King Vidor (1894-1982)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés avant 1980.

Modérateurs : cinephage, Karras, Rockatansky

Avatar de l’utilisateur
Judyline
Accessoiriste
Messages : 1697
Inscription : 11 sept. 06, 00:45
Localisation : Quelque part entre ici et ailleurs...

Messagepar Judyline » 17 oct. 06, 22:11

La furie du désir (Ruby Gentry) de King Vidor (1953)
7/10

‘Born on the wrong side of the track’, voilà en une phrase le résumé de ce très bon film dramatique. C’est la phrase d’ouverture et la phrase finale. Entre les deux, une histoire poignante et rythmée, complexe et passionnée.

Ruby Gentry, le ‘garçon manqué des marais’, la fille au caractère de panthère, qui cherche à se sortir de son milieu social simplement parce qu’elle l’a décidé ainsi… Un rôle exigeant pour une Jennifer Jones qui semble parfois un peu dépassée par son personnage (elle n’est pas à l’aise dans toutes les scènes et ça se voit à l’écran). Mais bon, le rôle n’est vraiment pas facile !

Charlton Heston est parfait (mais me fait peur à certains moments). Mais pour moi, la meilleure interprétation vient de Karl Malden, dans le rôle de Jim Gentry, l’homme que Ruby épouse pour se sortir de son milieu ‘naturel’ (et par la même occasion pour soigner un cœur blessé).

C’est assez court comme film, mais il est bien rempli et je ne me suis pas ennuyée une seconde. Très réussi, de bout en bout !

Avatar de l’utilisateur
Ann Harding
Régisseur
Messages : 3016
Inscription : 7 juin 06, 10:46
Localisation : Paname

King Vidor (1894-1982)

Messagepar Ann Harding » 8 déc. 06, 10:03

Le programme est déjà en ligne sur le site de la cinémathèque française pour les amoureux de King Vidor ici
Image
La programmation est extrèmement riche en muets :D et contient également les remakes ou premakes de certains films....

BILLY THE KID - KING VIDOR - 1930 - 90’
Dimanche 21 Janvier 2007 - 15h00 - SALLE GEORGES FRANJU
Dimanche 25 Février 2007 - 19h00 - SALLE HENRI LANGLOIS
LA BOHEME - KING VIDOR - 1926 - 110’
Samedi 20 Janvier 2007 - 16h30 - SALLE HENRI LANGLOIS
Dimanche 18 Février 2007 - 19h00 - SALLE HENRI LANGLOIS
LE BONHEUR EN MENAGE - KING VIDOR - 1924 - 109’
Dimanche 14 Janvier 2007 - 21h00 - SALLE HENRI LANGLOIS
Mercredi 14 Février 2007 - 17h00 - SALLE GEORGES FRANJU
BUD'S RECRUIT / THE OTHER HALF - KING VIDOR - 2006 - 70’
Jeudi 18 Janvier 2007 - 21h15 - SALLE HENRI LANGLOIS
Samedi 10 Février 2007 - 17h30 - SALLE GEORGES FRANJU
CAPRICCIOSA - KING VIDOR - 1924 - 87’
Mercredi 17 Janvier 2007 - 17h15 - SALLE GEORGES FRANJU
Jeudi 22 Février 2007 - 21h15 - SALLE HENRI LANGLOIS
LE CHAMPION / ZEFFIRELLI - FRANCO ZEFFIRELLI - 1979 - 123’
Lundi 22 Janvier 2007 - 14h30 - SALLE GEORGES FRANJU
LE CHAMPION /VIDOR - KING VIDOR - 2006 - 1931’
Mercredi 24 Janvier 2007 - 19h00 - SALLE HENRI LANGLOIS
Dimanche 11 Février 2007 - 15h00 - SALLE GEORGES FRANJU
CINEASTE DE NOTRE TEMPS+VOYAGE A ........... - ANDRE S. LABARTHE, CATHERINE BERGE - 2006 - 73’
Samedi 10 Mars 2007 - 17h30 - SALLE GEORGES FRANJU
LA CITADELLE - KING VIDOR - 1938 - 110’
Mercredi 17 Janvier 2007 - 19h00 - SALLE HENRI LANGLOIS
Jeudi 1er Février 2007 - 19h15 - SALLE HENRI LANGLOIS
COMRADE X - KING VIDOR - 1940 - 90’
Jeudi 1er Février 2007 - 21h30 - SALLE HENRI LANGLOIS
Samedi 3 Mars 2007 - 16h30 - SALLE HENRI LANGLOIS
LA CONQUETE D'UNE FEMME - KING VIDOR - 1922 - 78’
Vendredi 12 Janvier 2007 - 17h00 - SALLE GEORGES FRANJU
Dimanche 11 Mars 2007 - 19h30 - SALLE GEORGES FRANJU
CYNARA - KING VIDOR - 1933 - 78’
Samedi 27 Janvier 2007 - 16h30 - SALLE HENRI LANGLOIS
Jeudi 1er Mars 2007 - 21h15 - SALLE HENRI LANGLOIS
DUEL AU SOLEIL - KING VIDOR - 1947 - 135’
Mercredi 17 Janvier 2007 - 21h15 - SALLE HENRI LANGLOIS
Samedi 3 Février 2007 - 16h30 - SALLE HENRI LANGLOIS
DULCY - 1930 - 76’
Dimanche 21 Janvier 2007 - 17h30 - SALLE GEORGES FRANJU
Mercredi 7 Mars 2007 - 19h30 - SALLE GEORGES FRANJU
LE FESTIVAL DE L'ETE......+KING VIDOR - JEAN LABIB, JEAN LEBOUQUE, PIERRE-ANDRE BOUTANG - 2006 - 60’
Lundi 26 Février 2007 - 20h30 - SALLE GEORGES FRANJU
LA FOLLE ENQUETE - KING VIDOR, LESLIE FENTON - 1948 - 109’
Vendredi 2 Février 2007 - 19h00 - SALLE HENRI LANGLOIS
Dimanche 11 Février 2007 - 21h30 - SALLE GEORGES FRANJU
LA FOULE - 1928 - 95’
Jeudi 25 Janvier 2007 - 20h00 - SALLE HENRI LANGLOIS
Samedi 24 Février 2007 - 19h00 - SALLE HENRI LANGLOIS
FRATERNITE - KING VIDOR - 1925 - 63’
Vendredi 19 Janvier 2007 - 21h00 - SALLE HENRI LANGLOIS
Mercredi 28 Février 2007 - 21h00 - SALLE HENRI LANGLOIS
LA FURIE DU DESIR - KING VIDOR - 1953 - 92’
Mercredi 7 Février 2007 - 19h00 - SALLE HENRI LANGLOIS
Vendredi 2 Mars 2007 - 19h00 - SALLE HENRI LANGLOIS
UNE GAMINE CHARMANTE - KING VIDOR - 1928 - 82’
Dimanche 21 Janvier 2007 - 19h15 - SALLE HENRI LANGLOIS
Vendredi 16 Février 2007 - 14h30 - SALLE GEORGES FRANJU
LA GARCE - KING VIDOR - 1949 - 97’
Dimanche 21 Janvier 2007 - 21h00 - SALLE HENRI LANGLOIS
Dimanche 4 Février 2007 - 19h00 - SALLE HENRI LANGLOIS
LE GRAND PASSAGE - KING VIDOR - 1940 - 125’
Mercredi 10 Janvier 2007 - 20h00 - SALLE HENRI LANGLOIS
Samedi 24 Février 2007 - 21h00 - SALLE HENRI LANGLOIS
LA GRANDE PARADE - KING VIDOR - 1925 - 148’
Jeudi 11 Janvier 2007 - 20h00 - SALLE HENRI LANGLOIS
Mercredi 24 Janvier 2007 - 21h00 - SALLE HENRI LANGLOIS
GUERRE ET PAIX - KING VIDOR - 1956 - 208’
Vendredi 9 Février 2007 - 19h00 - SALLE HENRI LANGLOIS
Dimanche 25 Février 2007 - 14h45 - SALLE HENRI LANGLOIS
H.M PULHAM, ESQ. - KING VIDOR - 1941 - 117’
Vendredi 2 Février 2007 - 21h15 - SALLE HENRI LANGLOIS
Jeudi 8 Mars 2007 - 21h30 - SALLE GEORGES FRANJU
HALLELUJAH - KING VIDOR - 1929 - 100’
Samedi 20 Janvier 2007 - 19h00 - SALLE HENRI LANGLOIS
Dimanche 18 Février 2007 - 16h30 - SALLE HENRI LANGLOIS
L'HOMME AU COUTEAU - KING VIDOR - 1920 - 60’
Jeudi 18 Janvier 2007 - 19h15 - SALLE HENRI LANGLOIS
Samedi 10 Février 2007 - 19h30 - SALLE GEORGES FRANJU
L'HOMME QUI N'A PAS D'ETOILE - KING VIDOR - 1955 - 89’
Jeudi 8 Février 2007 - 21h00 - SALLE HENRI LANGLOIS
Dimanche 18 Février 2007 - 21h30 - SALLE HENRI LANGLOIS
L'HONNEUR DU NOM - KING VIDOR - 1920 - 70’
Samedi 13 Janvier 2007 - 21h45 - SALLE HENRI LANGLOIS
Dimanche 11 Février 2007 - 17h30 - SALLE GEORGES FRANJU
JAPANESE WAR BRIDE - KING VIDOR - 1952 - 91’
Jeudi 8 Février 2007 - 19h00 - SALLE HENRI LANGLOIS
Jeudi 1er Mars 2007 - 19h15 - SALLE HENRI LANGLOIS
KING VIDOR ET LES PIONNIERS D'HOLLYWOOD - PIERRE GRENIER - 1981 - 75’
Samedi 3 Mars 2007 - 14h30 - SALLE HENRI LANGLOIS
KING VIDOR, CINEASTE INEGAL... - 2006
Dimanche 21 Janvier 2007 - 11h00 - SALLE GEORGES FRANJU
Anti cours de Jean-François Buiré
LA LEGION DES DAMNES - KING VIDOR - 1936 - 90’
Mercredi 31 Janvier 2007 - 19h00 - SALLE HENRI LANGLOIS
Vendredi 23 Février 2007 - 19h00 - SALLE HENRI LANGLOIS
LIGHTNING STRIKES TWICE - KING VIDOR - 1951 - 91’
Mercredi 7 Février 2007 - 17h00 - SALLE GEORGES FRANJU
Dimanche 11 Février 2007 - 19h30 - SALLE GEORGES FRANJU
LOVE NEVER DIES - KING VIDOR - 1921 - 60’
Samedi 13 Janvier 2007 - 19h45 - SALLE HENRI LANGLOIS
Vendredi 9 Février 2007 - 17h00 - SALLE GEORGES FRANJU
MIRAGES - 1928 - 82’
Samedi 20 Janvier 2007 - 21h15 - SALLE HENRI LANGLOIS
Jeudi 22 Février 2007 - 19h15 - SALLE HENRI LANGLOIS
NOTRE PAIN QUOTIDIEN - KING VIDOR - 1934 - 74’
Dimanche 28 Janvier 2007 - 16h30 - SALLE HENRI LANGLOIS
Samedi 10 Mars 2007 - 19h30 - SALLE GEORGES FRANJU
NUIT DE NOCES - KING VIDOR - 1935 - 83’
Dimanche 28 Janvier 2007 - 19h00 - SALLE HENRI LANGLOIS
Vendredi 23 Février 2007 - 21h00 - SALLE HENRI LANGLOIS
L'OISEAU DE PARADIS (DAVES) - DELMER DAVES - 1950 - 100’
Lundi 26 Février 2007 - 14h30 - SALLE GEORGES FRANJU
Mercredi 28 Février 2007 - 15h00 - SALLE GEORGES FRANJU
L'OISEAU DE PARADIS (VIDOR) - KING VIDOR - 1932 - 80’
Samedi 27 Janvier 2007 - 19h00 - SALLE HENRI LANGLOIS
Dimanche 11 Mars 2007 - 21h30 - SALLE GEORGES FRANJU
PEG DE MON COEUR - 1922 - 80’
Dimanche 14 Janvier 2007 - 16h30 - SALLE HENRI LANGLOIS
Samedi 3 Février 2007 - 21h00 - SALLE HENRI LANGLOIS
LE REBELLE - KING VIDOR - 1949 - 114’
Dimanche 4 Février 2007 - 21h00 - SALLE HENRI LANGLOIS
Samedi 10 Mars 2007 - 21h30 - SALLE GEORGES FRANJU
LE RETOUR DE L'ETRANGER - KING VIDOR - 1933 - 89’
Samedi 27 Janvier 2007 - 21h00 - SALLE HENRI LANGLOIS
Mercredi 21 Février 2007 - 19h00 - SALLE HENRI LANGLOIS
ROMANCE AMERICAINE - KING VIDOR - 1944 - 122’
Dimanche 4 Février 2007 - 16h30 - SALLE HENRI LANGLOIS
Dimanche 11 Mars 2007 - 17h00 - SALLE GEORGES FRANJU
LA SAGESSE DES TROIS VIEUX FOUS - KING VIDOR - 1923 - 70’
Dimanche 14 Janvier 2007 - 19h00 - SALLE HENRI LANGLOIS
Mercredi 14 Février 2007 - 19h30 - SALLE GEORGES FRANJU
SALOMON ET LA REINE DE SABA - KING VIDOR - 1959 - 149’
Mercredi 7 Février 2007 - 21h00 - SALLE HENRI LANGLOIS
Mercredi 21 Février 2007 - 21h00 - SALLE HENRI LANGLOIS
THE SKY PILOT - KING VIDOR - 1921 - 77’
Samedi 13 Janvier 2007 - 17h30 - SALLE GEORGES FRANJU
Jeudi 15 Février 2007 - 19h15 - SALLE HENRI LANGLOIS
SO RED THE ROSE - KING VIDOR - 1935 - 122’
Dimanche 28 Janvier 2007 - 21h00 - SALLE HENRI LANGLOIS
Mercredi 7 Mars 2007 - 21h30 - SALLE GEORGES FRANJU
STELLA DALLAS - 1937 - 96’
Mercredi 31 Janvier 2007 - 21h00 - SALLE HENRI LANGLOIS
Mercredi 14 Février 2007 - 21h30 - SALLE GEORGES FRANJU
STREET SCENE - KING VIDOR - 1931 - 79’
Jeudi 15 Février 2007 - 21h30 - SALLE GEORGES FRANJU
Dimanche 25 Février 2007 - 21h00 - SALLE HENRI LANGLOIS
LE SUBLIME SACRIFICE DE STELLA DALLAS - HENRY KING - 1925 - 110’
Jeudi 1er Mars 2007 - 14h30 - SALLE HENRI LANGLOIS
TRUTH AND THE ILLUSION +METHAPHOR..... - KING VIDOR - 1966 - 60’
Samedi 10 Février 2007 - 21h30 - SALLE GEORGES FRANJU
Mercredi 28 Février 2007 - 17h00 - SALLE GEORGES FRANJU
VIDOR, LA TRANSE ET... - 2006
Dimanche 4 Février 2007 - 11h00 - SALLE GEORGES FRANJU
Anti cours de Luc Moulleti
VOIES DROITES ET... - 2006
Dimanche 28 Janvier 2007 - 11h00 - SALLE GEORGES FRANJU
Anti cours de Jean Narboni
WINE OF YOUTH - 1924 - 72’
Vendredi 19 Janvier 2007 - 19h00 - SALLE HENRI LANGLOIS
Mercredi 28 Février 2007 - 19h00 - SALLE HENRI LANGLOIS

Avatar de l’utilisateur
Jack Griffin
Goinfrard
Messages : 12069
Inscription : 17 févr. 05, 19:45

Messagepar Jack Griffin » 8 déc. 06, 11:37

Des films à conseiller ?

Avatar de l’utilisateur
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Messages : 87064
Inscription : 12 avr. 03, 22:22
Localisation : Contrebandier à Moonfleet

Messagepar Jeremy Fox » 8 déc. 06, 11:45

Jack Griffin a écrit :Des films à conseiller ?

Duel au soleil
La Foule
Le Rebelle
L'Homme qui n'a pas d'étoiles
Romance américaine
Notre pain quotidien

Avatar de l’utilisateur
Ann Harding
Régisseur
Messages : 3016
Inscription : 7 juin 06, 10:46
Localisation : Paname

Messagepar Ann Harding » 8 déc. 06, 12:11

Jack Griffin a écrit :Des films à conseiller ?

Si vous avez déjà vu les "classiques", parmi les raretés:

The stranger's return (LE RETOUR DE L'ETRANGER ) 1933 avec Miriam Hopkins et Lionel Barrymore- une vision très subtile de l'amérique paysanne;

H.M PULHAM, ESQ. 1941 avec Robert Young et Hedy Lamarr-Une adaptation d'un roman de J.P. Marquand sur les moeurs bostoniennes

The Wedding Night 1935 Une production Goldwyn avec Anna Sten et Gary Cooper- Un film imparfait mais qui semble avoir pas mal de charme et une belle étude sur les minorités ethniques.

Cynara 1932 avec Ronald Colman et Kay Francis- Une étude sur l'infidélité conjugale qui n'a pas pris une ride.

Pour les muets:
Allez voir le Stella Dallas (1925) de Henry King- Un film qui est encore meilleur que le remake de Vidor.
Les comédies avec Marion Davies (une excellente comédienne!) comme The Patsy et Show People.
Les chef d'oeuvres comme The Crowd et The Big Parade.

Avatar de l’utilisateur
Jack Griffin
Goinfrard
Messages : 12069
Inscription : 17 févr. 05, 19:45

Messagepar Jack Griffin » 8 déc. 06, 12:40

merci :wink:

Ernst Preston Wilder
Stagiaire
Messages : 77
Inscription : 1 déc. 06, 11:44
Localisation : Paris

Messagepar Ernst Preston Wilder » 8 déc. 06, 13:33

Yes, je confirme que si les copies sont bonnes, les films muets de King Vidor sont absoluments magnifiques, dignes des Murnau & co. J'ai un excellent souvenir de la Grande Parade et de la Foule notamment.

Je trouve que son passage au cinéma parlant n'a pas donné des résultats aussi interessants, même si "Duel au Soleil" a ses partisans (pour une fois que Peck a un rôle de méchant !), et j'aime beaucoup le Rebelle avec le couple Cooper/Neal.

Je me souviens vaguement du film avec Cooper et Anna Sten, une curiosité. Quant à Stella Dallas, preparez vos mouchoirs!!!!!
JT : Son époux est le grand grand acteur polonais Josef Tura. Vous avez déjà entendu parler de lui?
CE : Oh oui. D'ailleurs je l'avais vu en scène avant la guerre à Varsovie
JT : Vraiment ?
CE Ce qu'il faisait à Shakespeare, nous le faisons maintenant à la Pologne.

Avatar de l’utilisateur
Ann Harding
Régisseur
Messages : 3016
Inscription : 7 juin 06, 10:46
Localisation : Paname

Messagepar Ann Harding » 8 déc. 06, 14:04

Ernst Preston Wilder a écrit :Yes, je confirme que si les copies sont bonnes, les films muets de King Vidor sont absoluments magnifiques, dignes des Murnau & co. J'ai un excellent souvenir de la Grande Parade et de la Foule notamment.

Je trouve que son passage au cinéma parlant n'a pas donné des résultats aussi interessants.

Je ne suis absolument pas d'accord avec cette assertion très réductrice. Vidor a de nombreuses "périodes" dans sa carrière. Lorsque le parlant est arrivé, il était déjà au sommet de son art dans le muet. Et, il s'est adapté au parlant beaucoup plus vite et mieux que bien d'autres grands du muet! Hallelujah (1929) son 1er parlant est très novateur dans son utilisation du son. Et ses films des années 30 sont extraordinairement bien réalisés du point de vue de la direction des acteurs, du choix des scripts et visuellement. Ne se référer qu'à sa période mélo-noir-flamboyant des années 40 avec Duel in the Sun/Fountainhead/Beyond the Forest/Ruby Gentry est intensément réducteur.....

Avatar de l’utilisateur
Sergius Karamzin II
Tati Danielle
Messages : 1242
Inscription : 10 mai 06, 17:43

Messagepar Sergius Karamzin II » 8 déc. 06, 15:27

Ceux qui n'ont jamais vu "La foule" n'ont pas vu le seul Vidor qui se hisse près de Murnau ou du Lang de la même époque. Une vision plastique incroyable, des profondeurs de champ irréelle, un émerveillement et une émotion qui saisit.

Avatar de l’utilisateur
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Messages : 87064
Inscription : 12 avr. 03, 22:22
Localisation : Contrebandier à Moonfleet

Messagepar Jeremy Fox » 8 déc. 06, 15:31

Sergius Karamzin II a écrit :Ceux qui n'ont jamais vu "La foule" n'ont pas vu le seul Vidor qui se hisse près de Murnau ou du Lang de la même époque. Une vision plastique incroyable, des profondeurs de champ irréelle, un émerveillement et une émotion qui saisit.

Oui, je le rapproche d'ailleurs de L'Aurore avec qui il possède de multiples points communs

Avatar de l’utilisateur
Sergius Karamzin II
Tati Danielle
Messages : 1242
Inscription : 10 mai 06, 17:43

Messagepar Sergius Karamzin II » 8 déc. 06, 15:42

Jeremy Fox a écrit :
Sergius Karamzin II a écrit :Ceux qui n'ont jamais vu "La foule" n'ont pas vu le seul Vidor qui se hisse près de Murnau ou du Lang de la même époque. Une vision plastique incroyable, des profondeurs de champ irréelle, un émerveillement et une émotion qui saisit.

Oui, je le rapproche d'ailleurs de L'Aurore avec qui il possède de multiples points communs

Image

Avatar de l’utilisateur
Ann Harding
Régisseur
Messages : 3016
Inscription : 7 juin 06, 10:46
Localisation : Paname

Messagepar Ann Harding » 8 déc. 06, 16:05

Sergius Karamzin II a écrit :Ceux qui n'ont jamais vu "La foule" n'ont pas vu le seul Vidor qui se hisse près de Murnau ou du Lang de la même époque. Une vision plastique incroyable, des profondeurs de champ irréelle, un émerveillement et une émotion qui saisit.

Vittoria de Sica a un jour serré dans ses bras Vidor et lui a dit combien The Crowd l'avait inspiré pour Le voleur de bicyclette. Ce n'est pas seulement l'aspect visuel du film qui est impressionnant, c'est aussi le contenu du scénario. La vie de monsieur tout-le-monde dans un petit appartement new yorkais. Les acteurs débarassés de leur maquillage. Eleanor Boardman (l'épouse de Vidor à l'époque) qui joue le rôle principal féminin en était fort mal à l'aise... Et ce coup de génie, d'employer un simple figurant (James Murray) pour le rôle de John Sims! Ce film est un ovni dans la production MGM de l'époque. Mais, Vidor était capable de s'épanouir dans d'autres sujets. The Big Parade est une vision sans concession de la grande guerre, peut-être moins antimilitariste que All Quiet on the Western Front, mais, néanmoins fascinant visuellement. Ses comédies comme Show People montre le Hollywood qu'il côtoyait tous les jours avec un oeil acéré. Pour moi, Vidor est l'un des plus grands et il n'a pas besoin d'être comparé à Lang ou Murnau.

Avatar de l’utilisateur
Sergius Karamzin II
Tati Danielle
Messages : 1242
Inscription : 10 mai 06, 17:43

Messagepar Sergius Karamzin II » 8 déc. 06, 16:26

Ann Harding a écrit :Pour moi, Vidor est l'un des plus grands et il n'a pas besoin d'être comparé à Lang ou Murnau.

Il n'a pas besoin, mais je le fais (je ne vais pas passer de brevet façon M.Moury pour oser une comparaison). Je le compare aux deux plus grands du moment, qui ont façonné l'esthétique du muet des années 20. Le cinéma de Von Stroheim (que je connais très bien) est fort différent, tant dans ses thématiques que ses approches esthétiques.

Avatar de l’utilisateur
Sibylle
c'est fou comme elle a grandi
Messages : 696
Inscription : 20 avr. 06, 17:29
Localisation : In the Room of Requirement

Messagepar Sibylle » 8 déc. 06, 17:35

ça m'arrange beaucoup plus que la rétrospective Murnau : j'aurai à priori passé tous mes partiels et je serai en vacances. Donc j'irai voir tout ce que je peux :)

Merci, Ann !
DEAN: So it's a show?
RORY: It's a lifestyle.
LORELAI: It's a religion.

~Gilmore Girls, 2000-2007~

Avatar de l’utilisateur
Ann Harding
Régisseur
Messages : 3016
Inscription : 7 juin 06, 10:46
Localisation : Paname

Messagepar Ann Harding » 8 déc. 06, 17:50

Un autre aspect de Vidor qui est peu commenté est la place de la femme dans ses films. Il a été marié à deux actrices (Florence Vidor et Eleanor Boardman) puis à une scénariste/script-girl (Elizabeth Hill). Il offre toujours aux actrices des rôles passionnants dépourvus de machisme. J'aime particulièrement le personnage de Miriam Hopkins dans The Stranger's Return: c'est une femme indépendante qui fait jaser les commères. Elle prend en main son destin et n'offre absolument pas l'image traditionnelle de la femme au foyer. De même, Kay Francis dans Cynara est une épouse assez libre et large d'esprit pour pardonner l'infidélité de son mari avec une modernité incroyable pour l'époque....
ImageImage
(De G. à D.) Vidor avec E. Hill et avec E. Boardman
Image
En 1933, pendant le tournage de The Stranger's Return.