvent acrobatiques) sur la Promenade des Anglais et autour du Carnaval. La critique sociale n'est pas subtile (les bourgeois au soleil, les misérables au ruisseau) mais comment oublier les images des filles qui dansent sur un char, d'une sublime vitalité ? Le second film, une leçon de natation par un champion, est sans intérêt. DVD Z2 Fr
... and Barbara Stanwyck feels the same way !

Pour continuer sur le cinéma de genre, visitez mon blog : http://sniffandpuff.blogspot.com/

Avatar de l’utilisateur
semmelweis
Accessoiriste
Messages : 1688
Inscription : 10 févr. 09, 21:30
Localisation : Bordeaux

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Messagepar semmelweis » 1 mai 13, 11:27

Mon film du mois (haut la main):

Image
The Boston Strangler,Richard Fleischer