Les Blu-ray ESC Editions

Rubrique consacrée aux HD-DVD et Blu-ray de films tournés avant 1980.

Modérateurs : cinephage, Karras, Rockatansky

Avatar de l’utilisateur
Torrente
Producteur
Messages : 9023
Inscription : 14 juin 07, 18:26

Re: Les Blu-ray ESC Editions

Messagepar Torrente » 1 juil. 20, 13:40

bocina a écrit :Non tu m'as mal compris. Déjà, je pense que j'en ai bouffé autant voire peut être plus que toi (sans vouloir faire un concours de la plus grosse) en son temps du Z du bis du B du troma du nekromantik et tout ce qui s'en suit.

Je vais lire ton message en entier car pour l'instant je n'ai lu que la première phrase mais je voulais déjà réagir là dessus rapidement :
Je t'ai cité car je trouvais ce bout de phrase intéressant mais je n'aurais pas dû t'interpeler en mettant "tu", j'aurais dû mettre "vous" car ce n'était absolument pas une attaque, c'était simplement une petite réflexion avant de me coucher.
J'ai un ami qui décide ce qu'il regarde en fonction des notes IMDb; quand la note est inférieure à 7, il passe son chemin et se concentre sur les meilleures notes quand il veut découvrir une filmo' ou qu'on lui parle d'un film qu'il n'a pas vu. Pour lui, on a trop peu de temps et il ne veut pas en perdre avec de "mauvais" films. Il ne tient pas en compte le nombre de spectateurs/votants par exemple (donnée pourtant essentielle dans l'établissement de ces notes, surtout si on veut les analyser).
Et donc je m'étais souvent posé la question : comment vivrais-je ma passion dans un monde constitué uniquement de "films aux yeux bleus" ?

Vraiment, ça n'était pas dirigé "contre" toi. Et si on faisait un concours de la plus grosse, crois moi, je serais forfait d'emblée. Aucun souci là-dessus.

Avatar de l’utilisateur
primus
Doublure lumière
Messages : 465
Inscription : 27 juin 17, 00:18

Re: Les Blu-ray ESC Editions

Messagepar primus » 1 juil. 20, 13:53

Addis-Abeba a écrit :
primus a écrit :J'ai défendu quelques casseroles (Gwendoline, Spermula...). Un truc qui n'a jamais fonctionné avec moi, à l'époque ou maintenant c'est l'horreur grand guignol, sauvent fauchée. Là je pousse le curseur assez loin niveau rejet. Je comprends bien la nostalgie d'un certain cinéma des 80's.

Ce n'est pas spécialement de la nostalgie des 80's, il faut bien comprendre si je prend mon cas (et je suis pas le seul), que c'est juste que je trouve ces films toujours cent fois meilleur que les daubes qui sortent de nos jours, c'est tout, c'est très simple, c'est pas être nostalgique.
Je n'ai pas revu Razorback depuis une éternité, j'adore son ambiance, je n'ai aucun, mais alors aucun doute sur le fait qu'il va toujours me plaire , je verrai plus de défauts que dans ma jeunesse, mais c'est normal, rien de grave.

Tu le dis avec d'autres mots mais il s'agit bien et principalement de nostalgie. Nostalgie qui a un rôle prépondérant dans la cinéphilie. Si on faisait un sujet là-dessus on s'en rendrait vite compte. L'envie de revenir en arrière, de célébrer des époques que parfois on a même pas vécu. Comparer ce qui se faisait avant et maintenant, avoir un amour indéfectible pour le cinéma de genre, le western, le film noir, telle ou telle décennie...
Tu es conquis par ce cinéma là, tu veux le rester, donc oui ça continuera à te plaire. Dans cette nostalgie il y a plein de motivations plus ou moins conscientes qui sont intéressantes à comprendre, pour se comprendre. C'est pour moi, un des intérêts du cinéma. Ce qu'il apporte comme compensations, comme refus d'une réalité, comme retour idéalisé en arrière. Je ne suis fermé définitivement à rien. L'ambiance du cinéma dont nous parlons ne me plait pas plus que la période (1980-88 en gros) à laquelle elle renvoie, dont j'ai des souvenirs assez clairs. Il y avait déjà à l'époque cette jouissance entre potes de partager des nanars en VHS, d'en faire des soirées, des communautés, des articles dans la presse spécialisée... Je pense que c'est une nostalgie de tout ça qui fait qu'il y a encore un public déterminé pour acheter et défendre toutes ces sorties récentes. Et pour le marché du support physique c'est évidemment une bonne nouvelle. J'aime aussi du cinéma bancal, qui charme par ses défauts. Le choix est vaste.

Avatar de l’utilisateur
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Messages : 88784
Inscription : 12 avr. 03, 22:22
Localisation : Contrebandier à Moonfleet

Re: Les Blu-ray ESC Editions

Messagepar Jeremy Fox » 1 juil. 20, 14:03

primus a écrit :
Addis-Abeba a écrit :Ce n'est pas spécialement de la nostalgie des 80's, il faut bien comprendre si je prend mon cas (et je suis pas le seul), que c'est juste que je trouve ces films toujours cent fois meilleur que les daubes qui sortent de nos jours, c'est tout, c'est très simple, c'est pas être nostalgique.
Je n'ai pas revu Razorback depuis une éternité, j'adore son ambiance, je n'ai aucun, mais alors aucun doute sur le fait qu'il va toujours me plaire , je verrai plus de défauts que dans ma jeunesse, mais c'est normal, rien de grave.

Tu le dis avec d'autres mots mais il s'agit bien et principalement de nostalgie. Nostalgie qui a un rôle prépondérant dans la cinéphilie. Si on faisait un sujet là-dessus on s'en rendrait vite compte. L'envie de revenir en arrière, de célébrer des époques que parfois on a même pas vécu. Comparer ce qui se faisait avant et maintenant, avoir un amour indéfectible pour le cinéma de genre, le western, le film noir, telle ou telle décennie...
Tu es conquis par ce cinéma là, tu veux le rester, donc oui ça continuera à te plaire. Dans cette nostalgie il y a plein de motivations plus ou moins conscientes qui sont intéressantes à comprendre, pour se comprendre. C'est pour moi, un des intérêts du cinéma. Ce qu'il apporte comme compensations, comme refus d'une réalité, comme retour idéalisé en arrière. Je ne suis fermé définitivement à rien. L'ambiance du cinéma dont nous parlons ne me plait pas plus que la période (1980-88 en gros) à laquelle elle renvoie, dont j'ai des souvenirs assez clairs. Il y avait déjà à l'époque cette jouissance entre potes de partager des nanars en VHS, d'en faire des soirées, des communautés, des articles dans la presse spécialisée... Je pense que c'est une nostalgie de tout ça qui fait qu'il y a encore un public déterminé pour acheter et défendre toutes ces sorties récentes. Et pour le marché du support physique c'est évidemment une bonne nouvelle. J'aime aussi du cinéma bancal, qui charme par ses défauts. Le choix est vaste.

Très bien analysé et résumé ; je suis entièrement d'accord. La nostalgie ce n'est pas forcément "sale".

Avatar de l’utilisateur
bocina
Machino
Messages : 1433
Inscription : 11 mars 05, 16:06

Re: Les Blu-ray ESC Editions

Messagepar bocina » 1 juil. 20, 14:14

Torrente a écrit :Vraiment, ça n'était pas dirigé "contre" toi. Et si on faisait un concours de la plus grosse, crois moi, je serais forfait d'emblée. Aucun souci là-dessus.

T'inquiète je l'ai pas pris mal, il n'y avait qu'une discussion "en cours" ! On a le droit de dialoguer sans être d'accord et dans la bonne humeur je pense et sans toujours tout intellectualiser ou s'indigner du discours de telle ou telle personne. Chacun est différent et a un rapport avec sa passion qui a un historique qui diffère des autres. Moi je sais par ex pourquoi j'ai mis mon nez dans les films fantastique/horreur dans les années 80, que j'étais une vraie bible là dessus et que j'attendais le nouveau testament tous les 2 mois impatiemment (Mad Movies qui malheureusement n'est plus que l'ombre de lui même, j'ai arrêté de le lire il y a bien 10 ans ou plus).

Sinon, moi aussi je zieute imdb. Tiens pas plus tard que tout à l'heure j'étais sur la fiche de crash de Cronenberg et j'étais surpris par la note très basse du metascore.

Je ne me base plus depuis longtemps sur la note imdb des "users" car elle est biaisée depuis des lustres par des bots et des stagiaires. Quand je vois que toutes les XXX de super heros qui sortent sans cesse se prennent des 8 dans la tronche de moyenne dès leurs sorties... Et quand je vois le résultat... Je me base maintenant un peu sur la note meta. Mais même là c'est horrible, pour les bons films, ça plane à 80 ou 90% assez facilement t'as l'impression en les lisant que tu vas tomber sur un film culte alors qu'en fait le film est sympa sans plus (bon forcément leurs avis ne peuvent forcément pas toujours être en adéquation avec le mien mais quand même ca devrait parfois se recouper).

Bref un peu dur de s'y retrouver pour pouvoir allier films commerciaux, gros succès, et films indé. Et franchement, je ne sais pas comment certains font pour voir autant de films médiocres ou moyen (pour eux d'après les notations bien sur) au cinéma, je regarde parfois les notes dans le topic concerné pour me faire une idée parfois aussi de ce qui serait bien de voir ou non.

Je ne pense pas que ton pote, comme moi-même, ne cherchons que des films épurés ou des chefs d'oeuvre ou œuvres cultes en devenir. Moi je cherche juste à voir des très bons films voire mieux ou sinon des films funs qui m'enthousiasment. Si c'est pour se retrouver sur des trucs pourris des années 70 et 80 ou même 90 sous prétexte que ca s'est fait rénover la tronche... Non merci en tout cas pour moi tant mieux si d'autres s'y retrouvent et que certains autres en vivent. Heureusement qu'il y a de tout qui sort le contraire serait triste à crever.
L'élite de ce pays permet de faire et défaire les modes, suivant la maxime qui proclame : « Je pense, donc tu suis. » Pierre Desproges
https://oc.mymovies.dk/marcellus_w/

Avatar de l’utilisateur
Spongebob
Producteur
Messages : 8951
Inscription : 21 août 03, 22:20
Last.fm
Liste de DVD
Localisation : Pathé Beaugrenelle

Re: Les Blu-ray ESC Editions

Messagepar Spongebob » 1 juil. 20, 14:36

Pour les notes je préfère me baser sur celles de Senscritique que je trouve plus pertinentes que celles d'IMDB.

Avatar de l’utilisateur
Torrente
Producteur
Messages : 9023
Inscription : 14 juin 07, 18:26

Re: Les Blu-ray ESC Editions

Messagepar Torrente » 1 juil. 20, 15:50

Il m'a dit la même chose depuis qu'il a découvert ce site.

Avatar de l’utilisateur
bocina
Machino
Messages : 1433
Inscription : 11 mars 05, 16:06

Re: Les Blu-ray ESC Editions

Messagepar bocina » 1 juil. 20, 16:24

C'est vrai qu'il y en a de plus en plus. Et qu'elles ont le mérite d'être argumenté en français. Et surtout pas encore de loup dans la bergerie ! Ca peut clairement aider.
L'élite de ce pays permet de faire et défaire les modes, suivant la maxime qui proclame : « Je pense, donc tu suis. » Pierre Desproges
https://oc.mymovies.dk/marcellus_w/

Avatar de l’utilisateur
tenia
Le Choix de Sophisme
Messages : 23221
Inscription : 1 juin 08, 14:29

Re: Les Blu-ray ESC Editions

Messagepar tenia » 1 juil. 20, 17:54

bocina a écrit :Et surtout pas encore de loup dans la bergerie ! Ca peut clairement aider.

Oui, comme il y a moins de critiques, il y a plus de chances qu'elles soient un peu plus spécialisées, et pour le moment, c'est effectivement mon expérience avec Sens Critique. IMDB, comme Allociné, tend à être bien plus grand public, d'où le fait que les grosses machines "moyen plus" peuvent vite se choper des notes un peu surfaites. Même un Suicide Squad ou un Birds of Prey y sont encore à 6, par ex.

Et puis, il y a aussi un moindre biais positif vis-à-vis des grosses machines US, notamment les films de supers. Là aussi, c'est un recul appréciable.

Ikebukuro
Doublure lumière
Messages : 639
Inscription : 31 mars 12, 19:28

Re: Les Blu-ray ESC Editions

Messagepar Ikebukuro » 1 juil. 20, 21:54

vincentp98 a écrit :Ah sego... Jamais lu son bouquin d'ailleurs, j'ai appris l'anglais grâce à mon père et aux jeux vidéos, essayé de me mettre au japonais, mais seul c'est chiant...
Il y a eu des productions franco japonaise... Les cités d'or à l'époque par exemple. Et j'en passe
C'est toujours gênant, d'avoir un panphlet à charge et aucun autre à décharge. Certains diront que ça lui a coûté sa candidature...

Ah oui, c'est pas Bernard MINET qui avait dit ça?
Et si c'était vrai :uhuh: :uhuh:

En tout cas elle veut retenter sa chance en 2022 :fiou:

2022 = 222 si tu enlèves le 0, et si tu multiplies par 3 ça fait 666 : le nombre de la Bête, l"Apocalypse... ARRGGGGGGGGGGGGH :shock: :shock: :shock:
En 1666 c'était le grand incendie de Londres... tout est lié.
Mon blog sur le Japon : http://japon.canalblog.com/

Avatar de l’utilisateur
Addis-Abeba
Mouais
Messages : 11684
Inscription : 12 nov. 04, 23:38
Localisation : Chocolatine

Re: Les Blu-ray ESC Editions

Messagepar Addis-Abeba » 1 juil. 20, 23:53

primus a écrit :
Addis-Abeba a écrit :Ce n'est pas spécialement de la nostalgie des 80's, il faut bien comprendre si je prend mon cas (et je suis pas le seul), que c'est juste que je trouve ces films toujours cent fois meilleur que les daubes qui sortent de nos jours, c'est tout, c'est très simple, c'est pas être nostalgique.
Je n'ai pas revu Razorback depuis une éternité, j'adore son ambiance, je n'ai aucun, mais alors aucun doute sur le fait qu'il va toujours me plaire , je verrai plus de défauts que dans ma jeunesse, mais c'est normal, rien de grave.

Tu le dis avec d'autres mots mais il s'agit bien et principalement de nostalgie. Nostalgie qui a un rôle prépondérant dans la cinéphilie. Si on faisait un sujet là-dessus on s'en rendrait vite compte. L'envie de revenir en arrière, de célébrer des époques que parfois on a même pas vécu. Comparer ce qui se faisait avant et maintenant, avoir un amour indéfectible pour le cinéma de genre, le western, le film noir, telle ou telle décennie...
Tu es conquis par ce cinéma là, tu veux le rester, donc oui ça continuera à te plaire.

C'est plus compliqué que celà, mais ce serait trop long d'en parler :wink: Et puis on est tous tellement HS depuis quelques jours :?
"On va voir King-Kong au cinéma avec les collègues, tu viens avec nous ? Non j'aime pas les films Chinois..."
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
"Finalement le gouvernement aura filé plus de PV que de masques..."

Avatar de l’utilisateur
Torrente
Producteur
Messages : 9023
Inscription : 14 juin 07, 18:26

Re: Les Blu-ray ESC Editions

Messagepar Torrente » 2 juil. 20, 00:39

Z'imaginez un forum où il n'y aurait plus de HS, un monde quadrillé, régulé, sans surprise, sans impro', franchement ça serait... bon ça va, j'arrête.

Avatar de l’utilisateur
epitomb
Doublure lumière
Messages : 595
Inscription : 26 janv. 15, 09:51

Re: Les Blu-ray ESC Editions

Messagepar epitomb » 2 juil. 20, 08:39

Est-ce que quelqu’un sait quel master a utilisé ESC pour leur édition d’Une Créature de Rêve ?

Burnett
Sévèrement
Messages : 939
Inscription : 11 mars 07, 12:46

Re: Les Blu-ray ESC Editions

Messagepar Burnett » 2 juil. 20, 10:04

epitomb a écrit :Est-ce que quelqu’un sait quel master a utilisé ESC pour leur édition d’Une Créature de Rêve ?

Oui
Spoiler (cliquez pour afficher)
la VHS d'un enregistrement sur CANAL :mrgreen:

Boba Fett 69
Doublure lumière
Messages : 585
Inscription : 28 déc. 16, 19:40

Re: Les Blu-ray ESC Editions

Messagepar Boba Fett 69 » 2 juil. 20, 10:11

Burnett a écrit :
epitomb a écrit :Est-ce que quelqu’un sait quel master a utilisé ESC pour leur édition d’Une Créature de Rêve ?

Oui
Spoiler (cliquez pour afficher)
la VHS d'un enregistrement sur CANAL :mrgreen:

Sans correction du pitch PAL speedup :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Spongebob
Producteur
Messages : 8951
Inscription : 21 août 03, 22:20
Last.fm
Liste de DVD
Localisation : Pathé Beaugrenelle

Re: Les Blu-ray ESC Editions

Messagepar Spongebob » 2 juil. 20, 10:51

epitomb a écrit :Est-ce que quelqu’un sait quel master a utilisé ESC pour leur édition d’Une Créature de Rêve ?

Certainement le même que la récente édition Arrow.