Top cinéma des années 70

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés avant 1980.

Modérateurs : cinephage, Karras, Rockatansky

Avatar de l’utilisateur
Rick Blaine
Howard Hughes
Messages : 18716
Inscription : 4 août 10, 13:53
Last.fm
Localisation : Paris

Re: Top 20 : les films des années 70

Messagepar Rick Blaine » 19 nov. 19, 16:26

Alexandre Angel a écrit :
Roilo Pintu a écrit :Mon top des années 70

Copyright ou date de sortie?
Si date de sortie, il y a dans ta liste de 1979 quelques titres sortis en 1980 et surtout All that jazz, nettement ancré en cette année-là, puisque Palme d'Or 1980.

Mais rien de crucial, hein! On pinaille pour s'amuser :D .

En général on dit date de sortie en salle dans le pays d'origine. Là c'est décembre 1979, donc c'est bon !!

Et j'aime beaucoup le top de Beule au passage. :D

Avatar de l’utilisateur
Jack Carter
Certains l'aiment (So)chaud
Messages : 20928
Inscription : 31 déc. 04, 14:17
Localisation : Dans le cerveau de Dale Cooper

Re: Top 20 : les films des années 70

Messagepar Jack Carter » 19 nov. 19, 17:56

Jeremy Fox a écrit :
Il faut dire que depuis 2004, les 70's sont devenues l'une de mes décennies fétiches, ce qui était loin d'être le cas à l'époque.

8)

Beule et ses listes, je kiffe.

mannhunter
Laspalès
Messages : 15600
Inscription : 13 avr. 03, 11:05
Localisation : Haute Normandie et Ile de France!

Re: Top 20 : les films des années 70

Messagepar mannhunter » 19 nov. 19, 18:25

Jack Carter a écrit :Beule et ses listes, je kiffe.


Moi aussi! :oops: 8)

Il me donne envie de retenter le Richard Franklin, dont j'ai un souvenir bien lointain.

Avatar de l’utilisateur
Roilo Pintu
Electro
Messages : 830
Inscription : 7 oct. 17, 15:13

Re: Top 20 : les films des années 70

Messagepar Roilo Pintu » 19 nov. 19, 23:31

Alexandre Angel a écrit :
Roilo Pintu a écrit :Mon top des années 70

Copyright ou date de sortie?
Si date de sortie, il y a dans ta liste de 1979 quelques titres sortis en 1980 et surtout All that jazz, nettement ancré en cette année-là, puisque Palme d'Or 1980.

Mais rien de crucial, hein! On pinaille pour s'amuser :D .


Oui effectivement Rick a bien répondu pour moi . :D
J'ai retenu la date de sortie dans le pays d'origine. Je peux aussi avoir laissé des coquilles, donc pas de problème sur le pinaillage" :wink:

Avatar de l’utilisateur
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Messages : 87451
Inscription : 12 avr. 03, 22:22
Localisation : Contrebandier à Moonfleet

Re: Top 20 des années 70

Messagepar Jeremy Fox » 22 nov. 19, 13:42

Finalement j'ai eu un peu de temps ce matin :fiou:

Top 20

Jamais plus toujours : Yannick Bellon
Apocalypse now : Francis Ford Coppola
Série noire : Alain Corneau
La Maman et la putain : Jean Eustache
Les Flics ne dorment pas la nuit : Richard Fleischer
Barry Lyndon : Stanley Kubrick
Les Moissons du ciel: Terrence Malick
La Meilleure façon de marcher : Claude Miller
Nous ne vieillirons pas ensemble : Maurice Pialat
Jeremiah Johnson : Sidney Pollack
Traitre sur commande : Martin Ritt
Out 1 : Jacques Rivette
L'Amour l'après midi : Eric Rohmer
Le Genou de Claire : Eric Rohmer
Vincent, françois, Paul et les autres : Claude Sautet
Alien : Ridley Scott
Que la fête commence : Bertrand Tavernier
Pleure pas la bouche pleine : Pascal Thomas
La Nuit américaine : François Truffaut
Daguerréotypes : Agnès Varda

Spoiler (cliquez pour afficher)
1970

Le Clair de terre : Guy Gilles
La Fille de Ryan : David Lean
Un Nommé Cable Hogue : Sam Peckinpah
Traitre sur commande : Martin Ritt
Le Genou de Claire : Eric Rohmer
Les Choses de la vie : Claude Sautet
Deep End : Jerzy Skolimowski
Charles mort ou vif : Alain Tanner
Domicile conjugal : François Truffaut
Le Mystère Andromède : Robert Wise

1971

La Dernière séance : Peter Bogdanovich
L'homme sans frontières : Peter Fonda
Taking Off : Milos Forman
Les Diamants sont éternels : Guy Hamilton
Un été 42 : Robert Mulligan
La Maison des bois : Maurice Pialat
Jeremiah Johnson : Sidney Pollack
Out 1 : Jacques Rivette
Max et les ferailleurs : Claude Sautet
La Salamandre : Alain Tanner

1972

Fureur Apache : Robert Aldrich
Quelque part quelqu'un : Yannick Bellon
Le Charme discret de la bourgeoisie : Luis Bunuel
Le Parrain : francis Ford Coppola
Les Flics ne dorment pas la nuit : Richard Fleischer
Aguirre, la colère des dieux : Werner Herzog
Fat City : John Huston
Nous ne vieillirons pas ensemble : Maurice Pialat
L'amour l'après midi : Eric Rohmer
César et Rosalie : Claude Sautet

1973

Scènes de la vie conjugale : Ingmar Bergman
Breezy : Clint Eastwood
Cabaret : Bob Fosse
La Planète sauvage : René Laloux
Pat Garrett et Billy le Kid : Sam Peckinpah
Le Flic ricanant : Stuart Rosenberg
Du côté d'Orouet : Jacques Rozier
Pleure pas la bouche pleine : Pascal Thomas
La Nuit américaine : François Truffaut
Les Copains d'Eddie Coyle : Peter Yates

1974

La Femme de Jean : Yannick Bellon
Une Femme sous influences : John Cassavetes
La Coupe à 10 francs : Philippe Condroyer
Le Parrain 2 : Francis Ford Coppola
Phantom of the Paradise : Brian De Palma
Lenny : Bob Fosse
Yakuza : Sidney Pollack
Le Flambeur : Karel Reisz
Vincent, François, Paul et les autres : Claude Sautet
Alice dans les villes : Wim Wenders

1975

La Chevauchée sauvage : Richard Brooks
Le Plein de super : Alain Cavalier
Flic Story : Jacques Deray
La Brigade du Texas : Kirk Douglas
Vol au-dessus d'un nid de coucous : Milos Forman
Barry Lyndon : Stanley Kubrick
La Meilleure façon de marcher : Claude Miller
La Toile d'araignée : Stuart Rosenberg
Les Dents de la mer : Steven Spielberg
Daguerréotypes : Agnès Varda

1976

Jamais plus toujours : Yannick Bellon
Police Python 357 : Alain Corneau
Le Petit Marcel : Jacques Fansten
Le prête-nom : Martin Ritt
Un éléphant ça trompe énormément : Yves Robert
Les Naufragés de l'ile de la tortue : Jacques Rozier
Que la fête commence : Bertrand Tavernier
L'argent de poche : François Truffaut
L'une chante l'autre pas : Agnès Varda
Le Corps de mon ennemi : Henri Verneuil

1977

L'ultimatum des trois mercenaires : Robert Aldrich
Annie Hall : Woody Allen
Croix de fer : Sam Peckinpah
Nous irons tous au paradis : Yves Robert
Violette et François : Jacques Rouffio
Duellistes : Ridley Scott
Blue Collar : Paul Schrader
Des enfants gâtés : Bertrand Tavernier
Padre Padrone : Paolo et Vittorio Taviani
Mort d'un pourri : Henri Verneuil

1978

Intérieurs de Woody Allen
Coup de tête de Jean-Jacques Annaud
Sonate d'autome : Ingmar Bergman
Judith Therpauve de Patrice Chéreau
Mon Premier amour : Elie Chouraqui
Voyage au bout de l'enfer : Michael Cimino
Les Moissons du ciel : Terrence Malick
Graffiti Party : John Milius
L'Arbre aux sabots : Ermano Olmi
Une Histoire simple : Claude Sautet

1979

Manhattan : Woody Allen
La Porte du paradis : Michael Cimino
Apocalypse Now : Francis Ford Coppola
Série noire : Alain Corneau
Shining : Stanley Kubrick
Les Joyeux débuts de Butch Cassidy et le Kid : Richard Lester
Passe ton bac d'abord : Maurice Pialat
La Vie privée d'un sénateur : Jerry Schatzberg
Alien : Ridley Scott
Confidences pour confidences : Pascal Thomas



Que ceux qui m'associent à Neuhoff viennent me trouver après ça ! :twisted: :mrgreen:

Beule
Décorateur
Messages : 3931
Inscription : 12 avr. 03, 22:11

Re: Top 20 des années 70

Messagepar Beule » 22 nov. 19, 18:08

77 : Mort d'un pourri c'est pas Verneuil c'est son frère siamois. :wink:
Et Heaven's Gate n'est pas classé dans la bonne décennie, il me semble (que tu tiennes compte du copyright ou de la sortie originale :fiou: )
Ton Top me donne envie de m'attarder un peu sur le cas Bellon que je ne connais pas.
Coup de pouce : Hupla - I could (single)[/center]

Avatar de l’utilisateur
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Messages : 87451
Inscription : 12 avr. 03, 22:22
Localisation : Contrebandier à Moonfleet

Re: Top 20 des années 70

Messagepar Jeremy Fox » 22 nov. 19, 19:01

Beule a écrit :77 : Mort d'un pourri c'est pas Verneuil c'est son frère siamois. :wink:
.



C'est vrai que je les confonds souvent :oops:

Avatar de l’utilisateur
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Messages : 87451
Inscription : 12 avr. 03, 22:22
Localisation : Contrebandier à Moonfleet

Re: Top 20 des années 70

Messagepar Jeremy Fox » 22 nov. 19, 19:02

Beule a écrit :Ton Top me donne envie de m'attarder un peu sur le cas Bellon que je ne connais pas.


N'hésite pas : son intégrale se trouve en un coffret d’environ 30 euros.