Yves Boisset

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés avant 1980.

Modérateurs : Karras, Rockatansky, cinephage

Avatar de l’utilisateur
cineberry
Accessoiriste
Messages : 1618
Inscription : 15 août 09, 14:11

Re: Yves Boisset

Messagepar cineberry » 17 févr. 13, 14:26

Cette bande-annonce du Juge Fayard me plaît beaucoup, surtout les 6 dernières secondes :
http://www.jupiter-films.com/film-juge- ... f-le,4.php

Shin Cyberlapinou
Machino
Messages : 1372
Inscription : 1 févr. 09, 09:51

Re: Yves Boisset

Messagepar Shin Cyberlapinou » 15 août 13, 23:42

Amazon annonce ceci:

http://www.amazon.fr/Yves-boisset-3-films-mythiques/dp/B00E8WL2HG/ref=sr_1_1?s=dvd&ie=UTF8&qid=1376602776&sr=1-1&keywords=Yves+Boisset

On peut espérer L'attentat, Le juge Fayard et pour les plus vicieux Le prix du danger... Quelqu'un a des infos?

Avatar de l’utilisateur
pak
Machino
Messages : 1010
Inscription : 23 mars 08, 00:25
Localisation : Dans une salle, ou sur mon canapé, à mater un film.

Re: Yves Boisset

Messagepar pak » 16 août 13, 00:04

Bien vu pour Le Prix du danger, par contre les deux autres seraient RAS et Allons z’enfants, avec une sortie programmée en novembre.


http://www.1kult.com/2013/06/10/dvd-yves-boisset-chez-tamasa/
Le cinéma : "Il est probable que cette marotte disparaîtra dans les prochaines années."

Extrait d'un article paru dans The Independent (1910)

http://www.notrecinema.com/

Avatar de l’utilisateur
Federico
Producteur
Messages : 9499
Inscription : 9 mai 09, 12:14
Localisation : Comme Mary Henry : au fond du lac

Re: Yves Boisset

Messagepar Federico » 25 févr. 14, 14:03

L'attentat (1972)

Image


Impossible de me souvenir si je l'avais déjà vu ou non mais comme j'imagine qu'il n'a pas du souvent passer à la télé...
Bref, j'ai voulu voir et... pas de doute, c'est bien du Boisset. Du courage mais dilué dans un tel manque de subtilité et une mise en scène et direction d'acteurs parfois à la limite du soporifique (pour se farcir des dialogues "mumble mumble" du bout des lèvres entre Michel Bouquet et Jean-Louis Trintignant, mieux vaut avoir bu un bon litre de ristretto :roll: ) que le sujet - en soi passionnant - est en grande partie gâché.

Parce que du courage, il en fallut certainement pour aborder l'enlèvement et la disparition de Ben Barka sept ans après les (mé-)faits. Même si les personnages portent d'autres noms et que le Maroc n'est jamais cité que par la bande, presque distraitement (par Karin Schubert en escort girl, à mi-chemin de sa reine d'Espagne chez Oury et de sa glissade progressive dans le bis et le porno). En Ben Barka... pardon ! en Sadiel, Gian-Maria Volonte est un choix judicieux (dommage que son personnage qu'on imagine bouillonnant semble si passif) et son ennemi intime et ex-compagnon de combat est interprété par un Piccoli assez inquiétant. Le problème, c'est que l'ensemble est appuyé, les "vilains manipulateurs" sont très vilains et manipulateurs, les "gentils" angéliques, presque christiques. Il y a pourtant un casting trois étoiles mais Bouise est pénible en flic faussement bonasse, le personnage de journaliste de l'ORTF campé par Noiret est super ambigu (qui est-il censé représenter, au fait ?), Cremer est sous-employé... Tout ça pour ça...
Un Gavras ou un Verneuil des bons jours, un Laurent Heynemann s'en serait certainement mieux sorti mais le sujet était aussi probablement trop brûlant.
Reste à constater qu'à de rares exceptions près, les cinéastes français sont bien patauds comparés à leurs confrères américains. Même un film aussi peu sexy que Complot à Dallas (Executive Action) tourné l'année suivante par David Miller sur l'assassinat de Kennedy tient mieux la route, est moins manichéen et semble plus réaliste (ses comploteurs agissent froidement, en hommes d'affaires, sans états d'âmes, cynisme ni même humour noir).

Un film qui n'a que le mérite d'exister, ce qui n'est pas rien. A voir aussi parce qu'il est émouvant de croiser Jean Seberg dans un rôle proche de ce qu'elle fut réellement, parce que Trintignant et Roy Scheider se confrontèrent la même année sur le brillant Un homme est mort de Jacques Deray (et que ça fait 1 partout, la balle au centre, si je puis dire :wink: ), pour la belle idée d'utilisation des premiers mots des Confessions d'un opiomane anglais de Thomas de Quincey et enfin, pour l'amusant nom que Trintignant donne à sa société :

Image


"Multimédia, qu'est-ce que ça veut dire ? Ce n'est même pas du latin correct..." lui demande Jean Seberg
"Et alors ? Les médias, tout le monde croit que c'est américain et tout le monde comprend ce que ça veut dire..." :mrgreen:
The difference between life and the movies is that a script has to make sense, and life doesn't.
Joseph L. Mankiewicz

Avatar de l’utilisateur
Boubakar
Mécène hobbit
Messages : 48001
Inscription : 31 juil. 03, 11:50

Re: Yves Boisset

Messagepar Boubakar » 4 mars 14, 22:00

Prévu prochainement en dvd, Le juge Fayard dit le shérif peut être vu en replay sur le site d'Arte pour une semaine :

http://www.arte.tv/guide/fr/020317-000/ ... autoplay=1

Avatar de l’utilisateur
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Messages : 86987
Inscription : 12 avr. 03, 22:22
Localisation : Contrebandier à Moonfleet

Re: Yves Boisset

Messagepar Jeremy Fox » 4 mars 14, 22:32

Boubakar a écrit :Prévu prochainement en dvd, Le juge Fayard dit le shérif


Où as tu vu cette info ?

Avatar de l’utilisateur
Boubakar
Mécène hobbit
Messages : 48001
Inscription : 31 juil. 03, 11:50

Re: Yves Boisset

Messagepar Boubakar » 5 mars 14, 00:05

Jeremy Fox a écrit :
Boubakar a écrit :Prévu prochainement en dvd, Le juge Fayard dit le shérif


Où as tu vu cette info ?


Sur le forum même, de la part de Jupiter Films. Il n'y avait pas de dates, mais l'éditeur disait y travailler.

Avatar de l’utilisateur
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Messages : 86987
Inscription : 12 avr. 03, 22:22
Localisation : Contrebandier à Moonfleet

Re: Yves Boisset

Messagepar Jeremy Fox » 5 mars 14, 06:32

Boubakar a écrit :
Jeremy Fox a écrit :
Boubakar a écrit :Prévu prochainement en dvd, Le juge Fayard dit le shérif


Où as tu vu cette info ?


Sur le forum même, de la part de Jupiter Films. Il n'y avait pas de dates, mais l'éditeur disait y travailler.



Merci :wink:

Avatar de l’utilisateur
Boubakar
Mécène hobbit
Messages : 48001
Inscription : 31 juil. 03, 11:50

Re: Yves Boisset

Messagepar Boubakar » 6 mars 14, 15:03

Jeremy Fox a écrit :
Boubakar a écrit :
Jeremy Fox a écrit :
Boubakar a écrit :Prévu prochainement en dvd, Le juge Fayard dit le shérif


Où as tu vu cette info ?


Sur le forum même, de la part de Jupiter Films. Il n'y avait pas de dates, mais l'éditeur disait y travailler.



Merci :wink:


D'ailleurs, le film commence avec le logo de l'éditeur, et l'image m'a paru très soignée.

Avatar de l’utilisateur
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Messages : 86987
Inscription : 12 avr. 03, 22:22
Localisation : Contrebandier à Moonfleet

Re: Yves Boisset

Messagepar Jeremy Fox » 6 mars 14, 15:06

Boubakar a écrit :
Jeremy Fox a écrit :
Boubakar a écrit :
Jeremy Fox a écrit :
Boubakar a écrit :Prévu prochainement en dvd, Le juge Fayard dit le shérif


Où as tu vu cette info ?


Sur le forum même, de la part de Jupiter Films. Il n'y avait pas de dates, mais l'éditeur disait y travailler.



Merci :wink:


D'ailleurs, le film commence avec le logo de l'éditeur, et l'image m'a paru très soignée.



Tout à fait ; c'est pour cette raison que j'imaginais qu'un DVD pouvait être en préparation. Bonne nouvelle alors pour moi qui espère un jour avoir l'intégrale Deweare. :)

Avatar de l’utilisateur
Federico
Producteur
Messages : 9499
Inscription : 9 mai 09, 12:14
Localisation : Comme Mary Henry : au fond du lac

Re: Yves Boisset

Messagepar Federico » 6 mars 14, 16:05

Jeremy Fox a écrit :Bonne nouvelle alors pour mio qui espère un jour avoir l'intégrale Deweare. :)

Mais... Mio-Mio l'a déjà eu... :uhuh: :arrow:
The difference between life and the movies is that a script has to make sense, and life doesn't.
Joseph L. Mankiewicz

Avatar de l’utilisateur
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Messages : 86987
Inscription : 12 avr. 03, 22:22
Localisation : Contrebandier à Moonfleet

Re: Yves Boisset

Messagepar Jeremy Fox » 6 mars 14, 16:19

Federico a écrit :
Jeremy Fox a écrit :Bonne nouvelle alors pour mio qui espère un jour avoir l'intégrale Deweare. :)

Mais... Mio-Mio l'a déjà eu... :uhuh: :arrow:



:o Pour quelqu'un qui regrette l'époque où tout était suggérée plutôt que montrée, c'est quand même sacrément osé :mrgreen:

mannhunter
Laspalès
Messages : 15495
Inscription : 13 avr. 03, 11:05
Localisation : Haute Normandie et Ile de France!

Re: Yves Boisset

Messagepar mannhunter » 31 mars 14, 21:33

LE PANTALON

Vendredi 4 avril 2014 à 20h30
Cinéma Grand Forum de Louviers (27)

En présence du réalisateur, Yves BOISSET et du producteur, Jean-Pierre Guérin, projection du film "Le pantalon".
Cette soirée commencera à 18h30 au musée par une visite de l'exposition Echos de 14 / 18 en compagnie de l'artiste plasticien Pierre Buraglio et de l'écrivain Hubert Lucot qui donnera la lecture de plusieurs de ses textes.

Entrées gratuites sous réserves de places disponibles
Réservations recommandées au 02 32 09 58 55

Avatar de l’utilisateur
lecoinducinéphage
Electro
Messages : 983
Inscription : 12 août 05, 21:42

Re: Yves Boisset

Messagepar lecoinducinéphage » 17 juin 15, 12:30

"Jamais je ne voudrais faire partie d'un club qui accepterait de m'avoir pour membre." (Groucho Marx)

Avatar de l’utilisateur
Rick Blaine
Howard Hughes
Messages : 18470
Inscription : 4 août 10, 13:53
Last.fm
Localisation : Paris

Re: Yves Boisset

Messagepar Rick Blaine » 14 août 16, 16:13

Image

Le juge Fayard dit "Le sheriff"

Confirmation que si Boisset à parfois tourné faute de moyens des films oubliables, il a quelques très bons films à son actif. Ce remarquable Juge Fayard vient donc rejoindre Allons Z'enfants, Espion lève-toi ou l'excellent Un condé parmi les grandes réussites du cinéaste. Le sujet puissant est parfaitement mené grâce à une mise en scène et une écriture précises. Dewaere, dont l'intensité du jeu m'angoisse parfois est ici absolument parfait tout comme Léotard, acteur que j'aime énormément. Boisset sait mener de front film à suspense et charge politique sans affadir l'un ou l'autre. Superbe.