Yves Boisset

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés avant 1980.

Modérateurs : cinephage, Karras, Rockatansky

Avatar de l’utilisateur
EddieBartlett
Assistant(e) machine à café
Messages : 193
Inscription : 20 mars 11, 16:09
Localisation : Quelque part dans les fantastiques années 20

Re: Yves Boisset

Messagepar EddieBartlett » 22 avr. 19, 13:34

Oui. Tu as sans doute raison.

En tout cas, ça reste pour moi l'une des anecdotes les plus étonnantes que j'ai entendu sur Ventura.
That's my steak, Valance...

Image

Avatar de l’utilisateur
Rick Blaine
Howard Hughes
Messages : 18491
Inscription : 4 août 10, 13:53
Last.fm
Localisation : Paris

Re: Yves Boisset

Messagepar Rick Blaine » 11 août 19, 17:37

Toujours pas de déception avec Boisset au visionnage de Folle à tuer, thriller poisseux et prenant doublé d'un document précieux sur la France des années 70. Le monde dans lequel l'héroïne débarque à sa sortie de l'asile ressemble à un asile à ciel ouverte, une société moderne perverse et déréglée, admirablement montrée par Boisset. Le récit est servi par un casting monstrueux, Marlène Jobert bien sur, au jeu d'une impressionnante subtilité, Thomas Milian, Michael Lonsdale et un étonnant Victor Lanoux. Le tout emballé par la musique de Verdi. Superbe.

Avatar de l’utilisateur
odelay
Producteur
Messages : 9538
Inscription : 19 avr. 03, 09:21
Localisation : A Fraggle Rock

Re: Yves Boisset

Messagepar odelay » 16 sept. 19, 22:20

Rick Blaine a écrit :Toujours pas de déception avec Boisset au visionnage de Folle à tuer, thriller poisseux et prenant doublé d'un document précieux sur la France des années 70. Le monde dans lequel l'héroïne débarque à sa sortie de l'asile ressemble à un asile à ciel ouverte, une société moderne perverse et déréglée, admirablement montrée par Boisset. Le récit est servi par un casting monstrueux, Marlène Jobert bien sur, au jeu d'une impressionnante subtilité, Thomas Milian, Michael Lonsdale et un étonnant Victor Lanoux. Le tout emballé par la musique de Verdi. Superbe.

J'ai été très étonné par l'interprétation très juste du gamin qui en plus se prend des baffes et se fait secouer sans sortir de son personnage. C'est assez rare une telle justesse à cet âge mise à part certains acteurs devenus par suite célèbres comme Leaud ou Fossey. Le film m'a beaucoup plu, on retrouvait une certaine sécheresse propres aux années 70s, j'ai d'ailleurs pas mal pensé à Revolver (La poursuite implacable). Par contre comme souvent on a qq petites invraisemblances qui peuvent faire sourire (la ficelle qui ne ligote qu'une main Jobert qu'elle ne peut défaire, mouaaaiiiiissss.....).

Bizarrement Boisset ne mentionne à aucun moment ce film dans son livre de souvenirs. C'est étonnant qu'il soit aussi peu considéré même par son auteur alors qu'il n'a pas autant vieilli que d'autres et qu'il tombe rarement dans le ridicule.

Avatar de l’utilisateur
odelay
Producteur
Messages : 9538
Inscription : 19 avr. 03, 09:21
Localisation : A Fraggle Rock

Re: Yves Boisset

Messagepar odelay » 16 sept. 19, 22:53

Canicule (1983)

Image

Déjà, je dois dire que j'adore l'affiche de Michel Landi qui me faisait triper quand j'étais gamin.


Pour le reste, j'étais persuadé que je l'avais déjà vu et bien ça ne devait être que des passages parce que sinon "Oh nom d'une b***!" comme dirait l'autre, je m'en souviendrais :shock: :mrgreen:

Combien de fois je me suis dit en voyant "rohhh comme c'est abusé!!" tout en étant mort de rire et collé à mon écran. Dès la souricière du début qui est quand même mise en place juste à côté d'un collège (et donc ce qui devait arriver, arrive) on se dit qu'on va aller dans le too much. Impression renforcée quand on tire dans la lunette arrière de la voiture de Marvin et qu'au plan suivant toutes les vitres sont intactes. Mais ce n'est que l'appetizer. Ensuite on a de très beaux plans qui sont ceux de l'affiche dans les blés de la Beauce qui apparemment ne doit pas être si plate que ça car les hélicoptères qui sont à une minute derrière Marvin n'arrivent jamais à le localiser quand ils court dans ces champs. Et là arrive David Bennent (17 ans au moment du tournage mais qui en fait vraiment 12) en badass avec son accent allemand et qui est totalement crédible. Et à partir de là c'est le festival avec quand même une mention spéciale à Bernadette Lafont en totale roue libre, plus du tout dirigée recouverte de crotte pendant tout le film et qui n'est pas dans le registre sainte nitouche. Lanoux fait sont Lanoux puissance 100, Carmet "nom d'une bite" est exactement ce qu'on attend de lui aussi puissance 100, et avec de tels excès dans tous les sens on croit totalement que Marvin ne va pas s'en sortir et qu'il aurait presque mieux fait de tomber chez Leatherface et sa famille. Bon évidemment quand on nous dit que Guybet et J C Dreyfuss sont des policiers super entrainés genre GIGN pour protéger la famille, là il y a une ligne rouge qui est franchie question crédibilité. En fait seule Miou Miou qu'on a un peu trop bridé dans son jeu semble être moins à l'aise que les autres. Et dans ces autres il y a également Clémenti, Kalfon, De Capitani qui eux aussi ne vont pas faire dans les sobriété.
La fin avec Bennent et Marvin est franchement réussie et n'est pas réjouissante seulement parce qu'on est dans l'excès.
Je ne sais pas comment les gens vers la campagne d'Orléans ont reçu ce film mais perso il a fait finalement fait ma soirée.

Avatar de l’utilisateur
Nestor Almendros
Déçu
Messages : 19903
Inscription : 12 oct. 04, 00:42
Localisation : dans les archives de Classik

Re: Yves Boisset

Messagepar Nestor Almendros » 17 sept. 19, 10:33

Tu le vends bien en tout cas :uhuh:

Avatar de l’utilisateur
Rick Blaine
Howard Hughes
Messages : 18491
Inscription : 4 août 10, 13:53
Last.fm
Localisation : Paris

Re: Yves Boisset

Messagepar Rick Blaine » 17 sept. 19, 10:55

Perso je ne trouve pas que ce soit cet aspect excessif qui domine. Il existe évidemment, mais il y a aussi un très beau film qui regarde une icône (Marvin)et un genre (le polar américain) dans une forme d'hommage mélancolique. C'est ce que je vois dominant dans le film, qui est bien plus intéressant qu'il n'y parait à mes yeux. Je ne m'attendais pas à cette richesse.

odelay a écrit :J'ai été très étonné par l'interprétation très juste du gamin qui en plus se prend des baffes et se fait secouer sans sortir de son personnage. C'est assez rare une telle justesse à cet âge mise à part certains acteurs devenus par suite célèbres comme Leaud ou Fossey.

Oui, il est formidable ce gosse, ce que je trouve assez rare moi aussi.

odelay a écrit :Par contre comme souvent on a qq petites invraisemblances qui peuvent faire sourire (la ficelle qui ne ligote qu'une main Jobert qu'elle ne peut défaire, mouaaaiiiiissss.....).

Ca ne me gène pas beaucoup ça, je trouve que l'on est suffisament pris dans le récit pour que ça ne perturbe pas plus que ça.

mannhunter
Laspalès
Messages : 15517
Inscription : 13 avr. 03, 11:05
Localisation : Haute Normandie et Ile de France!

Re: Yves Boisset

Messagepar mannhunter » 1 déc. 19, 10:46

CRAN D'ARRET disponible...en dvd...et dans un coffret...:

Image

Avatar de l’utilisateur
Rick Blaine
Howard Hughes
Messages : 18491
Inscription : 4 août 10, 13:53
Last.fm
Localisation : Paris

Re: Yves Boisset

Messagepar Rick Blaine » 1 déc. 19, 11:21

mannhunter a écrit :CRAN D'ARRET disponible...en dvd...et dans un coffret...:

Image

J'ai vu passer ça... Ce qui est dommage c'est que ce soit dans un coffret justement, pas envie de passer à la caisse pour un seul film, même s'il m’intéresse beaucoup.

Avatar de l’utilisateur
odelay
Producteur
Messages : 9538
Inscription : 19 avr. 03, 09:21
Localisation : A Fraggle Rock

Re: Yves Boisset

Messagepar odelay » 1 déc. 19, 18:06

Oui et dans l'autre volume il y a Une étrange affaire de Granier Deferre qui est totalement introuvable maintenant. Ils font partie du bf, donc ça peut être atténuer la sensation de payer au prix fort un DVD....

Avatar de l’utilisateur
Rick Blaine
Howard Hughes
Messages : 18491
Inscription : 4 août 10, 13:53
Last.fm
Localisation : Paris

Re: Yves Boisset

Messagepar Rick Blaine » 1 déc. 19, 20:16

Oui mais au moins le Granier deferre il avait existé. Celui là jamais. :(

Avatar de l’utilisateur
cineberry
Accessoiriste
Messages : 1619
Inscription : 15 août 09, 14:11

Re: Yves Boisset

Messagepar cineberry » 1 déc. 19, 20:38

Avec un peu de chance, vous le trouverez à l'unité sur le marché de l'occasion d'ici quelques mois. J'avais trouvé Maigret voit rouge issu du coffret Simenon.

Avatar de l’utilisateur
Rick Blaine
Howard Hughes
Messages : 18491
Inscription : 4 août 10, 13:53
Last.fm
Localisation : Paris

Re: Yves Boisset

Messagepar Rick Blaine » 1 déc. 19, 21:03

Maigret voit rouge est un film disponible par ailleurs. A mon avis, on verra ici assez peu d'exemplaire à l'unité du seul inédit du coffret.

Avatar de l’utilisateur
Flavia
My Taylor is rich
Messages : 3470
Inscription : 4 juin 11, 21:27

Re: Yves Boisset

Messagepar Flavia » 9 janv. 20, 22:56

Soirée Yves Boisset sur Classic le 19 janvier

19 h 50

Parole de cinéaste : Yves Boisset (documentaire de Guy Seligmann - 2013)
Entretien : Danièle Heymann

20 h 50 - L'attentat

22 h 50 - Un condé