Le Western américain : Parcours chronologique I 1930-1949

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés avant 1980.

Modérateurs : cinephage, Karras, Rockatansky

Avatar de l’utilisateur
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Messages : 88680
Inscription : 12 avr. 03, 22:22
Localisation : Contrebandier à Moonfleet

Re: Le Western Américain : Parcours chronologique

Messagepar Jeremy Fox » 22 mai 10, 16:48

Cathy a écrit :On attend tes commentaires avec impatience, surtout que tu n'es pas un grand fan de Cecil B de Mille, je n'ai pas vu North West Mounted Police, mais j'ai adoré les Conquérants du Nouveau Monde que j'ai vu il y a deux mois, on y retrouve d'ailleurs Gary Cooper et Paulette Goddard ! Ceci étant, il me semble que si tu tétais ennuyé devant Wassell, tu avais aimé les tuniques écarlates quand tu l'avais vu l'an passé !


Pas un grand fan dans l'ensemble mais si tu vas revoir mes notes dans le premier post tu remarqueras que c'est lui pour l'instant qui obtient la meilleure (avec John Ford) :wink:

Et puis j'adore quand même aussi Les Naufrageurs des mers du Sud. Impatient et curieux également de savoir comment je vais appréhender ses deux autres westerns en Technicolor. Merci pour ta contribution en tout cas 8)

Ceci étant, il me semble que si tu tétais ennuyé devant Wassell, tu avais aimé les tuniques écarlates quand tu l'avais vu l'an passé


C'est ça.

Avatar de l’utilisateur
hansolo
David O. Selznick
Messages : 12835
Inscription : 7 avr. 05, 11:08
Localisation : In a carbonite block

Re: Le Western Américain : Parcours chronologique

Messagepar hansolo » 25 mai 10, 10:20

Le Vol du grand rapide (The Great Train Robbery) - Edwin S. Porter, 1903.

Image

Connu surtout pour la séquence finale qui a inspiré le Gun Barrel des James Bond.
Très bonne progression dramatique (sur 10 mn) - le montage est vraiment parfait!

Visible en bonne qualité sur YouTube!


Avatar de l’utilisateur
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Messages : 88680
Inscription : 12 avr. 03, 22:22
Localisation : Contrebandier à Moonfleet

Re: Le Western Américain : Parcours chronologique

Messagepar Jeremy Fox » 25 mai 10, 11:40

hansolo a écrit :Le Vol du grand rapide (The Great Train Robbery) - Edwin S. Porter, 1903.


Visible en bonne qualité sur YouTube!




:idea: Il serait effectivement intéressant que je me le remémore ; merci :wink:

Avatar de l’utilisateur
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Messages : 88680
Inscription : 12 avr. 03, 22:22
Localisation : Contrebandier à Moonfleet

Re: Le Western Américain : Parcours chronologique

Messagepar Jeremy Fox » 25 mai 10, 19:07


Avatar de l’utilisateur
someone1600
Euphémiste
Messages : 8853
Inscription : 14 avr. 05, 20:28
Localisation : Québec

Re: Le Western Américain : Parcours chronologique

Messagepar someone1600 » 25 mai 10, 21:55

Ca a l'air intéressant.

Avatar de l’utilisateur
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Messages : 88680
Inscription : 12 avr. 03, 22:22
Localisation : Contrebandier à Moonfleet

Re: Le Western Américain : Parcours chronologique

Messagepar Jeremy Fox » 26 mai 10, 07:47

someone1600 a écrit :Ca a l'air intéressant.


Par contre ne le regarde pas pour reconnaître ta région :wink: Le film a été tourné pour 80% en studio et le reste en Orégon

Avatar de l’utilisateur
hansolo
David O. Selznick
Messages : 12835
Inscription : 7 avr. 05, 11:08
Localisation : In a carbonite block

Re: Le Western Américain : Parcours chronologique

Messagepar hansolo » 26 mai 10, 08:07

Jeremy Fox a écrit :Les voici les tuniques écarlates de monsieur B. DeMille. Merci encore pour l'aide apportée :wink:


Gary Cooper :!:
Paulette Goddard :love:

Il me faut ce film !!!

Avatar de l’utilisateur
someone1600
Euphémiste
Messages : 8853
Inscription : 14 avr. 05, 20:28
Localisation : Québec

Re: Le Western Américain : Parcours chronologique

Messagepar someone1600 » 26 mai 10, 17:32

Jeremy Fox a écrit :
someone1600 a écrit :Ca a l'air intéressant.


Par contre ne le regarde pas pour reconnaître ta région :wink: Le film a été tourné pour 80% en studio et le reste en Orégon


Oui j'ai lu dans ta chronique... :wink:

Avatar de l’utilisateur
Julien Léonard
Duke forever
Messages : 11844
Inscription : 29 nov. 03, 21:18
Localisation : Hollywood

Re: Le Western Américain : Parcours chronologique

Messagepar Julien Léonard » 26 mai 10, 18:03

Bon, évidemment la chronique de Jeremy donne envie, sacrément même... :wink: Mais je suis tellement hermétique au cinéma de De Mille que je me questionne un peu. Dois-je tenter le coup ? C'est sûr, les captures sont belles, Gary Cooper est un acteur génial, ça a l'air rythmé, mais...
Image

Avatar de l’utilisateur
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Messages : 88680
Inscription : 12 avr. 03, 22:22
Localisation : Contrebandier à Moonfleet

Re: Le Western Américain : Parcours chronologique

Messagepar Jeremy Fox » 26 mai 10, 19:56

Julien Léonard a écrit : Mais je suis tellement hermétique au cinéma de De Mille que je me questionne un peu. Dois-je tenter le coup ? C'est sûr, les captures sont belles, Gary Cooper est un acteur génial, ça a l'air rythmé, mais...


C'est clair que sans regarder le nom du cinéaste au générique, on l'aurait deviné au bout de 10 minutes. Donc si tu es hermétique, je ne te conseillerais pas l'achat dans un premier temps.

Avatar de l’utilisateur
O'Malley
Cadreur
Messages : 4175
Inscription : 20 mai 03, 16:41

Re: Le Western Américain : Parcours chronologique

Messagepar O'Malley » 26 mai 10, 21:38

Des deux westerns de DeMille que j'ai vu (il y a longtemps), je prèfère de loin Les tuniques écarlates à Une aventure de Buffalo Bill : plus mouvementé, plus grandiose, plus "Cecil B.De Mille" donc...Le scénario m'était apparu assez solide, voire assez innovant pour l'époque, avec ces personnages qui se tirent dans les pattes, qui donnait un sorte d'avant-goût de spaghetti.

Avatar de l’utilisateur
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Messages : 88680
Inscription : 12 avr. 03, 22:22
Localisation : Contrebandier à Moonfleet

Re: Le Western Américain : Parcours chronologique

Messagepar Jeremy Fox » 27 mai 10, 07:11

O'Malley a écrit :Des deux westerns de DeMille que j'ai vu (il y a longtemps), je prèfère de loin Les tuniques écarlates à Une aventure de Buffalo Bill : plus mouvementé, plus grandiose, plus "Cecil B.De Mille" donc...Le scénario m'était apparu assez solide, voire assez innovant pour l'époque, avec ces personnages qui se tirent dans les pattes, qui donnait un sorte d'avant-goût de spaghetti.


Il faudrait que tu les revoies car ce film ne contient à mon avis pas plus de scènes mouvementées que son prédecesseur, la grande scène de bataille dans The Plainsman étant d'ailleurs bien plus prenante que celle des Tuniques écarlates. C'est peut-être le Technicolor et les paysages dépaysants qui, dans ton souvenir, te l'ont fait trouver plus grandiose car sinon les deux se tiennent je trouve à ce niveau là. Quant aux personnages qui "se tirent dans les pattes", il s'agit de cette fameuse séquence évoquée qui a tant plu à Luc Moullet et que pour ma part j'ai trouvé grotesque :oops:

Superbe cascade en revanche dans ce dernier, la séquence qui voit Gary Cooper aller jeter la mitrailleuse dans la rivière.

Quant au scénario, j'ai bien apprécié aussi sa solidité alors qu'il est souvent considéré comme l'un de ses plus mauvais (le film aussi d'ailleurs). Alan Le May allait d'ailleurs prouver son efficacité l'année suivante, écrivant celui du film de DeMille qui garde ma préférence, Les Naufrageurs des mers du Sud.

Bref, pour l'instant, je me suis trouvé à bien réévaluer son cinéma (au point de vue du plaisir que j'y ai pris) même si je continue à rester un peu hermétique à son style qui est loin de me transporter ; reste Unconquered qui jusque là ne m'a jamais convaincu non plus. Pour celui-ci, rendez vous dans quelques mois.

Avatar de l’utilisateur
O'Malley
Cadreur
Messages : 4175
Inscription : 20 mai 03, 16:41

Re: Le Western Américain : Parcours chronologique

Messagepar O'Malley » 27 mai 10, 20:55

Jeremy Fox a écrit :Il faudrait que tu les revoies car ce film ne contient à mon avis pas plus de scènes mouvementées que son prédecesseur, la grande scène de bataille dans The Plainsman étant d'ailleurs bien plus prenante que celle des Tuniques écarlates. C'est peut-être le Technicolor et les paysages dépaysants qui, dans ton souvenir, te l'ont fait trouver plus grandiose car sinon les deux se tiennent je trouve à ce niveau là. Quant aux personnages qui "se tirent dans les pattes", il s'agit de cette fameuse séquence évoquée qui a tant plu à Luc Moullet et que pour ma part j'ai trouvé grotesque :oops:


Spoiler (cliquez pour afficher)
J'ai plutôt dans la tête le final où Gary Cooper et Robert Preston je crois se font prisonniers l'un l'autre à tour de rôle ou se piquent leur prisonnier, je m'en souviens plus trop.

Je m'étais dit à l'époque que j'aurai bien vu ce genre de rebondissements dans un western italien quelques décennies plus tard...
Il faudrait que je remette la main sur ma vieille VHS des Tuniques écarlates et tenter de me trouver The plainsman en DVD à un prix abordable pour me rafraichir la mémoire.

Avatar de l’utilisateur
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Messages : 88680
Inscription : 12 avr. 03, 22:22
Localisation : Contrebandier à Moonfleet

Re: Le Western Américain : Parcours chronologique

Messagepar Jeremy Fox » 27 mai 10, 21:19

O'Malley a écrit :
Spoiler (cliquez pour afficher)
J'ai plutôt dans la tête le final où Gary Cooper et Robert Preston je crois se font prisonniers l'un l'autre à tour de rôle ou se piquent leur prisonnier, je m'en souviens plus trop.

Je m'étais dit à l'époque que j'aurai bien vu ce genre de rebondissements dans un western italien quelques décennies plus tard...


Tu dois confondre alors car Robert Preston et Gary Cooper ne sont pas ennemis dans le film et il n'y a aucune séquence ressemblant à ta description. Peut être dans Unconquered ?

Avatar de l’utilisateur
Cathy
Producteur Exécutif
Messages : 7249
Inscription : 10 août 04, 13:48

Re: Le Western Américain : Parcours chronologique

Messagepar Cathy » 27 mai 10, 21:25

Jeremy Fox a écrit :
O'Malley a écrit :
Spoiler (cliquez pour afficher)
J'ai plutôt dans la tête le final où Gary Cooper et Robert Preston je crois se font prisonniers l'un l'autre à tour de rôle ou se piquent leur prisonnier, je m'en souviens plus trop.

Je m'étais dit à l'époque que j'aurai bien vu ce genre de rebondissements dans un western italien quelques décennies plus tard...


Tu dois confondre alors car Robert Preston et Gary Cooper ne sont pas ennemis dans le film et il n'y a aucune séquence ressemblant à ta description. Peut être dans Unconquered ?


Sauf qu'il n'y a pas Robert Preston dans Unconquered.