Autant en emporte le vent (Victor Fleming - 1939)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés avant 1980...

Modérateurs : Karras, Rockatansky, cinephage

Droudrou
Doublure lumière
Messages : 411
Inscription : 19 févr. 08, 16:57
Localisation : Rouvray

Re: Autant en emporte le vent (Victor Fleming - 1939)

Messagepar Droudrou » 15 déc. 08, 10:16

Petite question, tu m'intéresses :
est-ce un coffret que tu as acheté récemment et qui serait donc une nouvelle réédition ou est-ce l'édition en 4 dvd de 2004 ?
John Wayne : "la plus grande histoire jamais contée" - It was true ! This man was really the son of God !...

Avatar de l’utilisateur
Boubakar
Mécène hobbit
Messages : 47886
Inscription : 31 juil. 03, 11:50

Re: Autant en emporte le vent (Victor Fleming - 1939)

Messagepar Boubakar » 15 déc. 08, 10:22

Droudrou a écrit :Petite question, tu m'intéresses :
est-ce un coffret que tu as acheté récemment et qui serait donc une nouvelle réédition ou est-ce l'édition en 4 dvd de 2004 ?


C'est la réedition de 2004, mais une nouvelle sortie serait prévue pour l'an prochain en Blu-Ray.

Droudrou
Doublure lumière
Messages : 411
Inscription : 19 févr. 08, 16:57
Localisation : Rouvray

Re: Autant en emporte le vent (Victor Fleming - 1939)

Messagepar Droudrou » 15 déc. 08, 11:25

Cà, ce serait super ! Ce serait le genre de sortie que l'on attendrait mais (pour les puristes) au coin d'un bois avec le fusil braqué prêt à tirer une charge de chevrotine...
John Wayne : "la plus grande histoire jamais contée" - It was true ! This man was really the son of God !...

Avatar de l’utilisateur
monfilm
Machino
Messages : 1242
Inscription : 19 août 08, 05:09

Re: Autant en emporte le vent (Victor Fleming - 1939)

Messagepar monfilm » 15 déc. 08, 11:30

Droudrou a écrit :Petite question, tu m'intéresses :
est-ce un coffret que tu as acheté récemment et qui serait donc une nouvelle réédition ou est-ce l'édition en 4 dvd de 2004 ?


C'est bien l'édition de 2004. DVDrama faisait le test de l'édition collector fin 2003 et affirmait que l'image était décevante car identique à la précédente édition, la 1ère en Z2 il me semble.

http://www.dvdrama.com/rw_fiche-3437-.php

J'ai donc fait un comparatif rapide sur quelques scènes entre cette 1ère édition et le coffret 4 DVD 2004. La doc de 17 minutes montre bien le travail impressionant effectué pour cette ultime (?) édition DVD. Et apparemment c'est la seule édition qui propose cette restauration.

Reste à voir ce qu'apportera de plus la HD. Pour ceux qui ne souhaitent pas s"équiper pour le bluray c'est vraiment l'édition DVD à posséder.
ImageImage
Tout le reste est dérisoire.

Droudrou
Doublure lumière
Messages : 411
Inscription : 19 févr. 08, 16:57
Localisation : Rouvray

Re: Autant en emporte le vent (Victor Fleming - 1939)

Messagepar Droudrou » 15 déc. 08, 12:22

Pour ma part, je veux bien mais, à un certain moment, au niveau de l'image, à mon sens, il devient difficile de faire mieux. Je dispose d'une édition du film qui daterait de 2000 - Gold collection classic - son dolby digital 5.1 - anglais/français - ce que je lui reprocherai : sa pauvreté en bonus et surtout ce que je n'aime pas DVD plage A et plage B - prêter une telle oeuvre, c'est s'exposer à n'importe quoi de la part de celui à qui l'on prête... ce qui est un autre sujet ! -
Comme je fais partie des "anciens" et que j'aime le cinéma, que j'ai connu les diverses évolutions techniques qui se sont succédées depuis quelques années après la fin de la seconde guerre mondiale quand le public français a pu découvrir cette oeuvre immense à laquelle il est d'ailleurs fait référence dans le film de Jean-Pierre Melville "L'Armée des Ombres" quand elle était projetée en Angleterre... quand on a parlé du 70 mms, il me semble qu'à cette époque Autant en emporte le vent a été remasterisé dans ce format sans que pour autant cette technique lui apportât un supplément réel...
Si je goûte de la revoir plus ou moins régulièrement et que le charme agit toujours autant c'est que le temps et l'expérience nous amènent un plus qui agit sur notre regard à propos de cette oeuvre qu'on accepterait nullement de voir dénaturer. Les tentatives de vouloir lui donner un suite ou de nous permettre de mieux connaître les antécédents du capitaine Butler sont certainement des façons adroites des héritiers de Margaret Mitchell pour faire durer un filon mais maladroites vis-à-vis d'un public de connaisseurs...
Si j'apprécierai une édition en Blu-Ray, c'est bien parce que j'ai l'intention de m'équiper d'un écran 132 cms et que je tiens à une qualité de l'image et du son si les éditeurs ne sont pas trop frileux, mais surtout, dès lors, que cette édition disposât de tous les suppléments qui figurent dans ce coffret 4 DVD, objet de nos échanges...
Néanmoins, il faut bien savoir que Autant en emporte le vent est une oeuvre que l'on regarde et apprécie pour ce qu'elle est dans l'Histoire du Cinéma et, aussi et surtout, pour sa qualité dramatique et la qualité de son interprétation... Investissant comme je le dis, c'est surtout en qualité de chef d'oeuvre du cinéma que j'accompagnerai mon investissement... Dire que la qualité du support est une notion essentielle qui justifie l'achat serait se méprendre. Elle représente un argument au même titre que les contributeurs de DVD Classik souhaient investir dans ces tirages exceptionnels qui caractérisent EL CID ou LA CHUTE DE L EMPIRE ROMAIN ou LES 55 JOURS DE PEKIN qu'on nous promet.
John Wayne : "la plus grande histoire jamais contée" - It was true ! This man was really the son of God !...

Avatar de l’utilisateur
someone1600
Euphémiste
Messages : 8853
Inscription : 14 avr. 05, 20:28
Localisation : Québec

Re: Autant en emporte le vent (Victor Fleming - 1939)

Messagepar someone1600 » 16 déc. 08, 01:08

Cette édition dvd est un vrai bijou, un des objets de ma collection que j'aime le plus, les bonus sont passionnants, le film vraiment excellent et le master utilisé pour le dvd est exceptionnel. :D

Droudrou
Doublure lumière
Messages : 411
Inscription : 19 févr. 08, 16:57
Localisation : Rouvray

Re: Autant en emporte le vent (Victor Fleming - 1939)

Messagepar Droudrou » 16 déc. 08, 09:01

J'ai revu hier soir toute la première partie de ce film jusque l'instant où Reth Butler, Scarlett et Melanie vont traverser l'incendie... c'est à dire 1 heure 20 de film.
J'avoue être toujours aussi ébloui par cette réalisation, comment déjà on est passé d'une gamine frivole et capricieuse à une femme qui se trouve confrontée aux dures réalités d'un monde en pleine effervescence et en pleine guerre. La densité des sujets abordés dans le film est véritablement importante.
J'avoue aussi qu'on ne peut qu'être ébloui par la qualité de certains décors qui, en fait, sont de véritables trompe-l'oeil puisqu'ils n'existent pas, par des trucages simples qui font admirablement la nique à nos réalisations digitales et par ces scènes pleines de mouvement comme celle du bal sans omettre d'ores et déjà les nombreux instants dramatiques...
John Wayne : "la plus grande histoire jamais contée" - It was true ! This man was really the son of God !...

Avatar de l’utilisateur
Cathy
Producteur Exécutif
Messages : 7240
Inscription : 10 août 04, 13:48

Re: Autant en emporte le vent (Victor Fleming - 1939)

Messagepar Cathy » 16 déc. 08, 13:23

C'est d'ailleurs très frustrant de savoir grâce (à cause du ?) au documentaire que ce ne sont que des trompe l'oeil et pas de véritables décors, notamment comme pour les douze chênes, une simple projection !
Ceci étant j'adore ce film et la fameuse édition 4DVD est absolument magnifique, je me demande d'ailleurs ce que pourra apporter le Blu-Ray, il semble que le film doive sortir sur ce support l'année prochaine.

Droudrou
Doublure lumière
Messages : 411
Inscription : 19 févr. 08, 16:57
Localisation : Rouvray

Re: Autant en emporte le vent (Victor Fleming - 1939)

Messagepar Droudrou » 16 déc. 08, 14:17

Cathy : il y a des gens qui ne voudront acheter que du blu-ray et qui ne voudront plus entendre parler de nos dvd tels que nous les connaissons - je crois que c'est très difficile, un certain moment, de pouvoir dire faire le juste choix avec tout ce que la technique nous propose d'autant, qu''en plus, certains vendeurs sont de piètres techniciens et que la barrière qui existe entre l'acheter et le vendeur se trouve renforcée par cette même technique que nous situons de plus en plus mal ! - maintenant, pour bien faire, dans nos DVD il y a de nouvelles éditions sensées remettre en question ce dont nous disposons quand, par exemple, on nous parle d'une nouvelle masterisation de l'image et du son et un film conforme à son origine mais dont les scènes manquantes n'ont toujours pas été rétablies et demeurent proposées dans les suppléments - j'essaye actuellement (tant bien que mal) d'inventorier mes DVD : sachez que chaque "pochette" ou "coffret" que l'on prend oblige à des recherches débiles car il n'y a aucune standardisation dans la présentation des données que nous attendons ! - en attendant, ce soir, je poursuis ma vision d'Autant en emporte le vent...
John Wayne : "la plus grande histoire jamais contée" - It was true ! This man was really the son of God !...

Droudrou
Doublure lumière
Messages : 411
Inscription : 19 févr. 08, 16:57
Localisation : Rouvray

Re: Autant en emporte le vent (Victor Fleming - 1939)

Messagepar Droudrou » 16 déc. 08, 20:56

Un peu en marge de ce film... disons que si j'aime le cinéma, j'aime tout autant la lecture et dans la mesure du possible, j'aime disposer de l'oeuvre écrite qui est à la base d'un grand film. Non loin de chez moi, il y a plusieurs centre Emmaüs où il y a un rayon "librairie" et si, il y a peu, j'ai pu y trouver Les sept piliers de la sagesse Lawrence d'Arabiepour la somme de deux euros j'avouerai une autre super occasion. Comme tout un chacun j'ai acheté il y a... un certain temps... le roman de Margaret Mitchell en livre de poche. Pour situer un peu plus précisément les choses, il y a un demi siècle de cela ! - Il y a quelques années, j'étais allé dans un centre Emmaüs et parcourais les rayons et étais abouti à un rayon où dans la poussière traînaient de vieux livres - au hasard, ma main s'empare d'un exemplaire dont je découvre le titre : Autant en emporte le vent, état moyen mais bien acceptable quand même... et je me suis retrouvé avec un exemplaire datant de 1937 de ce superbe roman que j'ai acquis pour la somme superformidable de 5 Francs - j'ai bien dit 5 Francs, moins d' 1 Euro !
John Wayne : "la plus grande histoire jamais contée" - It was true ! This man was really the son of God !...

Droudrou
Doublure lumière
Messages : 411
Inscription : 19 févr. 08, 16:57
Localisation : Rouvray

Re: Autant en emporte le vent (Victor Fleming - 1939)

Messagepar Droudrou » 16 déc. 08, 23:33

J'ai donc revu pour la énième fois ce très très grand film de l'Histoire du Cinéma.
On n'ose croire qu'il va avoir 70 ans. C'est un septuagénaire qui vieillit bien. Les personnages, non seulement bien interprétés, demeurent toujours aussi intéressants, que ce soient les premiers rôles mais aussi les rôles secondaires. Et la musique de Max Steiner est toujours aussi belle servant admirablement l'action.
Il est incroyable de voir combien les trois personnages que sont Scarlett - Rhett Butler et Ashley Wilkes ne se sont pas compris quand la tendre Mélanie a toujours situé chacun à sa juste place. J'ajouterai que, sentiment très personnel, faisant partie des anciens et ayant donc découvert très tôt ce film (quelques années après la fin de la seconde guerre mondiale), j'étais donc très jeune, je dirai que j'ai grandi avec le film et ne suis nullement choqué par cette situation particulière qui concerne deux couples et tous ceux qui gravitent autour d'eux. Les évènements dramatiques se cumulent à volonté. Si la guerre a pu épargner les vies des uns et des autres, en revanche, les épreuves de la vie ne les épargneront pas semblant même vouloir insister. Chacun de ces évènements revu au fil du temps, donc à mesure que moi-même je vieillissais (eh oui !) bénéficiant d'un regard renouvelé.
Je me poserai aujourd'hui la question des jeunes générations qui découvrent le film, savoir comment ils réagissent et quelle est leur part d'intérêt pour ce film, hors, bien entendu, les cinéphiles puisque certains contributeurs de ce site remontent très facilement et portent d'ailleurs un grand intérêt à leurs sujets à des productions qui datent de bien avant les années 40...
John Wayne : "la plus grande histoire jamais contée" - It was true ! This man was really the son of God !...

Avatar de l’utilisateur
Marceline Bonheur
Assistant(e) machine à café
Messages : 104
Inscription : 18 nov. 07, 20:20
Localisation : Longpont les Cosnes

Re: Autant en emporte le vent (Victor Fleming - 1939)

Messagepar Marceline Bonheur » 16 déc. 08, 23:37

quel beau film qu'autant en emporte le vent. Quand j'étais plus jeune (vers 1950), j'en ai écrit un résumé de douze pages sur un cahier, tellement ça m'avait plu! :oops:
Tout ce qui n'est pas donné est perdu

Droudrou
Doublure lumière
Messages : 411
Inscription : 19 févr. 08, 16:57
Localisation : Rouvray

Re: Autant en emporte le vent (Victor Fleming - 1939)

Messagepar Droudrou » 17 déc. 08, 07:01

Il n'y a pas à en rougir - dans mon coin, hier soir, ça ne m'a pas empêché de chialer - voyez le nombre de films qui, aujourd'hui, sont capables de vous tirer les larmes ! - il y en a mais ne demandez pas, par exemple, à un monsieur Ridley Scott de vous faire tirer les sentiments ! - ses machines sur ce sujet sont totalement vides ! - mais c'est un autre sujet ! -
John Wayne : "la plus grande histoire jamais contée" - It was true ! This man was really the son of God !...

Avatar de l’utilisateur
someone1600
Euphémiste
Messages : 8853
Inscription : 14 avr. 05, 20:28
Localisation : Québec

Re: Autant en emporte le vent (Victor Fleming - 1939)

Messagepar someone1600 » 17 déc. 08, 17:52

Je fais parti de ces jeunes générations dont tu parles puisque j'ai 25 ans (26 dans 2 semaines) et il s'agit d'un de mes films préférés.

Mais je dois dire aussi que je suis cinéphiles... et peut-etre différent de bien des jeunes car je suis maniaque de naphta.

J'ai fait découvrir ce film a ma copine qui a 28 ans et il s'agit aussi d'un de ses films préférés, particulierement grace a Vivien Leigh qui est devenu son actrice préféré. :wink:

Avatar de l’utilisateur
cinephage
C'est du harfang
Messages : 22107
Inscription : 13 oct. 05, 17:50

Re: Autant en emporte le vent (Victor Fleming - 1939)

Messagepar cinephage » 17 déc. 08, 18:04

Droudrou a écrit :Il n'y a pas à en rougir - dans mon coin, hier soir, ça ne m'a pas empêché de chialer - voyez le nombre de films qui, aujourd'hui, sont capables de vous tirer les larmes ! - il y en a mais ne demandez pas, par exemple, à un monsieur Ridley Scott de vous faire tirer les sentiments ! - ses machines sur ce sujet sont totalement vides ! - mais c'est un autre sujet ! -


Il serait dommage de s'enfermer dans une cécité nostalgique : on voit aujourd'hui encore de très beaux films à l'écran, fort heureusement. Cela ne retire rien aux qualités de certains grands films d'antan, bien entendu. :wink:
Obviously the world is not a wish-granting factory (The fault in our stars, Josh Boone, 2014)
Pour caler mes bennos