Ingmar Bergman (1918-2007)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés avant 1980.

Modérateurs : cinephage, Karras, Rockatansky

Avatar de l’utilisateur
Commissaire Juve
Charles Foster Kane
Messages : 22348
Inscription : 13 avr. 03, 13:27
Localisation : Aux trousses de Fantômas !

Re: Ingmar Bergman (1918-2007)

Messagepar Commissaire Juve » 14 janv. 20, 09:28

gnome a écrit :
Boubakar a écrit :Pour cette année, j'ai envie de me lancer pour de bon dans le cinéma de Bergman ; je viens de voir que ce coffret 8 dvd est actuellement soldé sur le site de la Fnac


Image

    De la vie des marionnettes

    Cris et chuchotements

    Le silence

    Les communiants

    A travers le miroir

    Le visage

    Vers la joie

    La prison

Pour les connaisseurs du cinéaste, est-ce un bon début pour découvrir sa filmographie ?

Pas le plus facile, mais à mon sens...


Tu découvres ? Oh lala ! quelle entrée en matière :? . Dans ta liste, le plus facile est Vers la joie. Après, tu as le Visage.

Pour A travers le miroir et Les Communiants, on passe dans le Bergman moins rigolo. Mais ce sont les deux titres les plus accessibles de la trilogie de chambre. Le Silence (qui est le troisième de la trilogie) est assez chiant. Quant à Cris et chuchotements, je cours encore.

De la vie des marionnettes est un téléfilm allemand. Perso, il m'a glissé sur les yeux comme de l'eau sur un imperméable.

EDIT : quant à La Prison (que j'ai, mais que je n'ai toujours pas visionné), Bruce Randylan avait laissé un avis.
La vie de l'Homme oscille comme un pendule entre la douleur et l'ennui...

Avatar de l’utilisateur
Sybille
Accessoiriste
Messages : 1853
Inscription : 23 juin 05, 14:06

Re: Ingmar Bergman (1918-2007)

Messagepar Sybille » 14 janv. 20, 11:51

Ca me semble un bon coffret effectivement, en tout cas par rapport aux films qu'il contient.

Je n'ai pas vu De la vie des marionnettes ni La prison ; mes préférés sont A travers le miroir et Les communiants.

Mais lorsqu'on regarde des films de Bergman, on s'attend peu ou prou à ce que ça soit "difficile" (même si je les ai toujours trouvés beaucoup plus accessibles en terme de pure visionnage que leur réputation le sous-entend) donc établir des "faciles" à regarder en premier me semble assez peu pertinent.
J'ai commencé immédiatement par les "compliqués" sans rien connaître du cinéaste et j'ai tout de suite accroché. Si j'avais commencé par les plus "simples", je pense que ça m'aurait moins enthousiasmée. Mais à chacun son "parcours". :)

Avatar de l’utilisateur
gnome
Iiiiiiil est des nôôôôtres
Messages : 18382
Inscription : 26 déc. 04, 18:31
Localisation : sleeping in the midday sun...

Re: Ingmar Bergman (1918-2007)

Messagepar gnome » 14 janv. 20, 12:15

Je n'ai pas vu La prison non plus, mais en gros, je suis du même avis que Sybille.
Image Image Image

Avatar de l’utilisateur
Rick Blaine
Howard Hughes
Messages : 18488
Inscription : 4 août 10, 13:53
Last.fm
Localisation : Paris

Re: Ingmar Bergman (1918-2007)

Messagepar Rick Blaine » 14 janv. 20, 12:41

J'ai un peu le même avis concernant la difficulté de Bergman, malgré tout si je devais conseiller quelqu'un qui ne connait pas Bergman (à supposer que Boubakar n'ait rien vu du tout), j'irais plutôt vers d'autres titres, a priorFanny & Alexandre, Scènes de la vie conjugale même si ces deux là sont longs, ou éventuellement des choses comme les Fraises sauvages ou Le septième sceau.
Envoyer quelqu'un directement sur Cris et chuchotements, même si j'adore, ça me semblerait un peu risqué.

Avatar de l’utilisateur
El Dadal
Cadreur
Messages : 4277
Inscription : 13 mars 10, 01:34

Re: Ingmar Bergman (1918-2007)

Messagepar El Dadal » 14 janv. 20, 13:01

Commissaire Juve a écrit :Le Silence (qui est le troisième de la trilogie) est assez chiant.

Pour l'avoir découvert récemment, j'y ai trouvé matière à chef-d'œuvre (terme galvaudé que j'utilise avec parcimonie).

Avatar de l’utilisateur
gnome
Iiiiiiil est des nôôôôtres
Messages : 18382
Inscription : 26 déc. 04, 18:31
Localisation : sleeping in the midday sun...

Re: Ingmar Bergman (1918-2007)

Messagepar gnome » 14 janv. 20, 13:09

El Dadal a écrit :
Commissaire Juve a écrit :Le Silence (qui est le troisième de la trilogie) est assez chiant.

Pour l'avoir découvert récemment, j'y ai trouvé matière à chef-d'œuvre (terme galvaudé que j'utilise avec parcimonie).

Je suis assez d'accord, mais je comprends aussi qu'il puisse laisser de marbre. Ce qu'il y a de bien avec Bergman, c'est qu'il y a tout de même (il me semble) matière à contenter beaucoup de monde tant il a touché aux différents genres.
Image Image Image

Avatar de l’utilisateur
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Messages : 87053
Inscription : 12 avr. 03, 22:22
Localisation : Contrebandier à Moonfleet

Re: Ingmar Bergman (1918-2007)

Messagepar Jeremy Fox » 14 janv. 20, 13:19

Rick Blaine a écrit :J'ai un peu le même avis concernant la difficulté de Bergman, malgré tout si je devais conseiller quelqu'un qui ne connait pas Bergman (à supposer que Boubakar n'ait rien vu du tout), j'irais plutôt vers d'autres titres, a priorFanny & Alexandre, Scènes de la vie conjugale même si ces deux là sont longs


Idem. J'ai désormais beaucoup de mal avec presque tous les autres alors que je continue à vénérer ces deux-là :oops:

Avatar de l’utilisateur
Commissaire Juve
Charles Foster Kane
Messages : 22348
Inscription : 13 avr. 03, 13:27
Localisation : Aux trousses de Fantômas !

Re: Ingmar Bergman (1918-2007)

Messagepar Commissaire Juve » 14 janv. 20, 14:17

Sybille a écrit :... donc établir des "faciles" à regarder en premier me semble assez peu pertinent...


Si si ! :mrgreen: les 3/4 des films de la première période (1946-1960... de Crise à L'Oeil du Diable).

A part deux trois titres un peu ardus (comme la Fontaine d'Aréthuse), la plupart des films peuvent se regarder comme des Duvivier, des Clouzot, des René Clément et tutti frutti.
La vie de l'Homme oscille comme un pendule entre la douleur et l'ennui...

Avatar de l’utilisateur
Sybille
Accessoiriste
Messages : 1853
Inscription : 23 juin 05, 14:06

Re: Ingmar Bergman (1918-2007)

Messagepar Sybille » 14 janv. 20, 14:56

C'est vrai qu'ils sont plus faciles... et c'est pour ça que je les aime moins :mrgreen:
Mais je me rappelle effectivement que c'est la "période" ou "style" que tu favorises chez Bergman. :)

Enfin ça reste toujours curieux et intéressant de les découvrir et je les apprécie un minimum : Monika, Jeux d'été (j'ai un léger 'faible' pour Maj-Britt Nilsson, je me demande ce que ça aurait donné s'il avait continué de tourner avec elle), L'attente des femmes, Sourires d'une nuit d'été etc. J'aime bien Rêves de femmes ou parmi les célèbres, Les fraises sauvages.

(Pour préciser, il m'en reste encore beaucoup à voir, dans toute sa filmographie d'ailleurs)

Avatar de l’utilisateur
Commissaire Juve
Charles Foster Kane
Messages : 22348
Inscription : 13 avr. 03, 13:27
Localisation : Aux trousses de Fantômas !

Re: Ingmar Bergman (1918-2007)

Messagepar Commissaire Juve » 14 janv. 20, 19:11

Sybille a écrit : (j'ai un léger 'faible' pour Maj-Britt Nilsson, je me demande ce que ça aurait donné s'il avait continué de tourner avec elle), ...


Je suis fan ! Je l'ai dans six films* (dont les 3 Bergman... où elle est le mieux employée).

* Il y a deux ans, j'avais parlé de Vi tre debutera / Nous débutons tous les trois.
La vie de l'Homme oscille comme un pendule entre la douleur et l'ennui...

Avatar de l’utilisateur
Comte Vertigo
Stagiaire
Messages : 22
Inscription : 14 sept. 14, 23:36

Re: Ingmar Bergman (1918-2007)

Messagepar Comte Vertigo » 14 janv. 20, 20:23

Je dois avoir vu une douzaine de films de Bergman au grand maximum, à une époque où j'ai essayé de m'y mettre avec un peu de volontarisme — ça commence à dater et il me "manque" au moins quelques titres-phares. Pour ma part, Cris et chuchotements est clairement celui que je place au-dessus du lot, alliant puissance viscérale et esthétique somptueuse... Certes, à côté de ça, on n'est pas dans la gaudriole (en même temps, Monika m'a passablement ennuyé).

De ceux que je n'ai pas vus, c'est probablement Le Visage qui m'attire le plus.
... C'est prodigieusement intéressant ! direz-vous, pour peu que vous soyez complètement taré.