Profession : Reporter (Michelangelo Antonioni - 1975)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés avant 1980...

Modérateurs : Karras, Rockatansky, cinephage

Avatar de l’utilisateur
Simone Choule
antépiphoromaniaque
Messages : 4355
Inscription : 13 avr. 03, 14:39
Localisation : Chez Trelkovsky...

Messagepar Simone Choule » 29 août 06, 10:50

Howard Hoax a écrit :Simone Choule claque sa thune à Album au lieu de faire des films

:lol:

Avatar de l’utilisateur
noar13
Réalisateur
Messages : 6506
Inscription : 14 avr. 03, 09:44
Localisation : paris

Messagepar noar13 » 29 août 06, 11:01

Simone Choule a écrit :Le film est dejà dispo en zone 2 à Albums.
J'ai revu le film hier : une claque enorme !
Les deux commentaires audio (Nicholson + Le scénariste) sont sous-titrés en français, et je peux vous dire que celui de Nicholson déchire absolument TOUT !!! Sa voix qui se pose sur le film est presque aussi hypnotique que le film lui-même...


bon je viens de le commander
Image

Philip Marlowe
murder on the dance floor
Messages : 7287
Inscription : 13 avr. 03, 18:33
Localisation : Bonne question...

Messagepar Philip Marlowe » 29 août 06, 11:42

Dans le genre existentialiste, la scène où Nicholson a une panne de voiture dans le désert et se met à crier au ciel "All right!! I don't care!!" sent quand même pas mal le réchauffé, limite cliché. Heureusement qu'elle est bien filmée.

Avatar de l’utilisateur
Jack Griffin
Goinfrard
Messages : 11958
Inscription : 17 févr. 05, 19:45

Messagepar Jack Griffin » 29 août 06, 12:00

Philip Marlowe a écrit :Dans le genre existentialiste, la scène où Nicholson a une panne de voiture dans le désert et se met à crier au ciel "All right!! I don't care!!" sent quand même pas mal le réchauffé, limite cliché. Heureusement qu'elle est bien filmée.


Le perso de Nicholson, en disant cela, ne se prend pas vraiment au sérieux ,non ? Enfin je l'ai ressenti comme ça.

Avatar de l’utilisateur
Simone Choule
antépiphoromaniaque
Messages : 4355
Inscription : 13 avr. 03, 14:39
Localisation : Chez Trelkovsky...

Messagepar Simone Choule » 29 août 06, 12:17

Jack Griffin a écrit :
Philip Marlowe a écrit :Dans le genre existentialiste, la scène où Nicholson a une panne de voiture dans le désert et se met à crier au ciel "All right!! I don't care!!" sent quand même pas mal le réchauffé, limite cliché. Heureusement qu'elle est bien filmée.


Le perso de Nicholson, en disant cela, ne se prend pas vraiment au sérieux ,non ? Enfin je l'ai ressenti comme ça.

Oui surtout qu'il s'adresse à Dieu. Or il n'y a pas de transcendance religieuse chez Antonioni, enfin il me semble...
Cela sonne en effet comme une boutade.

Philip Marlowe
murder on the dance floor
Messages : 7287
Inscription : 13 avr. 03, 18:33
Localisation : Bonne question...

Messagepar Philip Marlowe » 29 août 06, 12:30

Simone Choule a écrit :
Jack Griffin a écrit :
Philip Marlowe a écrit :Dans le genre existentialiste, la scène où Nicholson a une panne de voiture dans le désert et se met à crier au ciel "All right!! I don't care!!" sent quand même pas mal le réchauffé, limite cliché. Heureusement qu'elle est bien filmée.


Le perso de Nicholson, en disant cela, ne se prend pas vraiment au sérieux ,non ? Enfin je l'ai ressenti comme ça.

Oui surtout qu'il s'adresse à Dieu. Or il n'y a pas de transcendance religieuse chez Antonioni, enfin il me semble...
Cela sonne en effet comme une boutade.

Je ne connais pas assez l'oeuvre d'Antonioni, mais ici je n'ai pas eu le sentiment que c'était une boutade. Mais en effet vu comme ça ça peut mieux passer.

Avatar de l’utilisateur
Super Seb le Bat Coco
Artist from Outer Space
Messages : 36096
Inscription : 13 avr. 03, 18:41
Localisation : Sous la fontaine de Genève...

Messagepar Super Seb le Bat Coco » 29 août 06, 13:06

Rockatansky a écrit :
Momo la crevette a écrit :
Rockatansky a écrit :Je crois que les deux feuilles déco s'écartent de chaque coté en coulissant plutot que comme une porte de salloon ;)


J'ai participé à un court métrage où la caméra avançait sur une fenêtre et passait à travers.
En fait, au tournage, lorsque la caméra arrivait sur la fenetre, c'est tout le décor "fenetre" qui partait avec la caméra, donnant l'impression voulue...


Momo

Vu le plan ta proposition est impossible ;)


ben tiens, dans Gothika de mathieu kasovith, un plan est techniquement tourné de cette maniere, le decors bouge avec la caméra. sinon cela aurait ete un peu compliqué

Avatar de l’utilisateur
christian
Accessoiriste
Messages : 1795
Inscription : 13 oct. 03, 12:25

Messagepar christian » 29 août 06, 14:47

tronche de cuir a écrit :Je te recommande aussi son fabuleux "Desert Rouge" !!! :wink:

vu il y a pas mal de mois déjà, j'aime assez aussi celui là, le propos pessimiste (par rapport à la pollution et aux ambiances pesantes industrielles) m'a un peu moins barbé et plus intéressé que dans "L'Eclipse" (qui me laisse tout à fait froid) - la musique de Fusco (dans le style musique concrète) est en outre absolument formidable.

Avatar de l’utilisateur
odelay
Producteur
Messages : 9234
Inscription : 19 avr. 03, 09:21
Localisation : A Fraggle Rock

Messagepar odelay » 23 sept. 06, 00:01

J'ai découvert le film hier avant-hier soir, j'ai été vraiment emporté. Surtout durant la 2ème heure quand Maria Schneider apparait. Je la trouve rayonnante et douce. Tout le contraire de son personnage du Tango.
Bien evidemment je suis resté sur le cul lorsque j'ai vu l'avant dernier-plan du film.
J'ai noté que bcp se posaient des questions sur sa réalisation. L'explication est donnée pendant le générique de fin par Nicholson himself dans son commentaire : Antonioni a fait construire spécialement la maison pour pouvoir faire ce plan. Elle était faite en deux parties démontables dont une pouvait être soulevée par une grue. Donc quand la caméra zoome (et avance) et que l'objectif se retrouve entre les barreaux, la façade est soulevée par la grue, la caméra passe avec l'équipe et ensuite, derrière, cette même façade est rabaissée dos à la caméra.
Bon, c'est ce que j'ai compris en gros quand il expliquait, faut visionner dans sa tête... mais ça devait ressembler à ça à un ou deux détails près.

Avatar de l’utilisateur
Jack Griffin
Goinfrard
Messages : 11958
Inscription : 17 févr. 05, 19:45

Messagepar Jack Griffin » 23 sept. 06, 01:04

odelay a écrit : Antonioni a fait construire spécialement la maison pour pouvoir faire ce plan. Elle était faite en deux parties démontables dont une pouvait être soulevée par une grue. Donc quand la caméra zoome (et avance) et que l'objectif se retrouve entre les barreaux, la façade est soulevée par la grue, la caméra passe avec l'équipe et ensuite, derrière, cette même façade est rabaissée dos à la caméra.
Bon, c'est ce que j'ai compris en gros quand il expliquait, faut visionner dans sa tête... mais ça devait ressembler à ça à un ou deux détails près.


Eh ben...
J'imaginais un truc plus modeste. Je pensais qu'il avait seulement démonter la fenêtre...

Avatar de l’utilisateur
christian
Accessoiriste
Messages : 1795
Inscription : 13 oct. 03, 12:25

Messagepar christian » 25 sept. 06, 22:58

odelay a écrit :Surtout durant la 2ème heure quand Maria Schneider apparait. Je la trouve rayonnante et douce. Tout le contraire de son personnage du Tango.

c'est vrai qu'elle est magnifique dans ce film...

Avatar de l’utilisateur
noar13
Réalisateur
Messages : 6506
Inscription : 14 avr. 03, 09:44
Localisation : paris

Messagepar noar13 » 3 oct. 06, 11:09

noar13 a écrit :
Simone Choule a écrit :Le film est dejà dispo en zone 2 à Albums.
J'ai revu le film hier : une claque enorme !
Les deux commentaires audio (Nicholson + Le scénariste) sont sous-titrés en français, et je peux vous dire que celui de Nicholson déchire absolument TOUT !!! Sa voix qui se pose sur le film est presque aussi hypnotique que le film lui-même...


bon je viens de le commander



je me suis fait chier
Image

Avatar de l’utilisateur
Simone Choule
antépiphoromaniaque
Messages : 4355
Inscription : 13 avr. 03, 14:39
Localisation : Chez Trelkovsky...

Messagepar Simone Choule » 3 oct. 06, 11:31

noar13 a écrit :
noar13 a écrit :
Simone Choule a écrit :Le film est dejà dispo en zone 2 à Albums.
J'ai revu le film hier : une claque enorme !
Les deux commentaires audio (Nicholson + Le scénariste) sont sous-titrés en français, et je peux vous dire que celui de Nicholson déchire absolument TOUT !!! Sa voix qui se pose sur le film est presque aussi hypnotique que le film lui-même...


bon je viens de le commander



je me suis fait chier

C'est toujours ça de pris.

Avatar de l’utilisateur
Grimmy
Assistant opérateur
Messages : 2829
Inscription : 1 févr. 04, 11:25

Messagepar Grimmy » 3 oct. 06, 16:46

Simone Choule a écrit :
noar13 a écrit :
noar13 a écrit :
Simone Choule a écrit :Le film est dejà dispo en zone 2 à Albums.
J'ai revu le film hier : une claque enorme !
Les deux commentaires audio (Nicholson + Le scénariste) sont sous-titrés en français, et je peux vous dire que celui de Nicholson déchire absolument TOUT !!! Sa voix qui se pose sur le film est presque aussi hypnotique que le film lui-même...


bon je viens de le commander



je me suis fait chier

C'est toujours ça de pris.

:lol: :lol: :lol:

Avatar de l’utilisateur
noar13
Réalisateur
Messages : 6506
Inscription : 14 avr. 03, 09:44
Localisation : paris

Messagepar noar13 » 3 oct. 06, 17:13

j'ai pas de pb de transit ni de sommeil

sinon effectivement cela aurait pu être un remede

dès que le film quitte l'afrique, ca devient usant, puis insupportable avec l'arrivée de l'insipide maria schneider, et là malgré toute ma bonne volonté j'ai décroché

what the fuck are you doing with me ?

effectivement l'avant dernière scene (le plan séquence) est très impressionante ... il y a sans doute des messages cachés, des symboles, le vieux, le gamin qui lance des pierres, le personnage qui traverse l'écran, tout ça pour ça ...il voulait pas filmer la mort dixit le commentaire audio

j'y croyais ...


bon sinon 3 scenes que j'aime beaucoup :
- le flashback audio puis visuel
- la scene du telepherique
- celle dans la voiture et sa réponse à la question de maria "qu'est-ce que tu fuis ?"
Image