Françoise Fabian

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés avant 1980.

Modérateurs : Karras, Rockatansky, cinephage

Avatar de l’utilisateur
blaisdell
Assistant opérateur
Messages : 2285
Inscription : 2 mai 05, 16:19

Françoise Fabian

Messagepar blaisdell » 14 mai 12, 23:20

Voilà une autre actrice fascinante qui méritait un petit topic.

Celle qui est née Michèle Cortès de Leon à Alger en 1933 peut se targuer une carrière des plus riches au théâtre et au cinéma.
Elle fut l'épouse de Jacques Becker puis de Marcel Bozzuffi.

On l'a vue ces dernières années apparaître dans des films comme La bûche de Danièle Thompson, 5X2 de François Ozon ou encore plus récemment Le prénom. Si on peut regretter de la voir trop brièvement dans ces films, on constatera que sa classe y est intacte malgré le temps qui passe.

Dans sa filmographie, je retiendrai:

Le voleur (1966) de Louis Malle, l'un de mes films français préférés où elle incarne une des nombreuses femmes qui cotoient Georges Randal, voleur anarchiste joué par un formidable Jean-Paul Belmondo.

Belle de jour (1966) de Luis Bunuel, classique des classiques.

Le spécialiste (1969) de Sergio Corbucci, film faible par rapport à ce dont est capable Sergio Corbucci, mais qui permet à l'actrice de jouer dans un western, dont le héros est ... Johnny Hallyday.

Ma nuit chez Maud (1969) de Eric Rohmer. Elle brille particulièrement dans ce qui est peut-être le meilleur film du réalisateur.

Un condé (1970): elle joue la compagne du commissaire incarné par Michel Bouquet dans cet excellent Boisset.

Raphaël le débauché (1971): l'un des grands Deville avec l'irremplaçable Maurice Ronet. Aurait mérité une sortie dans un dvd à l'unité..

Projection privée (1973) de François Leterrier: l'un des films français importants de cette époque, un peu oublié hélàs de nos jours.

Salut l'artiste (1973): un des films les plus personnels d'Yves Robert, à revoir car il m'avait légèrement déçu lorsque je le découvris lors de sa sortie en dvd.

La bonne année (1973): s'il y avait UN Lelouch à voir, ce serait sans doute ce film qui provoque pas mal de bonheur à chaque vision. Le couple qu'elle forme avec Ventura est très réussi.

Vertiges (1975) de Mauro Bolognini: l'un des films les plus étranges de ce réalisateur passionnant.

Trois places pour le 26 (1988) de Jacques Demy: le dernier film du réalisateur. Ses scènes avec Montand forment dans mon souvenir le meilleur du film.

J'aimerais beaucoup voir L'aigle de Florence, film de cape et d'épée de Riccardo Freda ainsi que La vengeance du sicilien de Carlo Lizzani, polar où elle donne la réplique à Marcel Bozzuffi ainsi qu'à ... Bud Spencer !

J'attends les autres admirateurs de cette comédienne !

Image
Image

Chip
Electro
Messages : 759
Inscription : 22 oct. 08, 10:26

Re: Françoise Fabian

Messagepar Chip » 15 mai 12, 07:44

Je l'ai vue 2 fois sur scène, notamment en 1970 dans une pièce de Pinter " C'était hier" aux cotés de Jean Rochefort et Delphine Seyrig, deux actrices qui conjuguent talent et classe et le 13 décembre 2008 pour " le soir des lumières ", à 75 ans , son charme et sa beauté étaient intactes.Une grande dame.

Avatar de l’utilisateur
Jordan White
King of (lolli)pop
Messages : 15434
Inscription : 14 avr. 03, 15:14

Re: Françoise Fabian

Messagepar Jordan White » 17 mai 12, 23:09

Je ne vais pas me lancer dans un long panégyrique.
Simplement dire qu'il s'agit de l'une de mes deux-trois actrices naphta' préférées avec Zeenat Aman et Vivien Leigh.

Je l'ai adorée dans le film Ma nuit chez Maud, comme Belle de jour et La bonne année, trois films totalement différents dans laquelle toute la palette de talents de l'actrice s'exprime.

Je n'ai pas vu l'intégralité de ses films néanmoins, mais ce que j'ai vu de sa filmographie m'a totalement séduit.

Image

Image

Image

Je vote pour Victoria Romanova

Avatar de l’utilisateur
julien
Oustachi partout
Messages : 9045
Inscription : 8 mai 06, 23:41

Re: Françoise Fabian

Messagepar julien » 19 mai 12, 13:32

blaisdell a écrit :La bonne année (1973): s'il y avait UN Lelouch à voir, ce serait sans doute ce film qui provoque pas mal de bonheur à chaque vision. Le couple qu'elle forme avec Ventura est très réussi.


Ah oui celui-là je connais pratiquement tous les dialogues par cœur. Le film est très bien écrit d'ailleurs. Je ne l'aime pas particulièrement Fabian dans ce film ; elle se prend un peu trop des airs, et Ventura se la pète pas mal aussi mais bon c'est le rôle qui veut ça. D'ailleurs j'adore la scène où il se prend un vent à cause de son malheureux : "Le champagne et les huitres c'est quand même plus confortable au Carlton."

blaisdell a écrit :Vertiges (1975) de Mauro Bolognini: l'un des films les plus étranges de ce réalisateur passionnant.


Pas vu celui-là mais la partition de Morricone est l'une des plus atypique qu'il ait composé. Ça promet effectivement un film assez "hors normes".
Image
"Toutes les raisons évoquées qui t'ont paru peu convaincantes sont, pour ma part, les parties d'une remarquable richesse." Watki.

Avatar de l’utilisateur
Amarcord
Assistant opérateur
Messages : 2824
Inscription : 30 oct. 06, 16:51
Localisation : 7bis, rue du Nadir-aux-Pommes

Re: Françoise Fabian

Messagepar Amarcord » 19 mai 12, 15:10

Une de mes actrices françaises "naphta" préférées (avec Bulle Ogier, Marie-France Pisier...), fût-ce seulement pour Ma nuit chez Maud (où elle est impériale). Je la trouve parfaite dans Belle de Jour. Et j'aime beaucoup ses apparitions chez Rivette (Out 1, Secret défense) : je la trouve particulièrement raccord avec l'univers de ce cinéaste (pour moi, majeur).
On peut signaler son livre de souvenirs (écriture alerte, ton assez libre), Le Temps et rien d’autre :
Spoiler (cliquez pour afficher)
Image

En résumé, une classe folle, cette Françoise Fabian ! :D
[Dick Laurent is dead.]

Avatar de l’utilisateur
Cinéfil31
Assistant(e) machine à café
Messages : 292
Inscription : 1 mai 08, 16:53

Re: Françoise Fabian

Messagepar Cinéfil31 » 19 mai 12, 18:46

Merci Blaisdell d'avoir enfin ouvert un fil consacré à Françoise Fabian. Cela manquait vraiment ! Parmi ses films plus récents, je me souviens de La Lettre, de Manoel de Oliveira, adaptation "modernisée" de La Princesse de Clèves où Françoise Fabian interprétait Madame de Chartres, la mère de l'héroïne.

Avatar de l’utilisateur
giftongue
Electro
Messages : 899
Inscription : 30 juin 11, 22:21
Localisation : Paris

Re: Françoise Fabian

Messagepar giftongue » 20 mai 12, 08:50

Françoise Fabian à 0:13....

Image

Avatar de l’utilisateur
giftongue
Electro
Messages : 899
Inscription : 30 juin 11, 22:21
Localisation : Paris

Re: Françoise Fabian

Messagepar giftongue » 19 juin 12, 23:38

Image

Avatar de l’utilisateur
Kimm
Assistant(e) machine à café
Messages : 203
Inscription : 1 janv. 08, 21:49

Re: Françoise Fabian

Messagepar Kimm » 20 juin 12, 22:50

elle figure dans l'impressionnante disribution des DAMES DE LA COTE (Nina Campanéez, 1979), et rien que pour se rôle, intelligemment écrit et très bien interprété, elle m'intrigue...
Je serai curieux de voir RAPHAEL OU LE DEBAUCHE (michel Deville, 1971) ou encore L'EDUCATION SENTIMENTALE (Marcel Cravenne, 1973).
Anciennement Kim

Avatar de l’utilisateur
locktal
Assistant opérateur
Messages : 2184
Inscription : 19 mars 11, 01:03
Liste de DVD
Localisation : Dijon

Re: Françoise Fabian

Messagepar locktal » 20 juin 12, 23:27

Kimm a écrit :elle figure dans l'impressionnante disribution des DAMES DE LA COTE (Nina Campanéez, 1979), et rien que pour se rôle, intelligemment écrit et très bien interprété, elle m'intrigue...
Je serai curieux de voir RAPHAEL OU LE DEBAUCHE (michel Deville, 1971) ou encore L'EDUCATION SENTIMENTALE (Marcel Cravenne, 1973).


Raphaël ou le débauché est tout simplement pour moi l'un des tous meilleurs films de Deville, et Maurice Ronet et Françoise Fabian livrent une interprétation extraordinaire...
"Vouloir le bonheur, c’est déjà un peu le bonheur"

Avatar de l’utilisateur
Supfiction
David O. Selznick
Messages : 14671
Inscription : 2 août 06, 15:02
Localisation : Have you seen the bridge?

Re: Françoise Fabian

Messagepar Supfiction » 8 juil. 13, 20:38

Actrice que j'adore et que j'associe souvent à Marie-France Pisier pour sa classe et son piquant de bourgeoise émancipée des années 70.
Malheureusement, hormis Ma nuit chez Maud et La bonne année, ces deux rôles les plus connus il me semble, c'est plutôt dans des rôles secondaires (Le couturier de ces dames, Belle de jour, Le voleur, Salut l'artiste, L'amour l'après-midi) que je l'ai vue. Une grande partie de sa filmographie est très peu visible et méconnue.

Image

Avatar de l’utilisateur
Supfiction
David O. Selznick
Messages : 14671
Inscription : 2 août 06, 15:02
Localisation : Have you seen the bridge?

Re: Françoise Fabian

Messagepar Supfiction » 12 janv. 20, 09:59

blaisdell a écrit :
Projection privée (1973) de François Leterrier: l'un des films français importants de cette époque, un peu oublié hélàs de nos jours.



Un jeune réalisateur, Denis Mallet, décide de porter à l'écran un épisode dramatique de sa vie dont le souvenir l'obsède. Quelques années auparavant, il a abandonné Marthe, une femme plus âgée que lui, pour épouser une jeune styliste, Camille. A la suite de cette rupture, Marthe s'est tuée en voiture. S'inspirant de cet événement, Denis Mallet va chercher à savoir s'il y a eu accident ou suicide. Au contact de ses comédiens, il organise petit à petit scènes et plans, les modifiant et les rectifiant au gré de ses propres impressions pour cerner la vérité. La vie quotidienne se poursuit, intimement liée pourtant au scénario. Camille prend ombrage du choix de la jeune Kate pour incarner son rôle. Elle pense que la même histoire risque de se produire. Denis est absorbé par la préparation de son film. Il rend de fréquentes visites à ses interprètes, racontant le déroulement de la soirée qui vit la dépression, puis la mort de Marthe...


Grand prix du cinéma français en 1973, avec Fabian et Bulle Ogier au casting (ainsi que Birkin, Weber, Bideau), le film avait tout pour me plaire. Et pourtant j’ai trouvé ça totalement plat et morne.
Un réalisateur engage une jeune actrice pour tourner un film inspiré d'un épisode de sa vie. La femme qu'il venait de quitter pour une autre est morte dans un mystérieux accident de voiture.
Jacques Weber en jeune premier est assez insipide et ne fait pas le poids aux côtés de Françoise Fabian, la seule à tirer un peu son épingle du jeu car malheureusement Bulle Ogier n’a pas grand chose à jouer à part poser des questions à son réalisateur de mari avec un air faussement détaché et jaloux. Birkin reprend son rôle habituel de Lolita (lolita go home) et incarne Bulle Ogier dans le film dans le film (il fallait oser ce choix, tant les deux actrices sont différentes!).
Mais le problème principale, au delà de l’absence de rythme et de la réalisation terne de François Leterrier, est ce scénario vraiment peu intéressant de ce film dans le film. Un procédé qui rappelle Les violons du bal sorti un an plus tard (1974) mais se basant sur une histoire autrement plus dramatique et touchante. Vraiment, ce Grand prix du cinéma français n’avait pas lui d’être.

Image

35-70
Stagiaire
Messages : 63
Inscription : 8 nov. 07, 08:35

Re: Françoise Fabian

Messagepar 35-70 » 12 janv. 20, 10:39

locktal a écrit :
Kimm a écrit :elle figure dans l'impressionnante disribution des DAMES DE LA COTE (Nina Campanéez, 1979), et rien que pour se rôle, intelligemment écrit et très bien interprété, elle m'intrigue...
Je serai curieux de voir RAPHAEL OU LE DEBAUCHE (michel Deville, 1971) ou encore L'EDUCATION SENTIMENTALE (Marcel Cravenne, 1973).


Raphaël ou le débauché est tout simplement pour moi l'un des tous meilleurs films de Deville, et Maurice Ronet et Françoise Fabian livrent une interprétation extraordinaire...

Tout à fait d'accord, Françoise Fabian est remarquable dans ce film tout aussi remarquable que laréalisation de Michel Deville, metteur en scène trop sous-estimé et hélas tombé dans l'oubli, de nos jours !

Avatar de l’utilisateur
Bens1912
Assistant(e) machine à café
Messages : 174
Inscription : 9 juil. 19, 15:03

Re: Françoise Fabian

Messagepar Bens1912 » 12 janv. 20, 15:18

A noter qu'elle a incarné la fameuse Madame Claude à l'écran ! :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Supfiction
David O. Selznick
Messages : 14671
Inscription : 2 août 06, 15:02
Localisation : Have you seen the bridge?

Re: Françoise Fabian

Messagepar Supfiction » 12 janv. 20, 16:52

Bens1912 a écrit :A noter qu'elle a incarné la fameuse Madame Claude à l'écran ! :mrgreen:


Avec Klaus Kinski en Aristote Onassis !



Nouvelle version à venir cette année avec Karole Rocher dans le rôle. Version post metoo qui sera à n'en pas douter très différente du film de Just Jaeckin et prétexte à messages.