A la télévision autrefois... (liens post n°1)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés avant 1980.

Modérateurs : cinephage, Karras, Rockatansky

Avatar de l’utilisateur
cinephage
C'est du harfang
Messages : 22199
Inscription : 13 oct. 05, 17:50

Re: A la télévision autrefois... (MAJ p. 10 / liens post n°1)

Messagepar cinephage » 15 oct. 08, 11:06

Pour voir souvent encore des films en version française avec mes enfants, je suis loin d'être d'accord avec un pseudo age d'or qui daterait d'autrefois, pour une ère contemporaine où les doublages seraient baclés ou mal faits.

D'abord, parce qu'aujourd'hui aussi, le doublage a ses voix prestigieuses, parce que souvent, les distributeurs investissent dans un travail de post-production sonore de premier ordre (là-dessus, la France est vraiment un des très rares pays à avoir de belles bandes sons en langue doublée, sans doute parce qu'on a eu la chance de préserver un nombre d'entrées en salle qui le justifie), et enfin parce que les bandes sonores d'hier souffraient des mêmes défauts qu'aujourd'hui (récurrence de voix d'un film à l'autre pour des acteurs différents, traductions approximatives ou contresens, niveaux sonores parfois déséquilibrés).

Il est sans doute vrai que pour certains "petits films", ou films d'auteurs destinés à une exploitation salle en VO, le budget doublage est réduit à peau de chagrin, et que, du coup, celui-ci peut s'avérer médiocre. Par ailleurs, la multiplication des images télé (à faible cout) résulte en une multitude de documents télévisuels mal doublés, pour les mêmes raisons d'économie, documentaires, émissions d'actualité ou feuilletons (même si certaines séries sont encore remarquablement doublées).

Mais je n'ai vraiment pas l'impression, concernant le doublage au cinéma, d'un age d'or révolu, et ne vois pas ce qui plaiderait en faveur d'un pareil phénomène. Pour moi, on voyait des VF enfant, on voit des VO à présent, et du coup, les vieilles VF ne nous choquent pas parce qu'on s'est éduqué à l'image avec elles, tandis que les VF actuelles nous troublent parce qu'on s'est habitué aux VO pour les films récents.
Obviously the world is not a wish-granting factory (The fault in our stars, Josh Boone, 2014)
Pour caler mes bennos

Avatar de l’utilisateur
hansolo
David O. Selznick
Messages : 12767
Inscription : 7 avr. 05, 11:08
Localisation : In a carbonite block

Re: Autrefois à la télé...

Messagepar hansolo » 15 oct. 08, 17:39

Major Dundee a écrit :
hansolo a écrit :l'"age d'or" du doublage français


Je viens toujours mettre mon grain de sel quand il s'agit du doublage :oops:
Mais alors cette expression :shock: :shock: :shock:
Désolé Hansolo :arrow:


Cette expression est sans doute un peu fort et je la retire volontiers , ce que je voulais souligner (j'ai peut être tort) c'est qu'aujourd'hui sur certaines grosses productions on privilégiera (à la mode américaine sur certains dessins animés) des doubleurs connus en tant qu'acteur et qui parfois assez maladroit dans le doublage alors qu'il y a encore 10 ans on privilégiait des professionnels du doublage.
A present, les doubleurs se dispense de traduire certains elements qu'il transcrivaient autrefois, parfois c'est une bonne idée, d'autre fois non.
Par exemple "High Noon" beneficie en français du thème traduit et interpreté par John William "Si toi aussi tu m'abandonnes" qui vaut l'original ("Do not forsake me"). Si le western etait sorti aujourd'hui, on n'aurait pas traduit cette chanson.

Mais comme je l'ai souligné, la France était et demeure un des seul pays au monde qui peut s'enorgueillir de posséder des doublages de très bonnes qualité (même s'il y a malheureusement des exceptions ...).
Par ailleurs je n'oublie pas qu'on a eu droit a des doublages infâmes sur nombre de séries TV!

cinephage a écrit : Là-dessus, la France est vraiment un des très rares pays à avoir de belles bandes sons en langue doublée, sans doute parce qu'on a eu la chance de préserver un nombre d'entrées en salle qui le justifie.

Je pense que c'est plutot en grande partie parce que bcp de français (c'est un peu moins le cas aujourd'hui, quoique ...) maitrisent peu la langue de Shakespeare (aux Pays Bas par exemple, les films US sont essentiellement en VO & VOST)
Dernière édition par hansolo le 15 oct. 08, 18:54, édité 1 fois.
- What do you do if the envelope is too big for the slot?
- Well, if you fold 'em, they fire you. I usually throw 'em out.

Le grand saut - Joel & Ethan Coen (1994)

Avatar de l’utilisateur
bronski
Touchez pas au grisbi
Messages : 17419
Inscription : 23 févr. 05, 19:05
Localisation : location

Re: Autrefois à la télé...

Messagepar bronski » 15 oct. 08, 18:46

hansolo a écrit :Par ailleurs je n'oublie pas qu'on a eu droit a des doublages infâmes sur nombre de séries TV!


Ou de très bons.

Avatar de l’utilisateur
O'Malley
Cadreur
Messages : 4162
Inscription : 20 mai 03, 16:41

Re: A la télévision autrefois... (MAJ p. 10 / liens post n°1)

Messagepar O'Malley » 15 oct. 08, 18:51

cinephage a écrit :Mais je n'ai vraiment pas l'impression, concernant le doublage au cinéma, d'un age d'or révolu, et ne vois pas ce qui plaiderait en faveur d'un pareil phénomène. Pour moi, on voyait des VF enfant, on voit des VO à présent, et du coup, les vieilles VF ne nous choquent pas parce qu'on s'est éduqué à l'image avec elles, tandis que les VF actuelles nous troublent parce qu'on s'est habitué aux VO pour les films récents.


Tout à fait d'accord. et c'est pour cela que je préfère toujours découvrir un grand film d'aventures ou un western des années 50 à 70 en VF (quitte à le revoir en VO), par pure esprit de continuité... alors que les autres films étrangers, les films américains du début du parlant à 1950 et les contemporains, c'est les 3/4 du temps: VO ...

Avatar de l’utilisateur
Commissaire Juve
Charles Foster Kane
Messages : 22626
Inscription : 13 avr. 03, 13:27
Localisation : Aux trousses de Fantômas !

Re: A la télévision autrefois... (MAJ p. 10 / liens post n°1)

Messagepar Commissaire Juve » 17 oct. 08, 19:00

I'm back ! :twisted:

2 semaines de juin 1965


1ère chaîne

dim 6 juin / 20h45 : La bataille de l'eau lourde (Titus Vibe Muller / Jean Dréville, 1947)
lun 7 juin / 14h30 : séquence du spectateur (Banco à Bangkok, Angélique marquise des..., Le gend. de St-tropez)
lun 7 juin / 17h45 : Alerte aux Indes / The drum (Zoltan Korda, 1938), avec Sabu...
mar 8 juin / 20h35 : La guêpe (François Leterrier, 1965), avec Françoise Arnoul... téléfilm en fait

dim 13 juin / 20h45 : Le petit prof (Carlo Rim, 1959), avec Darry Cowl...


2e chaîne

dim 6 juin / 15h10 : Ceux de chez nous / Millions Like Us (Frank Launder / Sidney Gilliat, 1943)
lun 7 juin / 20h55 : Les fraises sauvages / Smultronstället (I.Bergman, 1957)... :) à 21h00, du jamais vu ensuite !
mer 9 juin / 20h55 : Le port de l'angoisse / To have and have not (Howard Hawks, 1944)

dim 13 juin / 15h10 : Passion sous les tropiques / Second Chance (Rudolph Maté, 1953), avec Mitchum...


2 semaines de Mai 1967

1ère chaîne

dim 7 mai / 12h00 : séquence du spectateur (Scaramouche, La belle et la bête, Martin soldat)
dim 7 mai / 17h50 : Echec à la Gestapo / All through the night (Vincent Sherman, 1941), avec Bogart...
dim 7 mai / 20h45 : L'affaire d'une nuit (Henri Verneuil, 1960), avec Pascale Petit...

dim 14 mai / 20h45 : Tout l'or du monde (René Clair, 1961), avec Bourvil...
lun 15 mai / 17h05 : Tout le monde chante / It Happened in Brooklyn (Richard Whorf, 1947), avec F.Sinatra...


2e chaîne

dim 7 mai / 14h30 : Madame porte la culotte / Adam's rib (George Cukor, 1949), avec Spencer Tracy...
lun 8 mai / 20h30 : Une femme disparaît / The lady vanishes (A.Hitchcock, 1938)
ven 12 mai / 20h35 : A bout de souffle (Jean-Luc Godard, 1960)

dim 14 mai / 14h30 : Quand passent les cigognes / Letyat zhuravli (Mikhail Kalatozov, 1957)
lun 15 mai / 20h30 : La baie des anges (Jacques Demy, 1963), avec Jeanne Moreau...
jeu 18 mai / 20h30 : Le général du diable (Helmut Käutner, 1955), avec Curd Jürgens...


Voili voilà... pas beaucoup de films, mais de sacrés titres. Ces semaines-là, on passait Chapeau Melon et Bottes de cuir (saison Emma Peel) à 20h30... il y avait aussi pas mal de théâtre.
La vie de l'Homme oscille comme un pendule entre la douleur et l'ennui...

Avatar de l’utilisateur
O'Malley
Cadreur
Messages : 4162
Inscription : 20 mai 03, 16:41

Re: A la télévision autrefois... (MAJ p. 11 / liens post n°1)

Messagepar O'Malley » 17 oct. 08, 19:17

Le cinéma était très présent le dimanche après-midi... :shock:

Avatar de l’utilisateur
Commissaire Juve
Charles Foster Kane
Messages : 22626
Inscription : 13 avr. 03, 13:27
Localisation : Aux trousses de Fantômas !

Re: A la télévision autrefois... (MAJ p. 11 / liens post n°1)

Messagepar Commissaire Juve » 17 oct. 08, 19:25

O'Malley a écrit :Le cinéma était très présent le dimanche après-midi... :shock:


Ah oui ! le film du dimanche après-midi, c'était kek chose :P . J'ai de bons souvenirs — de westerns notamment — de la fin des années 60 et du début des années 70.
La vie de l'Homme oscille comme un pendule entre la douleur et l'ennui...

Avatar de l’utilisateur
O'Malley
Cadreur
Messages : 4162
Inscription : 20 mai 03, 16:41

Re: A la télévision autrefois... (MAJ p. 11 / liens post n°1)

Messagepar O'Malley » 17 oct. 08, 19:42

Le problème de regarder les films à la télé avant 1968 c'est que les films en couleurs étaient diffusés en N/B; les téléspectateurs devaient se passer du Technicolor d'Alerte aux Indes ou Passion sous les tropiques... :?
Bon, les cinéphiles n'avaient peut-être pas la même exigence qu'aujourd'hui même si j'en doute très fort.

Avatar de l’utilisateur
Major Dundee
Réalisateur de seconde équipe
Messages : 5966
Inscription : 15 mai 06, 13:32
Localisation : Bord de la piscine de "Private Property"

Re: A la télévision autrefois... (MAJ p. 11 / liens post n°1)

Messagepar Major Dundee » 17 oct. 08, 23:18

O'Malley a écrit :Le problème de regarder les films à la télé avant 1968 c'est que les films en couleurs étaient diffusés en N/B; les téléspectateurs devaient se passer du Technicolor d'Alerte aux Indes ou Passion sous les tropiques... :?
Bon, les cinéphiles n'avaient peut-être pas la même exigence qu'aujourd'hui même si j'en doute très fort.


Je ne parle pas aux noms des cinéphiles, mais pour ce qui est de moi, je m'en passais très bien. Il a fallu la naissance de ma fille pour que je regarde un peu plus la télé et encore je préférais souvent un bon bouquin plutôt qu'un film doublé.
Il a fallu l'arrivée du CdM de Brion et un peu "La dernière séance" pour que je change mes habitudes.
Mais enfin on était quand même bien loin de la révolution qu'ont amené le cable et le satellite et la VM par dessus le marché.
Charles Boyer (faisant la cour) à Michèle Morgan dans Maxime.

- Ah, si j'avais trente ans de moins !
- J'aurais cinq ans... Ce serait du joli !


Henri Jeanson

Avatar de l’utilisateur
Commissaire Juve
Charles Foster Kane
Messages : 22626
Inscription : 13 avr. 03, 13:27
Localisation : Aux trousses de Fantômas !

Re: A la télévision autrefois... (MAJ p. 11 / liens post n°1)

Messagepar Commissaire Juve » 29 oct. 08, 18:09

Amis voyageurs du temps... me re-voilou ! (pour la dernière fois, je pense... j'ai fait le tour de la question)


2 semaines d'avril 1965
(le commissaire était tout petit petit à l'époque :mrgreen: )

1ère chaîne

dim 11 / 12h00 : séquence du spectateur (OSS 117 se déchaîne, Allez France, Judex)
dim 11 / 17h20 : L'homme aux millions / Man with a million (Ronald Neame, 1954), avec Gregory Peck...
dim 11 / 20h45 : Du Rififi chez les hommes (Jules Dassin, 1954)

dim 18 / 17h55 : Les lettres de mon moulin (Marcel Pagnol, 1954)
dim 18 / 20h45 : Quelle était verte ma vallée (John Ford, 1941)
lund 19 / 15h50 : Les anges de miséricorde / So Proudly We Hail ! (Mark Sandrich, 1943)


2e chaîne

dim 11 / 15h10 : Kitty Foyle (Sam Wood, 1940), avec Ginger Rogers...

lund 12 / 21h00 : Jupiter (Gilles Grangier, 1952), avec Georges Marchal, Dany Robin...
mer 14 / 21h00 : Thomas Gordeiev (Mark Donskoi, 1959), en VO
vend 16 / 21h45 : Sciuscia (Vittorio De Sica, 1946)
dim 18 / 15h10 : Aventures en Irlande / The Fighting O'Flynn (Arthur Pierson, 1949)
dim 18 / 19h00 : Le traquenard (William Witney, ????), avec Mary Castle, Jim Davis...

lund 19 / 21h00 : Dieu est mort / The Fugitive (John Ford, 1947)
mer 21 / 21h00 : El buon amor (Francisco Regueiro, 1963), en VO



Films du mois de mai 1965 sur la 2e chaîne
Apparemment, à cette époque, la 2e chaîne était la "chaîne du cinéma". Et on passait un film en VO le mercredi.

dim 2 mai : Don Quichotte / Don Kikhot(Grigori Kozintev, 1957)
lund 3 mai : Le puritain (Jeff Musso, 1938), avec Jean-Louis Barrault...
mer 5 mai : L'homme au complet blanc (A.Mackendrick, 1953), en VO
dim 9 mai : Le Visiteur (Jean Dréville, 1946), avec Pierre Fresnay...
lund 10 mai : Leviathan (Léonard Keigel, 1961), avec Louis Jourdan, Lili Palmer...
mer 12 mai : Mon petit poussin chéri / My little Chickadee (Edward Cline, 1940), en VO
lund 24 mai : Quand la femme s'en mêle (Yves Allégret, 1957)
mer 26 mai : La dame au petit chien / Dama s sobachkoy (Josef Kheifits, 1960), en VO
dim 30 mai : La dernière course / Salty O'Rourke (Raoul Walsh, 1945), avec Alan Ladd...
dim 30 mai : Le signe du lion (Eric Rohmer, 1959)
La vie de l'Homme oscille comme un pendule entre la douleur et l'ennui...

Avatar de l’utilisateur
hansolo
David O. Selznick
Messages : 12767
Inscription : 7 avr. 05, 11:08
Localisation : In a carbonite block

Re: A la télévision autrefois... (MAJ p. 11 / liens post n°1)

Messagepar hansolo » 29 oct. 08, 18:17

De quelle époque date la coupure publicitaire en milieu de film qui me semble, avec le non respect du format, le summum de l'irrespect de l'oeuvre cinématographique?
- What do you do if the envelope is too big for the slot?
- Well, if you fold 'em, they fire you. I usually throw 'em out.

Le grand saut - Joel & Ethan Coen (1994)

Avatar de l’utilisateur
Cosmo Vitelli
Pipeaulogue
Messages : 7754
Inscription : 13 avr. 03, 00:48
Localisation : Sur le forum DVDCLASSIK

Re: A la télévision autrefois... (MAJ p. 11 / liens post n°1)

Messagepar Cosmo Vitelli » 29 oct. 08, 18:17

Commissaire Juve a écrit :Amis voyageurs du temps... me re-voilou ! (pour la dernière fois, je pense... j'ai fait le tour de la question)

C'était chouette en tout cas. Merci
"De toutes les sciences humaines, la pipeaulogie - à ne pas confondre avec la pipe au logis - ou art de faire croire qu'on sait de quoi on parle, est sans conteste celle qui compte le plus de diplômés !" Cosmo (diplômé en pipeaulogie)

Avatar de l’utilisateur
julien
Oustachi partout
Messages : 9045
Inscription : 8 mai 06, 23:41

Re: A la télévision autrefois... (MAJ p. 11 / liens post n°1)

Messagepar julien » 29 oct. 08, 18:25

hansolo a écrit :De quelle époque date la coupure publicitaire en milieu de film qui me semble, avec le non respect du format, le summum de l'irrespect de l'oeuvre cinématographique?


En France, il me semble que ça a commencé vers 1986/87 avec l'apparition de la 5.
Et bientôt je crois qu'il devrait y avoir maintenant deux coupures publicitaires entre les films :mrgreen:
Image
"Toutes les raisons évoquées qui t'ont paru peu convaincantes sont, pour ma part, les parties d'une remarquable richesse." Watki.

Avatar de l’utilisateur
hansolo
David O. Selznick
Messages : 12767
Inscription : 7 avr. 05, 11:08
Localisation : In a carbonite block

Re: A la télévision autrefois... (MAJ p. 11 / liens post n°1)

Messagepar hansolo » 29 oct. 08, 18:30

julien a écrit :
hansolo a écrit :De quelle époque date la coupure publicitaire en milieu de film qui me semble, avec le non respect du format, le summum de l'irrespect de l'oeuvre cinématographique?


En France, il me semble que ça a commencé vers 1986/87 avec l'apparition de la 5.
Et bientôt je crois qu'il devrait y avoir maintenant deux coupures publicitaires entre les films :mrgreen:

merci pour la précision!
mais j'avais oublié un element qui me semble également insupportable, la tendance de certaines chaines de la TNT d'incruster leur logo sur les films ...
rédhibitoire !
- What do you do if the envelope is too big for the slot?
- Well, if you fold 'em, they fire you. I usually throw 'em out.

Le grand saut - Joel & Ethan Coen (1994)

Avatar de l’utilisateur
Alphonse Tram
Réalisateur
Messages : 6616
Inscription : 7 juil. 03, 08:50

La naissance de Canal Plus en novembre 1984

Messagepar Alphonse Tram » 1 janv. 09, 17:40

En fouillant mes archives/boxon, J'ai retrouvé les publicités envoyées par Canal+ en 1984 pour s'abonner à la nouvelle chaine à péage, qui arrivera en novembre 1984.
__________________________


Image


Canal Plus, c'est la télévision de tous ceux qui attendent plus et mieux de la télévision. Pour la première fois en France, votre petit écran sera à votre disposition de 7h le matin à 3h le lendemain matin. Votre télévision se réveille avant vous et s'endort après toute la famille. Et pour les week-ends, Canal Plus émet sans interruption du vendredi au lundi.

Devenez abonné-fondateur

1- Vous bénéficiez de l'offre spéciale de lancement : un abonnement de 120F par mois prix de lancement, au lieu de 140F dont vous pouvez choisir la durée 6 mois ou un an.

2- Vous assisterez aux émissions de Canal Plus. Votre carte vous permettra d'assister personnellement et en priorité aux émissions publiques de Canal Plus.

La télévision non-stop pour 4F par jour !

3- Votre décodeur personnel est réservé. Les décodeurs Canal Plus sont en nombre limité, vous le savez. Le vôtre est déjà retenu et les abonnés-fondateurs le recevront en priorité. Vous avez la garantie d'être aux premières loges dès la première diffusion de Canal Plus, en novembre.

4- Vous serez remboursé des frais d'accès, lors de la restitution de votre décodeur, à 50% (soit 210F) si votre abonnement reste limité à 69 mois, à 100% (soit 420F) après 1 an d'abonnement.

5- Vous serez associé aux initiatives de Canal Plus. Canal Plus créera l'événement. Chaque fois, vous en serez informé et vous serez convié à y participer.

Avantage supplémentaire :
Les programmes de Canal Plus seront présentés en détail et abondamment commentés chaque semaine dans PLUS, le tout nouveau magazine de l'image. Vous profiterez des conditions exceptionnelles réservées aux abonnés de Canal Plus : 50% de réduction sur un abonnement à PLUS.




Dernière minute !

Les 25 premiers films diffusés sur Canal Plus en novembre.
Canal Plus a le plaisir de vous communiquer en avant-première les 25 premiers films qui seront diffusés en novembre. Alors, soyez là dès le 1er soir pour une formidable aventure que vous ne pouvez manquer.

L'As des As
J'ai épousé une ombre
Clémentine tango
Danton
Creep Show
La balade de Narayama
L'éventreur de New-York
Absence de malice
Pour la peau d'un flic
Les cités de la nuit
La bête
La joyeuse parade
Que les gros salaires lèvent le doigt
Hécate
Un jeu brutal
EL
Conte de la terreur
All that jazz
Rien ne va plus
With a song in my heart
Rage
Identification d'une femme
Et la terreur commence
Pauline à la plage
Fanny Hill
Souhaits : Alphabétiques - Par éditeurs
- « Il y aura toujours de la souffrance humaine… mais pour moi, il est impossible de continuer avec cette richesse et cette pauvreté ». - Louis ‘Studs’ Terkel (1912-2008) -