A la télévision autrefois... (liens post n°1)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés avant 1980.

Modérateurs : cinephage, Karras, Rockatansky

murphy
Ray Charles
Messages : 12466
Inscription : 18 août 05, 13:29

Re: Autrefois à la télé...

Messagepar murphy » 27 août 08, 10:55

toutefois, le second film de la dernière séance passait en VO, vers les 23 heures

j'imagine mal un film en vo à 23 heures aujourd'hui

Avatar de l’utilisateur
Fatalitas
Bête de zen
Messages : 38662
Inscription : 12 avr. 03, 21:58

Re: Autrefois à la télé...

Messagepar Fatalitas » 27 août 08, 10:57

et Arte ? :lol:
Image

Avatar de l’utilisateur
Major Dundee
Réalisateur de seconde équipe
Messages : 5966
Inscription : 15 mai 06, 13:32
Localisation : Bord de la piscine de "Private Property"

Re: Autrefois à la télé...

Messagepar Major Dundee » 27 août 08, 11:04

Cathy a écrit :Les films étaient passés en VF hormis dans les ciné-clubs et le cinéma de minuit. Mais les VF d'époque étaient superbes, ce ne sont pas les doublages soap que nous avons aujourd'hui ! C'était l'époque des grands doubleurs...


Pas vraiment d'accord avec toi Cathy, je me souviens de mes déceptions d'enfants quand je voyais un film avec (Wayne ou Kirk Douglas...) et que je sortais en disant, "Ah c'est nul, il a pas la même voix que d'habitude" :shock:

J'édite pour rajouter que je suis peut-être un peu de mauvaise foi car pour moi "l'époque des grands doubleurs n'existe pas, le doublage c'est vraiment ma bête noire, autant que le recadrage pour d'autres forumeurs". 8)
Dernière édition par Major Dundee le 27 août 08, 11:07, édité 1 fois.
Charles Boyer (faisant la cour) à Michèle Morgan dans Maxime.

- Ah, si j'avais trente ans de moins !
- J'aurais cinq ans... Ce serait du joli !


Henri Jeanson

Avatar de l’utilisateur
Cathy
Producteur Exécutif
Messages : 7245
Inscription : 10 août 04, 13:48

Re: Autrefois à la télé...

Messagepar Cathy » 27 août 08, 11:06

Ceci étant, il faut relativiser le côté naphtaliné de ces programmes qui passent essentiellement des films de 20 ou 30 ans plus jeunes vu l'époque. Nous voyons actuellement régulièrement des films des années 70 et 80. Naturellement il y a le muet de King Vidor, mais comme il y a quelques films très anciens notamment sur Arte. Nous jugeons ces titres intéressants parce que c'est le naphtaliné d'aujourd'hui, mais par rapport à hier, ce n'était pas "si vieux" que cela !

Pas vraiment d'accord avec toi Cathy, je me souviens de mes déceptions d'enfants quand je voyais un film avec (Wayne ou Kirk Douglas...) et que je sortais en disant, "Ah c'est nul, il a pas la même voix que d'habitude"


Nous ne sommes pas d'accord sur l'histoire des doublages, nous en avions déjà discuté :oops: . Mais pour la plupart des spectateurs, ces VF étaient agréables, justement John Wayne ou encore James Stewart etc. Personnellement c'est quand j'entends la véritable voix de John Wayne que je me dis "bof, il n'a pas la bonne voix" :D

Avatar de l’utilisateur
Major Dundee
Réalisateur de seconde équipe
Messages : 5966
Inscription : 15 mai 06, 13:32
Localisation : Bord de la piscine de "Private Property"

Re: Autrefois à la télé...

Messagepar Major Dundee » 27 août 08, 11:09

Cathy a écrit :Ceci étant, il faut relativiser le côté naphtaliné de ces programmes qui passent essentiellement des films de 20 ou 30 ans plus jeunes vu l'époque. Nous voyons actuellement régulièrement des films des années 70 et 80. Naturellement il y a le muet de King Vidor, mais comme il y a quelques films très anciens notamment sur Arte. Nous jugeons ces titres intéressants parce que c'est le naphtaliné d'aujourd'hui, mais par rapport à hier, ce n'était pas "si vieux" que cela !

Pas vraiment d'accord avec toi Cathy, je me souviens de mes déceptions d'enfants quand je voyais un film avec (Wayne ou Kirk Douglas...) et que je sortais en disant, "Ah c'est nul, il a pas la même voix que d'habitude"


Nous ne sommes pas d'accord sur l'histoire des doublages, nous en avions déjà discuté :oops: . Mais pour la plupart des spectateurs, ces VF étaient agréables, justement John Wayne ou encore James Stewart etc. Personnellement c'est quand j'entends la véritable voix de John Wayne que je me dis "bof, il n'a pas la bonne voix" :D


Désolé, j'ai édité mon post pendant que tu répondais :oops:
Charles Boyer (faisant la cour) à Michèle Morgan dans Maxime.



- Ah, si j'avais trente ans de moins !
- J'aurais cinq ans... Ce serait du joli !




Henri Jeanson

Avatar de l’utilisateur
Cathy
Producteur Exécutif
Messages : 7245
Inscription : 10 août 04, 13:48

Re: Autrefois à la télé...

Messagepar Cathy » 27 août 08, 11:12

Et moi j'avais changé ma réponse parce que tu avais posté pendant que je postais. Mais bref, nous sommes sur la même longueur d'onde... :mrgreen:

murphy
Ray Charles
Messages : 12466
Inscription : 18 août 05, 13:29

Re: Autrefois à la télé...

Messagepar murphy » 27 août 08, 11:18

Fatalitas a écrit :et Arte ? :lol:


c'est vrai j'y pensais pas , mais Arte je met ça quand même un peu à part, c'est pas vraiment la chaine que le téléspectacteur lambda regarde
Dernière édition par murphy le 27 août 08, 11:19, édité 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Lord Henry
A mes délires
Messages : 9467
Inscription : 3 janv. 04, 01:49
Localisation : 17 Paseo Verde

Re: Autrefois à la télé...

Messagepar Lord Henry » 27 août 08, 11:19

Ah! La grande époque où les cowboys s'appelaient Jean, François ou René.
Image

Avatar de l’utilisateur
Commissaire Juve
Charles Foster Kane
Messages : 22626
Inscription : 13 avr. 03, 13:27
Localisation : Aux trousses de Fantômas !

Re: Autrefois à la télé...

Messagepar Commissaire Juve » 27 août 08, 12:56

Lord Henry a écrit :Ah! La grande époque où les cowboys s'appelaient Jean, François ou René.


Tu parles de quoi ? De ça ? :mrgreen:
(mine de rien : vu le casting... ça doit être kek chose... faudrait que je le tente)

Image



Sinon, pour revenir à cette semaine de 1973...

C'était clairement autre chose, mine de rien. Les programmes commençaient vers 12h30 sur la Une, vers 13h00/17h00 sur la Deux, vers 18h30 sur la Trois. Et tout s'arrêtait vers 23h00, Minuit. Il y avait aussi des coupures en cours de journée (à une époque, en Islande, il n'y avait pas de télé un jour par semaine — le jeudi, je crois — pour permettre aux gens d'aller au cinoche, au théâtre, ou de se retrouver en famille).

Je suis frappé par la présence de programmes de "Télévision scolaire" (c'était le terme) qui occupaient une partie de la journée, tant sur la Une que sur la Deux. A titre perso, j'étais encore à l'école primaire et je n'ai jamais vu ces programmes. Même quand je suis passé au collège, je ne les ai jamais vus.

Sinon, côté séries, sur cette semaine de 1973 :

Chaîne 1

Poker d'As (France), le lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi
Skippy le kangourou, le mercredi
Poly en Tunisie, le mercredi
Les nouvelles aventures de Vidocq, le lundi
Madigan (US), le vendredi

Chaîne 2

Un certain Richard Dorian, le lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi
Annie, agent très spécial (US), le samedi, le jeudi
Mannix (US), le samedi
L'homme de fer (US), le vendredi

Chaîne 3

Hawk, l'oiseau de nuit (US), le jeudi

Le samedi, il y avait bien sûr "La une est à vous" : les gens téléphonaient pour choisir leur programme... Ce samedi 24 novembre, on commence par Chaparral ou Les mystères de l'ouest. On n'était pas encore arrivés à cette mode sordide de la "nécrographie" (je parle de toutes les séries à base d'autopsies).

Incidemment, il y a une émission de variété de Jacques Martin intitulée "Taratata" !

Mais on s'éloigne du sujet. Il n'est plus question de cinéma.
La vie de l'Homme oscille comme un pendule entre la douleur et l'ennui...

Avatar de l’utilisateur
misterleo
Doublure lumière
Messages : 469
Inscription : 21 juil. 08, 14:46
Localisation : bien au chaud dans la salle de cinéma

Re: Autrefois à la télé...

Messagepar misterleo » 27 août 08, 14:11

Major Dundee a écrit :Pour moi "l'époque des grands doubleurs" n'existe pas, le doublage c'est vraiment ma bête noire, autant que le recadrage pour d'autres forumeurs". 8)

+1. Je ne supporte pas le doublage au point de me priver des films que je ne peux pas voir en VO.
Cela dit, pour en revenir à l'histoire de qualité du doublage, je crois que le plus important c'est l'attention qui y est consacrée par les doubleurs à leur travail : s'ils essaient de bien imiter la voix de l'acteur et plein de petits détails à la con comme ça, ça donne quelque chose de potable, et le film doublé est regardable. Vient en seconde position la qualité de l'enregistrement qui, même si elle est importante, n'a rien à voir avec la façon de doubler. Ainsi un film d'il y a 50 ans peut être mieux doublé qu'un film d'il y a 3 ans.
En fait quand un doublage est "bon", le film doublé est regardable mais après au vu de la VO on se rend compte qu'on s'est privé de quelque chose !
Excusez-moi mais je n'ai pas encore compris l'intérêt d'un doublage... "Un bon doublage" pour moi est un parfait oxymore compte tenu de l'utilité !!
Image
- Eh bien faisons les présentations, moi je suis Damien Karras.
- Moi je suis le diable !

Avatar de l’utilisateur
julien
Oustachi partout
Messages : 9045
Inscription : 8 mai 06, 23:41

Re: Autrefois à la télé...

Messagepar julien » 27 août 08, 15:01

Dans certains cas je trouve, la version doublée, lorsqu'elle est de qualité peut se révéler supérieure à l'original. Par exemple, je préfère regarder Full Metal Jackett en VF plutôt qu'en VO. La voix de Bernard Fresson, qui double le sergent Instructeur elle me fait marrer. :D
Et puis, le problème avec les sous-titres c'est que le texte est parfois raccourcit car le spectateur lit plus lentement que ce qu'il entend. Lorsque par exemple un acteur parle vite, on est obligé de couper une partie de son texte.
Image
"Toutes les raisons évoquées qui t'ont paru peu convaincantes sont, pour ma part, les parties d'une remarquable richesse." Watki.

Avatar de l’utilisateur
misterleo
Doublure lumière
Messages : 469
Inscription : 21 juil. 08, 14:46
Localisation : bien au chaud dans la salle de cinéma

Re: Autrefois à la télé...

Messagepar misterleo » 27 août 08, 16:46

julien a écrit :Et puis, le problème avec les sous-titres c'est que le texte est parfois raccourcit car le spectateur lit plus lentement que ce qu'il entend. Lorsque par exemple un acteur parle vite, on est obligé de couper une partie de son texte.

C'est vrai, mais avec l'habitude de lire les sous-titres ça devient de plus en plus rare :wink:
Mais effectivement au début c'est très chiant :mrgreen:

julien a écrit :Dans certains cas je trouve, la version doublée, lorsqu'elle est de qualité peut se révéler supérieure à l'original.

Pas du tout d'accord mais là à mon avis chacun a son point de vue

Des fois il y a des films doublés qui sont encore plus nuls en version française (et quand c'est involontairement drôle en VO... En VF c'est le fou rire assuré :uhuh: )
Un exemple : L'exorciste ! :mrgreen: :lol:

La solution : ne regarder que des films français :mrgreen:
Image
- Eh bien faisons les présentations, moi je suis Damien Karras.
- Moi je suis le diable !

Avatar de l’utilisateur
origan42
Décorateur
Messages : 3692
Inscription : 2 févr. 07, 17:22

Re: Autrefois à la télé...

Messagepar origan42 » 27 août 08, 17:07

Vive la V.O., là au moins on a le vrai jeu de l'acteur. C'est quand même comme ça que l'on peut vraiment juger le film et les acteurs.
Un autre avantage maintenant, c'est que les sous-titrages sont de grande qualité au niveau contraste.
Je me souviens avoir vu autrefois Los Olvidados ou L'Introuvable et de n'avoir pratiquement rien pu lire même en mettant le moins de luminosité possible...

Avatar de l’utilisateur
julien
Oustachi partout
Messages : 9045
Inscription : 8 mai 06, 23:41

Re: Autrefois à la télé...

Messagepar julien » 27 août 08, 17:08

misterleo a écrit :
julien a écrit :Et puis, le problème avec les sous-titres c'est que le texte est parfois raccourcit car le spectateur lit plus lentement que ce qu'il entend. Lorsque par exemple un acteur parle vite, on est obligé de couper une partie de son texte.

C'est vrai, mais avec l'habitude de lire les sous-titres ça devient de plus en plus rare :wink:
Mais effectivement au début c'est très chiant :mrgreen:


Je me suis mal exprimé. Je voulais dire que les sous-titres sont raccourcit exprès par les techniciens de manière à en faciliter la lecture au spectateur. Sinon, il y aurait trop de texte à insérer sur l'image et à une cadence trop rapide.
Image
"Toutes les raisons évoquées qui t'ont paru peu convaincantes sont, pour ma part, les parties d'une remarquable richesse." Watki.

Avatar de l’utilisateur
Cathy
Producteur Exécutif
Messages : 7245
Inscription : 10 août 04, 13:48

Re: Autrefois à la télé...

Messagepar Cathy » 27 août 08, 17:30

C'est évident que dans les sous-titres il y a des super raccourcis, et ce n'est pas parce qu'on préfère les VO qu'on arrive à être bilingue, malheureusement. J'ai vu cet été L'extravagant Mr Ruggles et les sous-titres sont plus que succincts sur la nouvelle édition et c'est dommage car on perd sans doute plein de choses. Je préfère également les VO, mais je ne me priverai pas d'un film parce qu'il est en VF. Il y a effectivement de très bonne VF, mais on en discute régulièrement, c'est le serpent de mer de DVDClassik :) !