Notez les films naphtas - Septembre 2011

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés avant 1980...

Modérateurs : Karras, Rockatansky, cinephage

Avatar de l’utilisateur
Watkinssien
Etanche
Messages : 14484
Inscription : 6 mai 06, 12:53
Localisation : Xanadu

Re: Notez les films naphtas - Septembre 2011

Messagepar Watkinssien » 12 sept. 11, 17:16

cinephage a écrit :C'est le seul Welles qui m'aie déçu, mais c'était il y a fort longtemps : je le reverrais volontiers histoire de me refaire un avis.



Je confirme que c'est une très bonne idée. Je pense que tu serais saisi par la beauté impressionnante de la mise en scène... Cette précision des mouvements de caméra, des contrastes photographiques, de la dramaturgie...
Image

Mother, I miss you :(

Avatar de l’utilisateur
magobei
Assistant opérateur
Messages : 2540
Inscription : 11 sept. 07, 18:05

Re: Notez les films naphtas - Septembre 2011

Messagepar magobei » 13 sept. 11, 00:04

Foxy Brown (Jack Hill, 1974)

Mon premier film blaxploitation... et peut-être le dernier. J'en retiens un côté engagé - "Je suis noir, je ne sais pas chanter, pas danser, ni prêcher la Bonne Parole, qu'est-ce que tu veux que je fasse d'autre?", demande son frère, dealer de coke, à Foxy Brown - qui culmine dans l'intervention des Black Panthers à la fin du film.

Sinon c'est assez poussif, filmé mou, "dopé" par quelques scènes très crues, voire jusqu'au-boutistes dans la représentation de la violence et de la sexualité. Ça fonctionne bien par moments, donnant un ton fun, décomplexé au film. Sinon, je retiens quelques bonnes répliques - les dialogues sont très inégaux, certains bien troussés, d'autres très sentencieux frisotent le ridicule - et la présence de Pam Grier. "Présence", c'est le mot, parce qu'en matière de jeu, elle est à peine au-dessus du reste de la distribution, vraiment médiocre.

6/10
Ça sera la restauration antédiluvienne de 2017 sortie chez Olive et Koch, mais avec un bitrate à 26Hz et du DNR à 36Mb comme toujours chez l'éditeur. Autant dire que l'image sera merdique. Mais je vais l'acheter, même si ça fera doublon avec le Olive, le Koch et le Indicator parce qu'il y a des STF - je n'en ai pas besoin, mais c'est important si on veut partager - et surtout la VF d'origine avec Henri Chalant qui double Rex Edwards qui joue l'indien qui se fait tuer sur la gauche à 40:23.

Avatar de l’utilisateur
Kevin95
Footix Ier
Messages : 17635
Inscription : 24 oct. 04, 16:51
Localisation : Devine !

Re: Notez les films naphtas - Septembre 2011

Messagepar Kevin95 » 13 sept. 11, 11:49

Malgré ce faux départ je ne peux que te conseiller certains titres comme le bricolé Sweet Sweetback's Baadasssss Song, les polars Coffy ou Shaft ou surtout cette vraie réussite que constitue Black Caesar.

Il est certain que le genre est à prendre avec des pincettes tant le ridicule, le fauché ou l'outrance se confond parfois aux qualités des films. Mais j'ai beaucoup de tendresse pour cette mouvance d'où mon conseil précédant.
Les deux fléaux qui menacent l'humanité sont le désordre et l'ordre. La corruption me dégoûte, la vertu me donne le frisson. (Michel Audiard)

Avatar de l’utilisateur
popcyril
Doublure lumière
Messages : 492
Inscription : 4 mai 11, 00:04

Re: Notez les films naphtas - Septembre 2011

Messagepar popcyril » 13 sept. 11, 11:54

monk a écrit :
cinephage a écrit : C'est le seul Welles qui m'aie déçu


Je pense que ça dépend beaucoup des attentes qu'on peut légitimement avoir face à ce film. Mais si on met un peu de coté les à-cotés, je l'ai vraiment trouvé bon, malgré quelques longueurs

cinephage a écrit :Et il y a plein de choses très bien dans la Dame de Shanghaï...


Commandé hier soir. Mr Arkadin et Falstaff devraient suivrent si mon engouement pour Welles se confirme avec Touch of Evil (ce soir ?) et Le Procès.


Essaie d'y ajouter Othello si tu le peux. Dans l'éminemment périlleux exercice du passage d'un chef d'oeuvre du théâtre classique au cinéma, c'est je pense ce que j'ai vu de mieux.

Avatar de l’utilisateur
monk
Décorateur
Messages : 3594
Inscription : 21 juin 05, 09:55

Re: Notez les films naphtas - Septembre 2011

Messagepar monk » 13 sept. 11, 12:28

popcyril a écrit : Essaie d'y ajouter Othello si tu le peux. Dans l'éminemment périlleux exercice du passage d'un chef d'oeuvre du théâtre classique au cinéma, c'est je pense ce que j'ai vu de mieux.


J'y pensais. Mais il n'y a visiblement pas d'édition décente du film. Ca m'a un peu refroidi, je l'avoue, en attendant que quelque chose se passe pour ce film.
J'ai aussi ici Hamlet.

Avatar de l’utilisateur
julien
Oustachi partout
Messages : 9045
Inscription : 8 mai 06, 23:41

Re: Notez les films naphtas - Septembre 2011

Messagepar julien » 13 sept. 11, 13:12

Kevin95 a écrit :Malgré ce faux départ je ne peux que te conseiller certains titres comme le bricolé Sweet Sweetback's Baadasssss Song


Là ça risque de l'achever. Finalement malgré le fait qu'on l'ait toujours considéré comme précurseur du genre, Sweetback n'a pas grand chose à voir avec les autres films de blaxploitation qui ont suivit. Dans l'esprit ça serait même plus proche de Godard et du cinéma de la nouvelle vague.
Image
"Toutes les raisons évoquées qui t'ont paru peu convaincantes sont, pour ma part, les parties d'une remarquable richesse." Watki.

Avatar de l’utilisateur
hellrick
David O. Selznick
Messages : 12494
Inscription : 14 mai 08, 16:24
Liste de DVD
Localisation : Sweet Transylvania, Galaxie Transexuelle

Re: Notez les films naphtas - Septembre 2011

Messagepar hellrick » 13 sept. 11, 13:35

Kevin95 a écrit :Malgré ce faux départ je ne peux que te conseiller certains titres comme le bricolé Sweet Sweetback's Baadasssss Song, les polars Coffy ou Shaft ou surtout cette vraie réussite que constitue Black Caesar.

Il est certain que le genre est à prendre avec des pincettes tant le ridicule, le fauché ou l'outrance se confond parfois aux qualités des films. Mais j'ai beaucoup de tendresse pour cette mouvance d'où mon conseil précédant.


J'aime pas beaucoup le genre non plus (mais peut on parler vraiment de genre puisqu'on trouve des Blax' dans tous les styles populaires) mais j'ai beaucoup aimé Blacula, film beaucoup plus sérieux et efficace que son titre trompeur le laisse supposer (la suite n'est pas mal non plus d'ailleurs)...en dépit de leur calamiteuse réputation je me ferais bien Blackenstein et surtout Dr Black et Mr White :D
Critiques ciné bis http://bis.cinemaland.net et asiatiques http://asia.cinemaland.net

Image

Avatar de l’utilisateur
Lord Henry
A mes délires
Messages : 9468
Inscription : 3 janv. 04, 01:49
Localisation : 17 Paseo Verde

Re: Notez les films naphtas - Septembre 2011

Messagepar Lord Henry » 13 sept. 11, 13:42

magobei a écrit :Mon premier film blaxploitation.


Laisse tomber tous les autres, et tourne-toi vers le meilleur:

Image

Avatar de l’utilisateur
julien
Oustachi partout
Messages : 9045
Inscription : 8 mai 06, 23:41

Re: Notez les films naphtas - Septembre 2011

Messagepar julien » 13 sept. 11, 13:49

Ah oui je l'ai vu celui-là, c'est vrai qu'il est très bon. En plus, il y a une façon d'exploiter le décor urbain de Harlem, vraiment très intéressante visuellement. Je savais pas d'ailleurs qu'il était catégorisé "blaxploitation".
Image
"Toutes les raisons évoquées qui t'ont paru peu convaincantes sont, pour ma part, les parties d'une remarquable richesse." Watki.

Avatar de l’utilisateur
Kevin95
Footix Ier
Messages : 17635
Inscription : 24 oct. 04, 16:51
Localisation : Devine !

Re: Notez les films naphtas - Septembre 2011

Messagepar Kevin95 » 13 sept. 11, 14:44

hellrick a écrit :j'ai beaucoup aimé Blacula, film beaucoup plus sérieux et efficace que son titre trompeur le laisse supposer (la suite n'est pas mal non plus d'ailleurs)...en dépit de leur calamiteuse réputation je me ferais bien Blackenstein et surtout Dr Black et Mr White :D


Je confirme que Blacula est loin d'être le nanar promis dans le titre mais un film étrangement mélancolique plutôt bon. Le genre peut être vu comme un sommet de la ringardise 70's mais aussi comme une entreprise naïve où une communauté s'empare du cinéma comme des enfants s'empare de jouets. Personnellement ce cinéma me touche car il ne se pose aucun limite (même le bon goût) et véhicule une imagerie "soul" loin d'être degueu.

Pour le film de Van Peebles, il y a effectivement un lien avec le cinéma de Godard (d'où l'adjectif bricolé) et si je le cite c'est qu'il ne ressemble pas aux autres films "blax" (ce qui peut plaire au détracteurs du genre). Je ne suis pas un grand fan du film mais bon... ça reste un incontournable pour aborder la blaxploitation.
Les deux fléaux qui menacent l'humanité sont le désordre et l'ordre. La corruption me dégoûte, la vertu me donne le frisson. (Michel Audiard)

Avatar de l’utilisateur
Watkinssien
Etanche
Messages : 14484
Inscription : 6 mai 06, 12:53
Localisation : Xanadu

Re: Notez les films naphtas - Septembre 2011

Messagepar Watkinssien » 13 sept. 11, 14:48

monk a écrit :
popcyril a écrit : Essaie d'y ajouter Othello si tu le peux. Dans l'éminemment périlleux exercice du passage d'un chef d'oeuvre du théâtre classique au cinéma, c'est je pense ce que j'ai vu de mieux.


J'y pensais. Mais il n'y a visiblement pas d'édition décente du film. Ca m'a un peu refroidi, je l'avoue, en attendant que quelque chose se passe pour ce film.
J'ai aussi ici Hamlet.



Othello est génial et mérite d'avoir une édition digne de ce nom, surtout que la genèse du film est hallucinante quand on voit le résultat...

Quant au Hamlet de Laurence Olivier, pour moi c'est un pur chef-d'oeuvre !
Image

Mother, I miss you :(

Avatar de l’utilisateur
Kevin95
Footix Ier
Messages : 17635
Inscription : 24 oct. 04, 16:51
Localisation : Devine !

Re: Notez les films naphtas - Septembre 2011

Messagepar Kevin95 » 13 sept. 11, 14:55

Watkinssien a écrit :Othello est génial et mérite d'avoir une édition digne de ce nom, surtout que la genèse du film est hallucinante quand on voit le résultat...


De plus Tavernier et Coursodon parlent de Filming Othello, comme d'un documentaire passionant, aussi bon que le film en lui-même. Il me tarde de découvrir les deux ! :D
Les deux fléaux qui menacent l'humanité sont le désordre et l'ordre. La corruption me dégoûte, la vertu me donne le frisson. (Michel Audiard)

Avatar de l’utilisateur
Strum
n'est pas Flaubert
Messages : 8440
Inscription : 19 nov. 05, 15:35

Re: Notez les films naphtas - Septembre 2011

Messagepar Strum » 13 sept. 11, 14:56

Othello, c'est formidable, tout comme La Dame de Shangaï et Mr. Arkadin. La Splendeur des Ambersons, malgré le remontage avéré, reste sans doute mon Welles préféré. En revanche, La Soif du mal n'est pas ma tasse de thé.

riqueuniee
Mogul
Messages : 10077
Inscription : 15 oct. 10, 21:58

Re: Notez les films naphtas - Septembre 2011

Messagepar riqueuniee » 13 sept. 11, 15:25

La guerre des cerveaux (Byron Haskin, 1968). Le titre original (The power) rend mieux compte du thème du film, où des personnages (un, en particulier) utilisent des pouvoirs psychiques hors du commun pour dominer les autres (et donc, n fine, le monde).
Un film fantastique (tendance anticipation/science-fiction, donc) traité comme un thriller , au suspense constant.
Pas d'effets spéciaux, sauf dans la dernière scène, assez impressionnante.
A noter que la musique de Miklos Rozsa fait une large utilisation du cymbalum (comme dans certains films d'espionnage...), alors que le film n'est pas du tout basé, même de façon allégorique, sur l'affrontement Est-Ouest .

Avatar de l’utilisateur
Lord Henry
A mes délires
Messages : 9468
Inscription : 3 janv. 04, 01:49
Localisation : 17 Paseo Verde

Re: Notez les films naphtas - Septembre 2011

Messagepar Lord Henry » 13 sept. 11, 15:30

On en avait déjà discuté, le cymbalum remplit ici une fonction d'identificateur ethnique - le criminel est d"origine tzigane.
Image